Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Jeannemrq13

Jeu: Qu'as t-il bien voulu dire

par Jeannemrq13  il y a 1 an

C'est en participant à un jeu lanccé par @Gobbolino@ (https://www.scribay.com/talks/17272/jeu---que-dit-la-premiere-phrase-de-votre-roman--) que j'ai eu l'idée de celui là.

Vous choisissais la première phrase du roman d'un scribayen et vous essayer de deviner ce qu'il a voulu dire par là. Qu'est-ce que ça vous apprends sur la suite de l'histoire. Est-ce que ça vous à donner envie de lire.

Je commence "le violoniste" de @G.E.Froideval@: Franz schilgg était l'un des plsu talentueux violoniste du 21e siècle, disciple du grand virtuose, Jakob Shahn.

Là c'est pas très comliqué ça nous apprend qu'on à affaire avec un talentueux violoniste de notre époque. Personnllement j'ai très vite accroché. Je me suis demandé: Que c'est il passait pour que ce violoniste vrille (voir le résumé) et ce Jakob Shahn quel est vrraiment son importance

Image de profil de GoM
GoM
La phrase est issue de The Coven: Arwyn de @Ghiralink@ : « Le ciel saigne pour Ariane, ma douce. Tout l’Empire saigne pour elle… »
Gaella s’efforça de chasser cette vilaine pensée de son esprit.

C'est l'un des premiers récits que j'ai lu et pris le temps de lire sur ce site.
Pour mon œil de lecteur amateur (je lis peu), cette introduction nous parle directement d'une cérémonie d'adieu où le respect du défunt et les grandes tournures évoque une personne de premier plan.
Pour moi, elle est indissociable de la seconde partie, ce que pense gaella.

Elle chassa cette vilaine pensée, c'est clairement un dénigrement non avoué. Combien de personne de haut rang, disparaissent sous les meilleures mots et les beaux discours, alors que la grogne et l'hypocrisie sont de mises.

Cela nous fait entrer dans un univers de jeu d'échecs et de politique, où les beaux mots cachent les pensées réelles.

Les cérémonies ont toujours cet aspect solennel , mais cette entrée froide et cassante, nous montre bien les pensées de la noblesse de ce récit. Derrière les beaux discours se joue la place de chacun au sein de l'empire.
Un entrée en matière qui nous interroge sur les motivations de Gaella et de tous les autres personnages.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Allez, je m'y colle aussi (désolée Jeanne, mais quand je te disais que j'avais pas le temps... wala ^^).

J'ai donc choisi, histoire de, la première phrase de "Si la mer n'existe pas, et autres illusions", de Hel parce que j'adore ce qu'elle écrit.

"Si la mer n’existe pas…" C'est une phrase que je trouve magnifique parce qu'elle nous perd complètement. On commence par un si. c'est beau, un si, ça nous invite à ouvrir notre imagination. Ensuite. On visualise la mer. Tout le monde connaît la mer. C'est très familier. Et là on nous demande de considérer qu'elle... N'existe pas. Et Hel a la gentillesse de nous fournir un petit tremplin en trois petits points pour laisser notre imagination s'envoler.
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Je crois que c'est si la MER n'existe pas! :P pas la mère :)
(dans ta 1ère phrase tu as fait ta gaffe! mais tu t'es reprise :P)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Corrigé, merci petit robot dépressif ^^
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Hé bien, je me colle à ce jeu avec une oeuvre que j'aime beaucoup (et dont j'attends la SUITE! ahem!) et que je vous recommande, c'est "D'un auteur inconnu" https://www.scribay.com/text/1996065558/d-un-auteur-inconnu/chapter/91114 de Didi Drews
Alors, la 1ère phrase en question est :
"Yann attend toujours ce moment avec impatience."

Que peut-elle bien nous dire? On rencontre quelqu'un, ce Yann, qui est peut être le héros. Et on sait qu'il attend quelque chose, un moment, est-ce un rendez-vous? (oui! mais pas celui que vous croyez) et qu'il l'attend avec impatience.

Donc, c'est une attente forte et puis on verra par la suite de l'histoire que cette impatience traduit vraiment un trouble, il lui faut sa "dose" et s'il ne l'a pas, c'est l'hécatombe. Du coup, on imagine que l'histoire traitera de ce "rendez-vous", ce quelque chose qu'il attend avec impatience et on imagine, que l'histoire a un rapport avec le fait que ce "rendez-vous" se poursuive ou pas.

Bon, j'espère vous avoir donné envie ! En fait, j'espère que vous m'avez compris (c'est déjà ça de gagné!).
Image de profil de Didi Drews
Didi Drews
Hi, une notification de perdue, et retrouvée du coup maintenant XD
Tout d'abord : merci. Une analyse très juste de ma première phrase, à laquelle je n'avais absolument pas réfléchis, tu te souviens bien que le prologue est celui de mon idée de départ qui n'est pas celle que j'ai développé au final, du coup le prologue a été écrit sur un coup de tête complet. Pour l'analyser, je n'aurais pas dit autre chose, c'est exactement ça, donc merci pour ta compréhension !
Hum... normalement, prochains chapitres ce week-end, on passe un tournant, j'essaie de régler tout ça, en espérant ne pas avoir de problème de connexion ;)
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
j'attends avec impatience!!!
file-moi la marque de ta boxe que je leur fasse de la pub!! :)
Image de profil de Didi Drews
Didi Drews
Freebox Revolution, révolutionne le bug XD
Image de profil de Jeannemrq13
Jeannemrq13
Gobbolino Et @G.E.Froideval@
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ah merci! quel honneur :) hé oui, tu n'as pas tout à fait tort :) il y avait un petit coup de pouce dans la discussion de Gobbolino ^^ mais c'est bien vu et merci pour ton commentaire. Allez je me lance dans la suite, donnez-moi 5 minutes! :)
Image de profil de Jeannemrq13
Jeannemrq13
U départ je voulais faire "evie to paradise " de @lit-Et-rature@ mais elle l'a supprimé
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Ahh! Seconde option! Bof! ;)
0