Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Athos

Partageons notre musique, mais pas que.

par Athos  il y a 10 mois

Coucou les p'tits potes !

Aujourd'hui je vous propose un sujet assez basique qui consiste à partager la musique que vous écoutez tout en grattant du papier (ou en frappant sur votre clavier, ça fonctionne aussi).

Toutefois, on va imposer une petite subtilité (parce que la subtilité, c'est mon kiff) :
En plus de poser un lien (youtube de préférence) dans le sujet, vous allez devoir expliquer ce que vous écrivez en écoutant ce morceau et pourquoi il vous parle particulièrement (ou ce que vous voulez, en fait, je m'en fous)

L'idée c'est d'avoir autre chose qu'une bête série de liens youtube sans âme et sans saveur : je veux savoir ce que tel ou tel morceau vous fait ressentir ou vous inspire !

Je commence pour vous faire un topo, après, c'est votre tour :

https://www.youtube.com/watch?v=BvAUQsbKnLI

J'ai choisi What it is de Mark Knopfler. C'est un morceau qui me file des frissons, le chanteur y dépeint la ville glaciale d'Edinbourg comme si il y revenait après une longue absence. Il voit à quel point la ville a changé mais constate que les gens sont restés les mêmes.
C'est une balade lancinante dans laquelle le génie musical de Knopfler s'exprime pleinement, la guitare semble siffler comme le vent dans les rues tandis que le violon lancinant en fond crée une sorte d'ambiance mystique...

C'est un morceau particulièrement mélancolique mais aussi une invitation au voyage que j'écoute généralement quand j'écris de la poésie.

Voilà ! A votre tour, les copains !

Image de profil de beachouse
beachouse
John Frusciante - ' Before the Beginning' https://www.youtube.com/watch?v=GRe19mPhZvo

Pour la batterie, pour la douce montée, pour les sentiments dissonnants selon le volume, l'état d'esprit, la fatigue. Il y a un mélange de puissance et de fragilité dans ses notes stridentes qui s'étouffent pour mieux se faire entendre. Comme un cri (comme Kanye West dans les 3 dernières sublimes minutes de 'Runaway', même sentiment qui peut faire vriller). Et il n'y a pas de paroles, je ne peux pas écrire, réfléchir s'il y a un/une chanteur (et tant pis pour l'écriture inclusive ici). C'est un iceberg cette chanson, un glacier. Et le genre d'oeuvre qu'on garde égoïstement pour soi et qu'on n'écoute de manière solitaire. Entre mélancolie et espoir.

Dans le même genre : Mogwai - 'Music For a Forgotten Future' https://www.youtube.com/watch?v=YYpimokjfYw&t=29s

sur l'album 'Hardcore Will Never Die But You Will' (magnifique titre). 'Music For...' est un monument de 23 minutes, une messe moderne, entre délicatesse et puissance encore une fois. L'impression nette d'être au bord de la falaise, du précipice, à l'aube d'une catastrophe, comme si chaque instrument appelait à l'action devant la fragilité des choses. L'impression d'être un peu plus humain en écoutant ces notes.

J'oubliais, je dois dire pourquoi ils me donnent envie d'écrire : la longueur des morceaux, le fait qu'ils soient uniquement instrumentaux, la lente progression, l'effet performatif sur ma conscience, le mécanisme psychique induit.
Image de profil de Chanel Lackaday
Chanel Lackaday
J'écoute souvent Creep, lorsque j'écris des scènes tristes. J'aime bien trouver des jolies reprises de cette chanson, comme cette magnifique cover de Brian Justin Crum: https://youtu.be/WVf4U2g1E6M Cette chanson me remplit d'émotion, me fait ressentir des tas de choses en moi.
Image de profil de Lisa Giraud Taylor
Lisa Giraud Taylor
Dernièrement j'ai longuement travaillé avec l'album de Sirba Orchestra / Sirba Octer dans les oreilles :
https://www.youtube.com/watch?v=kNuJ8GyCXb4
https://www.youtube.com/watch?v=qYR55g8tRWA

Pourtant, quand on me connaît, je suis très rock/pop particulièrement british (blur, the coral, arctic monkeys, the kinks etc.)... mais j'aime aussi Purcell, Brahms, Liszt, Lully, Wagner ou encore les musiques russes, slaves...
Ce morceau de Purcell est une merveille pour moi : https://www.youtube.com/watch?v=0QWzQRBvMQg&list=PLD3w2WNjJd3RYeS-XKJsE1sFFVrTNOjlG

Sinon, deux artistes contemporains ont produit des albums parfaits...

le génial Bill Ryder-Jones avec IF https://www.youtube.com/watch?v=tdbPvxzP5Sc&list=PL29DA57B666CFCD16&index=8
le parfait Damon Albarn avec Dr. DEE https://www.youtube.com/watch?v=NRtVkdu4GdU
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
J'adore la musique classique, j'ai mes playlists mais des fois je me laisse "guider" par youtube, qui est très intelligent (parfois). Récemment il m'a proposé 5 fois dans la même playlist (mais pas à la suite) la Sérénade de Schubert (https://www.youtube.com/watch?v=ZpA0l2WB86E) qui est sublime, mais à force de matraquage wow ! elle est entrée en moi et impossible de me l'enlever ! je la chantonne à longueur de journée, je ferme les yeux et je l'entends et je me dis, mais miiiiiiince pourquoi je ne l'ai pas utilisée dans mon roman ? j'aurais aimé l'écouter pour m'inspirer quelque chose avant d'écrire, pas à posteriori c'est pas pareil. Bref, je pourrais l'écouter en boucle, en tout cas elle accompagne mes corrections.

