Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Tintin

Quelle est la longueur moyenne de vos histoires ?

par Tintin  il y a 1 an

Bonjour /bonsoir à toutes et à tous.

Je me demandais quelle était la longueur moyenne de vos écrits (Précisez évidemment s'il s'agit d'un roman, nouvelle, poème...). Question simple, mais que je me pose parce que je sais que la taille n'est pas le critère principal, mais par exemple 15 000 mots pour un roman jeunesse (10-12 ans) me parait peu (C'est la longueur de ma dernière histoire). Vos réponses me permettront de mieux connaître certaines statistiques un peu floues, et si elles permettent d'aider d'autres personnes, c'est une super chose !

Merci d'avance et bonne journée /soirée !

Image de profil de Mrs Wild
Mrs Wild
Salut ! Alors, en règle générale (à prendre avec des pincettes), on commence à parler de roman vers 40 000 mots. C'est le standard de notre époque. Après, ça dépend le genre, ce qu'il s'y passe, etc. Si tu estimes qu'en 15K, ton histoire est bouclée, alors elle l'est. Mais, pour moi, ça ressemble plus à de la longue nouvelle (je ne sais pas s'il existe un terme un peu plus littéraire).
Image de profil de Tintin
Tintin
Novella pour les longues nouvelles ;) merci pour ton commentaire
Image de profil de Emmabook
Emmabook
Pour mon "roman", chaque chapitre fait environ 1000 mots...
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"Quelle est la longueur moyenne de vos histoires ?"
si je me base sur les deux histoires que j'ai de publié sur scribay en ce moment, je dirais 100 mots en moyenne par histoire... c'est un bon score, non ?

edit: ah non je me suis trompé, j'ai une troisième histoire plus longue, puisque le défi était d'écrire au moins 500 mots pour ne rien dire, ce qui fait bondir ma moyenne à plus de 250 ! J'en suis tout émerveillé, quel écrivain prolixe !
Image de profil de Daegann
Daegann
Ca dépend effectivement beaucoup du type de texte et du publique visé.
Si je reprends mes trois derniers "romans" (dont celui en cours) ça donnerait ça :

Chroniques de spectres : Je tourne autour des 50 000 mots je crois, si je me souvient bien. Répartie en une vingtaine d'épisodes (ce sont plus des nouvelles qui se suivent et finissent par former une histoire que de véritable chapitres) de taille inégales.

Wildcards : La je suis plus autours des 65000 mots réparti cette fois en 5 épisodes.

L'oeil maudit : j'ai écrit la moitié des chapitres et j'en suis à 25 000 mots, donc je prévois de terminer autours des 50 000. Et j'ai en tête un spin off dont j'ignore totalement la longueur possible mais qui sera plus court. Et j'aimerais compléter avec un troisième texte lié aux deux autres pour faire une sorte de mini-cycle. A voir...

Après de ce que j'avais lu, on commence à parler de roman à partir de 50 000 mots, en dessous c'est un roman court ou une nouvelle. Ensuite le genre et le publique visé va aussi influencer. On va attendre moins de signes d'un roman jeunesse qui peut être assez court au final. A l'inverse, dans la fantasy ou la SF, on s'attend à ce qu'on ai besoin de temps pour poser l'univers et donc que le texte soit plus long, voir qu'il constitue une saga en plusieurs tomes.

Dans tous les cas, sauf si c'est vraiment dans le but de se faire éditer, mieux vaut écrire son histoire comme on le souhaite sans tenir compte de la longueur. Et si c'est pour être éditer, ben dans ce cas faut voir si les éditeurs donnent pas leur minima / maxima. Ca je sais pas trop.
Image de profil de Komakai
Komakai
Eh bonjour :) Mes chapitres varient en 4000 et 5000 mots. Après, tout dépend de ce que tu écris et de comment tu veux, ou non, développer ton histoire.
Après, comme tu le dis toi-même : la longueur importe peu. Ecris comme tu le sens, si quand tu la relis elle te plaît ainsi pourquoi te faire du mouron sur le nombre de mots ? Ce n'est qu'un chiffre, et quand tu lis ce n'est pas une histoire quantitatif mais de qualité et de plaisir.
Image de profil de Tintin
Tintin
Que de vérités dans votre avis !
Image de profil de Komakai
Komakai
Merci :)
Image de profil de AnemaryColin
AnemaryColin
Pour moi, ça depends vraiment des histoires je pense...

15 000 mots, c'est déjà une grosse nouvelle ! Une nouvella je crois que ça s'appelle !

J'ai écrit l'autre jour une petite nouvelle de 5000 mots et c'est déjà long pour ce genre particulier !

Pour te donner une idée, Harry Potter 1 comporte 77 000 mots et le tome 5, 257 000 mots.

Personnellement, mes romans ont en général entre 65 000 mots et 75 000 mots. Parfois je monte jusqu'à 100 000,mais je préfère alors le couper en tomes !

