Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass

Aidez-moi ! Erotique

par Marie Malefoy-Greengrass  il y a 8 mois

salut !

j'ai besoin de votre aide pour écrire un chapitre ou des chapitres érotique(s).

comme c'est la première fois que j'en écris, j'ai besoin :

  • descriptions

Merci pour vos conseils !

Image de profil de Oreleï
Oreleï
Bonjour Marie,

En lisant ta présentation, je comprends que tu as 14 ans, peut-être 15 aujourd'hui. C'est quelque chose qui me semble important à prendre en compte dans les conseils que l'on pourrait te donner, ou du moins les orientations que pourraient prendre cette discussion.

Je pense que pour qu'une scène érotique fonctionne, comme d'ailleurs tout autre texte, il faut de la sincérité. L'idée n'est pas de parler de ton expérience ou de ton vécu, qui ne regarde que toi et personne d'autre, mais c'est de prendre du plaisir à l'écrire (sans aucun mauvais jeu de mots !), de ne pas se forcer et forcer les choses (et ici le texte).

L'érotisme n'est pas forcément une scène explicitement sexuelle : un regard, un "morceau" de peau peuvent être infiniment plus érotique qu'un corps nu. En littérature, c'est pareil : nul besoin de tout montrer, de tout dire, simplement suggérer et laisser le lecteur imaginer.

Je pense que les questions principales à te poser sont :
- pourquoi une scène érotique ici et maintenant ?
- et pour quoi (à quoi / en quoi sert-elle l'histoire et les personnages) ?
- est-ce que le narrateur a tout vu de la scène ? L'a-t-il vécue ? A qui est-ce qu'il la restitue ? Est-ce que ce destinataire à besoin de tout savoir de cette scène ?
- et toi, en tant qu'auteure, comment te sens-tu vis-à-vis de cette scène ?

Je pense que commencer par répondre à ces questions pourra te permettre de projeter ce que tu souhaites raconter, et donc la manière dont tu souhaites le raconter.

Je me permets aussi de préciser que si ton texte est raconté à la première personne, ou s'il est raconté à la troisième, il ne sera pas raconté de la même manière. Cela peut sembler évident, mais ça ne l'est pas tant que ça, notamment pour les descriptions : vivre une chose n'est pas tout à fait pareil que de la décrire (fais l'expérience de décrire le fait de préparer et boire une tasse de thé, et de faire le parallèle avec ce qui se passe "réellement" dans ta tête quand tu bois une tasse de thé ;-))
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass
Marie Malefoy-Greengrass
- C’est que je voulais montrer la relation entre le personnage principal et le secondaire.
- c’est à la troisième personne du singulier.
- je me et send un peu gênée d'écrire un texte comme ça. Vu que maintenant, je me rends compte, je vais pas encore écrire un texte érotique.
Image de profil de Miral ‎
Miral ‎
Je seconde absolument ce que tu dis Oreleï, tu résumes parfaitement cette pensée qui est aussi la mienne.
Image de profil de Oreleï
Oreleï
Si tu ne te sens pas prête à écrire ce genre de scène ou de texte, alors rien ne presse :-)
Par ailleurs, tu peux aussi faire des essais chez toi, sans les rendre public, ou encore sur scribay, ouvrir à une audience très limitée, pour avoir des avis et de l'aide de personnes en qui tu as confiance.
Quoi qu'il en soit, il n'y a aucune obligation à en écrire. L'important, c'est de prendre du plaisir et de s'amuser :-) (en littérature comme en amour :-))
Je n'ai pas lu ton histoire, mais je pense qu'elle peut tout à fait suggérer cette relation entre tes personnages, sans avoir forcément besoin de tout décrire parfaitement.
Image de profil de sergent
sergent
Voilà une réponse bien plus intelligente que la mienne, c'est bien dit et bien expliquée.
Image de profil de Yessine Terras
Yessine Terras
Une scène de sexe peut être conçue comme une scène de communication entre deux personnages, une manière de faire évoluer leur relation et/ou une manière de révéler certains traits de leurs personnalités dans l'intimité.

