L'inconnue de la plage

Une minute de lecture

Flux et reflux des vagues caressant la longue bande de sable blanc de sa dentelle d'écume, allant et venant dans un ballet incessant, inlassablement. Le bleu profond du ciel contrastant le vert phosphorescent et ondulant du lagon.

Dans ce décor hypnotisant, les yeux vers un horizon de rêve, une silhouette. Tu avances vers moi sans même savoir que j'existe. Une serviette sur l'épaule, vêtue d'un jean et d'un T-shirt, tu marches, tes épaules frêles dégagées, tes petits seins fièrement mis en avant. Je ne t'ai pas remarquée tout de suite. Perdue dans cet éden, tu n'étais qu'un point se déplaçant, quelque part dans le coin de mon tableau idyllique.

D'aucuns diront que tu avais un physique banal, un visage commun. Fous que vous êtes à ne pas regarder, à ne pas voir, sa grâce, son élégance. Tu as su donner tous les codes, tous les mots de passe, faisant tomber un à un les verrous de mes certitudes. Tu me donnais une leçon de beauté sans t'en rendre compte. Et je restais là, immobile, allongé sur le dos, dressé sur un coude. Je ne me rendais même pas compte que je te fixais. Plus rien n'existait alentour, que toi. Au plaisir à te voir venir jusqu'à moi vint s'ajouter le désir lorsque tu entrepris enfin de te révéler, te libérant de tes vêtements gisant bientôt à tes pieds. De toutes mes forces, je tentai de réfréner les ardeurs de ma verge qui s'épanouissait sous mon caleçon de bain. J'étais un peu gêné mais ressentir cette chaude émotion envahir mon membre, tendu maintenant presque à l'extrême, cherchant à s'évader de son carcan, était si doux, si délicieux.

J'ai imaginé tes mains venir au secours du guerrier en détresse tandis que tes lèvres se posaient sur ma bouche, embrasant tous mes sens comme un feu d'artifice au bouquet final. J'ai imaginé ta peau hâlée contre mon corps, lui redonnant la définition du toucher, la mélodie de tes mots, rééduquant mon oreille.

J'ai imaginé tant de choses...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Frédéric GRANVILLE ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0