Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Karen Robies

Comment débuter l'écriture d'un roman fantastique ?

par Karen Robies  il y a 1 an

Bonjour à tous !


J'ai besoin de vos avis d'écrivains, et de vos expériences.


Quant on commence à écrire un "roman" faut-il parler au présent ou au passé ? Peut-on employer les deux ?

Par exemple : Ils vivaient dans une petite maison ou ils vivent dans une petite maison ?


J'ai enfin le courage de me lancer dans mon projet, et bim voilà que je bloque sur la conjugaison !


HELP !!

Image de profil de Ludovic Kerzic
Ludovic Kerzic
@KarenRobies@ La notion de temps est vraiment un problème quand on commence. Même moi, je continue à en avoir et c'est à force d'écrire, chaque jour, que j'évolue. Toutefois, en dehors des notions de temps, dans ton récit, moi aussi, récemment, je me suis lancé dans une histoire fantastique où je mélange dans un monde imaginaire, le thème féérique, les légendes bretonnes, le monde des ténèbres, des lumières, de la forêt ... Et cette histoire, j'ai pour l'intention à ce qu'elle devienne une saga. Et pour cela, je me suis beaucoup documenté et je te conseillerai particulièrement un livre " La petite encyclopédie du Merveilleux " d'Edouard Brasey. Il se trouve d'ailleurs en dédicace demain, à Bourges, pour l'événement " Les marais de Bourges ". J'ai eu l'occasion de discuter avec lui sur Internet. Depuis, il a quitté l'univers fantastique dans ses écrits. Néanmoins, ses œuvres demeurent une source illimitée pour tous ceux qui se lancent dans le fantastique. Je ne fais pas que de mon point de vue. J'espère que vous ne m'en voudrez pas.
Image de profil de Pour voir Pour lire
Pour voir Pour lire
Au présent, c'est une histoire que tu donnes à voir.

Au passé, c'est une histoire que tu racontes.
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
Une catastrophe, cet avis ! À déconseiller absolument. C'est de la dictature littéraire! ça ne repose sur aucune argumentation! Ce commentaire ests proches de l'intégrisme. À éviter absolument !
Image de profil de Pour voir Pour lire
Pour voir Pour lire
Où y a-t-il besoin d'argumentation ? Si tu ne l'entends pas, ne t'inquiète pas, avec un peu de travail (et de talent), tu devrais y parvenir.

Et ça n'impose pas ce qu'il faut faire, ça laisse grande ouverte la porte du choix.

Mais c'est bien tenté de ta part, chacun se fera son avis.
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
Chacune de tes réponses est plus hilarante que la dernière!

En fait, ce commentaire était un pastiche de celui que tu as mis en réponse au mien.

Mais tu as raison, garde ce ton pédant, cela ne fait que rendre les choses plus drôles xd
Image de profil de Mick
Mick
Ça dépend de l'effet que tu veux produire, du ton que tu veux donner à ton histoire. Quel genre de roman fantastique veux tu écrire ? Quelle ambiance veux-tu imposer à ton lecteur ? Qui est le narrateur de l'histoire ? Est-il un personnage de l'histoire ou non ?
La façon la plus simple pour commencer, ce serait de prendre un livre qui t'a plu et de regarder comment il a été écrit. Narrateur interne ou externe ? Présent ? Passé simple et imparfait ? Imparfait et passé composé ?
Et ensuite de suivre le lien plus bas de Erwan qui traite de la question du temps de la narration.
À toute fin utile aussi : https://www.unige.ch/lettres/framo/enseignements/methodes/vnarrative/vnintegr.html
C'est un peu long, très universitaire, mais très intéressant si tu te questionnes sur la "bonne" manière d'écrire. (Il n'y en a aucune de bonne d'ailleurs, juste X façons adaptées à X situations.)
À plus.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Merci d’acoir pris le temps de me répondre et de ton aide. Comme tu peux le lire en dessous ce n’est pas le cas d’une certaine personne qui a mon avis n’a rien à faire ici. J’irais voir ton lien pour prendre des informations et m’aider pour mon roman
Image de profil de Baud007a
Baud007a
Ah oui quand même, ça fait peur ce genre de question. Tu t'es demandé aussi si tu allais écrire ton roman en français ou en polonais ?
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je pensais plutôt l'écrire en elfique. Apparemment un rien te fais peur.
On m'a toujours dit qu'il n'y avait pas de questions idiotes, faut croire que seulement les gens le sont.
Excusez-moi Mr à l'intelligence supérieure.
Ne perds pas ton temps à répondre à ce genre de question la prochaine fois ;-)
Image de profil de Baud007a
Baud007a
En réalité, un rien ne me faiT pas peur. Et je ne suis pas un Mr à l'intelligence supérieure, je suis un M. à l'intelligence supérieure.
Tout ça pour dire qu'il n'y a pas que la conjugaison sur laquelle vous bloquez, il y a également l'orthographe.

