Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de J.Costa

Deux narrateurs

par J.Costa  il y a 5 mois

Bonsoir ou bonjour selon l'heure à laquelle vous lirez mon message.

Alors, je ne sais trop comment expliquer mon souci. Pour faire court, j'ai écris une histoire, commencer à publier son prologue et son premier chapitre (du moins en partie), mais mon souci c'est j'ai 2 protagonistes et narrateurs.

Et je veux faire découvrir chaque personnage à travers le regard de l'autre.

J'ai pensé à faire une chapitre chacun, mais je trouve ça vraiment trop court.

Quelle genre de transition puis-je faire pour les garder sur un même chapitre :

1- Genre symbolique : - - - ces signes entre le changement de narrateur en abordant un nouveau paragraphe

2- Mettre le nom du Narrateur au moment du changement (j'aime pas trop ça mais si ça passe je le ferai)

3- une autre suggestion ?

Sachant que mon histoire est entièrement écrite et que ces différents passages sont pour l'instant coupés à la hache.

En remerciant par avance ceux qui auront cliquer pour lire ma demande.

A bientôt

J.

Ps : Désolé s'il y a des fautes j'ai le bras dans le platre pendant encore 10 jours, j'ai la flemme de corriger, je fatigue vite de taper d'une seule main.

Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je me mèle sans l'avoir fait ^^ mais je pense qu'un procédé original me plairait. Je crois j'ai déjà vu celui que je vais te conseiller : en fait il faudrait que le style d'écriture soit distinct pour identifier chaque narrateur. Je pense qu'en s'immergeant le lecteur sera capable de distinguer. Sinon une astuce typographique comme les italiques comme ça tu peux les faire interagir.
Je te recommanderais de lire Frankenstein de Mary Shelley où tu as les points de vue de chaque narrateur (le monstre, le docteur et même un 3ème). Bref je trouve que c'est bien réussi.
Image de profil de J.Costa
J.Costa
J'ai choisi les étoiles pour séparer les points de vu pour l'instant cela me convient on verra dans le temps si cela fonctionne bien.
Merci pour ton avis
J.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
J'ai trois protagonistes dans Entre les Portes et les Mondes même si le point de vue de l'une d'elles domine. Je sépare les point de vue avec des ***
Image de profil de J.Costa
J.Costa
J'ai effectivement choisi les étoiles pour les séparer avec une phrase introductive.
Merci de ton avis
A bientôt
J.
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
J'ai deux protagonistes aussi, mais moi j'ai fais deux parties. Je parle du premier, puis du second en faisant avancer leur histoire. Mais comme tu dis vouloir leur avis à chacun dans le même chapitre, je te dirais d'utiliser la 3éme personnes. exemple: Marc regardait Jean. Son cœur se resserrait, il pensait: "comme il est beau avec ses nattes". Jean lui renvoyait la même profondeur. Il semblait tout autant accroché à son ami. ses mains tremblait son pouls tamponnait sa gorge, il avait envie de l'embrasser.

Bon après, tu peux pas tout faire avec la 3éme personne, tu ne peux pas allé plus en profondeur dans le ressentiment.
Si tu utilise la première personne, je te conseil de mettre la jolie petite étoile * pour faire passer tes deux personnage l'un après l'autre. genre:

"Je matais luck. ces mimiques me faisaient doucement sourie....

* ( au milieu)
Marco me regardait du coin de l'oeil, sa bouche restait ouverte."

Du coup tu peux faire un chapitre avec les avis tes deux protagonistes tout en suivant ton histoire.
Je te conseil de lire "ce que murmure la mer" de claire caraba. Elle a bien géré la voix de ses protago.
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Merci beaucoup,
J'ai effectivement opté pour les étoiles, pour l'instant ça me convient, peut être avec le temps je changerai d'avis, mais ça semble fonctionner.
J'irai faire un saut sur l'histoire que tu m'as conseillé.
Merci
J.
Image de profil de Julie Lacour
Julie Lacour
Bonjour,

Honnêtement je te conseille effectivement de mettre le nom du personnage en début de chapitre comme dans "La salle de bal" d' Anna Hope. ça ne gêne pas du tout la lecture, au contraire (surtout si tu as choisis un système de narration interne où les personnages disent "je"). Sinon tu peux aussi regarder "Les manifestations" de Nathalie Azoulai où il n'y a aucune indication de changement de narrateur mais j'ai trouvé qu'il y'avait quand même un risque de se perdre dans la lecture.

