Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Lily H. Kitling

Scribay Premium : vous avez testé ? qu'en avez-vous pensé ?

par Lily H. Kitling  il y a 4 ans
Cette discussion est verrouillée. Il n'est plus possible de publier de nouveau message.

Nous avons pris le temps de répondre à chacune des interrogations des participants, et nous nous permettons de fermer cette discussion.

Si vous souhaitez tester cette offre, vous disposez d'un essai gratuit d'un mois, sans engagement et résiliable à tout moment sans difficulté. Vous pourrez alors vous faire votre propre idée de l'intérêt de cet abonnement.

Si vous avez des suggestions ou si vous souhaitez parler de Scribay, de son avenir ou de ses offres, nous sommes toujours disponibles.

Nous continuons à nous tenir à votre disposition, par message privé ou email pour toute question.

Bonjour / Bonsoir,

J'ai découvert le petit bouton "Devenez Premium" sur la page d'accueil.

Qui a testé ?

Qu'en avez-vous pensé ?

Trouvez-vous les options supplémentaires utiles, intéressantes, ... ?

Des suggestions, des contre-indications, ... ?

Partagez les retours par-ici, s'il vous plaît ! :)

Image de profil de Claude Thivet
Claude Thivet
Bonjour à tous, avec un salut cordial tout particulier aux créateurs de cet excellent site.
Je vais essayer de donner mon opinion argumentée sur ce sujet : Scribay Premium.
Mais avant, je tiens à souligner deux choses.
Premièrement je remercie Arnaud Lavalade et Manuel Darcemont pour le fantastique travail qu'ils ont réalisé depuis le début.
Deuxièmement, il est logique et souhaitable qu'ils trouvent une forme de rémunération pour tous ces efforts et, parmi les business plans possibles pour rentabiliser une telle plateforme, ils ont choisi un modèle qui s'adapte parfaitement à l'esprit Scribay : encourager certains auteurs à écrire et à s'améliorer. Du moins c'est mon sentiment. Sans rentabilité, Scribay est appelé à disparaître. Ne l'oublions pas.

Pour donner mon avis sur l'option Premium, je vais me baser sur sa présentation, ne l'ayant pas testée.
De ce point de vue, ma première petite critique serait que sa description sur la page dédiée n'est pas assez complète à mes yeux. J'aimerais une liste exhaustive des fonctionnalités proposées, comme cela se fait pour les programmes informatiques.

Est-ce que cette option est intéressante. D'après ce que j'en ai vue, je dirais : oui, pour un certain public.
Est-ce qu'elle est innovante, ou existe-t-il des outils similaires ailleurs ? De nombreux outils similaires existent ailleurs ; plusieurs sont gratuits, d'autres sont accessibles pour un prix modeste (inférieur à 100€).
Est-ce que ces outils sont performants. Je ne peux répondre à cette question, n'ayant pas testé l'option. C'est sur ce point qu'il serait appréciable d'avoir des retours de vrais utilisateurs.
Est-ce que l'offre tarifaire est bien située. J'ai le sentiment que non. Beaucoup ont insisté que le prix un peu élevé était compensé par la possibilité de se désabonner à tout moment. C'est un piètre argument, de mon humble point de vue. Soit le prix est juste, soit il ne l'est pas. L'époque où l'on pouvait tenir un abonné captif (Canal +) est sur le point d'être révolue, et c'est tant mieux. Et je suis heureux que les créateurs du site nous laisse la liberté de tester, de rester ou de quitter quand on veut.
Pour en revenir au prix, je me base pour ma part sur le coût annuel, et je le compare à ce que je peux obtenir sur le marché de similaire ou approchant, sachant, qu'à ma connaissance, il n'existe pas de solution équivalente "intégrée". Toutefois si je fais la somme de ce que me coûte mes logiciels préférés (Antidote et Scrivener pour les payants), je suis à moins de 150€ ; contre 240€ pour une année d'abonnement Premium à Scribay. La nuance importante à retenir étant que mes logiciels sont sur mon ordinateur et ne cesseront pas de fonctionner au bout d'un an.
Ma conclusion concernant le prix du service proposé est qu'il est un peu surévalué.

Pour résumer mon sentiment, je suis d'accord avec le choix fait par Arnaud et Emmanuel pour rentabiliser ce site en proposant à un certain public des outils interactif payants qui les aideront dans leur écriture.
Ces outils ne conviendront pas à tous, et c'est normal. Ils évolueront probablement avec de nouvelles fonctionnalités en fonction des retours des utilisateurs.
Le prix me semble un peu surévalué.
Il existe des alternatives à moindre coût, à condition de faire l'effort de les chercher, et de les regrouper.
Il manque un descriptif plus détaillé, voire exhaustif, des fonctionnalités proposées. Les exemples montrés sur la page de promotion du produit sont un bel ouvrage de communication publicitaire, mais il est incomplet. Si il est vrai que la possibilité de test gratuit compense partiellement ce manque de détail, la description exhaustive du produit me semble impérative.

Bonne journée à toutes et tous, et bon test Premium à ceux qui sentent que cela peut les aider.
Enfin, je souhaite à Arnaud et Manuel un franc succès pour ce lancement.
Image de profil de Déso
Déso
Bonjour,
Je suis tentée de rejoindre Scribay depuis longtemps, car il y a beaucoup de choses ( les administrateurs, les défis, les textes et beaucoup d'autres choses et bien que je n'aime pas trop me disperser, je suis tentée par l'aventure d'écrire le prochain roman avec vous. Je viens de terminer un grâce aux défis, il est en correction) je voudrais commencer le prochain à la rentrée et je me dis pourquoi pas avec scribay premium ? Mais je voudrais être sûre d'un détail qui a son importance est-ce que quelqu'un nous donne avis et conseils tout au long de l'écriture ? J'étudie depuis des années dans différents ateliers malheureusement il manque un suivi est-ce que vous êtes en mesure de le proposer ?
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Bonjour,

Je vous envoie un message privé et vous réponds également ici.

Le parcours accompagne l'écriture par des heures de vidéos et des indications textuelles. Ces vidéos et ces textes offrent des aides et des choix à réaliser à chaque étape du parcours.
Le chemin est balisé, et ces balises sont suffisamment fréquentes pour vous assurer un voyage où vous ne serez jamais isolé si vous les suivez. Nous avons volontairement réduit l'espace entre deux étapes au sein du parcours afin que chacun puisse se sentir accompagné un pas après l'autre.

Par contre, nous ne proposons pas d'aide individualisée à l'écriture et à la relecture. Nous ne pourrons pas, par exemple, lire l'intégralité de votre œuvre et vous proposer des améliorations ou vous aider pour écrire la suite.
Cela n'est pas du tout le même travail ; nous ne donnons pas notre avis sur vos écrits durant le suivi du parcours ou sur une autre de vos œuvres.

N'hésitez jamais à m'envoyer un message privé directement pour une question de ce type : cela nous permet d'être immédiatement alertés et d'y répondre au plus vite !
Image de profil de JPierre
JPierre
Bonjour,

Je vais surement me faire taper dessus mais je vais pousser un coup de gueule probablement virulent et péremptoire.

Je suis totalement abasourdi par le manque de respect global que ce fil fait ressortir majoritairement.
D'une part envers le travail absolument colossal fourni par les administrateurs,
D'autre part envers le but réel, affirmé, réaffirmé de la plateforme,
Enfin envers nous-mêmes.

Comment juger d’un service sans l’avoir utilisé ? En un raccourci provocateur, c’est comme ceux qui affirment la supériorité d’un modèle de voiture (au hasard allemande ou italienne…) sans jamais avoir eu la possibilité d’y poser son auguste derrière. Ou disserter sur un livre, un film sans l’avoir lu, vu. Ou choisir un président sans avoir la moindre idée de sa ligne politique.

Voilà un trait commun de l’humanité parler sans connaître, sans savoir. Eriger en valeur humaniste. Avec comme illustration suprême the social network, le bien nommé face de bouc (et ses frères pour être équitable). Hormis la divulgation de données personnelles et l’utilisation de l’utilisateur comme valeur marchande, à l’insu de son plein gré, que propose-t-il ? Une enveloppe, l’apparence comme mode de vie, avec pour seul contenu, le néant absolu. Mais je m’égare un peu même si le rapport est étroit.

Il serait possible de ne pas être en accord avec la démarche. Encore faudrait-il en avoir été pour une part, à minima, l’instigateur, le créateur et le mainteneur. Il est possible d’avoir un avis. Encore faudrait-il l’étayer par une utilisation, à minima.

Par contre il n’est pas possible d’oublier l’esprit SCRIBAY, affirmé, réaffirmé et conforté par Arnaud et Manuel. L’évolution n’est pas surprenante. Avait été annoncée bien en amont.
Moi-même j’ai un avis sur cette démarche. Sans l’avoir utilisé, ce n’est et ce ne sera toujours qu’un à-priori que, au rebours de la tendance globale, je ne partagerais pas.

Enfin il me semble que tous, ne sommes que des amateurs, sans aucune connotation péjorative. Chaque métier sur terre inclut des professionnels, des amateurs. Chacun s’apprend. Chacun nécessite une formation. Les ponts entre les deux sont plus ou moins courants, plus ou moins pertinents, plus ou moins abordables. La palette est large. A l’heure du Web, il est possible de tout y retrouver. Pourvu d’en avoir le temps donc les moyens.

