Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul

Ships dans les contes

par pseudonyme "AliLuz" seul  il y a 1 an

Bonjour, on aimerait bien savoir, si vous avez des ships dans les contes. Par exemple : Cendrillon et Aurore ( dans la Belle au Bois Dormant ), le prince charmant ( de Blanche-Neige ) avec le prince Eric ( Dans la petite sirène ) ou tout simplement Jasmine avec le prince Flynn rider

Personnellent je ship Aurore et Blanche-Neige.

Quels sont vos ships à vous ?

Image de profil de Salt Penry
Salt Penry
phillechat inspiration pour les "brèves de scribay" Alessya avait parlé des brèves du net, j'avoue j'ai bien ri (^-^)
Les grands esprits...
Image de profil de phillechat
phillechat
avec plaisir !
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Bon alors je m'y colle : après avoir lu les réponses ci-dessous je ne suis toujours pas certain d’avoir compris ce que sont les ships …
En même temps dans ce que j’écris, il n’y a qu’un personnage qui ne fait rien dans un univers vide, alors moi les ships, le café, l’alcool, le sexe, la drogue, etc… c’est pas mon truc …. j’ai bon ?
Image de profil de Symph'
Symph'
Attends, je vais essayer de t'aider :-)

------

- Concrètement, ship est le diminutif de relationship (une relation amoureuse, en anglais).
- Ce diminutif a évolué, pour se concentrer sur des relations amoureuses improbables dans des œuvres et univers créés (films, livres, etc.).
- Enfin, vu qu'on est bien français, on a mit un ''s'' à la fin quand on parle de plusieurs relations, d'où ''des ships'' et ''un ship''

Exemple de ship : dans Harry Potter, un ship entre Drago et Hermione. Dans l'oeuvre originelle, l'auteure a défini des relations. Des fans ont décidés d'explorer d'autres voies scénaristiques, notamment au niveau des relations amoureuses.

------

Bref, les ships sont généralement le fond de fan fictions amoureuses (souvent des trucs d'ados).

D'ailleurs, léger hors sujet, les 15-20 ans actuels sont beaucoup influencés par la culture japonaise avec l'avalanche de manga et animé sur le net. Ainsi, plusieurs termes japonaises sont donc passées dans leurs expressions de ''jeunes''.

Il y a trop de trucs à dire sur ce sujet, on pourrait créer une conversation juste pour ça. Scribay n'est pas touché par ce phénomène, vu que la majorité de ces membres sont, à première vue, trop âgés. Mais on commence à voir arriver de nouveaux écrivains liés à ces évolutions, et c'est pas plus mal ! (de mon humble avis d'entre-deux générations)

Personnellement, je me balade beaucoup sur des serveurs discord d'écriture (j'ai découvert Scribay sur l'un d'entre eux), je côtoie ces nouveaux écrivains, parfois je me marre bien !

---

J'ai peut-être mal interprété ton message, mais j'ai senti une ironie un brin mordante sur la fin. On dirait ma mère qui disait ''face de bouc" ou geek prononcé ''jeek'', sur un fond désapprobateur. Le langage évolue, n'ayez pas peur de vous ouvrir à ces nouveaux termes.
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Merci, pour ce message parfaitement éclairant !
Je n’avais effectivement pas saisi la notion de ships : je pensais qu’il s’agissait de simples relations interpersonnelles sur le thème du sexe, d’où ma réponse il est vrai un brin ironique.

