Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de mih

Rythme de publication idéal?

par mih  il y a 4 ans
Bonjour à tous,

Je me demandais quel est, selon vous, le rythme de publication idéal à tenir sur Scribay, pour garder son lectorat, et pouvoir tout de même jouer avec le suspence ?


(autre réponse que :"quand le chapitre est écrit..." :D)

Je me posais la question...

Hopla!
M.Mih
Image de profil de Aventador
Aventador
Intéressante question. Les réponses le sont tout autant.
Image de profil de Andrew Laeddis
Andrew Laeddis
Salut !
Avant tous, je dirais que le rythme idéal... C'est le votre ! (toujours privilégié la qualité que la quantité comme on dit), si les lecteurs veulent la suite, ils sauront attendre (avec impatience de plus !)
Mais comme disais Aède Moderne, un chapitre par semain c'est bien.
Image de profil de Aède Moderne
Aède Moderne
Je dirais un chapitre par semaine ou toutes les deux semaines, en ce qui me concerne ^^ plus souvent, tu noies ton lecteur, moins souvent, il y a risque de décrochage. Après, cela dépend du rythme de lecture de chacun, de ton rythme d'écriture, etc.
Image de profil de Sandrine Manine
Sandrine Manine
Je pense qu'un rythme d'un ou 2 chapitre par semaine c'est pas mal. Moins fréquent, je pense qu'on perd des lecteurs en cours de route. J'avais un petit nombre de lecteurs sur les 2 premiers chapitres d'un texte, mais j'ai tardé à publier la suite (du mal a finir et retravail du début) : la majorité d'entre eux n'est pas venue lire la fin. Plus fréquent, on perd ceux qui ne viennent pas tous les jours et qui se découragent en découvrant trop de chapitres à lire d'un coup.
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Cette année, j'ai pris une résolution. Je vais alterner l'écriture d'un chapitre (7mn de lecture à peu près), la lecture des autres textes sur Scribay, une réponse à un défi pas trop long, et de nouveau de la lecture sur Scribay. Et je recommence. Cela ferait, à mon rythme d'écriture, un texte toutes les semaines, soit un chapitre toutes les deux semaines.

Là, j'en suis à ma phase post chapitre de lecture/participation à Scribay.

Je ne veux pas spammer mes lecteurs avec un régiment de chapitres près à être publiés en rafale.

Petite remarque : il me semble que l'algo de Scribay pour mettre en avant un auteur ne prend pas seulement en compte les textes publiés mais surtout la participation à la vie générale du site, donc je le trouve, au contraire de Wattpad, beaucoup plus juste pour ceux qui s'investissent dans la communauté sans forcément écrire.
Image de profil de moonbird
moonbird
Merci pour la réponse instructive
Image de profil de essaime
essaime
Je rejoins Auteur inconnu avec qui j'ai partagé de belles aventures oulipiques et au-delà depuis 6 mois. J'aimerais cependant partager une vision personnelle, peut-être plus axée sur la lecture que la publication.

En fait, lorsque j'ai découvert les plateformes d'écriture, j'ai pris goût à la lecture par chapitre et comme nombre d'entre nous j'espère, il m'est arrivé de vraiment vouloir connaître la suite d'une histoire, dont je m'étonnais souvent qu'elle puisse être en cours d'écriture, d'ailleurs. Aujourd'hui cependant j'ai pris un peu de recul par rapport à cette histoire de chapitre, *en tant que lecteur*. Mon problème, qui ne concerne peut-être que moi, c'est que je ne prends finalement pas autant de plaisir à la lecture au découpage imposé (temporel ou typographique) qu'à la lecture libre en continu... Je m'explique. Cela concerne évidemment les textes longs, pas les nouvelles ou les textes de 2 - 3 chapitres qu'on peut lire d'un coup.

Il y a déjà le fait d'avoir de nombreux textes, comprendre donc de nombreux livres, en même temps. Chacun ses capacités, mais au-delà d'un certain nombre, je n'arrive plus à tout retenir des chapitres précédents, je ne retrouve pas forcément l'ambiance et plus grave je pense, j'en viens à perdre la capacité d'appréciation du texte dans son ensemble, dont le découpage en chapitres est artificiel plus souvent qu'on le croit pour conserver un confort de lecture sur le site (10 minutes grand max). Bien souvent les textes que j'écrit ne comportent pas de chapitres dans mon fichier.

