Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de rabbithydee

Peut-on être sur Scribay et ne pas aimer la SF?

par rabbithydee  il y a 1 an

Mes excuses pour le titre un peu controversé. Je suis toute nouvelle et j'ai l'impression que la majorité des utilisateurs aiment lire de la SF/ en écrire. Il y a quelques livres fantastiques que j'ai apprécié mais ce n'est généralement pas mon genre préféré.

Ma question est donc, suis-je la seule? Quel est votre roman préféré non SF?

PS: Je suis ouverte à la conversion, si vous avez des livres SF à me conseiller

Image de profil de ....
....
Juste pour signaler au trois derniers intervenants que la discussion remonte à un an et que cette personne semble ne plus se connecter sur la plateforme depuis la même période. En ce qui me concerne, je trouve qu'il n'y a pas assez de SF, de bonne SF en tout cas.
Image de profil de Ihriae
Ihriae
rabbithydee a peut-être perdu son MdP... Ou changé de pseudo... ou peu importe. Sa question reste posée, et comme je le disais précédemment, d'autres scribayens ont peut-être aussi cette impression.

Quant à la S-F, plus, ou moins, que d'autres genres ? Difficile à dire. Surtout qu'il y a des lecteurs qui pensent que la fantasy est encore un sous-genre de la S-F ou qui la différencient mal de la science-fiction. D'autant plus que certains auteurs mal intentionnés (comme moi) écrivent de la S-F, en y ajoutant quelques pincées de fantastique, d'horreur et de fantasy. Voire d'autres genres.

De la bonne S-F : comme on dit tous les goûts sont dans la nature.
Il est vrai que lorsqu'on lit énormément de S-F, on devient plus exigeant.
Reste à savoir ce que tu aimes comme S-F : l'anticipation, le space opera, le planet opera, le cyberpunk, le steampunk, le rétrofuturisme, l'uchronie, la dystopie, la hard-science, ...
Je pense qu'effectivement, il ne doit pas y avoir énormément de rétrofuturisme ou même d'uchronie dans le rayon S-F de Scribay (mais je me trompe peut-être).

Par ailleurs, personne, ici, n'arrive à la cheville d'Asimov, de Brunner, de Bradbury, de Le Guin, Bear, Liu...
Sinon, nous ne proposerions pas nos textes à la correction, et nous aurions (PEUT-ÊTRE, car moins évident), un éditeur, la reconnaissance des lecteurs, un compte en banque un peu plus rempli, et tout le reste.

Cela dit, je ne suis pas naïve. Je sais qu'il y a des thèmes de S-F qui reviennent trop souvent, des textes qui manquent d'originalité (et mon roman souffre peut-être, lui aussi, de ces deux écueils en plus de bien d'autres)...
Je sais qu'il y a des "écrivants" qui considèrent qu'une fois leur(s) texte(s) écrit(s) terminé, postés, il ne faut plus y toucher, même s'il(s) mériterai(en)t quelques corrections, faute de relectures par leur auteur.
Les textes, aussi, manquent parfois de relecteurs alors que leur auteur en recherche (il n'est pas rare de voir passer ce genre de demande dans les discussions).
Tu peux peut-être les aider à s'améliorer et à créer de la "bonne" science-fiction.

En tous les cas, tu as tendu la perche, et je la saisis au vol !! Ne te gêne pas pour venir sur L'OdP (je suis en pleine correction de chapitres, mais je vais très très lentement, et tes remarques seront les bienvenues. Par ailleurs, ne te fie pas aux prologues, ils peuvent surprendre par rapport au reste, mais ce n'est pas sans raison...).
Image de profil de ....
....
Je ne jette pas la pierre à l'écriture, ici ou en librairie. On trouve des textes très bien travaillés sur Scribay, je le sais. Non là ou je suis déçu ce sont sur les idées, j'ai l'impression que rien de neuf ne se fait, mais c'est juste moi surement. Merci pour ton invitation, j'irais voir ça mais malheureusement, au vu de la longueur, je ne suis pas sur d'avoir le temps d'aller au bout.
Image de profil de Ihriae
Ihriae
.... : "On trouve des textes très bien travaillés sur Scribay, je le sais. Non là ou je suis déçu ce sont sur les idées, j'ai l'impression que rien de neuf ne se fait, mais c'est juste moi surement."
C'est vrai pour les idées. Et ce n'est pas toi. On fait vite le tour des "36 situations dramatiques" de Georges Polti. Il faudrait donc plus d'ingéniosité pour les "mettre en scène", les exploiter, dans la forme et/ou dans le fond. Je suis d'accord. Mais la simplicité peut aussi faire mouche et toucher les lecteurs. L'authenticité et la sincérité, aussi. Ne pas écrire pour écrire, ou écrire comme x ou y, ni même écrire dans un genre qui semble plus présent que d'autres (sur Scribay) et que, finalement l'on connait peu, juste pour ramasser le plus de vues possibles.
Perso, de temps à autre, j'essaie d'aller chercher des textes qui ne sont pas en tête des listes "les plus lues", "les plus commentées", "les plus appréciées"...

