Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Kiran Syrova

Thrillers (et) Policiers

par Kiran Syrova  il y a 1 an

Bonsoir tout le monde.

Après moult recherches sur la plateforme, j'ai décidé d'ouvrir une discussion afin de vous poser une question qui me turlupine :

Vous êtes nombreux à fuir devant les thrillers et les romans policiers... Ainsi, j'aurai aimé savoir pourquoi ces deux genres vous rebutent ?

Qu'est-ce qui vous a déplu ou vous déplait dans ce genre de roman ?

Au plaisir de discuter avec vous :)

Bonne soirée.

Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Hello, moi le genre en soit ne me rebute pas au contraire.

Par contre, comme Renard, les personnages clichés, ça va 5 minutes.

Autant, je suis une fan de Nicci French (dont les romans à 4 mains sont génialement glauques) et d'Agatha Christie (qui a une patte bien à elle), autant, je suis beaucoup moins fan d'un policier qui dévoile implicitement la soluce avant la fin, qui ne laisse pas spéculer leur auteur, qui a des personnages clichés.

En résumé, j'adore l'idée de pas à pas, l'auteur lève le voile, parfois pour en dévoiler un autre, ou pas, ou pour mener sur une fausse piste. J'aime bien l'idée de m'imager dans une pièce remplie de voile où je dois trouver la sortie. (Un peu à la Escape Games XD)
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Merci pour ta participation. Il y a matière à réfléchir concernant ces deux genres de roman. Je pense que l'on pourrait autant dire sur les romans d'amour, la new romance et compagnie. :)
Merci
Image de profil de Renard .
Renard .
Les autopsies avec les légistes modèles vieux docs blasés ou jolies poulettes ambitieuses, les détails techniques, les meurtriers sadiques qui laissent des indices pour défier, les flics cocus et alcooliques, mais persévérants, enfin pfff... et pourtant je suis une fan de noir, mais il faut un emballage, un discours mine de rien, une vision du monde?, puis il faut (il me faut) être happée et oublier de soupirer.
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Hello.
Donc pour résumé, la simplicité qu'on retrouve dans certains textes de ce genre ? :-)
C'est intéressant, car c'est ce qui revient le plus souvent. Les intrigues (trop) simples et les clichés des personnages semblables aux séries télévisées.
Merci beaucoup pour ce retour :)
Image de profil de Renard .
Renard .
Le mot "cliché" nécessite une vraie réflexion, nous nous en nourrissons (gavons) au fil des lectures, séries etc
après comment décire l'ambiance d'un commissariat (si on veut écire un "policier") sans être flic et sans être influencé par tous ces clichés qui nous ont influencés... enfin je me demande vraiment...
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Il est vrai que s'éloigner d'un cadre déjà bien présent dans nos esprits devient difficile, car justement, les regards et les impressions sont forgés par ce qu'ils ont vu, lu, observé et pas nécessairement vécu, appris.
Bien sûr, cela ne veut pas dire qu'une idée est meilleure que l'autre. On peut raconter des sujets, des thèmes sans les avoir expérimentés.
Je m'interroge également du coup : sommes-nous bercés d'illusions au point de ne plus en voir la ('réalité') ? Au point que finalement, tout se ressemble ?
#cela s'applique à tous les genres, selon mon point de vue.
Écrire un thriller est-ce si différent d'écrire une romance, une fantasy, une science-fiction ? Là aussi, je me questionne.
Oups, ça fait beaucoup de questions pour le coup.
Image de profil de oxalyys
oxalyys
On peut complètement jouer avec les clichés justement, s'en amuser, les détourner, les mettre à mal. Le problème est le niveau de naïveté avec lequel on les utilise. Pour prendre un exemple qui n'est pas littéraire, Tarantino fait ça à la perfection : il se réapproprie des trucs éculés, joue avec, il cite, il recycle ; c'est complètement sincère et en même temps avec beaucoup de distance. (Finalement, il parle autant de cinéma et des représentations qu'on a à travers les films, que de l'histoire qu'il veut raconter, c'est super intéressant.)
Image de profil de oxalyys
oxalyys
L'art et la littérature, ce n'est pas la réalité de toute façon, ce sont des représentations, et elles passent par le prisme de l'imaginaire de l'artiste, et donc par l'ensemble des représentations qui ont nourri cet imaginaire.
Image de profil de Antony Aulin
Antony Aulin
Précisément ! Et Tarantino est un parfait exemple. Tout réside dans le traitement.
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Alors essayons de traiter ça au mieux :)
Image de profil de Antony Aulin
Antony Aulin
Oui ! Si les clichés sont balancés les uns après les autres, sans queue ni tête, je décroche assez rapidement. Mais s'ils sont volontairement distillés par l'auteur afin de les détourner pour mieux nous surprendre, je suis preneur :-)
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Et oui, c'est comme la crème chantilly... Il faut savoir s'en servir ! Hé hé.
Merci pour vos retours.
Image de profil de oxalyys
oxalyys
Je suis complètement en accord avec ton questionnement ! Ce sont des genres très populaires (voir les rayons énormes dans les librairies), c'est marrant que pas mal ici les boudent ! Et en même temps, je suis hyper épatée par la prépondérance sur Scribay (enfin, c'est une impression, peut-être que je me trompe) de la SF et de la fantasy. Perso, je n'en lis presque jamais, je peux en reconnaitre les qualités, mais ça ne me parle pas beaucoup, je suis sans doute trop attachée au réalisme. Est-ce que ça veut dire que les lecteurs des littératures de l'imaginaire sont plus enclins à écrire que les lecteurs des autres genres ?
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Non, je crois qu'il y a pas mal une question d'âge dans ces choix. Ceux qui ont été bercés Harry+Twilight vont avoir tendance à continuer sur ce chemin.

