Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de opan

Complexe complexe...

par opan  il y a 2 ans
C'est terrible.
J'ai commencé l'écriture, j'ai une idée très précise... j'essaye de faire en sorte que l'aspect terroir transpire un peu plus dans le récit. Je m'inspire de mon environnement, de souvenirs d'enfance. C'est amusant comme exercice, d'autant plus que l'endroit que je décris est le théâtre d'un petit festival annuel autour du polar qui prend de l'ampleur chaque année.

MAIS, il y a un mais.

J'ai le premier chapitre, la suite avance plutôt bien. et j'ai lu l’œuvre de certains. Et je complexe horriblement. Sur l'orthographe, la grammaire, la tournure de certaines phrases. Je butte presque sur chaque mot et c'est un frein terrible à l'écriture.

Avez-vous une recette miracle pour se détendre un tout petit peu par rapport à tout ça ? :)
Image de profil de Eloïse
Eloïse
Moi aussi, premier chapitre terminé! Mais l'inspiration ne vient plus et moi aussi j'ai lu quelques textes, je n'aurai pas dû ! mais allez on s'accroche! on va tous arriver à sortir une histoire, une intrigue et ce côté terroir !! Bon courage à tous!! :) opan
Image de profil de opan
opan
Perso, j'abandonne. Je publierai mon texte mais hors concours... :) courage à toi !
Image de profil de CM LE GUELLAFF
CM LE GUELLAFF
Se lancer et oser poster le premier jet sinon la procrastination sera au rendez-vous. On est tous dans la même galère. Se dire que chacun porte une histoire différente et avec ses propres défauts ou lacunes. il me semble qu'on est là pour se donner confiance. :-))
Image de profil de opan
opan
La procrastination... je la connais bien celle-là. Et malheureusement ces derniers temps, elle prend un peu trop ses aises à la maison. :D
Image de profil de Isabel
Isabel
Je comprends. Moi je me demande si mon texte est terminé ou s'il faut encore le peaufiner....
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Bonjour opan :-)

Ne te casse pas la tête, le plus important est d'avoir l'ensemble de l'intrigue.
Après, tu peux revenir corriger les erreurs. Tu as le temps.
J'étais parti sur une intrigue, un lieu mais pas terroir, du coup obligé de tout revoir, plus rien ne colle!!!

Je lis les autres commentaires... tu as déjà reçu les bons conseils.
À bientôt
:-)))
Image de profil de opan
opan
Bonjour !
Bon pareil pour moi... le texte ne transpirait pas assez le "terroir" à mon goût. Je l'ai rangé, et travaille sur un autre. J'espère avoir le temps de le terminer ! Tu as terminé le tien ?
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Bonjour opan
Nan, j'ai laissé tomber.
Un concurrent en moins!! ;D
Je plaisante...
J'essaie de faire des corrections à droite à gauche, mais l'air de rien, ça prend du temps!
Bon courage et à bientôt
;-)))
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Le plus important est de se lancer, d'écrire, d'avancer. De ne pas se prendre la tête. Si tu commences à réecrire le premier paragraphe éternellement, tu ne produiras jamais rien :)
--> Fixe-toi des objectifs chiffrés (exemple : 500 mots par jour). C'est motivant.

Laisse l'histoire avancer, tu verras, les idées viendront au fur et à mesure.
Image de profil de opan
opan
Merci pour tous vos conseils et suggestions...
C'est vrai que j'ai toujours un dictionnaire sous la main (mais...virtuel ^^). Et j'ai le sentiment d'y passer ma vie, j'y vérifie un mot sur trois. Autant vous dire que ça me prend un temps incroyable. Mais dorénavant, je ferai ça dans une deuxième étape : la correction.
Il va falloir que je différencie l'étape d'écriture et celle de la correction...et être moins exigeant envers moi même lors de la première étape ! :)

Encore merci à tous d'avoir pris le temps de répondre... je note, je note tout.
Image de profil de Jocelyne B.
Jocelyne B.
Bonjour Opan,

Quelques suggestions :

- Comme suggéré par Jean-Alain, avoir un dictionnaire à portée de main (orthographe, synonymes, etc)
- Faire relire par un oeil extérieur de confiance qui a un regard neutre sur ce que tu écris et qui verra mieux les fautes (l'auteur peut lire, relire, relire encore, il est trop "dans son texte" pour voir toutes les fautes alors qu'un oeil extérieur les verra aussitôt).
- Si tu hésites sur la grammaire, il existe un excellent site (projet-voltaire) qui explique clairement les règles. Je te mets le lien d'un exemple :
http://www.projet-voltaire.fr/blog/regle-orthographe/elle-sest-rendue-compte-ou-elle-sest-rendu-compte