.... : "Merci pour ton invitation, j'irai voir ça mais malheureusement, au vu de la longueur, je ne suis pas sur d'avoir le temps d'aller au bout."
C'est vrai aussi pour le gros volume (avec très sûrement des longueurs dans les chapitres - je n'ai pas encore assez de distance sur le texte pour voir ce qui est utile ou pas. Il faudra un peu de temps pour cela) et longue saga (trois volumes, en plus du premier, initialement écrits, mais comme je vais élaguer dans les textes, ajouter d'autres éléments, à mon avis chaque volume sera aussi conséquent) = pour ceux qui aiment les univers détaillées et sont prêts à s'accrocher à la queue d'un mastodonte (Droit devant Pupuce !) ou à naviguer entre les étoiles (fautes d'orthographe, coquilles, répétitions...) et autres gros objets non identifiés pour traverser la galaxie, mon univers.

PS. Je ne désespère pas écrire quelques nouvelles, entre deux volumes... Mais je cherche l'anneau pour les lier toutes et les amener vers... la lumière. Une thématique générale.
Image de profil de ....
....
On a pas fait le tour non, je suis pas pessimiste à ce point, mais ça devient dur, en ce qui me concerne, de tomber sur un concept où je reste sur le ... .
Du coup comme j'en ai à la pelle, ça va j'essaie de les écrire, mais en moins bien que ce que j'aimerais les lire, mmmhhh cette phrase est foireuse d'ailleurs, comme quoi, on a des idées mais pas de pétrole !
Image de profil de Ihriae
Ihriae
Le" moins bien que..." n'est peut-être qu'une impression. Quand on reprend ses textes quelques semaines, mais plus encore quelques mois ou des années après, on a des surprises. Souvent bonnes : "tiens, c'est moi qui ait écrit ça", "pas trop mal finalement", cela sans pour autant se prendre pour un génie, mais cela ne fait pas de mal de se dire que l'on a écrit (ou fait) quelque chose de bien. Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense parce qu'on a pris de la distance par rapport à un texte (que l'on considérait comme son enfant chéri), parce que d'autres textes (d'autres enfants chéris) ont été écrits depuis (parfois abandonnés sur le bord du chemin pour être mieux repris plus tard. Ou pas), parce qu'on accepté de ne pas être parfait dans ses écrits, parce qu'on a évolué soi-même vers autre chose, parce que c'est normal, tout simplement.
Image de profil de Ihriae
Ihriae
Depuis un an, rabbithydee a peut-être trouvé... Mais pour les nouveaux utilisateurs de Scribay qui se poseraient la question :

Rassurez-vous, il n'y a pas que de la S-F ou de la fantasy, ici. Comme l'a dit précédemment leo stem : il y a souvent un mélange des genres ; mais vous devriez pouvoir trouver les lectures que vous recherchez. Allez du côté des pépites Scribay (un peu plus haut dans la page de discussions), il y a de nombreuses indications pour celles et ceux qui recherchent de bonnes lectures sans avoir à sonder toutes les veines de Scribay, et il y en a pour tous les genres. Et les textes (les auteurs et les lecteurs aussi) qui ne sont pas SFFF y trouvent parfaitement leur place...
Image de profil de leo stem
leo stem
Non tu n'es pas la seule!Moi j'adore le policier et j'écris moi même dans ce genre!Après c'est difficile de s'enfermer dans une case finalement un roman parfois mélange plusieurs genres! Je ne peux te conseiller pour le moment j'ai pas été dans le rayon SF mais je vais m'y mettre!!
Image de profil de Alsensei
Alsensei
J'écris un roman fantasy, mais j'aime lire tout ce qui est roman policier sauf que je ne me vois pas écrire un roman tel que ceux d'Arthur Conan Doyle ou Agatha Christie, comme les nombreuses histoires de Sherlock Holmes ou le crime de l'Orient Express.
J'aime la fantasy aussi bien-sure. Mais c'est pour te dire qu'on peut écrire sur un genre et en aimer 10 de plus. Tu trouveras de tout ici t'inquiètes pas.
Image de profil de Rémi Silvergold
Rémi Silvergold
Juste une réponse à "j'aime pas la SF" : https://www.youtube.com/watch?v=6r4ZqtNvGrE
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Tu trouveras bien autre chose que de la SF, rassure toi.

