Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Joe Cornellas

Heroic Fantasy

par Joe Cornellas  il y a 2 ans
Par un hasard pas si fortuit, j'ai retrouvé ce week-end une édition de Conan parue chez J'ai lu en 1984, illustrée d'une superbe couverture de Frazetta... Aaaah, toute une époque. Belle madeleine de Proust. Bref, je ne résiste pas à l'envie de vous recopier la dernière page de la préface de L. Sprague de Camp, car je la trouve vraiment très intéressante :

"J'ai nommé heroic fantasy un sous-genre de la science-fiction, appelé par ailleurs sword and sorcery. Il s'agit d'une histoire d'action et d'aventures qui se déroule dans un monde plus ou moins imaginaire, où la magie a cours et où la science et la technologie modernes n'ont pas encore été découvertes. Le décor peut être (comme pour les aventures de Conan) la Terre, telle qu'on peut imaginer qu'elle a été il y a des millénaires, ou qu'elle sera dans un lointain futur, ou bien encore dans une autre dimension.
L'heroic fantasy allie la couleur locale et la fougue du récit fantastique aux émotions ataviques et surnaturelles du conte étrange ou occulte, ou de l'histoire de fantômes. Lorsqu'elle est réussie, elle procure le plus pur plaisir de la fiction, dans toute la plénitude du terme. C'est un récit d'évasion, qui permet de fuir complètement le monde réel pour un autre où tous les hommes sont forts, toutes les femmes belles, toute vie aventureuse, tous les problèmes simples, et où personne ne songe à parler d'impôts sur le revenu, de chômage ou de médecine socialisée.
Le pionnier de l'heroic fantasy fut l'Anglais William Morris, vers 1880. Le genre fut ensuite exploité, dans les premières années du siècle, par Lord Dunsany et Eric Eddison. Dans les années trente, la création des magazines Weird Tales, puis Unknown Worlds, fournit des débouchés pour ce type de contes, et de nombreux récits mémorables de sword and sorcery virent alors le jour. Citons notamment les aventures de Conan, Kull, et Solomon Kane, de Howard; les contes macabres d'Hyperborée, de l'Atlantide, d'Averoigne et du futur continent zothique, de Clark Ashton Smith; les récits atlantéens de Henry Kuttner; les aventures de Jirel de Joiry, de C. L. Moore; et les histoires du Grey Mouser, de Fritz Leiber. (Je pourrais également mentionner les contes de Harold Shea, de Fltecher Pratt et de moi-même).
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, le marché des revues pour ce genre d'histoires connut une réduction sensible, et l'on put croire quelque temps que le fantastique avait été un simple accident de l'ère des machines. Mais avec la publication de la trilogie de J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des anneaux, et la réimpression de plusieurs oeuvres antérieures dans ce domaine, ce genre a connu un second printemps.

L. Sprague de Camp"

Voilà, c'est géant. Tout est dit. Et j'espère que vous avez bien noté les références qu'il cite ;-) Pour ma part, je ne les ai pas tous lus mais des titres aussi évocateurs me font déjà voyager !
Notez que The Grey Mouser est traduit en Français par Souricier Gris (accompagné de son inséparable compagnon Fafhrd - dont j'ai dû aller chercher l'orthographe sur Wikipédia ;-)).
Allez, je m'en vais relire Conan !
Image de profil de Axelle "Psychée" Bouet
Axelle "Psychée" Bouet
Robert E. Howard est une de mes références littéraires pour Les Chants de Loss :D C'est un des rares auteurs de fantasy que j'apprécie avec Marion Zimmer Bradley, Tanith Lee, et aussi, même si ce n'est pas vraiment de la fantasy, Edgar Rice Burroughs.
Image de profil de Jb Desplanches
Jb Desplanches
Ah! Conan. Un personnage beaucoup plus profond qu'il n'y paraît! Le meilleur exemple de héros pas si héroïque que ça. Robert E. Howard avait peut être un ptit grain mais il restera un génie de la Fantasy. Je suis aussi tombé sur une énorme réédition (chez Bragelonne ) des différentes nouvelles. C'est en plusieurs tomes, avec des commentaires, des anecdotes et une carte!
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Je vais aller jeter un œil à cette réédition qui m'a l'air savoureuse.
0