Pour les polars, justement, comme les étals en sont bourrés, se pose alors la question : comment faire du neuf avec du vieux ? ^^
Image de profil de oxalyys
oxalyys
C'est vrai. Il y a sans doute un truc culturel et générationnel. Mais je crois qu'il y a aussi quelque chose à creuser dans la notion d'évasion que les fans mettent souvent en avant. (Bon, je vais m'avancer un peu, et ils peuvent me contredire et me corriger !! :D) Peut-être qu'ils aiment s'évader par la lecture et que cette envie d'évasion, elle passe aussi par la création, par le besoin de créer des univers toussa toussa. Plus que pour ceux dont les goûts vont vers les genres réalistes. Enfin chais pas trop, c'est un questionnement ! Faudrait une étude socio-psychologique ! ;)
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Ta présentation m'a arraché un sourire oxalyys étant donné que j'ai écouté la chanson (inachevée de Casseurs Flowters ) pas moins que ce matin.

Il est vrai que nous sommes baignés dans (l'horreur) au quotidien et que les séries et autres n'ont pas facilité la tâche au genre qui, déjà, est très présent comme tu le mentionnes. Ainsi, le fantastique, la science-fiction permettent davantage de s'évader que du policier/thriller réaliste.
Du coup, l'évasion serait peut-être aussi un élément en défaveur du genre.
C'est une piste à creuser. Merci pour la participation :)
Image de profil de oxalyys
oxalyys
Concernant l'originalité, il y a bien sûr tout un tas de séries, genre Les experts, qui sont encore des séries "à l'ancienne" pour moi, avec une intrigue par épisode, des flics assez stéréotypées, et des constructions répétitives. Mais il y a aussi du policier plus moderne, on dirait plus thriller peut-être, et c'est incroyable de créativité : je pense à True Detective par exemple, ou ces temps-ci à Sharp Objects, qui est exceptionnelle à bien des égards (psychologie, images, montage incroyable...), et que dire de Twin Peaks qui a 20 ans ! Tout est une question de traitement, plus que de sujet. Et ce qui est valable pour une série est valable pour un texte :) .
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Twin Peaks a presque 30 ans ! (ça ne nous rajeunit pas :P)
Image de profil de oxalyys
oxalyys
Oh la la, oui, 1990, première diffusion !!! Ça fait 28 ans !!!!!!
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Je catégorise le genre policier dans le genre anti-aventure ^^

J'explique. Le policier, pour moi, c'est synonyme d'enquête, du pas à pas, c'est le nez dans le guidon. Je caricature, mais c'est comme ça qu'a priori je le perçois ;)
Et comme l'aventure m'attire plus que ce que je viens de citer, je délaisse le policier.

