Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Le Molosse

Petit souci de déroulement d'une intrigue policière

par Le Molosse  il y a 3 ans

Bonjour,

Dans mon polar fantasy, j'ai une intrigue policière à développer. Cependant, si je sais qui sera le coupable du meurtre et ses motivations, qui seront les protagonistes et suspects éventuels et donc les motivations éventuelles, les indices, je ne sais pas trop comment dérouler l'intrigue sans vendre la mèche dès le début.J'ai établi un début de plan après un brainstorm mais je coince sur ce moment en fait. J'ai le debut et la fin. Manque le milieu lol

Des conseils svp ?

Image de profil de Serdaigle
Serdaigle
peut être utiliser la technique du foreshadowing ou évoquer un indice qui a la première lecture semble anodin mais à la fin prends tout son sens : généralement on évoque J.K.Rowling parce que si tu lis la saga Harry Potter généralement c'est construit sous forme d'enquête Notamment les 3 premiers tome ou le premier le golden trio penses que Rogue en veut à harry et à ouvert volontairement les cachots et veut s'emparer de la pierre philosphale

le 2ème tome c'est savoir qui à ouvert la chambre des secrets et ils pensent que c'est Drago Malfoy

Le 3ème c'est retrouver sirius Black car Harry pensent qu'il veut le tuer car il a trahi ses parents (avant de connaître la vérité)
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Vois ton roman comme un labyrinthe.

En tant qu'auteur, tu dessines en premier le chemin qui est la solution. Et tu développes ensuite toutes les fausses routes et les pièges sur le chemin. En tant que lecteur, on ne verra qu'un labyrinthe complexe à parcourir.

Concrètement, si tu as en tête la scène exacte du crime, tu dois décrire sur ton brouillon tout ce qui se passe avant et tout ce qui se passe après. Que font les personnages ? Que faisait la victime ? Qui rencontrent-ils ? Ou vont ils ? Que se passe-t-il dans le monde en même temps?

Et ensuite, le vrai travail du polar, tu éclaires tout cette matière avec une lampe torche, c'est à dire des vues limitées dans le temps et dans l'espace de tout ce que TOI tu sais en tant qu'auteur. Et la triche, c'est de n'éclairer que ce qui est intéressant à raconter mais pas suffisant pour conclure :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
//SPOIL// //SPOIL// //SPOIL// //SPOIL//

Du coup pour le plan, ça donne déjà ça:

1- Découverte du crime

2- Enquête officielle
2-1: Mon héroïne innocente est convoquée
2-2: Manque de bol, tout l'accuse
2-3: Envoyée en prison
2-4: Evasion car personne ne l'écoute et sous le coup d'une menace d'exécution

3- Enquête officieuse
3-1: Convalescence
3-2: Combat contre ses démons passés qui reviennent
3-3: Recherche de son carnet et de son matos de magie (contient des incantations importantes qui ne doivent pas se retrouver n'importe où + Parce que les autorités ont réussi à forcer ses enchantements de protection)
3-4: Guérison et reprise du voyage
3-5: Traque
3-6: Récup du matos
3-7: Vont voir la générale des armées
3-8: Attentat

4- Seconde mort
4-1: Enjeu politique car traité de Gal et victime détestée car discrimine un peuple.

J'ai déjà ça, vous en dites quoi ?
Image de profil de GBuchan
GBuchan
tu nous as spoilé l'intrigue ! sinon ça a l'air cool mais qui est Gal?
mais donc ça se finit mal en plus? :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Je spoile, je sais, désolée, mais je rame un peu avec le déroulé donc besoin d'avis ^^ Tu sauras plus tard ^^ Pis, le plan n'est pas fini ^^ Je vous mets ce que j'ai déjà fait ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
J'adore les spoilers!! ^^ alors dépêche-toi d'écrire! Ça a l'air bien!
Image de profil de Louise F.
Louise F.
Hello ! Pour moi qui adore les romans policiers aussi, ton sujet m'intéresse. ^^ D'une part, je ne saurai que trop te conseiller de lire ce livre là : https://livre.fnac.com/a2900700/Louis-Timbal-Duclaux-J-ecris-mon-premier-polar De tous les bouquins de théorie que j'ai lu, ceux de cet auteur sont les plus pratiques. Celui-ci est vraiment très très bien.

Pour la création de ton «milieu» :

Je pense à un schéma en particulier de ce bouquin (même si tout pourrait t'intéresser), je vais tenter de te le retranscrire ici (ce qui n'est pas facile, car il est vraiment graphique)

voici la trame temporelle d'un roman policier :
Fait initial - éléments déclencheur - mobile - préméditation - préparatifs du crime- arme du crime - exécution du crime (( début du roman )) découverte du cadavre - arrivée du détective interrogatoire 1 - analyses - interrogatoire 2 - suspect(s) - nouveaux éléments - nouveau suspect - criminel arrêté - criminel chatié.