En attendant la démarche de vouloir donner des supports, outils, axes de progression me paraît saine. Elle est, entre autres, une des origines du site. Qu’elle se subdivise, dans le même but, avec une étoffe différente semble parfaitement raisonnable. Tout autant que de ne pas vouloir en tirer parti. Question de choix personnel !
Image de profil de Luc Witz
Luc Witz
le prix est dissuasif ce qui est dommage par ce que l'outil est interessant
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
20€, c'est le prix moyen d'un abonnement de téléphonie normal, avec mms et internet illimité. Franchement, ça passe.

Évidemment, 20€ tous les mois, ça peut devenir embêtant selon les budgets, mais s'il y a, comme j'ai cru comprendre, possibilité d'interrompre l'abonnement puis de reprendre... C'est assez pratique. On coupe en cas de coups durs, on reprend quand on a de l'aisance. Et on ne perd aucune donnée pendant les pauses. Ça va ! ^^
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je n'ai pas d'actions sur Scribay lol mais franchement il faut arrêter avec cet argument. Ce n'est pas contre toi en particulier Luc Witz car je vois ce commentaire un peu partout.

Combien coûte à l'heure actuelle un paquet de cigarettes en France? Combien coûte un abonnement de tennis, de squash, de danse classique, d'équitation, j'en passe et des meilleurs ? Je pense que peu de gens se rendent compte que 20 euros par mois correspond à 0,66 cents par jour ! il ne faut pas exagérer quand même, le prix n'est absolument pas exorbitant. De plus, je trouve que certains commentaires sont typiques de l'air du temps : dès que quelqu'un veut gagner sa vie, tout le monde hurle à l'indécence mais on trouve tout à fait normal de servir de produits de consommation pour des géants tels que Amazon, Google ou Facebook qui eux drainent des milliards avec une éthique plus que limite... Scribay est une des rares plateformes d'écriture française de qualité. Pourquoi les personnes y travaillant ne mériteraient-elles pas un salaire? Je suis thérapeute et passionnée de peinture. J'entends ces mêmes arguments du prix dans ces domaines également. On est à une époque où être payé pour son travail est presque une honte. Les gens ne trouvent plus normal de payer pour un travail ou une prestation. C'est comme si les esprits s'étaient googlelisés en même temps qu'Internet ! Il faudrait croire à ce leurre de la gratuité pour tout mais enfin ! google et consort ne sont absolument pas GRATUITS, bien au contraire! Ce sont nos données perso qui les enrichissent.

J'essaierai bien volontiers l'option premium. Si je n'en suis pas satisfaite car je juge que ce n'est pas ce dont j'ai besoin, j'arrêterai, c'est aussi simple que cela. Et c'est pareil pour mon abonnement de satellite ou mon abonnement à la salle de sport :-)
Image de profil de Lina Avdeeva
Lina Avdeeva
De toute évidence si une personne n'a pas les moyens de payer il n'est pas forcé de prendre l'abonnement, ce n'est qu'un bonus et ça ne semble pas être fait pour privilégier ou mettre en avant ceux ayant le prmeium (en espérant que ça le reste), d'ailleurs contrairement à certains sites à abonnement je n'ai pas l'impression que sur Scribay il soit affiché les gens qui le possèdent ou non.
Un site a besoin d'argent pour vivre, et les serveurs de Scribay doivent quand même être assez chers, sans compter le nom du domaine et le temps que les admins doivent passer dessus pour gérer tout ça. Il n'y a pas de publicité, ils doivent tout de même trouver de l'argent pour vivre, ça ne sert pas que les admins mais c'est bien pour nous, pour continuer à utiliser le site, et qu'il s'améliore des fois.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je n'ai pas l'intention d'écrire un roman. Je ne suis donc pas concerné. Mais je trouve l'offre d'une formule Premium tout à fait justifiée.
En général on apprend à skier tout seul ou avec les copains, mais si on veut atteindre un bon niveau, il n'est pas inutile de se payer des cours à l'ESF.
J'ai tout lu et j'ai trouvé les râleurs (qui bénéficient tout de même gratuitement d'une plate-forme de haut niveau) un tantinet relou.
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Merci beaucoup pour votre message Auteur inconnu !
Vous résumez bien cette nouvelle offre et son esprit. Nous parlons directement de « salle de sport pour écrivains » dans notre présentation, mais l'ESF marche très bien aussi !
Image de profil de Dim
Dim
L'offre m'a surpris également quand je l'ai vue. Un instant j'ai pensé : merde, Scribay change de visage.
Mais le message d'Arnaud m'a fait changer d'avis. Il s'agit bien de proposer un service qui se distancie de l'activité communautaire du site, qui ne touche que l'auteur intéressé par des outils autres que ceux que peut fournir la communauté. Dès lors, si les créateurs du site veulent se rémunérer via ce moyen là, c'est tout à leur honneur. Il ne pénalise en aucun cas les auteurs, c'est un plus qu'on accepte de payer ou dont on se passe, c'est tout. Compte tenu des innombrables heures de travail que représente ce plus, je comprends tout à fait qu'une rémunération soit demandée, laquelle n'est vraiment pas excessive dès lors qu'on peut l'activer et la désactiver à volonté.
Je l'essayerai probablement, à l'occasion, afin de juger si cela me sert ou pas, bien que conscient de mon côté bordellique en écriture, je ne pense vraiment pas pouvoir m'aider d'un plan ou de modèles pour arriver à conclure un roman.
Dommage qu'il n'y ait pas encore de retours sur les outils du premium par contre, c'est ce que je désirais lire ici.
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Je vous remercie beaucoup pour votre message et vos interventions, Dim !

En effet, nous n'avons pas « changé de visage ». C'est même l'inverse : nous prolongeons tout ce que nous avons construit jusqu'à présent. Nous allons au bout des logiques et des visions qui nous guident depuis le lancement de la plateforme.

Je me permets d'apporter une précision sur l'un des aspects du parcours narratif. Il a été autant conçu pour des auteurs « architectes » (ou « structuraux », qui retrouveront cette logique de schéma, de plan) que pour des auteurs « jardiniers » (ou « scripturaux »), avançant sans plan, au fil de leurs envies.

L'une de nos intentions était de ne pas limiter notre offre à une seule approche de l'écriture.

C'est l'un des aspects les plus innovants de cette méthode. En résumé, vous pouvez la suivre en utilisant des indications et outils permettant de construire à l'avance un récit. Mais vous pouvez également la suivre une étape après l'autre, puisque tout a été conçu pour laisser une grande liberté au fil du chemin proposé.
Chacun peut ainsi vivre une expérience totalement différente et écrire des œuvres n'ayant rien à voir à partir du même parcours narratif.

N'hésitez pas à m'envoyer un petit message si vous avez des questions ! Je serais ravi d'y répondre !
Image de profil de lit-et-rature
lit-et-rature
A vrai dire, ma démarche a été assez simple. J'ai cliqué sur "en savoir plus", j'ai vu le prix de presque 20€ et j'ai fermé la page...

Personnellement, je n'ai pas envie de débourser alors qu'on peut écrire gratuitement !

De plus, je pense qu'il y a encore quelques améliorations à faire sur le Scribay "normal" avant de se lancer dans un Scribay premium... (Je respecte le travail des administrateurs, bien évidemment !)
Image de profil de Ālغx |
Ālغx |
Le prix m'a fait un peu tiquer, j'ai l'impression de pouvoir trouver la plupart des outils proposés de façon libre sur le net. De plus le principe de la plate-forme est d'être lu gratuitement (donnant-donnant), même si je comprend le principe de financement, je trouve la démarche maladroite :/

J'ose espérer que ça ne deviendra pas un "celui qui paye le plus verra son texte en haut de la liste"..

Néanmoins je me demande de quel manière le site était financé jusqu'ici? Il ne me semble pas avoir vu de pub? Si quelqu'un a une idée ?
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Non, le compte Premium n'apporte aucun avantage « social ». Et la plateforme communautaire restera gratuite et sans publicité.

Si vous consultez la page Premium, vous verrez qu'elle est intégralement dédiée à l'écriture :
https://www.scribay.com/premium

Pour répondre à votre seconde question, la plateforme a fonctionné à perte jusqu'à présent. Nous n'avons enregistré aucun revenu lié à Scribay depuis sa création. Manuel et moi-même avons financé tout cela depuis le début.

Nous ne voulions pas céder à des revenus faciles ou à des « modes de rentabilisation » que nous n'apprécions pas. À la place, nous avons pris le temps de concevoir une offre payante dont nous sommes fiers.

Si cela peut vous rassurer, nous n'avons pas tenu toutes ces années pour tout gâcher maintenant avec des logiques du type « celui qui paye le plus verra son texte en haut de la liste ».
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Ālغx | : C'est pour cette raison que je veux profiter du mois d'essai dès que je pourrais, pour voir ce que cette offre peut m'apporter de plus que le reste d'internet ou ma propre organisation ^^ Ça mérite de tester !

