Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de ZigZag

Les interludes

par ZigZag  il y a 8 mois

Bonjour à tous !

Je suis en train de ma poser une questions toute simple !

Es que pour vous les interludes ont leur places dans un roman ou pas du tout ?

J'attend vos réponses avec impatience !

Image de profil de GoM
GoM
J'aime beaucoup les interludes, ou les petites phrases entre deux chapitres. J'aime quand cela annonce la suite ou donne un éclairage particulier à l'histoire.
J'en emploie dans mon roman, mais ils ne sont pas des annexes, ils sont connectés à la trame principale par un lien qui ce défini plus tard dans le récit.
On a affaire à un "pendant ce temps là, ailleurs".
Je ne sais pas alors si c'est un vrai interlude ? C'est presque un teasing en fait.
Image de profil de Daegann
Daegann
Oui à partir du moment où cela à un intérêt, et cet intérêt peut être aussi bien de gérer le rythme du récit ou d'approfondir la personnalité, les relations, l'histoire d'un personnage dans le but de rendre la suite du récit plus interessante (soit parce qu'on a plus d'info, parce qu'on comprend les choses differement, parce qu'on s'attache au perso, etc)

Ceci étant dis, il faut que ce ne soit pas complètement indépendant de l'histoire. Si c'est vraiment un truc qui a rien à voir avec des perso de second plan, bof. Si c'est une scène de la vie quotidienne qui introduit une scène de l'histoire ou qui fait évolué la relation entre les perso, etc là moi je suis plutôt pour :)
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Il m'arrive d'intercaler de très courts chapitres qui semblent sans rapport direct avec le reste du récit, mais je ne sais pas si on peut les qualifier d'interludes.

Le principe: j'écris un récit qui se déroule à une période donnée avec un narrateur neutre, puis tout à coup, je passe en italique sur les "mémoires" d'un narrateur particulier qui est soit un individu très puissant engagé dans la même quête que les héros, mais qui n'est pas encore intervenu dans l'histoire, soit un barde qui recopie le récit cent ans ou mille ans plus tard... dans tous les cas, il a des informations que les personnages ignorent et en révèle une partie, sur un mode énigmatique....
On sort de l'action, mais on reste dans le meme récit, vu d'un autre angle.

Sortir tout à fait de l'intrigue, c'est plus délicat... et quel intérêt ?
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Je me rappelle des interludes de Bernard Werber, dans les fourmis. Ou les digressions de Pratchett dans ses notes de bas de page.

Mais ce sont des écritures particulières sur le format, ou sur le fond. C'est très possible d'en avoir dans un roman, mais toutes les histoires ne s'y prêtent pas.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Alors déjà : qu'entends-tu par interlude ? Est-ce que c'est au sens théâtral, ouù, pour occuper les changements de décors, des clowns venaient faire des petites scénettes devant le public, ce qui a évolué en interludes Shakespeariens qui reprennent le motif principal de la pièce mais sur un mode beaucoup plus vulgaire ?

De manière générale, un interlude propose une "pause" dans une histoire. La grande question pour répondre à la tienne est : est-ce qu'une pause est nécessaire ici (j'avais trèèès envie de faire la blague, mais je suis au-dessus de cela XD). Est-ce que je peux laisser mon lecteur souffler, ou au contraire, retarder le moment d'une révélation pour faire un effet encore plus grand ? Comme le dit Stéphane, tout cela est à prendre en compte en fonction du rythme de l'histoire, qui joue pour beaucoup dans l'intérêt du lecteur.

Je te dirais bien qu'un auteur qui use très bien des interludes est Neil Gaiman, et je te conseillerais de le dire, mais après on va me dire que j'ai une obsession pour cet auteur XD. N'empêche que quand il a écrit American Gods, il a dit que quand il en avait marre, il s'arrêtait pour écrire des nouvelles.. Qu'il insérait ensuite en interludes dans son roman XD.
Image de profil de Stéphane Gallay
Stéphane Gallay
Parfois, ça peut être amusant.

Mais il faut se méfier des cassures de rythme.
Image de profil de TeddieSage
TeddieSage
Pour mes livres : non.

Pour les autres auteurs : c'est leur droit.
0