Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Peter Dussoni

La description sur laquelle vous avez buté.

par Peter Dussoni  il y a 11 mois

Bonjour tout le monde.

On a tous a un moment ou un autre buté sur une description. Pas les bons mots, pas la bonne tournure. De quoi s'arracher les cheveux :)

Quelque est celle qui vous a le plus marqué ?

Pour entretenir la légende, dans mon cas, je voulais montrer deux filles qui sortaient de la rivière et qui s'essoraient les cheveux en inclinant la tete et en les faisant passer par devant leurs épaules ^^

Et vous ? :)

N'hesitez pas à mettre un lien vers votre passage :)

Image de profil de Nicolas Raviere
Nicolas Raviere
Ca ne m'est jamais arrivé en trente ans d'écriture, mais alors jamais - ce qui ne veut pas dire que mes descriptions sont ok, juste que j'ai jamais buté là-dessus. Je ne me suis jamais posé de questions. Par contre, j'ai énormément de mal à rectifier une amorce (le début d'une histoire) si je me rends compte que ça ne va pas, une fois l'oeuvre bien enclenchée. Alors, s'il faut changer cette amorce, c'est un véritable calvaire.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Revenir sur le début, oui c'est un calvaire !
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Revenir sur le début est un calvaire, je confirme...
Image de profil de Jeisberag
Jeisberag
J'ai toujours du mal à décrire mes personnages. Pour ce qui est de leur caractère je préfère le dévoiler progressivement comme quand on fait la connaissance de quelqu'un, mais pour le physique je n'arrive pas à trouver une façon cohérente de l'amener. Par contre il paraît que je m'en sors bien pour les descriptions de paysages (Vendredi 23 janvier 1874), donc si quelqu'un souhaite échanger quelques tuyaux :)
Mon récit qui reflète le mieux ce paradoxe descriptif est sans doute L'Odyssée Universelle qui n'a malheureusement pas encore de description de personnage et quelques descriptions de paysage.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Alors moi, mes persos, c'est la couleur des cheveux, des yeux, la taille et le reste, imagine toi ce que tu veux imaginer :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
tu décris quand même "musclé et parfaitement proportionné" Peter XD ^^
Image de profil de Aelliusal
Aelliusal
J'ai bugé sur un tas de descriptions...
Pour ne donner que celle-ci, j'ai peiné à décrire un désert brisé en de multiples fractures qui abritaient une faune et une flore très riche. Et également un court d'eau qui suivait parfaitement les fissures.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Tu m'étonnes T.T
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
(On devrait pas rebaptiser ce sujet "les descriptions qui vous ont butées" ? XD Je dis ça...
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
...je dis rien ^^
Image de profil de Castor
Castor
moi c'est sur celle-ci où je bute:
"Pierre nous désigna une grosse pierre sculptée dans l’encadrement de la porte de l’ermitage. La gravure représentait une double spirale en S inversées encadrées par deux petits cercles."
et l'illustration :
http://www.romanicoaragones.com/0-Jacetania/Susin%20G56.jpg

C'est surtout les deux petits cercles qui me posent problème.
Cela fait des mois que je fais un blocage... et tout ça pour deux petits cercles !
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Deux petits cercles lovaient une double ?
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
""Pierre nous désigna une grosse pierre sculptée dans l’encadrement de la porte de l’ermitage. La gravure représentait une double spirale en S inversées encadrées par deux petits cercles."
et l'illustration :
http://www.romanicoaragones.com/0-Jacetania/Susin%20G56.jpg