Comme on dit, il faut bien essayer d'abord pour pouvoir se décider :)
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
*Attention commentaire pied dans le plat, je préfère prévenir*

y'a un truc qui me fait tiquer et que je vois dans plusieurs commentaires sur le sujet, l'idée et la crainte que de payer puisse favoriser la mise en avant de l'oeuvre et de poser ceci dans la case "social" ... dans ma définition du "social" c'est pas la mise en avant de soi mais l'échange... bref.
En fait je remarque que cette fameuse visibilité des textes est une préoccupation peut-être un peu trop grande, au détriment de leur qualité intrinsèque (vu que la mise en avant ici ne se fait pas sur la qualité, ce qui en soi est assez logique, la qualité peut être sujet à discorde...) Si je suis sceptique sur l'offre, c'est pour des raisons autre que l'interaction "sociale" du site mais bien parce que je me demande comment on peut accompagner de façon personnalisée avec un algorythme quand je vois le temps et l'énergie que ça me prend pour faire sortir un texte d'un auteur (ceux que je suis le savent bien et viennent pas me voir pour rien), j'attends de tester pour voir en quoi ça consiste exactement.
Je fais partie des auteurs les plus investis dans la communauté, je passe un temps fou à corriger des oeuvres ici, sans me contenter des textes courts, à tenter d'orienter les auteurs, de leur faire écouter leur mots afin de sortir au mieux leur histoire, le jour où je peux me faire payer pour ça, je vous jure que je le fais parce que c'est un boulot de malade... que je fais parce que ça me plaît, je suis pas maso tout de même. Que je fais aussi parce que ça me donne des bases de plus en plus solide pour mes propres textes. Vue que je travaille presque quasiment que sur des textes privés, visibilité nulle et pourtant je pense pas du tout être invisible et quand bien même je m'en fous.
Maintenant si le but de la plateforme est effectivement de publier et d'être vu, je comprends les angoisses mais le but de scribay n'a jamais été cela, cela a toujours été de progresser dans sa propre écriture et son propre travail. Alors la visibilité j'ai envie de dire qu'on s'en tape un peu.
Dans l'onglet "Lire" de toutes façon il n'y a rien (je sais que je ne vois jamais mes textes apparaître dans ce truc, ce qui au final ne m'a jamais empêchée de trouver des lecteurs sur mes oeuvres, être visible ne veut pas dire écrire bien, ou écrire mieux... )

Tout ça pour dire que le but ici est de progresser et si je persiste à dire que je suis sceptique sur l'offre proposée, je trouve qu'elle est cohérente et va dans la continuité du site, dans sa philosophie de permettre à tous d'écrire mieux, de mettre le mot fin etc...

Donc si payer mettait une oeuvre en avant, je suis pas sûre que ça l'aiderait à être mieux écrite, c'est pas une angoisse que je trouve justifiée (même si ça avait effectivement été le cas). Je pense que WP est un parfait exemple de mise en avant foireuse, qui montre que le nombre de lecteur n'a jamais fait la qualité d'un texte ni sa capacité à devenir un livre.
Image de profil de L V
L V
Je n'aurais vraiment pas dit mieux Auteur inconnu , je n'ai même rien à ajouter...
Image de profil de moonbird
moonbird
Bonjour
Par rapport à l'analyse de Auteur inconnu, j'ai des accords et des désaccords : heureusement ce serait triste d'avoir tous la même partition ;)^^

Pour commencer les accords :
Sur l'offre : je suis d'accord avec elle que l'offre premium est cohérente vis-à-vis de la philosophie du site (par contre je suis également sceptique sur certains outils proposés, mais tant que je n'ai pas testé cela reste juste une impression (qui sera confortée ou non par les premiers retours ;)
Sur le fait de payer mettrait une oeuvre en avant : c'est comme pour les comparateurs d'assurances, certains paient plus que les autres pour être mis en avant, après cela ne veut pas dire qu'ils ont le meilleur rapport qualité/prix :)
Il vaut mieux comparer avant de se lancer :)

Les points de désaccords maintenant.
Sur la qualité d'une oeuvre : chacun a une vision différente de la qualité ; une personne peut aimer un livre pour telle ou telle raison et un autre la détestera pour les mêmes raisons ! Certes l'orthographe et la grammaire sont des guides à ne pas négliger (un roman bourré de fautes d'orthographes/grammaires n'est pas agréable à lire), mais concernant la syntaxe, l'angle choisi, la linguistique on touche plus aux émotions, à l'abstrait et chaque lecteur/auteur peut se forger sa propre opinion. Après le dialogue et l'évolution est toujours possible dans le cadre d'une discussion argumentée :)

Sur la mise en avant : ici je pense que certains utilisateurs ont eu peur de voir au fur et à mesure pour les non premiums de la disparition de certaines fonctionnalités essentielles du site. (je vois plus cette crainte dans le côté "mise en avant des premiums".
Or ici le discours d'Arnaud Lavalade est rassurant : les administrateurs n'ont pas planché sur la version premium pour diminuer le côté solidaire et pratique du site. Ils l'ont fait pour apporter une autre vision d'aide à la création d'une oeuvre littéraire, ce qui est tout à leur honneur.

Voila mon petit caillou à l'édifice :)
Image de profil de L V
L V
Oui @Moonbird@ , je pense que les intentions des administrateurs sont claires sur le sujet : "premium" est une annexe, un complément, pas un chamboulement du site en soi. Rien ne devrait changer pour les utilisateurs qui ne souscriront pas à l'offre. J'ai envie de dire que s'ils avaient voulu se faire du fric sur le dos des utilisateurs, ils l'auraient fait depuis longtemps parce que 20 euros pour toutes les fonctionnalités proposées, ce n'est pas excessif...

Sur le sujet de la qualité, je vois ce que je veux dire, mais je pense que ce que notre VDD a voulu dire, c'est que la visibilité ne dépend pas de la qualité du texte ici (et il y a quand même des critères "communs" qui reviennent dans une œuvre que l'on peut qualifier "de qualité", ne serait-ce que sur des aspects techniques : français correct, univers propre, cohérence du propos et du schéma narratif quand il y en a un, etc.)... et que la visibilité n'offre pas forcément des commentaires de qualité.
Personnellement, comme je commentais beaucoup à une époque en arrivant, j'avais beaucoup de visibilité sur mes textes et surtout mon roman, mais les lecteurs que j'ai gardés aujourd'hui (car j'ai passé mon roman en privé, seules 7 personnes y ont accès) sont tous des auteurs avec qui il y a eu un échange, une émulation, dues à des œuvres commentées et commentées avec beaucoup de travail et de détails, et qui n'ont pas réellement dépendu d'une visibilité mise en avant. Je sais que je me perds un peu dans mes propos, mais je vois ce que K Gitsh a voulu dire ^^
Image de profil de Ālغx |
Ālغx |
En fait je ne comprend pas ta réponse par rapport à mes interrogations K-Gitsh ^^ Je suis d'accord sur la plupart de tes remarques, néanmoins ne nous voilons pas la face, si ce n'était pas pour recevoir des commentaires sur vos textes, pourquoi cette inscription sur Scribay ?

Et bien entendu que ça me désolerais de voir les mêmes textes en boucles parce que les gens ont payés. Que mon texte ne soit pas affiché ? Je m'en fiche, mais je préfère voir les meilleurs textes (ou ceux qui ont fournis le plus de travail, mais difficile à quantifier), que des récits plaqués car payés. Néanmoins, l'administrateur m'a rassuré quand aux projets futurs, et j'espère de tout cœur que ça sera le cas.
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Une mise en avant n'entraine pas directement une augmentation des commentaires sur les textes (mais du nombre de lectures et de likes, oui), par contre la demande express sur le journal ou sur les discussions dédiées, elles, apportent beaucoup de commentaires.

Mais effectivement Scribay doit vivre de quelque chose, je pense que l'angle proposé est forcément une bonne attention, alors évidemment on peut toujours discuter du pricing et de l'orientation décidée (schéma narratif, etc) qui a pour but de laisser le lecteur se concentrer sur son texte (alors que la concentration sur son texte peut paraitre antagoniste avec une plateforme sociale, n'est-ce pas ?) mais dans tous les cas c'est une idée intéressante et à tester.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Lucas a répondu à ma place : être mis en avant n'entraîne pas l'augmentation des commentaires constructif, et donc la progression. Ça engendre juste des vues et des likes. Donc potentiellement ça n'apporte pas grand chose...
En effet, le mieux reste l'échange direct soit par MP, soit sur le journal ou encore les fils de discussion dont certains sont dédiés aux corrections justement.
Image de profil de J.Eyme
J.Eyme
C'est drôle... je trouve que l'offre ne va pas du tout avec la philosophie du site...
Je suis en train de faire mon argumentaire.
Image de profil de korinne
korinne
Moi j'ai une question au vu de toutes ces réactions.
Pourquoi ne mettez-vous pas en place la possibilité d'une "contribution libre", ponctuelle et non obligatoire ?
Cela ne remettrait pas en cause la gratuité et la qualité (c'est très important !) de Scribay. Ceux qui veulent "donner" pourait le faire en fonction de leur moyens et cela n'empêche pas de proposer des "services supplémentaires" payants comme prenium ?
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
Pour rebondir brièvement sur J.Eyme en attendant sa démonstration : ne serait-ce parce qu'il est quelque part incohérent de proposer une entraide /désintéressée/ entre membres pendant 2 (3 ?) ans pour au final mettre en parallèle une aide payante à l'aide de logiciels. -_-
Image de profil de korinne
korinne
Est-il incohérent pour Arnaud et Manuel d'espèrer vivre un jour du travail qu'ils réalisent ici, pour nous permettre à tous et toutes d'échanger, de partager, de progresser, voir même d'espèrer un jour être éditer ?

Je repose donc ma question aux membres de Scribay :-)
que penseriez-vous d'une possibilité de contribution libre et non obligatoire ?
Image de profil de L V
L V
D'en vivre, n'exagérons pas, je ne suis pas sûre qu'ils aspirent eux-mêmes à devenir les prochains Mark Zuckerberg...