Après, c'est vrai que je préfère écrire et lire de l'imaginaire plutôt que du réaliste. De mon point de vue (et ce n'est que le mien, hein !), si on aime le réalisme, il suffit de sortir dans la rue et d'observer les gens, attablé à un café ou sur un strapontin de métro. Ou d'ouvrir un livre d'Histoire (il faut que je me fasse les Guerres du Péloponnèse de Thucydide, d'ailleurs). J'ai besoin de m'évader, donc de découvrir/créer des choses que je ne trouverai nulle part ailleurs dans le vrai monde.

Sinon, mon roman préféré hors SF, probablement les Rois Maudits, de Maurice Druon. Ou plus proche de nous, La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, de Joel Dicker.
Image de profil de A.Spade
A.Spade
rabbithydee [et Porcelaine, tant qu'on y est :)] : si cela peut te "rassurer", Scribay est loin d'être une plateforme spécialisée sur un seul genre littéraire. Bien au contraire. Peut-être que tu t'es davantage focalisée sur les textes SF parce que tu n'aimes justement pas ça, de prime abord ?

Ta question m'en amène d'ailleurs une autre, un peu plus large : c'est peut-être parce que j'écris sans aucune réflexion littéraire, mais j'ai toujours un peu de mal à cerner précisément la façon dont laquelle les auteurs classent leurs propres textes. Ou ceux des autres, cela revient au même.

Typiquement, la science fiction. Pour la faire courte et enfoncer des portes ouvertes : la narration d'un récit prenant place dans un univers inhabituel généralement construit sur des avancées technologiques, avec introduction de nouveautés scientifiques, possibilité de voyages dans le temps, découvertes d'autres espèces, cohabitation entre humanité et robotique, la fusion improbable d'une pizza-kebab-sushi, et j'en passe.

Bon.

Mais au final, les écrits sont rarement linéaires. Je comprends bien le principe de choisir le style vers lequel le texte tend le plus pour pouvoir le coller sous la bonne étiquette et permettre ensuite au lecteur de faire son marché. Mais comme tous les genres narratifs, la SF n'est pas inflexible : elle peut être associée à d'autres, se coupler, s'hybrider. D'ailleurs, il n'existe pas UNE SF : elle a ses propres courants. Ça peut glisser vers le cyberpunk, l'uchronie, la dystopie, la contre-utopie, la fantasy, le space opera... Les possibilités n'ont d'égal que l'imagination de l'auteur.

Me concernant, je fonctionne davantage comme Hel dans l'approche de lecture : je me promène au hasard, j'essaye un texte et il me plaît ou non. La plupart du temps, je n'ai même pas le réflexe de lire les résumés : j'essaye et je continue, ou je m'arrête. Je comprends qu'on puisse se bloquer sous prétexte d'un genre annoncé. Mais que ce soit pour la SF ou un autre domaine, tu as toutes les chances d'avoir de bonnes surprises. Je le disais plus haut, un genre narratif est pluridimensionnel. Considère-le plutôt comme une boîte à outils : chacun peut l'utiliser comme bon lui semble. Ce qui te déplaît ou t'a déplu n'est pas forcément applicable à chaque écrit. Compare les oeuvres de Mary Shelley, Jules Vernes ou Philip K. Dick : tous 3 sont considérés respectivement dans leurs époques comme des écrivains de SF. Pourtant, leurs univers n'ont que peu de points communs. Il est toujours bon d'essayer de sortir de sa zone de confort. Au pire, tu perdras 5 minutes de ta journée. Et au mieux, tu feras de belles découvertes :)
Image de profil de Porcelaine
Porcelaine
Waouh euh merci pour cet exposé! Point de vue interressant. Et j'avoue ne pas avoir le courage de répondre à chacune des idées ^^ je pense effectivement que comme un film, il plait ou déplait, mais disons que majoritairement, tout ce qui "ne concorde pas au réel actuel " si je puis dire (en film oui par contre) m'intéresse moins. En littérature j'accorde le plus d'importance à la beauté des mots et les sens cachés. Pas à l'histoire racontée, ce qui est plus le cas dans le fantastique, sf et autre ;)
Image de profil de Hel
Hel
Roh zut j'avais commencé une longue réponse, appliquée, qui s'est envolée par ripage de touche.

