Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Mélodie Or

Interrogation sur la composition des tomes (si plusieurs...)

par Mélodie Or  il y a 1 an

Hello les scribouillards!

Bon, moi je me prends un peu le chou en ce moment sur la composition de chaque tome de mon roman en cours. Il fait beaucoup de pages, donc je voudrais le couper à un passage un peu "cliffhanger" qui donne envie de savoir la suite... Sauf que: ben l'intrigue du tome n'est pas encore résolue si je le coupe là...

Donc voici ma question : est-ce que dans une série, chaque tome doit avoir sa propre intrigue et la résoudre même si les tomes se suivent (je parle pas de tome "épisode", mais bien d'une série...) ?

Ou bien, ça ne vous dérange pas de lire une suite dans le tome 2 sans avoir toutes les réponses (d'une intrigue) résolues dans le premier tome?

Je ne sais pas si je m'exprime clairement.... J'ai vu les deux cas mais je tâtonne... MErci!

Image de profil de Daegann
Daegann
Si c'est une seule et longue histoire, tu devrait quand même avoir des intrigues secondaires qui peuvent être résolue au fil du récit. Ou avoir à un moment une grosse révélation qui change beaucoup de chose et relance l'intrigue. Tu peux peut-être essayer de coupé à ces endroits là. Mais couper sur un simple cliffhanger au milieu de l'histoire sans que rien ne soit résolu... Sur ne web série avec parution régulière, pourquoi pas, mais sur un roman entier, perso je suis loin d'être fan. (mais comme dit, si on a l'impression d'avoir clos une partie de l'intrigue même si celle-ci est pas terminé, alors ça peut passer)
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
merci de ton avis! ben là c'est plutôt grosse révélation qui va forcément changer des choses dans le tome suivant... Bon je crois que je vais l'écrire entièrement et découper ensuite..
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Je pense que les avis seront grandement partagés, entre les avides d'aventures qui sont pressés de savoir et ceux qui préféreront comprendre le cheminement.
Pour ma part, je ne me suis jamais posé la question, Ma trilogie est une suite successives d'événements. Et bien qu'il y ait une chute en fin de chaque tome, ce n'est qu'au bout du troisième que le puzzle s'assemble.

Mais évidemment, ce n'est pas apprécié de tous. J'en ai même des qui m'ont reproché de ne pas comprendre la fin en ne lisant que le prologue. Un truc du genre, "il y a un Harry sous l'escalier qui va aller dans une école de sorcier pour y faire un match de quidditch et tuer le méchant, (fin)" ^_^'
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
Ahah oui en effet! Finalement le mieux, c'est de faire comme on le sent je crois. Personne sera jamais d'accord... Apres ça depend aussi l'editeur si on est pris chez l'un d'eux... Merci de ton avis!
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Pour les éditeurs, je crois savoir que c'est une autre affaire. L'histoire prime un peu sur tout le reste. D'ailleurs, les deux genre se retrouve sur le marché. la preuve avec "Harry Potter" où chaque tome représente une année. Donc un recommencement sur une suite logique. Et "Le Seigneur des anneaux" qui reste qu'une suite d'aventure réédité sur trois tomes également.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
C’est un sujet compliqué, ça. Écrire un premier tome d’une série, c’est dur, très dur. Il faut non seulement que tu introduises tout au lecteur, mais il faut que tu le captive et il faut qu’il y ait une sorte de résolution en plus d’avoir un événement logique qui mène aux événements du tome suivant. Et plus important encore, il faut que les lecteurs lisent ce tome et jugent, à la fin, si cela valait leur temps, et si lire le reste semble être une bonne idée.

L’intrigue qui s’étend sur plusieurs tomes est naturelle et même nécessaire, à un niveau plus basique. Cependant, j’insiste sur la fin du premier tome. Cette fin doit être satisfaisante, elle doit compléter quelque chose, mettre quelque chose à terme. Il doit y avoir un point culminant pour que le lecteur soit content.

Tu peux mettre un cliffhanger à la fin. Ça fait un peu opéra à savon, mais ça demeure une méthode efficace qui, utilisée habilement, excite au lieu de frustrer. Mais justement, pour provoquer l’enthousiasme et le désir de continuer la série, il faut que quelque chose de majeur se soit produit. Un quelconque développement. Tu ne peux pas juste tuer un personnage au hasard, ou faire exploser une ville, ou avoir un gros combat. Il faut que ça signifie quelque chose et que ça ait un impact direct et clair sur l’intrigue principale de la série.