Mais aider aux frais du maintien du site, je serais tout-à-fait disposée à donner un petit coup de pouce ponctuel ^^
Image de profil de D. Ondenuit
D. Ondenuit
Noëli Thex En quoi est-ce incohérent ? L'entraide entre membres et la formation proposé par le Premium n'ont absolument aucun rapport, ni la même portée. D'un côté on parle d'échanges, d'avis personnels, de partage, et de l'autre on parle d'une formation et de la concrétisation de plusieurs années de recherches et d'expérimentations.
Ce serait comme dire qu'il est incohérent de pouvoir discuter avec son voisin passionné de littérature et de pouvoir aller prendre des cours à la fac.
Il faut comparer ce qui est comparable...
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
Justement, tu le dis toi-même : l'entraide et la formation Premium n'ont aucun rapport. Et c'est bien cela que je trouve incohérent. Je ne vais pas chez mon boucher pour acheter des éclairs au chocolat (pour rester dans le exemples terre-à-terre).

Après, je sais bien que tout travail mérite salaire, et Scribay a été un travail de titans sans rétribution jusqu'à peu. Ce n'est pas que l'offre Premium gêne, juste qu'elle me donne l'impression d'un retournement de veste d'un point de vue de "l'esprit du site". Ceux qui ont connu Scribay du temps des Top 5 "Belles Plumes" et "Altruiste" auront peut-être le même sentiment.

Enfin, il me faut ajouter pour être juste que je ne suis absolument pas convaincue par les logiciels d'aide à l'écriture, les schémas à suivre, les plans déjà tout faits. D'où ma position. Je passe peut-être à côté d'outils fabuleux... mais pour moi l'écriture tient plus de l'assimilation passive que de la méthodologie appliquée.
Image de profil de D. Ondenuit
D. Ondenuit
Donc l'épicier qui vend de tout est par nature totalement incohérent ? Non, il a simplement diversifié ce qu'il propose. J'aurais compris ton raisonnement si tout à coup, Scribay proposait d'apprendre à faire du poney, mais j'avoue que là j'ai du mal :/ (pardon pour cela d'ailleurs, et ne prend pas mal mes propos, je le dis sans aucun méchanceté)

Pour ma part, je pense sincèrement que ces outils vont en aider plus d'un à se lancer dans la magnifique aventure d'un roman. Et je pense aussi que l'assimilation passive et la méthodologie appliquée sont deux facettes du même pièce, deux moyens d'apprendre à écrire qui se complètent.
Image de profil de Noëli Thex
Noëli Thex
Oh, mais j'ai du mal avec les épiciers qui vendent de tout. Et pourtant, je ne compte plus le nombre de produits invraisemblables que j'ai achetés chez Boots.
J'ai aussi du mal avec les gens qui se trimballent avec des hallebardes sous des dehors pacifiques, mais c'est un autre débat.
L'offre proposée ne me convainc absolument pas ; elle emporte ton adhésion. Si je suis le pile, tu es le face... Mais nos vues resteront diamétralement opposées.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
@korinne L'idée d'une contribution libre est intéressante. Pour attirer les contributions, il est toujours préférable d'offrir quelques (petites) contreparties. Mais c'est un autre débat ;-)

Je n'ai pas lu toutes les réponses postées ici. Voici ce qui me ferait "moi" sortir ma CB : un abonnement "à la carte" à un tarif raisonnable.

Je verserais aisément 2 à 3 euros par mois, jusqu'à 4 ou 5 euros si le truc me paraît indispensable. Au-delà, je préfère me débrouiller en lisant des livres et avec des logiciels dont la licence est soit gratuite soit payante (mais une bonne fois pour toutes) ;-). De nos jours on est envahi par les abonnements payants, ce qui fait qu'au bout du compte on se retrouve avec un budget mensuel qui dérape sans qu'on soit vraiment capable de le gérer efficacement. C'est pourquoi je limite au maximum ce type d'investissement.

C'était juste un avis "financier" ;-), nonobstant la valeur intrinsèque de l'application Premium proposée.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Juste pour rebondir sur un point abordé ici et là :

Je ne pense pas non plus que l'offre premium soit d'une quelconque concurrence avec la version gratuite du site : l'échange et l'aide apportée par les membres seront toujours nécessaires, ce n'est certainement pas un logiciel qui vous permettra de vous améliorer - hors détails techniques et barbares comme l'orthographe, et encore ^^ Donc, une offre complémentaire, mais qui ne remplace certainement pas une vraie critique constructive ;)
Image de profil de D. Ondenuit
D. Ondenuit
Noëli Thex C'est vrai qu'ils sont chers généralement, les épiciers. Et pourtant, le mien fait vivre le petit village du Sud-Ouest ou j'habite.
En effet, et j'aime beaucoup l'image, tu es le pile, je suis le face. Mais je te prie de croire que l'agressivité que tu as cru ressentir n'est que l'effet de notre valse endiablé dans les airs, avant de savoir qui retombera face (ou pile) contre terre (si un jour cela arrive). Je ne brandis pas de hallebarde, simplement un avis franc.
Image de profil de korinne
korinne
Joe Cornellas financièrement parlant je suis d'accord, perso tout ce qui est abonnement me soule.

Quand je parle de contribution libre et ponctuelle c'est juste une possibilité qui serait offerte à ceux qui le souhaite de donner ce qu'ils veulent en contrepartie de la plateforme gratuite Scribay. Comme cela se fait, ou se faisait, pour le téléchargement de certains logiciels libre ;-)

Je ne parle pas du tout de la nouvelle offre Prenium, on est bien d'accord.

Juste de l'apparition d'un petit "bouton : DON" où si cela me plaît je peux filer ce que je veux quand je veux, comme pour les spectacles aux chapeau ;-)
Image de profil de J.Eyme
J.Eyme
Et bien si korinne le dit déjà, je peux effacer tout un chapitre de mon argumentaire ^^
Image de profil de korinne
korinne
Ho non J.Eyme ne nous prive pas de ton argumentaire complet svp ;-)
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Je vais répondre à certains points soulevés dans cette longue discussion.

***
J'en profite pour remercier D. Ondenuit, Auteur inconnu, Lucas Dalva et moonbird pour leurs rappels quant à nos projets et l'esprit du site. Cela nous fait chaud au cœur.
Je me tiens également à votre disposition par message privé si vous avez des questions sur les différents aspects de l'offre, puisque vous en soulevez (Auteur inconnu sur l'analyseur et ses algorithmes par exemple).

***
J.Eyme, merci pour vos propositions, mais nous pensons savoir avec Manuel quelle est « la philosophie du site ». Cet aspect ne porte pas à débat, tout simplement.

Pour tout vous dire, de l'embryon de site griffonné sur un bloc-note à la plateforme actuelle, notre cap n'a pas changé.

Si vous avez des suggestions, il y a un bouton pour cela et vous pouvez nous joindre par message privé.

Nous écoutons tous ceux qui souhaitent nous en parler et échanger avec nous. Mais nous sommes les seuls à prendre les décisions sur l'avenir de Scribay depuis ses origines.

Si l'esprit du site, son développement, notre vision et le cap que nous avons fixé vous déplaisent, nous en sommes désolés mais nous n'en dévierons pas.

***
Sur la question de la mise en place d'un « système de dons » :
Je vais le dire très clairement : nous ne souhaitons pas ouvrir Scribay aux dons. Nous ne l'avons pas fait jusqu'à présent, et nous ne le ferons jamais.

Nous ne vous invitons pas à réfléchir à notre situation financière afin d'adhérer ou non à cette offre payante. Ça n'est pas le sujet.

Nous sommes tous les deux à plein temps depuis un moment sur Scribay, et cela n'a pas précipité la sortie de l'offre payante. Au contraire. Nous avons profité d'une liberté extraordinaire pour concevoir l'offre Premium rêvée en complément de la plateforme sociale que nous souhaitions depuis ses origines.

Si l'offre Premium vous intéresse, tant mieux ! Et si elle ne vous intéresse pas... nous en sommes désolés.

Pour répondre plus spécifiquement à L V : si nous étions Zuckerberg, cela fait longtemps que nous serions en train de vendre vos données personnelles. Scribay serait une plateforme chargée de publicité.
Et nous n'aurions aucun scrupule à recouper un maximum d'informations à votre sujet pour vous rendre plus profitable. Car vous seriez le produit.

Mais nous ne sommes pas Zuckerberg. Notre dernier bulletin expose clairement notre philosophie, totalement opposée à celle de Facebook.

À la place, nous avons pris le temps de concevoir un produit dont nous sommes fiers.

***
Sur la gratuité de la plateforme :
Oui, elle restera gratuite, sans publicité, et sans revente de données personnelles.
C'est une décision prise il y a plusieurs années, et comme pour le reste, c'est un cap dont nous ne dévierons pas.

***
Sur les retours sur le contenu de l'offre Premium :
Cela va vous étonner, mais nous écoutons en priorité les retours (très positifs) sur l'offre par ceux qui l'utilisent et la testent gratuitement à l'heure actuelle.

Pour les autres retours, cela peut faire penser à l'avis d'une personne sur un livre qu'il n'a pas lu ou un film qu'il n'a pas vu.

***
Si vous souhaitez faire des suggestions ou nous proposer des idées :
Il y a un petit bouton en bas à droite, avec une bulle. Vous pouvez nous les faire parvenir ainsi. Vous saurez très rapidement ce que nous en pensons ou si nous la notons pour mieux y réfléchir.

