Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Anthère

Les fins aux choix compliqués

par Anthère  il y a 3 ans

Bien le bonjour à tous!

Suite à de nouvelles inspirations, je remanie la partie finale de mon histoire. Et je me retrouve confronté à un problème: que faire quand les personnages se retrouvent devant un choix cornélien?

Je m'explique, vers la fin de mon histoire Frenel et Candela (mes deux personnages principaux) ont le choix entre:

—Laisser leur monde mourir car c'est une fatalité, un cycle naturel. L'Infini (la nature) détruit le monde qu'il a créé pour refaire d'autres univers, c'est à leur tour d'exister. Mais aussi parce que ce monde est rongé par le mal, la folie et la décadence, il est pourri de l'intérieur et est déjà bien amoché par les cataclysmes.

—Ou continuer à repousser l'expansion de l'Infini de façon contrenature, cela ne fera que retarder leur fin. Empêchant les futurs univers d'exister avant pas mal de temps pour laisser agoniser un monde presque entièrement détruit.

Bref, je ne sais pas vraiment quelle voie choisir, les deux ont leurs arguments valables, mais les deux sont assez horribles en fait. Je pourrai faire une fin ouverte mais j'ai peur que cette solution ne soit finalement pas si folle que ça.

Je ne pense pas que vous pourrez m'aider car ça reste quand même quelque chose de "personnel", mais le simple fait d'écrire ce topic m'aide à réfléchir sur ce problème. J'aimerai quand même savoir ce que vous avez fait quand vous avez écrit une fin de ce genre.

Je vous remercie! ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Image de profil de Lysandra
Lysandra
Ta demande me rappelle un manga que j'avais beaucoup apprécié. Si tu connais "Nausicaä de la vallée du vent", on est un peu confronté au même dilemme. Sans spoiler la fin, je peux dire que même si ce n'était pas celle que j'espérais, c'était tout de même la fin la plus logique, celle qui donne son sens à toute l'histoire. Comme l'ont déjà dit les autres, parfois ce n'est pas l'auteur qui choisit, la fin découle de tes personnages et du reste de l'histoire.
Image de profil de Anthère
Anthère
Bien sûr que je connais Nausicaä! J'écoute même ses ost quand j'écris certains chapitres qui collent bien avec le thème.
Et oui, dans ce sujet on m'a clairement expliqué que la fin ne dépend QUE des personnages si on veut faire quelque chose de logique et cohérent. Ça me rassure un peu en quelque sorte, au moins je n'aurai pas à choisir ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Image de profil de Totoj
Totoj
Hello, je ne connais pas tes personnages mais pour moi, je dirais que ce n'est pas à toi de choisir vraiment, mais à tes personnages. Quels sont leurs pensées ? Leurs caractères ? Que veulent-ils eux ?
A la limite, tu pourrais les faire débattre entre eux et voir qui à les meilleurs arguments.
Je ne sais pas si ça pourra t'aider mais c'est ce que j'aurais fait :)
Image de profil de GEO
GEO
J'approuve complètement ce commentaire, lorsque je pense arriver à une impasse, je réfléchi à la motivation des personnages, je les fais dialoguer ou monologuer et de ce dialogue (ou monologue) sort la réaction qu'ils auraient face au dilemme auquel ils sont confrontés.
GEO
Image de profil de Anthère
Anthère
La vache c'est vrai que cette méthode peut être vraiment bonne! Ça permet de développer tellement de chose. Impeccable!
Image de profil de Totoj
Totoj
Et puis qui sait, peut-être que de là va naître des rivalités, que tu vas devoir les faire s'affronter pour déterminer celui qui à le plus de volonté et que si ce choix correspond à la fin de ton histoire, elles pourraient être le début d'une suite ou d'une question ouverte ;)

Bref tellement de possibilité, c'est ça qui est beau quand on construit une histoire.
Image de profil de Anthère
Anthère
Un grand merci à tous pour vos réponses. Elles m'ont fait ouvrir les yeux sur le fait que mes personnages ne sont pas aussi bien développés que je le pensais. Désormais je mets donc la priorité sur leurs histoires que je dois améliorer. Lel ça paraissait tellement con mais j'ai réussi à ne pas remarquer ça ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Bien souvent, quand l'histoire des personnages est claire et cohérente, la fin la sera tout autant ^^ Je pense que tu n'auras plus d'hésitations quand tu auras fait ce travail, car ce sera la seule fin logique de toute ton histoire. Bon courage ! :)
Image de profil de Shinoera
Shinoera
Personnellement, si tu hésites vraiment trop je te conseille une fin ouverte qui est tout aussi bien. En gros tu laisses le lecteur choisir, mais cela pourrait aussi décevoir. Après tu peux choisir celle que tu préfères, dans tous les cas dits toi qu’il y aura toujours des gens qui critiqueront ton travail, donc n’essaye pas de faire une fin qui plaise au plus de monde, mais une fin qui correspond au message et aux idéaux que tu veux transmettre.
Image de profil de Anthère
Anthère
Arg le problème c'est que les deux fins me plaisent.

L'idée de fin ouverte pourrait être cool, il faut que je réfléchisse plus à cette éventualité.

