3. Lettre de Mélula à sa petite soeur Gryfolle

Une minute de lecture

Sœurette,

Je t’écris en désespoir de cause, car j’ai grand besoin de ton aide.

Depuis quelques temps, mes pouvoirs déclinent, même si je peux encore fabriquer quelques potions...

Bref, je ne vais pas tourner autour du chaudron, sœurette, j’ai besoin de tes conseils avisés.

N’arrivant pas à trouver l’âme sœur, je me suis donc adressée au père Noël pour obtenir un prince crapaud. J’ai écrit plusieurs lettres et enfin il a cédé à ma demande. Je viens de recevoir son courrier avec un cadeau. Ce vieux barbu a pris cela avec dérision en m’envoyant une peluche qui s’appelle Roméo. Me faire cet affront à moi, une sorcière ! Est-ce raisonnable ? Non !

Gryfolle, tu dois m’aider à me venger du père Noël. J’aimerais qu’il perde sa barbe, ou qu’il divorce de sa femme. Ce goujat verrait ce que ça fait d’être célibataire à plus de cent ans ! Je souhaiterais aussi que sa tournée soit bien retardée, voire annulée. J’en jubile d’avance !

Mon honneur de sorcière a été bafoué. Et je ne sais comment m’y prendre, car je suis bouleversée. Malgré les apparences, je suis une personne sensible. J’en profite au passage pour te rappeler que tu m’es redevable de plusieurs services. Je compte sur toi, petite sœurette !

Par ailleurs, peux-tu me transmettre à nouveau les coordonnées de ce vampire beau à damner un saint, coach en séduction ? J’ai égaré la carte de visite que tu m’avais donnée, il y a environ vingt ans. À défaut de prince crapaud, je dois me remettre en selle pour dénicher un compagnon.

À très bientôt, sœurette.

Je t’embrasse.

Ta grande sœur Mélula

****

La sorcière Mélula loua un pigeon voyageur pour l’acheminement de ce courrier. Elle était persuadée que sa sœur Gryfolle allait faire preuve d’inventivité pour la venger du père Noël.

Elle s’apprêtait à jeter Roméo le crapaud mange-tout mais se résigna à le garder, car ce jouet était trop choupinou ! En attendant, il lui servirait de doudou...

Annotations

Recommandations

Alice Druledo
Hélène Mathiot n'aurait pas du tomber sous le charme d'un cottage situé à environ 20 miles de son lieu de travail.
L'agent immobilier l'avait cependant mise en garde. La forêt d'Hazebridge, qui entoure la propriété, jouit en effet d'une réputation sulfureuse. Vénérée par les Celtes, crainte des Romains, condamnée au Moyen-Âge, elle abriterait des forces géophysiques extrêmement puissantes ainsi que des créatures étranges, mi-humaines, mi-animales.
Rapidement, Hélène s'aperçoit que, si certaines rumeurs sont totalement fantaisistes et infondées, cette forêt recèle en effet de nombreux secrets.
421
364
455
185
Marylou
Voici mes citations en peu de mots, telles qu'elles viennent à mon esprit. J'espère qu'elles vous plairont.
1626
191
23
22
Défi
docno
Bêtement, on se couche, on dort. Et BAM ! La cata !
C'est fou ce que les femmes sont méfiantes.
68
62
47
10

Vous aimez lire Bella Leff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0