Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Un random qui aime rien

Le developpement des personnages, quelles chemins pour les personnages principaux/secondaires ?

par Un random qui aime rien  il y a 1 an

Le titre dit tout.

Image de profil de Max Jangada
Max Jangada
Fais une fiche pour chaque personnag, ça t’aidera. Tu indiques son âge, son physique, ce qu’il fait, son caractère, ses désirs... qu’elle évolution à la fin de l’histoire ? ex, un june homme timide et effacé est amoureux d’une jeune fille extravertie. Son objectif : la conquérir. Ce qui l’empêche : sa timidité et le capitaine de l’équipe locale. Quels evenements vont le rapprocher de l’élue de son cœur? Ses tentatives maladroites, une aventure commune où il la sort d’un mauvais pas... Elle évoluera elle aussi. Elle va apprendre à ne pas juger sur l’apparence sur l’éphémère. Elle va apprécier ses belles qualités cachées sous la timidité surtout quand elle apprend les propos machistes de son capitaine d’équipe de sport. Ou alors elle est flattée qu’un garçon puisse l’aimer au point d’avoir le courage de surmonter sa timidité pour se déclarer de façon si maladroite. C’est la première qu’elle se sent aussi valorisée par l’attitude d’un garçon. Peu à peu ce sentiment va se transformer en amour au fur et à mesure qu’elle apprend à le connaître. Bon je m’égare. Voilà pour 2 personnages. Tu vois une fiche personnage est bien utile.
Image de profil de GoM
GoM
Je vais essayer de répondre même si c'est un peu vaste comme question. J'ai déjà répondu sur la création des personnages, donc je ferais court sur ce point. Ils sont créer comme des acteurs autonomes avec des types de réactions et selon les axes scénaristiques ils évolueront dans un sens cohérent avec leur personnalité et leurs choix précédents.

C'est plutôt des interactions entre personnages dont je vais parler ici.

Je pense que les personnages agissent en réseaux avec des interactions fortes et des interactions faibles et les choix d’un ont une répercussion sur le groupe.
Il y a souvent des éléments moteurs de groupes, amitié, amour, haine (les grands classiques). Mais pour moi, il y a surtout le rôle de chacun, leur passé (background), leurs rencontres et leurs choix. J’essaye de les construire humainement, ce qui implique que chaque interactions entre personnages les faits changer de points de vue. Si vous parler dix fois pendant dix jours à une même personne vous n’aurez jamais la même réaction. Il y a des hauts- des bas et on n’est pas toujours sur la même longueur d’ondes. Plus vous êtes proches de quelqu’un et plus la profondeur des relations se crée. On parle de la pluie et du beau temps aux inconnus – alors qu’on peut se prendre la tête 20 minutes avec son meilleur ami sur le choix d’un restaurant.
J’ai souvent des personnages « leader », ils tirent les gens les poussent à agir. Ils ont un charisme, un talent ou de fortes valeurs personnelles qui empêchent l’immobilisme. Mais les « leaders » peuvent changer en fonction du contexte. J’ai souvent un groupe de personnes qui fonctionnent par conflits ou ententes. Le groupe est en désaccord / ils agissent / trouvent une stabilité ou non et résolvent la situation donnée (et sa crée une nouvelle relation – ils se comprennent mieux ou au contraire se comprennent moins).
L’état le plus propice est l’état d’entente, cette espèce de cohésion de groupe, quand les buts convergent et que chacun va dans le même sens. Ceux qui ont déjà fait un JAM musical réussi avec d’autres musiciens comprendront parfaitement.
En conclusion, mes personnages sont des individus Individualisés qui se construisent par interactions, ils ont un passé, un but mais il y a des effets contextuels dus aux interactions sociales et cela change leur choix. Ils sont plus humains d’après moi comme ceci. Enfin là c'est très théorique. Mais plus vous connaissez quelqu'un plus la richesse de votre passé commun est importante et plus cette personne influe sur vous. Du coup, je ne connais pas vraiment la fin de mes histoires. J'en connais les jalons et le scénario existe, mais comme mes personnages évoluent au fil de l'histoire ils peuvent influencer la fin part des choix. Qui va convaincre qui de faire quoi.
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Tu as un bel exemple sur le lien ci-dessous. Un listing pour la création de tes personnages. https://www.scribay.com/defis/defi/492269113/interview-de-votre-personnage-principal

C'est un défi, mais le questionnaire pourra certainement t'apporter de l'aide. ;-)
Image de profil de Laurent Delépine
Laurent Delépine
Je rejoins Noxthelie sur un point. Quand tu poses une question, faut que tu mettes un minimum d'éléments dedans. Au moins que tu exprimes ton point de vue. Et si tu es vraiment perdu, tu le mets aussi en indiquant ou tu t'es égaré. Parce que mine de rien, avec la question telle qu'elle est posée, une réponse telle que "LE GR5, c'est très beau le GR5" est une réponse valide. Mais je doute que ce soit ce que tu attends.

Je conçois qu'en tant que nouvel arrivant, tu sois un peu effrayé, que tu aies peur que l'on trouve tes idées stupides ou ta méthode mauvaise. On n'est tous passé par là. Et non, ta méthode n'est pas stupide. Elle est juste différente de la mienne ou de celle des autres auteurs présents sur ce site. Alors ose nous présenter tes idées. Lance-toi. Tu ne te casseras pas la gueule, on est là pour te rattraper.

Je te conseille de modifier ta question pour la compléter et d'ouvrir un débat constructif sur les personnage.
Image de profil de Un random qui aime rien
Un random qui aime rien
Pardon, la fatigue sans doute, Orienter un personnage est pour moi la chose la plus dur. Je veux le faire partir dans tout les sens. A la fin ça a faire un personnage trop différant que celui que je voulait faire de base
0