Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Joe Cornellas

Présentation de vos textes

par Joe Cornellas  il y a 3 ans
L'idée, c'est de donner envie d'aller vous lire. Une présentation type :
- Titre
- Genre
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé
- Rythme d'écriture
- Résumé ("pitch")
- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.)
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques)
- Lien pour aller lire le texte

Comme nous sommes une communauté d'entraide, je suggère que chaque nouveau venu choisisse un texte dans ceux qui sont présentés ici et le lise en annotant et commentant. Ainsi naîtront certainement des liens et des réciproques constructives.
Si vous pensez que vous êtes incapable d'aider les autres, soit parce que vous n'estimez pas être assez sûr de vous, soit parce que vous pensez que les autres sont meilleurs, détrompez-vous. Nous sommes tous ici pour travailler, apprendre, progresser, et le moindre regard, la moindre petite note, le moindre encouragement, sont bons à prendre.
Image de profil de Laurent Delépine
Laurent Delépine
- Titre : L'esclave
- Genre : Fantasy
- Année de début de rédaction 2017, fin de rédaction : 2017, fin de correction : 2018.
- Rythme d'écriture : 45 minutes par jour, environ 500 mots à chaque fois.

Résumé ("pitch") : Ce roman est la suite de "la Paysanne". L'héroïne, Deirane, est partie vivre avec l'homme de sa vie. Quant à Saalyn, la guerrière libre, elle a reprit ses enquête. Tout aurait pu être pour le mieux dans le moins mauvais des mondes. Sauf que la particularité de Deirane va être découverte par Brun, roi d'une cité Etat qui vit du commerce d'esclave. Il va vouloir la posséder. Pour se protéger contre d'éventuelles représailles, il va monter une opération destinée à brouiller les pistes. De son côté, Saalyn qui a merdouillé dans son enquête, est mise au repos quelques temps. Elle va donc se lancer à la poursuite de son amie et de ses ravisseurs à travers tout le continent d'Ectrasyc. De son côté, l'Helaria qui rêve de rayer l'Orvbel de la carte va profiter d'une defection pour mener des actions discrètes contre lui.

La quatrième de couverture est pour le moment :
Deirane a enfin trouvé l’amour sous la forme d’un jeune paysan. Grace à lui, elle se crée une nouvelle famille et de nouveaux amis. Mais avec son tatouage si spécial elle ne passe par inaperçue. L'Orvbel est la plaque tournante mondiale du trafic d'esclave. Son roi, Brun, fils de Brun, découvre existence de la paysanne. Il n’a plus qu’un désir, l’acquérir. Mais il y a un problème. Elle est amie avec Saalyn. Et le dernier passage de la guerrière libre dans son royaume a failli entraîner sa ruine. La guerrière libre a repris ses enquêtes. Et même si elle n’est pas totalement remise de ses épreuves, elle reste une adversaire redoutable. Il faut donc s’arranger pour se débarrasser d’elle, peut-être même de façon définitive. Entre Saalyn et Brun, s’engage donc une compétition dont l’enjeu n’est autre que l’avenir de Deirane.

Point de vue narratif adopté :
Il s'agit d'un point de vue externe, mais avec quelques réflexions introspectives. Cela permet de raconter une histoire tout en comprenant les motivations des protagonistes sans avoir besoin de trop les expliquer. Par exemple, émerveillement d'un homme quand une femme se donne à lui de son plein gré (avant il n'avait eu que des prostituées ou des esclaves forcées d'obéir)

Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire :
Après avoir écrit la paysanne, il fallait bien écrire une suite. Enfin c'est ce que m'ont fait comprendre les fans du premier livre.

Difficultés rencontrées :
La principale difficulté que j'ai eu a été de synchroniser les déplacements pour que les personnages arrivent au bon endroit au bon moment. Ce qui m'a obligé à mettre des pauses pour ralentir un personnage qui prend un peu d'avance. Les vitesses m'ont donné aussi beaucoup de fil à retordre. Par exemple, quelle distance peut parcourir une caravane en déplacement par jour, et un cavalier seul. Ses informations sont dures à trouver sur internet. Le bébé m'a aussi posé beaucoup de problème. L'histoire s'étale sur plusieurs mois, pendant cette période un bébé ça évolue. Les sites web sont assez peu précis sur les détails de cette évolution, ils ne les abordent que sur un plan pédagogique. Heureusement, mon frère à eu la bonne idée de me faire tonton peu avant que je commence à écrire l'histoire.

Méthodes employées :
Ma méthode contrairement à certains ne passe pas par des plans. Je n'arrive pas à les suivre. A la place, je résume ce qui va se passer en trois ou quatre phrase, puis j’écris des arcs narratifs. En gros, je décris en quelques lignes les quelques actions qui vont se dérouler dans l'histoire en précisant en quels points elles se rejoignent. Par exemple, dans l'esclave, deux arcs concernent Deirane, deux pour Saalyn, deux pour Ternine, un pour Brun, le reste n'étant que liaisons pour transformer ces arcs en une histoire cohérente.

