2. Réponse du père Noël

Une minute de lecture

Chère Mélula,

J’ai bien reçu ta lettre avec ta petite liste.

Mon secrétaire a été flatté que tu le prennes pour une elfe au lieu d’un lutin. Il m’a assuré que tu avais été particulièrement sage cette année ! Nous allons te récompenser de tes efforts, petite Mélula.

Mon épouse, la mère Noël, a elle aussi été émue par ta demande et a insisté pour que tu reçoives ton cadeau avant l’heure (ce sera un secret entre nous, petite Mélula car la tournée officielle n'est que le 25 décembre).

Tous mes lutins ont cherché le présent qui correspondrait au mieux à tes attentes.

Un jouet mignon, transportable et souriant. Un crapaud que tu pourras utiliser comme doudou.

Voici Roméo, le crapaud mange-tout ! Tu pourras être sa Juliette, petite Mélula.

De plus, il est équipé d’un miroir. Comme ça tu pourras te refaire une beauté en toutes occasions. Il est aussi livré avec de petits hochets. Et surtout, tu peux l’utiliser comme sac ! Oui, tu as été gâtée, petite Mélula.

Cela n’empêche pas que je passerai te voir à Noël, pour goûter les biscuits et le lait que tu mettras de côté.

Tu es une petite fille formidable. Ne change pas, garde tes bonnes résolutions.

Je dois te laisser car j’ai plein de cadeaux à préparer pour remplir ma hotte.

Mon secrétaire te remercie encore une fois, tu l’as vraiment touché.

Je te souhaite avec un peu d'avance (c’est un secret entre nous, chut...) un joyeux Noël !

Le père Noël

****

À la lecture de ce courrier, la sorcière Mélula déballa le paquet, puis se mit à rire nerveusement. Le père Noël, sa femme et son équipe de lutins s’étaient bien moqués d’elle. D’accord, elle avait reçu son cadeau... Mais ce n’était pas son prince crapaud, il s'agissait d'une peluche ! Il avait beau s’appeler Roméo, ça ne ferait pas l’affaire. Elle se promit de se venger, quitte à solliciter de l’aide extérieure si nécessaire. Oui, elle prendrait sa revanche et cela serait terrible.

Finalement, la sorcière Mélula était toujours à la recherche de l’âme sœur !

Annotations

Recommandations

Défi
Sur le départ

Je n'aurais jamais du fondre pour elle.
Je la vis qui se tenait devant moi. Sa couleur pâle appelait à tout les vices. Sa rondeur m'appelait, je rêvais de l'entourer de mon corps. J'ai dit rondeur ? j'aurai du dire des courbes délicieuses. Charnue comme il faut, aux endroits appropriés. Son odeur sucrée invitait elle aussi aux plaisirs licencieux. D'avance, je me délectais. Je la rêvais pour moi. Je me voyais partager ce temps interdit tous les deux. Dans une atmosphère feutrée, je l'aurai fait fondre de plaisir. Dans la pénombre, nous serions juste elle et moi. Elle serait à croquer.
L'objet de ma convoitise attirait le regard des autres, elle était tellement belle. Je bouillonnais, elle était à moi ! Je refusais de la partager. J'allais faire le premier pas. Moi qui avais l'habitude d'être adulé, je me retrouvais à supplier la belle. 
Elle n'avait pas pu résister à la tentation. Mes tablettes et ma couleur chocolat les faisaient toutes fondre d'envie. Ce qu'elle ignorait c'était que, là, je fondais pour elle.
je l'ai rejointe. L'endroit était moins intime que dans mon imagination. Lorsque je me suis coulé contre elle, j'ai tout oublié, la cuisine, les autres, le bruit. Elle se tenait contre moi. Elle était froide, j'étais brûlant. Pour moi, elle s'était déshabillée. A mon contact, elle s'est réchauffée. Notre osmose frisait la perfection. J'en étais soulevé, près du septième ciel.
Nos températures ont fini par s'accorder. La magie de l'instant s'est estompée. Depuis ce matin, nous attendons, langoureusement collés sur un lit de paillettes, résidus de notre fusion intense. Le froid nous saisit. Des gens nous regardent, me regarde. Je protège ma belle des regards gourmands. Je détourne leur attention par mon corps lisse mais cela ne suffit pas. Au contraire, ce que je cache attise les regards. Des doigts nous montrent. 
- le dôme poire chocolat, s'il vous plait.
le verdict est tombé, nous allons être dégustés. Notre pénombre sera la bouche d'un gourmand où, cette fois, nous nous mélangerons.
8
16
12
1
Défi
La_Rêveuse_99
Voici, en réponse au défi "Et pourtant, Scribay a posé cette question", la présentation de mon mot préféré.
10
15
0
0
Eirleann Wilde
Juste quelques pensées qui me sont venues à l'esprit, et qui résument ben ma façon de voir l'écriture.
L'occasion également, de m'y replonger et d'à nouveau retrouver le ferveur de la narration.
1
1
0
2

Vous aimez lire Bella Leff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0