En somme, si tu prévois une scène de sexe sans que la relation n'évolue, qu'un message ne passe, ou qu'on apprenne quelque chose d'important sur l'un des persos; il y'a de forte chance qu'elle ne soit pas "utile" - sachant que "Ils couchent enfin ensemble depuis 12 chapitres qu'on l'attendait" ne constitue pas forcément une évolution de relation en soi, à mon sens ^^

Une scène de sexe ça peut être assez prévisible et tarte si on ne fait pas attention car, s'il y'a plusieurs manières de le faire, il n'y'a pas cent manières de le décrire. Tu pourra lire toutes sortes de conseils sur le net du type " C'est une expérience sensorielle, donc mettre l'accent sur les descriptions liées au sens" ce qui n'est pas un mauvais conseil. Au niveau structure c'est une recette simple, mais justement, comme pour n'importe quel texte, si tu ne joues pas un peu avec la forme, le lecteur va s'ennuyer : donc éviter de la jouer trop intro/tension/climax.

Enfin, le soucis principal avec les scènes érotiques c'est qu'il y'a énormément d'erreurs à éviter, donc il faut être très sûr de son intérêt quand on en placer une:

-Éviter les acrobaties improbables
-Tenir compte de la psychologie des personnages
-Éviter les métaphores trop complexes ou fleuries
-Mieux vaux que ce soit un peu trop court plutôt que ça dure des plombes
-Garder à l'esprit que ça va forcément être un petit peu ridicule et pas forcément très "propre"
-Ne pas oublier de s'amuser en l'écrivant
Image de profil de martial m
martial m
je veux bien relire si besoin ou envie de partager... moi j'écrit que des trucs de cul ou presque... au plaisir...m
Image de profil de Conteur_Idaky
Conteur_Idaky
Salut. Alors, bon, j'ai bien écrit quelques passages un peu érotique dans certains de mes textes par le passé mais je me considère comme un débutant.
De par ma faible expérience, voici ce que je peux te dire : c'est de l'érotisme donc rien ne doit être décrit explicitement. Essaie de donner juste assez d'infos dans tes descriptions pour faire travailler l'imagination de ton lecteur. Si tu donne trop de détails sur l'action en cours pendant l'acte, tu risques de franchir la frontière qui sépare l'éro du porno.

Après, comme pour n'importe quel texte, l'important est que tu dois t'amuser quand tu écris ce genre de scène. Si tu écris ça en te forçant, ça se sentir à la lecture. Quitte à savoir si tu assumeras ce que tu écriras après, navré mais là, tu seras seule avec ta conscience ^^

Voilà. C'était le petit conseil d'un amateur. J'espère qu'il sera quand même utile.
Image de profil de Jérôme Bolt
Jérôme Bolt
Je vais te compliquer les choses : les scènes de cul dans un livre ou au cinéma, c'est chiant ! Simplement parce tu es spectateur passif (sinon, c'est du porno !). En revanche les écrire est un grand plaisir (je ne veux pas employer de mots plus crus, ce commentaire n'est pas érotique !), car tu peux y mettre tout tes phantasmes.
Pour ce ça passe en lecture, il faut donc évoquer les choses pour laisser la place au lecteur de projeter ses propres phantasmes., tout en développant les tiens !
Ce n'est donc pas qu'une question de synonymes. C'est juste un exercice sur un corde raide (ce dernier mot est-il érotique).
Bon courage
(perso, je les écrits puis j'en retire 95,48 % )
Image de profil de Luciferr
Luciferr
"les scènes de cul dans un livre ou au cinéma, c'est chiant ! Simplement parce tu es spectateur passif"
Il y a des techniques relativement simples pour faire en sorte que le lecteur ne soit plus passif dans ce genre de scène (mentalement je veux dire ; physiquement c'est plus mon problème^^'), comme utiliser un langage sous-entendu pour évoquer de manière détournée ladite scène. Le lecteur sera obligé d'avoir un minimum d'activité cérébrale (ce qui est dispensé dans une scène où tout est décrit de manière frontale) pour capter ce qui se passe et là, il sera stimulé et prendra du plaisir à lire.
Image de profil de sergent
sergent
Salut, bon je crois que je ne vais pas me faire que des amis en écrivant ce qui suit,
Alors c'est quoi l’érotisme ?
Ma réponse... c'est un truc pour les nanas. Faut dire aussi que c'est pratiquement les seules à encore lire, donc il faut souvent en passer par là si on veut être lu.
En gros pour faire de l’érotisme rapide à pas cher... il suffit de décrire une scène que beaucoup trouveraient pornographique et remplacer les mots par des images ou des synonymes.
Ex : clitoris par bouton de rose...
vous l'avez bien compris jeune fille je déteste cela...
L’érotisme c'est de la branlette pour intello, l'édulcorant à la place du sucre.
Image de profil de Obigre
Obigre
"L'érotisme c'est pour les nana !", s'est-il empressé de dire, avant de détailler sa technique pour faire un texte érotique.
Image de profil de sergent
sergent
c'est vrai, mais j'ai aussi dit que je n'aimais pas.
Une scène de cul ça doit faire bander bordel à queues, aqueux !!!!
Je ne suis pas une femme, donc je ne peux pas me mettre à leur place et surtout pas dans leur tête.
Donc je persiste à penser :
1: chez les hommes on parle plus de baise que d'amour.
2: Les hommes sont plus dans le réel, ils ont besoin de voir.
3: chez les femmes on parle d'amour donc cela devient compliqué, car c'est quoi l'amour?
4: Les femmes ont tendance à tout intellectualiser en cela elles sont supérieures, aux hommes.
5: Les femmes ont en général un imaginaire plus complexe, donc on n'est pas dans la même division.
6: Elles restent malgré tout d'incorrigibles midinettes qui attendent le prince ou la princesse charmant(e).
7: Pour finir l'érotisme, c'est un art féminin.

