Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Gigi Fro

Lectures à froid n°3 : Découverte de vos textes & imaginez le début et la fin

par Gigi Fro  il y a 1 an

Bonjour à tous, je vous suggère de rempiler avec les Lectures à froid : un jeu "littéraire" pour faciliter la connaissance des uns et des autres, susciter la curiosité pour la découverte de vos textes (et plus si affinités, mais sur vos textes !!!!) et développer votre imagination.

Le principe :

Inscrivez-vous si vous êtes intéressés et donnez-nous le lien (œuvre et chapitre) que vous aimeriez voir participer.

Votre texte sera donné à un autre participant qui devra le lire et viendra poster ici ses théories sur :

1) Comment démarre l'histoire pour en arriver là (ce qu'il se passe avant la scène, en gros)

2) Comment finit l'histoire ou ce qu'il se passe après la scène.

Après l'auteur viendra vous dire si vous vous égarez ou pas, et ça peut donner envie de découvrir vos proses.

Donc, sont exclus de ce jeu la poésie et les nouvelles one shot (1 seul chapitre). Mais si un auteur veut participer sans présenter un texte, c'est possible aussi.

Tous les genres sont acceptés (mais précisez s'il y a des choses choquantes, il a des jeunes par ici). Ne donnez pas le premier chapitre / prologue ni le dernier chapitre.

Etapes :

Phase 1 : Qui s'inscrit ? (dites "je participe" et envoyez le lien à lire et ne dites plus rien (ni genre, ni résumé)! ^^). Si vous n'avez pas de texte à proposer, dites juste que vous participez.

Phase 2 : Répartition des textes (un super méga algorithme va faire la répartition ^^ et tant pis si vous avez déjà lu XD).

Phase 3 : Lecture et partage des retours (vous aurez assez de temps, disons une semaine ?)

A vos plumes !

Image de profil de Antony Aulin
Antony Aulin
Bonjour, désolé, je suis carrément à la bourre en ce moment...

J'ai découvert le chapitre 12 de " Intuition malsaine " de Lisa Giraud Taylor

https://www.scribay.com/text/983591091/intuition-malsaine/chapter/175940

De ce que je peux en dire à la lecture de cet unique chapitre, c'est qu'il y a beaucoup de personnages et que le ton des dialogues est percutants :-)

De ce que j'ai compris, Caroline enquête sur la mort par suicide d'une femme de 30 ans. Elle envisage le fait, grâce à l'autopsie, que ce soit en fin de compte un meutre. Plusieurs supects sont énoncés, mais ce qui étonne le plus, c'est que cette femme était toujours vierge...

A mon sens, c'est un meurtre, peut-être même pas le premier de la part du tueur, et d'autres suivront. Mais je vois plus un crime passionnel et le meurtrier est son tout premier petit ami, elle la rejetée et il revient la tuer car il ne supporte pas l'idée qu'elle s'offre à d'autres. Dans tous les cas, elle connaissait son agresseur, car comment déguiser cette scène en suicide, sinon ? (Elle est morte chez elle, dans sa baignoire).

Pour la suite, j'imagine que l'enquêtrice va trouver l'assassin et, après un face à face musclée (où elle sera seule avec lui), elle parviendra à l'arrêter. Avant cela, plusieurs pistes seront explorées, durant lesquels tous les chéris de la défunte seront soupçonnés, en vain. Les relations entres les collègues des différents services seront toujours amicales et les moqueries iront bon train :-)
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Voilà, voilà pour le résumé et le fait que le meurtrier la connaissait, on va dire que peut-être, de très très près, mais il ne faut pas se fier aux apparences ;)
Pour qui est de la suite, l'enquêtrice ne va s'arrêter au "suicide" de cette fille... elle va creuser... dans tous les sens du terme...
Oui, pour les moqueries, ça va y aller... y compris lors de la scène finale...

Bravoooo :)
Image de profil de Antony Aulin
Antony Aulin
Pas de souci ! Ce n'est pas évident avec un seul chapitre, sans connaître tout le contexte autour, mais ravi qu'il ne faille pas se fier aux apparences (et bien d'accord avec ça, aussi). C'est aussi le but de mettre le lecteur sur de fausses pistes ;-)

Pour les moqueries, tant mieux, car j'aime bien. Elles apportent du sel et un certain dynamisme au récit ! (En tout cas, à travers ce chapitre, déjà).
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Merci !
Il faut dire que je n'aime pas les romans linéaires et que le lecteur retrouve facilement. Je ne fais jamais dans l'évidence (merdus, d'ailleurs).
Pour les moqueries, mon humour peut être difficile à cerner, quelque fois.
Image de profil de Antony Aulin
Antony Aulin
Au niveau de l'humour : Je ne sais pas en règle générale, mais dans ce chapitre, les personnages se taquinent (ils s'envoient des piques), sous une forme que j'ai parfaitement compris, en tout cas. Merci pour cette découverte, passe une agréable journée ! :-)
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
merci à toi pour ton retour...
Oui, après, côté humour, je pique beaucoup...
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
J’ai lu le chapitre d’alien et les garçons proposé par Aakash Ganga.
https://www.scribay.com/text/1387275976/helene-et-les-aliens/chapter/125213

Ce que j’ai compris : la narratrice, Hélène, rentre le soir chez elle. Chez elle c’est pas que chez elle, il y a au moins maxime et ses parents, et une dénommée christine (la mère de maxime ?). On apprend qu’hélène a une mère kiné et qu’elle aussi prépare une formation de kiné (pas très orignale cette hélène). Elle pense avoir peut-être passé une soirée avec des aliens. Puis elle va se coucher et dort.
Le lendemain, elle mène l’enquête : elle écoute l’enregistrement qu’elle avait fait de la soirée de la veille – elle a dû s’absenter un moment et a enregistré les « personnes » avec qui elle passait la soirée : Gwenaëlle et Vérevkine. A l’écoute de l’enregistrement hélène voit ses soupçons confirmés ce sont bien des aliens, de deux races différentes. Visiblement ils ne sont pas hostiles à son égard et ont même besoin d’elle.
Hélène farfouille sur internet pour en savoir un peu plus sur ces étranges étrangers, puis finit par décider de se jeter à l’eau et appelle Gwenaëlle.
(on apprend aussi plein de choses sur les goûts étranges d’hélène, mais je n’en dirais rien, vous n’avez qu’à lire le chapitre)

Avant : on découvre hélène et sa vie d’étudiante geekette un peu barrée. Hélène rencontre Gwenaëlle et Vérevkine et finit par les soupçonner d’être des extraterrestres. On en arrive à la fameuse soirée. …
(oui, ok, c’est un peu court, il s’est passé plein d’autres choses, hélène a déjà rencontré des aliens, enfin au moins un : antares puis elle a été pris en chasse par erreur (ou pas, va savoir) par des chasseurs d’aliens, c’est d’ailleurs là qu’elle a commencé à avoir des soupçons : je suis avec Gwenaëlle et Vérevkine et comme par hasard des chasseurs d’aliens me tombe sur le râble.. Il s’est passé plein de choses, disais-je mais si je raconte tout, le lecteur n’aura plus de raison d’aller lire ce beau texte plein d’aventures trépidantes et de suspens insoutenables...)

Après : oulala bien des choses ma foi. Je raconte juste ce qui se passe juste après : Après une discussion houleuse (ces imbéciles d’aliens ne donne les infos qu’avec réticence) Gwenaëlle, Vérevkine et Hélène signe un pacte : hélène les aidera, notamment grâce à ses talents de hackeuse et son sens de la répartie inimitable, en échange les aliens lui diront ce qu’est précisément « La grande question sur la vie, l'univers et le reste » dont la réponse est 42, problème qui taraude Hélène depuis des années.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Excellent!!!
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
hahahahaha tu m'as tuée avec ta référence à H2G2 ("alien et les garçons" ça marche encore mieux !!) XD XD XD

Normalement Héléne est étudiante en informatique, pas en kiné, mais ce doit être un vestige des anciennes versions que j'ai du laisser filer ^^
Et les chasseurs d'aliens qui lui tombent sur le rable (j'adore l'expression au passage!) cela lui est arrivé quand elle a rencontré son premier alien : Antarès. Du coup elle est un poil plus douée que la moyenne pour détecter les aliens maintenant ^^
Pour le reste... bien vu ! c'est, dans les grandes lignes, ce qu'il se passe mais je n'en révèle pas plus pour ne pas spoiler non plus, na ! :p
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"une fois je suis venue à l'école de kiné" j'en ai déduit qu'elle était à une école de kiné, oui informatique ça va mieux
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
effectivement c'était un couac, mais 100% de mon fait, cette fois ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
rhooo la honte quoi ! elle sait plus ce qu'elle écrit XD
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Je crois que ducky déteint sur moi...
Image de profil de X Y
X Y
Alors, in extremis, j’ai lu La vie avec toi de LS.

Il s’agit d’une correspondance moderne, par mail, entre un homme (Caliméro) et une femme (Sélène), le chapitre lu est une réponse de Sélène.

Ce qui s’est passé avant ? Caliméro lui a écrit.
Ce qui se passera ensuite ? Caliméro répondra de nouveau.

Voila. :D

Ah ? Pardon, quoi ? Ah. Aaaah, très bien.

Alors on me souffle dans l’oreillette que c’est pas parce que la lecture du chapitre prend une minute que le commentaire doit me prendre tout autant. Surtout quand l’auteur a été vachement patient et n’a absolument pas râlé en m’attendant.

Reprenons, donc.

Quelle est la situation ? Sélène et Caliméro se connaissent virtuellement, et échangent des mails via l’intermédiaire de Plunksa. Lequel, avec un nom pareil, ne peut-être qu’un site de plomberie, je ne vois pas d’autre possibilité. Au titre du chapitre/mail de Sélène (Re : Disparue ?), et à son contenu, il est évident que Sélène n’a pas correspondu depuis un bon moment avec Caliméro, et que celui-ci s’en inquiète à coup de titres et suppositions grandiloquents qui auraient presque leur place dans le Nouveau Détective.

Mais fausse alerte ! Scoop ! Révélation suprême ! Sélène a, elle aussi, une vie, qu’incroyablement, elle passe en dehors de Scribay, pardon Plunksa (et je la comprends, parce que passer ses grandes vacances rivée à un écran alors qu’il fait beau et qu’elle peut être rivée à la piscine avec son écran solaire, y’a pas photo), avec, tenez-vous bien, sa FAMILLE. Oui, incroyable, je vous disais, Sélène est woman-next-door/ménagère de moins de 50 ans comme on n’imagine pas sur internet.

C’est à la teneur de ces informations que l’on devine un peu plus qui sont Caliméro et Sélène, et quel type de relation s’est installé entre eux.

Caliméro s’est inscrit sur Punksa parce qu’il est plombier, certes, mais surtout parce qu’il rêve qu’on s’occupe de sa tuyauterie. Entreprenant, entrepreneur, il rêve que sa petite entreprise de robinetterie ne connaisse pas la crise, qu’elle se dresse pour qu’il bosse le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi, de l'aube à l'aube et une partie de la matinée, avec Sélène, Betty Boop, Princesse Mononoké ou Pretty Woman.

Sélène, elle, franche (et possiblement naïve), s’est inscrite sur Plunksa, avec son vrai nom, sa vraie photo, parce qu’elle veut apprendre les rudiments de la plomberie, point.
Partant de cette situation, on peut raisonnablement en déduire que les deux ont échangé sur la nécessité de purger ses radiateurs, voire sur l’intérêt de conclure une affaire sans fuites. Et c’est bien là le nœud du problème.

Car Caliméro, homme-enfant carapaté derrière sa coquille écran, est en fait, à 40 ans passé, encore vierge, et a mal interprété les signaux envoyés par Sélène. Là où Sélène ne cherchait que des conseils pour éviter de boucher ses canalisations, Caliméro a cru qu’elle cherchait activement un plombier pour s’occuper de sa chaudière entre 17h et 19h.

Dès le prochain mail donc, fidèle à son pseudo, Caliméro reprochera à Sélène de l’avoir mené en bateau au sujet de sa chaudière, qu’elle est fausse, comme toutes les femmes, que c’est pas possible de se faire friendzoner comme ça, surtout pour un type qui a le mauvais goût de s’appeler Karl, que c’est vraiment trop injuste.

Ce à quoi Sélène rappellera que 1) elle ne se cache pas derrière un pseudo, elle, et que 2) elle a déjà son Damart-ThermoKarltyl pour la faire monter en température. Et 3) elle arrêtera cette correspondance, parce que purger ses radiateurs, c’est bien, mais purger les gens toxiques hors de votre vie, c’est mieux.
Image de profil de LS
LS
Merci Alix pour cette interprétation... décalée. Exercice brillamment réussi : presque tout est à coté de la plaque ;-)
Image de profil de X Y
X Y
De rien, vraiment. Et oui, je m'en suis aperçu au reste. D'ailleurs, on peut espérer une suite à la malédiction de Plunksa qui dure depuis 9 mois ?
Image de profil de LS
LS
tu as lu tout le texte ?
pour la suite, ben je sais pas, j'avais une idée mais du mal à la réaliser, soit il fallait que je laisse tomber mon parti pris en donnant à voir au moins un des messages de calimero, soit il fallait que dans le message de sélène celle-ci cite une partie du sien (ou le reformule), soit... bon, bref j'ai hésité et comme je suis flemmard c'est resté en plan. ça pourrait rester comme ça, sans réponse, mais ce n'était pas mon intention, et ça ressemble trop à la fin du texte que j'avais écrit précédemment dans le même "univers" : secrets
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Désolée pour le retard... partiels, tout ça... et se remettre de la soirée post-partiels... voilà.

J'ai donc lu "Les Aventures de Jean" de... Liberta !

Ce chapitre est l'introduction, où nous est présenté l'univers violet qui cadrera les fabuleuses aventures de Jean. Nous découvrons donc une planète avec deux continents séparés par un immense océan violet, rempli d'un liquide nommé le permenganate.
Je suppose que c'est la planète d'origine du groupe Deep Purple (pour des raisons évidentes) et de Prince parce que... https://www.youtube.com/watch?v=TvnYmWpD_T8
Ahem... poursuivons.
Sur le plus gros continent vivent les humains, qui boivent de l'eau liquide, que l'on ne retrouve que sur ce continent. La vie est vraiment bien faite.
Sur le plus petit continent vivent les Morkans qui boivent le fameux permenganate. Eux sont plus avancés technologiquement que les humains et ils vivent dans un monde de cristal où l'argent n'existe pas.
Bref les deux peuples cohabitent plus ou moins pacifiquement et des échanges entre leurs écoles sont facilités car ils parlent tous la même langue.
Enfin nous sommes introduits au fameux Jean, un jeune Morkan sur le point d'achever ses études.

Donc sur ce qui se passe avant... Eh bien, s'agissant de l'introduction de l'univers... Les humains sont partis coloniser l'espace et sont arrivés sur cette fameuse planète violette. Grâce à leur science avancée, ils y établirent une colonie qui prospéra longtemps : suffisamment pour qu'ils évoluent pour s'adapter à l'environnement et boire le fameux permenganate. Leur corps mute petit à petit et ils oublient totalement leurs origines humaines.
Quelques milliers d'années plus tard, l'expansion humaine se casse la figure et un groupe de réfugiés de l'espace se crashe sur le gros continent et y établissent une colonie dès qu'ils y trouvent un moyen de puiser de l'eau potable. Peu de temps après, ils rencontrent les Morkans et cohabitent malgré le choc des cultures.

Pour ce qu'il se passe après : Jean part achever sa thèse sur le continent des humains. Il s'étonne des différences culturelles, qui n'ont rien à voir avec ce qu'il s'imaginait en lisant des livres sur les autochtones. Mais petit à petit il finit par s'y habituer et trouve l'amour. Sauf que leur union est interdite par les deux peuples !!
(ouais, j'ai pas beaucoup d'imagination...)

Voilààààà encore désolée pour le retard..
Image de profil de Liberta
Liberta
J'excuse ton retard, moi-même étant étudiant ;)
Par contre ... J'avais certes envoyé l'introduction mais j'avais aussi (et surtout) envoyé le chapitre 5 :/
M'enfin ... Navré de te décevoir mais le passé de cette histoire est bien plus complexe en faite :
Les Morkans ont voulu annihiler les Humains qu'ils estimaient trop dangereux et inconscients. Cependant un mystérieux individu arrive et détruit soixante-quize pourcent de l'armée Morkan.
Depuis ils vivent globalement en harmonie bien que les Humains deviennent de plus en plus provocateur et cherche de plus en plus les Morkans.