Deuxième point, qui explique le premier : ce qui arrive souvent c'est qu'on rejoigne le dernier chapitre disponible d'un texte haletant et qui sait combien de temps il faudra attendre pour la suite, un jour ? Une semaine ? Un mois ? C'est vraiment une autre approche que la lecture de livre papier/électronique complet où l'on peut tout lire d'un coup si l'on veut (ok, il peut y avoir plusieurs tomes, mais l'échelle n'est pas la même).

Tout cela pour ne rien reprocher, mais pour montrer que le mode de lecture change que l'on se place sur une histoire terminée, même avec 100 chapitres ou bien qu'on lise une histoire en cours de publication, dont la fréquence est pilotée soit par la rapidité de son auteur à pondre la suite ou son "intelligence" de publication pour maximiser la satisfaction de son lectorat.

Lorsqu'on aborde un texte long, on ne sait pas si l'histoire est terminée ou non. D'ailleurs, de mes souvenirs de Wattpad, il me semble que cela existe sur ce site alors que cette notion est absente de Scribay. Pouvoir filtrer pour ne voir que les textes terminés serait peut-être un plus... Quoique il faudrait savoir ce que l'on entend par là : l'histoire a été publiée entièrement et donc disponible dans son intégralité tout de suite (sens Wattpad) ou bien l'histoire est effectivement écrite entièrement quelque part, mais son auteur est en train de la distiller au compte goutte imposé des chapitres.

Bref, il n'y a rien de plus frustrant que se retrouver bloquer dans des dizaines d'histoires ! Et pour revenir au rythme de publication, peut-être que nous pourrions ajouter cette précision dans la présentation du texte, du genre : "je publierai un chapitre par semaine". Etc.
Image de profil de Old Corille
Old Corille
Je rejoins le 4/ de Nog. Dit à ma façon, les auteurs n'aiment pas aller lire les textes des autres membres, par contre, on doit répondre présent pour ce qui est de les lire/commenter/annoter. J'en ai eu plusieurs ici ou ailleurs, qui m'ont demandé de devenir leur relectrice à plein temps et ceci gratuitement sans même daigner venir commenter ou annoter ou donner un ressenti sur un de mes textes.
Donc, pour répondre à la question "quel rythme de publication sur Scribay", eh bien tout dépend aussi de l'activité de celui/celle qui publie. En règle générale, on peut avoir le bon rythme de publication, au début cela attirera du monde mais à moyen ou long terme il n'y aura plus personne s'il n'y a pas d'échange. Eh oui, donnant/donnant, comme partout ailleurs. Que ce soit en virtuel ou en réel. Un bonjour entraîne un bonjour, une grimace une grimace. Pour la majorité.
Alors pour garder le suspense, si tout le monde va commenter le bon écrivain qui participe à le vie du site... Voilà, gagné, avec ou sans suspense, y'a plus personne et les questions de bon rythme ou suspense ne se posent plus. Paf!
Image de profil de The Creator
The Creator
Bonsoir,
Il y a une différence majeure : Wattpad est un site planétaire qui n'a pour but que la promotion pure d'un auteur auprès d'un certain public. Scribay est un site d'entraide avant tout, qui permet à des auteurs de se corriger entre eux. Cela privilégie une certaine qualité. Alors je pense qu'ici, contrairement à Wattpad, il n'y a pas vraiment de standard de rythme à avoir puisqu'il s'agit d'analyser et de critiquer pas de chercher à récolter des likes(mon point de vue). Les likes, pour moi, donnent une première indication (même si beaucoup de lecteurs ne lisent pas en ligne), le plus important reste cependant les commentaires, et pas les plus positifs mais les plus plus constructifs. Comme @sangre13 l'a bien expliqué il y a certains auteurs qui désirent être publiés et pouvoir vivre de leur passion. Ils utilisent donc Scribay comme un laboratoire, pas forcément pour tenir un lectorat ou obtenir une quelconque approbation mais avoir une analyse critique juste de leur texte en vue de le remanier pour espérer le publier un jour... Mais ça c'est déjà un autre histoire ! :). Et il y a aussi des tas de gens qui ne demandent rien d'autre que de publier leurs textes quelque part... Bref, tout ça pour dire que chacun publie à son rythme, c'est ce que j'apprécie le plus ici.
Image de profil de Navezof
Navezof
Je dirais que un chapitre de 5 minutes max par semaine est pas mal. Suffisamment long pour que les lecteurs ne soient pas noyé par les nouveaux chapitre, et suffisamment court pour que les lecteurs n'oublient pas ton texte.