Étant donné que la suite de ce que j’écris est un avis personnel tranché sur ce que je pense des fan-fictions et autres plagiats, il peut être irritant, si vous le lisez, ne dites pas que je n’avais pas prévenu

Je comprends donc que les ships sont de simples relations interpersonnelles sur le thème du sexe, mises en scène par un gâte-papier, mais en faisant entrer en jeu des personnages créés par un véritable auteur.
Je ne vais pas tourner autour du pot : je ne comprends pas que les fan-fictions soient tolérées.
Un univers, des personnages, appartiennent à l’auteur qui les a créés. De quel droit un tiers ose-t-il se les approprier pour développer une histoire ? C’est quelque chose qui me dépasse !
Quand on manque d’imagination au point de piquer les idées des autres, on évite d’écrire et on va se défouler en jouant à la marelle ou en faisant du macramé.
Je ne supporte pas les plagieurs et autres pique-assiettes. On a bien entendu le droit de se référer aux auteurs qu’on aime, mais il y a une différence essentielle entre rendre hommage et voler les idées.
Sur ce dernier point : les idées sont de libre parcours, on ne peut donc pas reprocher à quelqu’un d’utiliser tel ou tel élément dans son récit s’il s’agit de quelque chose notoirement existant ou d’un concept qui découle par exemple de la logique. Si malgré tout ce quelque chose est spécifique à un autre auteur, on a le devoir moral de l’évoquer sous forme de clin d’oeil ou carrément sous forme d’hommage.
Pour éclairer mon propos :
On ne peut pas reprocher à un auteur d’écrire un livre sur la magie au prétexte que JK Rowling a écrit 7 best-sellers sur le sujet, en revanche je ne trouve pas tolérable que des tiers fassent tourner leurs mauvaises historiettes autour de Harry Potter, des autres de personnages, de Poudlard, etc. …
Autre exemple : La porte de Thannäuser du légendaire monologue de Roy Batty dans BladeRunner (monologue entièrement inventé par Rutger Haueur si mes souvenirs sont bons).
Autant je trouve qu’il est légitime d’y faire référence (comme pour attester l’existence de cet endroit, ce qui en retour donne de la force à la tirade de Batty), autant je trouve détestable ceux qui plagient le monologue comme Tad Williams dans son livre (dont je ne citerais pas le titre, je ne vais pas lui faire de la pub en plus) et qui en plus massacre le texte au passage et le rend ridicule grrrrr !
Pour finir, j’ai parcouru rapidement le mois dernier à la Fnac une nouvelle uchronie qui utilise des tas d’éléments d’autres auteurs que j’aime beaucoup (Verne, Wells …), parfois en les détournant : j’avoue que ça m’a passablement irrité, alors que s’il n’y avait eu que quelques références pour rendre hommage à ces auteurs, j’aurais eu le sentiment inverse.
Image de profil de Symph'
Symph'
petit détail : un ship n'est pas forcément orienté autour du sexe. Une relation amoureuse n'est pas forcément orientée autour du sexe.

Les ships sont en général mal vu, parce que mal écrits (manipulés par un jeune public), mais ils sont des relations comme d'autres. Les reléguer à de ''simples relations interpersonnelles'' est un peu dur.

---

Je comprends ton point de vue, mais je ne le partage pas, peut-être car j'aborde les fan-fictions d'une autre manière. Ecrire une fan-fiction, c'est vivre une aventure dans un univers qui nous plaît.
Pour rester sur HP, qui n'a jamais voulu être sorcier à Poudlard ? Simplement en partant de ce fait, tu peux créer toute une aventure avant/pendant/après les évènements retracés dans la série écrite.

Il se pose ici la question d'interpréter l'oeuvre originale. C'est un débat qui n'aura jamais de fin. Certains auteurs ont clairement dit qu'ils ne supportaient pas qu'on touche à leurs univers, qu'on le modifie, là où d'autres y voyaient un moyen de le faire évoluer, de le faire vivre, de proposer d'autres visions.

Bref, ça dépend de chacun. De la à créer un système sanctionnant les gens créant des histoires sur des univers créés par d'autres... disons que j'y vois de la grosse censure bien dégueu. Mais bon, on parle de s'inspirer du travail d'un autre, même en faisant comprendre que c'est son travail, qu'on le respecte et qu'on veut juste aller plus loin, je vois le côté dérangeant.

