Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Marion Tmp

Interview du 21/09 : Jelitou

par Marion Tmp  il y a 1 an
{ Emission, présentée par ScribayTV }

{ C'est, c'est, c'est le journal ! Le journal ! Le journal des Jeux ParaOulipiques ! }

----------

Par cause de manque de temps, et de ce p***** d'ordinateur qui a supprimé, le journal entier que j'avais écrit, la faute à une mauvaise manipe, le journal ne se composera que de l'interview. Veuillez m'en excusez. (Raoul-Gonzague et Jean-Patrick, remplaceront, les news, vendredi)

----------

Journaliste : Bonjour Jelitou ! Même si tu as quitté les Jeux ParaOulipiques avant même qu'il commence pour des raisons personnelles, y prêtes-tu attention, de près ou de loin ?

Jelitou : Bien-sûr, je suis les sujets de défis et toutes les réponses des participants.

J : As-tu déjà eu des coups de cœurs dans les textes produits ?

Jelitou : Je lis aussi tous les commentaires qui s'y rapportent. A brûle pourpoint (d'où je sors cette expression ? ça existe ?:-) je ne saurais dire quel texte j'ai préféré. Mais je me régale de suivre cette actualité scribayenne.

J : Cela fait longtemps que tu lis/écris sur Scribay ?

Jelitou : En tant que jelitou, j'écris ici depuis un mois à peu près. Auparavant, j'avais sévi sous un autre pseudo pendant une assez courte période. Puis je suis partie pour des raisons personnelles et suis revenue pour d'autres raisons tout aussi personnelles.
Mais je préfère ne pas révéler mon ancien pseudo.

J : Quel genre de texte apprécies-tu plus particulièrement ?

Jelitou : Ce que j'aime trouver dans mes lectures, c'est l'humour, la liberté de ton, la fantaisie. Et l'élégance dans l'écriture

J : Aurais-tu été inspiré, par ces deux premiers défis, si tu aurais été encore dans la "compétition" ?

Jelitou : Pour les deux défis, j'avais écrit un texte, en fait. Mais pour le premier j'ai jeté l'éponge. Et puis je n'étais pas sûre d'être assez pourvue de constance pour un projet long. Pour le second, que j'ai écrit histoire de m'amuser, j'ai trouvé après coup qu'il ne répondait pas exactement aux consignes du défi. Alors je l'ai effacé. N'allez pas en déduire que je suis une instable, hein ? Ou je ne vous raconterai plus rien :-)

J : Il est temps, de se quitter mon cher, jelitou, veux tu adresser un petit mot à quelqu'un, aux participants, juges, lecteurs... ?

Jelitou : Un petit mot ? A qui ?
A ceux qui ont du talent et ne se la pètent pas, je voudrais dire : jelitou et surtout vous. Mais bon, ils sont nombreux, alors on va dire que je lis presque tout. Et si jelipatou, c'est par manque de temps. Car il y a aussi une vie en dehors de Scribay ! Il faut faire le ménage, le repassage, l'amour, tout ça.

J : Un grand merci, jelitou ! A bientôt !

----------
{ C'était, c'était, c'était le journal ! Le journal ! Le journal ParaOulipiques ! }


Image de profil de ChrisH
ChrisH
Merci pour cette nouvelle interview Marion! Et alors comme suis hyper curieuse (j'essaie de me soigner, mais ça marche pas...), je me demande qui était Jelitou avant d'être Jelitou????? Ça m'intrigue cette affaire... ;0)
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Merci Marion ! Et bonne chance avec le ménage et repassage jelitou :-)
Image de profil de essaime
essaime
Un grand merci à toi, Marion ! Et à Jelitou pour ses confessions !
"Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir..."
Image de profil de ChrisH
ChrisH
Oh c'est beau, c'est de qui? (Je devrais peut-être le savoir? Ou pas?)
Image de profil de essaime
essaime
Rudyard Kipling, et son fameux "tu seras un homme, mon fils", un classique effectivement ;-) (c'est aussi lui l'auteur du livre de la jungle!)
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Et des "Just so stories" (Histoires comme ça), qui sont fabuleuses !
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Et félicitations au passage essaime, et pour le podium, et pour l'enthousiasme et l'énergie que tu mets dans ces jeux. Je me doute que ça te prend beaucoup de temps, j'apprécie vraiment :-)
Image de profil de essaime
essaime
Merci Natacha ! Le temps, le temps c'est de l'argent non, donc je m'enrichis ! Ah non zut, c'est pas comme ça... "J'm'en fous, de tout, de ces chaînes qui pendent à mon cou, j'm'enfuis, j'oublie, je m'offre une parenthèse, un sursis..." ;-)
Image de profil de ChrisH
ChrisH
Merci essaime de m'aider à combler quelques lacunes... (je connais "Father and son" de Cat Stevens et "Le livre de la jungle" de Disney, on n'a pas tout-à-fait les mêmes classiques....... Gloups) Le poème de Kipling s'appelle d'ailleurs "Si" ("If") et non "Tu seras un homme mon fils" qui est l'adaptation d'André Maurois (maintenant que j'ai appris un truc, je me la pète un peu ;0) ). Je vais aussi m'intéresser aux "Histoires comme ça" dès que j'aurai un peu de temps (c'est-à-dire pas cette semaine déjà, vu que j'ai un lipogramme sur le feu !), merci Natacha pour l'info ;0)
Image de profil de essaime
essaime
Ouh là, si ça se trouve mes lacunes dépassent les tiennes ChrisH ! Mais pour une fois que je connaissais ce poème et cet auteur avec le livre de la jungle, j'en ai profité... poème que j'avais dû apprendre et commenter au collège d'ailleurs... et oui, je savais que le titre n'était pas "Tu seras un homme mon fils" mais c'est un peu LA phase ultime du texte que tout le monde connait, alors que "si", c'est moins évident... Bon, j'ai eu la flemme de l'expliquer parce que j'étais sur mon téléphone ;-)
0