Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Yoann Brr

Un blog plein de bons conseils pour la forme

par Yoann Brr  il y a 1 mois

Un article parmi d'autres que j'ai trouvé vraiment clair et intéressant, avec des conseils concrets et illustrés d'exemples :

https://www.aproposdecriture.com/bannissez-ces-7-mots-de-votre-ecriture

Il y a en d'autres sur des sujets plus précis qui regorgent d'astuces et d'analyses simples mais utiles, il faut fouiner un peu sur le blog ou directement chercher un sujet en particulier.

Image de profil de Un pseudo
Un pseudo
Pour ma part, je vous conseille la lecture d'Antoine Albalat, un critique littéraire du siècle dernier. On peut trouver ses livres gratuitement sur internet en plus :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96104087.texteImage

Que l'on soit d'accord ou pas, je trouve qu'il mérite notre attention. Certains y trouveront des outils, d'autres y confirmeront leur point de vue.

Petit bonus : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k801733/f8.image.texteImage sa réponse à ceux qui, déjà à son époque, critiquaient son ambition de faire de l'écriture un art qui s'enseigne plus qu'un don hérité par quelques génies.

Et pour les flemmards, une citation qui résume sa pensée :

"Avoir du talent, c'est comprendre que l'on peut faire mieux, et avoir les moyens intellectuels de réaliser la perfection que l'on rêve. Les vrais artistes ne se rebutent pas ; c'est cette persévérance qui constitue la pierre de touche du style. "
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Sur le même sujet, il y a également ce lien-ci https://www.aproposdecriture.com/11-erreurs-decriture-a-eviter

Après, toutes ces aides ne se prêtent pas à tous les textes. Et ça, une grande partie des Maisons d'éditions vous le dirons. Ces règles s'adaptent avant tout à des récits que je qualifierait de "platoniques". Des textes du genre "Les lettres de mon moulin", ou "La chèvre de Mr. Seguin". Le genre d'histoire qui tiendrait sur deux paragraphes tellement il y a rien à en dire. C'est comme de conter un couché de soleil couché sur son hamac dans le Sud de la France. 200 pages de descriptions pour dire "le soleil se couche et j'ai rien à faire pour m'occuper". Dans de tels cas, c'est sûr que tout est certitude. Ce qui ne l'ai pas forcément dans des œuvres d'actions, thriller, SF, fantaisie et surtout pas dans les roman policier ou l'enquêteur ne peut pas avoir de certitude avant de mener son enquête.
En bref, tout ça pour dire que les règles c'est bien, mais elles sont aussi à regarder d'un seul œil. ;-)
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Ne confondrais-tu pas certitude dans l'écriture, c'est-à-dire style de l'auteur, avec les certitudes des personnages ?
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Pas vraiment non ! Je me suis penché sur divers sites qui parlent de ces soi-disant "mots à bannir" et une large majorité prétendent que des mots tels que "chose, peut-être, environ, approximatif ou autre groupe de mots formant une incertitude", sont à bannir des textes. Et ce, que ce soie dans la narration ou dans les dialogues.

Certains de ces sites vont même jusqu'à prétendre que les Maisons d'éditions les sanctionnent fortement. Ce qui est "peut-être" vrai, mais simplement parce que la Maison elle-même se concentre sur une forme de littérature bien précise et n'accepte pas de romans qui sortent de leur encadrement.

Cela dit, je ne prétend évidemment pas qu'il faille faire abstractions des ces règles. Il faut bien entendu en tenir compte. Mais les exceptions imparables n'entraînent pas forcément l'auteur sous la guillotine. Du moins, dès l'instant où ce n'est pas abusif.
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
ça me fait penser à https://www.scribay.com/talks/17972/les-mots-a-eviter-
je suis pas super convaincu,..