Inspirations :
Les inspirations des personnages sont multiple. Saalyn par exemple, est le mélange de plein de choses. Les guerriers libres dont elle fait partie, ne sont pas des guerriers mais des flics, sauf qu'elle a une épée au lieu d'un Magnum. En gros, elle rajoute un élément policier dans une histoire de fantasy. Les romans policier et les série américaines ont beaucoup contribués à sa formation. Deirane, quant à elle, est un personnage crée pour un RP qui n'a jamais eu lieu. Les images font fortement travailler mon imagination. Tout le personnage de Calen a été crée à partir d'une simple image de Fantasy.
En ce qui concerne le monde lui même, je voulais que dans cette série d'histoire, il soit rude, voire hostile à la vie. Quoi de mieux qu'une guerre qui a ravagé l'environnement. Il en résulte pluies de feu, rivières chargées de poisons, tempêtes qui arrivent en toute saison. Même si à l'époque considérée, tout cela existe depuis suffisamment longtemps pour que les pays aient pu prendre des précautions.
Pour les civilisation, je me suis inspiré de notre moyen âge et de notre antiquité. Pour l'Helaria, je voulais quelque chose d'original, qu'ils suivent une voie différente de celle qu'on rencontre habituellement en fantasy : un royaume préhistorique qui comprend que la connaissance est la clef de la puissance et qui agit en conséquence. C'est chez eux que le contraste est le plus fort. La pénurie de métal les a obligés à revenir à des outils en pierre polie mais d'un autre côté, ils savent produire de l'électricité et leurs bateaux sont les plus performants du monde. Leurs tabous et modes de vie aussi sont différents. La nudité n'en est pas un, mais entrer dans le domicile d'une personne sans y être invité en est un (même si c'est un criminel que la police doit arrêter, elle attendra qu'il sorte de chez lui).

Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1013890286/l-esclave--deirane-livre-2-
Image de profil de JuDream-On
JuDream-On
- Titre : Les Mages de Civalia (provisoire)
- Genre : fantasy
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : oula... En fait, de nombreux personnages de cette histoire sont nés il y a très longtemps dans ma petite tête, 7-8 ans je dirais. Cependant, je n'ai jamais écrit sur eux, à l'époque je préférais les dessiner. Depuis l'année passée, j'ai essayé de reprendre ces personnages et le monde que j'avais imaginé afin de créer quelque chose de concret et qui tienne la route. J'ai donc passé pas mal de temps sur la création de l'univers. Aujourd'hui, j'ai les bases bien en tête, mais j'ai besoin d'écrire pour y voir plus clair ^^ J'ai vraiment commencé à rédiger en décembre 2017... Et c'est loin d'être fini actuellement. x)
- Rythme d'écriture : au début, je n'en avais pas vraiment. Mais j'essaie de vraiment m'investir, je pense qu'écrire un peu tous les jours est essentiel. Du coup, je me suis fixée un rythme de 1000 mots en moyenne par jour. Ce n'est pas grand chose, mais ça fonctionne plutôt bien tant que maintenant :)
- Résumé ("pitch") : Ses yeux sont rouges, sa croissance est démesurée et sa magie devient incontrôlable. Ewany a toujours su qu'elle n'était pas une Civalienne comme les autres. Oh ! Elle est certaine qu'Aurora et le gouverneur Euann lui cachent la vérité, mais tous deux tiennent leur langue en sa présence. Mais l'arrivée du grand mage Wiland va changer la donne. À ses côtés, elle apprendra à utiliser sa magie élémentaire et découvrira les secrets sur son existence... Qui la mèneront au centre d'une guerre commencée il y a bien longtemps.
- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix : point de vue interne, écrit à la troisième personne. J'aimerais que toute mon histoire soit racontée à travers Ewany, mon héroïne.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : l'envie de terminer ce que j'avais commencé quand j'étais plus jeune tout d'abord. Ensuite, j'apprécie vraiment l'écriture et j'aimerais parvenir à créer une histoire de bout en bout. Reprendre ces personnages qui me tiennent à coeur me semblait être un bon début.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Je me pose vraiment beaucoup de questions sur la création de l'univers. Je trouve que c'est vraiment difficile de relier tous ces éléments entre eux, de faire en sorte qu'il y ait du sens. Mais en même temps, ça fait partie du "jeu" :) En plus de ça, je dois aussi faire attention à la rédaction, car j'utilise beaucoup de belgicismes sans m'en rendre compte x)
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : franchement, je peux m'inspirer de tout et n'importe quoi. Néanmoins, ma plus grande source d'inspiration demeure les jeux vidéos rpg. Souvent, je me dis que c'est dommage qu'on ne découvre qu'une partie de l'univers à travers le jeu, qu'il ferait une super histoire. Les auteurs/créateurs ont pensé à plein d'éléments, que ce soit au niveau des coutumes religieuses, des vêtements, aux relations entre les différents peuples ou pays... Mais ils ne peuvent que nous expliquer ces petits détails lors d'interview ou dans des artbooks.
A côté des jeux, il y a bien sûr tous les romans et mangas. On peut dire ce qu'on veut de Fairy Tail, mais cet univers est sublime ! Dernièrement, j'ai été fort influencée par "Kushiel" de Jacqueline Carray. J'adore l'univers qu'elle a construit, c'est étonnant, mais absolument prodigieux.
- Lien pour aller lire le texte : c'est par ici ! https://www.scribay.com/text/2111385226/les-mages-de-civalia/chapter/150016 Pour l'instant, je n'ai posté qu'un seul chapitre. Je suis en phase de relecture de mes 8 premiers chapitres que je posterai au fur et à mesure :)
Image de profil de R. F. Castel
R. F. Castel
Première partie d'une suite écrit sous trois volumes, avec deux autres en projet.