Après, et bien, ça dépend de l'état de ton texte ^^'
Image de profil de mih
mih
Intéressant. Cela me paraît peu... D'autres avis? Ou des retours sur d'autres plateformes... (je crois que sur WattPad, on parle d'un chapitre par jour pour la visibilité)
Image de profil de Sangre13
Sangre13
Un chapitre jour nuit souvent à la qualité (sauf si ton chapitre fait dix mots). Mais certains y arrivent. Après, un chapitre par jour risque de lasser le lecteur, de le noyer ou encore fais en sorte que le suspense est tout simplement mort. Les gens savent qu'ils n'ont pas besoin d'attendre et celui-ci est donc moindre (je sais pas si tu as compris).
Image de profil de mih
mih
Chapeau pour le "un chapitre jour nuit " :D

Pour la qualité, c'est dans le cas, comme maintenant, où j'ai déjà une bonne partie écrite... Du coup, je me demande à quelle vitesse je le mets. Intéressant pour l'histoire du suspense.

Merci pour ton retour!
Image de profil de vivikakashi
vivikakashi
Wattpad n'est pas à prendre en référence car leur algorithme de visibilité repose sur ton rythme de publication et ta popularité. Ce qui est mal conçu car ça se focalise sur les textes populaires à grande fanbases ( Oui, les fictions sur Bieber et One direction, ça fait beaucoup de vue ... ) qui publient en masse sans forcemment attendre de la qualité. Et comme ça "like" à outrance, ça monte au classement. C'est un abus du système qui est "juste" sur le papier mais dans la réalité, ne fonctionne pas. Bilan, les fictions travaillées sont perdues dans le fond des bases de données et ce qui sort sont les fictions fan-service qui répondent à une demande qui n'est pas la tienne à mon avis.
Sinon, pour répondre à ta question, je pense qu'un chapitre par semaine d'environ 800 à 3K mots est un rythme convenable. Je pars du principe qu'un lecteur pardonnera plus facilement un chapitre tardif qu'une publication journalière à la qualité variable.
Après il est important de comprendre qu'on écrit pour raconter une histoire qui nous tient à coeur. Pas pour avoir des centaines de commentaires ou des likes, ce qui ne changera rien à ton texte si ce n'est attiser ta motivation. Si tu aimes écrire et que ton texte est bon, tu auras des lecteurs ( sauf si tu publies tous les 6 mois... ) et même si tu n'en as pas ou trop peu à ton goût, quelle importance ? Tu le fais car tu veux raconter une historie, pas être le plus populaire. Après, bien sûr, avoir des retours est nécessaire pour cerner les erreurs et progresser.
Image de profil de Sangre13
Sangre13
mih, oups je voulais un chapitre par jour (quoique le jour/nuit reste et c'est pas mal comme formulation, en plus j'ai même pas fais gaffe xD).

vivikakashi (j'adore ton pseudo ^^), je suis d'accord mais pas d'accord avec toi. Énormément de site, d'endroit et de chose fonctionne ainsi (le pire c'est que ça marche) est wattpad n'a pas enclenché ça donc ça montre juste la tendance actuel des gens qui préfèrent la quantité à la qualité, ce qui est superficiel en somme. C'est révélateur. Donc bien que tu aies raison sur les faiblesses du système, c'est important de le prendre en compte et c'est un bon exemple.
Après je trouve que 3K de mots c'est un peu longs, perso je fixe ma limite souvent vers 1.5K ou 2K.

Et oui, tu écris pour toi mais certains écrivent pour être connus. Faut prendre ça en compte aussi. :-)
Image de profil de vivikakashi
vivikakashi
Sangre13 Oui et non. Les normes de qualité de chacun sont différentes. Sur wattpad, c'est devenu le " réseau social " de l'écriture. La population active de ce site - souvent jeune - a des préférences et une force de décision qui font que si tu t'éloignes de leurs genres de prédilection, sortir du lot est difficile car tu n'as pas le soutien populaire nécessaire pour percer. Oui, débiter des chapitres aide mais le plus important est de publier une fiction qui répond à ce que veulent lire les lecteurs et ça, c'est la différence. Sur Wattpad, beaucoup n'y sont que pour lire un type ultra-précis qui relève souvent de la fanfiction d'un "chanteur-acteur existante" ou de cliché de romance. Et ces types ultra-précis monopolisent les lecteurs. C'est en rien rabaissant. C'est juste que Wattpad est devenu la vitrine de fiction de genre très spécifique, ce que d'autres ne font pas. Tout simplement du fait de la différence de fréquentation. Scribay permet plus de liberté car justement, sa population est plus diversifiée et ne recherche pas les mêmes types de lectures.
Le système de régularité-popularité normalise beaucoup de site communautaire mais la variable réelle, c'est justement la communauté et taper dans une communauté déphasée avec ton style ne mènera à pas grand chose. Après, il y a toujours des exceptions et si avoir peu de lecteurs mais des lecteurs investis est ce qui est recherché, il n'y a pas forcemment de pb. Avoir pleins de lecteur, là, si.
Après, ceux qui écrivent juste pour être connus... Je pense qu'ils ont pris une voie difficile car l'écriture est un milieu hardu pour percer :D Si il y a que ça comme motivation, il faut être sacrément narcissique pour tenir le coup...
Image de profil de Sangre13
Sangre13
vivikakashi, je généralise à vrai dire. L'âge du public ne change pas et je suis venue sur scribay pour la même raison que eux sur wattpad. Ils veulent des fanfictions et des histoires à l'eau de roses, moi des histoires intéressantes sur lesquelles je peux possiblement aider. Donc en fin de compte si tu changes les paramètres, les deux sont identiques.
Le site est comme partout si tu fais quelque chose qui marche, ça marchera (on peut apparenter ça à du putaclic en un sens, c'est le même principe).

