Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Shaï_Yoon

D'où viennent les idées pour vos histoires ?

par Shaï_Yoon  il y a 4 mois

Dans la discussion ci-jointe, j'ai vu une personne qui disait qu'elle créait d'abord l'univers de ses histoires, puis les personnages, puis l'intrigue. Moi, personnellement c'est plutôt des moments spécifiques qui me viennent en tête et je brode autour.

Et vous ? Comment créer vous vos histoires ?

Image de profil de Vireluba
Vireluba
Hello !

Tout pareil que toi ! J'ai une idée qui se pointe à l'improviste et je crée mon univers autour d'elle.
Je suis énormément influencée par mes rêves aussi, ma saga est directement inspirée d'un rêve que j'ai fait ^^ (oui je fais des rêves très bizarres)
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Mes rêves aussi sont bizarres (d'ailleurs je ne sait toujours pas pourquoi le pouvoir de la manipulation de la cire s'apparente au enfer et pourquoi le chat gris avec une veste rose qui devait me tuer, pouvait marcher et parler se faisait appeler par le nom d'une personne que je déteste.)
Image de profil de Vireluba
Vireluba
Ha ha je crois que tes rêves sont encore plus tordus que les miens ^^
Le pouvoir du subconscient nous dépasse je crois.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Et oui ! Mais sinon de quoi parle tes rêves ?
Image de profil de Vireluba
Vireluba
Le plus souvent je me retrouve plongé au milieu de séries ou de films... avec mes héros.... je tairais certains détails ^^. Parfois je me retrouve le jour de la fin du monde, happée par une vague de feu et en me réveillant quelque part, avec des gens de tout horizon, à ne pas savoir ce qui nous est arrivé. Une fois un ange m'a parlé mais du coup, j'en ai fait un livre ^^
Et régulièrement, je me retrouve à faire des sauts dans l'espace temps assez déroutants : je discute avec quelqu'un sur mon canapé et je me retrouve d'un coup au milieu d'un champ de bataille, bref... bizarre vous avez dit bizarre....
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Ohhhh....
Image de profil de izuchux
izuchux
j'ai pris l'habitude d'inventer des scénarii pour faire du jeux de rôles et donc je pars souvent d'un ou de plusieurs personnages que je détaille avec soin, comme si j'allais ensuite les interpréter.

il m'est arrivé une fois de partir d'un objet (un peigne en ébène) et de retracer sa vie (pour commencer seulement car ensuite c'est parti un peu ailleurs, mais le peine a servi de prétexte pour jeter mes héros dans une grande aventure).

bref pour moi c'est plus comme Ihriae donc :)
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Très sympa le coup du peigne ! (Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j'ai eu des problème de mots de passe et je n'ai réinitialiser mon mot de passe qu'aujourd'hui. )
Image de profil de Laurie P.
Laurie P.
Bonjour,

Étant ado, j'avais entamé deux livres mais je me suis sentie peu confiante et pas assez mature pour me lancer dans pareils projets. L'année dernière, c'est grâce à un co-scénario avec un jeune réalisateur et aussi mon conjoint qui m'a poussé à écrire après avoir lu justement ces prologues d'il y a plus de dix ans, que je me suis lancée.
La question pour que je sois motivée était : quoi écrire qui puisse me passionner ? La réponse était évidente, créer un univers qui me ressemble : le milieu de l'art et particulièrement de la symbologie.
Le premier personnage est venu ainsi par le biais d'un acteur que j'affectionne et l'une de ses séries peu connues : je lui ai donné cette profession. Puis quel genre ? Oui, une romance, à ce moment précis c'est dans quoi je voulais me diriger.
Puis de fil en aiguilles, en alternant mon appart et mon lieu de travail, j'ai trouvé les idées, la chute, l'intrigue et les personnages principaux et secondaires. Une inspiration qui vient dans le métro en examinant des situations, dans la rue, en lisant des livres et regardant des films.
Un livre est donc devenu une tétralogie.
C'est pas fini et le travail est long. C'est tous les jours où il faut trouver la même ambition, la même ardeur que pour le premier tome. Alors, j'écris désormais quand je le sens, quand J'ai l'inspi.