A la lecture de ta description, je n'avais pas perçu ce genre de dessin ^^

Tout d'abord, une pierre sculptée, n'est pas une pierre gravée (je ne vois pas la même chose), et une gravure n'est pas une scupture. Ici ce serait bien de la gravure. Deux spirales côte à côte, reliées l'une à l'autre, avec, au-dessus et en dessous du lien un petit cercle isolé. (je ne sais pas si c'est plus clair, mais c'est comme ça que je l'aurais décrit ^^)
Image de profil de Mansuz
Mansuz
+ 1 pour la spirale.
Image de profil de Castor
Castor
Auteur inconnu , tu parles bien du film (avec deux éléments en moins) ? Du coup, merci de me conforter dans mon idée que cette description est vraiment à revoir. Faudrait-il que j'arrive à surmonter ce blocage...
Image de profil de Aelliusal
Aelliusal
Si ça peut te rassurer, j'ai bien vu l'image, sauf que les cercles je les avaient mis à droite et à gauche
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
Pierre nous désigna une gravure sur une des grosses pierres qui encadraient la porte de l'ermitage. Une double spirale en vagues l'une de l'autre.
Image de profil de Daegann
Daegann
Il y en a trop pour moi... Et je préfère les oublier ^^;
Les descriptions c'est pas mon truc...
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Tssss
C'est pas vrai.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Je suis d'accord avec Daegann, si je peux oublier d'en faire, j'oublie ^^ C'est bien plus simple et ça laisse toute liberté d'interprétation au lecteur ;p)))
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Oui, Vis9vies.
Mais a un moment ou a un autre, il faut bien un peu.
Sur ton texte avec le dragon (le pauvre ^^) il y a des descriptions. A un moment ou a un autre, jamais rien ne t'a bloqué, toi ? Quand tu as du décrire un truc ?
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Me bloquer, non, quand ce n'est pas clair, je ne décris pas ^^ Et puis, je n'ai pas l'impression de faire des descriptions, quand j'écris ça vient naturellement, et comme je n'aime pas les descriptions, quand ça ne vient pas je ne vais pas les chercher. Pour moi les descriptions ne sont pas obligatoires ;)
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Te pleins tu de ma description dans Orages ? :D
Aurais-je mieux fais de ne point décrire ? :D
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Peter Dussoni, je n'ai pas trouvé Orages. J'ai lu Ô, et j'ai trouvé ça marrant, mais il n'y a pas de descriptions au sens où je l'entends ;))
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Oh que si, tu as lu Orages...


Tu m'as même fait chaud au cœur...
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Pour répondre à ta question plus haut, tu aurais pu aussi ne pas décrire, plus utiliser les dialogues, en étant plus dans la suggestion et ça m'aurait aussi convenu, je pense. Ici, le passage est court et se prête à la description, parce que l'idée est entre porno et érotisme, et que le porno aime bien que ce soit clair ;)
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Ah tiens...
Tu crois que ça tiendrais la route, une scène érotique qu'avec des dialogues ?
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Lance un défi, tu verras bien avec les réponses ^^

Mais oui, je ne vois pas pourquoi ça ne tiendrait pas la route ;))
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Un défi j'en ai déja trois, on peut pas plus....
Quoique, ça peut être super rigolo.......
Bon, je vais en virer un et le lancer :D
Ouais, ça peut être terrible comme idée :D
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
J'imagine déjà le truc, Omagad...
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Haha, s'il faut sortir des cadavres, je suis ton auteure !

Quand j'étais toute jeune et babillante, donc ma mémoire n'est plus ce qu'elle était. Je me souviens que je voulais décrire un personnage. Mais c'était compliqué. Je trouvais l'ensemble lourd, et ça rendait pas bein, et c'était difficile, et j'arrivais pas à rendre l'effet que je voulais (je crois que c'était un truc sur l'expression du visage). Du coup... Bah POF, j'ai changé la couleur des yeux de mon perso. HOP ! C'est bien la personne de la prophécie, hin, il a les yeux bizarres ! (Vous avez le droit de me jeter des pierres).