J'aurais dû plus développer cette partie.
Regarde celle qui écrit une chronique sur wattpad et qui publie un chapitre par jour emplie de fautes et de mots non français avec une histoire par originale pour un sous (et non je ne force par le trait pour que ça colle avec mon exemple, je suis sérieuse). Celle chez qui tu te fait lyncher par elle et ses abonnés dès la moindre critique.
Tu ne vas pas me dire qu'elle écrit pour s'améliorer...
Pour le milieu hardu oui et non (autant être embêtante jusque au bout ^^). C'est vrai si tu écris quelque chose d'original et de très peu vu. Tu auras alors plus de mal à voir ton oeuvre publiée et achetée étant donné qu'elle sort des normes.
Alors que si tu écris un livre pour un public jeune mettant en scène de jeunes gens dans un monde apocalyptique ou magique avec de l'héroïque fantasy (comme le Labyrinthe, Hunger Games, Divergente, la Cinquième Vague, Harry Potter même,...). Tu auras selon moi une plus grande part de chance d'être publié, moins de risques pour l'éditeur, c'est quelque chose que les lecteurs veulent lire.
Image de profil de vivikakashi
vivikakashi
Sangre13 " Le site est comme partout si tu fais quelque chose qui marche, ça marchera (on peut apparenter ça à du putaclic en un sens, c'est le même principe). " C'est exactement ça. C'est pour cela que les débats sur " comment être mieux vu "-like, c'est essentiellement du vent. Tout simplement à cause du fait que le facteur n°1 ( et de loin ) est la corrélation avec les attentes des visiteurs de la plateforme. Toutes les astuces permettent d'aider si tu es déjà en phase avec les attentes mais si tu es complètement à côté, tu ne pourras rien faire. Un exemple simple est une personne qui fait un texte "nouveau" sur une plateforme de fanfiction... Il s'est planté de milieu et ne percera jamais quoi qu'il fasse ^^.
" Tu ne vas pas me dire qu'elle écrit pour s'améliorer..." Bien souvent, à leurs yeux, le contenu est bon ( oui, on n'a pas les mêmes valeurs xD ) et la critique est justement vue comme une critique - une pique et non une piste d'amélioration. Il ne faut pas chercher à comprendre. Fuir est la meilleure solution...
Pour la publication, tu as raison. Ecrire dans les genres populaires aidera mais c'est bien loin d'être suffisant. La publication par une maison d'édition un minimum sérieuse et non un éditeur folklorique sur Internet ( bien qu'il y en ait de très bonnes ), ça ne suffira jamais. Une aide oui mais si publier était aussi simple, il n'y aurait jamais eu ce boom des sites d'écriture qui s'oppose justement, à ce manque d'édition globale ( sans parler du phénomène d'auto-édition )
Image de profil de Sangre13
Sangre13
Bon on va fonctionner en petit 1 et petit 2 (et 3), ça sera plus simple.

1. Tout à fait et de ce fait, rien que wattpad illustre les faiblesses du système.

2. La critique n'est pas forcément quelque chose de négatif (bien que beaucoup la prenne comme ça). Du coup, je ne comprends pas leur point de vue (et ne le comprendrais jamais...).

3. Je suis tout à fait d'accord mais c'est quand même un petit "plus" (ou pas, tout dépend du point de vue) d'écrire quelque chose que les gens veulent.
0