Voilà, pardon pour le pavé. J'espère que tu t'es senti concerné xD auquel cas je m'excuse pour l'étalage de vie. :-D
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
J'ai pas tout compris mais d'accord. Merci pour ta réponse. (Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j'ai eu des problème de mots de passe et je n'ai réinitialiser mon mot de passe qu'aujourd'hui. )
Image de profil de Laurie P.
Laurie P.
Bon, il me reste plus qu'à le traduire en anglais alors xD
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
XD Je parle l'anglais comme une vache allemande (d'ailleurs je suis en Allemagne.) alors pas de traduction SVP.
Image de profil de Laurie P.
Laurie P.
Ça tombe plutôt bien, à part le baragouiner, j'essaye de ne pas m'y aventurer au risque qu'on me jette des cailloux !
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Cailloux ? * fait une tête de psychopathe*
Image de profil de Laurie P.
Laurie P.
Je minimise toujours :-)
Image de profil de GEO
GEO
Bonjour,
Lorsque j'ai commencé à écrire, il y a trois ans, j'ai commencer à noter toutes mes idées sur des carnets, puis je les aie mises en ordre dans un fichier tableur. C'est devenu une véritable obsession, je thésaurise les idées.
De temps en temps je travaille sur celle qui me motive le plus, et je développe en suivant la méthode du flocon, la plupart du temps, je m'arrête en cours car, soit l'idée ne m'intéresse plus, soit elle n'est pas assez mure.
Certaines idées pas encore assez mûres germent et commence à donner des fruits alors je reprend le document de conception et je l'enrichie jusqu'au blocage suivant.
C'est comme ça que je peux passer d'un projet à l'autre et ne jamais rien finir : )
A+
GEO
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Mais qui a déjà aboutit toute ses idées ? (Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j'ai eu des problème de mots de passe et je n'ai réinitialiser mon mot de passe qu'aujourd'hui. )
Image de profil de Sondal Perdubois
Sondal Perdubois
Je débarque sur le sujet un mois après, même pas honte ! La question est intéressante et les réponses d'autant plus !

Si je pouvais ajouter une autre façon de trouver une idée : laisse ton esprit vagabonder sur des sites d'images. Perso je fonctionne beaucoup à la mémoire visuelle et parfois, je peux créer toute une histoire sur une simple image qui m'a inspiré.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Oh intéressant. (Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j'ai eu des problème de mots de passe et je n'ai réinitialiser mon mot de passe qu'aujourd'hui. )
Image de profil de Nelliama
Nelliama
Je dirais que pour ma part, ça dépend. Pour mon histoire "L'homme pour elle", j'ai eu l'idée du pitch d'abord, de comment l'histoire allait commencer. Ensuite, les personnages sont venus et n'ont cessé d'évoluer, tout comme l'intrigue pendant l'écriture et la réécriture.

Pour "Projet Murderer" qui pour l'instant est un pause, j'avais mes deux personnages principaux grâce à un défi que j'avais fait sur Scribay.

Pour "Le jeu de Nadya", j'avais seulement l'envie d'écrire du fantastique et autour d'un jeu vidéo.

L'inspiration peut venir de tout point.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
D'accord. ^^
Image de profil de Ihriae
Ihriae
Pour ma part, habituellement, il y a des personnages qui ont une histoire. Et puis l'histoire prend de l'épaisseur, d'autres personnages arrivent avec leur histoire. Au bout du compte, je finis par écrire une trame avec un début, un milieu et une fin.


Pour L'Origine de nos Peurs, il y a eu plusieurs stades.
Pour les idées de départ en elles-mêmes, cela s'est plus ou moins passé comme décrit ci-dessus. À l'origine, il s'agissait d'un début de récit écrit avec d'autres personnages mais qui ne convenait finalement pas à l'univers auquel je souhaitais l'intégrer. Voilà pour le stade 1.

Stade 2 : suite à une discussion et une sorte de pari avec des amis, j'ai adapté le texte pour en faire une fanfiction Stargate sous le titre : Les Ombres de Passé. Donc : S-G a forcément influencé l'écriture.

Stade 3 : j'ai publié les 2 premiers tomes de L'OdP sur deux fora qui me semblaient sérieux et ouverts à des textes qui ne respectaient pas forcément à la lettre les canons de la série.
Les retours ont été d'une bienveillance extraordinaire (J'en profite pour dire mille mercis, et bien plus, aux lecteurs de ces deux fora. Ceux qui sont aujourd'hui sur Scribay se reconnaîtront). Certaines remarques ou discussions de lecteurs sur des points scientifiques m'ont permises d'être plus précise dans mes propos (en me limitant à la Voie Lactée, par exemple).