Cela dit, j'aime bien le noir, quand il n'est pas (trop) policier, et je préfère un roman type "détective" à un policier. Et puis, le policier, il en a partout, il n'y a que ça, ça et la romance, je fais une indigestion, tout simplement ! ;P))))

Quant au thriller, j'aime bien le thriller... quand il n'est pas trop "policier" ^^
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
D'accord, merci beaucoup pour ta participation à cette discussion.
C'est vrai que niveau romance, on est au summum, pourtant, je tombe moins souvent sur du policier que de la romance, mais ce n'est pas un genre que je recherche particulièrement.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Intéressante "catégorisation" Vis9vies, tu peux me dire comment tu distingues le roman "détective" d'un policier (genre détective privé vs police judiciaire ?). Et dans le roman noir, tu mettrais quoi ? Je me pose la question car souvent on entasse tout dans le même panier.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Le panier, c'est ce qu'on appelle "polar", dans lequel il y a tous les sous-genres du genre ^^

Les sous-genres (grosso modo) :
*Le roman d'enquête. C'est le genre Agatha Christie. Une enquête menée pas à pas.
* Le policier. C'est vu du milieu police/gendarmerie. C'est la voix officielle du crime, celle qui est blanche et acceptable, la voix de la loi ou de la morale. Dedans il y a aussi les romans vus côté magistrature.
* le roman détective. C'est la voix un peu borderline du policier, souvent qui joue sur l'humour, où les héros peuvent se permettre de ne pas coller tout à fait à la loi et à la morale. C'est sûrement le plus proche du genre aventure.
* le roman noir. C'est le roman vu du côté des criminels, genre Edward Bunker. Loin de la morale. C'est plus un roman social, où la fatalité l'emporte sur le destin où l'on a la main. Le roman noir n'a pas besoin de policiers dans ses personnages et plus souvent on n'y trouve que des gens des classes sociales défavorisées.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Je rajoute que le thriller est une couche supplémentaire, c'est juste un roman à suspense. On peut avoir du thriller policier, ou du thriller romance, comme du thriller érotique ou du thriller noir. En fait, le thriller peut se coller sur tout sous-genre qui peut accepter du suspense.
Image de profil de Renard .
Renard .
" le roman noir. C'est le roman vu du côté des criminels" bof
"Le roman noir n'a pas besoin de policiers dans ses personnages et plus souvent on n'y trouve que des gens des classes sociales défavorisées" oui
Tiens je pense à ce film qui m'a épatée Three Billboards, on n'y voit pas "le" criminel et pourtant... noir noir noir.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
A lire le résumé, Three Billboards est un policier noir, pas un pur roman noir. Il y a très peu de roman noir contemporain qui ne soit que roman noir, pas bâti sur du policier ou du détective. On trouve typiquement des exemples de roman noir dans la littérature américaine du XXe comme chez Goodis, Steinbeck ou Faulkner.
Quand je dis "côté criminel", je parle de l'univers où naissent les crimes. Pas besoin d'y trouver de grands malfrats à la Capone. Et ça ne veut pas dire non plus qu'il y a forcément crime dans le roman noir, mais dans ce cas, on n'en est jamais loin.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Question pour un million : dans quel genre vous placeriez "La fée carabine" ? mine de rien c'est poil polar mais le flic (génial) n'est pas le personnage principal, mais un pauvre gars. D'ailleurs plein de thrillers ont cette constante : le mec qui se trouve au mauvais lieu au mauvais moment.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Je n'ai pas lu la Fée carabine, mais à voir le résumé, ce serait un policier humoristique.
Image de profil de moonbird
moonbird
par contre vu dans la bourse aux lectures, j'ai catégorisé Vladgame dans les thrillers, je ne suis pas sûr de faire le plein de lecteurs ;)^^ (mode boutade

Pour donner ce que je n'aime pas dans les policiers, c'est lorsque le lecteur devine dès le début le coupable de l'histoire (je ne parle pas des romans du style Columbo où le lecteur sait qui est le coupable (et qu'un indice tiré par les cheveux donne la réponse aux policiers, là aussi je ne suis pas fan...

