Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Rine Kamose

Besoin d'aide

par Rine Kamose  il y a 2 mois

Bonjour à toutes et à tous,

Alors voilà mon petit dilemme à moi : cela fait plusieurs mois que je songe réellement à écrire une histoire, basée sur la reconstruction personnelle et amoureuse après une grosse déception. Mon point de départ serait le suivant :

Mon héroïne était en couple depuis plusieurs années avec son meilleur ami d'enfance, personne en qui elle avait une confiance aveugle. Entre eux, il n'y avait jamais eu de secrets et l'honnêteté avait toujours été de mise. Aussi, même si elle le savait parfaitement imparfait, en s'engageant à ses côtés elle avait été persuadée qu'il ne lui mentirait jamais. Alors, quand elle apprend qu'il la trompée à plusieurs reprises et qu'il a pu la regarder droit dans les yeux en lui jurant qu'elle se faisait des films, c'est tout son monde qui s'écroule. Elle met fin à leur relation de manière expéditive et entame un long processus de cicatrisation.

Dans mon histoire, je ne veux pas d'une héroïne pleurnicharde. Elle sera forte, ne reviendra pas sur ses décisions et il n'y a aucune place pour le retour de l'ex meilleur ami dans sa vie, c'est un fait.

J'ai également déjà une idée pour introduire un autre personnage masculin qui l'aidera à mettre derrière elle tout cela.

Seulement, voilà mes soucis :

1/ je n'ai jamais réussi à aller au bout d'une idée d'écriture

2/ j'ai énormément de mal à me lancer

3/ j'ai encore plus de mal à envisager une trame sur le long terme.

J'aurai besoin d'échanger avec vous, recueillir vous avis, conseils et remarques pour pouvoir aller au bout de ce projet qui me tient à coeur... J'aurai besoin de trouver des rebondissements, de trouver un rythme à mon récit car si j'ai le début et grosso-modo la fin, j'ai énormément de mal à relier les deux et à broder ce qui va exister entre les deux bouts de l'histoire...

En vous remerciant par avance de votre aide !

Rine

Image de profil de DB18
DB18
Il est un peu tard pour ça, mais il y a le Camp NaNoWriMo qui est lancé en avril! Tu te donnes un objectif de mots à atteindre en un mois, et ils sont répartis par jour. C'est très motivant parce qu'on veut compléter notre quota de mot du jour et cela nous incite plus à continuer son histoire sans avoir le temps de s'en lasser.
Image de profil de Alice D.
Alice D.
bonjour Rine, alors si tu as le début et la fin, c'est déjà pas mal ! J'ignore ton âge, ton vécu, mais si tu parles avec des couples assez intimes pour dévoiler les mille et un pièges de la vie conjugale, tu as déjà de la matière. Je commencerais par des fiches personnages : âge, caractéristiques physiques, qualités, défauts, buts dans la vie, obstacles principaux. Ensuite tu tentes de les visualiser, de manière à ce qu'ils te paraissent réels, comme si tu regardais un film à la TV. Que peut-il leur arriver ? Tu prépares un tableau avec toutes les occasions qu'il a eues de la tromper. Pourquoi la trompe-t-il ? Ne trouve -t-il pas ce qu'il cherche avec elle ? A-t-il besoin de se rassurer en multipliant les partenaires ? Pourquoi a-t-il des occasions de la tromper? Sont-ils très complices ? Ont-ils des modes de vie incompatibles ? Il faut tenter de te mettre dans leur peau pour les comprendre, ainsi que leurs motivations. C'est un exercice qui va te prendre au moins 3 mois, tu vas devoir leur créer un univers, des épreuves, des moments de joie aussi. Le but est de les rendre attachants en les comprenant, même si on ne les approuve pas. Quand tu auras fini ce travail de fourmi, tu n'auras aucune difficulté à écrire. Ils seront devenus si réels à tes yeux qu'écrire leur histoire coulera de source. Bon courage !
Image de profil de Rine Kamose
Rine Kamose
Merci beaucoup pour ces conseils. C'est vrai que j'ai du mal à me lancer dans les fiches personnages, et tout ça. En général, je me jette dans l'écriture mais j'arrive vite à bout de souffle car je ne vois plus où ça mène ou comment raccrocher les wagons avec ce que je voulais raconter à la base.. J'imagine que tu as donc raison : il faut que je me force à faire cet exercice qui va me permettre de me concentrer sur l'histoire que je souhaite raconter sans trop prendre de chemins détournés.. Il va me falloir prendre mon mal en patience, comme on dit.. ^^ Encore merci !
Image de profil de Alice D.
Alice D.
Je te conseille de visionner les vidéos youtube de Samantha Bailly. C'est super instructif !
Image de profil de Nono2104
Nono2104
Pas grand-chose à rajouter, Alice a tout dit. Un autre conseil que je puis partager , si cela peut aider, est ceci : écris ton histoire en commençant par la fin. De cette façon il sera assez difficile de te perdre au fil du récit. Perso c'est une méthode qui marche pour moi, et m'encourage un peu, car lorsque je me relis et que je sais comment tout cela va se terminer, j'ai un de ces coups de boost ^^...

