8. Échange téléphonique entre la sorcière Mélula et le vampire Igor Butchy

3 minutes de lecture

― Allo, Igourr ?!

― Bonjour, pourrais-je avoir le plaisir de m’entretenir avec Mélula, s’il vous plaît ?

― Ben, c’est moi, Igourr !

― Que vous arrive-t-il, chère Mélula... Un corbeau dans la gorge ?

― Hein ?!

― Mon prénom se prononce Igor, pas Igourr, mais ce n’est rien... Si cela vous enchante de dire Igourr, faites-vous plaisir, chère sorcière !

― Heu, non Igor... Je vous présente toutes mes maléfiques excuses.

― Je crois que je suis déjà sous votre charme, Mélula... Je vous contacte suite à votre requête. Je souhaiterais que vous me donniez les raisons qui vous poussent à demander des conseils en séduction. Je suis tout ouïe.

― Comme je vous l’ai indiqué dans mon courrier, j’ai besoin de prendre confiance en moi, car je doute de mes capacités à plaire à un homme. J’ai beau être une vilaine sorcière, je panique à l’idée de me montrer entreprenante, peut-être la peur d’être rejetée.

― Mélula, je comprends vos craintes, mais tout est une question d’attitude. Vous limitez vos champs de possibilités. Il faut vous projeter bien au-delà. Que diantre, vous êtes une sorcière ! Une dure à cuire avec des pouvoirs effrayants. Vous êtes ensorcelante par nature.

― Je vous l’accorde. J’ai des pouvoirs plus ou moins terribles, mentit-elle, mais je ne suis vraiment pas gâtée par la nature.

― Le physique, ce n’est qu’un détail. Toutes les femmes sont belles, mais vous pouvez très bien utiliser un philtre d’aveuglement amoureux ou un baume de beauté illusoire. Ou que sais-je encore ? C’est vous la professionnelle de la sorcellerie !

― Eh bien non, je veux plaire sans artifice. On doit m’aimer pour moi-même. À prendre ou à laisser !

― Je me réjouis de votre courage, Mélula. Il faudra prévoir beaucoup, beaucoup de séances. On va procéder par petites étapes. Si je vous accompagne, vous devrez aller au bout du processus. Aucun abandon. Je suis le meilleur coach en séduction du monde surnaturel, avec un taux de réussite de 100 %. Ma question est la suivante : Mélula, êtes-vous prête à révéler la femme fatale qui sommeille au plus profond de vous ?

― C’est amusant, je crois entendre ma sœur Gryfolle, ricana Mélula.

― Répondez à ma question ! coupa Igor.

― Bien sûr que je suis prête ! Après toutes ces années, je veux trouver mon âme sœur. Je suis vilainement romantique.

― Très bien, Mélula, vous avez déjà fait un grand pas en avant. Mon assistante va vous faire parvenir le formulaire d’inscription afin que vous le signiez. Vous allez aussi recevoir l’ouvrage de référence : La Magie de la Séduction.

― Ah bon, je ne connais pas ! s’étonna Mélula. C’est de qui ?

― J’en suis l’illustre auteur ! Pour démarrer en douceur, on commencera avec une séance par semaine, et des devoirs à faire. Mélula, je dois vous laisser, car une charmante demoiselle m’attend pour mon repas.

― Pas de souci.

― La prochaine fois, on fera le point sur votre vision de l’amour. À bientôt, envoûtante sorcière !

― Au revoir, beau ténébreux !

****

Après son échange téléphonique avec Igor Butchy, la sorcière Mélula fut aux anges. Outre son physique avantageux, le vampire possédait une voix de velours digne d’un crooner. Elle l’imaginait bien fredonner « Stranger in the night », nu sous sa douche...

On frappa à la porte. Mélula sortit brusquement de ses rêveries et se précipita pour ouvrir. Personne ! Il fallait être bien audacieux pour s’amuser de la sorte avec une sorcière !

Elle leva le nez vers le ciel et reconnut un pigeon voyageur, puis baissa son regard vers le sol où elle trouva un courrier recouvert de fiente ! Mélula rouspéta et chercha des gants pour ramasser l’enveloppe. L’oiseau avait eu raison de fuir, évitant ainsi une prise de bec avec la sorcière.

Quand elle prit connaissance de la lettre, son visage afficha un rictus sardonique. C’était un questionnaire de satisfaction des services de la Compagnie des Pigeons Voyageurs.




Annotations

Recommandations

Alice Druledo
Hélène Mathiot n'aurait pas du tomber sous le charme d'un cottage situé à environ 20 miles de son lieu de travail.
L'agent immobilier l'avait cependant mise en garde. La forêt d'Hazebridge, qui entoure la propriété, jouit en effet d'une réputation sulfureuse. Vénérée par les Celtes, crainte des Romains, condamnée au Moyen-Âge, elle abriterait des forces géophysiques extrêmement puissantes ainsi que des créatures étranges, mi-humaines, mi-animales.
Rapidement, Hélène s'aperçoit que, si certaines rumeurs sont totalement fantaisistes et infondées, cette forêt recèle en effet de nombreux secrets.
421
364
455
185
Marylou
Voici mes citations en peu de mots, telles qu'elles viennent à mon esprit. J'espère qu'elles vous plairont.
1626
191
23
22
Défi
docno
Bêtement, on se couche, on dort. Et BAM ! La cata !
C'est fou ce que les femmes sont méfiantes.
68
62
47
10

Vous aimez lire Bella Leff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0