Pour un policier, le plus difficile reste la cohésion au long du récit.
Pour un thriller de maintenir la tension tout au long du roman

On peut vite voir du grand guignolesque non assumé dans ce genre d'histoires.
Ce n'est pas les genres les plus faciles à écrire, mais lorsque c'est bien écrit, c'est immersif :)
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Je ne pense pas que tu toucheras moins de lecteur avec la mention thriller, après tout, ici, nous osons nous aventurer dans des genres que nous aurions pas acheté de base étant donné que la lecture est gratuite. Enfin, c'est un autre aspect encore :)
Plus qu'une question de lecture, je voulais vraiment savoir ce qui dérangeait dans le thriller/roman policier.

Je comprends ton impression du coup :) Merci d'avoir participé :)
Image de profil de moonbird
moonbird
je rajoute pour le policier de jongler entre le fait de donner des indices au lecteur, mais pas trop pour qu'il ne doute pas trop tôt de l'identité du/des meurtriers :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Comment ça tu n'aimes pas connaître le tueur dès le début moonbird?
Image de profil de moonbird
moonbird
Pour Franz, ce n'es pas pareil, car c'est un thriller :)
Dans le thriller, c'est la tension et l'aspect psychologique des personnages qui m'intéressent (en gros tu aurais indiqué policier, je serais passé à côté d'un petit bijou ^^
Mais tu ne t'es pas trompé de case :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ha ha justement Scribay ne propose le tag thriller seulement policier ce qui est dommage. Mais dans feu PTC j'avais bien fait de mettre thriller car un policier sans flic... C'est bizarre ^^
Image de profil de D. Ondenuit
D. Ondenuit
Perso, c'est vrai que le romans policiers n'est pas mon genre préféré ^^ Mais, je crois que c'est surtout une question de goût. Je préfère, tout simplement, les lectures de l'imaginaire, pour m'évader, rêver, voyager. Je trouve le monde déjà assez cruel comme ça pour me plonger dans des histoires de meurtres.
Pour autant, cela ne me rebute pas non plus. Mais, comme il n'y a pas assez d'une vie pour lire tout les bouquins d'un seul genre, ben, mon choix se porte forcément plus aisément sur de la SFFF que sur du policier ^-^.
Aussi, à un moment, j'ai quand même eu une période assez fuyante pour ce genre, à cause de toutes les séries télés (expert machin chouette et tout) qui passait en boucle tout les soirs. Mais, depuis que je regarde plus la télé, ça va mieux, hihi.
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Il est vrai que cela passait continuellement et même durant la journée, parfois trois séries à la suite sur une même soirée. De quoi dégoûter du genre.
Le fantastique ouvre de nombreuses portes, peut-être plus que ces du genre à moins de partir sur un sous-genre. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de m'éclairer avec ton avis/impression :)
Image de profil de moonbird
moonbird
Etant donné que je lis Franz et Elise (qui ferait un beau duo de doux-dingue d'ailleurs), je ne peux pas dire que ce genre me rebute :)
Ce qui ne va pas aider pour la discussion par contre (oups)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Tu sais qu'il y a un bouquin qui s'appelle Franz & Élise ? Ou France & Clara (je sais rien à voir le nom)
Image de profil de moonbird
moonbird
Les deux discussions sont complémentaires en fait ^^
Celle de Gigi, permet de donner des pistes de lectures et celle de Kiran d'exposer pourquoi il y a peu de thrillers/policiers sur le site
Si vous avez besoin de prendre du recul, faites appel à l'oiseau-lune (ok, la rime est facile ^^
Bonne soirée à vous deux :)
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
C'est juste que Gigi est mal lunée depuis ce matin, cela n'a rien à voir avec les deux sujets. Enfin, on s'égare :) Je te donne mon badge d'avocat pour la prochaine fois, hé hé hé.