Bon courage pour votre roman, je me ferai un plaisir de l'annoter
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je ne comprends pas ta démarche en fait. Si tu es là juste pour me casser sans rien dire de constructif c’est assez désolant. J’ai posé une simple question car je ne suis pas experte comme toi apparement. Tout le monde à répondu gentilement pour m’aider. Maintenant si tu attends que j’écrive juste pour être médisant, ne viens pas me lire et j’en ferais autant. Je pensais que cette plateforme c’était pour s’entraider pas pour chercher que le négatif. Et je pense que tu n’es pas non plus BHL. Enfin bref c’est dommage de trouver ce genre de commentaire même ici. Aller bonne continuation à toi
Image de profil de Ali
Ali
Ben, il n'y a pas de formule spécifique. C'est toi qui choisis, toi qui voit comment tu veux le raconter, il n'y a pas de règles à ce niveau là. On parle d'écriture, pas d'un problème de math ;)
Image de profil de Erwan Barbedor
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Merci j’irais voir ça ^^
Image de profil de Pour voir Pour lire
Pour voir Pour lire
Une catastrophe, cet article conseillé par Erwan Barbedor ! À déconseiller absolument. C'est proche de la dictature littéraire et ça ne repose sur aucune argumentation (même pas culturelle puisque, comme le dit l'auteur — sans que ça le fasse réfléchir… —, la culture évolue, comme les habitudes).

Le présent est un temps de plus en plus utilisé (pour les raisons que je donnais : il offre à voir au lieu de raconter — voir des émotions autant que des images) et il est déjà pour de nombreux lecteurs tout aussi naturel que le passé.

Les pensées et les démonstrations de cet Arnier sont proches de l'intégrisme. À éviter absolument !
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
La dictature littéraire, rien que ça!
Cet auteur est tout à fait ouvert à la discussion, je vous invite donc à aller sur son blog en parler avec lui ;)

En attendant, les gens qui hurlent au dogmatisme ou crient à l'absence d'argument, mais qui de l'autre côté n'ont eux-même aucun argument, ne prennent pas la peine de développer leur propos autrement que par une attaque frontale non structurée... c'est peut être eux qu'il ne faut pas écouter.

Parce que, désolé, mais s'indigner "C'est proche de la dictature littéraire et ça ne repose sur aucune argumentation " en même temps que l'on dit "Une catastrophe / À déconseiller absolument. / intégrisme / À éviter absolument !" , c'est d'une ironie assez mordante.

Donc, mon cher internaute, je suis tout à fait ouvert au débat, l'auteur de cet article est tout à fait ouvert au débat : prenez donc la peine, à tête reposé, de proposer un argumentaire cohérent plutôt que de sombrer dans les hurlements de paniques déstructuré, à vous croire être une figure assez importante pour INTERDIRE aux autres un article qui ne vous convient pas.
Image de profil de Pour voir Pour lire
Pour voir Pour lire
Faux.

On en jugera facilement à la lecture de son article et de ma réaction. Il ne suffit pas d'essayer de crier plus fort que moi pour avoir raison.

C'est toi, ce monsieur Arnier ? Je comprends mieux. Tu sais, quand tu dis n'importe quoi, il ne faut pas t'étonner que des gens réagissent. Et il y a tellement de conneries dites un peu partout sur les forums que ça finit par agacer.

Essaie juste de te calmer, de souffler juste un bon coup, et de voir ce que proposent nos deux positions : pour lui, il n'y a qu'une solution et il faut faire comme ça (relis l'article, avec objectivité). Pour moi, je dis non, tout est possible, et tout sera toujours possible, en art, il faut juste trouver chaque fois le moyen de bien le faire.

Note : débattre ne m'intéresse pas. J'ai mis ce que j'en pensais, chacun se fera son idée. Je ne te répondrai plus, même si tu continues de ne rien comprendre.

