Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de korinne

Abus de la forme négative...

par korinne  il y a 1 an

Je m'apperçois ( grace aux outils de relecture de l'Académie de Scribay) que j'abuse de la forme négative et des adverbes en "ment" dans mes textes...

Pour ce qui est de mes "corrections", j'ai du mal à m'en rendre compte, mais voici quelques exemples de ma manie à tout mettre à la forme négative :

"Je ne veux pas" à la place de "je refuse" ; "Je ne refuse pas" à la place de " je veux" ; "Il n'est pas gentil" à la place de " il est méchant" ; " Il n'es pas méchant" à la place de "il est gentil", etc...

Est-ce que vous faites attention à ça lors de vos relectures ?

Pour aller plus loin, j'ai fait une petite recherche et trouvé un lien intéressant que j'avais envie de partager avec vous :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_figures_de_style

Je vous préviens : c'est pas de la tarte ! :))

Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
J'y fais attention. Quand ça me heurte dans mes lectures, je le signale en annotation, chez ceux que je suis de près.
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Pour que ça heurte, faut vraiment qu'il y en ait beaucoup, et puis tout dépend de la longueur du texte. Il me semble, hein ;-)
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Pour que ça heurte, il faut que ce soit mal employé, que la forme positive paraisse plus logique à employer, plus adaptée ;)
Image de profil de BaronDysnomia
BaronDysnomia
Le vrai truc qui frappe c'est quand on s'appperçoit que Scribay n'a pas de correcteur d'orthographe intégré (gratuitement)...^^'

Sinon, je ne pense pas que ce soit le genre de travers qu'on puissent voir soi-même, c'est pour ça que les avis extérieurs sont si précieux
Image de profil de korinne
korinne
Je pense aussi que l'éditeur de Scribay n'est pas le point fort de la plate-forme :)
J'ai volontairement employé la forme négative ici, car si j'avais écrit : "l'éditeur de Scribay est son point faible" je trouve que la forme positive sonne plus négatif que la forme négative ^^.

Je suis d'accord, une machine ne remplacera jamais un vrai lecteur :)) Mais c'est quand-même bien pratique pour dégrossir avant de publier...
Image de profil de Tocca
Tocca
Je compte sur les relecteurs Scribay pour me signaler ce qui paraît vraiment lourd et superflu dans mes textes. Si même eux ne remarquent pas, c'est que je ne dois pas abuser, et que les tournures utilisées font sens.
Avant de publier, je relis à voix haute pour repérer les trucs qui choquent le plus, mais sinon, j'essaie d'écrire sans trop me mettre de contraintes ou penser à ça...
Image de profil de korinne
korinne
En même temps ce qu'un relecteur trouvera "lourd" un autre te dira que ça ne le gène pas... Moi je vois les "rep" dans les textes des autres (moins dans les miens). Donc PAF ! je colorie :)) Mais je comprends très bien qu'on ne les corrige pas toutes. Je signale aussi les adverbes en "ment" quand je trouve qu'il y a un nid, mais ça ne veux pas dire qu'il vaut mieux tous les virer :)

Je pense qu'il y a un équilibre à trouver c'est tout, et puis c'est une manière de progresser. En tout cas en ce qui me concerne :D
Image de profil de Tocca
Tocca
L'idée d'équilibre me plaît bien, oui :) Et je dirais qu'il se trouve en trois temps :
- d'abord, tout seul, quand tu écris ton texte avec ton style, ta sensibilité
- ensuite, avec d'autres lecteurs, dans le cas où tu souhaites partager ton texte et que tu es prêt à y faire des ajustements pour qu'il plaise à un plus large public que ta seule personne. Et alors, il faut trouver un panel représentatifs de relecteurs, car comme tu dis, tous ne vont pas tiquer aux mêmes endroits. Mais plus tu en auras, plus ça aidera à pointer les plus grosses lourdeurs. Et surtout, ces regards extérieurs sont le meilleur moyen pour progresser !
- et tout seul, à nouveau, au moment d'effectuer les corrections qu'on te conseille : c'est toi qui choisis ce que tu modifies ou non.
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Salut les scripains :-)