edit: j'aime bien le commentaire de Hel : https://www.scribay.com/talks/17972/les-mots-a-eviter#comment_72065
ou celui d'Oreleï juste au dessus.
Image de profil de Oreleï
Oreleï
J'avais oublié la discussion que tu cites :)
(Tu me diras comment tu fais pour avoir le lien vers un comm'????)
Franchement, banir des mots, des tournures, des champs lexicaux, je ne comprends pas l'intérêt. Pas du tout. C'est se priver de possibles, c'est s'inviter à lisser les voix des narrateurs et des personnages, se fermer des portes.
J'aime bien aussi ce que dit Hel dans ton lien, au sujet de la langue :)
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
ah oui tu m'avais déjà posé la question, je croyais y avoir répondu, mais visiblement non.
alors, il faut remarquer qu'un lien vers un com c'est le lien vers la page suivi de #comment_xxx (avec un nombre à la place de xxx ). Il faut donc trouver ce nombre
Pour ça (avec firefox) je fais un clic_droit sur le commentaire, "examiner l'élément" et là dans le code html qui s'ouvre je repère : span id="comment_108151" (c''est un exemple) et je rajoute #comment_108151 à l'url de la page. je sais pas s'il y a plus simple.
Image de profil de Vis9vies
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
c'est rigolo :
-------------------------
Il faut écrire le plus possible comme on parle (Sainte-Beuve) // Ceux qui écrivent comme ils parlent, quoi qu’ils parlent très bien, écrivent mal (Buffon).

Le premier devoir d’un écrivain est d’écrire ce qu’il pense, coûte que coûte (Georges Bernanos) // Ecrire, c’est presque toujours mentir (Jules Renard).

Il faut écrire pour soi, avant tout, c’est la seule chance de faire beau (Flaubert) // Tout écrivain, pour écrire nettement, doit se mettre à la place de ses lecteurs (La Bruyère).
-------------------------
Image de profil de Yoann Brr
Yoann Brr
Intéressant, cela dit elle parle de règles pour écrire un livre par des règles pour la forme, les tournures et les mots :)
Image de profil de philippemoi
philippemoi
Excellent... Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...
Image de profil de docno
docno
Revoyez le cercle des poètes disparus et déchirez les premières pages du manuel, et montez sur vos tables pour changer de point de vue.
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
J'ai beau lire ça partout je comprends toujours pas le problème des adverbes.

Phrase 1 : “Aymeric rit bruyamment.”

Phrase 2 : “Le rire bruyant d’Aymeric ... "


Les deux me semblent parfaitement valides
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
L'une ralentit, psychologiquement parlant,
alors que l'autre active le récit, c'est psychologique ^^
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"Aymeric rit"
c'est pas beau Aymeric rit, répétez le 100 fois à la suite vous verrez que c'est imprononçable,. De toute façon un Aymeric ne rit pas et surtout pas bruyamment... à la rigueur un Aymeric ricane doucement
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Aymeric jubile ? ^^
Image de profil de Andy Clarbann
Andy Clarbann
D'acc, merci
Image de profil de philippemoi
philippemoi
L'aymeric, l'aymeric je veux l'avoir et je l'aurai
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
"À propos d'écriture" est l'un des meilleurs sites destinés aux écrivants débutants ^^

Les conseils sont judicieux. Ce n'est que lorsqu'on a appris à écrire qu'on peut s'affranchir de ces règles. En attendant, c'est prendre une bonne option que d'essayer de les appliquer le plus souvent possible. C'est assez énervant, côté lecteur, que d'avoir à se payer pléthore de récits où l'auteur n'est pas sûr de ce qu'il raconte. Les approximations, ça lasse ^^
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Ah... Tu penses donc (zut, "donc" je dois l'oublier) que toutes ces règles sont (crotte, faut éviter le verbe "être") bonnes à prendre (fichtre ! "prendre" faut le mettre aux oubliettes, et refichtre, j'ai utilisé le verbe mettre) ?
Franchement, y en a certaines (oups ! faut pas dire certaines), je me demande sur quels principes elles reposent ^^
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Argh ! j'ai oublié ma promesse !
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Toute règle est toujours bonne à prendre ;)