Bien qu'ayant apprécié l'exercice et ne le reniant pas, écrire une fanfiction ne me satisfaisait pas vraiment d'un point de vue personnel. J'avais une histoire que j'avais créée, et des personnages qui ne m'appartenaient pas. Du moins une partie d'entre eux.

Stade 4 : j'ai donc décidé de reprendre complètement ces personnages. Pas seulement en modifiant leur nom. J'ai changé leur background, leurs relations les uns avec les autres... Je me les suis réappropriés.
Le récit ne se passe plus de nos jours mais en 2124-25.
Enfin, je me suis un peu plus appuyée, à la fois, sur des éléments science-fictionnels et sur les perspectives scientifiques à venir.

Pour ce qui est des dieux, difficile de faire plus original que ce qui a déjà été fait (dans les films ou les séries de ces dernières années, pas seulement Stargate), alors je suis revenue à la source en me servant de certains éléments mythologiques existants et en en réinterprétant d'autres, et je les ai intégrés à mon récit.

Stade 5 : publication sur Scribay au fur et à mesure de la réécriture.

Et donc voilà d'où viennent mes idées, en particulier pour L'OdP.

Ah, comme Antoine STOCK, elles me viennent aussi en marchant ou comme Jo. Loschnel, lorsque je lis des livres d'histoire, des récits mythologiques, des articles dans les revues ou sur le net. Enfin, cela peut aussi être une phrase, un paragraphe dans un roman, ou bien une chanson qui fait naitre une idée de récit...
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Tu m'as perdu avec tes 5,5 stades.^^
Image de profil de Ihriae
Ihriae
J'imagine... je viens de faire un bond dans le temps de 10 ans... en arrière en quelques minutes. On s'y perdrait à moins. Cela veut surtout dire que certains textes ont des actes de naissance plus compliqués que d'autres. Cela ne signifie rien quant à leur qualité. C'est le lourd travail qui est fait par la suite qui produit un bon texte. À condition que les fondations (notamment personnages et récit(s)) soient solides.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Je suis tout à fait d'accord. ^^
Image de profil de Ihriae
Ihriae
Habituée des textes fleuves, j'ai tenu compte de ta remarque et j'ai essayé de simplifier ma réponse. Cependant, elle reste encore un peu longue...
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
No problem ! ^^
Image de profil de Victoria-Westhill
Victoria-Westhill
Pour créer mes histoires, je pars toujours d'une idée toute simple, le plus souvent inspirée d'un conte où d'une situation que j'ai observé dans d'autres œuvres ou dans la vie. Ensuite, je développe les personnages, puis l'univers autour de cette idée.
Par exemple, le livre que j'écris en ce moment est partie de l'idée: "Un prince refuse de devenir roi". A partir de là je me suis mise a réfléchir aux archétypes: le héros qui effectuera un voyage initiatique, l'ami fidèle, la mère sévère, l'ennemi manipulateur... j'ai développé la psychologie des personnages et je suis en train de réfléchir au décor au fur et a mesure pour pouvoir proposer un univers crédible.
Le souci, c'est que je ne connais pas la moitié du dixième de cet univers! Je n'ai même pas tous les noms de personnages ou de lieu... ça oblige donc a repasser plusieurs fois sur les textes pour leur donner une consistance. Mais je pense que cette méthode vaut le coup.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
D'accord. Merci pour ta réponse. ^^
Image de profil de ....
....
Du hasard, de mon cerveau que je remercie pour ça et surtout en ne les cherchant pas !
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Seul ceux qui attrapent le syndrome de la page blanche doivent réfléchir. Les pauvres...
^^
Image de profil de Jo. Loschnel
Jo. Loschnel
Pour mon cas, ça diffère toujours. Parfois, c'est une info trouvée dans les livres d'Histoire, parfois j'ai une idée de personnage et je me demande où la placer, d'autres fois j'ai la fin, d'autres encore le début. Le plus souvent ça reste des informations trouvées en navigant sur le net ou données par mes proches (famille, profs...).
Mon histoire actuelle est partie d'une page sur les Dames Blanches, à partir de laquelle j'ai imaginé des passages d'histoire, puis un titre. Finalement, c'est parti sur un chemin complètement différent et le titre ne convient même plus xD
Grosso modo, je suis bizarre et mon écriture coule dans tous les sens à partir d'une info quelconque :)
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
On est tous bizarres ( en tout cas je le suis .) ^^
Image de profil de Furet on fire
Furet on fire
Bon alors j'ai pas écris beaucoup de texte mais l'idée de mon histoire la plus développée est arrivée à cause d'une seule phrase de l'une de mes amies xD
