Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Ellen Will

Elaboration d'un complot

par Ellen Will  il y a 1 an

Bonjour à tous,

Actuellement, j'essaye d'élaborer un thriller, une intrigue policière, dont la base sera un complot.

Je poste cette discussion, car j'ai quelques difficultés à élaborer cette intrigue : je manque pas d'idées, j'arrive toujours à créer une logique, néanmoins j'ai la désagréable impression d'aller trop loin et c'est ce qui me bloque dans la finalisation de mon intrigue.

(j'ai en effet l'impression d'être dans Desesperate Housewsives, où dans ces dramas américains, où tous les personnages ont toujours quelque chose à se reprocher)

Donc voici mes questions à la communauté, en particulier à ceux qui écrivent des thrillers :

- Avez vous une méthode, un plan pour écrire un thriller ?

- Avez des points de repères précis, comme des sources d'inspiration ?

- Considérez vous qu'il y a des choses à éviter dans la construction d'une intrigue policière ?

(notamment dans mon cas, j'ai la mauvaise manie de créer trop de personnages, et ça ne fait que complixifier l'intrigue, et d'éloigner sa résolution plutôt que d'y donner une réponse)

- Pour vous, est-ce que le fait qu'il y est beaucoup de paramètres dans une histoire (plusieurs personnages impliquer dans l'intrigue policière, des imprévus qui interfèrent dans le plan initial du personnage qui complote, et donc tout cela densifiant l'intrigue) entame la logique de l'intrigue ?

Voilà, merci beaucoup pour vos conseils !

Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hello !
Bon, tu m'as l'air bien avancée. Lance-toi et les bonnes questions arriveront au fur et mesure.
Si tu as tissé ta toile d'araignée c'est parfait, tu ne sais pas comment t'en sortir ? Ça arrivera ! Crois-moi. Laisse-toi porter par ton récit. J'ai été un peu comme toi : j'ai tissé une toile et je me suis retrouvée au milieu sans savoir comment m'en sortir. Il n'y a pas de recette miracle , c'est comme les échecs. Il faut reflechir à toutes les possibilités en fonction de ce que tu as choisi.
Donc, pas de méthode pour ma part. Evite le côté Scooby Doo où le méchant dort d'un chapeau, c'est nul.
Par contre avoir plein de personnages n'est pas problématique si tu connais leur rôle.
Allez je te tecommande de lire et / ou contacter Didi Drews et L V qui s'y connaissent bien ^^
Image de profil de Ellen Will
Ellen Will
Merci beaucoup pour ton conseil et ces références !
Et donc, tu t'es retrouvée sans savoir comment t'en sortir, as tu abandonnée, ou as tu revu le tout ? As tu fortement modifiée le récit initial ?
je pense en effet commencer à rédiger, et ainsi, peut -être que des idées de génie me viendront ;)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
je n'abandonne jamais !! XD
en fait en écrivant tu commences à bouger les engrenages de ton imaginaire et du coup les idées arriveront. Au pire si ça bloque, "saute" et continue ton récit sur ce que tu maîtrises.
Par contre sur le "revoir le tout" sans dénaturer la chose, oui, j'ai revu des choses sur le "complot" car de la manière dont je l'ai tissé, j'ai de nombreuses possibilités. Donc, comme pour les échecs, tu te dis "si je mets mes pièces comme ça, quelle serait l'attaque suivante?" faut le voir comme les échecs, oui c'est une bonne comparaison.
Donc mon pitch initial est resté le même, c'est sur le déroulement du "complot" et "résolution" que ça change, comme le Cluedo. Tu as les personnages, l'arme du crime, les motifs, juste tu vois lequel te paraît le mieux.
Image de profil de Vis9vies
Vis9vies
Bonjour,

Alors, pour commencer, je n'ai pas de méthode et je ne prends pas de repères externes pour écrire un thriller ^^

Tu parles d'intrigue policière et de thriller. Ce sont deux choses différentes. L'intrigue est la logique avec laquelle se sont déroulées les choses, les faits et les actions, alors que le thriller, c'est tout simplement le suspense apporté par la narration.

Comment te dire si oui ou non il y aurait des choses à éviter dans ton intrigue ? C'est à toi de voir si chaque élément apporte quelque chose à l'histoire ou non. Le mieux est d'essayer d'éviter tout ce qui n'apporte rien à l'histoire.

Qu'il y ait beaucoup de paramètres ne me dérange pas. Par contre j'aime bien qu'il y ait un fil principal qui ne se perde pas dans la cacophonie. Autrement dit, je veux que le fil principal brille tout le temps, y compris dans la cacophonie ^^

Si tu te poses des questions sur un éventuel "trop", peut-être qu'il y a effectivement trop d'intrigues secondaires, en plus de ton intrigue principale. Il faut savoir qu'à la fin, toutes tes intrigues devront être résolues ;) Cela peut faire beaucoup de dénouements à gérer. Pose-toi aussi la question si tu ne serais pas tout simplement en train de vouloir écrire plusieurs romans en un seul texte ^^ Si c'est le cas, mieux vaut les séparer et écrire plusieurs romans distincts, même si les intrigues se recoupent à des moments donnés.
Image de profil de Ellen Will
Ellen Will
Il est vrai que je ne sais pas trop où placer mon histoire, comme c'est une histoire d'amour sur un fond prédominant d'intrigue policère. Donc oui, je vais plutôt le placer dans la catégorie thriller, car ce n'est clairement pas une enquête policier à la Agatha Christie ;).
En tout cas, merci pour tes bons conseils. Je ne pense pas avoir trop d'intrigues secondaires, c'est juste que j'ai un complot de base, et que plusieurs personnages sont impliqués dans cette histoire. Ce sera un point de vigilance en effet. Merci !
Image de profil de GEO
GEO
Bonjour,
quand je réfléchis à une intrigue, je me pose toujours les même questions :
- Pourquoi ?
- Motivation des acteurs
- Quand ?
- Comment ?
Cette liste de question n'est pas limitative, mais les principales sont là.
Tant que ces deux questions ne trouvent pas de réponse crédible (pas seulement logique) je cherche voir j'abandonne une idée initiale.
On considère qu'un humain moyen commence à être dérouté quand il y a plus de cinq éléments. Personnellement, pour éviter de noyer mon lecteur, j'évite de nommer trop les personnages secondaires et les figurants. je focalise sur le groupe le plus important.
Une astuce que j'ai expérimenté dernièrement consiste à partir du plan du "méchant" et d'analyser sous l'angle des indices qu'il laissera immanquablement lorsqu'il met en oeuvre des actions après quoi je réfléchi à la méthode que peuvent appliquer les "gentils" et si ils trouveront ou non ces indices, en gardant la crédibilité comme contrainte (Pas de mystérieux indicateur aidant les "gentils par exemple, j'évite aussi le plus possible les coïncidences... bizarres) . Là aussi il m'arrive d'abandonner une idée.
En espérant t'avoir apporté des idées.
GEO
Image de profil de Ellen Will
Ellen Will
Oui merci beaucoup pour ton conseil. Qu'est ce que tu veux dire par éléments ? Tu veux dire indices ? Ou les éléments correspondent à des personnes, des rebondissements, ect. ?
0