Pour ce qui est de l'après introduction, il vit sa vie d'abord paisiblement puis, d'un coup il apprend une nouvelle complètement inattendu, lui qui un scientifique, c'est un mage.

Mais ta description m'a fait sourire :p
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Arf ben il y a du avoir un couac dans le partage des liens...

Contente de savoir que ton univers à plus de secrets à révéler ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Un couac ou un coin coin ? ^^ mhh je ne sais pas d'où j'aurais sorti celui-là mais il y aura d'autres opportunités :)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
C'est la faute de ducky ! J'en était sure !!
Mais non tkt y aura d'autres opportunités effectivement ^^
Image de profil de Liberta
Liberta
J'espère bien ! C'est rigolo :)
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
« il y a du avoir un couac dans le partage des liens... »
Vicomte bidon, mandaté par les administrateurs de Scribay (qui ne permettent aucun couac sur leur beau site) pour éclairer cette sombre histoire a mené l'enquête et dépose ses conclusions devant la cour :

Un certain Liberta sans nom s’est inscrit au jeu de Gigi Fro, il a proposé l'introduction de son texte, puis se pliant à la demande de Gobbolino (et aux règles du jeu) il a ajouté un lien vers le chapitre 5.
Le sus-nommé Vicomte Bidon ajoute pour l'édification de la cour que cet ajout n'a pas été fait de très bonne grâce, on sent que monsieur Jean aurait préféré garder son introduction :
"Je l'avais bien compris, mais ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une introduction qu'il n'y a pas de précédent à l'histoire, m'enfin, voici le chapitre 5,"

La dénommée Gigi Fro, organisatrice de ce petit jeu entre amis, a fait le bon choix : elle a dans son récapitulatif mis un lien sur le chapitre 5.
Malheureusement, la joueuse au nom irretenable Aakash Ganga s'est faite attendre : gigi a dû la relancer, et là hélas, a mis le lien sur l'introduction, et c'est cette introduction qui a été commentée...

Qui est ou qui sont le(s) coupable(s) de ce couac dérangeant ?

La cour se retire et délibère, et boit un petit coup, on n’est pas des bêtes.

voila sa conclusion :
Jean est jugé coupable pour avoir proposé deux liens et de ne pas avoir aussitôt supprimé le mauvais lien, amenant ainsi le trouble dans notre paisible contrée. De plus il aggrave son cas en disant : « J'avais certes envoyé l'introduction mais j'avais aussi (et surtout) envoyé le chapitre 5 » le surtout est bien sûr une manifestation de la mauvaise foi du dit jean, car comme cela a été brillamment établi par notre zélé enquêteur, il avait surtout proposé l'introduction. Pour cela Monsieur jean est condamné à lire et commenter deux autres textes de son choix, dans la liste proposée par Gigi.
Mademoiselle Ganga est aussi déclarée coupable pour avoir tant tardé (sous de fallacieux prétextes) à commenter et pour avoir osé émettre des doutes sur l’insoupçonnable ducky. Pour cela vous devrez commenter le chapitre 5 proposé par monsieur Jean.
L’inestimable Gigi Fro est quant à elle bien sûr relaxée de toute charge et la cour lui remet avec émotion son badge d’altruisme d’honneur si longtemps attendu.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
MDR !!! beau dédommagement ! XD
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Cousin, bravo, vous eussiez dû être homme de loi, et non amuseur public. Père me le disait encore au dîner chez la comtesse la semaine dernière.

En l'occurence, vous voir ainsi partie, juge et juré m'emplie d'orgueil et je salue votre rappel de bonnes vieilles blagues du cru (d'ailleurs, s'il vous en reste un fond, j'ai une timbale propre).


On brûle qui, alors ? :D
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Et je m’acquitte illico de ma "sanction" pour vous prouver que je peut être réactive quand je veux, na ! J'ai du faire un peu de spéléologie pour retrouver le bon lien...mais je l'ai trouvé ! ^^

Donc on retrouve notre héros, Jean, qui éprouve des difficultés à se réveiller après une nuit écourtée par ses pensées pour une certaine Monica. Alors qu'il a encore la tête dans le cul, il commence à s'habiller mais est interrompu dans le processus par une... téléportation surprise, si j'ai bien compris.
Jean se retrouve donc téléporté devant une sorte de centre d'examen pour personnes magiques. Il rejoint la file d'attente et... attend son tour. Il se fait ensuite scanner par des gens masqués et le scanner révèle qu'il est un mage élémentaire d'eau et que son signe astrologique est Cancer.
Apparemment c'est un scanner qui fournit aussi un horoscope ?
Jean, assez surpris d'apprendre qu'il est un mage, est donc dirigé vers le portail d'eau où il pourra débuter son apprentissage.

Alors, ce qu'il se passe avant (je vais essayer de faire abstraction de ce que je sais de l'univers ^^) :
Eh bien je suppose que Jean rencontre la mystérieuse Monica, lors d'un congrès scientifique où il donne une conférence sur son sujet d'étude... On va dire les pastèques.
Monica l'aborde à la fin de sa conférence et exprime son intérêt sur ses théories qui permettraient de faire pousser des pastèques en apesanteur et apporte de nouvelles idées auxquelles Jean n'avait jamais pensé : et si les pastèques généraient elles même leur champ gravitationnel ? Jean est tellement intrigué qu'il n'en dort presque pas.

Pour ce qu'il se passe après : Jean apprend la magie élémentaire d'eau et s'en sert pour faire léviter les pastèques ("Watermelon" en anglais, c'est logique !) et prouve ainsi que les idées de Monica étaient en partie exactes. Cette dernière est subjuguée par les talents de Jean et ils vécurent tous les deux heureux dans un champ de pastèques en apesanteur.

Ahem.. voilà ^^

Mais je maintiens qu'il y a eu un couac dans la distribution des textes car j'ai l'impression que personne n'a lu le mien XD
Du coup tu peux le lire si tu veux, Liberta tu pourras te venger de toutes les bêtises que j'ai pu dire sur ton texte ;)
https://www.scribay.com/text/1387275976/helene-et-les-aliens/chapter/125213
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Euh comment ça me serais-je trompée... Fiiichtre j'ai merdé grave en t'oubliant !!! :(
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"Mais je maintiens qu'il y a eu un couac dans la distribution des textes car j'ai l'impression que personne n'a lu le mien"

voila une rude accusation, et les premiers éléments portés à l'attention de la cour semblent accréditer l'accusation... la cour se demande si elle n'aurait pas abusé de la boisson, euh non pardon si elle n'aurait pas décerné un peu trop vite son badge d'altruisme... de lourds soupçons pèsent sur la tête de Gigi...
Image de profil de Liberta
Liberta
Gigi Fro, c'est pas gentil d'être méchant :p
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Pour me rattraper Aakash, je désigne le Vicomte Bidon pour lire et commenter le chapitre d'Aakash ;)
Image de profil de Liberta
Liberta
Cela ne serait que justice, c'est en grande partie de leur faute de tout de façon ... :p
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je me proposerais bien de te lire Aakash Ganga mais il va falloir publier la suite, très chère ! XD
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Rooooh mais ca va oui ?
Vicomte ! Au secours ! Ce canard me harcèle ! XD XD XD
Image de profil de Liberta
Liberta
Attention Canard man est rancunier, il ne faut pas l'enerver (oui je sais c'est une femme, mais canard woman c'est pas beau et puis y a man dedans, du deux en un ;) ;) )
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
** Canard woman ** (mettez la musique de Wonder Woman) ouaais ça me plaît :)
Image de profil de Liberta
Liberta
J'ai mal aux yeux ... Canard woman ... Sérieusement, tu t'imagines entrain de dire : "Oh mon dieu, un malfrat commet un crime, vite, Wonder Canard attaque tonnerre !" Un peu de sérieux voyons.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Wonder canard c'c'est encore mieux !
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Téléportation scotty il n'y a aucune forme de vie intelligente ici...
Image de profil de Liberta
Liberta
J'ai oublié de te répondre sur le sujet principal Aakash Ganga ...

Jean est amoureux de Monica, il l'a connait depuis longtemps mais avant d'être téléporté, ils ont pu s'embrasser passionnément.
Pour ce qui d'après, il va effectivement maîtriser la magie de l'eau et va rencontrer de nouvelles personnes et revoir une amie d'enfance ...

Ps : Ta partie sur les pastèques, j'étais plié xD
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Nice ! Je suppose que c'est la que son aventure devient palpitante ^^

Contente de t'avoir plié, c'était le but ;)
Image de profil de Camille Ardanerre
Camille Ardanerre
J'ai lu cet écrit : https://www.scribay.com/text/79274978/mon-amie-la-lune/chapter/207558
(Et je suis en retard encore...><)
Ce que j'ai compris :
Jo est lycéenne. Son meilleur ami est un speed dynamique tandis qu'elle est plutôt anxieuse, ce qu'il fait que leurs caractères s'équilibrent et qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre. Jo déteste un autre gars appelé Ethan à cause de Sonia, une auteure à succès que les deux connaissaient. Ils sont liés par un secret à propos de la mort de cette personne, mais décident de mener l'enquête ensemble suite à l'annonce de la publication d'un nouveau livre de la morte.
Ce que j'imagine (mwahaha) :
Jo déteste Ethan et il lui rend bien. Or par hasard un jour ils assistent au meurtre de l'écrivaine par une personne qui s'enfuit. Dans son dernier souffle celle-ci leur demande de cacher sa mort jusqu'à ce que le coupable ait été piégé. Ils l'enterrent donc en secret et se retrouvent embarqués dans une enquête. Le meurtrier, voyant que la mort n'a pas été découverte, décide de publier le dernier manuscrit sous le nom de sa victime, faute de pouvoir récupérer son héritage. Car c'est en fait le mari jaloux de la plume de sa femme qui l'a poignardée par appât du gain. Les deux adolescents découvrent la vérité mais se retrouvent piégés par le meurtrier. Et là plot twist ! Le fantôme de la défunte les aidait depuis le début via le téléphone d'Ethan et de petits détails insignifiants semés au fil des péripéties, et elle fait se briser un miroir dont un éclat va transpercer l'oeil et le cerveau de son mari. Il meurt, la police arrive, conclut à un accident et l'affaire est close. Jo et Ethan ont trouvé une sorte d'amitié dans la mésentente, et finiront éphémèrement en couple. Jo deviendra écrivaine de best-sellers et Ethan journaliste d'investigation. Le meilleur ami restera le meilleur ami.
Voilà, c'était bien sympa à lire en tout cas :)
Image de profil de Maï Maï
Maï Maï
Merci de ton retour ! Qui m'a bien fait rire :) Rassurée de voir que je suis loin d'être la seule à avoir une imagination plus que débordante !

Alors, alors... pour commencer, Jo est universitaire ^^ Bref, c'est une étudiante quand même. Ensuite sur son caractère et celui de Dan (qui est effectivement son meilleur ami) c'est plutôt bien vu !

En ce qui concerne les autres, c'est un peu plus compliqué. Il s'agit en fait d'une famille recomposée : Sonia est la défunte femme de Marc, le nouveau beau-père de Jo. Ethan est l'un des enfants de Sonia... une romancière à succès (ça, tu l'avais deviné), décédée il y a sept ans et dont Jo était une fervente admiratrice bien avant d'arriver dans cette famille.

Ethan et Jo sont donc "frère et sœur" depuis peu de temps. Ce n'est pas qu'ils se détestent, mais disons qu'ils essayent encore de s'apprivoiser. Depuis la mort de Sonia, plus de son, plus d'image... logique. Jusqu'à ce qu'à ce qu'elle publie un nouveau bouquin... moins logique.
Depuis son emménagement, Jo se pose beaucoup de question sur sa nouvelle famille et met le doigt sur quelques zones "floues" de l'histoire. Ils cachent tous quelque chose, elle en est certaine. Précision faite qu'elle a une fâcheuse tendance à vouloir tout contrôler et tout comprendre, donc à appuyer là où ça fait mal =)

Pour l'après, tu t'es lâché ! XD

Désolée, mais pas de communication entre le monde des morts et celui des vivants pour retrouver l'assassin de Sonia =) Il sera effectivement question d'élucider des meurtres, mais pas uniquement celui de la romancière.

Jo écrivaine, pourquoi pas ! Ethan journaliste d'investigation... il est plutôt du genre geek fada d'ordi et de piratage en tout genre, donc peu probable ! Et j’espère quand même pour Dan qu'il fera autre chose de sa vie qu'être le meilleur ami de Jo XD

En tout cas, contente que la lecture t'ait plu ! Et merci de ton retour !
Image de profil de KagomeAohane
KagomeAohane
Bonsoir bonsoir, j'ai enfin lu L'évasion de Tocca.

On retrouve Alice, une petite fille, d'après le style enfantin d'expression (très mignon et réaliste, au passage). Elle s'est disputée avec sa mère, parce qu'elle sort avec son père au lieu de faire ses devoirs. Elle a également un problème : son livre policier - offert par son père - a disparu, et un meurtrier semble en être sorti, et kidnappe des enfants. Marianna, une camarade de classe d'Alice, est absente. Cependant, personne ne veut la croire lorsqu'elle affirme qu'elle doit à tout prix retrouver son livre ; elle se demande si les gens perdent leur imagination en grandissant. Mais Mme Vrignaud, bibliothécaire de son état, lui prouve le contraire en lui montrant les myriades de livres issus de l'imagination des adultes.

J'imagine qu'après, elle va demander de l'aide à Mme Vrignaud, qui va refuser car ce n'est qu'une enfant. Mais petit à petit, elle va réussir à la convaincre à l'aide d'une preuve indéniable (comme le meurtre d'un de ses proches). Après des péripéties vues à travers des eux innocents d'enfant, elle retrouvera la trace du meurtrier, et parviendra à le neutraliser (avec le pouvoir de la naïveté ?)

Bon, j'avoue que je n'ai pas beaucoup d'idées pour la suite, donc ce n'est pas bien créatif.
En tous cas, ça m'a bien plu. Comme je l'ai dit plus haut, le style enfantin colle très bien avec le récit, et la lecture est fluide et agréable. Merci pour ce moment de détente !
Image de profil de Tocca
Tocca
En fait, le texte est écrit à "3 voix" : celle de la fille (comme le chapitre que tu as lu) et celles des parents, chacun dans son style.

Tu as vu juste sur un tout petit morceau : Mme Vrignaud ne l'aide pas :) Pour le reste, les péripéties et le meurtrier seront vus par ses propres yeux (mouahaha !), et d'une certaine manière, la naïveté (et l'imagination) l'aideront à le neutraliser, oui !
Image de profil de Lou<3
Lou<3
Bonjour! ça m'intéresse bien ce petit jeu^^
Je participe donc voici ledit chapitre :P https://www.scribay.com/text/1407119828/juste-un-regard---/chapter/90133
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello, hélas le jeu est presque fini pour cette semaine, mais je te note pour le prochain qui aura lieu en janvier :)
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
J'ai réussi à piquer un ordi et donc de laisser mon avis sur le chapitre "Prisonners (2) de Isoshi . Je ne serais sûrement pas meilleure dans la description que Gobbolino ou Maddy.

Alors, on commence le chapitre par les présentations du toubib Kinji et Noa qui me semble être le personnage principal. Une jeune femme mate de peau qui n'a pas sa langue dans la poche face à une dirigeante de seize piges. Une gamine euh jeune fille qui semble avoir un sacré caractère et les deux femmes jouent aux jeux de celle qui aura le dernier mot. Ceci étant dit, nous apprenons que Noa vient du peuple de Gaia, dans la jungle et que Wanlia lui a épargné la vie mais pour lui soutirer des informations. Il est question aussi d'une carte que le clan de la gamine cherche à tout prix. A la fin du chapitre, Noa veut se barrer mais elle est remise à l'ordre par un garde... une idée lui vient pour s'échapper.

Avant : Je vois plutôt un genre SF, un peuple qui tente de se révolter face à l'oppresseur et certains d'entre eux sont autorisés à aller dans des temples pourtant pour élus. Les méchants eux ou les dirigeants savent qu'il y a bien plus dans le temple (telle qu'une carte). Noa est l'une de ses guerrières qui cherchent à défendre son peuple et veut éliminer toutes personnes qui s'attaquent au clan Casadora. Elle a poursuivi le seul survivant d'une bataille dont elle en a fait partie c'est pourquoi elle est blessée. Mais, arrivée à son but, elle est encerclée et amenée devant Wanlia.