Serait-on interdit de créer l'histoire d'une jeune sorcière de Poutsouffle parce que ce n'est pas notre univers ? je trouve ça dommage
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Selon les Grecs il existe des formes d’amour différentes, j’ai écrit sexe pour ne pas écrire Éros et comme je suis parfois un peu provocateur j’ajoute :
Amour = sexe , après bien sûr certains préfèrent enrober amoûûûûr dans un papier de soie rose pour rendre le fait plus « acceptable », mais moi je suis du genre cartésien ;-).

Mais bon, que ce soient des relations amicales ou amoureuses platoniques ou sexuelles, ça ne change rien à l’affaire, de mon point de vue les personnages appartiennent à l’auteur qui les a créés.

Si quelqu’un veut écrire l’histoire d’une jeune sorcière qui étudie dans une école de sorcier, cette personne peut inventer son propre univers en essayant de le différencier suffisamment de celui de Rowling pour éviter de plagier.
Il y a fort à parier que ce sera de plus beaucoup plus intéressant.
Par exemple, sur les mêmes thèmes que Harry Potter (magie et apprentissage), il existe la trilogie de Bartiméus, que j’ai préférée à l’histoire de Rowling.
Preuve qu’avec les mêmes thèmes on peut faire des choses complètement différentes et c’est bien mieux, vive la diversité.
Image de profil de Symph'
Symph'
ça se défend, je ne l'avais pas vu comme ça, ce côté diversité.

C'est aussi pour ça que les fan-fictions restent du domaine des jeunes auteurs. Jamais, plus jeune, je n'aurais réussi personnellement à créer un univers cohérent, intéressant et surtout bien présenté, ce dont je me sens plus capable maintenant. Je me suis faite les dents sur certains univers, maintenant je créer les miens !
Image de profil de LeK
LeK
Alors je comprends votre avis, Lux Atrée, mais ma réflexion va à l'opposer.

Déjà, car c'est un peu hors de propos : les contes n'appartiennent à personne. C'est du domaine public. Je me plains souvent de la surreprésentation de la vision de Disney mais c'est bien plus vaste. Et un même conte peut radicalement changer au cours des siècles, sans perdre ses éléments de base.

Et puis coté réécriture moderne, on peut penser au From Hell ou à la Ligue de Moore, voir même au comics en général. Doit-on exclure le travail de Miller puisque le personnage a été créé par Bob Kane ? Ce ne sont pas des œuvres qui manquent de créativité pourtant mais un jeu entre une utilisation d'éléments originaux et nouvelle interprétation, et ça peut être aussi riche qu'une histoire "originale."

D'ailleurs parlons en d'originalité ! Qui peut vraiment faire un truc original ? Même si on utilise pas les noms ou l'univers, on pompe allégrement structure, caractère de personnage et ceux tout le temps. Rien ne sort du néant ! Par exemple, Gavroche dans les Misérables viendrait de la Liberté Guidant le Peuple et des exemples comme ça, il y en a à la pelle.

Finalement, les deux questions sur la fanfictions sont avant tout une question de droits (et donc d'argent) mais aussi d'ego de l'écrivain qui refuse qu'on touche à son bébé, qu'il jugerait fondamentalement dénaturé… C'est déjà hyper prétentieux et surtout c'est prendre un risque sur le long terme de "muséifier" l'œuvre.

Mais je crois qu'on dévie du sujet des ships.
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
C'est vrai que la discussion a un peu dévié, s’agissant de ces contes qui n’appartiennent à personne et à tout le monde, de mon point de vue on peut bien évidemment faire ce qu’on veut.

Je reconnais le droit à certains auteurs d’être prétentieux, tout le monde n’a pas les mêmes capacités il faut le reconnaître.
Pour ma part je refuse le nivellement par le bas qu’on voit trop souvent dans nos sociétés actuelles où il est de bon ton de dire que tout se vaut.