Nous écoutons et échangeons avec tous les membres depuis les origines de la plateforme, et cela nous a permis de prendre de nombreuses décisions utiles. Cela permet d'échanger calmement, de noter chaque retour à part, de faire émerger des tendances de fond, etc.

Par contre, pour tout vous dire, nous n'avons jamais rien tiré de « débats ouverts sur l'avenir de la plateforme ».
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Arnaud au top du Scribay-game haha !

Je prendrai l'offre en septembre de mon côté comme d'autres, en attendant je pense qu'il serait bon de revenir à la question du topic d'origine : alors ce premium, qu'en pensez vous ?

Merci beaucoup Arnaud et bon courage !
Image de profil de Ālغx |
Ālغx |
Merci pour la réponse clair Arnaud!
Image de profil de essaime
essaime
Je pense qu'il faudra malgré tout un certain temps pour juger de l'efficacité de l'offre Premium sur la capacité littéraire d'un ou d'une auteure motivé(e), je dirais plusieurs mois et faudrait-il idéalement avoir un cobaye sous la main pour témoigner du avant et après. C'est un peu comme un art martial ou un livre de gammes ou d'exercices de piano (Hanon, Déliateur pour les connaisseurs). Certes on conçoit qu'avec de l'assiduité ça finit par porter ses fruits, mais il n'y a aucun autre moyen de vraiment le mesurer que d'en faire l'expérience soi-même. Ce que je vois dans le côté payant est aussi celui de la motivation : c'est un levier comme un autre contre la procrastination de l'auteur et plus c'est cher, moins on a envie de louper le rendez-vous, comme l'a dit un commentaire précédent sur le cours de ski à l'esf. Pour certains ce levier financier est rédhibitoire par nature, mais finalement je me demande si ce n'est pas le premier moteur, avant les outils, l'aiguillon qui dénote la vraie motivation à vouloir écrire et mieux écrire. Personnellement, le Nanowrimo m'a permis ou forcé à une assiduité jamais atteinte et j'ai fait un don au site pour cela. Alors oui, il y avait des outils, des forums, des messages de motivation, des ateliers, mais ce fut clairement un catalyseur d'écriture.
Après peut-être qu'au-delà de plannings semi-automatiques, je paierais plus pour avoir un coach d'écriture personnel plus que des outils, qui puisse me guider, déceler les forces, mes faiblesses, évaluer un potentiel, m'expliquer le métier de l'édition, etc. Certains sites proposent des relectures extrêmement chères, mais le coaching d'écriture, je ne sais pas... Bon, une contribution tardive... Qui se lance dans "je me suis investi avec l'option Premium pendant 6 mois et voilà comme j'ai progressé ou pas" ?
Image de profil de korinne
korinne
Ok Arnaud Lavalade au moins c'est clair ;-)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
essaime : c'était l'objectif de ce fil, d'avoir des premiers retours de découverte, et j'espère des retours d'expérience ;) Dans six mois, donc xD

Arnaud Lavalade : Oh, je suis étonnée, vous n'écoutez donc pas les suggestions de ceux qui n'ont pas essayé ?? Quel favoritisme, c'est scandaleux ! :P
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Je pense que les premières impressions pendant les premiers jours/premières semaines peuvent être intéressants également, même si on saura vraiment qu'au bout de quelques mois. Et à moins que Arnaud et Manuel soient des Dieux absolus, ce dont je (ne) doute, des améliorations seront faites par rapport aux retours des premiers utilisateurs et au fil des mois. Donc même au bout de quelques mois on saura tjrs pas vraiment, car l'application sera en amélioration continue ! Donc tout retour sera à prendre avec des pincettes mais tout retour est intéressant par sa subjectivité (c'est un peu comme un récit en fait ^^)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Bah, ça restera dans l'esprit d'amélioration qu'on a déjà ^^
Image de profil de Romain Niam
Romain Niam
Je m'incruste dans ce débat, et je rejoins Auteur inconnu quant à la fonction première du site : faire progresser les apprentis écrivains que nous sommes.

Vu le nombre d'inscrits et d'oeuvre présentes ici, on peut facilement se laisser distraire et oublier cette donnée. Mais l'offre premium s'oriente dans ce sens, à savoir la progression à tous les niveaux, et la présentation/publicité qui en est faite est équivoque. Les nombreuses interventions d'Arnaud vont aussi en ce sens, ce qui est rassurant.

Le problème de visibilité d'une oeuvre... Je passe mon tour... j'aimerai bien savoir le nombre total de récits publiés ici, il faut forcément trouver un moyen de les trier et les mettre en avant. Et ce n'est pas parce qu'elles sont visibles qu'elles sont meilleures. Et si les premium sont toutes meilleures, je m'inscris tout de suite ! :p

J'en profite pour ajouter que, sur ce site, il y a, je pense, beaucoup d'écrits de qualité. Et beaucoup de relecteurs de qualité (certains moins visibles que d'autres, d'ailleurs, puisqu'ils apportent leur contribution en sous-marin, ils se reconnaîtront ;) ). C'est pour cela que je reste ici, car si je n'avais plus rien à apprendre, alors l'écriture ne m'intéresserait même plus. Ces relecteurs, en créant des topics, proposent presque une offre à part entière, qui mériterait son bouton aux cotés de l'offre premium. Je pense aux deux topics de Dldler et J.Eyme, et à tous ceux qui y participent. C'est clairement loffre solidaire, induite par l'orientation du site (progression, progression, toujours...) et qui a été parfaitement relayée par les membres.

Pour l'offre premium : je comprends les craintes, car une nouvelle offre d'envergure vient un peu changer le paysage, et l'offre premium centre des outils sur quelques inscrits qui voudront bien passer à la caisse. Tout le monde n'est plus concerné. Et oui, 20€ par mois est un coût, et meme s'il se justifie concrètement, crier haut et fort ses intentions d'écrire est déjà difficile, alors impacter le budget familial dans ce sens peut l'être tout autant. Sans compter le temps, car l'aspect financier va nous forcer à vouloir le rentabiliser (suis-je radin ?), et moi, je ne sais pas rentabiliser le temps quand j'écris, je suis trop lent !

Seul le résultat (une oeuvre finale) pourra confirmer ou infirmer le rendement d'une telle offre.

Le seul moyen de savoir si ça mérite de passer à la caisse, c'est d'essayer. Et je ne me concentrerai pas que sur les retours d'expérience, j'essaiera moi-meme quand j'aurai un début de début d'idée de récit, et, surtout, j'aimerais lire des oeuvres qui seront "issues" du parcours narratif mis en place, en espérant qu'il n'y ait pas de problème d'accès pour le pauvre et malheureux non premium que je suis à l'heure actuelle ;).

N'hésitez pas, d'ailleurs, à noter en 4e de couverture "écrit avec premium", ce sera un bon moyen de voir le résultat, et de constater l'efficacité de l'offre (ok, moi, je doute un peu, mais ce n'est que l'avis de celui qui n'a pas regardé le film, et certains films m'ont parfois fait changer d'avis).
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Romain Niam : Tu n'es pas radin, tu es concerné par la bonne santé de ton porte-monnaie. :P

Bonne idée, de rajouter une mention "écrit avec premium" sur les textes ! :)
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
J'ignore si vous avez lu le bulletin que nous avons envoyé à toute la communauté, mais nous avons souhaité aller à contre-sens de cette obsession pour le regard extérieur avec l'offre Premium.

Le plus important avec cette offre sera le rapport de l'auteur à ses écrits. Pas le rapport de ses écrits avec un public potentiel. Comme nous l'avons exposé déjà ailleurs dans cette discussion, l'idée n'est pas de fournir une usine à fabrication de « best-sellers ». Mais de fournir un environnement pour que chacun puisse écrire son roman, un roman qui lui plaît. Quelque chose qui lui corresponde.
Pas pour être jugé « meilleur » ou pas qu'un autre, selon des critères propres à chaque lecteur.

Avec le parcours narratif, nous invitons chaque auteur à un voyage. Celui qu'il devra réaliser pour écrire son roman du début à la fin. Les retours qui nous intéressent le plus, dans notre cas, seront ceux portant sur l'expérience en elle-même. Est-ce que chacun arrive à écrire ce qu'il souhaitait absolument écrire, un jour, dans sa vie ?

Chacun pourra choisir d'exposer ou non son œuvre à la fin du parcours afin de pouvoir profiter de la plateforme sociale et de s'investir soi-même dans une autre étape de l'écriture de son roman. Mais est-ce que de telles œuvres doivent faire l'objet d'un « test de qualité » ? D'un rapport coût/avantage selon la qualité supposée du texte ? De « rendements » et « d'efficacité » ?

Nous espérons que chaque membre Premium pourra parler de son expérience, tout simplement, afin de savoir si « ça vaut le coup ».

Est-ce que le parcours lui a permis d'écrire l'œuvre qu'il souhaitait ?
Est-ce que l'analyseur lui a permis d'adopter un autre regard sur ses écrits ?
Est-ce que les canevas lui ont fait redécouvrir des œuvres passées et lui ont permis d'en imaginer des variations, jusqu'à la réalisation d'œuvres originales ?
Est-ce que les entraînements lui ont permis de progresser, de perdre ses complexes ou de dépasser ses peurs liés à l'écriture ?

Nous invitons chacun à se concentrer sur le voyage, pas la destination. Sur l'écriture de son roman et sur son rapport à sa propre création... pas à savoir de quelle façon il sera jugé par un public dès la fin de son voyage.