Cette trame est à mettre en parallèle :
éxécution du crime <-> découverte du cadavre, arrivée du détective, premiers interrogatoires (i.e. tu racontes la découverte du cadavre jusqu'aux premiers interrogatoires, et à ce moment-là, le détective a compris comment a été exécuté le crime)
arme du crime <-> analyses
préparatifs <-> autres interrogatoires
et ainsi de suite.
L'idée est que l'étau se resserre autour du suspect au fur et à mesure que le détective remonte le temps pour découvrir ce qu'il se passe. Ainsi, il découvrira l'exécution du crime, l'arme, les préparatifs, la préméditation, le mobile, l'élément déclencheur, le fait initial dans cet ordre.

Le jeu est en effet de montrer que pleins de personnes pouvaient avoir manipuler l'arme, mais un peu moins pouvaient faire les préparatifs, etc, etc. jusqu'à trouver l'unique suspect.

Bien sûr ce schéma est général, par exemple tu peux compliquer en faisant découvrir à ton détective que la liste de ceux qui avaient accès à l'arme est différente de ceux qui avaient des mobiles. Tu peux varier.

II Concernant la vente de la mèche.

Je pense que si tu as trop peur de vendre la mèche dès le début, c'est que le coupable est trop évident. Tu peux par exemple «connardifier» la victime (c'était une vraie enflure, une bonne partie de la ville aurait pu la tuer) ou l'innocenter (tout le monde l'adorait, c'était une sainte mais en grattant son histoire on découvre des choses pas jolie jolies). Et/ou tu peux augmenter le nombre de suspects (du coup, on ne sait pas qui est le coupable) ou le diminuer à zéro.

Voilà, j'espère que ça a pu t'aider un peu. ^^ Si tu as d'autres questions, n'hésite pas.

Edit : je suis pas douée, je lis le reste du sujet après avoir posté mon message. >.< Gobbolino a déjà dit l'essentiel mais ça sera peut-être dit différemment.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Hey, c'est super intéressant, merci ^^ J'irai voir ^^ Du coup, l'idée que j'avais était d'attirer l'attention sur quelqu'un pour détourner du véritable suspect tout en laissant des indices qui peuvent mettre la puce à l'oreille. Ca le fait ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Coucou! Me again, en faisant d'autres recherches (similaires^^) je suis tombée sur ce site, ça peut peut être t'aider :
- http://www.sculfort.fr/articles/ecrire/nouvellepoliciere.html
- http://quaisimaginaire.canalblog.com/archives/2011/02/18/20968303.html
Image de profil de GoM
GoM
Tu peux opter pour deux grands types d'intrigue. Un scénario à erreurs ou un scénario où on découvre petits bouts par petits bouts.
Donc soit le héros lancé des hypothèses jusqu'à trouver la bonne. Soit le héros tient un indice et recouds les morceaux.
Image de profil de GoM
GoM
Je sais pas si je suis clair ou si cela t'aide ?
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Je crois avoir compris ce que tu veux dire et je pense que ça colle avec l'idée que j'ai qui est d'induire le lecteur en erreur tout en laissant des indices pour lui montrer en mode "héhé, y a comme qui dirait un souci" qu'il y a autre chose. Je finis le plan et je vous montre ça ^^
Image de profil de Aelliusal
Aelliusal
Je saisis pas très bien :-/
Tu as le plan. Du coup, pourquoi tu butes sur le déroulement ??
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
J'ai pas tout le plan. Je coince sur le déroulement qui mène au coupable
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je veux bien te donner des conseils, mais déjà tu as fait ce qu'il faut! ;)
Je peux te conseiller de faire dans le free style ça va s'écrire tout seul! Le plus important est de savoir où tu veux en venir et connaître les motivations.
J'appelle à la rescousse la Dr ès "intrigue policière" si elle peut te donner un coup de main : Didi Drews
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
D'accord. Je me prends trop le chou lol.
Image de profil de Didi Drews
Didi Drews
Hi ! Je réponds au double appel de Gigi Fro, mais je n’ai pas grand chose à ajouter par rapport à ce que t’as dit Gobbolino.
C’est à peu près comme ça que j’opère. Effectivement, que le meurtrier soit un proche de ton héros ou non, c’est toujours mieux qu’on l’ait sous le nez depuis le début sans (si possible) le soupçonner , du moins si ton intrigue est basée sur la recherche du coupable (et de ce que j’ai compris c’est le cas). Partir de la fin est le moyen le moins casse-pieds je pense. Moi je fonctionne comme ça : j’imagine le début, donc le crime, et la fin, la grande révélation, et le milieu se construit en fonction de ça. Tu sais quels indices laisser, et un conseil : ces indices doivent prendre tout leur sens qu’à la fin. Par exemple, tu peux savoir à quoi a servi quelque chose, mais le pourquoi tu ne le sais qu’à la fin. Par exemple, (un vrai exemple cette fois-ci), tu peux savoir que des marques sur le sol correspondent au trépied d’une caméras, mais on ne sait qu’à la fin que le crime a été filmé parce que c’était en fait l’oeuvre d’un tueur à gages et que le commanditaire voulait tout de même assister au crime. Quelque chose dans ce goût-là.
Ala, si tu as d’autre questions, si ce n’est pas clair, je t’en prie !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Pas bête et tordue l'idée de la caméra et du trépied! Tu nous conconctes ça pour Les chasseurs?? ;P
Image de profil de Didi Drews
Didi Drews
J’ai faillit mettre la mention : « trop facile G. E, c’est pas pour les chasseurs ! », j’aurais dû le faire visiblement XD
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Oooops! :P j'attends que tu me surprennes ^^
Image de profil de Didi Drews
Didi Drews
J’espère !! XD
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Vous êtes géniaux, je vais tester ça ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Bien sûr qu'on l'est! ;P
Image de profil de Didi Drews
Didi Drews
Quel est le titre de ton œuvre ? Je passerai voir du coup, parce que quand on dit thriller... je me ramène !
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Entre les portes et les Mondes ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Alors, de manière générale, dans les intrigues policières que je préfère, le coupable est sous le nez des personnages depuis le début (et souvent, l'élément clé aussi) mais personne ne le voit tant c'est bien caché dans l'intrigue.

