17. Entretien Skype entre Mélula et Venda

2 minutes de lecture

― Bonjour… Houla ! dit une jeune femme blonde platine à la beauté éthérée dont les yeux violets s’écarquillèrent à la vue de la sorcière.

― Heu, bonjour Venda, je m’appelle Mélula pas Houla…

― Très bien, Méloula, enchantée de faire votre connaissance. Igor Butchy m’a beaucoup parlé de vous. Je lui ai promis de faire des merveilles, vu que mon agence se nomme "La magie du relooking extrême", amusant n’est-ce pas ?

― Fantastique, je dirais même carrément poilant ! Et permettez-moi encore de vous reprendre, je m’appelle Mélula, pas Méloula…

― Qu’importe, répliqua la belle nymphe. Ma mission consiste à vous rendre étincelante, et comme on dit, Rome ne s’est pas faite en un jour… Soyons folles, soyons très fun ! Bref, afin que je puisse réaliser votre bilan d’image à la carte, faites-moi une brève présentation de vous.

― Okay ! Je m’appelle Mélula, une sorcière irritable qui n’aime pas échanger sur Skype et faire des chichis. J’aime les vêtements confortables, les plateaux-repas, la série « Ma sorcière bien-aimée » même si ma sœur Gryfolle essaie en vain de me faire apprécier « Charmed ». Par contre, je déteste « Sabrina, l’apprentie sorcière » !

― Vachement passionnant tout ça, lâcha Venda d’une voix mielleuse qui agaça Mélula.

― Si je vous enquiquine, je ne vous retiens pas ! Continuez à vous moquer de moi et votre joli minois risque de se recouvrir de ravissants furoncles purulents…

― Ne vous emportez pas, cela va brouiller votre teint qui n’est déjà pas très frais. Mangez-vous assez de légumes et de fruits ? Pourquoi ne pas user de la magie pour améliorer certaines choses sur votre physique. Après tout, en tant que sorcière, vous avez des pouvoirs.

― Oh certainement pas, je milite pour l’authenticité, pas de magie et de maquillage. J’ai des valeurs en tant que sorcière !

― Pourtant vous avez fait appel à Igor Butchy pour révéler la magnifique femme fatale qui sommeille au plus profond de vous... Et croyez-moi, vous avez un énorme potentiel, je connais un excellent chirurgien...

― Arrêtez vos salamalecs !

― Vous avez du répondant, certains hommes apprécieront, d’autres beaucoup moins… Et vos cheveux semblent électriques, vous devriez prendre davantage soin de votre personne ! Il suffit de croire en vous et avec beaucoup de magie et pas mal de chirurgie esthétique, des miracles peuvent s’opérer… Selon vous, quelle image pensez-vous projeter ?

― C’est quoi ce charabia ? Je suis une vilaine sorcière, donc je dois paraître redoutable, cria Mélula d’une voix suraiguë.

****

Pingo qui entendait la discussion houleuse entre les deux interlocutrices, s’approcha de l’ordinateur portable sur ses petites pattes, tout en dodelinant de la tête. Il regarda la sorcière, de la fumée semblait sortir de ses narines et de ses oreilles. Cela ne présageait rien de bon. Pour mettre fin à ce raffut, il interrompit la conversation en cliquant sur la souris d’un coup de bec !

Mélula n’en tint pas rigueur au pigeon, mais la conseillère en images ne devait pas être contente du tout. Elle allait certainement se plaindre au beau vampire coach en séduction.

Elle n’avait pas été très coopérative lors de l’échange via Skype, la nymphe l’avait mise hors d’elle en lui parlant constamment de magie. Son absence de pouvoirs lui faisait perdre ses moyens. Il serait peut-être judicieux de recontacter Venda pour lui présenter des excuses.

Le téléphone sonna aussitôt, le numéro affiché était celui du ténébreux vampire. Aucune séance n’était pourtant planifiée aujourd’hui. Pour se donner du courage, la sorcière regarda Roméo le crapaud mange-tout et Pingo le pigeon, puis elle répondit à l’appel.

Annotations

Recommandations

Alice Druledo
Hélène Mathiot n'aurait pas du tomber sous le charme d'un cottage situé à environ 20 miles de son lieu de travail.
L'agent immobilier l'avait cependant mise en garde. La forêt d'Hazebridge, qui entoure la propriété, jouit en effet d'une réputation sulfureuse. Vénérée par les Celtes, crainte des Romains, condamnée au Moyen-Âge, elle abriterait des forces géophysiques extrêmement puissantes ainsi que des créatures étranges, mi-humaines, mi-animales.
Rapidement, Hélène s'aperçoit que, si certaines rumeurs sont totalement fantaisistes et infondées, cette forêt recèle en effet de nombreux secrets.
421
364
455
185
Marylou
Voici mes citations en peu de mots, telles qu'elles viennent à mon esprit. J'espère qu'elles vous plairont.
1626
191
23
22
Défi
docno
Bêtement, on se couche, on dort. Et BAM ! La cata !
C'est fou ce que les femmes sont méfiantes.
68
62
47
10

Vous aimez lire Bella Leff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0