Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Jo Drak

Lecteurs, retours, comment toucher plus de monde ?

par Jo Drak  il y a 2 ans

Bonjour,

J'écris quelques nouvelles sans prétention et je voulais savoir si vous aviez des idées ou des conseils pour pouvoir toucher plus de bêta lecteurs ?

J'ai de temps en temps quelques retours ici mais je voudrais élargir un peu. Utilisez-vous d'autres plates-formes (je n'ai pas trouvé mieux que scribay personellement...) ? Une page facebook pour publier vos textes ? Un compte twitter ? ... je ne vois pas beaucoups options... (?)

Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Si tu écris pour un genre populaire, type polar, il existe des groupes fb où tu peux t'inscrire et demander si quelqu'un est intéressé par ta nouvelle. Tu postes avec un bref résumé et tu attends les fans (en général, il y en a toujours). En échange tu peux obtenir une chronique dans un blog, et ça peut porter plus loin. Mais de là à tomber sur un bêta-lecteur, c'est une autre paire de manches... Et si ta nouvelle ne plait pas, pour x raisons, ça peut aussi être une descente en flèche et une renommée à ranger au placard ^^
Image de profil de Mansuz
Mansuz
Tu peux aussi viser le local non ? Genre mettre tes nouvelles dans une boite à livres ? Déjà tu vois si elles sont piochés ? ^^
Peut être faire un tour dans ta médiathèque. Des fois tu peux y avoir des lecteurs. Je n'ai pas essayé. Mais je suis persuadé que le local fonctionne.
Image de profil de Jo Drak
Jo Drak
Super idée !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
oui, j'avais pensé à ça aussi, ok ça coûte un peu d'argent, mais vaut mieux investir là dedans. Tu le laisses avec une dédicace, succès garantit ! même si on ne te connaît pas ! moi il m'est arrivé de prendre un bouquin comme ça juste parce qu'il y avait une dédicace, ça m'avait "touchée" ^^
par contre, tu n'auras aucun retour, mais ça fait plaisir ^^
Image de profil de Mansuz
Mansuz
Je confirme ! J'aime bien les livres (ou bd) avec une dédicace. Je trouve que c'est sympa. Et puis, ça un truc d'unique. ;) Quand je rencontre un auteur du coin, j'aime échanger avec lui, qu'il me présente son univers (d'ailleurs les auteurs "peu connu" ont le temps de discuter, et pas de chronomètre aux fesses...^^)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
des fois les libraires de quartier aussi voudront te distribuer si tu t'engages à faire une séance dédicace, ça leur fait attirer du monde dans leur locaux et ça peut être sympa, tu peux trouver des gens comme Mansuz qui viennent papoter ^^
Image de profil de Jo Drak
Jo Drak
Pour le moment je suis loin d'en être la avec 3 micro nouvelles qui se battent en duel mais ce sont des idées en tout les cas
Image de profil de Mansuz
Mansuz
Les médiathèques ont souvent des rendez vous lectures entre lecteurs passionnés. C'est souvent l'occasion d'échanger et de savoirs ce que n'aime pas les lecteurs chevronnés. Pourquoi pas proposer lors de ses instants d'avoir un retour sur un petit texte. ;)
Image de profil de Jo Drak
Jo Drak
Je vois qu'il existe aussi pas mal de sites permettant de mettre à disposition gratuitement pour les internautes ces textes au format pdf ou ebook par exemple. Vous en pensez quoi (pour un complément) ?
Image de profil de Mat. C.
Mat. C.
Oui mais qui irait les piocher ? On en revient toujours à la même question : si tu n'es personne, comment parvenir à toucher du monde ?
Il reste les revues underground, les appels à textes, les webzines... avec pour objectif de te créer un réseau. Mais tout ceci est chronophage, demande du temps, de l'investissement, parfois un peu d'hypocrisie... Personnellement j'avais réussi à me créer des contacts artistes, écrivains, photographes, éditeurs et j'en ai tiré quelques avantages, mais j'ai fini par devoir faire le tri. Le monde de la littérature qu'il soit souterrain ou au grand jour est infesté d'arrogants. Les relations que tu peux t'y faire sont toutes malsaines. La meilleure solution pour moi reste de fournir un travail de qualité et de le mettre sur Scribay.
La persévérance et la qualité de tes textes finiront par payer.
Image de profil de Jo Drak
Jo Drak
J'ai trouvé la solution : passer moins de temps sur un réseau social bien connu et passer plus de temps ici ;)
Image de profil de Daegann
Daegann
Pas évident d'être vu (et donc lu) sur scribay. Tu as une mini mise en avant éphémère de quelques minutes quand tu publie puis rien (et vu le moteur de recherche, espère pas en avoir par là).

Sinon tu peux participer à la vie communautaire en lisant et commentant d'autres textes à ton tours, ça te donne une petite visibilité sur la home (pas de ton oeuvre mais de toi-même) et surtout, les gens que tu lis auront peut-être envie de te rendre la pareil. C'est pas automatique et ce que tu écris peux ne pas être le truc des autres mais ça peut de donner des lecteurs (tant que tu ne like pas juste pour ça et que tu fais des commentaires / annotation qui sont utile). Faut pas oublier que c'est un site d'échange et de partage, si tu veux que des gens passent du temps à te relire, d'un point de vue karma, c'est normal de faire la même chose de ton côté :)
Image de profil de J.Eyme
J.Eyme
Payer ?!

