Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Megalion

Tips tip-top pour travailler la trame

par Megalion  il y a 1 an

Bonjour a tous.

Je viens de débuter le parcours Q&A de scribay, le premier chapitre et... C'est mauvais. Très mauvais. Bon, il n'y a rien d'étonnant dans celà: c'est probablement une des bonnes raisons de démarrer sur une plate-forme comme scribay.

Professionellement, je suis ingénieur. En fait plus précisément, géologue. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, c'est pas si loin du boulot de l'écrivain: on raconte beaucoup d'histoire et de fictions dans ce genre de boulot pour distraire aussi bien le boss que les employés et en particulier même si nous même on n'y crois pas une seule seconde. Mais ça créé des travers.

Actuellement, j'ai démarré le premier chapitre du roman...et presque fini. Il fait deux à trois pages à tout casser, et il est squelettique. Globalement'ai une très bonne idée de l'intrigue et du parcours narratif même assez avancé, pas spécialement de mal à développer les détails, mais mon récit est dramatiquement descriptif et synthétique, comme un proces verbal de police pour donner une idée.

J'ai le squelette, mais il me manque tout ce qui viens dessus; le coeur, les poumons, la chair, le muscle; à savoir, l'humour, le suspense, l'action et l'incertitude. A travers ces manques les personnages apparaissent comme très fades.

Alors du coup je reprends ça en regardant sur d'autres sites les mécanismes de bases pour introduire humour, suspense et action, ce qui aide bien. J'ai déjà des idées pour redévelopper les dialogues et étoffer les interactions. Mais si des membres ont des conseils bien rodés, je suis preneur. (d'ailleurs en NB aux créateurs de l'académie ^parmis les aides contextuelles à l'écriture la présentation de ces mécanismes serait bienvenu).

C'est peut être assez spécifique à mon cas comme dit en introduction; les écrits synthétiques sont un mode de récit que je travaille depuis très longtemps alors que le développement de l'intrigue je débute juste.

Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello !
Dur ! je ne sais pas, je ne vois pas l'écriture comme une "science exacte" ou une "recette de cuisine". Tu donnes l'âme que tu veux lui donner à ton écrit. Certains auteurs écrivent des choses à la limite du "rapport".

Par contre, je peux te partager mes "astuces" qui valent ce qu'elles valent :
- Lire t'inspire :) personnellement lire me donne envie d'écrire, surtout quand je lis un auteur qui me "parle", si je m'identifie à son style
- Pense "film" : je "vois" mon histoire comme si je voyais un film, je ne sais pas si je le restitue tel quel, mais si toi en tant qu'auteur tu "vois" ce que tu veux montrer, ça peut te faciliter l'écriture. Donner l'âme, comme dit GoM consiste à préciser ce que font tes personnages quand ils parlent, ce qu'ils sentent, etc.

Tu fais comme tu veux, personnellement ne t'embarque pas dans des descriptions de ouf, juste pour remplir des pages. Pense "histoire" avant de penser roman/nouvelle/etc. la taille viendra plus tard. Écris une histoire sans t'occuper de la taille. Tu verras après comment l'étoffer.

Pense à un truc, plus tu écris, mieux tu écris :) tu auras des "réflexes" qui te viendront plus facilement et te permettront de revenir sur ton histoire. Tu as envie de finir en 3 mois ? pose-toi des objectifs réalistes, tu n'as pas un éditeur qui te court derrière avec une date butoir, donc, relax et fais-toi plaisir.
Image de profil de GoM
GoM
Je ne fais pas parti des "bien rodé" mais je crois qu'il faut piocher dans les failles des personnages pour trouver ce qui sonnent vrai.
Cela tient parfois à peu de chose, un exemple:
"il se blessa à la main" - mais est-ce douloureux ? si oui est-ce que ça lance, ça tire, ça pique ? Est-ce bénin et peu profond, pénible, à un endroit qui se rouvre facilement ?
Pour juste sortir du narrateur, il faut vivre les personnages, tu es ton propre metteur en scène, imagine toi jouer le rôle de chacun de tes personnages et le vivre à l'intensité voulu. Et maintenant comment le raconterais-tu, après être entrer dans leur peau ?
Aide toi du caractères et des émotions des gens que tu rencontre.
0