Bien à toi.
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
Tu as relevé le défi, ce message est encore plus drôle! (je t’épargne un "xD" toutes les deux lignes, mais imagines qu'ils sont là)

Allez, décortiquons le:

"On en jugera facilement à la lecture de son article et de ma réaction."
-> Le fameux "pas la peine d'argumenter, c'est évident". Massivement utilisé par les gens incapable d'argumenter.

"Il ne suffit pas d'essayer de crier plus fort que moi pour avoir raison."
-> Vu que je n'ai émit aucun avis, je pourrais difficilement essayer d'avoir raison. Je demande une chose, que tu argumentes le tient d'avis, plutôt que de jouer au prophète.

"C'est toi, ce monsieur Arnier ? Je comprends mieux."
-> Alors, non en fait. Mais chapeau à tes facultés intellectuelle visiblement supérieur à celle du commun des mortels. ça me fait toujours autant rire les pseudo génie sur internet.

" Tu sais, quand tu dis n'importe quoi, il ne faut pas t'étonner que des gens réagissent."
-> Ah, on est d'accord pour une fois : c'est la raison même de cette "discussion"

". Et il y a tellement de conneries dites un peu partout sur les forums que ça finit par agacer."
-> Exemple juste au dessus, avec un mec qui crie à la dictature et à l'intégrisme.

"Essaie juste de te calmer, de souffler juste un bon cou"
Dixit le mec qui a dit : "Une catastrophe / À déconseiller absolument. / intégrisme / À éviter absolument !" . Qui a besoin de se calmer, on se le demande.
De mon côté, a par un bon fou rire tout va bien.

"pour lui, il n'y a qu'une solution et il faut faire comme ça (relis l'article, avec objectivité)."
Bon désolé, mais xD, xD, xD. Bah non c'est faux, toi relis l'article avec objectivité.
Et quand bien même il affirmerais ça... Bah ça ne veut pas dire qu'il a tord.

"Pour moi, je dis non, tout est possible, et tout sera toujours possible, en art, il faut juste trouver chaque fois le moyen de bien le faire."
...C'est super mignon, et c'est super niais. L'art c'est la créativité (10%), mais c'est aussi la technique (90%).
Mais je t'en prie, écrit une scène d'action rythmé, avec interdiction d'utiliser des mots de moins de 3 syllabes, et au minimum 20 mots par phrases. C'est super beau de dire "tout sera toujours possible, en art", mais à un moment il faut redescendre sur terre.
Oui l'art, c'est la créativité, c'est briser les limites.
Mais l'art, ça passe aussi et ça passera toujours par la technique, peut importe les belles déclarations que tu peux faire.

"Note : débattre ne m'intéresse pas. "
-> Idem. Les mecs qui étalent leurs crasses en publique, mais qui n'assument pas.

". J'ai mis ce que j'en pensais,"
-> Non, tu as fait une attaque ultra violente.

"même si tu continues de ne rien comprendre."
-> Toujours ce ton pédant xD. Il n'y a rien à comprendre, vu que ton discours est complètement creux.

Bref, sérieux descend un peu de ton piédestal. Et je le redit : va poster ton commentaire sur le blog même, où tu pourras discuter avec le concerné. Promis il est vraiment ouvert à la discussion, et il te répondra sûrement mieux que moi.
Image de profil de Anne O'Delly
Anne O'Delly
Erwan Barbedor Je viens de lire l'article, j'ai pas tout compris, mais je crois avoir capter l'essentiel de son PDV :) (je me sens moins bête xD)
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
Le point de vue de l'auteur ou de mon cher VDD?
Image de profil de Anne O'Delly
Anne O'Delly
Heu... Non, l'auteur de l'article ^^" (c'est quoi VDD ? ^^")
Image de profil de Erwan Barbedor
Erwan Barbedor
Voisin du dessus, c'est un acronyme utilisé sur les forums pour faire référence à la personne qui a posté avant nous.
Image de profil de Anne O'Delly
Anne O'Delly
Ah okay ! Je ne connaissais pas cet acronyme.
Je n'ai pas lu votre conversation, je me suis juste intéressée à l'article.
Image de profil de ♪♫ Lana ♀ ♥
♪♫ Lana ♀ ♥
Le passé simple ou composé. Les dialogues et les pensées au présent.
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Oui je pense que ça sera pas mal comme ça ^^
Image de profil de ♪♫ Lana ♀ ♥
♪♫ Lana ♀ ♥
J'ai entamé un fantastique, il y a quelques jours. Si tu veux te faire une idée :
https://www.scribay.com/text/1857078002/le-manoir-des-temps-enfouis
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
J’irais voir merci à toi ^^
Image de profil de ♪♫ Lana ♀ ♥
♪♫ Lana ♀ ♥
Rien n'oblige, c'est juste pour t'inspirer. ^^
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Le temps varie évidemment par rapport à la période que tu veux y apporter. Si tu es au cœur des choses, un présent conviendra tout à fait. Si, en revanche, tu souhaites y apporter une profondeur "historique", tu seras forcée de le mettre au passé. Genre imparfait pour un passé peu éloigné, ou passé-simple pour un passé lointain.
Pour l'emploi de deux temps, c'est faisable oui. Mais seulement si ta narration change d'époque. Ci-dessous, tu as un bref exemple d'un texte écrit en 3 période différente si ça peu t'intéresser.
https://www.scribay.com/text/844890547/-7eme---la-quete-de-verite---partie-1-/chapter/193853
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Merci beaucoup pour ta réponse j’irais voir ce texte ^^
Image de profil de Stéph Loup'tout
Stéph Loup'tout
Cela dépend de l'impression que tu veux donner.

