Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Daegann

Leur / Leurs

par Daegann  il y a 3 semaines

Hello !

Voilà. Je suis toujours un peu embêté lorsque j'utilise dans mes écrits (ou dans mes relectures) "leur" en tant que déterminant possessif. Quand il y a plusieurs possesseur d'un même objet unique, pas de soucis, c'est singulier. Quand plusieurs possesseurs possèdent plusieurs objets, pas de soucis c'est pluriel. Mon problème, c'est quand plusieurs possesseurs possèdent chacun une occurence d'un objet (donc plusieurs objets, mais un seul par possesseur).

D'après le bescherelle, a priori dans ce cas on peut utiliser indiferment le singulier ou le pluriel (source: http://bescherelle.ca/leur-ou-leurs/ ) sauf que bon, ça m'avance pas beaucoup (d'autant plus que vu l'url, c'est la version canadienne, donc quebecoise, quid de la position en français, j'ai pas trouvé).

Du coup, vous, vous en pensez quoi. Qu'est ce qui semble plus naturel ou qui est le plus courament usité ?

"Les enfants ont mis leur chapeau" ou "Les enfants ont mis leurs chapeaux" ?

Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Sinon, quand on ne cherche pas trop à coller au sens, mais plus à l'oreille, on peut remplacer leur/leurs par le(ou la)/les :

Si on dirait plus "les enfants ont mis les chapeaux" => "les enfants ont mis leurs chapeaux"
Ce qui fait qu'on trouve dans les conseils donnés qu'on peut indifféremment employer leur ou leurs. Mais comme dirait Dldler, ça ne colle pas toujours au sens qu'on veut donner ;)
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Les enfants ont mis chacun un seul chapeau (sur une seule tête ^^) : LEUR

Les enfants ont mis chacun plusieurs chapeaux empilés les uns sur les autres (toujours sur leur seule tête ^^) : LEURS

Le toit de leur maison : ils n'ont qu'une maison
Les toits de leur maison : ils n'ont qu'une maison, mais celle-ci a plusieurs toits
Le toit de leurs maisons : ils ont plusieurs maisons, avec un toit par maison
Les toits de leurs maisons : ils ont plusieurs maisons, et chaque maison a plusieurs toits

Dors bien cette nuit ! :D
Image de profil de DLD
DLD
La règle de V9V est celle à suivre selon moi, même si elle semble parfois contre-intuitive et que dans ces cas-là peut être transgressée.

Ils sont arrivés sur leurs chevaux et ont pillé le village
Ou
Ils sont arrivés sur leur cheval et ont pillé le village
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Il y a quand même une sorte de règle intuitive, selon moi, qui met l'accent sur un "sujet" plutôt qu'un autre

Quand tu dis "arrivés sur leurs chevaux", tu fais visualiser la masse, plus des chevaux que de ceux qui les montent
Avec "leur cheval", tu mets l'accent sur les cavaliers, voire chaque cavalier qui se distingue de la masse des chevaux.

Ils sont arrivés sur leurs chevaux, leurs épées étincelaient... => c'est une armée de gens qui bouge comme un ensemble
Ils sont arrivés à cheval, l'épée étincelante, leur rage sans frein, leur drapeau en étendard... => c'est juste une armée personnifiée, il n'y a plus de gens, c'est une masse encore plus compacte qu'à la phrase précédente
Ils sont arrivés sur leur cheval, leur épée à la main => on voit chaque individu, et l'armée s'efface, on zoome sur le détail
Image de profil de Daegann
Daegann
Effectivement... Comme quoi c'est pas si simple et que les deux sont possible. Mais tu as raison, l'impression donné n'est pas toujours la même. Parfois on voit bien le sens à donner, mais c'est pas toujours aussi marqué.
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
(un lien qui n'apporte rien de plus à ce qui a été dit, mais que je partage quand même)
https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/leur-ou-leurs/
avis d l'expert :
-------------------
Il est parfois difficile de déterminer si le possessif doit être mis au singulier ou au pluriel. C’est ainsi que l’on écrira aussi bien « ils ont accroché leur chapeau au portemanteau » (chacun n’a en effet qu’un chapeau) que « ils ont accroché leurs chapeaux au portemanteau (lequel, au bout du compte, en a bien accueilli plusieurs).
----------------
0