Sinon, une idée sur la question ? :)
Enfin, tu lis de tout, donc je suppose que tu es dans le même brouillard que nous :)-
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Depuis ce matin ? Qu'est-ce que tu sais ?? Mhhh ?
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Je le vois à nos messages privés langoureux, ma chérie.
Bisou cœur ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ah c'est vrai dearie, comment t'oublier ? (encore un qui se croit chez meetic)
Image de profil de moonbird
moonbird
Après Chuck et AC on va avoir Gigi et Kiran :)
lol
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Non merci j'aime pas les avatar fantasy ! :-P
Image de profil de A.C Black Fee
A.C Black Fee
C'est quoi ce délire !
Nous sommes trop occupé apparemment ^^
Image de profil de moonbird
moonbird
je confirme que c'est un délire (heureusement Chuck n'a pas vu le message ^^
Image de profil de A.C Black Fee
A.C Black Fee
Heureusement en effet ^^ XD
Aller je retourne dans ma bulle ciao amigo !
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Y a de la place pour deux ?
Image de profil de A.C Black Fee
A.C Black Fee
Pour toi kiran il y a toujours une place de plus ;)
Image de profil de Youg
Youg
Bonjour ! Ça drague, par ici ?
Image de profil de Charlotte Bouillon
Charlotte Bouillon
Ça faisait longtemps ! Salut youyoug !

La BISE
Image de profil de Youg
Youg
Bonjour Chachou ! <3
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Je n'ai pas vu de panneau réservé, alors j'ai foncé !
Image de profil de A.C Black Fee
A.C Black Fee
Il fait beau, il fait chaud dans ma bulle.
Image de profil de Kindaichi
Kindaichi
Jpeux pas aider j'adore ça lol.

Mais j'ai remarqué que c'est pas vraiment ce que les gens aimaient écrire, pourtant j'ai l'impression que les gens aiment bien lire ça (peut-être pas sur scribay) mais en vrai.
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
J'ai croisé plusieurs auteurs dans la bourse aux échanges ou sur d'autres œuvres qui mentionnaient que le thriller et le policer n'était pas leur tasse de thé et qu'ils essayaient de le fuir, donc je me suis demandé pourquoi. Après tout, il doit bien y avoir une raison ou une autre :)
On verra bien :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Mais.. Mais... J'ai créé une discussion pile sur le sujet !!!

Perso j'adore le thriller / polar et c'est vrai que ça manque par ici. Après faut que ça soit bien fait ^^ car c'est un genre proie aux clichés chiants.
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
D'après consultation, ta discussion est là pour recenser les thrillers et les policiers, moi ici, je demande pourquoi on les aime pas (moins) ;)
Donc, totalement l'opposé.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ben je l'avais créé dans le but de parler du genre mais c'est devenu fourre-tout :)
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
https://www.scribay.com/talks/17623/thriller--

CITATION :

Voilà, profitez donc de cette tribune pour vous faire connaître si vous aimez ce genre, faites connaître vos œuvres, vos coups de cœur, demandez des pistes d'aide ou tout simplement de relecture.
-----

Je ne désire pas parler du genre, mais bien du pourquoi les lecteurs s'enfuient devant le thriller et le policier. Du coup, c'est tout un monde de nuance dans le propos, non ? :)
On appelle un chat, un chat après tout :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Tu n'es pas avocat dans la vraie vie toi ? Allez tu as raison
Image de profil de Kiran Syrova
Kiran Syrova
Ici, il n'est pas question de savoir qui a raison ou tort, mais peut-être juste de prendre en compte la demande explicitée dans la discussion qui, comme on peut le constater, est tout le contraire de celle que tu as créée. Ainsi, niveau visibilité, elle est mieux placée ici que parmi l'espace de publicité créer pour le thriller depuis ta discussion.
Libre à toi de le prendre mal ou bien :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ben tu as raison :)
0