- Titre : 7ème "La quête de vérité"

- Genre : Chaînon manquant entre Histoire, Mythologie et Croyance sous fond
d'aventure, de complot, de drame et autre paranormal.

- Année de début de rédaction : 2012 sous forme de nouvelles apponses ensemble en 2013, dont le 1er tome s'est terminer en 2014, le 2ème en 2015 et le 3ème en décembre 2016. (mais comme je suis un éternel insatisfait, j'y apporte encore des corrections) :-S

- Rythme d'écriture : Constant ! Même lors de mes courts sommeils, lorsque je rêvais des textes que j'allais écrire durant les pauses et après le boulot jusqu'à 3 ou 4 heures du mat. 23h/24 les Week end, jours fériés ou vacances !

- Résumé ("pitch") : L’histoire se déroule en deux temps bien distincts. D’une part, il y a un professeur qui est en charge de traduire d’anciens textes retrouvés, alors qu’il vient de rencontrer son âme-sœur. Une amie qui va rapidement l’entraîner dans une troublante affaire où il va se heurter à des phénomènes aussi ahurissants qu’inconcevables. Il va s’acharner à garder les pieds sur terre, en dépit d’autres événements qui vont venir interférer et chambouler sa vie au fur et à mesure de ses progressions. D’un autre côté, il y a le scribe qui a rédigé ses mémoires et retracé les cinq dernières années de sa vie. Un scribe qui, face au Mal qui s’est insurgé sur la terre dite libre en ans 404, va aveuglément se lancer dans une aventure qui le laissera rencontré quantités de personnages qui lui conteront leurs tumultes. Conte toute attente, il va rapidement comprendre que cette voie sur laquelle il s’est engagé était une destinée tracée par avance par des puissances supérieurs. Une destinée qu’il se devait de suivre, de son plein gré, par la force ou par le sang. Tout comme ces innombrables autres personnes qu’il va croiser au fil des textes. Gentes issus de tous milieux et de toutes nations. Poignée d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont été portés au statut d’Élus. Des guerriers d’excellences qui seront seuls à pouvoir rebouter le Mal en Enfer. Ce même Mal qui a délibérément infectés et asservis une grande partie de la population du monde, tout comme des créatures qui se dissimulaient dans l’ombre des terres émergées. Un Mal qui est maintenant sorti de son sommeil et qui pourrait à nouveau contaminer le monde de 2025.

- Point de vue narratif adopté : À l'exception de la partie qui se déroule dans les années 420 qui retrace l'avancée de celui qui rédige ses mémoires, tout est narré à la troisième personne. Mais de nombreux dialogues sont présents afin de créer une atmosphère propre aux périodes et donné vie à l'histoire elle-même.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Tout est parti de petites histoires
familiales écrites sous forme de nouvelles. Toutes suivaient une même concordance qui à fini par se relier les unes aux autres. Précisément ce qui à donné envie d'approfondir le sujet pour laisser place à une seule grande histoire.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories
d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Les difficultés majeurs ont
évidemment été les nombreuses heures de recherches tels qu'histoire sur une période particulièrement pauvre en informations, géographie durant les années 400, Mythologies diverses sans émettre d'élucubrations infondés qui auraient froissé les connaisseurs, datages crédible des avancées, positionnements des planète (Merci la NASA), chronologies crédibles des textes et j'en passe ! Le défi restait cette partie "présent" qui n'avait pas du tout été planifiée et qui s'est créé au fur et à mesure de l'avancée. Pour le reste, la rédaction peu coutumière de l'histoire s'apparente à un film que l'on serait sur point d'épiloguer, avec des pics d'accélération, d'accalmie, voir de monotonie. Donc, en gros, aucun conseils suivit, si ce n'est celui de ne pas en suivre justement. (S'il est possible d'innover et remanier l'orthographe, pourquoi pas également les méthodes d'écritures ?)

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Dérivé de la saga "Soul Calibur" qui a aidé à la création des protagonistes, c'est surtout dans la musique que j'ai puisé le plus d'inspiration. Mais contrairement aux apparences, 7ème et avant tout un coup de gueule à l'encontre de la société actuelle et des conflits qu'elle occasionnes.

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/text/1911905226/7eme--part-1---la-quete-de-verite-
Image de profil de Sin
Sin
- Titre : Mise en train

- Genre : Autobiographique

- Année de début de rédaction : 2018

- Rythme d'écriture : complètement aléatoire, mais à fréquence moyenne

- Résumé :
" Prenant fréquemment le train, j'ai eu une idée. Et si j'en profitais pour me glisser
dans la peau d'un personnage différent à chaque voyage ?