J'espère que ces quelques suggestions t'aideront.
Image de profil de Eloïse
Eloïse
Merci Jocelyne B. pour le lien sur le site de projet voltaire, ça aide en effet!
Image de profil de Aimé Leclercq
Aimé Leclercq
Bonjour Opan,
Écrivez votre premier jet sans vous prendre la tête. Notez au fur et à mesure les éléments qui pourraient apporter des incohérences comme la chronologie des événements par exemple. Pour un roman, j'ai utilisé un tableur pour reporter dates et événements clé.
Un truc pour préparer la réécriture, n'hésitez pas à annoter votre premier jet au fur et à mesure avec des remarques du style "expliquer ceci" "développer cela" : ménagez des blancs dans le texte afin d'y intercaler des éléments secondaires mais nécessaires tels des flashback...

Pour le vocabulaire, il faut lire, lire et encore lire.

Pour la tournure des phrases, écrivez ce que vous aimeriez entendre comme "musique" en vous relisant à voix haute.

Pour l'orthographe, il existe des logiciels très performants mais onéreux avec leurs limitations. C'est un choix à envisager si comme moi, votre orthographe laisse à désirer. Mais à chaque correction je m'améliore.

Ne vous focalisez pas sur le vocabulaire. L'écrivain japonais Haruky Murakami a écrit son premier roman dans un anglais assez pauvre (il avait une vieille machine à écrire qwerty). Ça ne l'a pas empêché de remporter un prix avec son histoire.

Bien à vous
Image de profil de jean-alain Baudry
jean-alain Baudry
conseil d'un vieux (personne ne suit les conseils, c'est bien connu et c'est mieux d'après moi): LE DICO !!! on y trouve tout: ortho, grammaire, synonymes, même anglais-français !!!
en plus on peut le poster sur sa barre de tâches !!!
donc et pour faire court installe un dico sur ta bécane ça te facilitera le travail.
ajoute aussi les (bons) conseils d'Arnaud...
bye (old) jab.
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Regarder de la télé-réalité ?
Voir le niveau d'orthographe de ses amis d'enfance sur Facebook ?

Tant de possibilités pour se rassurer.

Plus sérieusement, j'ai le même complexe et pire : j'ai un niveau de vocabulaire ridicule.
Du coup, je bosse, réfléchis, réfléchis, réfléchis à ce que je dis.
Bosse --> Je cherche des mots, je travaille sur le sens, sur la métaphore...
Réfléchis --> Je vérifie si j'utilise le bon temps, si je suis cohérent (et donc plein de fois !)

On n'est pas tous égaux, c'est clair, mais c'est pas bien grave, chacun a ses qualités et ses défauts, je pense.
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Lorsque j'ai commencé à écrire « sérieusement », on m'a donné la méthode suivante : toujours tout rédiger d'une traite (avec ou sans structure -je préfère avec-), puis relire-corriger dans un second temps. J'ai lu souvent « Écrire, c'est réécrire » : le vrai travail commence une fois le premier jet terminé.

Et quel que soit le texte, je continue de serrer les dents (mais je le cache du mieux que je peux) lorsque mes relecteurs font leurs retours. :D

C'est parfaitement normal si votre premier jet vous semble horrible. Mais c'est un premier jet ! Il faut l'accepter ainsi. L'étude des écrivains reconnus nous prouve que c'est un travail long, parfois pénible, nécessitant un travail de fond après la rédaction du premier jet.

C'est d'ailleurs en partie pour cela que Scribay est né et se développe aujourd'hui : le but est de casser l'isolement face au travail d'un auteur. Les défis sont là pour s'exercer et s'inspirer, voire débuter de nouvelles œuvres. Les annotations et notre système de versions sont là pour peaufiner, améliorer vos œuvres.

Pour dépasser ces complexes, mon approche personnelle est de ne surtout pas penser au "produit final" lors de la première phase de rédaction (ou d'y penser le moins possible). Les tournures, les fautes, les approximations, les répétitions, certains détails (demandant un travail de documentation plus poussé) : ça sera pour plus tard !
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Merci Arnaud Lavalade pour cette réponse qui encourage.
Image de profil de CM LE GUELLAFF
CM LE GUELLAFF
Merci Arnaud Lavalade pour ce rappel : surtout ne pas penser au "produit final". Certains lecteurs sont conscients du "en cours d'écriture", d'autres moins. Il s'agit surtout d'avancer sans se laisser déstabiliser avant de passer à la ré-écriture. cela me semble être le plus difficile...
0