Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Un random qui aime rien

L'équilibre dans les livres

par Un random qui aime rien  il y a 7 mois

Dans certains livres, j'ai une impression que le heros est soit noir ou blanc, je suis le seul.

Image de profil de DAVID
DAVID
Non, y'a aussi des bouquins très bien sur les zèbres !
Image de profil de Aude Vesselle
Aude Vesselle
Oui, tu es seul (c'est le problème de l'asocial :-))
Image de profil de GoM
GoM
Je pense que quand on écrit des personnages avec une certaine humanité on ne tombe pas trop dans le cliché du chevalier blanc et du chevalier noir.
Même si pas mal de héros sont trop propres sur eux.
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Il y a aussi des œuvres (promis, je me suis jurer de pas me faire de pub) ou les z'héros blancs peuvent tout à coup se révéler noir et les noirs devenir plus blanc que neige.

Cela dépend en grande partie de ce que l'auteur à souhaiter apporter à son ou ses personnages !
Image de profil de Gwenouille Bouh
Gwenouille Bouh
Ici je crois que mon perso principal est totalement transparent dans un de mes livres. Et le pire, c'est que je suis incapable de la "sentir" dans le sens où je ne parviens pas à définir sa personnalité. C'est très gênant :/ J'ai un mal fou à changer ça...
Image de profil de Un random qui aime rien
Un random qui aime rien
Essaye de nuance sa façon de pensée ou ses action tout en gardant une base solide, il peut représenter le bien parfait mais parfois le bien cause le mal etc. A toi de voir, mon ais et ma façon de faire ne sont pas universel.
Image de profil de GoM
GoM
Un trait de caractère définitif peut aider à définir un peu mieux ton personnage. Un trait précis donne un axe de réaction, quitte à être un peu dans la caricature après tu dégrossis.
Image de profil de Gwenouille Bouh
Gwenouille Bouh
C'est une très bonne piste GoM, :) Par contre je n'arrive pas à me décider, et ayant des très de caractères très autistiques, j'ai bcp de mal au début dans ce genre de démarche. Je pense aussi que sa personnallité m'échappe car je ne l'ai pas encore trouvée, dans le sens où ce qui m'intéresse m'est trop compliqué techniquement (du point de vu de ma plume, je n'arrive pas à rendre crédibles certains traits de caractères). Et l'autre point je dirais que c'est parce que j'ai peur que le lecteur ne l'aime pas, ce qui serait ma hantise :(
Et paradoxalement j'ai ds un autre livre un perso juste exécrable que les lecteurs aiment... bien ! ^^' Si vous avez des traits de caractères intéressants à me proposer, nuancés, je suis ouverte :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Gwenouille Bouh Tiens le personnage exécrable est William ? C'est qui ton personnage transparent ? Tu sais pour moi tes personnages ont une âme, ils sont bien dessinés. Même la maman est attachante. Je parle de Genius Love pour les autres.
Image de profil de Gwenouille Bouh
Gwenouille Bouh
Mon perso exécrable c'est plutôt Maxime XD Mon perso transparent, c'est Yuling. Elle l'est moins depuis que je lui ai trouvé un passé, du moins dans sa version "jeune" et les parties que je réécris. Mais sinon c'est terrible : elle ne se définit que par le comportement des autres avec elle. Elle ne pense rien, elle ne fait rien, elle est totalement passive :s En revanche je sens bcp mieux tous les personnages secondaires. Mais j'ai le même soucis avec Kimi, dans le chant du vide :s (perso principal aussi ^^') Et c'est ce qui m'empêche d'avancer et c'est plus fort que moi et ça me soule...
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
HAAAAA mais enfin on parle la même langue !! je t'avais dit que je le trouvais exécrable à côté de William et tu trouvais William pire ! :P
Je le trouve exécrable, mais je l'aime bien :) (regarde mon Franz, il y en a qui aiment et qui aiment pas). Pour Yuling je verrai... un jour XD
Image de profil de GoM
GoM
J'ai souvent des personnages très lisses que les gens n'aiment pas trop. Des types sans histoires comme monsieur tout le monde. Pourtant la question est pourquoi est il si ordinaire ? Que cache-t il ? On ne s'efface pas sans raison.
Les personnages lisses il faut leur trouver un hobby, un passe temps, ou un background, une histoire personnelle.
Trouver l'exceptionnel dans le banal et le banal dans l'exceptionnel.
Un faible à des points forts et un fort des points faibles.

Il ne faut pas avoir peur d'un personnage lisse pour le lecteur.
Image de profil de Gwenouille Bouh
Gwenouille Bouh
En fait c'est ce que je faisais avant et plus le temps passe, plus les personnages avec trop de caractères me paraissent vite grande gueule XD Et entre les grandes gueules, les trop rêveurs (très cliché aussi), les pleurnichards dépressifs (j'ai envie de les tarter), bah j'ai du mal à trouver un personnage avec du caractère, sympatique, sans vraiment tomber ds un de ces schémas types ^^'
Image de profil de GoM
GoM
Oui mais c'est les associations entre personnages qui marchent dans ce cas.
Le souci c'est le point de rupture, c'est réussir les phases justifiées de piques de colère d'un personnage calme ou la tristesse d'un mec grande gueule.
Il faut regarder autour de soi, il y a plein d'exemples sympas. Les lecteurs se mettent à aimer des personnages pour leurs coups d'éclats.
Peu de personnages fondamentalement bons se hissent naturellement dans le cœur des lecteurs, s'ils n'ont pas des épreuves, des douleurs et des sacrifices à faire.
Les bons personnages sont aussi parfois des muets qui parlent par les actes. Des Clint Eastwood où en un regard tout le monde comprend que le type se pose là.
Image de profil de Gwenouille Bouh
Gwenouille Bouh
Tu me rassures XD lol Vais tut de même essayer de la rendre un peu meilleure par ses actes lol
Image de profil de GoM
GoM
Ce n'est pas forcément la «rendre meilleure» c'est la rendre logique et compréhensible par le lecteur.
Il n'y a rien de pire qu'un héros passif sans qu'explique pourquoi il est passif.
Image de profil de DLD
DLD
Moi, c’est exactement le contraire.
Image de profil de Un random qui aime rien
Un random qui aime rien
Pourquoi ? (Développe)
Image de profil de DLD
DLD
A vrai dire, je fais mon malin parce que je n'ai pas compris la question. Il semble manquer un morceau ? (Enfin, quand je dis question, c'est juste une affirmation puisqu'il n'y a même pas un point d'interrogation).

Ca m'a rappelé une blague de je ne sais plus qui "Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire"
Image de profil de Youg
Youg
Pas mieux.
Image de profil de DLD
DLD
merci Kezia !
0