Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Claire KAPL

Comment relisez vous vos textes ?

par Claire KAPL  il y a 2 mois

Bonsoir, j'ai une petite question qui m'interpelle. Comment corrigez-vous vos textes ? Avez-vous besoin de les relire à haute voix pour voir si c'est cohérent ? Ou juste une relecture visuelle de votre écrit vous est suffisante ?

Qu'est-ce qui vous dérange le plus, où je dirais votre plus grosse difficulté quand vous écrivez un texte ? merci de vos réponses.

Je vous demande car je m'aperçois pour moi, que si je ne me relis pas à voix haute, je fais beacoup de répétions dans un texte et j'avoue ce n'est pas toujours agréable à la lecture... je suis donc obligée de modifier beaucoup de choses qui sont très chronophages...

Bonne soirée à tous.

Scribise ;-)

Image de profil de Lily C.M.V
Lily C.M.V
Re lecture dans le calme absolu, c'est primordial. Après j'envoi à mon correcteur pour vérification.
Image de profil de Csléonie
Csléonie
Hello Claire KAPL et scribayens , quand je relis, je le fais souvent à voix haute.
Il m’est important d’avoir un bon rythme, d’entendre que ça sonne bien. Comme s’il s’agissait d’écrire de la musique. (Oui, je suis musicienne) A l’oreille, je traque (parfois) les erreurs de conjugaison, les redondances, répétitions, les mots qui ne sonnent plus bien ou manquent de précision. Peut-être que cela vient du fait d’avoir une oreille musicale, qui sait !
Et après tout ça, c’est relecture auprès de 3 amies. Parce que quand on a le nez dans le guidon, on manque de recul.
Je pense que la relecture est une étape importante pour continuer d’avancer et améliorer son projet. Et ça prend du temps, c’est indéniable. Mon souci perso, c’est que je relis très souvent en cours d’écriture. Donc ça n’avance pas très vite. Il faudrait que j’arrive à le faire après avoir fini un chapitre, voire toute l’œuvre…
Image de profil de Astrée Argol
Astrée Argol
Juste un truc que je peux te conseiller pour avoir écrit un mémoire il y a trois ans. Une phrase = un propos. Autrement dit, traque les phrases longues et alambiquées pour simplifier ton expression. Une phrase de deux lignes est suffisante pour verbaliser une idée. Pas de formules littéraires dans ce genre d'écrit, il faut privilégier la fluidité du propos.
Ce conseil que m'avait donné ma directrice de mémoire a été salutaire puisque le jury a loué la clarté et la facilité de lecture de mon écrit.
Bon courage, ne lâche pas.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Très bon conseil ! :)
En effet il faut tenir compte du public à qui est destiné le récit. Ici les gens vont te donner des conseils de relecture pour un texte littéraire, or un mémoire, rapport, thèse ne sont pas du tout pareils. Privilégie l clarté comme dit Astrée et surtout lis-le comme si tu ne connaissais rien au sujet (mets-toi dans cet état d'esprit). Mets pas des phrases pour remplir des pages inutilement, vaut mieux des pages claires qui montrent que tu as un esprit synthétique et que tu es capable de développer que un pavé qui va perdre ton jury.
Image de profil de Claire KAPL
Claire KAPL
Effectivement très bon conseil.. que je vais mettre en pratique... Car je crois que oui mes phrases sont longues.... Merci beaucoup
Image de profil de rvrchristian
rvrchristian
Pour mon roman, j'ai attendu pendant presque 2 ans avant de prendre le temps de relire. Ca m'a permis de prendre de la distance par rapport à ce que j'avais écrit, de ne pas lire en diagonale parce que je connais par coeur le texte... Pour le redécouvrir, un peu.
Après, il reste encore beaucoup de fautes et de répétitions...
Je ne sais pas si tu as ce temps disponible pour ton mémoire.

Sache que en tout cas ce qu'il se disait quand j'ai écrit le mien, c'est qu'on avait déjà de la chance si un seul des examinateurs ouvrait le mémoire, et encore plus s'il lisait autre chose que les 2/3 chapitres techniques et innovations qu'il l’intéresse.
Image de profil de Claire KAPL
Claire KAPL
Mon souci c'est ça c'est que mon mémoire je le connais par cœur .. et quand je le relis je ne m'aperçois pas de tout ce qui ne va pas. Non malheureusement j'ai pas énormément de temps je dois le rendre début mars. (Ça fait plus d'un mois que je suis dessus). Mais il faut qu'il soit top et "parfait" . Merci de ta réponse
Image de profil de rvrchristian
rvrchristian
Si tu as de la chance, tu peux peut être le faire relire par quelqu'un de ta famille, de la société dans laquelle tu es en train de faire ton stage (si c'est le cas ?), un camarade de promotion (contre échange, bien sûr)
Image de profil de moonbird
moonbird
J'utilise également plusieurs niveaux de relecture : la cohérence du récit, l'orthographe-grammaire, les répétitions...
Parfois, j'ai besoin de laisser du temps s'écouler avant de reprendre une phase de réécriture (pour laisser reposer le texte et éviter le syndrome de découragement ;)^^ (mode boutade
Il y a aussi également l'incorporation des nouvelles pistes laissées par les nouveaux lecteurs (dans mon cas parfois je joue l'équilibriste entre les annotations/commentaires des lecteurs et la construction de mon récit qui sort légèrement du cadre, mais ça c'est parce que j'ai volontairement choisi une histoire tordue ;)^^ (mode boutade) Castor pourra te confirmer que mon récit est par moment atypique ^^
Mais revenons à nos moutons : de nouveaux lecteurs peuvent également t'aider pour avoir une vision extérieure :)
Dans tous les cas, c'est toi le capitaine du récit et au final c'est toi qui décideras du cap que tu souhaites donner à ton histoire :)
J'espère que j'ai pu t'aider avec ce commentaire :)
Bonne inspiration pour la suite
Image de profil de Claire KAPL
Claire KAPL
Merci de ta réponse. En fait je t'explique, je dois travailler 30 pages de mon mémoire, que j'ai lu, relu et re relu, mais je ne vois ni les fautes de syntaxe on va dire, ni les répétitions. Je corrige mes fautes d’orthographe. Mais en le lisant à voix haute, comme si j'étais quelqu'un d'extérieur, un jury, je me rends compte que mes textes ne sont pas fluides du tout... et que je dois revoir tout mon mémoire... c'est très pénible et déstabilisant... (en voyant le verre à moitié plein, au moins ça m'apprend à travailler différemment sur un prochain texte) mais quand même, mes répétitions de textes c'est très chiant ... merci
Image de profil de Claire KAPL
Claire KAPL
Par contre pour mes poèmes que j'écris, je n'ai pas besoin de me relire à haute voix. Juste visuellement ça me suffit... j'aimerais que pour mon mémoire ce soit le même cas... juste visuellement ^^
Image de profil de moonbird
moonbird
bon courage pour la relecture/réécriture de ton mémoire
Image de profil de Castor
Castor
je relis plusieurs fois, avec un objectif différent à chaque fois . tout d'abord le sens, puis les répétitions (avec ctrl molette souris pour qu'elle me sautent aux yeux), et l’orthographe.
Image de profil de Claire KAPL
Claire KAPL
Donc une première lecture où tu te focalise QUE sur un point, une seconde sur autre chose et une troisième sur encore autre chose ? Merci de ta réponse
Image de profil de Castor
Castor
Oui tout a fait, j'essaye de me focaliser sur un seul point à la fois
Image de profil de Claire KAPL
Claire KAPL
Ok merci oui ça peut être une bonne approche je vais tester comme ça. Merci :-)
0