A l'intérieur de ce recueil, des essais et nouvelles rédigés au cours de mes périples
en train, dans un délai imparti : celui du trajet. "

- Point de vue narratif : interne

- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : m'égayer en m'exerçant au style autobiographique à travers différents personnages, et ainsi mieux aborder le récit de mon projet romanesque initial

- Difficultés rencontrées : comme expliqué dans le résumé, chaque écrit l'est pendant la durée du trajet. Ça impose une concentration totale pendant un laps de temps, mais aussi de s'adapter aux passagers et conditions environnantes (bruits etc)

- Inspirations : Aucune inspiration notable, parfois je réponds plus ou moins à des défis en rédigeant mes écrits

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/522092554/mise-en-train-
Image de profil de Gillian Baldur
Gillian Baldur
- Titre : Des abîmes

- Genre : Horreur, Vampire

- Année de début de rédaction : 2018

- Rythme d'écriture : Variable

- Résumé ("pitch") : On suit la progression de plusieurs personnages qui ont ou non des interactions avec les autres. Un vampire dépressif de plusieurs siècles (ou plus encore) et une jeune vampire du XXIème siècle ou un couple très particulier (apparut brièvement dans le chapitre : mauvaise journée). Deux écrivains à succès qui pataugent dans leurs nouveaux problèmes de riches et les exigences de leurs maison d'édition (à venir). Et un vampire aux airs de super héros (notes d'un "héros") et bien d'autres encore ! Tout ce petit monde évolue dans un environnement sombre et dangereux mais est-ce l'environnement ou bien eux même le vrai danger ? Les vampires de plus en plus effrayés que l'humanité les perce à jour imaginent des plans pour se cacher aux yeux des hommes, mais certains disent que se cacher n'est plus la solution il faut asservir les humains...

- Point de vue narratif adopté : Variable selon les personnages suivis. L'histoire peut même être vue par un "figurant" (chapitre : Mauvaise journée).

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : L'envie d'écrire et de raconter ces personnages qui me trottent dans la tête depuis longtemps.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Beaucoup de mal à me mettre à l'écriture d'autant plus avec la vie quotidienne déjà bien chargé (oui je sais mémoire je te terminerai avant la fin de l'année ne t'en fais pas).

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Anne Rice, la culture vampire en général, tout un tas de film cynique que j'adore, (Fight club, Watchmen etc...).

- Lien pour aller lire le texte :https://www.scribay.com/text/1123936013/des-abimes/chapter/129779
Image de profil de Lisou Òc
Lisou Òc
J'ai aussi un mémoire à terminer pour fin mai... Je te comprends tellement ^^ C'est dur de s'y mettre et de garder un certain rythme...
Image de profil de Gillian Baldur
Gillian Baldur
On est bien d'accord ! ^^ Je te soutien par la sainte solidarité entre étudiants xD
Image de profil de Lisou Òc
Lisou Òc
Haha de même ! Bon courage ;)
Image de profil de Gillian Baldur
Gillian Baldur
Merci toi aussi ;)
Image de profil de Neru
Neru
On va créer le groupe des étudiants galériens ^^
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Oh my sweet children of summer :D.

Plus sérieusement : bon courage. N'oubliez pas de checker avec votre directeur de mémoire régulièrement. Traquez les fautes d'orthographe, faites votre biblio TOUT DE SUITE et éditez là au fur et à mesure (croyez-moi, ça prend du temps cette saloperie), et enregistrez vos styles, c'est un gain de temps de fou.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Opunaise, oui. Deadline is coming, and it is coming HARD ! Qui n'a jamais traversé sa ville à pied pour aller à la seule échoppe qui imprime encore à cette heure-ci (ou s'y est trainé à 7h du mat' le matin même) me jette la première pierre.
Image de profil de Gillian Baldur
Gillian Baldur
J'adore comme le sujet a basculé sur les étudiants XD (snif et ma présentation alors ?? :'( ) Non plus sérieusement content de voir qu'il y a plein de confrères ici et de consœurs d'ailleurs ;)
Image de profil de Lisou Òc
Lisou Òc
- Titre : Le monde de Sérasia (provisoire, je n'ai pas encore d'inspi pour mon titre :/)

- Fantasy / Aventures / Fantastique

- Début de rédaction : Il y a trèèèès très longtemps, des idées me trottent dans la tête depuis la fin du collège (je suis en M2 now haha). Je ne l'ai pas encore terminé car je n'écris que durant des périodes où je suis motivée et en général, je revois tous mes écrits avant de continuer...

- Très lent

- Résumé : Dans le monde de Sérasia depuis longtemps dévasté par le sombre Scur, l'illumination du dernier Arbre de Vie dans la mythique forêt ébranle toutes les communautés. Un Héros des temps anciens vient de se réincarner. Aelis, jeune fille de la Terre ne pensait pas un jour devoir jouer un rôle dans le destin d'un monde qui n'était pas le sien...

- Point de vue : omniscient. J'ai fait ce choix parce que... J'ai toujours affectionné d'écrire avec ce point de vue et puis c'est aussi utile pour expliciter des petites histoires intermédiaires qui n'ont pas forcément de rapport avec le perso principal je trouve.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Depuis petite, j'adore écrire et je me suis toujours promise d'écrire un bouquin (pas forcément publié, ça on verra plus tard haha). J'ai toujours gardé cette ardeur en moi bien que je sois très lente. De plus, je suis réellement passionnée par les gens qui ont su créer leur propre univers de bout en bout et j'aimerais savoir en faire autant. J'essaie mais c'est très compliqué !

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Ma difficulté principale c'est de m'y mettre régulièrement et de trouver une intrigue qui tienne le coup. J'ai beaucoup d'idées que je note au fur et à mesure mais j'ai ce problème de cohérence. De plus, je n'ai pas envie d'écrire un récit Fantasy banal et j'ai du mal à trouver la quête principale de mon perso. Je suis noyée sous les idées et ne sait trop laquelle choisir haha.