Sinon, au jour d'aujourd'hui, je suis en train d'essayer d'axer une longe séquence descriptive, où Ivraie observe Malou et se rend compte que c'est un monstre. Un monstre triste, mais un monstre quand même. Une horreur qui se nourrit des histoires des autres. Qui s'en repaît, même. Qui prend un plaisir immense dans ce qu'elle fait...
Ah et je crois qu'en fait tu viens de me débloquer, c'est cette dimension qui me manquait XD
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
J'ai débloqué Malou ? Moa ? :D
Ton lyrisme s'envole à nouveau ?
J'ai hâte :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Tiens, ça me rappelle aussi, si je ne m'abuse, j'avais aussi botté en touche, dans la même histoire (ma première "vrai" histoire XD). J'avais une description de super beau palais sur la planche, et je savais pas quoi mettre. "C'était trop beau pour être exprimé par des mots". XD
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Tu as fait dans la métaphore :)
Une jolie métaphore :)
Bon c'est sur, l'Agent K a du remetre ça droit ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
K. n'a même jamais appréhendé son existence, j'avais 15 ans à l'époque XD
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Je pense qu'elle m'aurait dit que ma contribution à la littérature mondiale était d'arrêter d'écrire XD. Bon, après, certes, c'était très mauvais, objectivement, mais faut bien commencer quelque part.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je pense qu'à cette âge là on écrivait des bouses ! Quand je relis les textes de mon adolescence j'ai honte !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Oui, mais d'un autre côté, si on avait pas commencé là, on ne serait pas améliorés. Personnellement, je suis pour la mansuétude pour les écrits adolescents. ^^ (mais bon, les miens, je les ais balancés).
Image de profil de Hel
Hel
J'hésite. En fait tu nous demande d'exhumer les cadavres de nos placards quoi !
Pour moi il s'agit de quelqu'un, d'une femme que j'ai connu adolescente, et bref, j'ai essayé de l'écrire plein de fois, mais je sais que je n'y arriverais jamais en fait, qu'elle ressort plutôt et mieux par bouts au travers de certains de mes personnages. Mais quand je m'y attaque frontalement c'est un tel désastre. J'ai retrouvé une tentative qui date de 2012, avec en plus des mots imposés, on frôle peut-être et le grotesque et l'emphase. C'est super long, alors bon, je vais pas étaler, je m'en tiendrais donc à ce qu'il m'est difficile à décrire c'est peut-être ce qui m'est proche, et quand je l'attaque frontalement surtout, j'ai besoin de prendre de la distance et limite de le maquiller, pour que cela soit plus "juste" aussi paradoxale que ça puisse être. Mais ça m'a toujours un peu chiffonner, ou disons laissé un regret de ne pas être capable de m'y atteler comme je l'aurai voulu.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
D'accord.
Tu préfères disperser des indices plutôt que de la d'écrire en elle même.
Image de profil de Hel
Hel
C'est plutôt elle apparaît mieux toute seule quand elle a envie, que quand je cherche à l'écrire.
(oui, oui, je prendrai mes petits cachets dès demain, ou un autre jour ;))
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Ah ! Mais tu nous parles de l'inspiration :D
Image de profil de Hel
Hel
:)
Non, et pourtant c'est par le biais de l'une que j'ai connue l'autre, alors tu vois...mais non, Rose c'est ma grand-mère.
mais je demande où tu l'as trouvée dans mes textes d'ici...
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
En premier, l'espace des possibles.
Image de profil de Hel
Hel
...c'est vrai, elle ne devait pas y être , ou plutôt ce n'était pas prévu, mais oui c'est vrai elle a fait son apparition.
Image de profil de ....
....
Ma première scène érotique que j'ai choisi de narrer du point de vue de la femme en plus. Je ne suis toujours pas sûr que ça ait marché.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Ah ? Balance le lien ^^
Image de profil de ....
....
Franck lui ouvrit le bon placard, elle se servit un verre d’eau et tous deux se retrouvèrent face à face dans la cuisine. Personne n’avait fermé les volets roulants de la cuisine et la lune, presque pleine, éclairait d’une pâle blancheur une partie des jambes d’Emma qui reposaient sur la table. Son tee-shirt blanc s’arrêtait au milieu de ses cuisses et sa peau sans défauts se dévoilait ensuite dans l’obscurité. Leurs regards silencieux ne s’évitèrent pas et plongèrent l’un dans l’autre malgré la pénombre. Les cinq secondes qui s’en suivirent furent d’une intensité et d’une tension animale pesante. Immobiles, seuls leurs pupilles effectuaient des mouvements en une danse synchronisée. Elles se suivaient, virevoltaient, s’arrêtaient pour repartir de plus belle, transportant avec elles un langage qu’eux seuls pouvaient comprendre. Puis, Emma eut juste eu le temps de lâcher son verre d’eau sur la table. Franck avait fait les deux mètres qui la séparaient d’elle en une enjambée et sa main enserrait déjà sa cuisse droite. Il l’embrassa sans prévenir et la plaqua avec force contre lui. Le baiser, violent et passionné, accompagné des caresses qui couraient le long de son corps, la plongea dans un désir ardent. Elle se laissa basculer en arrière sur la table et adora le souffle chaud de Franck dans son cou. Sa barbe douce venait électriser sa poitrine, libérant à chaque contact un flot de frissons qui couraient sous sa peau blanche. Elle oublia tout. Il n’y avait plus de clé d’USB, de neutrino, de mathématiques ou d’intelligence artificielle. Pas de coups de feu, de meurtres et de fuites. Il y avait la chaleur d’un corps contre le sien, l’odeur musquée et salée d’une étreinte charnelle, le son étouffé des halètements interdits qui ajoutent à l’excitation du moment. Le froid de la table faisait frémir sa peau et ses muscles se contractaient au rythme de l’exaltation enflammée des mouvements de Franck. Elle ferma les yeux et tomba entière dans un vide rempli de plaisir. Une chute vertigineuse où les palpitations de son cœur et les spasmes de son bassin n’étaient plus que les seules choses qu’elle percevait. Le bouillonnement effervescent d’abord nébuleux monta rapidement de ses entrailles puis avec une intensité foudroyante se saisit de son corps. Son dos se cambra et elle ne toucha plus la table que de ses épaules. Ses bras, étendus et contractés essayaient d’attraper dans des soubresauts incontrôlés quelque chose qui n’existait pas. Sa bouche entrouverte laissa échapper un cri fuyant de délectation qu’elle n’entendit pas. Le rayonnement convulsif du flot d’émotions orgasmiques se prolongea encore de longs instants dans ses veines, emplissant son corps humide d’une fièvre de bien-être et d’euphorie.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Ben c'est cool :)
Image de profil de ....
....
Merci, ben je savais pas je n'ai pas publié ce passage encore.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Tu as collé un homme et une femme.
Je n'arrive qu'à coller deux femmes, moi...
Faudra que j'arrive à écrire une scène hétéro, un jour...
Image de profil de Taylor Hide
Taylor Hide
Cette description correspond à quelle histoire? Si je peux me permettre, elle est assez bien amenée ; j'ai juste un peu de mal avec le début de la dernière phrase qui pourrait probablement être plus simple :)
Image de profil de ....
....
Merci, ce passage arrive dans le roman Sphère mais le roman n'a rien à voir avec cela hein.
Ca doit être encore plus dur Peter non ?
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
@Florent : Bah pas pour moi.
Je m'éloigne des protagonistes avec deux femmes, tu comprends.
Donc je me lâche.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Tu as aussi essayé avec un chat et une femme non ? XD
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Une chatte et une femme, Gigi.
Pas un chat.
Un chat, je n'y serai pas parvenu :p
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Non mais tu me prends pour une quille ?? Je parle de BDSM (ton texte)
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Une chatte et une femme :)
Pas un chat :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Tu n'as toujours pas compris à ma subtilité légendaire ^^ ! Je parle du texte où tu nous mènes par le bout du nez à croire "des choses" et en fait tu parles de la relation d'un chat et sa maîtrise vu de l'optique du chat. Capisco ?
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
C'est une CHATTE, pas un chat !!!
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Bref, tu ne précises pas dans le texte ! Tu veux dire que tu n'arrives pas à décrire une relation hétérosexuelle même entre deux espèces différentes ? :)
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Je ne précise pas ?

