5. Lettre de la sorcière Mélula au père Fouettard

2 minutes de lecture

Cher père Fouettard,

Je me permets de vous solliciter, car j’ai grand besoin de vos conseils d’expert. On peut dire que vous êtes le Dark Vador de Noël. Il s’avère que je suis une vilaine sorcière. On va bien s’entendre !

Le père Noël a osé se moquer de moi en m’envoyant une peluche à la place d’un prince crapaud. De ce fait, je souhaite me venger de cet affront. Apparemment, il bénéficie d’une protection accordée par la Confrérie de la Sorcellerie, donc je ne peux pas agir à ma guise. Comme vous le connaissez depuis des siècles, vous devez être au courant de toutes ses faiblesses.

Possède-t-il un compte bancaire caché au Pôle Sud ? Cela ne m'étonnerait pas ! Est-il fidèle à sa femme ? Il doit certainement s’accorder du bon temps avec des lutines peu farouches. Ou autres secrets inavouables ? Comme ma mère me disait, une gentille personne a toujours des vices.

Père Fouettard, vous êtes l’homme de la situation ! Je devine votre frustration vis-à-vis du père Noël. Après tout, c’est vous qui exécutez le sale boulot. Distribuer des coups de martinet, ce n'est pas de tout repos. Vous devez même souffrir du dos. J'ai en stock quelques potions qui pourraient vous soulager. Entre méchants, on doit se serrer les coudes.

À tout hasard, si vous aviez un prince crapaud en réserve, cela pourrait m’intéresser...

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, mes respectueuses salutations.

La sorcière Mélula

****

Cette fois-ci, la sorcière Mélula envoya une chauve-souris pour l’acheminement de son courrier. Elle avait l’espoir que le père Fouettard l’aidât dans la mise en œuvre de son plan machiavélique. Il fallait agir avec prudence, car elle ne voulait pas s’attirer l’attention de la Confrérie de la Sorcellerie, surtout qu’elle avait omis de déposer un procès-verbal de perte de pouvoir. Elle devait consulter un guérisseur, mais elle craignait le diagnostic. Une sorcière sans magie, c’était comme une pizza sans fromage. Aucun intérêt.

Vu l’heure tardive, Mélula enfila une chemise de nuit en flanelle grise. Elle alla se coucher sans avoir oublié de faire un câlinou à Roméo, le crapaud mange-tout. Ah, c’est si choupinou !

Annotations

Recommandations

Alice Druledo
Hélène Mathiot n'aurait pas du tomber sous le charme d'un cottage situé à environ 20 miles de son lieu de travail.
L'agent immobilier l'avait cependant mise en garde. La forêt d'Hazebridge, qui entoure la propriété, jouit en effet d'une réputation sulfureuse. Vénérée par les Celtes, crainte des Romains, condamnée au Moyen-Âge, elle abriterait des forces géophysiques extrêmement puissantes ainsi que des créatures étranges, mi-humaines, mi-animales.
Rapidement, Hélène s'aperçoit que, si certaines rumeurs sont totalement fantaisistes et infondées, cette forêt recèle en effet de nombreux secrets.
421
364
455
185
Marylou
Voici mes citations en peu de mots, telles qu'elles viennent à mon esprit. J'espère qu'elles vous plairont.
1626
191
23
22
Défi
docno
Bêtement, on se couche, on dort. Et BAM ! La cata !
C'est fou ce que les femmes sont méfiantes.
68
62
47
10

Vous aimez lire Bella Leff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0