- Inspirations : Alors mes inspis, je les trouve selon les livres que je lis, je ne me souviens pas de tous les titres ni forcément des auteurs (allez savoir pourquoi je suis nulle pour retenir ce genre de choses). On va dire que le principal auteur source de mon inspiration est JRR Tolkien. Il a su créer son univers, sa mythologie, ses héros, ses histoires intermédiaires à qui il arrive de donner de l'importance. J'aimerais savoir en faire autant ! Une autre grosse inspiration pour l'écriture de cette histoire est le manga Inuyasha (de Rumiko Takahashi) que j'affectionne énormément. Ensuite, je trouve mon inspiration grâce au cinéma et même... A mes rêves... Oui, oui... Car je suis du genre à faire des rêves tellement bizarres que je me dis que je peux intégrés certains lieux, certains faits ou certaines actions à mon histoire...

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/2075436235/le-monde-de-serasia

Voilà, au plaisir de vous lire en tous cas ! Merci d'avoir créé cette discussion, je vais y venir régulièrement je pense pour découvrir de nouvelles lectures ! Pour l'instant je suis avec l’œuvre de Neru et je compte bien la terminer !
Image de profil de Nicolas Raviere
Nicolas Raviere
- Titre : Alpha, Bêtas et Meute de Foin

- Genre :

fantastique X horreur X humour

- Année de début de rédaction :

2018 (mon premier projet de l'année)

- Rythme d'écriture :

Trop aléatoire à mon goût, reprise d'écriture un peu difficile mais je m'engage de livrer deux chapitres par semaine, et je ne poste un chapitre que lorsque j'en ai un en réserve.

- Résumé ("pitch") :

Alors qu’il fouille dans la chambre de son cousin disparu, Pierre découvre un flyer étrange qui propose une soirée plutôt particulière : une initiation pour devenir loup-garou. Pensant qu’il s’agit d’une blague, cet ancien passionné des loups-garous décide de s’y rendre, ne serait-ce que pour y trouver son bonheur : des bières artisanales et des filles non épilées ! Hélas, les loups-garous existent bel et bien : ils ont les crocs affutés et pas de poils dans la main !

- Point de vue narratif adopté :

Narration en Je, le personnage est Pierre et c'est un gros connard :)

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire :

Faire une sorte de spin off à "Muscat, Dentelle et Crucifix" (voir plus bas). J'avais totalement déconstruit le mythe du Vampire pour en faire quelque chose de personnel et loin des canons et clichés du genre (pas de romance neuneu ou baise-moi vampire, par exemple). Ne faisant pas deux fois la même chose, ni de suite, je pensais en avoir fini mais la réflexion m'est venue : et du côté Loup-Garou ? J'ai donc décidé de faire un pendant pour mon triptyique VMV (sur les créatures qui mordent), sachant que la tonalité est très différente. C'est le pari que je me lance. SI je fais un doublon, c'est que j'aurais râté le défi.


- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.)

Pour l'instant, j'écris moins vite que mes précédents productions, avec des jours sans. Je travaille toujours chapitre par chapitre.
La particularité est que je travaille toujours dans la lucarne de Muscat en prenant soin de référer sans imiter pour un lecteur qui lirait les deux. Ca rend la conception différente, je me sens moins libre que d'habitude.
Du coup, j'ai décidé de travailler sans jalons (d'habitude j'écris mon début, ma fin, et les étapes, puis je complète), là j'ai le début, et un embranchement de possibles que j'écrirais (et d'autres idées peuvent venir), en fonction. Donc plusieurs fins. Rien est figé dans le marbre contrairement à d'habitude, seulement un appareil de notes.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques)
Aucune si ce n'est la contrainte exprimée plus haut.


- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/text/881369649/alpha--betas-et-meute-de-foin
Image de profil de Persephona Edelia
Persephona Edelia
- Titre: Atarïlle
- Genre: Fantasy
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé: Commencé il y a quelques années, j'ai décidé de reprendre mon projet d'écriture en main, désirant devenir écrivain. Il est donc en cours. Je l'ai commencé courant 2015
- Rythme d'écriture: régulier, j'écris tous les jours ou quasi tous les jours, mais j'essaye de faire des chapitres fournis, donc je dirais un chapitre par semaine au moins
- Résumé ("pitch"): Eva est une jeune femme perdue, à la vie perturbée et à l'esprit rêveur. Depuis toujours elle se sent liée à un monde différent et elle aimerait fuir son quotidien sombre et morose. Jusqu'au jour ou elle fait face a une injustice de plus, révélant ses capacités magiques. Le mystérieux Arthur apparaît et l'emmène au Pays d'Argent. Eva va se redécouvrir Atarillë, reine d'un pays féerique secoué par l'assaut des armées de Cauchemar...

- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix: Point de vue interne, un chapitre sur deux est à la première personne, vu par Atarïlle, car je voulais mettre en avant le rêve, le cours brumeux des pensées, qui a une grande importance dans le récit. Les autres chapitres suivent d'autres personnages ou Atarille d'un point de vue interne plus conventionnel

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.): J'ai cette histoire de monde féerique en tête depuis mon enfance, mais jamais je n'ai réussis à le mettre clairement sur papier, de manière correcte. J'ai pris mon courage à deux mains pour concrétiser ce projet. Je sais que je ne pourrais pas faire d'autres gros projets tant que je n'aurais pas fini celui-ci. J'ai aussi désiré faire un roman racontant la vie d'une Reine qui redécouvre son univers. En plus de cela je voulais montrer les aspects horrifiques des ennemis de ce royaumes, tout en mêlant a des moments plus amusants, d'autres plus sérieux, bref, un moment de vie. Pour cela je ne voulais pas me limiter à un sous-genre. Je sais que je devrais faire attention au rythme et ne pas trop casser l'ambiance en passant d'un registre à un autre, mais j'aime les défis !

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques): Je suis clairement inspirée par l'univers jeu de rôle "Changelings" Dans les Mondes des Ténèbres, mais aussi par " La Sèvre et le Givre" de Léa Silhol et par "La Chronique des Elfes" de Fetjaine. J'ai également comme support tout un univers créer, changé et enrichie depuis mon enfance. En terme de musique, toute musique celtique, Cecile Corbel, Capercaillie, Enya, m'inspire. J'aime beaucoup également Artésia qui inspire certains passages, ainsi que Nox Arcana pour les moments plus horrifiques. Lovecraft m'inspire grandement pour les " Cauchemars", je risque de faire des références que certains trouveront déjà.

- Lien pour aller lire le texte: https://www.scribay.com/text/1796271440/atarille
Image de profil de crywolves
crywolves
- Titre : TOI + EUX

- Genre : Romance, réaliste

- Année de début de rédaction : Juillet 2016 un peu près, le temps de travailler le sujet.

- Rythme d'écriture : Ça dépend des moments, je peux écrire très vite dès que j'ai une poussée d'adrénaline ou de "motivation", comme très lentement. Par contre, une fois que je suis partie, j'y suis !

- Résumé : Arabella est détruite, le décès de sa sœur jumelle Isabella l'anéantie complètement. Ses parents décident alors de prendre un nouveau départ : Los Angeles semble être la destination idéale ; mais que se passera-t-il quand ce bout de jeune femme rencontrera ces deux garçons complètement opposés et pourtant si proches ?

- Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix : Le narrateur est le personnage principal, soit Arabella. J'ai décidé de faire un narrateur interne pour pouvoir mieux décrire les sentiments et émotions.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Les difficultés de la vie et l’espérance de la voir meilleure.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Je pense qu'écrire une histoire est compliqué, on rencontre toujours des problèmes ou nos idées changent donc nous voilà repartis pour modifier certaines choses encore et encore.

- Inspirations : surtout la musique, je n'arrive pas à écrire sans. Quand j'écris un moment joyeux, je mets une musique d'ambiance et quand c'est l'averse, une musique déprimante.

- https://www.scribay.com/text/1669484290/toi---eux

J'espère que vous l'aimerai autant que je l'aime !
Image de profil de Tristan L-C
Tristan L-C
- Titre: Lᾰnthᾰnou
- Genre: Modernisme, Roman d'apprentissage
- Année de début de rédaction: Fin octobre 2017, ~1 mois après avoir eu l'idée.
- Rythme d'écriture: Très lent objectivement, mais le site m'aide un peu à pousser mes efforts et lorsque j'écris, j'écris énormément. Disons que pendant des semaines je peux ne rien écrire, puis en 2 jours écrire 4 000 mots.
- Résumé: M., étudiant lyonnais désœuvré, est au point de rupture. Dépourvu d'amis, trompé par sa copine et voyant celle-ci diagnostiqué d'un Alzheimer précoce, il tente de se suicider. Mais ce qui aurai dû être sa fin sera un nouveau départ, semé d'embûches.
- Point de vue narratif adopté: Courant de conscience (donc évidemment interne). Je pense qu'il faut que le lecteur soit au plus proche du personnage pour qu'il soit au plus prêt du coup de poing que se veut le texte. Et de plus là, au moins, le lecteur ne découvrira pas l'histoire à travers un narrateur, externe ou interne, qui pourrai raconter l'histoire "à sa manière", si vous vous ce que je veux dire. On peut mentir sur sa parole mais pas sur sa pensée.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: Ma vie personnelle, et l'envie d'évoquer certains sujets que je vois peu dans la littérature aujourd'hui et encore moins de cette manière.
- Difficultés rencontrées: L'inspiration, non pas de l'histoire, car celle-ci je la connais de A à Z, mais des mots. Cette inspiration là, pour moi, revêt un caractère mystique que je ne saurai décrire, cette aisance des mots, tels ceux que j'écris à présent, ce naturel sorti dont je ne sais où à pouvoir parfois écrire des journées entières. Il est parfois long de l'attendre, cette inspiration, mais elle est agréable à entendre dans sa tête lorsqu'elle vient, et qu'une fois finit d'écrire, nous nous disons "C'est exactement ce que je voulais exprimer.".
Je n'ai rien écrit d'autre que de la soupe rance en me sentant "forcé" d'écrire d'ailleurs.
En terme d'anecdote, pour le nom de mon personnage, je me suis forcé à lui apposer une lettre (M.) au lieu de ne point le nommer du tout, car c'était cela mon idée à la base. Je n'ai pas tant envie que mon personnage soit, mais qu'il devienne. Qui sait si il ne changera pas de nom au fil de l'histoire ? Mais voilà mon héros nommé par une simple lettre, puisque si il devait avoir un prénom j'ai décidé qu'il s'appellerait "Marwenn" ou "Malwenn".
- Inspirations: Plein ! ^^ Et je pense que vous les ressentirai pour certaines au fil de la lecture, mais principalement Gide, Dujardin et un peu de la Nouvelle Fiction. Il y a aussi un peu de ma vie. Et de tout ce qui est brutal. ^^
- Lien: https://www.scribay.com/text/874200779/l-nth-nou
Image de profil de Neru
Neru
Bonjour :)
Voici un nouveau projet, en espérant qu'il vous plaira :)