Je suis une dominatrice, une experte. C'est pas du féminin ? :P
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Faut toujours que tu aies le dernier mot
Image de profil de Richard Clayton
Richard Clayton
J'ai toujours adoré écrire les descriptions. ^^ C'est la partie que je préfère rédiger quand j'écris mes nouvelles et mes romans. Je pense que celle que j'ai eu le plus de mal à mettre en forme était celle de ma prose poétique "Danse", où le narrateur circulait dans un bal dansant où tout est immobile. Il fallait à la fois retranscrire le mouvement et l'immobilité, et les sentiments du narrateur face à la scène sans trop les expliciter pour ne pas gâcher le sentiment que devrait ressentir le lecteur. C'était une description vraiment technique à réaliser :D
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Ok :)
Bon, c'est sur, ça devait pas être facile :)
Image de profil de bertrand môgendre
bertrand môgendre
Concernant le soucis de retranscrire une description difficile, mon stylo se bloque lorsque je dois introduire un passage où il ne se passe rien. Le temps reste en suspens, tout comme le personnage. Et pourtant, je tiens à notifier ce vide, ce manque, ce creux. Épreuve difficile, car le décrire est déjà le début d'une action. L’ellipse ressemble à un emplâtre sur une jambe de bois, et me refuse à l'employer. Au risque de perdre un lecteur, une lectrice, je tiens à travailler sur cet instant impalpable. Voilà Peter Dussoni ce sur quoi je bute.
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Je n'en suis pas là :)
Mais j'imagine la complexité de la description, c'est clair...
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
Laisse la page en blancheur.
Image de profil de isi Dhamma
isi Dhamma
Ne cherche pas l'absence de petite bête là où il n'y a pas de petite bête.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je dirais : TOUTES ^^