Je recommence ...plus succinct parce que j'ai plus trop le temps de suite...

Cela me parle quand tu dis "c'est peut-être parce que j'écris sans aucune réflexion littéraire, mais j'ai toujours un peu de mal à cerner précisément la façon dont laquelle les auteurs classent leurs propres textes. Ou ceux des autres, cela revient au même."

Je n'aime pas classer, mettre des étiquettes, cela me semble clivant, et je ne me retrouve jamais sous une seule étiquette, alors j'use d'étiquettes larges, abstraites, du genre conte, expérimental, mais je préférai ne rien écrire, on se rejoint peut-être dans nos libertés, de lire ou d'écrire, d'être dans ce mouvement avec ouverture ? je sais pas si c'est juste (puis je l'avais vachement mieux formulé la première) mais tu expliques déjà bien la pluralité avec ton exemple SF qui finalement dépasse l'étiquette, l'étiquette est une indication approximative, incomplète, comme tu dis pluridimensionnel, j'aime bien ce mot, dois y avoir la place pour d'autres pluritruc.
Ecrire sans intention littéraire par contre je ne sais pas, je crois qu'il y en a toujours qui s'exprime, on lit, on écrit, il circule entre quelque chose, des façons, des registres, ect je fais court, ça mériterait de se développer, je crois le littéraire s'exprime quand même.
Image de profil de A.Spade
A.Spade
Porcelaine : oui, il faut croire que j'ai du temps aujourd'hui ;) Ne t'embête pas à répondre à mon blabla, tu as déjà eu du courage de le lire.

Par contre, je ne suis pas d'accord sur ta dernière phrase : il ne faut pas résumer un genre, littéraire ou cinématographique, à un simple packaging. Si tant est que l'on soit face à un auteur réfléchi, le style employé et le contexte servent à donner vie au contenu, au message : ils doivent le porter, le mettre en lumière. Encore une fois, un genre littéraire, c'est un outil. Pas une fin en soi. Pour continuer sur la SF, son but est rarement de parler d'aliens, d'androïds ou de machines à remonter le temps. Parce que c'est sympa d'avoir des idées et de vouloir raconter des histoires. Mais si tu n'as rien à dire derrière, ça reste un simple concept. Ou un exercice de style.

Prends des auteurs comme Huxley avec "Le meilleur des mondes", "1984" d'Orwell ou "Fahrenheit 451" de Bradbury : tous ont utilisé la SF à leur façon pour offrir leur vision d'avenir, leurs préoccupations quant à la route prise par l'humanité et ses dérives possibles, l'échec de la société. Et je les cite eux pour leurs oeuvres dystopiques mais cela peut s'appliquer à tout. Pareil pour le fantastique, la fantasy, le merveilleux. Qui sont tous des genres bien distincts, même si tout le monde passe son temps à les mélanger.

Bien sûr, on n'est pas obligés de se lancer dans une croisade psychologique ou sociale sur tout ce qu'on écrit. Ce que je veux dire, surtout, c'est qu'il n'existe pas de genre moins noble qu'un autre et que l'on peut (heureusement) trouver de la beauté, de l'intelligence et du sens partout, tout syle confondu.
Image de profil de philippemoi
philippemoi
Les histoire realiste d aujiurdhui ce sont celle de la SF d il y a cinquante ans..
Image de profil de A.Spade
A.Spade
Hel : L'enfer des fausses manips. Je compatis fortement.
Je pense que nous avons effectivement des points communs dans nos approches, lecture ou écriture : pour moi aussi, quelles qu'elles soient, les étiquettes grattent. Je trouve qu'on s'y enferme trop vite, trop facilement, au point de refuser de mettre ensuite un pied dehors sous prétexte que. C'est quelque chose que je comprends et supporte très difficilement.