Par contre, ça me paraît compliqué de mêler les deux points de vue dans le même chapitre (à moins que tu n'optes pour un narrateur omniscient, ce qui est peut être le plus simple).
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Bonjour et merci de ta réponse.
J'ai besoin en début de l'histoire de changer à plusieurs reprises de narrateurs(2personnages uniquement). Il s'agit de la découverte de l'un au travers les yeux de l'autre. Plus tard dans le récit, les narrateurs prennent plus de place et cela sera plus facile dans les chapitres, car le lecteur les connaitra mieux.
Merci encore et à Bientôt
J.
Image de profil de Témise
Témise
Bonjour,
cela fait un moment que j'écris avec plusieurs narrateurs. Que je lis avec plusieurs narrateurs aussi. Le plus simple pour s'y retrouver (que ce soit comme lectrice ou écrivaine) c'est de mettre qui parle au début de son point de vue. Surtout en début d'histoire (ça peut devenir moins nécessaire lorsque ton lecteur a eu le temps de faire connaissance avec chacun de tes narrateurs, s'ils ont un style totalement différent).
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Bonjour,
Je trouvais ça un pue brut de mettre le nom du narrateur surtout que dans mes premiers chapitres, la narrateur change souvent pour après prendre plus de place avec le temps.
Merci de t'être penchée sur mon souci
a bientôt peut-être
J.
Image de profil de Robin Parady
Robin Parady
Dans "Phaenomen" (livre écrit par Erik L'Homme), le titre de chaque chapitre est celui du narrateur qui raconte sont point de vue (il s'agit de l'un des 4 héros en général). Je l'ai lu il y a longtemps mais je n'ai pas été ennuyé par ce procédé.
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Je voulais dire, que s'il s'agissait d'un chapitre par personnage cela ne m'aurai pas dérangé, mais en revanche, le narrateur change à plusieurs reprise dans le chapitre et ça ne me plait pas de l'annoter ainsi.
Effectivement j'ai déjà lu ce dont tu parles en titre de chapitre et cela fonctionne très je trouve.
Image de profil de Yann Riva-Cobel
Yann Riva-Cobel
J'ai déjà écrit plusieurs textes avec une double narration. J'ai utilisé plusieurs techniques sans en préférer une par rapport à une autre. Cela dépendait du texte en fait.
Dans l'un, je changeais de chapitre à chaque changement de narrateur. Cela suppose par contre que le narrateur soit le même pendant un long moment.

Dans un autre, j'utilisais l'italique pour l'un, le normal pour l'autre. J'ai aussi vu une fois un auteur changer la police de caractère. Mais je ne trouve pas cela terrible.

Dans un troisième, je passais une ligne à chaque changement de narrateur. Au début, pour que le lecteur comprenne ce changement, j'utilisais une sorte de phrase introductive qui indiquait le changement de narrateur. Par exemple :
"Je regardais Thomas intensément." (alors que c'était Thomas qui racontait juste avant).
"Je passais la main sur mon crâne chauve" (l'autre personnage étant une femme avec de longs cheveux auburn).
"Je n'étais pas d'accord avec elle." (le elle marquant le changement puisque, avant, c'était elle qui racontait)

Une autre méthode "classique" mais que je n'ai jamais utilisée, est d'utiliser la première personne pour un personnage, la troisième personnage du singulier pour l'autre.
Voilà, j'espère que ça fera avancer le schmilblick.
Yann
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Bonjour et merci beaucoup de tes explications.
J'ai commencé à modifié mon texte avec juste des puce et en introduisant le narrateur avec une phrase comme tu l'as suggéré dans ton 3eme exemple.
Merci beaucoup d'avoir répondu à mon porblème.
A bientôt peut être
J.
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Dans mes lectures, j'ai pu voir plusieurs façons de changer de narrateur. En faisant un nouveau chapitre à chaque changement de narrateur (mode "Trône de Fer"). En séparant les scènes par des puces (mode "Disque Monde").

Ou, dans ton cas, puisque c'est court entre chaque changement de narrateur, un simple saut de ligne (mode, euh, Arthur C Clarke).
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Merci pour ta réponse, je travaille sur quelques tests en ce moment., je penche pour les puces, nous verrons à l'usage ce que cela donne.
A bientôt
Image de profil de Mick
Mick
Moi, sur mon texte en cours, j'ai opté pour leur nom sous forme phonétique, comme si c'était leur voix qui était appelée, invoquée.