Moi je pense (oui, moi je) que trop de règles imposées tuent le naturel.
À trop se mettre de contraintes, on dénature son propre style.
Au fait, qui les dictent ces règles et ces contraintes ? Sont-ils bien compétents pour dire ce qui est bien, ce qui l'est moins, ce qui est bon, ce qui est mauvais ?
"Je ne suis pas sûre", est-ce que c'est pareil "que je suis certaine" ?
"Je ne crois pas", c'est la même chose que "je crois" ?
Image de profil de korinne
korinne
Oui, bien sûr, mais dans un texte long, cela peut devenir fatigant, lassant, voir démoralisant pour le lecteur de lire trop de négation injustifiées.
Par exemple je viens de corriger : au sujet de fleurs dans un texte : "elles ne résisteront pas" en "elles faneront".
Tu vois c'est ça que je veux dire et chez moi c'est récurant :))
Image de profil de hersen
hersen
Korinne, je pense que "elles ne résisteront pas" et "elles faneront" est différent. Tout dépend du contexte. je ne dis pas que ton changement n'était pas bienvenu, mais qu'il ne le serait pas forcément dans toutes les situations.
Pour moi, la notion de "résister" est importante dans la première expression. Alors que "elles faneront" m'amène à penser à un phénomène naturel, sans combat.

Par contre, en avoir conscience est important et tu fais bien de le pointer du doigt.
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
" je ne dis pas que ton changement n'était pas bienvenu, mais qu'il ne le serait pas forcément dans toutes les situations."
toi aussi tu les aimes bien les négations ;-)
(c'est juste pour blaguer hein)
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Je suis d'accord avec hersen, elles ne résisteront pas et elles faneront c'est pas la même chose, en tout cas y a des nuances entre les deux.

C'est sûr que si tout ton roman ne propose que des phrases négatives, surtout si TOI tu les considères injustifiées, ça peut paraître bizarre, lassant ou même curieux.
Mais, voilà, j'insiste beaucoup sur l'aspect naturel (ton style en fait) qui me semble autrement plus important.
Image de profil de korinne
korinne
Je comprends ce que vous voulez dire Aude et Hersen, mais n'est-ce pas quand-même ce qui fera la différence entre un premier jet et la dernière version aussi ? Je veux dire j'écris au kilomètre, je pond mon truc puis après je relis, cela fait quand-même bien partie des "petites" corrections comme les adverbes en "ment", les "et", les "qui", etc. Peut-être que cela dépend du niveau de chacun.

Après je suis bien d'accord avec vous, faner et résister, cela ne veut pas dire la même chose évidement :))
Image de profil de hersen
hersen
je suis d'accord sur ce que tu dis de la relecture, mais elle va dans les deux sens : on allège ou on enfonce le clou, suivant ce que nous recherchons. Donc, ce n'est pas forcément en supprimant tout ce qu'on "n'a pas le droit de mettre" ou ce que "nous sommes autorisés à mettre";
C'est ici bien sûr une question de dosage, d'équilibre et quand on croit que c'est bien, boum, une annot qui dit, dis donc, c'est pas un peu lourd, ton truc, là ? :))

Et c'est aussi là où les annots sont si précieuses, mais seulement si on sait garder notre cap. Il 'y a pas de mauvaises annots, car elles nous obligent à avoir un recul sur l'écrit.
Image de profil de korinne
korinne
Je suis 100% d'accord avec toi.
N'empêche qu'aucun relecteur ne m'avait jamais signalé ma très forte utilisation de la forme négative... et pourtant elle existe bel et bien :)
Image de profil de hersen
hersen
Une fatigue passagère des annoteurs ?...ou tout simplement que les négations ne les ont pas choqués ?

