Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Romain G

Changer son histoire de cadre (fantasy -> Après-guerre des années 20)

par Romain G  il y a 2 ans

Bonjour à tous !

Tout d'abord m'excuse pour mon manque de lectures d'oeuvres d'amis scribayens (je viens d'entrer en classe prépa), je me reprendrai bien assez tôt ! De même, ma cadence d'écriture a brusquement freiné...

Sinon, j'avais une petite annonce à faire à mes lecteurs, ou même à des gens qui ne m'ont jamais lu: je suis en phase de doute sur le fondement même de mon histoire. Ecrire une histoire au M-A, c'est compliqué. Et, certains l'auront remarqué en me lisant ou en examinant mes commentaires, je ne suis pas le plus grand fan qu'il existe de la Hard-Fantasy. Alors j'avais une idée, et je voulais écouter vos avis, en discuter un peu avec vous, histoire de voir si je me plante complètement à ce sujet ou si, au contraire, l'idée est a creuser.

Mon univers prend place dans un monde de fantasy, créé de A à Z. La présence ou non de magie est remise en question par les personnages et leurs ethnies, et l'existence de créatures fantastiques est remise en question / soumise à des théories tout comme elle peut l'être de nos jours. La technologie est également plus avancée qu'au moyen âge mais plus retardée qu'aujourd'hui (pas de poudre)

Mais, suite à de récentes images et films visionnés, je me suis demandé si je ne ferai pas mieux de transposer l'histoire, les personnages, leurs péripéties dans le monde de l'après WWI. Bien-sûr il serait question de créer villes et territoires (en Angleterre, en France, au Maroc etc...) mais je pourrai bénéficier de la technologie quasi-moderne, d'un théâtre bien connu, d'un appui pour le lecteur et SURTOUT me libérer quelques peux des explications brinquebalantes liées à la création toute entière d'un monde de fantasy qui ne soit pas un monde de fantasy soumises aux règles de tolkien ou GRRM avec un style médiéval (qui pourrait faire gueuler aux anachronismes)

Enfin bref, je me disais cela. Avez-vous des avis, des opinions, des idées, des conseils ? Merci d'avoir lui ;)

Image de profil de Julien Be
Julien Be
J'ai tenté une expérience similaire. J'avais écrit un roman de medevial-fantasy et je voulais le moderniser. J'ai trouvé deux cadres pour lesquels la transition était plus simple :
- Le post-apocalyptique, surtout si cela inclut une perte de technologie (par exemple, entraînant une regression vers les armes blanches)
- Le western
Tu pourrais considérer ces deux options.
Image de profil de Romain G
Romain G
J'avoue que faire renaître une histoire dans un contexte relativement moderne et pourtant assez flou peut se montrer intéressant ;)
J'avais pense à l'époque victorienne aussi !
Image de profil de Julien Be
Julien Be
C'est aussi une option mais qui requiert plus de travail de recherche pour que ton cadre paraisse assez réaliste.
Image de profil de JPierre
JPierre
Et si tu posais la question autrement ?
Garder ta trame, tes idées, tes personnages et plutôt que de les transposer dans le début du 20°, tu faisais l'inverse.
Prendre des éléments de cette période et les inclure dans ton récit. J'y vois un avantage immédiat: tu ne serais pas obligé d'être trop proche de la vérité historique.
Aussi le contexte médiéval peut parfaitement s'inclure dans le moderne. Sans faire mon rabat joie, la mentalité de l'époque n'est guère réjouissante et n'a rien à envier au moyen-âge.
Par ailleurs, il faut arriver à se détacher de nos références (bien ancrées puisque nous y vivons. Exemple: les armes à feu modernes pourraient parfaitement exister sans que les moyens de locomotion ad hoc que nous connaissons le soient. L'invention de la roue pourrait n'avoir jamais eu lieu (d'elle dépend beaucoup) Ou les véhicules pourraient être inutiles si la magie (si élément retenu) intervient. Bref tu pourrais parfaitement créer un cadre fantasy dans un monde pseudo moderne avec beaucoup de marges de manœuvres pour préciser ou rester dans le flou.
Image de profil de Romain G
Romain G
Je m'etais fais la réflexion, et je pense honnêtement que c'est le meilleur compromis. Inventer la poudre: voila ce qui pourrait être intéressant ! Du coup je pense que c'est ce que je vais faire, histoire d'inventer flingues et canons.
En d'autres termes me rapprocher davantage de l'époque victorienne que du moyen âge !
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Alors grande question : pourquoi as-tu commencé ton histoire dans un contexte médiéval à la base ? Y-avait-il une raison particulière ? Qu'en est-il des années vingt ? Qu'est-ce que cela apporterait au récit ?
Image de profil de Romain G
Romain G
Après réflexion, pas grand chose...
C'est surtout l'ambiance et le fait de mêler guerres de gangs / rumeurs de sorcière dans un cadre moderne et sorti de la guerre
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Ok, donc le cadre plus moderne t'appelle plus. J'en déduis que tu as donc situé ton histoire au moyen-age par défaut ? (on le fait tous)
Dans ce cas-là, je pense que ça ne devrait pas gêner si tu transposes, mais ça va probablement te demander une réécriture en profondeur, car les mentalités des personnages ne seront plus les mêmes, ni les lieux, etc.
Mais in fine le but est que tu écrives l'histoire que tu as en tête, et si le cadre est devenu une contrainte, je me se qu'il vaut mieux que tu t'en débarrasses.
Image de profil de Romain G
Romain G
J'ai finalement décidé de rester dans un cadre médiéval...
Au besoin j'écrirai une autre histoire, au coeur de la WWI
Image de profil de GoM
GoM
Si c'est pour l'histoire des sorcières, c'est très particuliers de mettre cette histoire en WW1.
La fantasy offre une liberté historique, pas besoin de s'embêter avec des anachronismes. Autre point positif, les faits ne sont pas soumis à des ressemblances historiques, à des actions de guerre soumises à débat (le génocide de certaines populations encore non reconnus, le cas du colonialisme, etc).
Les personnes très proches de l'histoire et les détails historiques peuvent vivement critiquer, car la grande guerre et les années 20 ont une communauté de fans très très précis : Modèles d'armes, architectures, modes, etc.
Pourtant ton histoire peu coller à un univers glauque, Lovecraftien. Mais ce n'est pas du tout le même délire. On passe de la fantasy, aux années folles, attention créer un univers et faire vivre un monde ayant déjà exister comporte un écart pas d'écriture mais de construction.
Image de profil de Romain G
Romain G
D'où l'idée de ne plus simplement transposer mon histoire dans la société du XXème mais bel et bien de créer à l'occasion une nouvelle histoire dans la société du XXème
Image de profil de GoM
GoM
Oui se rapprocher d'un certain steampunk. C'est parfois, compliqué de gérer la création d'un univers entier, les références sont dures à faire ou justifier. Mais c'est différent, un univers avec ou sans magie par contre. C'est pour moi la question centrale, la magie entraîne une justification différente.
Image de profil de Neru
Neru
Pas un fan de Hard fantasy, une époque médiévale sans en être une? J'ai envie de dire où est le problème ? ^^'
La fantasy se découpe en de multiples catégories, après que ton époque soit entre deux autres ne me dérange pas, je trouve plutôt que cela est une bonne idée. Plus de libertés, une adaptation des technologies possibles, tu peux inventer la tienne.

