Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de essaime

Mini-point du lundi et auto-mutilation de circonstance

par essaime  il y a 2 ans
– Bonjour Jean-Patrick ! Vous êtes bien matinal aujourd’hui !
– Bonjour Raoul-Gonzague ! Hé oui, mais comme vous le savez, aujourd’hui est un jour particulier, puisque l’Essaimeur vient de révéler le fameux premier défi ParaOulipique !
– Bien sûr et comme vous tous qui nous lisez, nous découvrons à l’instant même « ce fameux a.c.r.o.n.y.m.e. » dont tous les détails vous attendent en suivant ce lien (https://www.scribay.com/defis/defi/752084749/jeux-paraoulipiques-n-1---ce-fameux-a-c-r-o-n-y-m-e-). Un défi qui, on l’espère, inspirera tous les écrivathlètes de la délégation scribayenne.
– Que le plaisir d’inventer, d’imaginer et d’écrire soit au rendez-vous, mon cher Raoul-Gonzague !
– Tout à fait, Jean-Patrick. Mais si nous sommes ici ce matin, ce n’est pas seulement pour souhaiter bonne chance à nos athlettres, car en parlant de la délégation scribayenne, nous avons quelques annonces à faire…
– Effectivement, comme dans toute compétition de cette envergure, ce sont des choses qui arrivent, les aléas du direct, les vicissitudes de la vie, les caprices de Marianne, bref, les imprévus.
– Ainsi, nous regrettons sincèrement le départ de Jelitou qui, on l'espère, pourra tout de même suivre les épreuves, voire relever quelques-uns des défis de ces jeux. Nous t’embrassons Jelitou !
– D’un autre côté, nous sommes ravis d’accueillir CM LEGUELLAFF qui a accepté de remplacer Jelitou au pied levé. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur cette concurrente, Jean-Patrick ?
– Mais avec plaisir ! CM LEGUELLAFF a fait son "writing out" sur Scribay en février 2016, après une vie d'éponge à toutes les émotions humaines... Et elle se rattrape de belle manière en figurant dans le trio des auteurs les plus prolifiques de la sélection avec 79 œuvres et 55 défis... CM balance entre la fée « Mémé Porsche la Reine Bleue » et la grenouille qui boit du café, beaucoup de café, pour réussir à lire et commenter nos publications (un record de 2790 commentaires publiés), y compris dans son journal, avec ses coups de cœur Scribayens. On comprend que la sieste soit son meilleur passe-temps ! C'est peut-être de là que lui vient son souffle poétique et ses fameux haïkus, 2ème œuvre la plus appréciée de toujours sur Scribay ! Mes respects chère Madame !
– 26 moins une, plus une, ça fait toujours 26, Jean-Patrick, n’est-ce pas ?
– Hé bien en algèbre euclidienne oui, mais ici c’est l’algèbre scribayenne qui a cours. Et celle-ci n’est pas aussi fiable que son homologue grecque, vous savez.
– Et pourquoi cela ?
– Tout simplement parce qu’il lui arrive de se planter royalement dans ses tablettes, en oubliant complètement un candidat pourtant inscrit sur les listes de longue date.
– Non ? Est-ce vraiment possible, Jean-Patrick ?
– Oui et milles excuses sont adressées à Max-Louis, victime de cet oubli malencontreux. Max-Louis, une erreur dans un programme humain ? Rapace ascendant scorpion, solitaire biodégradable qui préfère vivre seul que mal accompagné… En véritable amoureux des livres, Max-Louis relève des défis balèzes depuis mai 2016 (ça rime), comme celui des 20 minutes d'écriture non-stop au risque de tout perdre si l'on s'arrête plus de 5 secondes (voir « the most dangerous writing application ») et va parfois plus loin que les autres, avec son double acrostiche d'acrostiche en miroir, brillant oulipisme dont on se pâme encore... Est-ce un signe ?
– Les jours à venir nous le diront, Jean-Patrick ! Nous en sommes donc à 27 participants, c’est cela ?
– Précisément, Raoul-Gonzague. 27 vaillants auteurs à qui nous adressons tous nos encouragements ! Quant à nous, chers lectrices et lecteurs, nous nous retrouverons avec grand plaisir à la fin de cette semaine pour notre rendez-vous hebdomadaire et le best-of des échanges de la semaine et…
– Jean-Patrick !
– Oui ?
– Vous n’oubliez rien ? Qu’est-ce qu’on avait dit ?
– …Non, Raoul-Gonzague, je ne peux pas, c’est trop dur…
– Jean-Patrick, nous n’avons pas le choix, nous devons le faire.
– Mais…
– Allez, ne faites pas l’enfant ! Prenez cette pince à épiler !
– Je…
– Prenez la pince, Jean-Patrick ! Voilà. Voyez, j’en ai moi-même une dans la main. Bon, maintenant introduisez-là dans votre narine droite.
– Je ne sais pas, Raoul-Gonzague…
– Jean-Patrick, j’ai dit dans la narine droite ! Je mets la mienne dans ma narine gauche. À mon signal, nous allons nous arracher ensemble une bonne touffe de poils. Vous êtes prêts ? Je compte, une, deux, trois !
– AHHHHHHHHHHHHHH !
– AHHHHHHHHHHHHHH !
– Ahhhh… Mais pourquoi, Raoul-Gonzague, pourquoi ?
– Ahh, mais vous le savez bien, Jean-Patrick. C’est pour avoir oublié de présenter notre confère émérite Marion Tmp, qui s’est sacrifiée en se retirant de la compétition pour nous apporter des interviews durant toute la durée de ces jeux : le jury, les participants, les lecteurs et même les fondateurs de Scribay ! Marion Tmp, collégienne à ses heures perdues, qui aime les liaisons dangereuses la nuit, en automne et en hiver, Marion Tmp, qui n’est pas avare de sa plume avec ses 1089 annotations et 728 commentaires, Marion Tmp et son pruneau très quetsche, à déguster comme des gourmandises, tout comme ses haïkus au fil des saisons… Nous devions avoir un geste fort pour réparer cet oubli. Et estimez-vous heureux que la direction n’ait pas exigé de nous arracher les poils des c…
– Taisez-vous Raoul-Gonzague ! Je crois que nous en avons assez dit pour aujourd’hui. Il est temps pour nous de libérer l’antenne et de laisser les candidats écrire et inventer…
– Poil au nez !
0