Au présent la conjugaison est plus simple, ce temps donne aussi une impression d'immédiateté : le lecteur vit les événements en même temps que le personnage. Le temps, c'est aussi un peu un effet de genre. Par exemple, les romans de fantasy au présent sont souvent de l'urban fantasy car ça se passe à notre époque.

Le passé c'est plus le temps des grandes épopées, dans une époque lointaine et/ou différente de celle du lecteur. L'avantage du passé, c'est la différentiation des actions. Par exemple "La pluie tombait drue quand Grin sortit". On a deux actions, tomber et sortir, mais grâce à la conjugaison, on a une sensation de durée avec l'imparfait et une action "directe", inscrite dans un laps de temps plus court, sortir. Cela est impossible avec le présent, même si on se doute que la pluie tombe depuis longtemps tandis que le perso ne va pas mettre deux heures à sortir. On trouve plutôt le passé dans les romans d'héroïc-fantasy, de dark-fantasy... bref, toutes les fantasy qui se passent dans d'autres mondes ou à des époques reculées. :)

Après tu peux jouer sur les temps, avec par exemple un perso qui est à notre époque actuelle et donc tous ses paragraphes sont écrits au présent, et un autre perso, dans un autre monde ou une autre époque, et lui tous ses paragraphes sont écrits au passé. ;)
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je suis moi même en train de relire Harry Potter et c’est vrai que JK ROWLING écrit au passé simple. Et en commençant à écrire mon roman fantastique au présent j’avoue que c’est assez compliqué, et pas naturel. Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre. Je vais prendre en note vos bons conseils =). Au plaisir de vous lire et à bientôt
Image de profil de Stéph Loup'tout
Stéph Loup'tout
Tu peux me tutoyer, sur Scribay on est tous sur le même pied d'égalité ^^. Sauf si ça te gêne, bien sûr !

Haha, moi aussi je lis les Harry Potter en ce moment ! :) J'en suis au tome 4 ! Bonne continuation dans ton roman et au plaisir de te lire ! ;)
Image de profil de Mitchole
Mitchole
Comme Jérémy Suini, je te conseille d'utiliser l'imparfait et le passé simple.
Voilà un lien qui peut t'aider à faire la différence d'utilisation entre les deux :
https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-56096.php

Pour le présent, ça se fait aussi, je lis justement un livre de fantasy écrit en grande partie à la première personne au présent (L'assassin royale de Robin Hobb).
Mais c'est peut-être moins facile, naturel ? Ou juste une question d'habitude, à toi de voir ce qui te convient le plus ;)
Image de profil de Karen Robies
Karen Robies
Je suis moi même en train de relire Harry Potter et c’est vrai que JK ROWLING écrit au passé simple. Et en commençant à écrire mon roman fantastique au présent j’avoue que c’est assez compliqué, et pas naturel. Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre. Je vais prendre en note vos bons conseils =). Au plaisir de vous lire et à bientôt
Image de profil de Jérémy S
Jérémy S
Ce que je sais de ma petite expérience, c'est qu'il faut généralement utiliser le passé simple pour décrire les actions qui se déroulent au premier plan, et d'utiliser l'imparfait pour les actions se déroulant en arrière plan.
0