Merci!
Image de profil de Clem Laysler
Clem Laysler
Effet du pile ou face (pas celui que tu penses) :
Pile ton 1er choix / Face ton 2ème
Quand tu tombera sur ton résultat, peu importe le quel, 3 choix s'offre à toi :
- Ce choix me plait, la pièce est tombé du bon côté au fond de toi, je n'aurais pas du douter.
- Arh ce choix me plait moyen, j'aurai aimer tomber sur l'autre choix pour tel raison...
- Au final peu importe, le choix de la pièce me convient sûrement (signe d'un choix qui finalement n'avais pas d'importance).
Si cela te convient pas, relis ton histoire jusqu'au début et réfléchie au final. Quel est la meilleur fin selon l'auteur, toi.
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Salut,
Tu dis que tu as pesé le pour et le contre, que les deux solutions sont possibles... mais c'est à tes personnages de faire ce choix, si j'ai bien compris ? Donc, qu'est-ce qu'ils en pensent, eux ? :P


(je joue au perroquet, en fait xD )
Image de profil de Lucas Dalva
Lucas Dalva
En fait c'est un cas ultra-classique. Le jeu Shin Megami Tensei Lucifer's Call se base sur les mêmes éléments, et selon les choix que tu fais au fur et à mesure, tu choisis toi-même la fin. (Lien pour voir les six fins du monde différentes : http://odenth.pagesperso-orange.fr/SMTIIIEndings.htm )

A la lumière de ce lien, tu oublies pour moi beaucoup d'autres fins possibles ;)

Et enfin comme dans ce jeu, la logique doit venir d'elle-même selon les choix qu'ont déjà fait les personnages.
Image de profil de Anthère
Anthère
C'est vrai que j'oublie beaucoup d'autres éventualités ^^

Je suis peut être trop pressé à vouloir directement savoir la réponse à ce choix, je devrai plutôt écrire l'histoire et voir comment les personnages évoluent pour trouver la réponse. C'est, je pense, la meilleure solution que l'on m'a donné merci!
Image de profil de Alban Michel
Alban Michel
Joue à Mass Effect 3, tu auras ta réponse. :D
Image de profil de Anthère
Anthère
Très bonne idée! Go tryhard!
Image de profil de Guillaume Roussard
Guillaume Roussard
Bon sang, ce ne sont pas de petits enjeux. Tout détruire ou tout renouveler...
Deux petits éléments de réflexion : d'abord, si c'est la fin de ton roman, la vraie fin, la toute fin, je trouve que l'option 'renouveler' va être très frustrante pour le lecteur. Comment lui expliquer qu'à partir de maintenant va paraitre toute une variété de possibles mais qu'il n'y assistera pas parce que... FIN.
Ensuite, et pour aller dans le sens de Valens, ce que feront tes personnages, c'est aussi ce qui sera le plus facile pour eux. Précisons : ont ils quelque chose qui les retienne dans l'ancien monde ? Quelque chose qui les attire dans le nouveau ? Devant un tel choix, ils ne prendront pas une décision théorique, ils prendront une décision humaine, qui engage leur vie future. Que deviendront ils, personnellement, dans l'un et l'autre cas ?
Et en ecrivant celà, je me rappelle de la fin écrite par Moorcock pour Elric, avec sa fin aux allures de suicide pour un albinos à bout de forces et qui laisse tout dévorer, lui et un monde auquel rien ne le retient plus.
Image de profil de Anthère
Anthère
Je me suis aperçu que l'évolution de mes personnages est trop floue dans mes plans d'histoire. Par exemple je ne sais pas ce que pense Frenel de ce monde vu qu'il est un peu un étranger, et ça c'est une énorme lacune que je dois à tout prix combler.
Comme dit plus haut, au lieu de me poser des questions sur ce choix que devront faire mes personnages, je devrai plutôt plus réfléchir à l'histoire en elle même et l'évolution de mes personnages, car c'est eux et eux seuls qui vont déterminer l'issue de ce choix.
Image de profil de Valens
Valens
¡ Hola !

Je n'ai pour ma part jamais été confrontée à ce choix dans mes écrits (en tout cas jusqu'à présent, peut-être plus tard), je ne peux donc pas faire part de ma propre expérience.

Je pense cependant que dans ce cas-ci, il ne faut pas te poser la question de savoir laquelle des deux fins est la meilleure, mais laquelle des deux est la plus cohérente avec le reste de l'histoire. Comme en plus ici le choix appartient à tes deux personnages, qu'est-ce qui pour EUX est le plus pertinent ?? Enfin, dis comme ça ça a l'air tout simple, mais je conçoit qu'en pratique c'est autre chose x)

Je ne suis pas sûre que mon commentaire te soit d'une grande aide ^^"
Image de profil de Anthère
Anthère
Hey, ton commentaire m'aide déjà pas mal ^^ merci, je n'avais pas vraiment pensé à "adapter" la fin en fonction des personnages alors que c'est évident xD

Néanmoins, je pense qu'ils seront encore plus dépassés que moi... erf x) il va falloir réfléchir à comment ils vont vivre tout ça.

Merci!
0