Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Le Molosse

Petit souci d'écriture

par Le Molosse  il y a 11 mois

Coucou,

C'est encore moi ! XD Plus sérieusement, une de mes héroïnes, donc mon propre perso, a un strabisme. Or, je ne sais pas comment l'introduire pour que ce soit compris.

Fin, pour que les lecteurs sachent ce que c'est.

Grosso modo: C'est ça un strabisme: https://fr.wikipedia.org/wiki/Strabisme . Me concernant, je ne perçois pas les reliefs et je fatigue très vite à cause de mon absence de vision binoculaire (comprendre: Absence de fusions des deux images comme normalement.). Sauf que, si je sais ce que c'est, ce n'est pas le cas de tous donc je ne sais pas trop comment formuler ça ^^

Image de profil de Méliné D.
Méliné D.
Je pense que tu peux essayer d'inclure cette dans l'explication d'une maladresse le tout très simplement et en une seule phrase.

Mon père, borgne, à le même problème il ne peut pas évaluer correctement les distances ou la hauteur et bouscule beaucoup d'objet parce que ces derniers ne lui semblait pas être si proche ou sur son chemin.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
D'accord, merci ^^
Image de profil de Navezof
Navezof
Comme Maioral je pense que simplement parler de strabisme est suffisant. Mais si tout le monde ne sait pas exactement ce que c'est, tout le monde a une idée général de ce que c'est. A moins que ce soit un point clef du récit je ne pense pas que ça vaille la peine de trop s'y attarder.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Disons que c'est la clé qui permettra de comprendre pourquoi l'héroïne a été victime de harcèlement et certaines de ses réactions ^^
Image de profil de Navezof
Navezof
Mmh, dans ce cas je pense que ça faudrait le coup de s'attarder un peu dessus, montrer comment le personnage vois le monde mais sans pour autant rentrer dans le médical. Pas mal "d'effet" sont possible (opposition de 2 visions à la fois physique et "philosophique".
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Si ton héroïne a été victime de harcèlement à cause de ça, tu peux justement montrer la réaction de quelqu'un qui la voit pour la première fois. Par exemple un gosse qui dirait "t'as vu maman elle louche la dame" ou un truc du même genre ;)
Sinon l'un de mes profs a un léger strabisme qui ne se remarque que si tu le regarde en face (en fait quand il te regarde t'as l'impression qu'il regarde juste derrière toi) du coup l'une de ses punchline préférées c'est "regardez moi dans les yeux, je sais c'est pas facile"
Bref autant de moyens de faire comprendre discrètement ce qu'est le strabisme :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Nave: Ouep, ce sera plus crédible je pense du coup de faire comme si c'était moi qui voyait ?

Aaakash: J'y ai pas pensé mais ça peut être pas mal ^^ A voir comment je peux introduire ça ^^

Vous êtes géniaux les gens <3
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Au sujet du harcèlement, ça me rappelle une scène d'un film mexicain (Matando Cabos) où un personnage se fait insulter et cela fait surgir en lui tous ses traumas liés à son strabisme. Pas besoin de comprendre la langue, c'est assez visuel (https://www.youtube.com/watch?v=Xf6hoWh2PoY), c'est un peu la transcription visuelle de ce que tu pourrais rendre à l'écrit (oui, du coup plus complexe).
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
Son regard diverge au point qu'elle a une vue à deux facettes et qu'il lui faut choisir ce qu'elle voit à tout moment. Une schizophrénie d'un sens qui forge en elle le sentiment que la réalité est au moins double, que tout à revers. Son monde est ainsi dissonant avec une mise en évidence qui la peine là où d'autres détachent sans effort de la complexité du paysage ce qui saille et borne.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Euh, oula, pas compris ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Peut ête une petite confusion entre strabisme et schizophrénie?
Ou le strabisme serait perçu comme une sorte de schizophrénie visuelle?? ;)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Le strabisme n'est pas quelque chose en rapport avec la schizo... C'est une défaillance visuelle...
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Ça s'appelle une métaphore... pas une confusion...

...
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
C'est joliment dit mais je n'arrive pas à voir où il (elle ?) veut en venir..
Image de profil de Nox Occuli
Nox Occuli
Expos-ito : très jolie métaphore, mais je ne suis pas certaine que le choix d'une seule image soit conscient. Pour exemple moi-même (OK, médiocre choix, je ne suis pas le perso de Le Molosse) : mon oeil droit est directeur, tout le temps, toujours. Le gauche fait de la figuration et ne bosse que quand j'ai décidé de le faire travailler, en gros que quand je passe intentionnellement de l'un à l'autre (et là Dalida se révèle... ^^).
Gamine je n'avais même pas conscience que je voyais différemment... Je ne l'ai compris après moult gadins (grimpouiller partout sans appréhender les reliefs, c'est pas terrible), les passages chez l'ophtalmo où je ne pouvais pas "attraper la mouche" et les lunettes bicolores rouges/vertes, où il fallait choisir un oeil et décider si l'image allait être écolo ou communiste.