Alors voilà, tu as le début, essaie d'imaginer comment tu voudrais que ton histoire se termine. L'héroïne en sortira-t-elle changée, mûrie, endurcie, repliée ?
Concrètement la cicatrisation s'achèvera par quoi? Un nouveau couple, un voyage vers d'autres horizons, l'arrivée d'un bout de chou (je suis un brin romantique désolée ^^), une seconde rupture, l'arrivée des extraterrestres?


Voilà voilà j'espère avoir aidé...
Image de profil de Rine Kamose
Rine Kamose
Merci pour vos conseils, j'ai effectivement le début également. Comme je le disais : aucun retour en arrière, cette homme n'a plus sa place dans sa vie. J'ai envie d'intégrer un second couple mais je n'ai pas non plus envie de donner l'impression que ce qui permet à l'héroïne d'avancer est un nouveau garçon. Je veux mon héroïne forte et indépendante, qui n'a besoin de personne pour aller de l'avant et être heureuse. Mais en tout cas, c'est un très bon conseil que je vais suivre. :)
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
Ah ! n'écoute pas les conseils d'Alessya en ce qui me concerne... je ne serais pas très efficace pour t'aider vu que je considère la jalousie comme le pire des défauts et la fidélité sexuelle comme la pire des aliénations... lol !
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
XD c'était plutôt pour ton roman Parcours d'Amour, qui parle parfaitement des choses de la vie, dans un processus de recherche de soi tout en avançant dans l'existence ^^)
(Et bien alors, mon petit Jean-Paul, tu penses comme moi au sujet des affaires de l'amour ! XD XD XD)
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
oui... là-dessus je suis catégorique même si je sais que nous sommes bien peu nombreux à penser ça des affaires de l'amour... à penser que l'idéologie dominante les a transformées en affres de l'amour, en poussant les gens vers les profits matériels, les relations dominant-dominé, la célébrité et les abus voire crimes en tout genre, pour compenser les frustrations qu'on impose à l'amour.
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
C'est incroyable de croire que seule une personne puisse être compatible avec nous ! Nous sommes des individus complexes, la rencontre est induite par l'éducation et l'évolution émotionnelle de la personne, les parcours sont différents, mais les similitudes sont forcément répétitives, puis il y a les phéromones, il n'existe pas qu'une compatibilité chimique... Il y a des gens avec qui on a envie de passer sa vie, d'autres, seulement un moment, pourquoi se priver ? Alors, bien sûr il y a des porcs (homme ou femme) qui vont se tapper tout ce qui bouge pour économiser sur la prestation d'une professionnel.
Par contre ce que je condamne fortement, c'est le mensonge, il faut être clair avec son partenaire, monogame ou polygame, l'autre doit savoir ! Mon dieu, le mensonge ! Des envies de meurtre !
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
Là je te reçois 5 sur 5 ! il ne faut surtout pas mentir ni se mentir... le mieux est donc de vivre avec quelqu'un qui partage pleinement votre conception de l'amour... j'ai la chance de le vivre depuis plus de 40 ans et c'est du bonheur qui vient contrer le malheur.
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Commence à écrire, lance-toi sans filet ! Tu corrigera au fur et à mesure.
Tu peux commencer par la fin (au présent), l'après rupture, en ouvrant la question pourquoi le besoin de se reconstruire, puis tu retournes dans le passé (au passé), les beaux jours, l'évolution du couple, le début des mensonges, les doutes, la découverte du mensonge...
Pour l'inspiration, tu peux lire : Aspho d'Hell , Alice D. et Jean-Paul Issemick
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
Merci Alessya de me faire de la pub... va falloir que je fasse taire ma modestie qui me traite de tous les noms d'oiseau... lol !
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Seulement d'oiseaux, ça peut encore aller XD
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
mais oui... chez nous on évite les injures grossières !
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Non, mais parce que attends, les noms de squamates, c'est effrayant ! Espèce de camé Léon ! Il n'y a pas de lézard, mais tout de même, ça refroidit !
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
mais non ! chez nous les oiseaux sont bien élevés !
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Les machins à plumes...
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Mon truc en plumes est bien élevé XD XD XD
Image de profil de Jean-Paul Issemick
Jean-Paul Issemick
en plume de Pan ?
Image de profil de Alyssa29
Alyssa29
Je ne suis pas une spécialiste mais finir ma première histoire a été très compliqué pour moi. Voici quelques conseils d'une amatrice ahah :

Déjà, prend du temps. Le premier confinement m'a beaucoup aidé pour cela x) Consacre-toi 15 minutes par jour à la réflexion, la recherche, l'écriture. Ce n'est pas beaucoup mais ça permet de ne pas tout donner d'un coups et d'être démotivé par la suite.