Encore une fois, cela dépends de chacun et de l'histoire qu'il raconte !
Image de profil de Tintin
Tintin
Merci de ta réponse ;) oui c'est une novella ;)
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
À mon humble avis, la longueur idéale d'une histoire, est celle qui s'entame à son début et prend fin à son terme.
Sinon, je ne pense pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises longueurs, tant que ce n'est pas survolé ou remplit de détailles qui gavent nécessairement. Mais là encore, tout dépend la façon dont c'est construit.
Image de profil de Tintin
Tintin
C'est vrai, c'est un point de vue ;)
Image de profil de Mimlay
Mimlay
Selon moi, la taille d'une histoire n'a pas d'importance, tant qu'on n'a pas l'impression qu'elle a été écourtée ou allongée, c'est bon ! Ce qui compte, c'est le contenu ! la richesse des mots, de l'univers et des personnages...
Après, si tu souhaite faire éditer des écrits, la question du format peut gêner certaines maisons d'éditions...donc à toi de voir !
Si tu penses que ton récit peut être retravaillé et enrichi, fais-le. Sinon, selon moi, vas-y comme ça. Certaines histoires sont plus belles, plus courtes ;)
Pour ma part, mes romans sont des petits modèles (enfin tout est relatif). Environ 30000-50000 mots. Mais celui sur lequel je travaille en ce moment risque de dépasser ce format !
Sinon, en ce qui concerne la taille de mes chapitres, je les préfère très courts (allant en général de 500 à 1500 mots). Je trouve qu'ainsi, la lecture est plus dynamique. Et puis je ne m'impose rien : si je n'ai pas fini de raconter, je continue et je m'arrête lorsque j'estime que je n'ai plus rien n'a dire.
Un seul conseil, respecte la forme que prend ton histoire, chipoter sur le format peut parfois transformer une bonne idée en une mauvaise...
Image de profil de Tintin
Tintin
D'accord merci pour tes précieux conseils !
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
4500-5000 mots par chapitre. Plus de 200 000 mots l'histoire.
Image de profil de Tintin
Tintin
C'est un gros pavé déjà
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
Et j'en suis fier !
Image de profil de Tintin
Tintin
Moi par exemple je ne peux pas écrire d'histoire longue, j'en suis incapable. Tout le monde ne peut pas forcément savoir en écrire, donc profite de ton talent et oui, soit fier !
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Personnellement je fais entre 1500 et 3000 mots par chapitre, mais je reste convaincue qu'un roman n'a pas de longueur définie.
Mais 15000 mots c'est tout petit!!!!!
Mes romans font autour de 100 000 mots!!!
Image de profil de Tintin
Tintin
Oui je sais, je n'arrive à écrire que des nouvelles ;)
Image de profil de rvrchristian
rvrchristian
J'ai écrit un pavé de 160k mots, c'est de la SF, le premier de 5 bouquins si un jour j'ai le courage d'aller jusqu'au bout. Aussi, quelques petites nouvelles de 4000 mots en moyenne. Si tu veux envoyer à des éditeurs, je te conseille de regarder la taille de leurs publications récentes pour te comparer à celle ci, pour voir si tu es dans la tendance du moment.
Image de profil de Tintin
Tintin
Effectivement. Moi je ne pourrai jamais écrire de trucs aussi longs. Mon roman de 15 000 mots, je le trouve déjà long et j'aurai beaucoup de mal à écrire davantage en longueur, donc je vais rester sur du jeunesse plus 8-10 ans. Le problème, c'est que mes histoires sont courtes mais quelques fois trop violentes ou ne correspondent pas à la tranche d'âge en fonction de la taille du roman. Complexe...
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Celle nécessaire à l'histoire :)
Je ne sais pas faire du court XD Si je m'embarque dans un roman, je pense faire court (alors bravo à ceux qui devinent le nombre de mots ou pages final avant de commencer à écrire XD).
Je n'ai qu'un seul qui fait 140 000 mots (premier jet 155 000 mots XD). Je n'imaginais pas qu'il serait aussi long.
Mon deuxième en cours fait déjà 150 minutes Scribay environ (connais pas le nombre de mots et je ne sais pas calculer :P) et je ne suis qu'au début... Donc, je ne sais pas faire du court ou sinon je ne raconterai l'histoire que je voudrais raconter.
Image de profil de Tintin
Tintin
Moi c'est l'inverse. Court je sais faire, long non !
Image de profil de ....
....
De 40 à 60 000 mots, petit roman, de 60 à 90 000 mots, roman standard (policiers, thrillers...) , au-delà de 100 000 mots, petit pavé déjà.
En ce qui concerne la jeunesse, je ne connais pas les codes, cela dit en-dessous de 30 ou 40 000 mots , je dirais que c'est plus de la nouvelle.
Image de profil de Tintin
Tintin
D'accord merci pour ces informations. Je suis donc dans la petite nouvelle avec 15 000 mots... Moi qui trouve l'histoire déjà longue ! ;)
Image de profil de Sonio
Sonio
250 pages pour ne pas être ennuyeux .
Image de profil de Tintin
Tintin
Combien de caractères ou mots pour être plus précis parce qu'en fonction de la police, taille de page etc. cela peu changer. Mais sinon merci de votre réponse :)
0