Le sujet de l’originalité est intéressant et rejoint ce que j’écrivais plus haut : il y a une différence abyssale entre faire preuve d’originalité sur un thème universel pourtant déjà traité des milliers de fois et le fait de plagier. La même différence qu’il y a entre le jour et la nuit, entre le bon et le mauvais.
De milliers de romans ont pour thème la romance et pourtant il y a une différence entre écrire un roman sur les amours d’un homme et d’une femme y compris en Georgie en 1861 et plagier « Autant en emporte le vent » ...
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Je préfère pour ma part un univers original moins élaboré (d'ailleurs quand l'univers est trop complexe ça me rebute) que d'ajouter des choses à l'univers d'un autre auteur qui n'a rien demandé.
D'ailleurs petite digression, mais qui relève du même procédé : j'ai toujours détesté les commentaires de texte qui consistent à faire dire à un texte quelque chose que l'auteur n'a pas forcément voulu dire, c'est pour moi de la haute trahison LOL
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
Bonjour, pour mon point de vue des fan-fictions, je suis plutôt d'accord avec Symph', personnellement, j'écris des fan-fictions seulement pour me détendre dans des univers qui me plaisent bien. C'est plutôt pas mal pour commencer l'écriture quand on est pas forcément inspiré. Enfaite écrire des fan-fictions c'est écrire aussi ses fantasmes dans des mondes dont on est fan.
Après moi je fais cela que pour me détendre mais je ne publie pas forcément. Je comprends totalement votre point de vue @Lux Atrée@
Veuillez excuser mes fautes d'orthographes... J'ai pas trop le temps de me relire...
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
J'avoue que l'état de fan est pour moi une curiosité. Je peux apprécier une oeuvre ou un auteur de façon générale, mais je n'ai jamais été "fan" de qui que ce soit, c'est un état qui ne me parle pas.
Par exemple, je trouve curieux les gens qui vont faire signer des livres par les auteurs, chercher des autographes ou encore les ados qui affichent des posters de stars dans leur chambre ...
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
Moi je suis fan d'Harry Potter, j'ai beaucoup d'objets dans ma chambre qui sorte de la série de J.K Rowling mais c'est vrai que je ne comprends pas non plus les personnes qui affichent des posters de stars ou qui vont chercher des autographes... Je ne comprends pas aussi, pourquoi les stars ce font faire des posters d'eux ou pourquoi ils signent des autographes... Sont-ils prétentieux ou c'est juste pour récolter de l'argent ? Moi personnellement, si un jour je publie un livre et qu'il marche ( c'est peu probable. ) je ne ferais pas de séances de dédicaces. Tout simplement parce que j'écris pour le plaisir et que je trouve concept stupide... Après c'est mon avis...
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Je pense que les motivations doivent être différentes selon les auteurs.
Je ne suis pas non plus attiré par la notoriété, j'ai pris un pseudo pour rester anonyme.
Si par extraordinaire je devais avoir un lectorat pour mes scribouillages, il faudra qu'il se contente de mon pseudo et c'est tout (bon malheureusement les gens qui ont lu mon livre et qui me connaissent savent qui est Lux Atrée LOL).
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
Moi, si je peux publier un de mes romans, je vais aussi garder un pseudonyme. Je trouve que c'est mieux...
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
tu as raison, quand on lira: le Goncourt a été attribué à << pseudonyme "AliLuz" seul >> ça va faire couler de l'encre... ;-)
(Quel drôle de pseudo que le tien quand même)
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Et le Nobel 2020 de littérature est attribué à ... roulements de tambour ... Vicomte Bidon ... applaudissements de la foule en délire ... Lol ;-)
Image de profil de Lux Atrée
Lux Atrée
Alors que franchement, le Grand Prix Intergalactique des lecteurs canins a été attribué à …. Lux Atrée ! … là ça en jette !!!
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
Nan mais c'est un compte commun XD
Mon vrai pseudo c'est Akira Mastuki... Ou KokinaChisuji ça dépend de où je suis...
Vive les pseudonymes " AliLuz" Seuls XD
En vrai ce pseudo c'est juste un délire avec une pote... Mais on arrive plus a le changer XD
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
pourquoi votre pseudo commun c'est pas simplement AliLuz ? Je comprends pas le "seul" alors que visiblement vous êtes deux, et surtout je ne comprends pas le "pseudonyme", on sait bien que c'est un pseudonyme, pourquoi le signaler dans l'intitulé du pseudonyme... c'est comme si tu appelais ton oeuvre << titre "déclaration non flippante" >> au lieu de << déclaration non flippante >> ;-)
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
Franchement... Aucune idée XD
Image de profil de LeK
LeK
Déjà quelle version des contes ? Celles des auteurs originaux - à supposé qu'on les retrouve ? Celles des adaptations ? Disney comme cela semble indiqué ?
Et même le lore, doit-on le prendre au sens strict (dans l'univers de l'auteur) ou inclure les fanfictions ?