— Titre : la malédiction des déchus
— Genre : fantasy/SF/(fantastique)
— Année de début de rédaction : janvier 2018 (idée en 2013)
— Rythme d'écriture : en ce moment plutôt lent mais je vais essayer d'écrire un chapitre par semaine
— Résumé : Humains, Elfes, Métamorphes, Sorciers et IA se sont vus dépossédés de leur essence vitale. Rebut d'eux-mêmes, ils ont perdu de vue leurs origines et caractéristiques.
Seul, un individu parmi chaque peuple échappe à cette condition. Anormal, il se retrouve confronté à une vie ne lui correspondant pas.
C'est le cas, de Kean, jeune humain qui ne cesse de s'interroger sur son peuple.
Lorsqu'il apprend ne pas être seul dans sa situation, de nouvelles perspectives s'ouvrent à lui.
Acceptera-t-il ce défi ? Les cinq déchus parviendront-ils à rendre à leur peuple leur gloire passée ? Les sauveront-ils de leur fin inéluctable ?
— Point de vue narratif adopté : omniscient
— Ce qui vous as poussé à écrire cette histoire : elle ne voulait pas me sortir de la tête ^^'
— Difficultés rencontrées : trouver du temps !
— Lien : https://www.scribay.com/text/1770512228/la-malediction-des-dechus
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
Alors on parlait tout à l'heure de "laisser reposer", là l'idée tu l'as bien laissée reposer :)
Image de profil de Neru
Neru
C'est la faute aux études ça !
Image de profil de Gigi Fro
Gigi Fro
ha ! si je disais combien de temps j'ai attendu aussi ! un peu plus que ton âge XD !!! la faute aux études, la vie, etc. ^^ mais faut pas y renoncer :)
Image de profil de Neru
Neru
Au moins ça montre que tu es motivée !
Image de profil de VladPopof
VladPopof
- Titre : Ichimono : Histoire d'un Héros Paysan
- Genre : Fantasy façon manga rpg
- Année de début de rédaction : 2017
- Rythme d'écriture : Variable. J'en ai déjà plus de 200 pages sous la main mais mon rythme varie selon l'inspiration.
- Résumé ("pitch") : Dans un univers Fantasy assez spécial (il s'agit d'un titanesque anneau de pierre dont la face interne est habitée) vivent des hommes-bêtes et des humains. L'histoire suit un de ces hommes-bêtes, un renard, qui a tout ce qu'il faut pour devenir un bon paysan mais qui va se retrouver embarqué dans quantité d'aventures bien malgré lui. Humour, ton léger et dépaysement.
- Point de vue narratif adopté : On est du point de vue de Mattéo la plupart du temps mais j’introduis parfois des chapitres bonus qui permettent de revoir l'histoire mais du point de vue de quelqu'un d'autre.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Marre de voir les hommes-bêtes réduits à des persos secondaires et/ou des esclaves dans la plupart de la littérature et les mangas.
- Difficultés rencontrées : J'improvise beaucoup. Énormément en fait. A un tel point que les chapitres ont tendance à finir d'une autre façon que prévue et les persos semblent faire des choses auxquelles je ne m'attends pas. Inspiré par le modèle web novel, je tente ma chance et espère finir l'histoire de façon convaincante.
- Inspirations : Forum RP Ichimono, Le héros au bouclier, Death march (deux web novel)
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1003171768/ichimono---histoire-d-un-heros-paysan
Image de profil de Kae Morrigan
Kae Morrigan
Bonsoir, voici ma présentation :

Titre : Le Roi Poison

Genre : Fantasy... ou Dark Fantasy, je ne sais pas ^^'

Année de début de rédaction : J'avais écrit une ébauche de texte en 2011, remanié et reprit l'histoire en 2016, mais je l'ai sérieusement commencée le 26 juin 2017, histoire en cours d'écriture

Rythme d'écriture : Mes publications sont très régulières, je poste au moins un chapitre par jour sauf quand j'ai un imprévu, mais je me rattrape ensuite.

Résumé : De tous les rois de ce monde, le Roi Poison fut sûrement le plus intelligent et stratège, ce qui était d'autant plus frappant qu'il était très jeune.

Mais a-t-il toujours été cet être machiavélique ? Était-il né pour devenir une sombre légende ou était-il capable de bonté ?

Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix : Point de vue omniscient, je dirais, et du point de vue de plusieurs personnages mais surtout du personnage principal ; cette façon de faire m'est venue naturellement.