Nous le faisions déjà avec la plateforme sociale, nous continuerons à le faire avec Scribay Premium.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Bien sûr, mais si par chance nous avons par exemple des auteurs qui auraient fini un texte sans les outils proposés, puis qu'il finisse un texte en les utilisant. Verrons-nous une différence sur le rendu ? en termes non pas de qualité - c'est subjectif ! - mais sur la rigueur de la structure, par exemple ? est-ce que le squelette de l'histoire tient mieux la route, ou pas, ou pareillement que celui d'une histoire écrite sans les outils du premium ? Est-ce qu'il aura été plus efficace dans l'organisation, la gestion de son scénario, ou l'écriture elle-même ? Ce genre de choses ^^

Si vous proposez cette offre, c'est que vous pensez forcément qu'elle peut avoir une influence positive sur l'écriture, donc en partie sur le texte lui-même. Que ce soit en termes d'organisation, de structures ou de rapidité d'écriture - fatalement, quand tout est bien huilé au démarrage, j'imagine qu'on va plus vite ^^ C'est là-dessus qu'il faudrait comparer, je pense - sans parler de "qualité", évidemment.


Les exercices d'entraînement seront forcément utiles ;)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Arnaud Lavalade : par contre, je n'ai pas reçu le bulletin dont vous parlez. Où a-t-il été envoyé ? Où peut-on le lire ? :)
Image de profil de Romain Niam
Romain Niam
Je suis d'accord avec Lily.

Quand je parle de rendement, c'est que je me retrouve face à une offre commerciale. Je ne parle pas de "rendement" pour la lecture d'une œuvre proposée gratuitement.

La notion de rendement est très personnelle, et elle s'applique pour l'auteur en question. Du genre : "j'ai passé tant de temps sous offre premium, voilà où j'en suis. Me suis-je amélioré ? De telles dépenses sont-elles justifiées ?"

Ça, c'est une étape. Après, se juger soi-même est très complexe, et les retours de la communauté sont aussi importants, pour s'assurer de son évolution. Si on utilise premium pour créer un récit qu'on ne partage pas sur le site, là, je trouverai cela dommage (mon avis, encore...). Cf : mon passage plein de compliments, mais sincère, sur les bienfaits des contributions des internautes sur ce site, dans mon message précédent.

Ce serait faire l'impasse sur des relectures qui peuvent parfois être efficaces.

Je peux me tromper, bien sûr.

Je comprends l'intention, la concentration plutôt que la distraction, et je suis d'accord sur ce principe. Puisque ça remet une couche sur l'intérêt du site, et son envie de proposer aux "apprentis écrivains" de progresser. Là-dessus, c'est clair !

Et je vous jure que j'ai d'autres intérêts que l'argent dans la vie... C'est juste que mon métier de financier me rattrape trop souvent...
Image de profil de Romain Niam
Romain Niam
Lily, sur le journal d'Arnaud ;)
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Vous vous méprenez sur le contenu et l'utilité de cette offre.

Parlons de la « rigueur de la structure », par exemple, pour reprendre vos termes, Lily H. Kitling.

Dans un premier temps, nous invitons chacun à découvrir certaines structures. Mais nous invitons aussi... à jouer avec ces structures. À les manipuler. À prendre conscience de schémas pour mieux les maîtriser, avant de les tordre. C'est cela, l'acte créatif, aussi.

Comment jugeriez-vous de l'apport objectif du parcours, par exemple, après cela ? Seul l'auteur pourra vous dire s'il a réussi à réaliser ce qu'il souhaitait réaliser.

Encore une fois : nous ne vendons pas une formule magique pour écrire un roman standardisé selon des critères rigides. Chaque roman écrit avec le parcours sera totalement différent.

Notre objectif est que chacun puisse vivre une expérience unique et réaliser des œuvres originales, lui correspondant, à partir de l'offre Premium. Quant à la progression individuelle, les auteurs ne sont pas des produits financiers avec des performances associées. Quelqu'un peut progresser dans sa voie, ce qu'il estime être l'auteur qu'il est, et ne pas se voir bien accueilli par ses pairs ou ses lecteurs.

Ce que nous proposons avec Scribay et Scribay Premium, c'est justement de sortir de cette obsession du regard extérieur, de la performance et de l'efficacité à tout prix.

À noter que Scribay propose à la fin d'un parcours narratif de publier son texte ; je l'ai déjà exposé. Mais Scribay propose aussi de le garder pour soi. Et chacun sera libre d'agir comme il le souhaite... comme aujourd'hui, chacun est libre de profiter d'espaces privés sur le site ou de participer à l'activité publique.

Cela fait longtemps que la plateforme n'est plus ouverte aux quatre vents : la communauté nous demandait des ateliers privés, des zones cachées et la possibilité de privatiser des œuvres pour y travailler en petits comités.

Je comprends que vous trouverez cela dommage, Romain Niam, mais personne n'est forcé de suivre la même voie que tout le monde, d'être jugé par les autres ou de voir ses œuvres scrutées parce que « ce sont des textes Premium ».

Si vous trouvez cela regrettable pour « la communauté publique », vous pourrez vous consoler en pensant que ces membres Premium financeront l'intégralité de la structure que vous utilisez gratuitement.

Le plus important à nos yeux est que chacun puisse trouver son compte sur la plateforme. Vous pourrez continuer à profiter d'une plateforme gratuite, sans publicité et sans revente de données personnelles. Les membres Premium pourront vivre une expérience d'écriture conçue spécialement pour eux.

Et ce que je vous invite à faire, lorsque vous aurez envie de juger de l'intérêt de cette offre, c'est d'écouter les membres Premium sur leur expérience, s'ils ont envie de la partager.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Quand je parlais de structure, ce n'était pas dans le sens d'utiliser strictement celle qui est proposée ! Je m'exprime mal : je pensais plutôt au fait d'avoir un cadre bien défini pour écrire. Libre à l'auteur de respecter ou non les étapes du schéma narratif proposé, mais ça restera, de fait, quelque chose de structuré, du fait même d'avoir utilisé ce schéma même pour le détourner. J'espère que c'est plus clair x) Je pense plus à l'organisation autour du roman, quelque chose qui me fait souvent défaut et que je peine à mettre en place pour avancer plus efficacement - parce que je finis toujours par stagner inutilement, et ça m'énerve x)

Mais oui, je parle un peu dans le vide pour le moment, désolée ! :)
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Je suis intrigué, et j'essaierai probablement. Aussi parce que c'est un moyen comme un autre de soutenir ce site.

Je regrette cependant un certain aspect de la démarche. Car souvent lorsqu'une offre Premium apparait, l'offre gratuite stagne et n'est plus enrichie. Par exemple, j'aurais aimé que la possibilité d'ajouter des fiches de personnage ne soit pas réservé aux Premium.

Ensuite, le prix. 20€ par mois, ça fait beaucoup et ce n'est pas forcément adapté au rythme d'utilisation de la plateforme de tout le monde (on écrit à fond pendant quelques semaines avant de faire une pause de deux mois, par ex), et à la durée de l'écriture d'un roman en général.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Je me posais justement la question : si on résilie pour x raison, que deviennent les informations entrées sur le site comme ces fiches personnages ou ces structures de romans en cours ? Sont-elles perdues, supprimées, peuvent-elles être conservées sous un format quelconque ? Si on revient plus tard, après une pause, sera-il possible de récupérer quoi que ce soit ?
Image de profil de Manuel Darcemont
Manuel Darcemont
Bonjour !

Les fiches personnages ainsi que les notes deviennent inaccessibles... mais elles réapparaîtront si jamais vous vous réabonnez. Rien n'est supprimé.

Les œuvres créées à partir d'un parcours ou d'un Canevas restent accessibles bien entendu et adoptent le comportement des oeuvres classiques, comme celles qu'on peut créer sans être abonné. Vous pouvez les modifier, ajouter ou supprimer des chapitres, etc. Vous perdez simplement l'accès aux cours, vidéos, conseils, et à toutes les belles fonctionnalités que réservent le parcours narratif et les Canevas !
Bref, il n'y pas de mauvaise surprise à redouter à ce niveau.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
D'accord ! ^^
Image de profil de riwka f......
riwka f......
Je suis à la fois curieuse et attristée par cette offre. Je sais qu'il existe des cours d'écriture de roman dans certaines universités américaines et que nombre des auteurs de best-sellers américains ( et aussi quelques Français ) sortent de ces universités où l'on apprend un mode d'emploi pour fabriquer un best-seller.
Je préférai jusqu'à présent conserver ma vision archaïque et idyllique de l'écriture d'un roman: se battre avec soi et remettre sans cesse son ouvrage sur le métier jusqu'au bonheur absolu contenu dans le mot " Fin".
Mais peut-être faut-il vivre avec son temps... je ne sais pas... il faudrait essayer pour savoir et juger...
En tout cas, le tarif proposé est plus que raisonnable au regard de celui de nombreux stages de formation à l'écriture
Image de profil de L V
L V
J'ai la même vision que toi Riwka, donc on est archaïques toutes les deux :p
Image de profil de moonbird
moonbird
même réflexions que vous deux ;) je rentre aussi dans le club des archaïques ;)^^
Image de profil de Chuck Mac Cracker
Chuck Mac Cracker
Où est-ce qu'on signe pour rejoindre le club des archaïques ?