Je pourrais fournir une liste ! Scène érotique, scène d'action, scène de non-action :-)

Plus particulièrement quand tu poses ta caméra sur ton héros et que tu décris la scène de son point de vue, s'il n'est plus en mesure de "voir" la scène, ben ça devient compliqué à décrire ce qui se passe autour. Je pense avoir trouvé des "parades" pour m'en sortir, mais ça s'est fait dans la douleur, le sang et la sueur ! Mouhahahaha !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Allez Peter, comme tu aimes les détails :-)

Un passage où le héros se fait tabasser par un petit malfrat et puis tombe sur un autre gros malfrat. Encore le passage à tabac ça a été, c'est lorsque l'autre type arrive, ben le héros n'est plus en mesure de "voir" la scène ^^

Les scènes crac crac (copyright Peter Dussoni) : fallait une scène d'amour dans la voiture, or pardonnez mon manque d'expérience, jamais fait ! j'arrive pas à imaginer XD. Puis les autres, j'aime pas rentrer dans les détails, quand "tout se passe bien" je laisse au lecteur imaginer ce qui se passe derrière les rideaux / sous les draps / etc.

Je bute aussi sur les descriptions avec des choses que je ne connais pas ! ^^ mine de rien des fois j'ai fait un super travail de recherche dont on ne voit ni 1% dans le récit, mais au moins j'ai le cœur léger de ne pas écrire que des conneries.

La "non action" c'est comme dit @Bertrand Mogendre@ quand il ne se passe rien, mais qu'il est important d'avoir ce passage.

Bref, pour ceux qui ont lu "Le violoniste", c'est surtout dans la Partie 11-Chapitres 3-4-5-6 qui ont failli m'arracher les cheveux car dans la "temporalité" du plan initial ce n'était pas le moment et ça me foirait la suite, mais, compte tenu des modifications apportées en cours de route, c'était LE moment.

Donc j'ai fait avec, non sans un gros blocage dans lequel je vous jure, je pensais que j'allais arrêter car je ne voyais pas comment avancer. Finalement je suis satisfaite du résultat qui font l'une de mes parties préférés du roman sur comment deux personnages tombent amoureux ^^
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Surtout les textes érotiques, hein :p ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Surtout !
Je m'attendais à un retour plus constructif ! Bouaaah ! Genre, "oh, oui, tu as assuré" XD
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Mais tu assures :)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Merci chaton !! toi aussi avec ton essorage
Image de profil de Peter Dussoni
Peter Dussoni
Tu n'as jamais lu mon essorage, je l'ai viré avant. ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
les chapitres sont très loin ^^
la scène de la voiture est plus proche XD
0