Comment faire pour en arriver là, selon moi : il faut partir à rebours

1) Tu essaies de trouver ton meurtrier. Qui ? Comment ? et surtout : pourquoi. Apparemment, ça c'est réglé. Bravo. C'est souvent le plus dur. Un motif valable n'est pas si simple à trouver.
2) Tu remontes les différentes phases de l'intrigue à l'envers : quand le coupable est-il confondu ? Avec quelle preuve ? Ok, donc faut que cette preuve soit découverte avant par le détective ? Comment ? Où ? Qu'est-ce qui l'a mené là ?
3) Hop, on recule encore d'un cran. Qu'est-ce qui l'a mené au lieu 2 ? Y-a-t-il eu une fausse piste entre les deux ?
4) Et comme ça tu remontes jusqu'au début. C'est un peu comme un jenga de l'enfer, sauf que tu rajoutes des pièces au fur et à mesure,s i tu vois ce que je veux dire ^^.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Alors autant j'ai saisi le premier élément mais autant, j'ai pas pigé le reste XD J'ai le meurtrier, ses motivations et ce sera celui qu'on ne soupçonnera pas. Après, j'ai un autre suspect dont les motivations pourraient coller afin d'induire le lecteur en erreur tout en disséminant des indices pour confondre le vrai.

Cependant, je ne comprends pas les 2 3 4 ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
De l'art de s'exprimer correctement quand on a deux mains gauches à la place du cerveau, je te jure.
L'idée, c'est que la découverte du sujet est le point final de ton histoire. Paf, la révélation. Le Big Bang.
Et toi, tu dois, selon moi, travailler à rebours, et construire l'intrigue à l'envers, en partant de ce point focal pour disséminer harmonieusement péripéties et preuves clés au fil de ton récit. (bon, après c'est ma méthode) afin qu'elles soient présentes du début.

Je trouve qu'il est beaucoup plus simple, dans ce cas, de travailler en allant de la fin vers le début que du début vers la fin dans ce cas particulier.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
En fait le conseil de Gobbo est valable si ton héros est un détective ou celui qui va coincer le tueur. Déjà tu te trouves dans quel cas? Il se place où ton héros? Qui va coincer le méchant? Puis les étapes 3et 4 de Gobbo traitent de tout le chemin que menera le gentil à coincer le méchant (sémé d'embûches).
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Zut! Gobbolino a été plus rapide que moi!
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Oui, tiens, c'est vrai que toi, t'es pas du côté des détectives ;).

Ps : Je suis le Lucky Luke des forums littéraires ?
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ben chez moi le flic fait du service minimun! Juste parce qu'il en faut bien un! Sinon les mauvaises langues diraient que c'est du méchant vs méchant.
En même temps, pour la créatrice d'un privé archétypal je comprends que tu te mettes du côté du gentil! ^^
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Il est celui qui va coincer le tueur. Accusé à tort il veut prouver son innocence de manière légale ou pas.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ben alors tu as tout!! Faut juste mettre des peaux de bananes dans son parcours et c'est réglé :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Beh c'est sur ce fameux déroulé que je coince lol. J'ai commencé à décortiquer les bouquins policiers mais je rame pour les étapes lol.