Après : elle s'échappe en faisant fumer le gardien d'une bonne herbe de sa jungle et part à la recherche de cette carte. Là elle y découvre grâce à cette carte, le temple où elle va pouvoir faire basculer les choses, genre grosse matrix, soit elle renversera le système et détruira tous les dirigeants afin que son peuple vivent en paix. Soit les élus seront esclaves et inversement.

C'est bien hein ? :D
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Bonsoir Laurie !
Alors oui, il y a un peu de SF, mais c'est plus orienté post-apo (ce qui dans un sens revient au même). Il y a différents peuples qui vivent à divers endroits et certains cherchent des restes de technologie pour améliorer leurs vies ou comprendre le passé. Le groupe de Wanlia cherche donc à améliorer leurs vies. Alors que Noa est originaire de la jungle et vit dans une tribu plus... Sauvage. Chez elle, la technologie est mal vue, comme étant la cause de la destruction du monde et ils préfèrent donc bannir la technologie. Noa traque donc les étrangers qui viendraient pour les attaquer ou profaner des ruines dans l'ancien monde. Elle a suivit un groupe pour les tuer mais a été surprise par le groupe de Wanlia, se retrouvant prise entre deux feus, puis capturée. Pendant que le premier groupe qu'elle suivait, se réfugie dans les ruines.

Noa tente en vain de s'échapper. Mais c'est suite à une trahison, orchestrée par l'un des réfugiés dans les ruines que la situation avance. Le groupe de Wanlia peut donc entrer et fait des autres des prisonniers également, après un petit conflit. Noa est témoins de tout ça et se mêle un peu de ce qui ne la regarde pas, se retrouvant en mauvaise situation (comme si être prisonnière ne lui suffisait pas ^^). Pour la carte, elle montre le monde et différentes coordonnées d'endroits technologiques en état et un de ces sites, semble les intéresser.

Ton interprétation n'est pas mal du tout ! Ça pourrait me servir pour la suite ^^
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
Wahou je n étais pas loin ! Bravo à toi parce que c est du travail :)
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
Bon, désolé de l'attente, j'avais plein de boulot et de partiels XD Mais j'ai ENFIN lu le chapitre de Laurie Pirès !

Pour ce qu'il se passe : Le personnage principal, un professeur d'art mais aussi directeur d'une exposition d'art, range son petit appartement après avoir reçu une femme chez lui avec laquelle elle joua à Adam et Eve croquant le fruit défendu (bien sûr, ici, pas avec les dents car ça fait très mal sinon). Mais il y a aussi ce Simon qui part en tout début de chapitre. Qui est-il (car, oui, j'assume son genre, n'en déplaise à certains XD), je ne sais pas, peut-être un grand ami du professeur. Ainsi, après cela, il range tout, au grand dam, il pense, d'Ayat, sa femme de ménage marocaine et musulmane (dont il se souvient comment elle est devenue "irremplaçable" avec une petite discution sur la bite en sculpture (au départ assez outré par le sexe montré nu mais, finalement, le sexe montré est moins grand que ceux de celles de Versaille)). Et c'est en se couchant sur le lit qu'il se rappelle sa petite relation sexuelle car il n'en avait pas eu depuis une année depuis que sa bien-aimée est, sûrement, morte.

Ce qu'il se passe avant : Je pense déjà que le chapitre se situe vers le début de l'histoire car on parle que maintenant de la femme de ménage... mâme si, toutefois, pour ce qu'il se passe avant, on peut déjà deviné qu'il s'est passé des choses. Donc c'est le professeur, veuf, qui vit sa vie de professeur et de directeur d'exposition en art jusqu'au jour où il rencontre une belle femme (peut-être une des artistes ou une autre enseignante) : le feeling passe bien et se passe une petite partie de jambe en l'air sous les instructions du saint Karma Sous Toi. Puis il reçoit un pote, Simon, et lui explique la bonne nouvelle. Et quand il le quitte, le chapitre commence.

Pour après : Il ira en cour et, pendant qu'il expliquera la symbolique du corps humain, sous des paroles issues de la Renaissance italienne et d'Aristote, il aura une élève qui se dira "il é tro bo qwa é tro intéligens !" et donc, bam ! Triangle amoureux ! Et il aura même une artiste lors du vernissage qui voudra bien qu'il vernisse autre chose que des statues. Donc il sera partagé entre 3 femmes, à qui il fera l'amour comme un petit fou, avant de devoir choisir sous les conseils d'Ayat, qui lui dira d'opter pour la polygamie. Tout ça sous couvert d'art à travers le temps, de statues et peintures, d'essais théoriques et de pratique (surtout de pratique, lorsqu'il en peindra une comme une femme française avec une palette ne contenant que des nuances de gris, cinquante très exactement). Et comme c'est le premier tome, ça s'arrêtera au moment où il choisira la polygamie pour garder les meilleures surprises au tome 2 et, peut-être, au tome 3.

Wala wala.
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
Je suis émue par tant d'imagination. Évidemment, il est professeur en symbologie d'art moderne avec des cours tres tres minutieusement préparé mais expert en oeuvre d'art avant tout. Il est également veuf et a rencontré une femme récemment.

La passion tourne autour de la peinture c'est exact. Beaucoup d'assimilation avec la symbologie mais malheureusement non pas de polygamie. L histoire ne tourne pas totalement autour de la relation.

Et comme le titre l annonce il y a bien plusieurs tomes.
Merci d'avoir pris le temps de lire et de t'être pris au jeu. ;) :))
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
de rien, le chapitre était sympa à lire ^^
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
Je te remercie c est très gentil ^_^
Image de profil de Isabel
Isabel
J’ai lu le chapitre 12 de Intuition malsaine de Lisa Giraud Taylor.
Ce que j’ai compris du chapitre.
Une équipe de policiers mène une enquête. Hautebois Dallans, surnommé “Haute”, est un nouveau flic pas habitué aux cadavres.
Un dialogue s’engage entre le docteur Pablo Galant, médecin légiste, et Caroline Devis, une femme flic. Son ancien équipier est un beau gosse nommé Giordano.
Massicate, un autre policier de la bande n’est pas commode.
Caroline Devis est séduisante mais difficile à séduire.
Le médecin légiste a dû avancer son autopsie, il est plein d’humour noir, il ne supporte pas les bureaucrates qui ne le comprennent pas.
Il autopsie un cadavre de fille après un suicide.
Un autre collègue de Caroline Davis, Arnaud Bretonnet, est sympathique mais coincé et pas très bavard.
Les témoignages sur la victime, une petite blonde, qui a trente ans ne concordent pas avec sa virginité constatée.
Le suicide est louche, un suicide de gaucher pour une droitière.
Caroline D’avis croise son nouvel équipier Hautebois Dallans qui est ravi d’avoir raté l’autopsie. Ça le fait vomir.
Les policiers enquêtent sur la victime. Ils n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent. Le petit ami est un type bien, apparemment. Olivier SAlah, commercial
Hautebois Dallans a aussi le sens de l’humour, dans le genre cynique.
Octaviani est un autre collègue ou bien commissaire ?
Massicate fait partie lui aussi de la bande de policiers.
Odile Saurelle chez qui Caroline veut se rendre est une des personnes interrogées dans l’enquête sans que son collègue Haute ne le sache.
Ce qui s’est passé avant
Une fille blonde a été tuée et l’assassin a maquillé son crime en suicide. On a assisté à la scène mais on ne sait pas qui est le meurtrier. L’équipe de policiers très soudée qui forme comme une famille a commencé à rechercher le coupable. Ils ont fait une enquête de voisinage et commencé à interroger témoins et suspects.
Ce qui se passera après
On se rendra compte que la victime avait commandé un livre sur le Pape, on en déduira à tort qu’elle était catholique. on pensera que son petit ami est l’assassin : il n’en pouvait plus d’attendre qu’elle lui cède. On découvrira qu’il fréquente des forums d’asexuels sur internet et que le mobile imaginé n’est donc pas le bon. On ira délicieusement de fausse piste en fausse piste tout au long des interrogatoires. On soupçonnera les parents de la victime, ses collègues de travail, sa meilleure amie et le fiancé de celle-ci, les membres de son groupe de joggers. On auscultera les mails de la victime, le bornage de son portable, on épluchera ses comptes. Finalement un indice permettra d’inculper Olivier Salah, ce sera confirmé par une microtrace d’ADN sur la scène de crime. Il sera condamné à une lourde peine de prison.
Voilà :))
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Isabel Pour le résumé, je suis ok... C'est très scolaire mais cela possède la bonne idée pour donner les détails les plus importants....

Pour "ce qui se passera après", j'ai bien ri... Bravo Isabel !!!!

Bon, j'avoue, tu es loin de la vérité et de la fin (et même du milieu du roman)... et pour info, Olivier Salah n'est pas non plus, comme Caroline, celui que l'on croit... Les faux-semblants sont légions dans ce roman ;)

Merci de ta lecture !! Je penserais à inculper les membres de son groupe de joggers, ça me paraît pas mal, ça... pour une fille qui déteste courir (même après les bus !)..
Image de profil de Tocca
Tocca
Je viens de lire https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718 de R. F. Castel, chapitre nommé 13-6*7

Note : interprétation à prendre au second degré, c'est plus marrant que d'essayer de deviner pour de vrai !

Première impression : énigmatique. Coupé en deux volets :
- une première partie qui ressemble à de la fantasy (ce genre n'est pas ma tasse de thé), parle de guerriers qui doivent s'affronter, ceux qui représentent le Bien et sont guidés par le Grand Créateur face aux armées inhumaines du Mal Absolu (rien que ça). Dans ce chapitre, on suit un personnage en particulier, sûrement le Héros, l'Elu, le Sauveur, le Petit-Chouchou-du-Grand-Créateur, qui se rend compte qu'il va bientôt se faire prendre par derrière par un mystérieux personnage qui le suit...
- une deuxième partie "réaliste", avec Sven, un mec en manque de sommeil qui délire sur l'absence de sa chérie et est victime d'une hallucination, d'une vision où quelque chose vient lui dire qu'elle a besoin de lui, sinon le Monde va succomber.
Bref, ça a l'air d'être un chapitre charnière où les deux volets, qui n'ont en apparence aucun lien, vont commencer à se réunir et à faire sens ensemble.

Ce qu'il se passe avant :
- Globalement : Sven est un écrivain en herbe. Au chômage depuis des années, il aimerait vivre de sa plume, mais la drogue et l'alcool freinent sa réussite autant qu'ils amplifient ses illusions. Ce cher Raymond a commencé à écrire une histoire de SF (qu'on trouve en première partie de chaque chapitre précédent celui-ci, en miroir de sa vie réelle). Et petit à petit, sous l'effet combiné de l'alcool, de la drogue et de sa solitude grandissante, il commence à croire que le monde qu'il a inventé est réel.
- dans le monde imaginaire de Sven (le premier volet, celui du monde SF) : Brtùmmlkj (le nom du héros) a été rejeté par son peuple pour une raison obscure, mais comme les forces du Mal sont en train de se réunir et s’apprêtent à venir bastonner les forces du Bien et que la Prophétie dit que ça va castagner sec, Brtùmmlkj part à la recherche d’un ermite qui est un grand mage d’une ère révolue et qui va lui révéler le secret qui l’aidera à accepter son pouvoir et lui permettra d’être le meilleur super-héros de tous les temps et tous les univers. Mais il n’est pas seul à rechercher ce mage et son savoir…
- Dans le monde réel : Sven essaie lourdement de draguer Jessica, son amour de jeunesse qu’il surnomme Jessie alors qu’elle ne supporte pas ça. Elle se refuse à lui, mais il n’abandonne pas, et s’imagine à ses côtés. Il aimerait être aussi puissant que Brtùmmlkj, ce héros dont il écrit l’histoire, et espère qu’un jour Jessica verra ce qu’il a de bon en lui. Mais il tombe de plus en plus profondément dans l’alcool, et a des visions de plus en plus surréalistes.

Après :
- Dans le volet SF : Brtùmmlkj se fait rattraper par le mec qui le suit, ils vont voir le mage ensemble, et se rendent compte que c’est leur père et qu’ils sont jumeaux, sauf que Brtùmmlkj a choisi la voie du Bien et son frère la voie du Mal. Pire encore : en discutant autour d’une bière, ils se rendent compte qu’ils convoitent la même femme, qu’ils ont laissée chez elle pendant qu’ils partaient sauver le monde, chacun selon son idéal. Mais le mage/leur père va réussir à les réconcilier, ils vont faire un ménage à trois avec la fille, et vont arrêter les deux armées de guerriers du Bien et du Mal. Pas de guerre ni de grande bataille épique (Sven est incapable d’en écrire une correcte, ça l’arrange bien), et le monde reste en paix. Bien entendu, Brtùmmlkj représente une facette de Sven et son frère son côté obscur quand il est sous l’emprise de l’alcool. Leur réconciliation symbolise le fait que Sven doit accepter ses tares pour trouver son équilibre et séduire Jessica.
- Dans le volet réel : Sven continue à délirer de plus en plus et se prend pour l’élu, pour l’égal de Brtùmmlkj mais dans le monde réel. Il doit sauver le monde, et quand il y parviendra, Jessica tombera naturellement dans ses bras. Entre deux délires, il avance l’écriture de son roman SF. Mais au moment de le finir, il fait une overdose, et meurt au doux âge de 27 ans, comme tant de grands artistes incompris avant lui.
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Haï, j'en ai mal aux zygomatiques là ! :'D

Comme quoi, en cherchant un aspect marrant, on peut parfois tomber juste ! Ou pas du tout, voir pas tout à fait, comme ici ! ^_^

Il y a effectivement deux phases qui sont à parités dans l'histoire. Une partie historique, dans laquelle un scribe des années 400 retranscrit, non seulement son avancée, mais également les vécus d'une multitude de guerriers Élus par la Grande Création (qui n'est pas que Dieu, mais une assemblée de divinités bienfaitrices de la vie). Il n'est pas vraiment le héro de son histoire, vu que nombreux sont plus avantagé que lui. En revanche, il est bien question d'une prophétie, tout comme une confrontation entre le Bien, mené par une armée d'humains (presque normaux, mais pas trop) et le Mal qui, hormis quelques entités des Enfers, se compose surtout d'armées humaines mêlés à des créatures mythologiques, infectées par un sort abject.

Sven, quant à lui, il est un traducteur chargé de déchiffrer les écrits de ce Rachid et n'est pas au chômage, malgré la conjoncture de cette bonne vieille années de 2025. Il n'est pas accro au goulot, mais plutôt au boulot et est totalement dépendant de la caféine, non pas de la cocaïne. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que les textes, sur lesquels il est penché, allaient lui chambouler sa petite vie de paisible bureaucrate. Au point de faire renaître des faits improbables du passé dans cette période moderne. Pour son compte, il a bien une relation avec Jessie, même si là, ça bat un peu de l'aile, et aurait sans nul doute préféré délirer. Malheureusement pour lui, ce spectre au pied de son lit est bel et bien réel. Et le message plus que sérieux.

Pour revenir à Rachid, il y a bien un fort lien qui le relie à son poursuivant, mais ce n'est pas un lien fraternel. Et... peu avant la fin de ce premier tome, ils partent effectivement ensemble pour chercher un puissant sorcier nommé... Pas Broute-truc-chose-là, mais Balboo. Ça commence au moins par la même lettre "B" comme le Bien de j'ai Bien rit en imaginant mes protagonistes dans la bien piètre situation dans laquelle tu as Bien voulu les plonger. :-)
Merci pour ta lecture et pour ce fou-rire !

PS : Ha... J'allais oublier ! L'histoire se déroulant dans un Monde réel, avec des faits réels, une histoire réel et une prophétie... enfin tu vois quoi, il n'est pas question de SF. Même si... ;-)
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
Je suis morte de rire ! Mais je précise que c est plus du fantastique que du fantasy. Mon opinion ;)
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Effectivement, l'histoire, dans sa généralité, tire plus sur le fantastique que le fantasy. Même s'il y a plusieurs genres qui se confondent (sauf SF, vu que les p'tits z'hommes verts-de-gris ont été retardés).
Merci pour la précision Laurie Pirès ! ^_^
Image de profil de Tocca
Tocca
J'avoue mettre fantastique et fantasy dans le même paquet que SF, même si c'est vrai que c'est pas la même chose. Bref, c'est de la littérature avec un peu d'imaginaire, quoi !
Du coup, l'intrigue (que je n'ai pas devinée) à base du scribe qui fait renaître des faits du passé en les écrivant m'intéresse, et je viendrai sûrement faire un tour avec un oeil plus curieux !
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Pr.Walter Bulbazor
Je viens de lire: https://www.scribay.com/text/207632486/les-mille-et-un-songes/chapter/212796 de NM Lysias

Le titre de l'œuvre, "Les Milles et un Songes" me fait penser que ce n'est pas un roman complet mais un receuil de plusieurs contes. Le titre du chapitre me fait aussi penser à cette hypothèse, du fait du "1", indiquant que j'ai affaire à la première partie.