Et je suis d'accord avec toi, sur l'intention littéraire. Quoi qu'on fasse, on laisse probablement toujours échapper quelque chose. Créateurs d'histoire ou non, nous ne sommes pas si malins que ça. J'exprimais l'absence d'intention de manière très personnelle, dans le sens où j'ai toujours une forme de surprise une fois au bout d'un texte. Et puis arrivent ensuite les commentaires, les remarques, les ressentis et on prend conscience que ce que l'on a écrit, dans mon cas sans réflexion ou intellectualisme spécifique, a interpellé d'une manière que l'on n'aurait pas imaginé.
Image de profil de Hel
Hel
"J'exprimais l'absence d'intention de " oui j'avais compris entendu cela, je l'ai entendu déjà au travers de tes réponses aux commentaires, je parlais de la partie inconsciente, de la façon dont se structure l'écriture vis à vis des lectures ou autre, de ce que l'on ingère, en somme pour dire sans en avoir l'intention, tes textes sont littéraires dans leur écriture.
Image de profil de vivikakashi
vivikakashi
Je ne comprends pas comment on peut penser qu'il y a une majorité d'adeptes de SF sur Scribay. Je ne connais pas la répartitions des genres littéraires mais je n'ai pas l'impression de voir une domination écrasante de la SF. Peut-être que je manque de vision sur l'ensemble des publications du moment. Fort possible.
Image de profil de Porcelaine
Porcelaine
Je viens tout juste (il doit y avoir à peut près 4min56) de m'inscrire ici et c'est ce qui m'a fait "peur", je ne lis pas du tout de science fiction, de thriller ou de fantaisie, seulement (si je puis dire) de la "Littérature", Camus, Schmitt, Claudel, Foenkinos, Vian pour n'en citer que 5 (sinon je ne m'arrêterai pas). Et du coup, bien heureuse que cette discution existe, je me demandais si des âmes charitables seraient d'accord pour me laisser des liens vers ce genre d'auteur (du site) ? Simplement pour me familiariser avec la plateforme et pouvoir ensuite m'aventurer, peut etre dans un univers qui m'est pour l'instant inconnu. En vous remerciant des plus chaleureusement bien sûr
Image de profil de unpamplemousseausucre
unpamplemousseausucre
Je ne lis pas de SF non plus, je n'en écris pas, mais depuis que je suis arrivée sur cette plateforme j'aime bien lire de temps en temps. Après, ce n'est pas du tout mon style de prédilection, je suis plus dans le réalisme aussi!
Image de profil de Youg
Youg
Bizarrement j'aime écrire de la SF mais je n'aime pas trop en lire.
Voilà, c'est ma contribution complètement inutile. Va rebondir là dessus !
Image de profil de phillechat
phillechat
Moi j'aime bien la sf, certes, mais j'adore la poésie et nous sommes nombreux dans ce cas !
https://www.scribay.com/text/573717272/les-haikus-du-chat
https://www.scribay.com/text/1829541261/quelques-poemes-oublies
Image de profil de .
.
Perso je ne lis presque que du "réalisme" et il y a beaucoup d'auteurs qui écrivent aussi de ce genre, je pense à Hel ou J. Eyme ou autres... faut juste creuser un peu. Les littératures de l imaginaires restent majoritaires mais pas un monopole.
Image de profil de Tocca
Tocca
Tout dépend de ce que tu cherches sur Scribay aussi.
Je suis pas fan de SF non plus, et certains résumés ont tendance à me faire fuir, mais je trouve intéressant d'en lire de temps en temps. Pour voir comment les différents auteurs structurent leur récit, introduisent et font évoluer leurs personnages, écrivent les descriptions, les dialogues, les scènes d'action... Aller lire ces textes "en dehors de mes sentiers battus", y identifier ce qui me plait ou non, et trouver les mots pour l'exprimer dans une annotation ou un commentaire : tout ça m'aide beaucoup à faire progresser mon propre style, même si ça n'a rien à voir avec mes domaines de prédilection.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Il y a plein de choix sur Scribay, dans plein de genres différents.
Dans le genre policier/thriller, je te conseilel Sayeed Hememali : https://www.scribay.com/text/97819595/une-affaire-de-famille--mercury-vol-1-
Très prenant, et un portrait des personnages très fin.