Parce que tout comme vous, je partage l'idée qu'il faut être seul face à sa feuille avec toutes les difficultés qui vont avec. C'est un vrai parcours du combattant d'écrire un roman, mais chapitre après chapitre, on surmonte les obstacles, seul avec ses idées et son imagination. J 'ai dèjà du mal à suivre mes ébauches de plan, alors des structures, des statistiques, des canevas... très peu pour moi :)
Image de profil de D. Ondenuit
D. Ondenuit
Le "Parcours" proposé, pour l'avoir essayé car il m'intriguait, est tout de même loin de faire tout le boulot. Il ne sort pas les idées, il ne vous dicte pas votre style, ni rien. Il vous offre simplement un encadrement sur lequel s'appuyer. Je pense que cela va beaucoup servir à ceux qui ne savent pas par où commencer :) Et cela restera, dans tout les cas, "un parcours du combattant" où "il faut se battre avec soi et remettre sans cesse son ouvrage sur le métier" :p
Je pense que s'ils avaient réussi à créer des algorithmes capable de faire naître en nous l'inspiration, les mots justes, les tournures correctes... ils l'auraient vendu à plus de 20€ :P
Et puis, qui, sur ce site, est réellement seul avec sa plume ? Qui de nous n'a jamais reçu d'annotations, de commentaires ? :p
Image de profil de L V
L V
Je ne dis pas que le complément "Premium" fait tout le boulot, s'il y avait une recette préétablie pour écrire un best-seller, ça se saurait, et on serait tous en librairie :p Les fonctionnalités présentées sont certes sympathiques mais par exemple, je suis assez perplexe avec le schéma narratif "établi" présenté dans la vidéo, avec tel type de péripétie au même endroit, ça m'a presque choquée. Cela peut certes aider, mais je crois aussi que cela contribue à standardiser les histoires qui vont naître ici. Quid de la littérature mainstream qui ne suit pas ces schémas ? Bon, certes, si on écrit de la mainstream, je ne pense pas qu'on se dirige vers cet outil :p

C'est peut-être très rétrograde de ma part mais je persiste à penser que ce genre de choses se travaille au fur et à mesure, et que quand on est fait pour écrire, le schéma narratif vient de lui-même...

Quant aux commentaires et aux annotations, c'est le fruit d'une émulation entre auteur et lecteur, d'un échange humain ^^
Image de profil de D. Ondenuit
D. Ondenuit
Je ne pense pas que cela puisse standardiser nos lectures sur Scribay, car les œuvres créés avec le "parcours" ne peuvent être publiés avant d'être terminé (et il y a environ 60 chapitres à faire, alors je ne pense pas qu'il y en aura beaucoup qui vont surgir).
En revanche, je persiste à croire que s'essayer à une structure pré établi permet, d'abord de débuter l'écriture sans s'enliser dans certains détails qui font peur et se laisser porter par son histoire et débloquer son imagination, ensuite de découvrir si on est fait ou non pour écrire avec une structure et un plan, et si oui s'appuyer sur cette structure pré établi afin de pouvoir créer la notre, celle qui nous sied le mieux, et enfin, pour ceux et celles qui connaissent déjà tout cela, de s'essayer à un exercice d'écriture en format long selon des normes strictes.

Et, malheureusement, tout le monde n'est pas fait pour écrire. Il est évident que pour celui qui trouve qu'écrire un roman est naturel et inné, cette offre ne l’intéressera possiblement pas. Et je ne pense d'ailleurs pas que nos deux administrateur visent ces personnes là, mais plutôt ceux qui ont besoin d'apprendre et comprendre avant de se lancer dans une telle aventure :)

Certes, je ne dis pas le contraire. Mais au final, personne n'est seul avec soi et son roman. Et c'est précisément pourquoi beaucoup de gens, moi le premier, se sont inscrits sur Scribay, je pense. Ne pas être seul, avoir des retours, des conseils, des critiques.
Image de profil de L V
L V
Ah, je ne savais pas que les œuvres écrites avec le parcours ne pouvaient pas être postées avant d'être achevées. C'est intéressant comme mode de fonctionnement, ça oblige quelque part à se plonger à fond dedans ^^

Je comprends ton point de vue, et aussi le fait que certains en aient besoin pour débuter, et c'est d'ailleurs pour cela que je suis heureuse que les administrateurs ne nous aient pas "imposé" ce mode d'office (ne serait-ce que pour une période d'essai d'office), car cela m'aurait sûrement fait prendre mes jambes à mon cou. Ce qui me plaît tant dans cette plate-forme, c'est en partie son côté épuré, c'est pour ça ^^ C'est juste mes convictions un peu puristes à la Stephen King en mode "La meilleure école c'est la lecture (parce que beaucoup plus de gens écrivent sans lire de nos jours, et je trouve ça terriblement dommageable, tout comme le King) et le cassage de gueule, et niah niah niah" qui me font dire ça, mais en aucun cas un positionnement universel : après tout, à chacun sa méthode ^^
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Je sais qu'il ne faut pas (trop) contredire des clients potentiels, mais je pense sincèrement que vous vous méprenez sur notre offre. Ça n'est pas une « méthode d'écriture américaine ». C'est tout l'inverse.

Comme D. Ondenuit le souligne (un grand merci pour cela !), le parcours n'est pas là pour « faire votre boulot ». Nous n'avons pas conçu une machine à fabriquer des romans. Nous aurions pu le faire, sur le plan technique, mais ça n'était pas le but.
Le parcours n'est pas non plus une « recette à best-sellers ». Non. Nous aimons rêver, mais nous préférons rester honnêtes, donc nous ne promettons pas de choses pareilles.

Son but est d'inviter chacun à suivre un chemin permettant d'écrire un roman et d'explorer ses capacités d'écrivain. À chaque étape, vous avez une infinité de possibilités. Nous proposons une forme, pas une formule. Chaque écrivain est ainsi appelé à se dépasser lors de cette aventure.

Nous l'avons exposé dans notre dernier bulletin. Nous pensons qu'écrire un roman demande de la régularité, un travail de fond, du travail, une certaine dose d'introspection et de concentration. Nous ajoutons dans notre vidéo d'introduction au parcours : de l'amusement, de la passion. La volonté d'avancer avec difficulté, parfois, mais avec enthousiasme, aussi.

Toute l'offre s'inspire de pratiques anciennes dans l'écriture... afin de les remettre au goût du jour. Toute l'offre s'inscrit aussi dans une logique de progression de ses utilisateurs.

Nous ne pouvons prendre position entre les approches « archaïques » et les approches « modernes », puisque nous avons construit une offre qui fait le pont entre des pratiques très anciennes dans l'écriture, ancrées dans la littérature, et des technologies modernes.

L'analyseur ne vous dira pas comment écrire. Il vous révélera des éléments-clefs sur un texte et vous forcera à trouver le mot juste.

Quant aux canevas, ils vous placeront face à des monuments à bâtir. Pensez-vous qu'adapter les Trois Mousquetaires ou Dracula soit aisé ? Cela demande du temps, de l'imagination, des efforts, de la passion, du jeu, de la patience, de la concentration... mais enfin... pas d'utiliser une « recette miracle ».

Le parcours vous poussera à vous dépasser également. Vous avancerez pas à pas sur un chemin. Vous rencontrerez des centaines d'obstacles. Vous aurez des alliés au fil de vos avancées. Mais non, ça n'est pas non plus une recette miraculeuse ou un schéma rigide, une formule magique ou une équation à appliquer à la lettre.

Quant au module d'entraînement, il est justement là pour vous forcer à développer vos talents de raconteuses d'histoires. Et je parle bien de vous forcer. Amusez-vous à le tester, si vous le souhaitez. C'est un duel avec vous-même.

Vous pouvez critiquer différents aspects de l'offre. Je comprends parfaitement cela ! Notre produit ne peut pas plaire à tout le monde, et je ne chercherais pas à vous convaincre de l'essayer s'il ne vous fait pas envie ! Mais je me devais de rectifier certaines affirmations à son sujet.
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Cela faisait plusieurs années que nous travaillions sur cette offre et nous étions très impatients de vous la faire découvrir !

Cette offre ne vient pas dénaturer la plateforme existante ; elle la complète et elle prolonge la vision qui porte déjà ce site depuis trois ans.
Nous sommes allés au bout de certaines logiques dans la réalisation de chaque contenu et la conception de toutes les fonctionnalités.

Vous retrouverez notre philosophie dans les deux facettes de Scribay.
L'invitation au voyage et à la création, la bienveillance avec soi comme avec les autres, notre volonté d'appliquer des technologies à la création littéraire... mais aussi l'idée selon laquelle l'inspiration n'est pas innée. L'imagination est un muscle. L'art se travaille.
Nous l'avons également souligné à la fin de l'introduction du parcours narratif (accessible librement : https://www.scribay.com/premium), mais nous avons envie que les membres de la plateforme puissent s'amuser. Scribay repose sur la passion, la volonté de progresser et sur le plaisir à jouer avec la littérature.

Avec Manuel, nous espérons sincèrement que vous prendrez autant de plaisir à découvrir les outils de cette offre que nous en avons eu à l'imaginer, la concevoir et à l'enrichir.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Ah, je n'avais pas trouvé ce lien ! Je vois de quelle vidéo on parlait plus bas ^^

Je n'ai aucune doute sur l'intégrité de la plateforme et de l'intérêt de cette offre - et comme quelqu'un le disait plus bas, il faut bien financer le développement du site ! ;)

Merci de ces éclaircissements ^^
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Je viens de voir la vidéo : en fait, il s'agit du fameux "voyage du héros" ? Ou il y a plusieurs schémas narratifs proposés ?
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Non, ça n'est pas le « Voyage du héros » de Campbell. :)

Nous avons construit le parcours narratif de Scribay à l'aide de nombreuses études et de nos propres expérimentations.
Image de profil de korinne
korinne
Ecrire un livre c'est le rêve de beaucoup de personne et pas forcement pour être édité, mais comme un loisir, une passion, ou j'ai vu ça récement, comme moyen de transmission familiale.