En résumé, de ce que j'ai compris, dans cette histoire, une sultane, Shézarade, gouverne un royaume des pays arabes. Elle s'est éprit d'un vendeur de vases, Bedhala, qui est très mystérieux, et elle aimerait bien en savoir plus sur lui. Bedhala, tel tout brun ténébreux qui se respecte, fait exprès en plus de ça de paraître encore plus mystérieux. La sultane va donc lui acheter un vase avec son soldat Mourad, qui est le mari d'une esclave que le père de Shézarade a libéré car il l'aimait bien. Mais d'un coup la mère de Mourad arrive affolée, car un génie des sables sorti d'une lampe noire a possédé son fils qui demande en mariage sa fille. Là Bedhala dit "aha! je sait ce que c'est! C'est la lampe noire du mal profond qui vous glace le sang!", La mère de Mourad répond "oui! c'est la lampe noire!" et Bedhala raconte l'histoire d'un djinn de la lampe noire qui a possédé tout les hommes d'un village, en a violé toutes les filles, et a ainsi donné naissance à plein de goules. Il raconte aussi qu'il s'est passé ça récemment avec un autre village, Mourad pourra confirmer, il était là. Shézarade dit que "wah mais c'est pas possible! j'en ai jamais entendu parler!!!".
Mourad lui répond "aha, SECRET D'ETAT!".
Tout le monde fait "NANI??!" et ils se décident à aller péter la gueule du génie.

Du coup pour la suite, je suppose:
Ils traversent le désert vers l'antre du génie, qui aura très certainement ressucité des monstres du passé, type fantôme ou goule, afin de s'en servir comme garde du corps. Il aura aussi sans doute mit des épreuves et énigmes à passer avant de pouvoir l'atteindre.
Une fois atteint, Bedhala va sortir sa lampe (j'ai oublié de le préciser, il en avait une dans ce que j'ai lu) ET EN FAIT BEDHALA C'EST UN GENIE (mais il est gentil lui).
Pour ça qu'il avait une lampe et qu'il parraissait trop mystérieux.
Du coup, combat de génie, Bedhala semble faillir, mais Shézarade lui dit de continuer, et paf, pouvoir de l'amour, il gagne. Du coup le gars divers possédé est libéré. Mais par contre Bedhala meurt. Il ne peut donc pas se marier avec Shézarade, et de toute façon, leur amour était impossible car c'était un génie et elle non.
FIN

PS: Je suppose que chaque conte est lié d'une manière ou d'une autre, formant une grande histoire fragmentée.
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Tu m'as fait rire...
Dans un sens tu as compris, si je puis dire.

Ce ne sont pas des petits contes qui se relient, mais bien une histoire ( sur un même sujet).

Le royaume de Baldagan: ok.

Bedleha est le fils d'un marchand de joaillerie qui dans ce chapitre se ballade en compagnie de la sultane. Il n'est pas un génie, mais en possède un...(cependant, ce génie n'est qu'hypothèse). Bedleha n'est ni bon , ni mauvais. Juste humain.

Mourad est bien le garde de la sultane et l'époux de l'ancienne favorite du Sultan (père de shézarade).

Concernant la petite histoire "des trois marchants et de la lampe noire" tout n'a pas tort. Possédés pour le démon des sables, ils ont violé leur filles et elles ont enfanté des goules qui ont tué les villageois. ( ceci est une histoire... cependant, dans la réalité, il y eut un événement semblable, voilà bien des années... Le sultan a étouffé l'affaire, mais Mourad et Bedleha y ont assistés).

Palmir, mère de mourad, vient chercher de l'aide effectivement. Cependant, c'est son frère (donc l'oncle du garde) qui est devenu fou et qui réclame la main de sa nièce, battant son neuve (le pus jeune frère de Mourad) pour recevoir une réponse favorable de la belle et têtue Malika.
.....
Chapitre suivant:
Ils ne vont pas traverser le désert mais les allées de la ville, jusqu'à arrivés devant la maison de Palmir. De là Shézarade va s'infiltrer dans la maison fermée à double tour, suivit de Mourad et Bedleha. L'oncle possédé, va s'agaçait. Shézarade va lui arracher la lampe noir et le maléfice va cessé. Bedleha va se laisser envoûter par la beauté pure de la jeune fille; Malika.
Ainsi Shézarade va remarquer une ombre dans son regard. L'ombre d'une femme à la peau noir et aux yeux de glace.

Malika devient la servante de Shézarade et Bedleha un invité au palais...

Et les ennuis ne font que commencer...

Ps: Bedleha va effectivement mourir... mais, il l'aura mérité.
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Pr.Walter Bulbazor
Oopsie, j'ai écorché Bedleha
Ah le salaud tout de même
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
ça tu l'a dis Walter... Un beau salaud...
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Je viens de lire "Entre les Portes et les Mondes" de Le Molosse, chapitre 12 et partie 1.

Tout d'abord, j'aime bien le style d'écriture et ce fut agréable à lire. J'ai pas fais d'annotations (contrairement à la dernière fois) pour bien me focaliser sur l'histoire et je pense que j'irai lire le début plus tard ^^

L'histoire commence en nous présentant trois demoiselles Tilde, Kaisa et Maowelle. Il y a une histoire de convalescence et d'un changement d'opinion de Kaisa sur les deux autres. J'imagine donc qu'elle est tombée malade et contre toute attente, les deux autres ont prit soin d'elle ? En suivant cette logique, elles n'étaient pas forcément amies avant ça ou l'une a fait des révélations particulières sur un sujet comme une trahison ou une affaire importante ? On apprend rapidement qu'une est plutôt méchante et moqueuse, tout ceci est une mauvaise farce ?Difficile de savoir.
Elles sont donc toutes les trois dans un nouveau monde, une région inconnue ou un autre monde ? D'après le titre de l’œuvre, j'imagine donc qu'elles peuvent voyager d'un monde à l'autre, mais est-ce des mondes parallèles ou des planètes différentes, je l'ignore encore.
On nous parle brièvement d'un entretien, semble-t-il important, avec le "Gremlocker" mais aucun détail sur ce qui a été dit ou qui ça peut bien être, du coup est-ce important ? Je l'ignore.

Le trio décide donc d'explorer la ville qu'aucune ne connait et elles tombent sur une créature agressive au comportement de brigand. J'ai même pensé qu'en plus de vouloir de l'argent, il comptait abuser d'elles :o mais il voulait une histoire! Oui une histoire (ça m'a un peu intrigué d'ailleurs). Enfin le nain de pierre n'était pas seul, une créature invisible l'accompagnait et je crois une autre que je n'ai pas vraiment identifié. S'ensuit un combat qui me fait penser que ces demoiselles n'ont pas froid aux yeux : elles ignorent où elles sont ou disposent de peu d'informations mais n'hésitent pas à se castagner. Moi qui aime les personnes bourrins et brute de décoffrage, je ne peux qu'apprécier même si je m'interroge sur les conséquences. Le combien est bien décrit même si la demoiselle au bras cassé s'en sort avec brio et j'y vois une certaine force de caractère pour y arriver. Après des difficultés, elles s'en sortent donc et on entend la garde au loin arriver. Une des filles étant une sorcière, elle soigne son alliée et tout fini bien. Pour l'instant.

Ce qu'il se passe donc avant.
J'ignore comment et pourquoi, mais je suppose qu'elles voyagent d'un monde à un autre. Ou alors l'utilisation du mot "monde" désigne différentes région d'un même univers. Comme dit plus haut, l'une des trois sort de convalescence sûrement suite à une maladie ou une blessure dans tous les cas graves : vu que la sorcière peut réparer un os cassé, ce que l'autre a subit est forcément grave, proche de la mort peut-être ? Au début j'ai pensé que c'était Kaisa qui était en convalescence mais elle a été à cette fameuse entrevue avec le Gremlocker, du coup c'est Maowelle qui était malade ? Et j'imagine qu'elles sont ici pour se cacher ou en tout cas se reposer dans un premier temps, l'exploration n'était pas la priorité lors du choix du lieu.

Pour la suite :
Je suppose que notre Nain Fougère va revenir à la charge, non content d'avoir obtenu son histoire et d'avoir essuyé un échec. À en juger par les badauds qui ont très vite décamper à son apparition, ce nain sème sûrement la terreur dans ce ville (ou ce monde?) et va donc s'avérer être le grand méchant à abattre pour que nos trois héroïnes puissent poursuivre leur périple ? Elles vont donc commencer par informer les soldats du Conseil et être conduit à ce Conseil pour raconter ce qu'il s'est passé. C'est là qu'elles apprendront que ce Nain Fougère est une calamité pour la population et qu'elles vont se proposer pour s'en occuper ?
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Hello, alors, pour le changement de regard de Kaisa sur les autres, je dirais que tu n'es pas loin mais ce n'est pas ça. Elles ont eu des débuts compliqués on va dire ^^ Surtout avec Tilde. Tu as bien compris qu'elles étaient arrivées dans un autre monde que les leurs. Hahahaha ! Je suis ravie que le coup des Histoires t'intrigue héhé ^^ Tu verras, ça a une importance pour l'avenir. Alors, oui, elles sont un peu brutes de décoffrage, surtout Tilde et Kaisa. Maowelle temporise le tout mais n'hésite pas à taper si besoin est (son passé lui a appris à se défendre). Tilde est une sorcière, guérisseuse plus précisément, bien vu ! ^^ Alors: Oui, c'est bien Kaisa qui était en convalescence. Elle a littéralement failli y passer (cf chap 2 et 4).

Pour la suite, le Nain Fougère reviendra. C'est encore à définir, mais il va revenir. C'est une terreur, et il règne sur les bas fonds de la ville. Alors, pour le coup, l'intrigue sera un peu plus complexe qu'un grand méchant à abattre ^^ Mais bien joué Sherlock :)
Image de profil de Isoshi
Isoshi
D'accord, merci pour les explications ^^
Du coup l'intrigue se porte d'abord sur le Conseil j'imagine ?
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Disons que le chapitre que tu as lu va la lancer :)
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Je viens de lire :https://www.scribay.com/text/980438492/vatalite-tome-i--la-bibliotheque-d-opalues/chapter/201549

Ce que je retiens du chapitre lu (le 17)
Déjà le titre m'indique que la protagoniste Vatalite se sent seule face au monde qui l'entour. La suite du chapitre me prouve qu'elle a une grande rage ou un dégoût net de sa vie et des gens de son royaume.
Dans les premiers temps, on rencontre une reine et un vieillard (qui je présume est un lèche botte). On parle du valet disparut puis d'un cadavre apparut (je tiens à croire que s'est celui d'un chien, vu qu'à la fin, Vatalite parle d'en trouver un) mais, je pense aussi qu'il s'agit d'une victime trouvé là... un énième indice à leur calvaire.
Le lieu serait une bibliothèque à l'abandon, vu qu'ils se nourrissent de livres et de rats. Ils sont affames et je tiens à croire qu'ils mangent tout et n'importe quoi en temps normal, voir du sang de vivant. (Ils sont très porté sur la nourriture, donc j'ai pensé à des ogres, avec une apparence semblable à des humains). Ils fuient quelqu'un et cherche à résoudre un mystère sur les morts qui affluent (je présume).

Chapitres précédents:
Une jeune paysanne curieuse et intellectuelle, se rend en secret dans une bibliothèque où personne ne va plus. Le peuple préfère aux livres, des distractions plus visuelles. Vatalite dénoue avec son statue de pauvre et devient une domestique ou la bibliothécaire d'un lieu insolite et poussière qu'est la biblio.
Un jour elle va avoir vent de ce qui se trame au palais. La reine bête comme ses pieds, ( et sensible) va se faire avoir par un beau parleur et perdre son trône. Dans sa mésaventure, la reine suivit de son valet va rencontrer la jeune fille et ensemble vont tenter de comprendre le mystère de plusieurs disparitions inquiétantes.
Poursuivit par des méchants, ils vont finir prisonniers. Ainsi Vatalite va trouver un passage secret et commenceront leur péripéties. Au détour d'un village il rencontreront le vieillard (un peu spécial). Puis ils finiront dans cette biblio où le valet va disparaître attrapé par des ombres dansantes...

Fin:
Le vieillard et la reine ne vont cesser les boulettes et donner plus de mal à Vatalite de trouver une échappatoire à un mal invisible qui tue les gens en faisant exploser leur cervelle. Têtue, elle ne lâchera rien et trouvera le coupable aidé d'un chien dénommé snifette, qu'ils trouvèrent près des égouts où ils sortirent. Dans un bois sinistre, il trouveront des réponses (peut-être une maison en pain d'épice pour les deux voraces). Le valet est mort, la reine éploré, cependant elle mange son coeur.
Au final, ils trouvent un point commun à tous ces morts... Puis je sèche ...

ou

Un livre magique a laissé échapper un criminel (genre jack l'éventreur) et il sévit dans la capitale.

Ps: Ce sont des maniaques de la bouffe
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Pr.Walter Bulbazor
Haha j'admet que c'était cruel de ma part de donner ce chapitre

Pour le résumé, c'est presque tout bon. Le vieillard n'est pas un lèche botte, c'est un gars divers trouvé dans la bibliothèque. C'est Vatalite et la reine qui sont arrivées les premières, accompagnées d'un valet, que Vatalite surnomme de manière ironique "le chien" car lui est un lèche-botte.
Le cadavre est celui de quelqu'un perdu précédemment dans les tréfonds de la bibliothèque.
Tu as a moitié raison quand tu dis que c'est une bibliothèque à l'abandon. Il s'agit plus précisément d'une partie (sous-terraine) à l'abandon d'une gigantesque bibliothèque (dont la surface est toujours active, un peu à la Portal quoi).
Ce ne sont absolument pas des ogres, mais bien des humains. De base, seul le vieux vivant en ermite ici depuis bien des années mange ce genre de choses. La reine et Vatalite ne font pas ça habituellement. Si il goute le sang humain c'est car il est sénile et ne sait même plus de quoi il s'agit.
Ils fuient effectivement quelque chose, une armée d'automates habillées avec de la peau des morts. Ils se sont ainsi retrouvés coincés là (sauf le vieux qui est là depuis très longtemps)
Ils cherchent plutôt à résoudre le mystère des disparus qui affluent, mais là je chipote.
Vatalite est effectivement une jeune paysanne curieuse et intellectuelle à la base, mais en fait elle a fuit sa famille, et est devenue gardienne de la plus grande bibliothèque du pays.
Le peuple par contre, aime toujours beaucoup les livres, l'histoire se passe dans un XIXème siècle fictif.
La reine ne se fait pas détroner par quelqu'un, elle était de base en visite dans la bibliothèque afin d'en vérifier le bon fonctionnement, mais s'est retrouvée avec son valet, entrainée dans un évènement accidentel avec Vatalite.
Ils finissent prisonniers, mais du sous-terrain de la bibliothèque. Ils ne peuvent en fait plus remonter car le système de transport de celle-ci est en panne d'énergie.
Oui en effet, ils tentent de comprendre le mystère de plusieurs disparitions.
Ils rencontrent le vieillard non pas au détour d'un village, mais au fin fond de la bibliothèque.
Le valet n'est pas attrapé par des ombres dansantes. Il a simplement disparu on ne sait pas trop comment.

Ensuite, le vieillard ne va pas cesser les boulettes, mais la reine va en effet, être plus coopérative. Vatalite aussi va peu à peu changer, puis l'apprécier. Elle n'est pas aidée d'un chien du coup (snifette, allez dans le tome II je fout un chien nommé snifette juste pour la blague)
Du coup ils ne sont pas dans un bois sinistre, mais ils trouvent plutôt des réponses dans le cœur de la bibliothèque, une sorte d'énorme centrale à énergie.
Pour les maisons en pain d'épice c'est mort.
Tout comme le valet oui, mais seule Vatalite le trouve, de plus, la reine n'est absolument pas cannibale.
Oui ils trouvent le point commun à tout les morts.