Dans le genre thrillers, il a aussi https://www.scribay.com/text/1328189833/murmures-dans-la-brume de Kyran Syrova, qui n'est pas encore fini

Sinon, pour la SF, il y a plein de formes différentes. Demain les hommes, dense et touffu et musical, que Hel t'a déjà cité ; L'orichalque, de Peter Dussoni, où le côté SF est très secondaire en fait, par rapport à l'histoire des personnages ; Helen et les aliens, de Aakash Ganga qui est plus dans la déconne, et Glork, de Youg, où il te parle de voyage spatial, du club Dorothé, de casques traducteurs cochonous, j'en passe et des meilleurs.

Pour ce qui est de mon pêcher mignon (oui, j'aime les arbres), la fantasy, je te conseille très fortement Entre les Portes et les Mondes de Molosse, qui est très très prenant et très attachant.

Il y en a plein d'autres, mais j'ai oublié. Tiens, au passage, dans inclassable et incroyablement poétique : Hel, Si la mer n'existe pas.
Image de profil de Hel
Hel
<3)))))))))
Image de profil de Youg
Youg
<3))))))))))
Image de profil de Hel
Hel
spèce de plagieur ! t'aurais pu faire le propre tiens, ah ça y va le copié collé !
Image de profil de Youg
Youg
Que nenni ! Il y a une parenthèse de plus !
Image de profil de Hel
Hel
j'ai vu, ça confirme le plagiat, le détail de rajouté pour faire style.
Image de profil de Youg
Youg
Ou pour montrer que j'aime plus Gobbolino que toi !
Image de profil de Hel
Hel
Voilà la preuve du plagiat, c'est pas un cœur d'amour c'est un merci souriant qui vient du cœur, les plagieurs savent même pas le sens de kesk'ils copient, rhalalala
Image de profil de Youg
Youg
Hého plagiste toi-même, hein !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Et donc c'est notamment grâce à ce genre de discussions que quand je rentre chez moi, je retrouve mon compteur de notifs explosé ! XD.
Donc vous êtes des plagistes en tong et bermuda ? Si je comprend bien ?
Image de profil de Youg
Youg
Ah désolé pour les notifs, mais moi je n'y peux rien, c'est Hel qui me cherche ! :p

C'est ça ! Des plagistes ! Je ne te cache pas qu'on a un peu froid en ce moment !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
C'est sur que Octobre, c'est pas la haute saison XD. Mais comme ça,vous avez de la place !
Image de profil de Luna la patineuse
Luna la patineuse
Coucou, moi j'écris de la new romance
Image de profil de Hel
Hel
Je ne dirais pas ça comme ça, c'est pas le truc qui va m'attirer spontanément, au genre, à l'étiquette, mais comme je les regarde pas, (pas en premier lieu) que je clique au titre ou à l'auteur, le plus souvent, au hasard aussi, je lis le début, si j'accroche, j'accroche, peu importe.
J'ai pas l'impression qu'il y ait tant de SF que ça sur Scribay, si ?
Demain les chiens.
edit : pour dire peu importe le genre pour moi, je me fixe à l'écriture, l'histoire, la voix,
Image de profil de rabbithydee
rabbithydee
Je ne dois pas avoir regardé dans les bonnes directions dans ce cas. Ton approche aux textes est probablement la plus enrichissante, mais je pars toujours avec un a priori pour certains genres, dont la SF entres autres. C’est un défaut
Image de profil de Hel
Hel
Je te donne une direction alors qui peut-être sera un bon moment, ce fût mon cas : https://www.scribay.com/text/1352112496/demain--les-hommes
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Ah oui, je valide et j'encourage, Demain les Hommes, c'est top !
Image de profil de Mick
Mick
(merci!)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Présent ! j'aime pas la SF, j'aime pas la Fantasy, j'aime pas la poésie, j'aime pas la romance (et la liste est longue), cependant cela ne m'empêche d'en lire et parfois même d'apprécier ! (comme quoi faut toujours ouvrir ses horizons).
Je pense qu'il y a de tous les goûts par ici.
Image de profil de Hel
Hel
Et les épinards ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
j'aime bien les épinards, moi :)
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
J'avoue, les épinards, c'est la vie ! D:
Image de profil de Youg
Youg
Le pinard ?
Image de profil de Youg
Youg
Bah bravo le canard !
0