Après pour ce qui est de te libérer des explications brinquebalantes, il ne tient qu'à toi de les améliorer ;). La fantasy se caractérise par la magie, des créatures imaginaires (cette description est grossière) tout ça pour dire que ce n'est pas parce que ton histoire ne respecte pas les règles de grands auteurs de fantasy que ton histoire n'appartient pas à ce genre. Au contraire s'y démarquer peut être/est une bonne chose !

Le choix final t'appartient mais avoir une histoire différente sans réelle base de temps (au sens où elle n'appartient pas clairement à une époque donnée) ne peut parait pas un défaut en soi :)
Image de profil de Romain G
Romain G
Oui, c'est ce que je me suis dit après réflexion ;)
Le seul point qui me chagrinait dans la fantasy, était la présence avérée de créatures fantastiques, d'une ambiance médiévale précise et de la magie. Trois points qui sont questionnés au sein même d'Arwyn...
Mais, j'ai changé d'avis ! Au besoin je créerai une seconde histoire, mais en attendant, Arwyn reste comme elle était prévue !
Image de profil de Neru
Neru
ça marche ! Après je suis un peu fâchée avec l'idée que la fantasy se limite à ce qu'on pondu les grands auteurs. Comment parvenir à faire quelque chose de nouveau si on se raccroche à cette idée? (ça ne veut pas non plus dire que ce que je fais est génial ^^'). A force de voir des histoires de fantasy avec des elfes, des dragons, des orcs, des ogres, des nains ... je me suis un peu lassée, d'où mon côté créer ses propres bestioles c'est cool !
Image de profil de Romain G
Romain G
Merci à vous deux !

En fait, après réflexion, je me suis réellement rendu compte que transposer les personnages et leurs histoires dans notre monde était tout simplement impossible. Alors, plutôt que d'abandonner Arwyn, ou essayer de le transposer dans un univers aussi complexe que le vingtième siècle, je me suis plutôt convaincu de commencer un autre roman.

Bien-sûr écrire deux histoire en simultanée n'est pas chose aisée, je le sais très bien. Mais, il se trouve que j'ai des journées fantasy et d'autres journées monde réel... D'où l'idée d'une nouvelle histoire. Ce projet n'aboutira sans doute jamais (dose de travail en prépa, dose de travail due à l'avancée d'un roman...) mais le défi est fort sympathique, et, honnêtement, il pourrait constituer une bouffée de chaleur !