Non, il n'y a pas de magie dans Vatalite. Seulement de la science (oui bon à part peu être les voyages temporels mais oh hein)

PS: Pas maniaques, mais ils aiment bien manger

Bien tenté tout de même, j'admet que c'était plutôt dur!
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Je suis partie dans mon délire perso XD... (Snifette me semblait intérressant XD)
J'aime bien ce jeu... Donc j'étais pas trop à côté de mes pompes...
Sympas^^
J'ai passé un bon moment.
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Pr.Walter Bulbazor
Thx! Ce jeu est génial en même temps.
Je trouve ça nice aussi de tenter de prévoir la suite d'une histoire
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Carrement, ça fait travailler la cervelle et l'imagination...
On devient des Sherlock à la recherche du début et la fin d'une histoire...
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
J'ai donc pioché Radz - Les Vestiges de la Lune, de Isoshi. Le chapitre s'appelle "Prisonniers (2)" ce qui me laisse à penser qu'il y a d'autres prisonniers et qu'on les a déjà vus dans le chapitre 1, mais j'y reviendrai.

Ce que je reviens de ce passage, c'est que le personnage principal, Noa, vit dans une jungle, a priori sur une île, isolée du continent et probablement sans contacts réguliers avec eux. Il est dit qu'elle est une guerrière fauve, donc je l'imagine un peu comme Catra dans She-Ra, la nouvelle série de Netflix.
Pour ce qui est du contexte, Noa est en mauvaise posture. Déjà, elle n'a pas l'air de vivre dans un monde très plaisant. Apparemment, dans le temps, il y avait de la technomagie, et je pense, une technologie plus avancée, mais probablement, un cataclysme auto-infligé a remis les pendues à l'heure. Les gens du continent, cependant, sont intéressés par les restes de cette techno-magie, et c'est pour cela, à mon avis qu'ils viennent faire ch... Noa sur son île.
Ile qui a l'air aussi plaisante qu'un goulag de l'ex URSS, si vous me posez la question, juste, plus vert. Déjà pour commencer, il semblerait que les habitants aient la charge de protéger des temples anciens, mais ceux du continent voient ça comme une invitation au pillage. Plus, c'est une jungle, donc j'imagine plein de bêbêtes très très sympas. D'un dialogue, on supporte que les insulaires ne vivent pas vieux. Comme quoi le système matriarcal a ses limites, à moins que ce soit la consommation de tabac ou de son équivalent dans ce monde, vu que Noa a envie de récupérer sa pipe. Car les insulaires semblent vivre dans un système matriarcal, et ces barbares du continent, non.

Pour ce qui s'est passé avant : manifestement, Noa était en vadrouille, probablement à la chasse ou en train de faire sa ronde. Elle a été attaquée par un groupe, et réduite à l'impuissance. Sa pipe a été volée. Ses ravisseurs l'ont attachée à un arbre, mais ils n'ont pas l'air de l'avoir interrogée. Ils sont probablement après l'un des temples que Noa est sensée protéger avec sa tribu, et veulent s'approprier quelque chose à l'intérieur... une carte comme on l'apprendra plus loin. Je suppose que d'autres personnes ont été faites prisonnières, possiblement d'autres personnes du camp de Noa, vu le titre du chapitre, ou bien le groupe N°1 ce qui serait rigolo au sens l'arroseur arrosé.

Mais revenons-en à Noa. La pauvre est en mauvaise posture. La voilà attachée à un arbre par un groupe. A priori, pas le même que celui qui intervient à ce moment-là. Donc il y a au moins deux groupes hostiles qui se baladent dans le coin. Et heureusement, au moins l'un d'entre-eux ne veut pas tuer Noa, et a même fait intervenir un médecin, qui vient encore d'un endroit différent, à priori, vu que Noa s'interroge sur ses vêtements.
Mais elle a d'autres chats à fouette, et elle prouve que son interlocutrice a raison quand elle dit que ceux de la jungle meurent plus vite, car elle ne semble pas avoir un grand instinct de conservation. Elle envoie la cheffe du groupe sur les choux, et refuse de répondre aux questions des pirates, et ceux-ci semblent l'abandonner à son sort. Autant dire que ses perspectives ne sont pas réjouissantes.
Heureusement, Noa semble avoir de la ressource et ne va sûrement pas restée attachée à cet arbre.

Ce qui va se passer après :

Noa va se libérer, et, possiblement avec l'autre des esprits (j'ai dans l'idée que la pipe n'est pas que pour fumer du tabac) va se rendre dans le temple. Là, il va y avoir un tohu bohu entre les différents groupes qui vont essayer de s'écharper. Noa sera amenée à aider le 2eme groupe, celui qui l'interroge dans le passage, qui sont les gens pas si mauvais que ça, et les accompagnera dans une quête, je pense pour éviter une nouvelle apocalypse. Elle et la capitaine deviendront probablement amie, une fois qu'elles auront pansé leurs égos blessés.
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Salut Gobbolino !
Pour ce qui se passe avant, c'est plus ou moins ça. Noa vit sur une île (relativement grande tout de même) où il y a plusieurs tribus comme la sienne. Il y a bien eu une catastrophe qui a presque détruit le monde et les tribus voient dans la technologie le risque d'en produire une nouvelle. D'où le fait qu'ils essaient d'empêcher les continentaux d'approcher les ruines.
Jusque-là, Noa suivait des individus venant du continent pour les tuer avant qu'ils ne pillent de la technomagie. Ils arrivèrent devant ce bâtiment et le groupe comptait l'explorer quand un autre groupe débarqua : plus nombreux et pas très pacifistes. Un conflit éclate et Noa se retrouve prise dans la bataille, elle se fait alors capturer. Le premier groupe s'isole dans les ruines en détruisant l'entrée pour échapper à leurs ennemis.
Des négociations entre les deux chefs débutent et celui du groupe prisonnier dans le temple essaie de faire épargner Noa, dans le seul but de voir s'il peut faire confiance à ce groupe de brigands inconnus. La capitaine accepte et lui demande de remettre le site en activité pour qu'elle obtienne ce qu'elle veut.

Vient alors la discussion avec Noa.

Pour la suite, par contre, tu t'éloignes un peu ^^'
Noa va tenter de se libérer mais en vain. Le groupe coincé dans les ruines se prépare à une bataille pour s'échapper. Mais l'un d'eux les trahit, les brigands de l'extérieur en profitent pour entrer. Suite à cette trahison, un conflit interne au premier groupe éclate et provoque un duel avec l'un des hommes de la jeune capitaine pour punir ses prisonniers un peu trop belliqueux. Noa assistera au combat avant de s'en mêler car comme tu l'as dis, elle n'a pas un grand instinct de conservation ou simplement une grande gueule ^^
Le petit groupe et elle terminent prisonnier et l'autre groupe de brigands obtient les informations qu'ils voulait sur une carte du monde. Des coordonnées pour être plus précis sur ce que l'un d'eux qualifiera de "terre promise". Tous embarquent dans un vaisseau pour partir.

Pour la pipe, il n'y a aucune capacité particulière. Juste une drogue très addictive que Noa consomme régulièrement et elle ne se sent pas bien quand elle n'en a pas.

Merci de ton avis ! J'espère que la lecture fut un minimum agréable en tout cas ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Ah oui, je me suis bien amusée. Pour l'apparence physique, j'ai raison, ou pas, au fait ? (ou c'est pas important). J'adore prendre les histoires au milieu et essayer d'imaginer. En toute honnêteté, je préfère être un peu off, ça me laisse des choses à découvrir quand je me pencherai vraiment sur l'histoire ^^
Image de profil de Isoshi
Isoshi
À propos des vêtements du toubib ?
Le groupe enfermé vient du Sud du continent alors que le second celui de Wanlia et de son docteur, viennent du Nord. Leurs coutumes et vêtements sont différents. En plus, je dirai que ceux du Nord font très asiatique alors que dans le Sud, ils sont plutôt caucasiens.
Oui, c'est sympa comme façon de faire, on s'imagine un peu l'histoire et du coup c'est intéressant d'apprendre ensuite si on avait vu juste ou non ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Je voulais dire pour Noa : comme tu dis qu'elle est fauve, je l'imaginais animorphe, un peu comme ça https://www.polygon.com/2018/11/14/18094960/she-ra-review-netflix
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Ah pardon, j'avais oublié ça ^"
Et non, Noa est humaine. À la base, guerrier fauve c'est dans le folklore scandinave pour parler de berserk.
Image de profil de .
.
Gobbolino
"Ce que je reviens de ce passage"
On dirait que tu reviens des enfers, le passage vers le monde des morts !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Appelle-moi Charon ! :D
Image de profil de Castor
Castor
j'ai lu : https://www.scribay.com/text/2040802922/malou-dit-vrai/chapter/19529 de Gobbolino


Ce qui se passe dans le chapitre: Ivraie (qui semble être le personnage principal) croise dans une rue d'une ville côtière Grosse Hilde. Une femme dont tout le monde sait que son embonpoint est à l'inverse de sa vertu. C'est une fille de joie, bien que la sienne semble s'être éteinte après une grossesse non voulue qui se terminera par un enfant mort-né, triste conclusion des coups impunis d'un ami du Bourgmestre. On apprend qu'une transaction financière existe entre Hilde et Malou, pour que cette dernière lui rende justice. Dans le chapitre, je me suis posé la question si Ivraie et Malou dit Vrai sont des personnages différents ou la même personne, qui serait par exemple atteinte d'une double personnalité. Peut-être comme l'auteur(e) , à voir les messages cachés ( ou pas...) dans ces descriptions foisonnantes. ;)

Ce qui s'est passé avant: Comme j'ai lu il y a peu les deux premiers chapitres, je me rappelle que Ivraie est une conteuse et qu' il était fait mention d'un roi dans le déclin qui semblait aller à la défense de sa cité perdue. Ivraie provient-elle d'une lignée royale déchue ? Oui, On (la majuscule est de rigueur dans ce récit) pourrait le penser.

Ce qui se passe après: j'imagine que les histoires de Malou dit vrai ( ou Malou d'Ivraie, je ne sais plus. en fait, ce récit traite de la double personnalité et de la dyslexie) pourrait altérer la réalité lui permettant de venger entre autres Hilde mais aussi rendre les fastes (rendre les fastes : j'ai l'impression que sa ne veux rien dire, mais ça sonne super bien) de sa lignée royale.


Sinon, je déconseille aux âmes sensibles qui rament à écrire les passages descriptifs (comme moi) vous allez pleurer. Et en plus, elle arrive à passer plein de messages dans ses descriptionnnnns. pourquoi tant de n ?
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Parce qu'ils étaient en solde, tiens, cette affaire ! Il m'en reste encore une palette ou deux. Tu les veux ? XD.

Sinon, zut alors. Si tu as déjà lu, c'est moins drôle pour toi. Enfin, l'avantage, c'est que c'est tellement de la ouate de phoque (oué, oué, à l'américaine ;-) ) en bouteille que même deux chapitres plus loin, c'est encore le brouillard.

Bien vu pour Hilde, j'adore ta description d'elle. Ivraie n'est pas Malou, mais elle vit à travers elle par procuration, d'où ce flottement. Elle aimerait bien se faire un costume d'Ivraie comme le cafard géant se fait un costume d'Edgard, si tu as la référence.

Pour la fin... eeeeh, de la double personnalité et de la dyslexie, j'avoue, c'est pas faux, mais c'est pas ça non plus. Y'a des histoires de costumes de cher, et de renouveau et de mort.

bravo pour ta lecture, j'adore ton résumé ! Et c'est courageux de sauter comme ça à pieds joint dans l'histoire XD.

Par curiosité, qu'est-ce qui t'a fait penser que Malou était Ivraie ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
"ce récit traite de la double personnalité et de la dyslexie"! LOL
Image de profil de Castor
Castor
Gobbolino trois éléments m'ont fait douter:
1- Car Malou dit vrai et Ivraie semble ne pas interagir. Ivraie semble être présente lors de la rencontre entre Hilde et Malou, c'est elle-même qui raconte l'entrevue au travers du narrateur mais comme une spectatrice impuissante et insensible. Elle nous livre ce que ressent Malou, mais pas ce qu'elle ressent elle-même.

2- à cela il faut ajouter l'homophonie : "Malou dit vrai" et "Malou d'Ivraie"

3- ensuite peut-être un peu capilotracté : l'expression "séparer le grain de l'ivraie". lvraie, serait-elle le côté obscur de Malou ?
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Ha ha ha, je suis tellement heureuse que tu ais relevé tout ça (oué, oué, je suis bizarre, mais tu le savais déjà). Effectivement, Malou n'interagit pas tant avec Ivraie. Tu ne t'adresses pas souvent à tes bras ou tes pieds, je suppose ^^.
Malou aime présenter Ivraie comme quantité négligeable, donc tout ce qu'elle n'est pas. En cela tu as tout à fait raison. Bravo pour ton analyse très fine :D
Image de profil de Maï Maï
Maï Maï
Alors, alors ! J’ai lu https://www.scribay.com/text/1317868749/l-echiquier--l-uber-du-crime-/chapter/207198 de Gigi Fro... Plutôt contente, vu que j’en avais commencé la lecture il y a un petit moment, sans trouver le temps de me replonger dedans ! Et visiblement, j’ai loupé quelques chapitres =)

Ce que j’ai compris de ce chapitre…

On y découvre un certain Scott, reporter photo de guerre un brin morose et tristounet. Visiblement expatrié au Mexique, sans doute pour des raisons professionnelles, il se détend avec son pote Melquiades. Ce dernier exerce le même métier que Scott, une petite touche artistique en plus. Boulot dangereux et pays pas super secure oblige, il a perdu pas mal de copains en 6 mois d’expatriation. Il se remémore une affaire « Lupita », qu’il appelle l’affaire de l’horreur et de la honte. Une jeune femme dont il a immortalisé la mort (étrange formule…) avec son appareil, dans l’espoir de faire cesser une série de meurtre. Et cet homicide semble avoir marqué un tournant dans sa vie, autant côté personnel que professionnel. Pour finit, Melquiades lui fait part d’une nouvelle qui ravirait plus d’un photographe en ce bas monde : une professionnelle de l’art a repéré son travail sur le continent européen et lui propose d’exposer ses clichés. Sauf qu’au lieu de se réjouir, Melquiades refuse l’offre et passe la patate chaude à Scott en réorientant la galeriste vers le travail de son pote.

Ce qui se passe avant…

À mon avis, l’affaire Lupita n’est qu’un meurtre parmi d’autres et l’objectif de tout ce petit monde est de trouver le barbare qui sévit dans son pays d’origine (La France ?). Trop impliqué dans l’affaire, je pense que Scott a été plus ou moins gentiment poussé vers la sortie. En tout cas, vers le Mexique =) Histoire de ne pas faire de vague, peut-être. Parce qu’il a quand même l’air un chouïa chamboulé par la mort de Lupita. Sur les traces du serial killer, armé de méthodes pas très orthodoxes, il a peut-être même mis à mal la réputation du journal pour lequel il bosse. D’où l’intérêt de l’évincer en l’envoyant au chaud, au milieu des favelas et des cartels de drogue au caractère bien trempé et réactions parfois virulentes… Des fois qu’une balle se perde, on ne sait jamais. Sur un malentendu, ça peut marcher !

Ce qui se passe après…

Bien entendu, après moult négociations et à contre cœur, parce qu’à défaut de risquer sa peau comme au Mexique, il risque de se faire remonter les bretelles par son patron, il accepte de retourner en Europe et de rencontrer cette galeriste. Va savoir pourquoi, j’imagine une femme à fort caractère (sûrement son évolution dans un milieu qui reste, il me semble, masculin) en quête de vérité et de franchise. Ce qu’elle va trouver dans les prises de vues du photographe. Elle demande à voir tous ses clichés, Scott s’exécute. Ensemble, ils vont revivre l’affaire (notamment avec la photo de Lupita) à travers le prisme de l’objectif et mettre le doigt sur des indices, mais surtout sur des incohérences. Main dans la main (parce que je suis une incorrigible romantique… nan, j’déconne !) ils vont remonter le fil de l’affaire et découvrir, aidés de leurs contacts respectifs, le meurtrier qui a osé flanquer deux balles dans le ventre à Lupita.
S’en suit, bien entendu, une histoire d’amour torride entre les deux protagonistes… Ca, ça va de soi ! =) Malgré une brillante carrière en tant que photographe artistique qui lui tend les bras, Scott reste un homme de terrain et un photographe avide de justice. Je le vois donc bien renoncer à une vie de strass et paillettes, au profit d’une existence empreint d’aventure et de sueur froide dans laquelle sa belle finirait par le suivre !