Message à tous les annoteurs :

Ne Pas oublier l'atelier de coloriage organisé par Korinne aujourd'hui à 18h. :)))

D'ailleurs, ça me fait pensé que je ne t'ai pas lue depuis un petit bout de temps, je crois. Avec ce Brad...
Je vais faire un petit tour à l'atelier...
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Je vais faire attention et sortir mes super lunettes "Attention, stop aux négations !" ;-))
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Juste un petit avis sur les adverbes (je ne voudrais surtout pas m'écarter du sujet principal et déroger aux règles établies... ;-)) je pense que ce sont les adverbes longs qu'il faut éviter (lourds et pas très jolis), comme : annuellement, conséquemment, quotidiennement, etc.
Par contre, je préfère de loin un "doucement" à "avec douceur", ou un "lentement "à "avec lenteur".
Bon, tout est toujours une question de goût, mais aussi de son et l'effet qu'on veut produire :-)
Image de profil de korinne
korinne
Peut-être que lorsque l'on a soi-même ce "déséquilibre" on ne le voit pas dans les textes qu'on lit... Moi je suis incapable de repérer ce truc :D
Image de profil de korinne
korinne
T'en fait pas Aude tu peut déroger autant que tu veux aux règles établies :))
Oui, c'est vrai et parfois les sons donne un côté poétique ou joue une petite musique silencieuse. Et ça compte beaucoup :) Ils viennent peut-être de là mes "ne... pas... pas, pas, pas... " :D
Image de profil de Oreleï
Oreleï
Ben heu... j'ai plein de tares du genre :-)
Après, je trouve qu'il y a des subtilités, par exemple, "je ne refuse pas" pour moi ça n'est pas la même chose que "j'accepte".
Dans certaines mesures, les tournures négatives peuvent avoir un sens, vouloir dire les choses autrement, je crois qu'il ne faut pas se formaliser mais plutôt savoir pourquoi nos choix se portent sur ces tournures, leur utilité ou non.
Bon, effectivement si c'est inutile, alors il faut essayer de changer la forme, mais parfois je crois que ça peut dénaturer le texte. Enfin j'sais pas. Bref, le commentaire qui sert à rien !
Image de profil de korinne
korinne
Non, tu as tout à fait raison au contraire !
Mais entre ceux qui sont utiles pour nuancer et ceux qui sont des automatismes il y a une grande différence :D
Le truc c'est que je ne m'étais pas rendu compte de ce "tic" d'écriture. Je reprends mes textes et c'est terrifiant :(
Image de profil de Oreleï
Oreleï
Je comprends, ça m'a fait ça récemment avec les connecteurs logiques, c'est terrible ! Courage :)
Image de profil de Youg
Youg
Personnellement je ne fais pas attention à ne pas utiliser de négation.
Image de profil de korinne
korinne
Il ne s'agit pas de ne pas en utiliser mais d'en abuser sans même s'en rendre compte :D
Image de profil de Youg
Youg
Ha ha oui, j'avais compris, je voulais juste faire une blague un peu nulle !
Mais je te comprends, c'est une torture pour moi aussi. Ce n'est pas évident, il faut posséder un gros vocabulaire. Après certaines négations sont justifiables, il ne faut pas trop en faire la chasse non plus, à mon sens.
Image de profil de ....
....
Il NE s'agit pas de NE pas ... un vrai TOC oui ! ^^
Image de profil de Youg
Youg
Ha ha bien vu, Flo XD
Image de profil de ....
....
Il faut les utiliser avec parcimonie korinne !
Image de profil de korinne
korinne
Oui, c'est une vraie prise de conscience... Il y a du boulot :D
Image de profil de Youg
Youg
La prise de conscience et la remise en question, c'est déjà 50% du travail de fait
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
"c'est pas de la tarte ! "
encore une forme négative ;-)
on est pas sorti de l'auberge ;-)
Image de profil de korinne
korinne
Ouiii.... tu vois c'est tout à fait ça :D
Image de profil de Youg
Youg
Alors qu'il aurait fallu dire "c'est du chou-fleur"
Image de profil de korinne
korinne
C'est du lourd ( voilà ce qu'il aurait fallut dire, je ne parle pas de ton com hein :D)
Image de profil de Tocca
Tocca
et au lieu de "on est pas sorti de l'auberge", un simple "on s'en recommande une autre ?" !
Image de profil de Vicomte Bidon
Vicomte Bidon
je trouve que le ? a un peu le même problème que la négation il n'est pas très franc du collier. je propose plutôt : "Patron, y a Tocca qui paie sa tournée !"
0