Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Lila Y.

Travail préparatoire

par Lila Y.  il y a 2 semaines

Avant de commencer la rédaction d'un texte, balisez-vous le terrain jusqu'aux moindres détails, ou bien laissez-vous une marge à l'improvisation ?

(La question étant de savoir ce qui fonctionne pour vous, et surtout pourquoi cela fonctionne pour vous.)

Image de profil de izuchux
izuchux
Je ne peux pas parler d'habitude en ce qui me concerne car je suis trop débutante. Cependant je peux parler de ma première expérience en cours :
j'ai travaillé le scénario, les personnages et l'univers de mon récit de façon approfondie.
Ensuite j'ai découpé la trame de mon scénario en unité logique pour en faire des chapitres. (fastoche et pas bien long sauf si tu veux pas suivre la chronologie pour une raison ou l'autre)
Puis j'ai commencé de rédiger approximativement les évènements des chapitres à venir (les 3 premiers seulement) -ça n'est pas pour être lu par quelqu'un donc c'est en vitesse-
ça me permet de vérifier que je maitrise tous les éléments de contexte comme j'écris dans un univers steampunk de mon invention (donc ici je fais des recherches sur les technologie de la vapeur, la poudre explosive, le vol en ballon etc)
Et voilà, ensuite je rédige les chapitres, pour l'instant l'un après l'autre (ça démarre tout juste).
Le tenant et les aboutissants sont tous décidés cependant je n'ai pas encore idée de comment cela finira exactement, encore que la solution se dessine tout doucement sans que je la cherche vraiment.

Pour l'instant je ne laisse pas beaucoup de place à l'impro, du coup ^^
C'est peut être par manque d'assurance et par envie de bien faire.
Image de profil de Mabe01
Mabe01
Je pense qu'il est très difficile pour un auteur d'avoir son histoire en tête jusqu'au moindre détails surtout si l'on parle d'un roman.
Personnellement, pour ce qui est des nouvelles ou des poèmes, je pense au début et à la chute surtout. Dans certains cas, je réfléchis au profil du personnage : les caractéristiques physiques ou morales qui le rendent intéressant et les liens qu'il entretient avec les autres personnages.
Pour ce qui est des romans, je fais la même chose mais par chapitre, je me demande si le lecteur aura toujours envie de lire ce que j'écris à la fin de chaque chapitre. J'imagine vaguement l'histoire entière avant de me lancer, je connais le moment marquant d'un chapitre, de quoi il parlera mais j'improvise toujours en arrangeant certaines phrases, en revenant sur des parties pour que tout reste cohérent :)
Image de profil de docno
docno
Avant de commencer la rédaction d'un texte, je l'ai longtemps maturé. Et comme souvent, il y a une part de vécu, ça aide pour les descriptions de lieu ou de personnes. De sorte que quand je commence à écrire, ça coule facile. Et perso, je travaille au dictaphone numérique. Ça permet beaucoup de liberté et d'improvisation. Est-ce que ça fonctionne bien ? En tout cas j'écris tout en étant pas écrivain, plus un conteur.
0