Voilà, voilà ! Je me suis emballée, comme d’hab’… Gigi Fro j’espère ne pas avoir blasphémé tes idées et dénaturé le récit ! Sinon, je m’en excuse !
Blague à part, je me remets à la lecture dès que j’en trouve le temps. Par chance, c’est le genre d’histoire qui me plait bien. Donc un vrai plaisir à lire ! =)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello ! WOW merci de ce retour formidable ! Tu me donnes même envie de modifier radicalement mon histoire XD Pas mal, pas mal. Voire pas mal du tout :) LOL

Mais attends, attends, attends ! Un pays pas sûr, le Mexique ? Je ne peux pas entendre cela ! XD (il n'y a pas de favelas mais des cités perdues ** plus classe comme nom). Sur le ce qu'il se passe avant et après il y a un poil de vrai, un autre qui me tente :P (je te rassure il y a bien une liaison avec la galeriste, torride… mhh, peut-être XD). Par contre, naaan ! Ce n'est pas une punition de l'envoyer au Mexique, faut dire que le gars était en Irak avant donc… :P en fait, comme le titre l'indique c'est un flashback, une une backstory pour mieux cerner le caractère de Scott, ses tourments, son activité, et savoir comment il a rencontré la fameuse galeriste. Cela ne l'empêchera pas de mettre son nez là où il faut pas :)

J'aime laisser des petites touches de vérité et dénoncer ce qu'il se passe au Mexique dans mes histoires, comme qui laisse des petits cailloux :)

Reviens quand tu veux, laisse-moi juste le temps de tout remanier ou faire maintenant un spin-off Scott :P ton idée est pas mal du tout (je me répète, hein ?).
Image de profil de Maï Maï
Maï Maï
Ah, ah ! Contente de ne pas être totalement à côté de la plaque XD

Mille excuse pour les favelas, effectivement les cités perdues c'est vachement plus classe ! Et s'il revient tout juste d'Irak, en effet, le Mexique c'est la promenade de santé.

Ravie que mes idées te plaisent, d'autant plus qu'en me relisant je me suis dit que j'étais partie loin ! Imaginaire, quand tu nous tiens...

Tu es dans ma liste de lecture depuis un moment, j'y retourne dès que possible.
Et merci pour cette proposition de lecture à froid. Je trouve que c'est aussi marrant et constructif d'un côté comme de l'autre : ça stimule l'imagination et permet un retour sur son propre texte ! Double emploi ! =)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
He, he t'excuse pas, ça fait exotique favela :P
Toi aussi tu es sur ma liste, je te comprends ! Contente que ce jeu t'a plu :)
Image de profil de LS
LS
j'ai lu le chapitre "Piña-colada et cocktail molotov "de Shukumei de KagomeAohane
https://www.scribay.com/text/652641241/shukumei/chapter/204321

Awa sort d’un bâtiment se retrouve dans la neige, froid et vent, elle marche puis tombe, visiblement on lui a fait un croc-en-jambe elle s’apprête à trucider (elle n’a pas l’air commode cette nana) l’outrecuidant (que, me semble-t-il, elle a déjà rencontré), mais elle retombe (elle a dû se relever à un moment donné mais l’action n’est pas claire), c’est une adolescente, qui l’a faite chutercette fois-ci… Awa assassin émérite est surprise de ne pas l’avoir entendu arriver ; elle réalise qu’elle est devenue sourde… Il y a une tentative de communication, l’ado écrit son nom dans la neige : Haruka, puis Awa retrouve sa mauvaise humeur et incite les deux autres personnages à faire leurs prières.

Avant : c’est facile, l’auteur fait le travail à ma place : « Après s'être réveillée dans le désert de Suna, Awa a été transportée dans une nécropole où une vieille femme lui a révélé son destin prophétique… »

Après : Awa n’est pas si méchante qu’elle veut bien le prétendre ou pas aussi douée en tant qu’assassin qu’elle le croit, dans tous les cas elle ne va pas trucider les deux personnes qu’elle vient de rencontrer au contraire ils deviendront des amis et aideront Awa dans la réalisation de son destin prophétique, et pour commencer à se sortir de ce sale endroit glacé, puis à retrouver des trucs qui lui permettront de sauver le monde, mais ça c’est bien plus tard.

Je ne suis pas emballé par ce chapitre même si j’aime bien le sale caractère de awa, et que je présume que l’humour ne devrait pas faire défaut à cette histoire, même si, je l’avoue, là je ne l’ai pas bien vu, à part le titre du chapitre qui est amusant, mais dont je vois pas le rapport avec le contenu, et la référence à sa quête : « retrouver les Couverts Durs Cassés pour sauver le monde ou quelque chose du genre. »
Il y a des petits trucs qui devraient être revus, il me semble, par exemple, Awa se dirige vers l’extérieur du bâtiment puis marche dans la neige, est-ce qu’il y a dans la neige dans le bâtiment ? Apparemment non : elle est sortie, mais ce n’est pas dit. De même : elle tombe puis se retourne et retombe, on en déduit qu’elle s’est relevée à un moment donné...
Image de profil de KagomeAohane
KagomeAohane
Bonsoir bonsoir, désolée de répondre si tardivement, tu ne m'avais pas invoquée dans le message avec les @ !

Pour le début, c'est sûr que c'était facile avec le "résumé" que je mets au début de chaque chapitre. Ceci dit, cette prophétie n'est qu'une vaste blague, donc ce n'est pas du tout le centre de l'histoire. En effet, comme tu l'as bien vu, Awa a un sale caractère, et se fichait éperdument de la cassandre qui lui avait révélé cette "prophétie" dans un chapitre précédent. Elle n'a pas la moindre intention de partir chercher la Couverture Sacrée (puisque c'est ce dont il s'agit, d'où la confusion et le jeu de sonorité, vu qu'elle n'avait pas bien écouté).

Après : Pour le coup, Awa est vraiment folle, sans être fondamentalement "méchante" ; elle n'a juste aucune considération pour la vie humaine. Elle ne tue effectivement pas les deux autres, mais ce n'est pas faute d'avoir essayé ; elle se rend compte que la fille est plus forte qu'elle, et se résout à patienter dans son coin. Autant Awa n'est pas emballée par la "quête" qui lui a été confiée, autant cette fille est à fond dedans, et c'est plutôt elle qui oblige les deux autres à venir avec elle. Pour ces trois personnages, la quête deviendra leur premier objectif, mais il l'atteindront d'ici la moitié de l'histoire, ce n'est pas la finalité du roman (d'autant qu'il y a deux autres groupes de persos qui n'ont rien à voir avec cette histoire de quête).

Le problème principal que tu as relevé (à savoir les détails scénaristiques manquants) est dû au fait que j'ai scindé ce chapitre en plusieurs petites parties, afin de rendre plus facilement lisible sur format numérique - perso je n'aime pas lire un chapitre de 15 min sur écran, ça devient vite désagréable. Donc pour explication, Awa se trouvait dans un bâtiment où elle a reçu sa "quête", et a poussé une porte pour en sortir ; à l'extérieur, elle est prise dans cette tempête de neige, etc. Donc si j'avais vraiment voulu faire juger l’œuvre, j'aurais peut-être dû mettre le chapitre dans son ensemble, et pas seulement un fragment.

Pour l'humour, tu as vu juste, j'écris ce roman pour briser les clichés des genres fantasy et autres, et les tourner en dérision. C'est une sorte de parodie de roman, de manga et de jeu vidéo. Ok, je n'ai pas choisi l'extrait le plus drôle, mais bon... ^^' On fait ce qu'on peut !

En tous cas, merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire ! Je fais de mon mieux pour m'améliorer, et toutes les critiques sont les bienvenues !
Image de profil de LS
LS
"tu ne m'avais pas invoquée dans le message avec les @"
ô grand démon KagomeAohane je suis vraiment confus de ne pas vous avoir invoqué comme le veut le rituel, veuillez me pardonner....
(c''est marrant comme l'utilisation d'invoquer qui je suppose a été utilisé par plaisanterie est rentré dans le langage courant de scribay : "tu ne m'avais pas invoqué"... pour rappel invoquer c'est "appeler une puissance surnaturelle à son aide par des prières" ou "solliciter de quelqu'un de plus puissant, par des prières, une aide, l'expression d'un sentiment" nous dit larousse)

Merci pour les explications.

Pour le "problème" que j'avais évoqué, je ne pense pas qu'il est dû au découpage en petits chapitres :
« Awa fut agressée par un vent polaire [...] Elle s'avança résolument vers l'extérieur du bâtiment […] Elle posa les pieds sur une surface molle et froide [de la neige] »

"elle s'avance vers l'extérieur" implique qu'elle est à l'intérieur, or elle ressent déjà un vent polaire et elle marche dans la neige. pour concilier cela j'ai maginé qu'elle marchait au milieu de ruines sans toit, mais je me suis vite aperçu qu'elle était en fait déjà dehors : il y a un truc qui colle pas (on ne peut pas être à l'extérieur et aller vers l'extérieur)

De même pour l'autre point.
Image de profil de KagomeAohane
KagomeAohane
Héhé, il y a aussi une histoire avec Belzébuth, dont je serais l'âme sensible, et d'autres membres que je ne citerai pas seraient mes frères et sœurs... Mais bref, cette private joke part vraiment loin (sauf si tu veux te farcir l'intégralité des œuvres d'Empyrea ^^).

Ok, je vois où est le problème, j'ai toujours tendance à faire des ellipses pour ce genre de détails chiants (selon moi, du moins quand je les écris ça me gonfle de les faire figurer dans le texte). Ce chapitre n'a pas encore été relu et corrigé par mon correcteur en chef (Empy, cela va de soi !), donc c'est normal qu'il reste ce genre de bourdes. Mais je vais tâcher de les corriger avant qu'il ne fasse les gros yeux ! :D
Merci !
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Hello, j'ai lu "Les fleurs sauvages" de . (bon, je connaissais déjà un peu mais comme je suis en retard, comme d'hab, ça compte pas XD):

Je pense direct à un périple. La première phrase où la route de Rooney se perd le confirme. Limite, la rédaction me fait penser que c'est une légende, remet en cause son existence alors que non puisqu'elle parle à Lopez. Aux vues des noms, je pense que ça se déroule en Amérique, précisément aux USA ? (Rooney, les noms des lieux, mention de New York...). On parle de réserve, j'en déduis que des peuplades ancestrales sont présentes dans ce texte.

Et, nous arrivons vers une réflexion vachement intéressante sur le tragique. Qu'est ce que c'est concrètement ? On parle de cultures qui se perdent donc j'imagine bien Rooney monter une école, défendre les peuplades ancestrales, ou animer des conférences, que sais-je ? (alors que si ça se trouve, elle n'en a strictement rien à secouer XD).

On a aussi une réflexion sur la violence que je trouve superbe <3 J'en déduis donc que les deux notions sont liées (logique XD) et que la disparition d'un peuple ne se fait pas sans violence ? Dans ce bout de chapitre, je devine que les blancs sont responsables de pas mal de maux donc est ce qu'une révolte aura lieu et que les autochtones seront massacrés ? Je dirais bien que oui compte tenu de ce que j'ai lu dans mes bouquins d'histoire (sauf si WCW a décidé de la faire à l'envers :p).

Alors, concernant Lopez, je m'interroge et aux vues de son histoire, j'en déduis qu'il a vécu parmi ces peuples :)

Si ça se trouve, je suis carrément à côté de la plaque mais voilà XD
Image de profil de Claire Zuc
Claire Zuc
J'ai lu https://www.scribay.com/text/1830511839/nous-etions-six/chapter/146493 de Castor. Aller, je me lance :
Les protagonistes sont au fond d'une faille, dans un canyon. Comment sont-ils arrivés ici ? Ils font peut être une via ferrata entre amis... Pas de tension, pas de peur, donc je suppose qu'ils sont là de leur plein grés et non à cause d'une course poursuite. Nous sommes donc avec Axel, Bertrand, Aimé, Christophe, Pierre et le narrateur ("Nous étions six" étant le titre de l'oeuvre), ainsi qu'un autre groupe de filles dont on entend parlé à la fin du chapitre. Un orage se déclare et le vent, la pluie et les éclairs font dégringoler la bande. Ils se retrouvent dans une situation périlleuse et doivent même sauver certains comme dans les films "Attrape ma main jte dis, bon sang !". Finalement, après cette grosse frayeur, les amis sont sains et saufs et peuvent continuer leur chemin.

Pour ce qui est de ce qu'il s'est passé avant :
Je pense que c'est un roman de vie d'une bande de pote, dont l'âge doit être entre dix et 15 ans. Ils sont peut etre allés faire cette rando avec ces filles pour copiner un peu... Mais je n'ai pas d'autres éléments.

Pour ce qui est de la suite :
Je les imagine trempés et encore un peu sous le choc. Je les vois arriver à un refuge où les relations filles garçons vont peut etre s'approfondir (pas d'esprit mal placé !). Après, le titre laisse à penser qu'ils étaient 6 au départ, mais qu'ils ne le seront plus à la fin... Mystère !

La lecture était agréable, mais si j'aurais aimé plus de détails sur la chute en elle même, sur ce que ressentent les témoins (ça fait quelque chose de voir son pote sur un caillou qui se décroche de la falaise...). Donc, je dirais que le texte mérite d'être retravaillé pour ce petit passage, mais sinon on est bon :)
Image de profil de Castor
Castor
En effet, une bande de potes adolescents. Et plus précisément : une équipe de scout (une petite allusion concernant la ceinture de Christophe). Ils sont aussi accompagnés par une équipe de fille (mais tu ne le découvres qu'à la fin dans ce chapitre.) . Ils sont en effet en train de descendre au fond d'un canyon et l'orage qui éclate ne leur facilite pas la tâche. Surtout, lorsque le chemin étroit s'effondre sous l'effet des trombes d'eau les emportant au fond.

Pour ce qui s'est passé avant :
"Un scout ne se perd pas, il explore...", aime toujours à plaisanter Aimé. Et à l'occasion d'un grand jeu, il aura l'occasion de placer sa blague favorite. Sauf que cette fois-ci, cela va être un peu plus compliqué que d'habitude, car ils vont découvrir qu'ils se sont perdus dans un endroit mystérieux ou de nombreux autres scouts sont dans la même situation qu'eux. Livrés à eux-mêmes, ils vont essayer de trouver le chemin du retour, et pour cela, il leur faudra percer le mystère de ce lieu.

Pour ce qui est de la suite :
Il y aura bien une relation qui pourrait se construire, mais il y a souvent des choses impossible car impensable...
Et en effet, "nous étions six" , dans le titre à toute son importance
Peut-être aussi ce qui explique que la première phrase du récit est : "Nous étions six, à nous accrocher les uns aux autres pour ne pas vaciller..." et que la dernière phrase de ce récit commence par " Nous étions six, ... "
je me suis même amusé à cacher dans chaque amorce de chaque étape de cette aventure, un petit message subliminal pour les plus joueurs des lecteurs.

Merci de m'avoir fait remarqué les choses manquantes, je vais essayer de retravailler cela.
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
J’ai donc lu https://www.scribay.com/text/944406198/le-loup-de-fas-cingar/chapter/203947 de Rémi Silvergold et voici mon point de vue un peu… Enfin ouais ! Un point de vue comme un autre quoi !!!

Sur ce chapitre : il est question de la mort d’un Roi et de sa Reine, ainsi que de la succession du trône. Deux sœurs, jumelles, qui doivent faire face à de multiples prétendants, pas tous sincères, comme on peut parfaitement se l’imaginer. Une chance que les deux donzelles aient la tête sur les épaules, en plus de savoir se déjouer des plus entreprenants, tout comme des plus inconsolables. Arrive pourtant un jour où « Stupidon » (ou Cupidon… me souviens plus trop de son nom, on n’est pas trop copain lui et moi) parvient à fendre accidentellement sa flèche en deux et foudroyer les deux princesses en même temps. Cela va sans dire qu’avec ses talents d’archer manchot, le béguin opère sur un même homme pour les deux damoiselles. Un homme, de surcroît, particulièrement timide à l’encontre de la gente féminine. Au point même de ne point oser adresser le bonjour aux deux plus beaux joyaux du royaume.