Maintenant mon cerveau compense : si je ne sais toujours pas attraper la mouche, j'ai au moins arrêté de me vautrer. x) Quant à croire que le monde est double et que tout a revers... Pour certaines choses, j'en suis convaincue... Mais cela tient plus de rencontres infortuites que de ma propre physiologie. ;)
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
Nox Occuli , il est vrai que je n'ai fait qu'imaginer ce que cela serait, puis d'imaginer imager. Moi pour situer mon point de vue je dirais que j'ai été astigmate, sans le savoir ni même le voir avant qu'on ne m'ausculte, une déformation qui ne m'apparaissait que lorsque je retournais mes dessins pour les découvrir en transparence.
Parait que Le Greco était ainsi, que sa façon d'étirer les corps étaient croquis selon sa nature. Ensuite je devins presbyte, le visible a reculé, puis le proche aussi s'est estompé, il me restait le lointain au bout d'un brouillard. Je n'ai pas détesté, cela ne changeait rien aux visions de derrière mes paupières closes. Cependant pour fonctionner je me suis équipé. Ceci posé, j'ai fondé mon commentaire sur ce qu'en disait Le Molosse , les deux images, qu'est-ce donc qu'avoir deux images qui, se mêlant mal, doivent probablement se combattre ? Toi, tu as un oeil dominant, tu as étouffé ce conflit sauf en certains moments. Il est vrai qu'on ne voit comment on voit tant qu'on ne s'y heurte, mais aussi on ne voit comment nos sens forment notre conscience. Je crois que je suis un peu, aussi, astigmate et presbyte en conscience, plus clairvoyant aux horizons qu'à mes proches. Et je pense que permettre aux lecteurs de voir aux travers d'autres yeux, c'est lui donner un autre regard, qu'il soit aveugle aux mains, aux volumes, ou aux positions. Le mener au champ d'une autre conscience.
Image de profil de Expos-ito
Expos-ito
Le Molosse Donne nous à voir comme tu vois, tu répondras ainsi à ta question. Qui mieux que toi peut le faire ?
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Comme toi Nox, mon oeil gauche fait de la figuration. Seul mon droit bosse. C'est pareil, je n'ai pas compris de suite ce qui clochait dans ma vision jusqu'à ce que mon ophtalmo m'en parle.
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Expos: J'avoue ^^ Je vais essayer ^^
Image de profil de Nox Occuli
Nox Occuli
Expos-ito : il fallait plus lire mon commentaire comme : "ah tiens ? C'est comme cela que le regard fonctionne chez d'autres ? Parce que moi..." qu'un docte "ce n'est pas exact ni même scientifique." ;)

Je suis d'accord quand tu dis que nous percevons le monde à travers nos filtres, que ceux-ci soient liés au corps, à notre éducation, à nos expériences, à notre genre... A relire mon post et à lire ton expérience, je m'aperçois que mon filtre "vision" n'est au final pas si déformant que d'autres de mes filtres. Et ta proposition de strabisme schizophrène était bien plus intéressante à écrire que ce qui aurait pu être à travers mes yeux.

Merci en tous cas d'avoir partagé ta vision du monde avec moi, c'était très intéressant. :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Lutécia, bien vu ^^ Je pense essayer ce genre de formulation du coup ^^
Image de profil de Maioral
Maioral
Je ne vois pas trop où est le problème d'utiliser le mot strabisme et d'en rester là... ? Les gens qui ne savent pas finiront bien par se questionner et rechercher ce que c'est. Même si tu peux toujours ajouter les propositions de Gobbolino dans le texte à différents endroits pour le "rappeler" et faire en sorte que ceux qui ne comprenaient pas ce que c'était d'en avoir une idée à force de lire :)
Mais ce n'est que mon humble avis :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Bah justement, j'aimerais que les lecteurs sachent ce que c'est, sans forcément aller sur le web pour googliser. ^^ Donc je pense que je vais faire un mix de vos deux commentaires du coup
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Bah déjà tu peux éventuellement mentionner qu'elle a un oeil qui n est pas dans l'axe, même si ce n'est pas forcément discret.
Ensuite, une mise en contexte ? Est-ce que tu vas décrire de son point de vue ? Si c'est le cas, ce n'est pas un problème de mentionner ses problèmes à distinguer les distances, notamment. (Ou alors tu la mets en scène en train de se casser la Binette)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Je cherche pas à ce que ce soit discret mais puisqu'il s'agit de mon perso, je veux qu'il me ressemble en tout point. Donc ça inclut cet élément qui va acquérir une importance pour la suite de l'intrigue. En gros, oui, je pense décrire son point de vue et comment je fais pour me repérer. Fin, décrire, façon de parler mais faire comme si c'était moi qui voyait ^^
Image de profil de Maioral
Maioral
Je trouve ça sympa comme idée ! Mais du coup, si tu expliques ce que ça fait comme "sensations", je ne vois pas spécialement pourquoi tu nous demande cela si tu es la mieux "placée" pour l'expliquer et en parler. Je pars du principe qu'il ne faut parfois pas trop aider les lecteurs... Certains se sentiront lésés d'avoir autant de descriptions pour lui expliquer ce qu'est le strabisme s'il le sait déjà. Si tu y fais passer tes émotions et ressentis, cela fera déjà moins "explications" (si tu vois ce que je veux dire). :)
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
En fait, je prévois pas d'y passer l'histoire non plus, mais je sens que je vais m'arracher les cheveux pour faire comprendre aux gens ce que je ressens quand je suis épuisée, notamment ^^

PS: Parce que j'ai un gros manque de confiance en moi maybe ? XD
Image de profil de Maioral
Maioral
Je te lirais avec plaisir pour te rassurer ou te donner des pistes si tu sens le besoin ;) :D
Image de profil de Dldler
Dldler
Pour rendre plus concret ce qu'Exposito dit de façon imagée, tu peux, dès que la fatigue de ton personnage se fait sentir, préciser ce qu'il voit de l'œil droit, préciser ce qu'il voit de l'œil gauche, pour qu'on comprenne qu'il n'arrive plus à focaliser. (Si ton récit est à la première personne : « Mon œil droit me supplie de faire une pause en lorgnant vers la cafetière. Le gauche, concentré sur le journal, se moque de lui et préfèrerait connaître la fin de l'article. Et moi, comme toujours, j'hésite à prendre parti. »
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Aaaa ok je vois ce que tu veux dire ;) Merci pour le tuyau !
0