Si c'est Disney, je dirais Big Ben et Lumière. C'est idiot que la firme aux grandes oreilles y aient pas pensé au moment du remake live.
Si c'est les contes en général, je dirais Olympia - présente dans l'homme au sable d'Hoffmann - avec Karen - présente dans les Chaussons Rouges d'Andersen
Image de profil de Symph'
Symph'
pseudonyme AliLuz seul , tu as lancé tout un débat avec ton ''ship", ils sont marrants ces petits vieux :-)

J'aime bien l'idée de créer des couples improbables aussi, ça relève bien souvent de fantasmes ihi !

Tu m'intéresses, pourquoi Aurore et Blanche-Neige ensemble ? J'veux savoir ! J'ai une idée rigolote, je t'en parlerai en MP (message privé, pour éclairer nos petits vieux) si tu me réponds ici, histoire que je n'écrive pas un pavé pour riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien !

La bise !
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
« MP (message privé, pour éclairer nos petits vieux) »
Merci petit(e), c'est gentil de nous éclairer, tu es bien mignon(ne) !

Et puisque tu es si mignonne (on va dire que tu es une fille, parce que l’écriture pseudo inclusive ça va bien un moment), pour te remercier je vais te raconter une histoire celle de Blanche Neige et de la belle au bois dormant (mais comme c’est un peu long, nous prendrons l’histoire en cours) :

Blanche Neige a été empoisonnée en mangeant la pomme empoisonnée, les 7 nains qui la découvrent se disent merde mais que va-t-on faire du corps (ils ont un peu peur qu'on les accuse d’être responsables, un nain est un coupable de choix), après réflexion, discretos ils le déplacent dans le lit de la belle au bois dormant (Aurore), un endroit qui leur paraît parfaitement approprié – le lit est grand et l’occupante doit manquer de compagnie depuis les quelques siècles qu’elle ronfle là.

Le temps passe, arrive prince-charmant-1, il voit ces deux belles créatures, il opte pour Aurore qu'il kiffe grave (les hommes préfèrent les blondes, même si les brunes ne comptent pas pour des prunes). Il commence à la peloter pour voir si elle est bien chaude et vivante, mais cette occupation bien agréable est interrompue par l’arrivée de prince-charmant-2, celui-ci est outré par le comportement de prince-charmant-1 : c’était à lui d’abuser sexuellement la belle au bois dormant. Les deux princes, plus charmant l’un que l’autre, se lancent dans une joute verbale fleurie ; des mots fleuris, on passe aux gestes courtois : les deux s’entretuent.

Le temps passe. Et plus rien d’autres ne se passe. Les cadavres charmants sont devenus deux squelettes charmants et les deux belles continuent leur roupillon éternel...

Ça c’est du ship ! Les deux donzelles sont dans le même bateau. Et c’est une vraie galère.
Image de profil de Symph'
Symph'
Très belle tournure, merci pour le texte !
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
Symph' XD En vrai je ne pensais pas soulever un tel débat... Je vais faire attention à parler plus " vieux " la prochaine fois... J'oublie souvent que sur Scribay il y a beaucoup plus d'auteurs adultes.