En conclusion, je me suis mêlé d'une "DISCUSSION" qui ne me concernait pas.
Donc en conclusion de la conclusion: tout ce que j'ai pu écrire n'a aucun sens.
Image de profil de Yenyenus
Yenyenus
Sergent, l'érotisme devrait te mettre au garde à vous... :D
Image de profil de sergent
sergent
rires (iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
Rires à part, je réalise que l'érotisme n'est pas pour moi mais de là à dire que c'est un genre strictement pour les femmes... je ne crois pas. J'ai déjà vu des hommes écrire des œuvres érotiques et avoir un assez bon lectorat. Pour ma part, je préfère l'écriture explicite et pornographique car je n'aime pas me compliquer la vie avec un langage fleuri quand mes personnages font l'amour. Seulement, ça me perturbe de dire que l'érotisme n'appartient qu'aux femmes. L'érotisme appartient à tout le monde.

Le Yaoi, par exemple est un genre d'érotisme qui a été popularisé par les femmes au Japon, mais certains hommes écrivent aussi ce genre d'histoire à travers le monde. L'érotisme hétéro peut aussi être écrit par la plume d'un homme... Je crois que j'ai tiqué sur le nana, donc désolé si je m'interpose dans ce fil. Enfin, mon argument n'apporte rien d'intéressant.

Par contre, un point intéressant dans ta liste. C'est quoi l'amour ? Je me demande quelle est ta définition de l'amour, comment tu perçois l'amour. Loin de moi l'idée de te déranger avec ce genre de question, mais mon meilleur ami se définit aromantique, soit incapable d'aimer. Et pourtant, la capacité d'aimer n'est pas exclusive aux femmes. Moi je vois ça comme un sentiment de bonheur réciproque, en présence de l'être cher - et ça n'a pas besoin d'un contact sexuel.

Je vois surtout l'érotisme comme un langage fleuri, qui mélange romantisme et sexualité, mais de là le limiter à un seul genre - qu'il soit masculin et féminin, ça me titille les yeux. Donc je conçois que ce ne soit pas la tasse de thé de certains lecteurs et auteurs.
Image de profil de sergent
sergent
La controverse est source d'enrichissement.
et qu'en à savoir si cela n'apporte rien ?
"Ne m’interroge point ! Car la question est le viol brutal du recueillement, du droit, et du devoir de se taire. Regarde et observe celui qui sait, apprends par toi-même, sans tout d’abord ne rien demander à un être aussi faillible que moi…"
Image de profil de sergent
sergent
je sais, ça veut rien dire mais c'est beau...
Comme l'érotisme.
Pour l'amour ?????
Je suis un peu comme "Violet Evergarden"
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
Une femme de lettres ? Ou homme de lettres ? Je ne sais pas comment te définir - et je m'en excuse. Sergent peut être un titre à la fois masculin et féminin. Je n'ai visionné qu'un seul épisode de Violet Evergarden, donc je n'ai pas vraiment eu le temps de terminer son histoire.
Image de profil de Oriane
Oriane
Ne te complique pas la tâche, écris comme ça vient. La passion suit le même chemin : elle ne se pense pas, elle se vit, au fil des secondes. :)
Image de profil de PM
PM
Essaie de ne pas trop te prendre la tête. C'est un scène comme une autre ^^
Sinon, cherche parmi les discussions déjà créées, tu en trouvera deux ou trois sur le sujet ;)
Image de profil de Marie Malefoy-Greengrass
Marie Malefoy-Greengrass
D’accord, merci
0