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Donc, ta source d'inspiration est ton entourage ?
Image de profil de Furet on fire
Furet on fire
Pas tellement puisque cette phrase m'a juste inspiré pour le personnage principal ^^'
Tout le reste se développe dans ma tête sans forcément de facteur externe :)
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Merci pour ta réponse. ^^
Image de profil de Furet on fire
Furet on fire
Un plaisir :)
N'hésite pas si tu as d'autres questions !
Image de profil de Layna20
Layna20
Je créé des histoires en me laissant emporter. Au départ, je n'ai absolument rien ! Ensuite, un lieu me vient en tête, comme si je m'y retrouvée moi-même et la je laisse mes mains prendre le relais ! Je ne sais jamais d'avance ce que je vais écrire ni comment ça se terminera :)
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Moi aussi c'est inconscient !^^
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Tout comme Antoine ci-dessous, j'ai commencé par créer mes personnages, leur vie, leurs histoires ou entourage. Après quoi, je me suis penché sur l'un de mes protagonistes principal, censé les tous rallié, ce qui m'a ainsi laisser créer un univers commun pour aboutir aux intrigues. Après quoi, faute de longueur, j'ai coupé d'énormes parties pour y inclure une autre histoire avec d'autres personnages et un autre univers changeant.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
D'accord.^^
Image de profil de Antoine STOCK
Antoine STOCK
Personnellement, j'ai commencé par mes personnages, ensuite de l'univers et enfin de l'intrigue. Mon personnage "principal" est la clé de l'histoire, donc il était naturel pour moi de commencer par là. Ensuite, pour ce qui est de l'univers et de l'intrigue, dans mon histoire ça va de pair. J'étais parti sur une intrigue et j'ai écrit les 2-3 premiers chapitres. Mais au fur et à mesure des jours, j'ai eu des nouvelles idées pour l'univers qui vont changer l'intrigue et également les personnages. En faite, je n'ai pas "d'ordre", en fonction des idées que j'ai, l'intrigue, les personnages ou l'univers change. Jeudi, j'ai eu une idée sur l'intrigue qui change totalement l'écriture de l'histoire envers les personnages secondaires. Je rajoute que l'idée du titre m'a bien orienté.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Donc tes idées de modifient petit à petit ?
Image de profil de Antoine STOCK
Antoine STOCK
Oui c'est ça. J'avais commencé à écrire en avril. J'avais sauvegardé les premières versions du synopsis et franchement, ça n'a rien à voir. Jeudi dernier, j'ai eu une idée qui change totalemnt l'oeuvre, mais vraiment totalement. Ce qui est bien, c'est que je peux continuer l'histoire mais avec cette idée, j'ai juste changé le titre du premier chapitre et je sais que dans la réécriture j'aurais des passages à supprimer. Les meilleurs idées que j'ai c'est en marchant, c'est pour ça que j'essaye de marcher de temps en temps pour toujours améliorer mon intrigue (même si à force de rajouter des choses, ça commence à devenir compliquer cette histoire). Et puis ce n'est pas tout, lorsque j'écris, je regarde le "fil conducteur" que je m'étais fixé (par exemple ce personnage va à tel endroit) et puis j'évolue et improvise et le scénario change une nouvelle fois. Je trouve qu'il y a deux gros points positifs, c'est de un, le scénario est imprévisible et de deux, c'est très dynamique.
Voilà comment j'écris, je me suis peut-être répéter.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Merci c'est clair maintenant. ^^
Image de profil de Arkhars
Arkhars
Je débute pour ma part avec le titre de l'histoire. C'est la.première chose que je fais.
Une fois le bon titre trouvé, je m'imagine ensuite la scène du début puis celle de la fin de mon roman.
J'ai en mémoire les deux scènes de chacune des histoires que je souhaite mettre sur écrit.
La création de l'univers, des personnages, de l'intrigue et de bien d'autres choses viennent toujours après.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Intéressant. Pour ma part, lorsque j'ai assez d'idées, le titre de l'histoire vient de lui même. Au début,je ne m'y intéresse pas.
Image de profil de Arkhars
Arkhars
Pour ma part, tout est dans le titre. Tant que je n'ai pas un titre en tête, je ne peux penser à l'intrigue ou à l'univers. Le titre peut changer lors de l'élaboration de l'intrigue, mais il demeure la clé de toutes choses
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
D'accord. ^^
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Des dérapages de mon cerveau ^^