Ps c'est pas un flic puisqu'il s'agit du trio de choc de ma nouvelle histoire
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Lance-toi et ça s'écrit tout seul! crois-moi! :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
les grandes étapes, de mon point de vue :

1) présentation du crime. Qui était la victime, récit des témoins éventuels etc
2) on établit la liste des suspect
3) Le détective commence à poquer un peu partout et suit 2/3 pistes. Il doit trouver ici plusieurs indices, faibles, concernant le coupable, qu'on ne peut pas encore relier à ce dernier, et plusieurs infos/fausses pistes assez intéressantes concernant les autres suspects : un faux témoignage, un mobile etc.
4) Le détective vérifie ces pistes. S'en suivent faux témoignages, interrogatoires, vrai faux indices, et peut-être menaces et danger quand il commence à mettre bout à bout ces petits indices concordants.
5) Le détective commence à creuser dans la bonne direction et referme, au fur et à mesure, les fausses pistes. il peut se trouver bloqué à la fin d'une fausse piste, ne sachant plus comment repartir, mais dans ce cas là il faut trouver une bonne manière de relancer l'intrigue.
6) Le coupable est en vue ! Sois il a deviné qui c'est mais il a pas la preuve, sois il a la preuve, mais il reste à l'attacher au coupable.

Ceci est le résultat de mes lectures à la chaîne de Agatha Christie et autres histoires policières à mon adolescence et même après.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Hey Merci ! Je vais essayer ça
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
c'est vrai que c'est TROOOOP Agatha Christie!
Profite de ton séjour dans la perfide Albion pour tenter de regarder une super série comique The Detectives, dans le premier épisode (What the butler saw) on déroule exactement ce que tu dis (2 détectives pas très doués se font aider par le barman sur comment dérouler leur enquête^^).
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Agatha Christie is the life ! !! Hehe

Je vais essayer de démêler mes nombreuses idées déjà lol
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Non, c'est Sir Arthur Conan Doyle, darling!
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
J'avoue qu'il est bon aussi hehe
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Puis il y a un truc qui m'énerve chez Agatha Christie : ses personnages féminins. En général, les jeunes femmes sont décrites comme "Bon, pas des prix de beauté, mais acceptables quand même, et plutôt malignes, la preuve", et elles tombent amoureuses (et réciproquement) du jeune premier, mais sans trop de passion. Mis à part les garces, qui sont très belles... Et souvent coupables.
Remarquez, chez Conan Doyle, c'est pas mieux XD
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
les garces sont toujours belles ^^ (sinon elles ne seraient pas des garces! tu vois un thon à la place? ^^)
chez Conan Doyle hé ben, il n'y a pas! les filles sont quasi asexuées!
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
je ne me souviens pas que Irene Adler ait été asexuée XD.
mais sinon, les autres : oui, grave !
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
C'est désagréable en tant sur femme de lire qu'en gros on a toujours besoin de l'aide d'un mec ou alors on a le rôle de l'amoureuse ou alors qu'on est toujours rivales avec les autres femmes alors qu'on connaît l'amitié aussi . Voilà pourquoi je suis devenue sélective sur mes lectures.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Irène Adler a la classe par contre hehe. Cette femme est géniale !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Mais tellement ! (mais on dérive, j'en ai peur). Quand il n'y a ps qu'UNE fille dans toute l'intrigue (et les autres ? Elles sont parties se faire des pâtes ?), et qu'elle ne sert à rien.
D'ailleurs, perso, je militais (et milite toujours) pour des histoires où les héroïnes n'ont pas d'intérêts romantiques. Elles se développent en tant que personne et point !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Il n'y a qu'Irene et encore! faut pas avoir le souvenir de ce que les films et séries télé ont fantasmé sur elle! dans les nouvelles c'est vraiment suggéré quoi!
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Ah, il me semble qu'il est quand même dit clairement qu'elle est séduisante. Les autres... pfff, on s'en fiche (bon, après, j'avoue, les films en ont fait une nana qui n'est quasi que sexuelle, en fait. L'intelligence en devient secondaire).
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
oui, en fait c'est suggéré qu'elle est séduisante peut être vu son boulot :) mais si Holmes tombe "amoureux" de manière purement suggéré est parce qu'elle a réussi à le berner, et c'est là que l'image du personnage féminin renvoyée est superbe, bravo Mr Doyle!
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Bon, on dérive, les filles, on dérive. Je lance un autre sujet sur "Nos personnages féminins préférés ?" XD
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
je n'ai pas!!! :) plutôt un sujet : cherchez le féminisme là où il n'y a apparemment pas! :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Lol Froideval. Le jour où les filles seront égales aux mecs...

Gob: vii envoie le lien
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Je réponds demain
0