En ce qui concerne les autres tomes, c’est vraiment du cas par cas. Idéalement, je dirais oui, il faut avoir des histoires qui se terminent dans chaque tome, ne serait-ce que pour la satisfaction de ce point culminant. Mais si faire cela empêche la trame principale de bien se dérouler, alors non. Dans ces cas, ce sont surtout les personnages (auxquels le lecteur devrait être bien attaché, depuis) et les péripéties qui font bouger l’histoire, le tout devant pointer vers le grand moment final où tout sera enfin réglé. Il faut vraiment donner l’envie au lecteur de voir la résolution.
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
merci pour ta réponse très pertinente JHP ! :)
Image de profil de AlexandraKean
AlexandraKean
Non absolument pas, c’est même ce que je recherche.je n’aime pas vraiment le principe de plusieurs intrigues différentes, des séries (télévisés) en général. J’aime bien étaler une intrigue sur plusieurs tomes et c’est bien plus cool à lire. De mon point de vue.
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
merci pour ta réponse!
Image de profil de AnemaryColin
AnemaryColin
Coucou,

Personnellement je ne suis pas une grande fan des cliffhanger... Bien sûre tout ne doit pas être résolu dans le premier tome, mais je n'aime pas avoir l'impression qu'on me force à acheter la suite et en général ça me coupe dans mon élan.

J'aime avoir plusieurs petites intrigues dans une grande intrigue !

J'espère que ça t'aideras à répondre à ta question !
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
merci pour ta réponse...donc cliffhanger mauvaise idée quoi..
Image de profil de AnemaryColin
AnemaryColin
Un petit cliffhanger ne me dérange pas, mais je n'aime qu'on laisse tout en suspens d'un coup ! Après c'est juste mon avis !!
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
bien sûr ^^ et je te remercie!
Image de profil de Lucivar
Lucivar
Ploup !

Comme tu dis, les deux existent, il y a des tomes qui se suffisent totalement à eux même, chaque tome a son histoire (je pense à l'épée de vérité là tout de suite en exemple flagrant), d'autres qui ont une découpe logique vis à vis de l'histoire (Harry Potter et ses années scolaires) et d'autres encore qui sont un simple morceau d'un tout (ce peut être un choix de l'auteur ou de l'éditeur de couper une oeuvre trop imposante en morceaux et ça ne rend pas du tout pareil, certains ouvrages ont même plusieurs livres (découpage de l'histoire) en un seul livre (objet)) le tome deux reprend le récit la où le un s'est arrêté.

Les trois sont possibles et marchent bien mais ils sont logiques en fait. Ils correspondent à la nature de l'oeuvre ainsi découpée.

Mon roman (un jour lointain, très lointain) sera découpé en huit, mais il y a une raison très logique à ce découpage dans ma tête et qui va avec l'histoire et le monde que j'ai créé. Certaines intrigues courront sur plusieurs tomes et d'autres seront résolues en un seul. A chaque fin de tome, il y aura une révélation importante mais qui ne touchera pas forcément mes personnages, un peu comme les moments marcheurs blancs de Got, donc je ne considère pas vraiment ça comme clifffhanger. D'ailleurs je ne suis pas sûr que le principe du cliffhanger soit adapté à des tomes de roman, par nature séparés dans le temps, normalement si ton roman a marché, tu n'as pas besoin de ça pour ferrer tes lecteurs. C'est un procédé qui marche très bien pour les feuilletons ou séries mais pour un roman je suis moins convaincu. Personnellement ça ne me plairait pas trop de finir un tome sur un retournement de situation ou au milieu d'un climax, ça me frustrerait beaucoup. Mais ce n'est que mon avis.

Apres je ne veux pas avoir toute les réponses pour autant, je veux avoir envie de découvrir encore, je veux du mystère, avoir des questions sur tel personnage un peu trouble, telle évolution etc... Ou alors c'est ton oeuvre qui est comme ça et chaque tome a sa propre intrigue (encore une fois l'épée de vérité marche très bien au début même si je trouve qu'elle s’essouffle très vite et devient trop répétitive ensuite).

Bref, c'est quelque chose de compliqué à choisir, mais je pense qu'il faut que ta coupure reste cohérente et semble logique quelque part.
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
Merci pour ton retour Lucivar !
Arf je pensais un peu comme toi pour le cliffhanger en roman... Sachant qu'il faut souvent attendre un an pour avoir la suite... Je crois que je vais terminer toute l'histoire (ça devrait être sur deux tomes) et couper ensuite...
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je pense qu'il faut un juste milieu. Il faut qu'à la fin de ton premier tome, le lecteur a suffisamment de réponses à ces questions ou de pistes de réflexions. Par contre, ce n'est pas forcément sur la finalité de l'intrigue principale. Cela peut finir sur une révélation qui ouvre de nouvelles voies, clos une intrigue secondaire et relance de l'huile sur la principale.
Le plus frustrant à mes yeux et d'avoir un premier tome qui ouvre que des portes et qui n'en ferme aucune. Qu'on finit avec tellement de questions sans réponses qu'au final on a rien compris au livre et qu'il est impossible de comprendre le moindre truc sans lire le deuxième tome.
Image de profil de Mélodie Or
Mélodie Or
ok merci pour ta réponse! Non j'ai quand même des réponses de certaines intrigues... Cela dit faudra que je revois si je peux pas accélérer certaines choses... Je me suis surtout concentrée sur les différents personnages et leur évolution...
0