J'aime fantasmer sur les couples improbables XD

J'attends ton idée rigolote avec impatience X)
Vicomte Bidon Très sympa ton texte, j'adore *pouce en l'air*
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
Je crois que je deviens vieux. Je n'entrave que dalle à la jactance des minots.
Le pire c'est qu'ils n'ont pas l'air méchants. Je vois bien qu'ils essayent de communiquer. Mais entre celui qui me demande ma tolérance au lore, et celle qui veut savoir si je ships Blanche Neige ? ! ?

Je sens que je vais passer le reste de ma vie à les regarder comme s'ils étaient tombés d'une autre planète qui s’appellerait futur.
Image de profil de C.K Renault
C.K Renault
Ne t'inquiètes pas, je suis 'jeune' et dévoué à te traduire ce que dit ce futuriste.
Lore = Ce qui entoure un univers, par exemple celui du seigneur des anneaux, donc l'univers de Tolkien.
Ship = ... Ah et bien je ne sais pas non plus en faite
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
C'est des anglicismes pour la plupart. Ships = relationships, lore = lore (la somme des informations concernant un univers donné)
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
C.K Renault Merci. Enfin un appui pour ma vieillesse.
Mais il semble que déjà une nouvelle génération se profile. Voilà de l'obsolescence accélérée :D
Lucivar D'accord. La question est plus claire. Appelle t'elle une réponse ? Ces personnages sont déjà des fantasmes. Fantasmer des fantasmes, est ce encore imaginer ? Surtout que les contes embarquent tout un arrière plan cultiurel et symbolique. Les réduire à des fantaisies érotisantes, c'est limitateur. On ne parle d'ailleur pas de contes, mais de personnages des studios Disney ou assimilés.
@Andy Clarbann@ Ceci explique celà. J'evite les anglicismes comme la peste. On commence par baragouiner anglais, puis on se retrouve à penser anglais. L'horreur. Surtout que ships existe déjà, avec un autre sens. Ce n'est pas vraiment de l'anglais, c'est une espèce de pidgin de l'internet.

Avec toutes ces explications, je pense qu'il faut reformuler la question en : "Nourrissez vous vos fantasmes de personnages de dessins animés ?" Ou plutôt - un brin plus impératif : "De quels personnages de dessins animés nourrissez vous vos fantasmes ?" L'air de sous entendre que c'est tout à fait dans l'ordre des choses.

Ce qui semblait être une question innocente n'est pas une question, et encore moins innocente. Dans quel marais des internets me suis je fourvoyé malgré moi ? J'ai l'impression désagréable de celui qui est entré dans un sex shop en croyant que c'était une épicerie. Vite, vite, sortons de là.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je comprends, je comprends, même étant proche de cette génération je suis parfois perplexe. Ceci dit de ce que j'ai pu voir ces tendances-là sont assez répandues sur Scribay et chez les écrivains du contemporain en général, jeunes ou non. Les textes érotiques ont un certain succès tous âges confondus, ils ne mettent peut-être pas tous en scène des sirènes ou des princesses mais ils ne mettent pas moins l'aspect "culturel" de la littérature au second plan derrière le fantasme sexuel.