Après, t'en fais bien c'que tu veux ! :D
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Je dirais que, toute règle est intéressante à connaître, parce que "prendre" faut pas le dire, qu'ils ont dit ^^
Après, faut accepter de les suivre, les règles... :-D
Image de profil de Oreleï
Oreleï
Mais une règle qui dit de ne pas utiliser certains mots, quel est son intérêt ?
Lorsque je bricole, j'ai tout un tas d'outils à ma disposition. Je les utilise selon mes besoins.
Par exemple, j'ai une ponceuse à bandes, une ponceuse à disques, et du papier de verre pour poncer à la main. Ce serait débile de me débarrasser de l'un des trois, ils me servent selon l'intérêt que j'ai à les utiliser et pour des travaux différents.
Pour faire des trous dans le bois, j'utilise souvent une perceuse avec un foret à bois, ok. Mais si je veux, je peux aussi utiliser une vieille chignole.
Les mots et les règles ne sont ni plus ni moins que des outils au service de celui qui dit, écrit, raconte. Ils sont au service de la langue, et partant de là, les limiter, c'est restreindre les usages, et aussi restreindre le champs des possibles.
Je dis pas qu'il faut essayer d'utiliser une perceuse pour poncer, effectivement ça ne servirait à rien (sauf avec l'outil adéquat à la place du foret ^^) mais les différents outils s'utilisent en complémentarité, pour un résultat plus fin, cisèle, mieux travaillé, ou au contraire plus brut, rugueux. Il doit en être de même avec les mots d'une langue.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
La règle n'interdit pas, elle dit d'éviter, surtout lorsqu'on débute en écriture, étant donné que ces mots-là, on en abuse ^^

Et puis une règle n'interdit pas le trait, elle aide juste à tracer droit ^^

Et pour tes perceuses, c'est comme si tu utilisais des synonymes : tu vois bien que tu appliques la règle ;D
Image de profil de Yoann Brr
Yoann Brr
Je suis d'accord, mais pour continuer dans l'analogie on ne peut pas utiliser n'importe quel outil pour faire n'importe quoi. Certains outils donneront un résultat peu précis. Les conseils du blog sont plutôt de cet ordre selon moi, citer les outils qui donnent un résultat plus rugueux, et sauf si on sait ce qu'on fait, il y a des chances que ce soit moins agréable pour le lecteur.
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
Mouais... Premier paragraphe du premier article, je suis déjà fortement en désaccord...

"Les BONS écrivains prennent position."
J'ai déjà du mal avec les impératifs catégoriques, mais alors là...

"Évitez d’écrire « l’un des plus importants », « l’un des meilleurs ».
Soit il est le plus important soit il ne l’est pas… Soit il est le meilleur soit il ne l’est pas…"

C'est tordu comme raisonnement. Dans une course, il n'y a pas que le premier et le dernier, il y a aussi le 2e, le 3e... Dire de quelqu'un qu'il a terminé dans les premiers, ce n'est pas être indécis, c'est rapporter un fait.
Dire de quelqu'un qu'il est le meilleur, c'est extrêmement dur : il faut être sûr qu'il surpasse l'intégralité de l'humanité. Alors que dire "l'un des meilleurs" permet de donner une bonne indication de son niveau, même si ce personnage est le deuxième meilleurs.
D'ailleurs, avec ce système, comment fait-on pour qualifier le deuxième meilleur? Le troisième? Le quatrième?
On ne peut décemment les nommer "le meilleurs", pourtant il faut bien dire à quel points ils sont bon... Et pour moi, "parmi les meilleurs correspond très bien".

"Ne dites pas : Une des règles les plus importantes de l’écriture est d’être précis.
Mais : La règle d’écriture la plus importante est d’être précis."
Très bonne illustration de mes propos. Dire qu'il est important d'être précis en écriture met à peu près tout le monde d'accord.
Dire que c'est LA règle la plus importante, ça sous-entend qu'AUCUNE règle ne saurait être supérieur. Et ça, c'est extrêmement fort comme affirmation, et ça mériterait d'être abondamment argumenté, ce qui n'est absolument pas le cas ici...

Bref, je me suis arrêté là, mais si ce blog est une juste collection de "les bons écrivains font ça" avec une argumentation boiteuse ou absente, non merci.
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
Il est important d'être précis en écriture ?
Vite, retirez son Nobel à Modiano !
Image de profil de Yoann Brr
Yoann Brr
C'est le point pour lequel je suis le moins d'accord, et toutes les règles ne sont pas à appliquer systématiquement (tiens un adverbe), elle le dit elle-même.
Image de profil de philippemoi
philippemoi
J'ai eu exactement les mêmes critiques quand j'ai lu ce blog... Parlez de créativité après ce genre d'article ça doit être coton... Dans les tableaux des meilleurs peintres on ne trouve jamais du bleu avec du rouge.... Donc faut pas le faire.. c'est la règle!.. hahahaha
0