Ainsi, les péripéties de Seth, Gaella, Capra, Stefan et les autres demeureront dans le monde d'Aralang, mais je m'occuperai, à mes heures perdues, en m'intéressant à la création d'un tout nouveau récit, ancré au XXème siècle.

Bien-sûr, ce dernier sera moins ambitieux, je pense. Mais tout de même, je pense vraiment me pencher sur le XXème siècle. Sans compter que faire des recherches sur celui-ci, c'est tout le programme de géopolitique de mon premier semestre en prépa aha !

En tout cas merci beaucoup, je viens de me rendre compte de ce que je voulais vraiment tirer de l'époque contemporaine ;)
Image de profil de Saidor C
Saidor C
Ça me semble être la meilleure manière de concilier les deux... Je nourris l'espoir que tu parviendras à terme de tes projets ambitieux !
Image de profil de Saidor C
Saidor C
Mais donc tu comptes changer d'univers en entier ? Ça risque d'être méchamment compliqué si tu veux mon avis... Tu souhaites encore tout changer alors que tu as remodelé l'histoire plein de fois ? Pardonne-moi si je juge un peu, mais à ce rythme, tu n'aboutiras jamais à la fin...

Après, personnellement, le vingtième siècle me fascine aussi parce qu'il s'agit sans doute le siècle qu'on connaît le mieux (normal puisque c'est le plus récent) et aussi parce que ce siècle fut le théâtre d'une pléthore d'événements. C'est lors de ce siècle que le monde a commencé à exister comme une seule entité... La chute des empires (Austro-Hongrois et Ottomans), les deux guerres mondiales, l'influence décroissante des religions dans beaucoup de pays, l’avènement du capitalisme et du communisme avec la fameuse guerre froide, le développement des sciences nouvelles comme la physique quantique (et du nucléaire pour le meilleur comme pour le pire), l'obtention du droit des femmes, des homosexuels et des afro-américains, l'évolution de la musique, de la culture, etc... Beaucoup peut être raconté. À mon humble avis, il s'agit du siècle le plus fascinant de notre histoire.

Mais je m'estime incapable d'écrire là-dessus. Je laisse ça aux gens plus compétents, je suis beaucoup plus à l'aise dans le domaine de l'imaginaire. Néanmoins, je pense qu'une histoire de fantasy ne doit pas nécessairement se dérouler "au Moyen-Age". Il est clair que l'univers médiéval-fantastique est le plus utilisé (et je l'utilise également). Sauf que je tenais à ajouter quelques précisions en commençant par mon cas. L'inspiration du Moyen-Age se limite surtout à l'architecture. L'organisation sociétale et les mentalités relèvent davantage de notre société moderne. C'est évidemment similaire pour d'autres oeuvres connues de Fantasy. Conan se déroule durant un âge fictif prenant place bien avant l'Antiquité, Le Sorceleur puise davantage du côté de la Renaissance, idem pour la Roue du Temps pour lequel l'organisation sociétale est totalement différente également (les peuples et pays sont principalement soumis à des lois matriarcales). Toujours dans des oeuvres connues, on peut citer Harry Potter (comme Terry Pratchett l'affirmait c'est bel et bien de la fantasy) qui côtoie notre monde, pareil pour le Monde de Narnia. Certains mélangent aussi plusieurs genres comme la Tour Sombre. Un auteur de fantasy ne doit donc pas se contenter de recopier bêtement le Moyen-Age, il doit créer son propre univers selon ses propres règles, élaborer des peuples soumis à leurs propres lois, ayant évolué selon leur propre culture, etc...

Tout ça pour dire que transposer un récit de fantasy à une époque plus "moderne" est tout à fait possible et a déjà été fait. Tout dépend maintenant des modifications que tu souhaites apporter sur l'univers et les personnages... Par contre, ne viens pas croire que ce sera forcément plus facile. Tu sembles être plus à l'aise avec cette époque-là mais tu devras quand même fournir un certain travail de documentation pour parvenir à élaborer un récit crédible et passionnant. C'est dans tes cordes, tu te débrouillais assez bien avec cet univers "médiéval", que ce soit au niveau du style, des personnages, de l'intrigue ou de l'univers.. Mais écrire une histoire n'est jamais aisé et ce quel que soit le contexte choisi. Certaines contraintes disparaîtront... mais de nouvelles émergeront.
Image de profil de Aelliusal
Aelliusal
C'est ambitieux tout de même. Y a pas certains points que tu pouvais seulement exploité en fantasy qui ne vont plus être possibles ? Le monde dans lequel se passe ton récit ne risque pas d'être extrêmement chamboulé ? (tout comme son histoire d'ailleurs). J'ai l'impression que de passer d'un truc fantasy à plus réaliste ça casse tout le récit, ou, pire encore, s'il n'est pas cassé, que cela démontre que l'univers/l'époque utilisé ne sont in fine pas très importants pour l'histoire
0