C'est un effet secondaire de la démocratisation de l'écriture
Image de profil de KagomeAohane
KagomeAohane
Bonjour à tous !
Je viens rajouter mon petit grain de sel, car je me sens un peu concernée : même en faisant partie de cette génération, je suis souvent perplexe. Pour ma part, j'avais vaguement entendu des "ships", mais alors le "lore"... Je ne savais même pas ce dont il s'agissait.
Voilà, ma contribution n'est pas très utile mais je voulais signaler que vous n'êtes pas les seuls à être un peu perdus !
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
Ça me rappelle mon dream de cette night… voici le pitch : j’étais dans un ship à venise avec white neige ; sans chichi cette chipie chipait mes chips… end of notre relationship
Image de profil de Mansuz
Mansuz
Guillaume Roussard je me sens moins seul ^^( et pourtant je ne suis pas vieux)
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
Ne t'inquiètes pas, ca va venir :D
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
On trouve des perles dans les conversations Salt Penry et ça mérite un : Les brèves du Net, suite virtuelle des brèves de comptoir !
J'adore !
Image de profil de Salt Penry
Salt Penry
OMG que je suis vieux !
Image de profil de Charlotte Miller
Charlotte Miller
Depuis que le jeu de role récréatif existe on parle de lore pour définir l'ensemble des connaissances/données liées à l'univers dans lequel évoluent les personnages des joueurs (c'est à dire la fin des années 70 en france). :p
je concède que ce genre de passe-temps est resté assez confidentiel longtemps toutefois ^^
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
(Alessya Monk, j'ai pas compris ton message, pourquoi invoques tu Salt Penry ? il a un rapport avec "les brèves du net" ?)
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Vicomte Bidon Salt est juste le type de gars qui serait capable d'écrire un roman à partir de dialogues du quotidien, pour peu qu'il trouve ça drôle. C'est surtout une bonne excuse pour enchaîner les jeux de mots en tout genre XD
Image de profil de Salt Penry
Salt Penry
Comme je suis en panne seche d'inspi en ce moment, ouais je crois que je vais m'éclater à jouer avec les mots...
Sinon Rox et Roucky adulte et humains consentants en couple heureux...
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Tiana et Arielle ^^
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
Charlotte Miller QUOI ? Alors là, on n'ôtera pas aux vieux leur seul privilège : celui de parler du passé sans être détrompé.
J'ai fait du jeu de rôle depuis la boîte rouge. J'ai même tenu entre mes mains ( j'en tremble encore ) un exemplaire de Chainmail.
Et jamais, JAMAIS, je n'ai entendu parler de lore.
Non mais.
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"Depuis que le jeu de role récréatif existe on parle de lore" oui mais c'est surtout parce que ceux qui jouent au jeu de role sont souvent surexcités et ont tendance à bafouiller, souvent en voulant dire "role" ils lançaient un" lore" tonitruant, pour ne pas perdre la face devant ceux qui les regardaient d'un air goguenard, ils argumentaient, ben oui lore vous connaissez pas ? vous êtes trop nuls : lore, ça veut dire environnement, us et coutumes, vous voyez ? vous êtes vraiment trop ignares, faudrait vous mettre à la page les gars... et voila comment on arrive à se poser des questions sur la tolérance au lore aujourd'hui...
Guillaume qui lui ne jouait qu'avec des gens posés n'a jamais entendu parler de lore.
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
Ca me rappelle certaines discussions, et de laborieuses explications sur les alignements. Le Maitre de Jeu n'a jamais tort. Jamais !
Ainsi donc je faisait des euj de lore, c'est à dire des improvisations sur les us et coutumes du monde ?
Ca ouvre des perspectives
Image de profil de Charlotte Miller
Charlotte Miller
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
le mot n'est pas nouveau, point.
On utilise le mot "folklore" depuis bien plus longtemps et ça ne défrise personne.
je ne vous fais pas l'affront de vous expliquer ce que ce dernier signifie.
Image de profil de Alessya Monk
Alessya Monk
Toutes les langues sont issues les une des autres, finalement la boucle se boucle ^^
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
Merci izuchux pour folklore, bien vu, je n'avais pas fait le rapprochement
Image de profil de Charlotte Miller
Charlotte Miller
pardon si mon propos est un peu sec ça n'était pas mon intention, j'avais bien saisi que nous étions sur un ton léger. oups. je voulais "râler" en mode autodérision mais c'est complètement raté :/
Image de profil de pseudonyme "AliLuz" seul
pseudonyme "AliLuz" seul
C'est vrai Alessya Monk XD La boucle est bouclée.
0