Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Titania

La page blanche

par Titania  il y a 4 mois

C'est quand on a envie écrire, qu'il nous faut notre plume, notre clavier, mais que nous somme incapable de sortir quoi que ce soit. Comment sortir de cette mauvaise passe ? Là où l'oxygène manque, parce que oui, la littéraure est mon oxygène et que je suis démunie fasse à cette "crise", si on peut l'appeler ainsi. Je suis sûr de pouvoir poser des mots dans mes chapitres, mais le temps disparait et autre chose prend place. Il suffit peut-être d'une routine, ou d'un moment à garder pour cette activité... Je ne sais pas, je m'y perd et je viens à la recherche d'idée, qui je pense pourront être utile à bien d'autre. Le syndrôme de la page blanche est très certainement inévitable dans la vie d'un auteur, il est même fondamental à mon avis. Chaque être a besoin de se ressourcer et les personnage en font parti ;)...

Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Par ailleurs, il y a déjà pas mal de discussions sur le sujet, que tu peux trouver ici : https://www.scribay.com/search?cat=talk&text=page+blanche
Je pense qu'elles pourraient peut-être t'apporter un ou deux éléments de réponse. Ou en tous cas un fait rassurant: tu es loin d'être la seule à en souffrir. Courage, donc, ça se finira.
Image de profil de Paige Eligia
Paige Eligia
Il faut écrire, même si c'est n'importe quoi. Essaye une description de la météo, ou d'un lieu...
J'ai été bloqué pendant plus d'un mois et demi sur mon histoire, et j'ai attendu que l'inspiration vienne mais non jamais... Alors j'ai pris mon texte à bras le corps, et je suis restée devant, de longues heures, retravaillant le plan, cherchant sur des blogs, lisant à droite à gauche, et puis tout à coup j'ai eu le déclic : il fallait juste que je change de point de vue et que je laisse un autre personnage raconter la suite !
Donc je pense qu'il faut se garder un temps, pour se forcer à écrire jusqu'à ces fameux "déclics"
En espérant avoir pu t'aider avec mon avis totalement personnel :)
Image de profil de Ayshah Hassan
Ayshah Hassan
Si je peux apporter une réponse, je pense que le syndrome de la page est du à un manque d'inspiration. Parfois j'attends que l'imagination me vienne puis j'écris ce que j'ai en tête. Je pense que ce syndrome nous force à attendre le moment d'écrire. J'ai des idées qui me viennent mais il y a des moments où je n'écris pas tout de suite. Les idées prennent forme et quand je suis prête à les mettre en pratique, j'écris. Dans ces cas là, je ne me force pas à écrire, mais seulement quand j'en ressens l'envie
0