Chaque collège devrait prendre un abonnement et proposer cela comme activité de club litéraire...

C'est une offre qui peut trouver son public.
Plusieurs années de travail qui méritent d'être récompensées ;-)
Bonne chance à "Scribay Prenium" !!!!!
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
D'accord, ça y ressemble un peu, de loin, vu de dos, mais j'ai vu l'encart "revisitez une œuvre", les canevas, je suppose qu'il s'agit de la structure de ces œuvres que vous proposez pour les réinterpréter. Il y a donc plusieurs choses, c'est intéressant ! ^^
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
C'est une très bonne idée de mettre un peu de dramaturgie au cœur d'exercices d'écriture ! Les outils de styles me semblent aussi intéressants, ne serait-ce que pour donner des axes de réflexion aux auteurs. J'irai essayer quand j'aurai le temps.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je compte essayer moi aussi. Je préfère juger que préjuger et je suis d'accord, faut bien que scribay vive de quelque chose, comme ça n'enlève pas l'offre gratuite, pourquoi pas. Par contre je reste sceptique, spontanément je ne suis pas sûre d'adhérer au principe. Donc à voir. Je te ferais un retour lily si tu veux ;-)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Merci !
Image de profil de L V
L V
Bonsoir Lily :)

En ce qui me concerne, je n'ai pas testé le mode Premium et je ne compte pas le faire. En fait, j'ai appris l'existence de cette nouvelle fonctionnalité sur le statut d'un membre auquel je suis abonnée ce matin et j'ai pu lire différentes réactions à ce sujet et me faire ma propre opinion.

Contrairement à ce qui a pu être écrit, je ne trouve pas qu'une nouvelle fonctionnalité payante vienne, en soi, dénaturer l'essence même du site, dans la mesure où Scribay est une plate-forme d'écriture et que le mode de "parcours narratif" s'inscrit dans cette fonction.
Néanmoins, à la place des administrateurs, je n'aurais pas appelé ça Premium, un terme à connotation commerciale qui peut dérouter du fait qu'il soit souvent utilisé pour l'approfondissement des fonctionnalités de base d'un site et l'obtention de privilèges "communautaristes". Or, ici, le parcours narratif est plus une annexe, une sorte de "coach personnalisé et organisé" en matière d'écriture. Je crois que c'est une erreur et qu'un terme plus évocateur, aurait dû être employé...
Par contre, si je devais utiliser le mode Premium tel qu'il a été présenté par Arnaud Lavalade, je crois que 19,90 par mois avec un mois d'essai est un prix honnête.

Mais voilà, personnellement, je n'en vois pas l'utilité et je pense que ces techniques renvoient à l'idée que chacun peut écrire un roman instantanément avec une "méthode". Or, je crois, mais c'est là un avis personnel qui n'engage que moi, que l'écriture d'un roman nécessite à 95% (eh ouais il y a des petits génies bien chanceux, que j'aurais aimé être à leur place xD ) beaucoup, beaucoup de travail et des premiers jets ratés avant d'arriver un jour à un manuscrit à l'effet très professionnel. Aide ou non, il faut accepter de se casser la gueule un paquet de fois et d'admettre qu'il n'y a pas de méthode établie, car chacun a la sienne. Certes, un "parcours" tel que proposé ici peut aider les débutants à s'organiser, ne serait-ce parce que l'entreprise d'un gros projet comme l'écriture d'un roman peut faire peur, mais (pensée presque réac, j'ai honte) rien de tel que la relation exclusive avec son fichier vierge ou sa feuille blanche et ses gribouillis non ? N'est-ce pas la meilleure école ? :)

Breeeef, je dérive du sujet de base xD D'ailleurs ceci était plutôt un avis sur l'idée plutôt que sur le test en lui-même, donc je ne sais pas si c'était vraiment ce que tu attendais ^^
Mais dans tous les cas, les administrateurs essaient de faire avancer le site sans dénaturer son essence et c'est tout à leur honneur.
Longue vie à Scribay, premium ou non !
Image de profil de Lina Avdeeva
Lina Avdeeva
Je vais prendre l'essai, puisqu'à la rentrée j'aurais pas trop le temps.
En tout cas je pense que c'est légitime, je me demandais comment Scribay fait pour vivre (les dons ?). Au moins ils ont la brillante idée de ne pas mettre de sales publicités sur le site, tout en se permettant une possible rentrée d'argent sans forcer l'utilisateur (même si pour ma situation financière 20€/mois est trop cher).
Image de profil de Lina Avdeeva
Lina Avdeeva
Finalement je prendrais pas l'essai, j'ai pas envie de rentrer ma CB :/
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Gratuit, sans engagement, sur un site sécurisé par deux personnes qu'on connait et qui s'attachent à rester transparents sur les objectifs du site. Au pire, utilise un numéro virtuel, c'est sûrement un service que peut offrir ta banque ;)
Image de profil de Lina Avdeeva
Lina Avdeeva
Je veux juste savoir si la CB reste enregistrée sur le compte, parce que si le renouvellement est automatique bah ...
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Il doit y avoir une option pour demander le renouvellement, non ? Demande à Arnaud ou Manu ^^
Mais sinon, un numéro virtuel te permet de dépenser un montant fixe, donc en la mettant à 0, tu ne dépenseras rien et j'imagine qu'il y a une procédure pour annuler l'abonnement quand le payement n'est plus possible. Enfin, je suppose que Arnaud et Manu n'ont pas prévu de laisser les avantages du premium accessible à des comptes vides xD
Image de profil de Arnaud Lavalade
Arnaud Lavalade
Bonjour Lina Avdeeva
C'est sans engagement, donc vous pouvez résilier à tout moment, sans frais et sans difficulté, si Scribay Premium ne vous convainc pas.

Cela se fait en quelques clics à partir d'une interface de gestion d'abonnement accessible depuis vos paramètres, sur Scribay.

Par contre, si vous ne résiliez pas votre abonnement durant votre mois d'essai gratuit, vous serez débité le mois suivant, oui.
Image de profil de Lina Avdeeva
Lina Avdeeva
Voilà c'est que je voulez savoir, il y a quand même un renouvellement automatique, merci.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Je pense faire l'essai en septembre, quand je serai sûre d'avoir du temps pour étudier tout ça ^^

Les schémas narratifs à réutiliser m'intriguent ! :)
Image de profil de Romain Niam
Romain Niam
Salut à tous,

J'imagine qu'il est un peu tôt pour avoir un avis. J'avoue que l'annonce, très peu mise en avant (je ne pense pas avoir reçu la moindre comm à ce sujet), m'a fait bondir. Dur d'imaginer un site, qui réunit beaucoup d'amateurs s'entraidant et partageant leurs expériences, devenir un "guide d'écriture". C'est un pari osé. J'attends aussi des retours d'expérience. Je suis sceptique, même si je n'ai pas testé.

Guider les auteurs dans un schéma narratif, avec des outils informatisés, etc... c'est très osé, et c'est nouveau. Scribay prend un nouveau chemin, selon moi.

Bon courage aux Administrateurs pour tenir ce pari (je ne mets pas la pression^^) ;)
Image de profil de korinne
korinne
C'est bien que tu es engagé cette discution, je n'avais même pas vu l'annonce en page d'accueil...
Je suis donc allée regarder la vidéo de présentation d'Arnaud. Exercice difficile, en tout cas on comprend trés bien de quoi il s'agit.
Je pense que c'est une proposition intéressante, qui peut être trés stimulante et permettre d'apprendre plein de choses ;-)
Une sorte de voyage organisé pour écrire un roman grace à un guide, une sorte de coach...
A 19.90€ / mois avec un mois d'essai gratuit pour tester le truc, ça me paraît honête.

Les statistiques proposées par des algorytmes me font un peu tiquer, une relecture effectuée par un relecteur expérimenté, m'aurait totalement conquise, mais il faut aller voir pour savoir.
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
Le hic de ce dernier point, c'est que ça peut être gratuit ici, ou que sinon ça coûte plusieurs centaines d'euros a minima. (une relecture pro)

Et à part prendre quelqu'un en esclavage payé au lance-pierre je vois mal comment faire ça !
Image de profil de korinne
korinne
Oui, tu as raison, les algorytmes ça peut aider aussi et on a de très bonnes relectures gratuitement ici qui nous permettent de progresser ;-)
L'esclavage c'est pas la solution :D
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Le problème c'est qu'un relecteur/correcteur professionnel coûte plus cher qu'un algorythme. Si des relecteurs expérimentés proposaient leurs services dans ce cadre, pas sûr que le prix aurait été de 20 euros... on ne peut malheureusement pas tout avoir.
Image de profil de korinne
korinne
Les relectures que l'on a ici, grace à Arnaud et Manu ne l'oublions jamais, si elles ne sont pas toutes professionnelles (je parle pour moi ;-) sont faites avant tout avec le coeur et avec plaisir, et elles permettent d'avancer.
Prénium est un outil que Scribay propose en plus du reste, c'est tout ;-)
0