Donc, le début : Je dirais que le fils des monarques était sorti de chez lui sans permission, sans gardes pour l’escorter et sans rien dire à personne. La reine, sa mère, l’aperçut alors qu’elle mirait les oiseaux par la fenêtre, à moins que cela fût été les deux jeunes amants du royaume qui s’adonnaient, comme à l’accoutumé et dissimulés sous les fourrés, à leur jeu favori qui consistait à imiter leurs parents respectifs après l’extinction des lanternes, lors des soirées printanières. Prise de panique, cette Reine s’élança derrière l’insouciant Jouvenceau de la cour, hurlant à tout-va « qu’on appelle le Roi ! ». Ce Roi, aimé et respecté de tous, qui arriva en trombe, couenne ballotante sous son par-dessus rétréci… dirons-nous… par l’usure du temps, et se mit en tête de courir derrière sa Dame, accompagné que de son seul écuyer semi-écervelé. Trio malheureux qui tomba nez à nez avec une cohorte du royaume voisin. Un ennemi faufilé en ces murs pour prendre renseignements des progressions des soldats, avant de rentrer dans une guerre sans fin. Un ennemi qui, surpris dans sa conquête de renseignements, fut contraint d’assassiner le Roi, sa Reine et le pauvre écuyer qui resta planté sur place, bouche ouverte et langue pendante, attendant bêtement que le Roi daigne vouloir se relever pour remonter son pantalon et ainsi caché son fessier qui donna naissance à un chant de nos jours oublier. Typique cantine de ce bon royaume d’Agot-Baire.

Pour la suite : Alors que Divitia et Potentia, les Princesses jumelles, ne s’étaient jamais querellées avant ce jour fatidique où les méfaits de l’amour s’abattirent sur elles comme une bombe à neutrons sur le paisible hameau d’Hiroshima, commença un crêpage de chignons à répétition qui allait s’accentuer et s’aggraver au fil des heures, des jours…. de la semaine. Jusqu’à ce que, ravagée par la colère, après que Potentia ait tailladé les cheveux de sa poupée Barbiencia, Divitia décida de rompre la glace en lui concoctant son fameux soufflé aux champignons. Évidemment, connaissant sa sœur comme elle-même, Potentia réfuta l’alléchante pitance préparée tout spécialement à son attention, à base de rougeoyants champignons poussant en abondance près de la tanière des loups. Ce faisant, elle reculait, signant de franches négations de ses deux bras. Lorsque, sans savoir pourquoi, le talon de sa chaussure de vair se rompit et la pauvrette dévala les escaliers en colimaçon et se brisa le cou, avant que le talon ne se mette lui aussi à dévaler les marches pour se recoller mystérieusement de lui-même en son endroit d’origine. Un probable effet dû au résidu de magie des écureuils-mages vivante en grand nombre dans la région. Une aubaine pour Divitia, qui put convier le beau musclé à la noire chevelure et lui faire causette, afin de l’aider à trouver courage en suffisance pour qu’il s’ose à lui faire sa demande. Malheur lui en pris, lorsque, soulevant furtivement son regard, les yeux de ce jeune homme de bonne famille croisa ceux du jeune fils du Roi qui avait su échapper au massacre. Une désillusion telle, pour la pauvre Princesse, qu’elle repartit sur l’instant, faire cueillette dans les bois, l’idée en tête de mijoter son irrésistible soupe aux champignons pour son frère bien-aimé. Mais à son retour, le royaume était à feu et à sang. Impossible de rentrer en son palais. La guerre s’étendait en chaque ruelle de sa citadelle et l’obligea à s’enfuir pour se dissimuler dans le vaste bosquet. Là où elle vécut en compagnies des loups, davantage plus aimables que son peuple. Ainsi passèrent les semaines, les mois… une demi-année. Et un jour, alors qu’elle était ressortie du bois pour faire paître un jeune faon orphelin qu’elle avait adopté et surnommé bambino, ils furent surpris par deux chasseurs qui les prirent en traque. Fait qui l’obligea à encourager son faon-fils à courir plus vite, jusqu’à retrouver abris dans les sous-bois. Ce fut là, à cet instant précis, tandis qu’elle vociférait à perdre haleine, qu’un trait vint se planter dans sa hanche. Elle gisait au sol, alors que bambino fuyait et que les deux bougres chasseurs s’approchaient à grand pas. Impossible de se lever, alors que la douleur lui enserrait la gorge et l’empêchait de prononcer mots. Pourtant, elle releva fièrement le buste, prête à défier les scélérats de son inséparable amanite avec laquelle elle scindait l’air pour tenir les meurtriers éloignés. Sa vision, elle, était floutée par des larmes de douleur. Pourtant, elle reconnut, en ces chasseurs, son jeune frère Jonathan. Vêtu de son gilet jauni au soleil, il attendait son acolyte. Ce frère par qui commença son malheur, le jour où il fuit la demeure. Le jour où, par sa faute, ses parents se moururent, pour qu’il puisse s’en aller rejoindre son amant. Le grand et séduisant costaud aux cheveux noirs qui n’était pas timide, comme il s’aimait à le dire, mais haïssait les femmes par la faute de sa mère. Prime femme de sa vie qui ne l’aimait plus depuis qu’il s’était osé à lui prendre sa chevelure. Celui qui, en ce jour d’infortune, marchait également à son encontre en exprimant : « bha ! Il est un peu maigrichon ce chevreuil. Mais il suffira pour le hors d’œuvre, avant que l’on ne serve les oies, bœufs et autres sangliers ». Ce fut ainsi que s’acheva la vie de princesse Divitia. Embrochée et rôtissant sur un feu ardent, afin de nourrir les manants qui avaient survécu à l’attaque de son royaume. La dernière fille du roi. Celle dont personne ne sut ce qu’elle advint.
Mais… c’est qu’une supposition, hein ! Je me trompe peut-être ! Si ça se trouve, Potentia à épouser le jeune et robuste timide de bonne famille et Divitia, allant faire cueillette au bois, est tombée sur le jeune prince de la contrée voisine et s’est mariée à lui pour éviter la guerre. …Qui sait !
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
Pour ce qu'il se passe dans le chapitre : c'est ça.

Pour ce qu'il se passe avant, en effet, le roi et la reine meurent mais un autre truc arrive à l'héritier ^^

Pour la suite, y aura, bien évidemment, des disputes entre les deux mais ça ne se passera pas comme ça ^^

Oh, et j'approuve ta façon de raconter ici XD Barbiencia et Bambino, je dis oui ! X)
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
J'admet que je suis un peu parti dans mes délires. ^_^'
Dans les grandes ligne, on comprend ce qui c'est passé au début. Mais, comme laissé en commentaire sur la page, c'est difficile de prévoir la suite, vu les nombreuses possibilités que ça laisse supposer.
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
En effet. Et le seul moyen de savoir sera alors de lire la nouvelle ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Image de profil de Liberta
Liberta
J'ai lu : "7ème" quêtes de la vérité partie 1
https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718
Juste ... J'ai malencontreusement laissé ce message dans les coms de ce chapitre, vraiment je ne sais pas comment c'est arrivé sans déconner, il est apparu comme par magie dans ses commentaires, c'est ... Étrange !


Lecture à froid !
Alors le début avec le peuple élu m'a d'abord fait penser aux juifs, sauf que je doute fort que ce n'est pas le tout début de l'histoire mais une période qui permet "d'actionner" l'histoire, je dirais que ce peuple a avoir avec la personne que doit protéger le scientifique je dirais même que cela sera sa quête mais qu'il échouera à un moment donné, le dirais que le peuple "élu" de dieu est un peuple s'est par le passé fait exterminer pour une raison précise.
Je dirais que ton personnage va à un moment être à bout psychiquement et deviendra plus mystique.
Alors que pensez-vous de mes déductions ? :D

Je demande à l'auteur : R. F. Castel de me remettre sa réponse, car je doute qu'elle est envie de passer tout ce temps à relire mon analyse très poussé et digne d'un romancier de renom ^^
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Ah ! Les joies de l'informatique. On fait les choses le plus juste possible et lui n'en fait qu'a sa tête. On pense avoir des fichiers bien cacher, jusqu'au jour où on se rend compte qu'ils ont "accidentellement" été mis en ligne. C'est plus magique que Poudlard cet informatique !

C'est... parfaitement presque juste, mais complètement faux aussi ! :'D
Pour les Élus de l'histoire, il ne s'agit pas d'un peuple, mais d'une catégorie d'humains définis qui vont devoir mener une guerre au nom de la Création et rebouter le Mal en enfer. Et quelque 1600 ans plus tard, soit en 2025, les autorités ont désigné un professeur, pour qu'il traduise des textes qui relatent des avancées de ces Élus.

Le hic, c'est que sont amie va se retrouver transportée dans ce lointain passé conté par ces écrits qui se relèvent très vite improbables, vu qu'ils y incluent des créatures des diverses mythologies qui se confondent avec des faits réels de l'histoire. Au premier contact avec ces œuvres, elle va s'y retrouver plongée, que cela soit en rêves ou en transe, et la convaincre qu'elle faisait partie de ces Élus. Dans cette partie-ci de l'histoire, elle a disparu et le spectre (qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau) et venu dire au professeur qu'il devait aider et veiller sur cette amie. Va-t-il y parvenir... C'est justement un peu le clou de ce premier tome. Mais sûr qu'elle n'est pas encore sortie de l'auberge.

Pour le coté psychique, le sien en a déjà pris un gros coup jusqu'à ce point de l'histoire. Et il n'est pas prêt de voir le bout du tunnel. Des faits complètement loufoques vont se produire et s'accentuer. Quant au côté Mystique, je pense que tous les protagonistes le sont, à des niveaux plus ou moins prononcés. Et ils sont plutôt nombreux.

Un grand merci pour ta lecture cependant et de belles hypothèses qui m'ont bien fait sourire. ^_^
Image de profil de Maddymoon Rhodian
Maddymoon Rhodian
J'ai lu:
https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249 de Isoshi

Noa a été torturé par un groupe cherchant une carte. Alors que la jeune femme suit un autre groupe depuis quelques temps déjà, qui s’est arrêté à d’autre endroit.

Ce qui s’est passé avant :

Je pense que Noa a dû surprendre le premier groupe alors qu’ils faisaient des recherchent et a décidé de les suivre. Lorsque le groupe est entré dans un temple, Noa devait les surveiller quand le deuxième groupe est arrivé. Ceux-ci ont dû la capturer, et torturer afin de savoir ce qu’elle faisait là. Puis ils ont dû l’attacher contre un arbre. Et la cheffe a demandé qu’on la soigne.

Ce qui va se passer ensuite :

Il va sûrement avoir des querelles entre les deux groupes et Noa va se trouver entre les deux. Le deuxième groupe va faire d’eux leur prisonnier. Noa et le premier groupe vont tenter de s’échapper, mais ça ne va pas être facile. Noa va s’allier aux membres encore vivants (car oui, il va sûrement avoir des morts) et ils vont chercher à savoir ce que cache la carte, que le second groupe aura trouvé entre temps.
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Haha !
Ce qui se passe avant, fut pas trop dur à deviner nan ? :P
Pour la suite, oui, Noa se retrouve prise entre les deux groupes et le groupe de Liam termine prisonnier. Pour l'alliance de la jeune femme avec les autres, c'est possible mais pas sûr, après tout elle n'aime pas les étrangers. Il y a effectivement des morts. Les deux groupes vont découvrir la carte en même temps et chercher ce qu'elle indique, certains parlant même de terre promise.
Image de profil de Maddymoon Rhodian
Maddymoon Rhodian
^^'
Mais si, mais si!! Fallait que je repense à ce que j'avais lu XD
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
Je vois que je me suis fait devancée de mon devoir ha ha
Image de profil de .
.
J'ai lu Claire Zuc :
https://www.scribay.com/text/1830511839/nous-etions-six/chapter/146493

Compliqué. Le chapitre, malgré sa breveté, est divisée en trois :
Une première partie qui ressemble soit au passé, soit à une métaphore de ce qui suit. Je dirais le premier. Un scientifique échoue à ses expériences, qui semblent de la modification génétique, sur un loup.

La seconde partie est un combat. Deux bêtes, aux noms d'hommes (enfants ? ados ?), se battent, un loup et une bête ailée. Dans l'ombre, deux autres bêtes, un reptile et un... autre loup ? La bataille est assez sanglante pour certains d'entre eux.

Ensuite, une jeune fille se réveille, Aurore. Devant elle, cinq animaux inertes (pourquoi cinq, avant il n'y a que quatre personnages ? ça m'a perdu) et deux personnes gravement touchées.

Avant : je suppose que les personnes étaient dans les corps des animaux via ce qui est un "coma". Avoir heurté les bêtes c'est aussi avoir heurté les cobayes humains. D'où viennent ces personnes, qui sont-elles, j'avoue que j'en ai aucune idée surtout que c'est le chapitre 27... Le "Collectionneur" du titre doit être le scientifique. Le nombre de personnes et de bêtes ne colle pas, c'est... perturbant. Quoiqu'il en soit : un scientifique fou qui fait des expériences sur des animaux pour les modifier génétiquement et ensuite s'en servir comme armes, contrôlées par des humains.

Après : Je suppose que Aurore va essayer de guérir ces personnes et/ou de se lancer à la poursuite du scientifique. Le chapitre est assez court donc je n'ai pas trop d'autres suppositions.

Ce que j'en ai pensé : Il y a un côté un peu série avec ce flash-back au début puis le reste. La bataille est plutôt intéressante, un peu fouillis mais pas trop. Après, tout va très vite, le réveil, etc. On parle de "coma artificiel" mais la jeune fille se réveille assez facilement et tout se concentre beaucoup sur sa vue, elle bondit et réagit, etc. Chapitre très court mais où il se passe de nombreuses choses. J'aurai voulu que ça s'étende plus, que ça soit un peu plus posé. Après, ça ressemble à un roman pour adolescents (du moins ça m'a semblé) et c'est pas trop (pour ne pas dire du tout) mon style.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Heu, l'oeuvre ne correspond pas au lien :P mais au vu de ton commentaire tu as bien lu le texte de Claire
Image de profil de .
.
J'ai copié le lien du texte que Claire doit lire my bad !
Image de profil de Claire Zuc
Claire Zuc
Merci de ta lecture et de ton interprétation. Voici quelques explications pour éclairer tes doutes :
La bataille a commencé au chapitre d'avant et deux créatures sont déjà mise hors jeu. Il ne reste que David et Mattia (prénom mixte). Ton idée est intéressante mais ce n'est pas la bonne. Le rythme rapide est voulu, car c'est, comme tu l'as remarqué, destiné aux adolescents. Je comprends que le style ne t'ai donc pas plu. En tout cas, tu as de bons éléments et je prendrais en compte tes remarques quand je retravaillerai le texte !
Merci encore :)
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello, le tirage au sort est fait. On va voir s'il y a un autre retardataire ok ? Merci de ton intérêt.
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Pr.Walter Bulbazor
Oh zut, au pire je participerais au prochain. Sinon merci!
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello ! Si tu veux toujours participer, il y a NM Lysias aussi, il va te donner le lien bientôt. Vous pouvez échanger entre vous :)
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
https://www.scribay.com/text/207632486/les-mille-et-un-songes/chapter/212796
Pr.Walter Bulbazor voici le chapitre que tu dois lire ^^ Navré pour l'attente ... j'étais dans les choux...
Image de profil de Pr.Walter Bulbazor
Pr.Walter Bulbazor
Oh parfait merci
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Alors, moi j'ai lu https://www.scribay.com/text/337417634/jeune-traductrice--roman-fonde-sur-le-parcours-de-l-academie-/chapter/153522 d'Isabel

Bon, voici le chapitre :
Nous avons donc une jeune traductrice, en séjour à Malte. Elle ne m'a pas l'air en vacances puisqu'elle doit bosser en même temps (faire des traductions, quoi). Elle loge chez un certain M. Brown qui n'aime pas qu'elle aille voir deux amis : Ariane et Anton. Ce dernier est un geek poète qui a conçu un algorithme qui rédige des poésies (wow ! le monde avait besoin de ça, oops sorry :P). Donc à la fin du chapitre il montre son oeuvre et comment il l'a conçue pour que ça ait l'air "vrai" (en même temps... ahem ! je ne dis rien :P).