Sur un constat, une information, une lecture, une image, une parole, un peu n'importe quoi, dès que je laisse mon cerveau en roue libre, et c'est souvent ^^
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
C'est à dire ?
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Les idées viennent sans que je les convoque consciemment ;)

Le reste suit ^^

Je ne crée pas d'histoire, c'est l'histoire qui s'invite, ainsi que les personnages, et le plan. Le tout dans le désordre.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Oh ! Moi aussi ça vient inconsciemment !
Image de profil de Flint Markios
Flint Markios
Pour moi, c'est un délicieux cocktail de jeux video, mangas, dessins animés et de séries télé qui m'ont inspiré la plupart de mes histoires. Harry Potter en fait aussi partie.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
À base de sources d'inspiration.. Je vois.. Je trouve vraiment ça intéressant de connaître les méthodes de création des gens. Elles sont diverses.
Image de profil de Flint Markios
Flint Markios
L'inspiration me vient avec ce que je consomme, en gros. C'est comme ça que j'ai formé mon univers et que je compte construire le prochain.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
D'accord. ^^
Image de profil de rvrchristian
rvrchristian
Je n'ai pas beaucoup lu des Markios, encore, mais l'influence manga est en effet très tangible. Petite dédicace au héros ténébreux :)

Mes influences sont les mêmes que TeddieSage. Mes meilleures histoires naissent dans mes cauchemars
Image de profil de Flint Markios
Flint Markios
Shayne Wolfe mériterait son propre prequel l'un de ces jours. Mais j'ai trop la flemme...
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
D'accord.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Qui est Shayne Wolfe ?
Image de profil de Flint Markios
Flint Markios
Mon personnage. Je m'adressais à rvrchristian qui a commencé mon histoire. C'est l'un de mes personnages principaux.
Image de profil de A-M Jinan
A-M Jinan
Pour moi, l'ordre dépend. Parfois je pense à une situation particulière, puis le personnage vient et son environnement suit. D'autres fois je pense à un environnement, à un décor, un monde etc puis la situation et ensuite le personnage.
Vraiment ça dépend ^^
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Pourrais tu me donner plus de détails ? Est ce que la première pensée que tu as pour ton histoire vient d'un contexte particulier ou c'est tout à fait hasardeux ?
Image de profil de A-M Jinan
A-M Jinan
Tout à fait hasardeux ! En fait les idées de mes livres, je ne les cherche pas. Elles me viennent comme ça, sans que je ne m'y attende (bon je m'y attends maintenant avec l'habitude ^^). Par exemple je suis entrain de manger et hop un personnage, un décor ou une situation entre dans mon esprit et je me dis :"OK on va essayer de coucher tout ça sur papier" et me voilà prête à écrire une nouvelle oeuvre ^^
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Merci pour ta réponse. D'ailleurs moi non plus je ne réfléchis pas. Les idées viennent toutes seules.
Image de profil de A-M Jinan
A-M Jinan
Oui, c'est ce qui arrive le plus souvent (sauf... Quand on attrape par malheur le syndrome de la feuille blanche ^^. Horreur!). De rien :)
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Ah ! Le fameux syndrome de la page blanche...
Image de profil de A-M Jinan
A-M Jinan
Oui... Et il faut dire que je l'ai souvent. Malheureusement.
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
Moi aussi ça m'arrive. Je compatis. Il y a une technique, c'est d'écrire tout ce qui te passe par la tête. Même si tu trouves que c'est nul, ça te débloqueras et de toute façon, tu pourras réécrire le passage "nul".

Cette technique est très dure à utiliser. Je n'y arrive pas, mais il paraît que c'est efficace.
Image de profil de A-M Jinan
A-M Jinan
Ah c'est une bonne idée... Je vais essayer, merci pour la technique ! ^^
Image de profil de Shaï_Yoon
Shaï_Yoon
De rien .
0