L'idée de l'italique pour distinguer les deux (s'il n'y en a que deux) est bonne aussi. Le décallage droite / gauche pourrait aussi fonctionner mais, ici sur scribay, c'est impossible à faire.
Tu peux aussi simplement indiquer en titre (ou dans le titre) de chapitre le nom du narrateur.
Le caractère (le glyphe), comme Damasio, c'est sympa mais quand tu as de nombreux narrateurs, tu perds ton lecteur ; ici, tu n'en as que deux donc ça ne poserait pas vraiment de problème.

Bref, tu as de nombreux choix qui s'offrent à toi !
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Effectivement je n'ai que deux narrateurs, avec les *** ça semble pas trop compliqué et visuellement ça passe. Surtout qu'au début de mon histoire, ils alternent souvent puis l'histoire avance, plus leurs passages s'allongent. Ce qui me gênais c'est que je ne voulais en mettre un seul étant donné que cela aurai fait des chapitres très courts.
Merci pour ton avis
A bientôt
Image de profil de Navezof
Navezof
J'ai aussi plusieurs narrateurs qui s'échangent la parole à la volée. L'un va etre narrateur pendant plusieurs page, puis un autre va prendre la narration pendant un paragraphe, puis un autre pendant une ligne, etc...

J'utilise des sigles pour indiquer qui parle, par exemple , , etc... (à la manière de la Horde du Contrevent de Alain Damasio)

Mais ça c'est la partie la plus facile, le plus dur est de faire en sorte que la narration soit vraiment différente. C'est à dire que le lecteur devrait reconnaitre celui qui narre directement via la façons de parler, les expressions, les points de vues et le reste.

C'est l'un des points avec lequel je me bats depuis un bon moment avec mon texte et je ne suis pas pret de terminer ^^'
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Oh ! Bonjour à tous ceux qui m'ont répondu.
Je ne m'attendais pas à avoir autant de monde, surtout à en avoir.
Merci pour vos idées
A bientôt
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Si tu n'as que deux narrateurs : l'un en italique et l'autre en normal ?
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Bonjour et merci @vis9vies@ pour cette suggestion, mais je ne peux pas la mettre en place car j'utilise l'italique quand le personnage se parle à lui même.
Merci de t'être penché(e) sur mon souci.
A bientôt
Image de profil de Aelliusal
Aelliusal
J'aime bien l'idée des signes entre chaque changement de point de vue... La première fois, le lecteur peut ne pas comprendre, mais il s'y fera. Daegann et d'autres l'ont effectivement démontré ;)
Image de profil de J.Costa
J.Costa
J'ai commencé quelques tests et effectivement c'est ce qui me convient le mieux, en mettant en place quelques mots pour faire comprendre au lecteur le changement de personnage.
Merci pour ta réponse @aelliusal@
Image de profil de Daegann
Daegann
De mon côté j'ai aussi une narration avec un point de vue interne et on alterne entre plusieurs personnages au fil de récit. Lorsque c'est le cas, je sépare avec avec *** centré...

Ca suffit pour montrer qu'il y a une coupure mais il faut juste ensuite quand même commencer en indiquant rapidement via la narration sous quel personnage on est.

Un exemple issue d'un de mes textes :
"Zoé se redressa au moment où le mafieux en costard blanc quitta la pièce. Elle avait un mauvais pressentiment et son impression fut renforcée lorsqu’elle se rendit compte que "

Ici je place direct Zoé comme sujet de la première phrase et on voit tout de suite qu'on voit la narration à travers ses yeux en indiquant ces impressions.
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Bonjour,
Effectivement Daegann c'est ce qui semble le mieux marcher à mes yeux pour que la lecture soit le plus fluide.
Merci pour ta réponse
A bientôt
Image de profil de Daegann
Daegann
Pas de soucis :)
Image de profil de Kirsten Reeves
Kirsten Reeves
Bonsoir,
J'ai adopté la même démarche et me suis posée les mêmes questions. Au départ, j'avais fait le choix du "un chapitre, un narrateur". Et puis au fur et à mesure, j'ai mêlé les points de vue. Parfois avec une * entre deux points de vue ( ex dans Sur un air) ou sans prévenir (ex dans la Bulle) où là il faut jouer sur les pronoms, le style, et quelques astuces pour ne pas perdre le lecteur. Fais des tests et vois si ça marche. J'espère avoir pu te venir en aide.
Image de profil de J.Costa
J.Costa
Ah oui, je vais faire des essai avec les signes où les pronoms (ou autre) pour voir ce que cela donne. Je vais jeter un œil à ce que tu as écrit pour me faire une idée.
Merci pour ta réponse rapide.
Image de profil de Kirsten Reeves
Kirsten Reeves
De rien, d'autres ont joué aussi avec les narrateurs multiples. N'hésite pas à fouiner !
0