Personne n'a proposé cette solution alors j'ose et je me lance....

Si on prend au sérieux toutes les activités inhérentes à l'émergence d'un livre, qui la plupart du temps a pour finalité d'en faire commerce, alors je me dis que payer un réflecteur-pro pour toute l'orthographe pourrait être une début, et puis généralement le réflecteur pointe toutes (enfin certaines) incohérences. Mais cela risque d'être uniquement de surface,
Car comme t'es son client le réflecteur n'osera pas dire de tout réécrire... Si tu veux de la profondeur et un accompagnement je suis certain qu'il existe des pro qui font ça. Et puis qui sait, peut être que le service proposé pourrait se rapprocher d'une maïeutique.

Si tu veux du gratuit... il y a pas de secret : soit tu contribues à mort à la Vie de la communauté (c'est à dire l'entre aide, pas le blabla et les notes de journal disant "moi, moi, moi"), soit tu es déjà excellent ce qui fait que certains membres sauront te voir d'eux mêmes et ramèneront à leur suite d'autres membres.

donc, quoi qu'il arrive le cynique (ou le réaliste) pourra dire qu'il faut payer : de sa poche, ou de sa personne, ou de son propre travail qui a permis de développer sa plume.
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Très sincèrement, je doute qu'il est mieux comme plate forme mais peut-être que je me trompe. Niveau bêta-lecteur, tu en aura un si la personne est touché par ton texte. Il y a le bon point virgule pour en trouver, mais ils sont tous non dispo. Je te conseil paye ton chapitre, parfois on trouve des auteurs ou lecteurs qui continuent à lire, happé par le travail.
Page facebook ou twitter sont en général utilisé par des auteurs qui ont un publique. Voilà
Image de profil de Jo Drak
Jo Drak
Merci pour vos réponses :)
Je ne suis en effet pas super actif sur scribay, manque de temps pour la partie forum, journal, par contre il m'arrive de lire et d’annoter, surtout les nouveaux arrivants.
Image de profil de Izzie de Rives
Izzie de Rives
Publier sur plusieurs plateformes, ça peut être une solution!
Rejoindre des groupes d'écriture sur facebook aussi (il y en a quelques-uns, tu peux toujours tester). Il y a la page "devenir écrivain" par exemple, tu peux peut-être tenter ta chance dessus.
Pour Scribay, parfois, il suffit juste de demander gentiment en privé :)
S'investir autant que possible sur d'autres textes aussi (ça apprend à se relire soi-même, ce n'est que du positif, même si tu n'as pas forcément de retour derrière).
Le mieux au final c'est de s'intéresser à ce que font les autres, partager, échanger, autant que possible et puis voilà :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Pour ce qui est de toucher plus de bêta lecteurs en général, je ne saurais dire. Pour toucher plus de bêta lecteurs sur Scribay, le mieux est encore de s'investir dans la communauté. Pas seulement en relisant les gens, bien sûr, mais en créant des discussions et des jeux sur la communauté, ou en y prenant part. Par exemple Paye ton Chapitre, où le principe est de s'échanger des chapitres à relire, ou Petites annonces, cherche l'âme soeur, où ... c'est du grand n'importe quoi XD.

De plus, c'est bien d'avoir une page FB et un compte twitter, je pense, mais le souci est que Scribay n'est ouvert qu'aux gens inscrits, donc cela oblige les gens à s'inscrire sur la plate-forme s'ils veulent te lire (où l'on voit que Scribay a été conçu dans une optique d'entre-soi plus que de diffusion grand public, à mon sens, mais bon, c'est juste mon avis).
Image de profil de William Miloris
William Miloris
Salut Jonathan
Je suis novice sur cette plate-forme et je la trouve très bien, mais je comprends amplement tes attentes.
Bonne continuation et ne perdons pas notre envie d'écrire qui reste le moteur de notre quête.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
La meilleure des options est d'apprendre à se relire ;)

Autrement dit, c'est d'apprendre au mieux à écrire... et à lire ^^

Tu peux t'éparpiller, mais franchement tu risques d'y perdre bien plus de temps que d'en gagner sur le long terme.
Image de profil de Jean-Marc Leresche
Jean-Marc Leresche
Bonjour Jonathan,
Vos questions rejoignent aussi les miennes en partie. Je publie aussi sur Atramenta.net.

Je pense que FB n'est pas forcément très adapté à la publication de longs textes comme des nouvelles (je dis long parce que ils dépassent ce qu'on lit habituellement sur le réseau social). Twitter, il faut oublier si vous dépassez les 140 caractères.
Un blog ou un site dédié ? Pourquoi pas. On pourrait imaginer publier les textes avec des accroches et des liens sur FB, Twitter.
Si les nouvelles ne sont pas trop longues, vous pourriez aussi les distribuer en .pdf soit imprimées soit par courriel à des connaissances, voisins ou collègues.
Voilà pour quelques pistes.
Bonne chance et bon courage pour la suite.
Bien à vous, Jean-Marc
0