Après youtube me propose l'Adagio d'Albinioni joué par ce bogosse de 2Cellos ^^ https://www.youtube.com/watch?v=kn1gcjuhlhg et ça m'apaise, mais ça ne m'inspire pas l'écriture. Ce morceau me touche moins.

Puis le magnifique tango Por una cabeza https://www.youtube.com/watch?v=dsU9zmnZ37g waaaaaou j'adoore ! en l'occurrence, elle m'a inspirée l'écriture, donc dès que je l'entends ça me fait un petit effet flash back.

Enfin, pour ne pas pourrir le fil, la Danse macabre de Saint Saëns qui s'écoute à merveille et me fait aussi guili-guili et me ramène plein de sensations, plein de souvenirs, bref, plein de choses. Je me revois en train d'écrire, de papoter et faire des recherches pour mon roman, le tout en même temps (oui je suis multi-tâche). Difficile de ne pas se laisser emporter. Magique !

Bref tout ça c'est youtube, hein ? :P
Image de profil de Angeldiary
Angeldiary
Les OST d’animes ( principalement Bleach ( Y a tellement d’Ost humoristique aussi xD ) et quelques musiques par-ci par-là m’aident à me mettre dans l’ambiance d’une scène en particulier. Mais d’autres, par leur rythme, leur parole m’aident à inventer des histoires voire créer et développer des personnages. Récemment, https://youtu.be/89P6uir40ZI et https://youtu.be/8x4P_PnX9kQ m’ont aidés à développer un personnage après la fin du premier livre. Pour la première ( Path to isolation ), le lien m’a sauté aux yeux ( ou plutôt les oreilles ) à la phrase « je vois quelqu’un que je ne reconnais pas » en parlant de son reflet dans le miroir. Ça m’a fait passé le personnage de « femme brisée qui se laisse mourir » à « femme brisée qui finit par se battre et aider un personnage en s’alliant à d’autres ». La deuxième ( Open up your eyes et l’animation liée ) m’ont fait changer ce point de vue. La femme brisée se bat toujours mais de manière plus… folle. Enfermée dans l’ancien château, elle détruit le peuple sur qui elle aurait régné par vengeance. La scène, en parallèle de celle de l’animation, serait la rencontre de cette femme avec le fameux personnage qu’elle devait aider de base. Elle le fera mais en se rendant compte qu’ils ont tous deux des points communs. De même Non-Stop ( https://youtu.be/DPgE7PNzXag ) de la comédie musicale Hamilton m’a permis de développer un personnage évoquer une fois dans une partie et aller jusqu’à savoir comment il mourrait ( certains éléments de sa vie servant pour la suite, dans le deuxième livre ).
Image de profil de Mina singh
Mina singh
https://youtu.be/LmPt4F82nx4
Jamie Cullum, concert Proms. J'écoute Jamie Cullum en particulier ce concert lorsque j'ai du mal à travailler. Tout me plaît chez cet artiste, sa musique, sa voix,, ses solos de piano son énergie, il joue du piano debout mais plus encore debout sur le piano, tout cela avec un grand naturel et puis il n'occupe pas tout le temps le devant de la scène, tous les musiciens ont leur place à ses côtés. Je n'écris pas pendant que je l'écoute, j'écris après.

Musique que j'écoute le soir dans la pénombre, je plonge dans la musique en pensant au texte que j'écris, je m'évade :
https://www.youtube.com/watch?v=gw9fKuymA0I&t=1753s
In thé mood for love
Très souvent, des idées surgissent, des phrases durant l'écoute. Il faut que je les note assez rapidement sinon elles disparaissent de ma mémoire.
Le matin au réveil, bien souvent des idées arrivent également dans le prolongement de la nuit.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
In the mood for love ❤️❤️❤️❤️❤️
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
https://www.youtube.com/watch?v=-XB7aftz6zY
https://www.youtube.com/watch?v=sJQzDhP1lxo

Deux chansons que j'écoute en boucle ces temps-ce pour la seule raison que j'écris un récit qui si rapporte. Je revisite l'oeuvre: Nôtre-Dame de Victor Hugo ( et de l'anime disney) . Un mixe sympas.
Je m'immerge dans les lieux, les pensées et le sujet. Puis dans la musique...
Image de profil de Andrea D.
Andrea D.
Hello !
De mon côté, soit je n'écoute rien, soit j'écoute de la musique instrumentale quand j'écris. Des BO de films, séries ou de jeux principalement. Je ne sais pas écouter une chanson avec des paroles, ça perturbe mon cerveau et je ne trouve plus les mots. On trouve toujours un morceau adéquat à l'atmosphère qu'on veut retranscrire et ça aide beaucoup à s'y immerger.
Donc là, je vais vous passer du X-Ray Dog (https://www.youtube.com/watch?v=-HjVL4_LXBI) , qui rentre dans mes playlists dès que je dois écrire une scène d'action un peu épique, ou même un 'simple' combat/duel mais qui a une importance capitale pour l'histoire. Ça met bien dans l'humeur :
Image de profil de Chanel Lackaday
Chanel Lackaday
Pour ma part, il n'y a pas longtemps, j'ai découvert la chanson Billy don't be a hero. A la base, c'était pour un travail en anglais, mais j'ai eu un coup de cœur. Je me suis inspirée de cette chanson pour écrire un slam. Comprenez par là, je n'ai pas plagié, mais j'ai fait une chanson sur le thème de la guerre, que j'ai intitulée "Lenny". Le slam que j'ai écrit évoque l'amie d'un soldat mort au combat, qui est scandalisée par la bêtise qu'est la guerre. Je vous conseille d'écouter Billy don't be a hero. Cette chanson est poignante.
0