Ce qui s'est passé avant :
Bon, j'imagine donc comme le titre le dit, qu'Isabel, l’héroïne (désolée fallait bien trouver un prénom) est une jeune traductrice, donc elle vient d'avoir son diplôme et décide d'habiter dans un pays proche de la France, où l'on parle anglais et où il fait beau. Faut pas chercher loin, le n° 1 des séjours linguistiques anglophones : Malte ! :) Là bas, elle connaît donc ce Anton et Ariane, sa compagne. Mais M. Brown, qui loge Isabel et a des vues sur elle, n'aime pas qu'elle les voie car Anton a été son élève, car les 2 sont poètes ou un truc du genre et M. Brown est un puriste et trouve aberrant l'invention d'Anton. Et Ariane dans tout ça ? Elle va nourrir les chats perdus dans les rues :)

Ce qui va se passer après :
Anton peaufine son algorithme et devient milliardaire en le revendant à une communauté d'apprentis scribouilleurs en quête d'admiration pour des poésies. Il peut même paramétrer le niveau de miévrerie, tragédie et même érotisme, ce qui explique son succès. Isabel, elle dit stop aux traductions juridiques, mais comme faut bien manger, doit se coltiner des traductions médicales, ce qui n'est pas mieux. A la fin, elle décide de changer de métier :)
Ariane, elle continuera à nourrir des chats et M. Brown continuera à écrire des poèmes dans le pur purisme. Dans 200 ans on découvrira ses écrits et l'on s'émerveillera de son travail, tandis que l'algorithme d'Anton aura été copié et piraté, amélioré, banalisé et puis, oublié.

Voilà :)
Image de profil de Isabel
Isabel
Merci pour la lecture du chapitre, Gigi Fro. C’est bien vu. Sauf qu’Ariane est la fille de M. Brown. La compagne d’Anton, c’est Jasmine, une autre étudiante, mais ça, on ne pouvait pas le deviner hors contexte. La jeune traductrice se prénomme Énora et non Isabel :)) [D’ailleurs, je ne suis pas traductrice, mdr]. Elle est arrivée à Malte après avoir jeté une bouteille à la mer, enfin c’est une longue histoire :) M. Brown n’aime pas du tout l’invention d’Anton, la poésie par algorithme, tu as vu juste. Mais il n’a pas de vues sur Ariane qui a 8 ans.
Ce qui se passe après :
Anton peaufine bien son algorithme mais ne devient pas milliardaire. Des poètes milliardaires, en même temps, c’est pas courant :)
La protagoniste ne changera pas de métier. M. Brown n’écrit pas de poésies mais pourquoi pas, c’est une bonne idée.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Alors c'est sûr que Jasmine, je ne pouvais pas deviner :P
WOW j'ai eu bon avec l'invention d'Anton ? cool ! XD
Des poètes milliardaires ? ben s'il vend bien son logiciel il le peut :)
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"Alors c'est sûr que Jasmine, je ne pouvais pas deviner"
ben si, je viens de lire le chapitre, et j'avais compris que la compagne d'anton c'était jasmine, tu sais pas lire ou quoi, gigi ? ;-) :
------------
Le voici [Anton] qui entre dans le bar suivi de sa compagne. [...] Ils s'attablent, commandent un café.
— Comment vas-tu ? s'enquiert Jasmine, toujours envie de retourner à Paris ?
------------------
comme la narratrice était seule avant qu'Anton et sa compagne entre, et que là Jasmine parle j'en déduis brillamment que jasmine est la compagne d'Anton ;-)

et ariane elle est pas là :
"Je dois être rentrée pour dix-sept heures afin de m'occuper d'Ariane" comment as-tu pu imaginer qu'elle était la compagne d'anton ?

(sinon je crois qu'il faut qu'il améliore son algo anton, c'est pas génial pour le moment ;-))
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ooops! :)
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Allez, je me lance...
J'ai lu https://www.scribay.com/text/1591063131/rami-et-gael---l-alliance-de-l-espoir/chapter/207439 de Maddymoon Rhodian

Alors Rami est une guide, Gaël un gardien. Ils appartiennent clairement à deux mondes différents mais se retrouvent embarqués dans une chasse à l'indice issu du passé familial (je suppose de Gaël).
Dans ce chapitre, les deux jeunes gens sont prêts à partir vers cette quête, guidée par Moana, une femme ayant côtoyé Gaël lorsqu'il était enfant.
La tension entre les deux, est palpable car ils n'ont visiblement pas la même conception de leur mission, ni de leurs vies.
Rami est une jeune femme qui manque de confiance, qui veut réussir et qui se pose beaucoup de questions (trop) et qui doit être plus sensible aux éléments fantastiques qui se déroulent en amont et en aval de ce chapitre.
Gaël, lui, est le genre beau gosse qui se pense irrésistible et qui, contrairement à ce qu'il veut accepter, trouve Rami plus qu'à son goût. En bon garçon, il la déteste, peut-être parce qu'il la soupçonne d'une histoire ou d'une liaison avec un autre personnage. Il la titille trop dans ce chapitre pour ne pas succomber à la guide !
En sus, il a une tendance nette à draguer des femmes plus mûres (et qui le regardent en souriant... car il est un brin lourdaud dans sa façon d'agir !).

Ce que j'imagine.... pour la suite...

Les deux vont continuer leurs quêtes mais vont devoir affronter des maîtres du fantastique. A un moment, ils vont devoir se séparer pour contrer les forces et trouver ces indices évoqués. L'union fait la force, dont ils vont forcément tomber amoureux (Gaël l'étant évidemment dans cette scène du dîner !) mais le doute va s'installer car Rami n'est pas à l'aise avec tout ce qui pèse sur ses épaules.

Je vois bien un problème de familles qui se mêlent à tout cela, avec des trahisons et des découvertes dans un endroit procédé par la famille de Gaël...

Ce roman mêle réalité et fantastique, familles, trahison et révélations avec des portes à ouvrir (virtuelles ou pas), des êtres prêt à tout et des apparitions évanescentes.

La ligne directrice serait un secret de familles qui menace un équilibre terrestre... avec une histoire d'amour en filigrane, évidente, entre les deux protagonistes... mais qui trahira qui.... même partiellement...

J'ai bien aimé ma lecture et cela m'a fait penser à quelques histoires que j'avais lues ou qu'on avait inventées à/avec mes petits frère/sœur et qu'ils couinaient pour des contes fantastiques...

merci de la découverte !
Image de profil de Maddymoon Rhodian
Maddymoon Rhodian
Effectivement Rami et Gaël viennent de deux mondes différents, mais ils ne recherchent pas des indices du passé, ni familial. Pour ce qui est de leur relation, tu as juste, ils n’ont pas les même conceptions des choses.

Oui, il y aura des problèmes de familles qui vont se mêler, surtout des découvertes, mais ça restera qu’au second plan tout comme leur histoire d’amour.

^^
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Maddymoon Rhodian Ouf, y'a donc une histoire d'amour même si Gaël est un brin lourdaud avec les filles (et forcément, il se conduit comme un crétin envers celle qui lui plaît beaucoup ;) !)...

Sur un chapitre, pas facile de savoir mais comme ils parlent d'indices, j'ai pensé qu'ils luttent contre quelque chose qui pouvait éradiquer leurs mondes et donc trouver les clés...
Image de profil de Maddymoon Rhodian
Maddymoon Rhodian
Hé oui, une histoire d'amour qui prend beaucoup de temps à se dévoiler ^^' Pour ce qui est de Gaël j'ai bien peur qu'il ne soit pas lourdaud qu'avec les filles ^^'

C'est vrai, mais tu as compris tout de même pas mal de chose ^^ (Ah mince, j'ai oublié de validé le côté néfaste ^^')
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
il paraît que je suis un peu devin ;)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Bon ! j'ai fait le tirage au sort, voici les couples Auteur-texte. Bonne lecture d'ici dimanche prochain !

X Y
*
https://www.scribay.com/text/1303425544/la-vie-avec-toi/chapter/139631

Antony Aulin
*
https://www.scribay.com/text/983591091/intuition-malsaine/chapter/175940" target="_blank">https://www.scribay.com/text/983591091/intuition-malsaine/chapter/175940

Camille Ardanerre
*
https://www.scribay.com/text/79274978/mon-amie-la-lune/chapter/207558

Castor
*
https://www.scribay.com/text/2040802922/malou-dit-vrai/chapter/19529

Laurie Pirès
https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249
*
Lisa Giraud Taylor
*
https://www.scribay.com/text/1591063131/rami-et-gael---l-alliance-de-l-espoir/chapter/207439

Le Molosse
*
https://www.scribay.com/text/1819093077/les-fleurs-sauvages/chapter/191124

KagomeAohane
*
https://www.scribay.com/text/2071693517/l-evasion/chapter/176686

LS
*
https://www.scribay.com/text/652641241/shukumei/chapter/204321

Aakash Ganga
*
https://www.scribay.com/text/1604705588/les-aventures-de-jean---la-decouverte/chapter/209266

Tocca
*
https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718" target="_blank">https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718

Claire Zuc
*
https://www.scribay.com/text/1830511839/nous-etions-six/chapter/146493

Rémi Silvergold
*
https://www.scribay.com/text/585504471/oeuvre-d-art-t-i---l-obsession-de-l-enseignant/chapter/179937

Gobbolino
*
https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249

@Gigi Fro@
*
https://www.scribay.com/text/337417634/jeune-traductrice--roman-fonde-sur-le-parcours-de-l-academie-/chapter/153522

Isoshi
*
https://www.scribay.com/text/1100806847/--15--entre-les-portes-et-les-mondes/chapter/136276

.
*
https://www.scribay.com/text/1767169916/le-collectionneur/chapter/207512

R. F. Castel
*
https://www.scribay.com/text/944406198/le-loup-de-fas-cingar/chapter/203947

Maï Maï
*
https://www.scribay.com/text/1317868749/l-echiquier--l-uber-du-crime-/chapter/207198

Maddymoon Rhodian
*
https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249" target="_blank">https://www.scribay.com/text/1243529156/radz---les-vestiges-de-la-lune/chapter/204249

Isabel
*
https://www.scribay.com/text/983591091/intuition-malsaine/chapter/175940" target="_blank">https://www.scribay.com/text/983591091/intuition-malsaine/chapter/175940

Liberta
*
https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718" target="_blank">https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
Je vais avoir un peu de retard pour ma part. Je pars tôt reviens tard pas d'ordi. Bon enfin je m excuse auprès de l auteur que je dois lire mais je vais essayer de rendre mon devoir samedi. Même si Gobbolino et Maddy l ont déjà fait. Je donnerai mon petit avis ;)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je remonte un peu le sujet au cas où quelqu'un veut s'inscrire :)
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Allez.. Je vais me laisser tenter. Zouons le zeu ! "Je participe", avé une petite partie de chapitre... plus facile, pour comprendre le procédé. :-)
https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/175718
Image de profil de KagomeAohane
KagomeAohane
Ça m'avait bien plu la dernière fois, je participe !
https://www.scribay.com/text/652641241/shukumei/chapter/204321
Image de profil de Tocca
Tocca
Allez, hop, je vais jouer avec L'Evasion, cette fois, histoire de changer : https://www.scribay.com/text/2071693517/l-evasion/chapter/176686
Image de profil de LS
LS
Toujours le même texte, un autre (court) chapitre : https://www.scribay.com/text/1303425544/la-vie-avec-toi/chapter/139631
Image de profil de Laurie Pirès
Laurie Pirès
On prend les mêmes et on recommence ! Merci pour le tag Gigi.
Donc toujours la même t'facon J'ai que celle la pour le moment mais un autre chapitre alors ?

https://www.scribay.com/text/585504471/oeuvre-d-art-t-i---l-obsession-de-l-enseignant/chapter/179937
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Je participe. Merci de m'avoir taggué, Gigi. https://www.scribay.com/text/2040802922/malou-dit-vrai/chapter/19529

Allez zou, Malou c'est tellement branque que j'ai juste pioché au hasard XD
Image de profil de Liberta
Liberta
Je participe ! Et met en jeu mon histoire : Les Aventures De Jean; il s'agit d'une histoire fantasy, je poste ici l'introduction (nota bene : il y a un lexique avant celle-ci), bonne lecture ;)

Lien : https://www.scribay.com/text/1604705588/les-aventures-de-jean---la-decouverte/chapter/209266
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Salut, Jean, je voulais te prévenir, Gigi l'a spécifié dans le sujet : on ne peut pas jouer avec l'introduction, car le jeu consiste à deviner, entre autre, ce qui s'est passé avant dans l'histoire (et pour celui qui propose le chapitre, à choisir un chapitre qui fasse bien gamberger le lecteur). Si tu mets l'introduction, ça empêche un peu le propos. Je vois que tu as plusieurs autres chapitres, est-ce que tu voudrais bien en proposer un autre à la place ?
Image de profil de Liberta
Liberta
Je l'avais bien compris, mais ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une introduction qu'il n'y a pas de précédent à l'histoire, m'enfin, voici le chapitre 5,

Le lien :
https://www.scribay.com/text/1604705588/les-aventures-de-jean---la-decouverte/chapter/209812
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Merci, t'es chouette. Crois-moi, c'est plus rigolo pour toi avec un chapitre pris en plein milieu. ^^
Image de profil de Liberta
Liberta
Je ne sais à quoi m'attendre ... J'espère avoir fais le bon choix ! ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
MOUHAHAHA !!

Non, je plaisante, on est très gentils, ici, et ça donne des résultats vraiment hilarant. La dernière fois, j'avais aucune idée de comment on en était arrivé là, donc je suis partie en live.... et j'étais pas si loin XD
Image de profil de Castor
Castor
Bien sûr que je rempile !
avec:
https://www.scribay.com/text/1830511839/nous-etions-six/chapter/146493

Et pour te simplifier la tâche, j'ai lu le molosse et KagomeAohane.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
T'inquiète, je compte cette fois XD
Image de profil de Gigi Fro
Image de profil de X Y
X Y
Sans problème !
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Je pense oui. Faut-il encore que je trouve un chapitre intéressant ^^
Image de profil de Isoshi
Isoshi
Je sais (enfin je crois) ^^' je disais ça plutôt dans le sens, trouver un chapitre qui demande pas trop de connaitre ce qu'il y a eu avant pour plus de compréhension ^^
Image de profil de Jimmy Jo
Jimmy Jo
Coucou Gigi! Je vais pas avoir trop de temps ppur les deux semaines à venir mais si tu poursuis le jeu au-delà j'en serai avec plaisir ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Et comment !
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
Malheureusement je ne pense pas car je n'ai que Le Loup de Fas-Cingar qui rentre dans la catégorie. Sinon j'ai une fanfic en anglais... mais wala, je ne sais pas si ça pourrait passer XD
Image de profil de Claire Zuc
Claire Zuc
J'ai rien sous la main à faire lire (à part de l'érotique sans trame) ou alors je peux refaire lire un autre chapitre de la même oeuvre que la dernière fois?
Sinon je veux bien être juste lectrice ! Merci du tag :)
Image de profil de Nath & Rochel
Nath & Rochel
Je passe mon tour même si j'ai adorééééé le dernier ! (Préparation de marchés de noel toussa... j'ai zéro temps libre ces jours ci !)

- N
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Je rempile... avec celui-ci ;) https://www.scribay.com/text/983591091/intuition-malsaine/chapter/175940 pour les fans de Caroline (hiiii) !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello ! rien ne vous empêche de donner un autre chapitre de la même oeuvre, au contraire on va tous faire comme ça XD
Image de profil de Isoshi
Isoshi
J'ai pas trop d'autres œuvres donc ça m'arrange :P
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
Bon, allez, tu sais quoi, je participe de nouveau XD Avecla même oeuvre mais pas le même chapitre : https://www.scribay.com/text/944406198/le-loup-de-fas-cingar/chapter/203947
Image de profil de LS
LS
N de Nath & Rochel a dit "Je passe mon tour même si j'ai adorééééé le dernier ! [...] j'ai zéro temps libre ces jours ci "

du coup comme tu n'as pas de temps, Nath, je suppose que c'est Rochel qui s'y colle... ;-)
Image de profil de Maï Maï
Maï Maï
Mais avec plaisir ! Plus qu'à sélectionner le chapitre et je vous suis ! =)
Image de profil de Nath & Rochel
Nath & Rochel
Alors, ça aurait pu... Mais non, c'est le rush aussi du côté de Rochel xD

Mais je serais là pour celui d'après je pense, huhu !

- N
0