Après, construit un plan simple (sans avoir tous les détails dessus) en mode: commencement/ premier rebondissement (la rupture dans ton cas)/ Le premier problème, ect... Ce n'est qu'un exemple mais pour t'aider. Sur Pinterest il y a plein de plan de ce genre.

Quand tu as fait tout cela, ce que je te conseille vraiment, pour le "visuel" de ton récit, que tu sache l'ambiance souhaité ect... C'est de faire une sorte de moodboard d'écriture. Avec, pourquoi pas, des photos de perso ressemblant à ceux qui tu imagines, des citations, des photos de paysages, villes avec une atmosphère particulière. Un tableau pour t'imprégner de ton histoire au max, pour te donner envie de continuer et pourquoi pas te donner des idées.

Pour finir, mon dernier conseil c'est d'écrire chaque idée dans un cahier ou sur ton tel pour ne pas les oublier et, si possible, écrire à la va-vite les scènes ou dialogue que tu imagine sur l'instant T. Peut-être que tu ne les utilisera pas mais c'est possible que plein d'autres idées germes ou que ça te fasse un objectif à atteindre genre "j'aime vraiment ce dialogue, comment je peux faire pour y arriver en suivant mon intrigue de base ? Et si rajoutait ça ou ça en plus ? ect..."

Voilà, j'espère avoir pu t'être d'une quelconque aide ^^
Image de profil de Rine Kamose
Rine Kamose
Merci beaucoup pour tes conseils : tout cela me semble effectivement particulièrement adapté ! Je vais essayer de suivre cela à la lettre et le moodboard m'attire déjà énormément. Plus jeune, en cours de français, j'adorais l'exercice d'écriture basée sur une simple photographie donc c'est effectivement une très bonne idée qui, je pense, va réellement me motiver !

Encore merci pour ton message !!
Image de profil de Alyssa29
Alyssa29
De rien, ravie de t'avoir aidé ! :)
N'hésite pas à m'envoyer un message quand tu auras bien avancé ton histoire, je passerais la lire :)
Image de profil de Ayshah Hassan
Ayshah Hassan
Je ne suis pas spécialiste en amour mais je pense que ton héroïne a besoin d'une nouvelle rencontre, du genre une personne qui correspondrait à son genre idéale. Son ex deviendra un fardeau, comme un harceleur ou un tueur en série. L'héroïne aura peut être un métier où elle retrouvera son ex pour le juger, si elle devient avocate ou policière après l'avoir coincé dans ses meurtres. Elle se rendra compte qu'il est innocent mais également coupable. Des élements déclencheurs et des péripéties qui permettront de prouver qu'il est innocent. Il y a certes aucune place pour qu'il revienne dans sa vie mais il sera son client. Quand à son nouveau gars, il sera forcément jaloux et sera l'antagoniste qui tuera ton meilleur ami qui sortira de prison et finalement tu te rendra compte que ton héroïne aime les femmes voilà ! :)
PS: ton meilleur ami peut être un personnage secondaire jusqu'à être principal, tu ne lui fait pas confiance jusqu'aux preuves sans qu'il revienne dans ta vie mais sera dans ton entourage.
Image de profil de Rine Kamose
Rine Kamose
Merci pour cette idée franchement très intéressante !
Malheureusement, je ne me sens vraiment pas l'âme d'écrire un tel récit dans l'immédiat : c'est très compliqué à mettre en place et à l'heure actuelle, je ne pense pas avoir les compétences nécessaires pour mener le projet à bien. Cela me demanderait énormément de recherche sur les métiers et domaines cités et pour un premier exercice d'écriture de roman de bout en bout, je pense que c'est trop ambitieux !

Mais c'est une idée très intéressante que je saurai garder dans un coin de ma tête !!! Merci beaucoup !
Image de profil de Ayshah Hassan
Ayshah Hassan
De rien :). Quand j'ai lu le sujet puis écrit le commentaire, j'ai pensé à une série Netflix que j'avais regardé il y a pas longtemps qui est l'histoire d'une avocate afro-américaine qui est aussi prof à l'université qui voit tout son univers s'écroulé par un meurtre puis un autre, etc. Et puis malgré tout ce qu'elle a vécu elle est restée forte même si parfois il y a eu des moments de forte dépression. Et quand j'ai relu ce que j'ai écrit, j'ai pensé également à Batman, un justicier qui peut être bon comme mauvais, qui commet des actes répréhensibles mais qui reste une bonne personne, d'où l'idée d'innocence ainsi que le protagoniste qui finit par devenir antagoniste. Quand à l'homosexualité, j'ai pensé à la série.
0