Ce qui m'a poussée à écrire cette histoire : Une soudaine inspiration et une envie de m'essayer à la Fantasy. J'avais également répondu à un défi Scribay, "La rose empoisonnée" de Yukiko Acalypha, en écrivant un texte sur l'univers du Roi Poison qui a plu à une lectrice, ce qui m'a convaincue de me mettre sérieusement à l'écriture de l'histoire principale. (Voici le texte du défi, "La Rose du Roi Poison" : https://www.scribay.com/text/1076992054/la-rose-du-roi-poison--termine-)

Difficultés rencontrées : Principalement la chronologie des évènements à choisir et faire en sorte de ne pas oublier un détail important. Sinon, pas de difficultés particulières, les mots me viennent facilement. ^^

Inspirations : Ma vision des choses souvent pessimiste y est pour beaucoup ! Sinon, les encouragements de ceux qui me lisent, principalement @Stéph Loup'Tout@ et Lullaby-K6 qui laissent des commentaires très réguliers et qui sont allées le plus loin dans la lecture. Un grand merci à elles ! :D

Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/303212594/le-roi-poison

Merci d'avance d'avoir lu ma fiche, j'espère que mon histoire vous plaira ! :)
Image de profil de Lullaby-K6
Lullaby-K6
Pas des commentaires très constructifs, j'en ai peur ^^'
Mais je conseille vivement cette histoire, et même si on peut avoir l'impression de savoir la fin dans le résumé, je peux assurer qu'en réalité on va de surprise en surprise!
Image de profil de Kae Morrigan
Kae Morrigan
Merci beaucoup ! :D
Image de profil de - Kyllyn' -
- Kyllyn' -
- Titre: L'Alkékenge I - Le Chant des Sirènes (le II suivra à la fin de la publication de celui-ci)
- Genre: un peu dur à définir. Entre romance, roman initiatique, absurde et réflexions philo-scientifiques. Je vais laisser aux lecteurs le soin de définir le genre.
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé: Novembre 2011 (NaNoWriMo) mais corrections toujours d'actualités
- Rythme d'écriture: roman terminé mais publication des chapitres au fil de la relecture. Je peux tout publier d'un coup si c'est plus simple pour vous.

- Résumé ("pitch"): un étudiant (Daniel-Eugène) se rend à la capitale pour écrire sa thèse, obtenir son doctorat, rencontrer sa fiancée et être introduit auprès du *monde* (les gens qui comptent, pas des péquenots). Dans un monde où la science frôle l'absurde, entendez: pas plus bête que ce que nous, terriens, pensions à l'époque de Copernic, ce jeune scientifique rationnel doit se faire une place. Sa fiancée, elle, rêve de changer sa place. Et puis il y a tout le monde qui gravite autour et qui n'en a rien à faire.

- Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix: Daniel-Eugène, car c'est son initiation donc je voulais le vivre de son point de vue.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: ma sœur. C'est à elle que je dois mon goût de la littérature donc *applause applause applause*!

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.):
-> écrite durant mon premier NaNoWriMo (1 mois pour écrire l’œuvre, 1667 mots par jours), durant un stage en statistiques avancées où je faisais des horaires de malade. C'était un enfer, mais je l'ai fait. C'est MA fierté donc s'il vous plait, soyez gentils!
-> on écrivait côte à côte, c'était la première qui atteignait son quota de mots pour la soirée!
-> Il y avait un défi: placer 1 mot choisi par l'autre à chaque fois. Je lui avait donné "citrouille" dans un monde où ça n'existait pas^^ Bref: de gros fous rires!

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques): mon travail, les gens autour de moi, mes réflexions personnelles, les réflexions des autres, la fatigue, l'humour de Laedde que-je-ne-remercierais-jamais-assez-pour-son-soutien, bref: la vie en général.

- Lien pour aller lire le texte: https://www.scribay.com/text/1742061662/l-alkekenge-i---le-chant-des-sirenes
Image de profil de Laedde
Laedde
XD Ton résumé est épique ! Et c'est vrai qu'écrire côte à côte ajoutait du piment...
Image de profil de - Kyllyn' -
- Kyllyn' -
Je crois que c'était mon meilleur mois d'écriture tout confondu. Mais c'est aussi parce qu'il s'agissait d'une découverte et est tout inventé sur le fil du rasoir alors que maintenant, je prépare mon NaNo avant le début...
Image de profil de Daegann
Daegann
- Titre : Wildcards
- Genre : SF (Space opera / Cyberpunk) / Romance (un peu)
- Année : 2017
- Rythme d'écriture : Lent ^^; (un ois ou dux par chapitre environ)

- Résumé ("pitch") : Au cœur de la Confédération d'ambrosia, sur la station spatiale indépendante de Hell-point, un jeune groupe de Spectres commence à chasser des primes et jouer aux mercenaires pour le compte des colonies ambrosiennes. Parmi eux, Azylis est une jeune femme intrépide qui manque de confiance en elle. Elle est cependant bien décidée à montrer à tout le monde que même une nulle peut devenir quelqu'un... Quelqu'un comme Zoé, une rebelle au caractère bien trempé qu'elle admire secrètement. Quant à Lenny, le coéquipier de Zoé, son habituelle nonchalance ne l'empêchera pas de devoir faire face à Ako, une criminelle qui semble bien décidée à régler ses comptes avec lui.

- Point de vue narratif adopté : Durant le récit, on va suivre plusieurs personnages (4 au total). Chaque scène est racontée du point de vue interne de l'un de ces personnages.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : J'aime imaginer des personnages et leurs aventures. Après avoir terminé une autre série de nouvelle (dans le même univers) j'ai imaginer de nouveaux personnages que j'ai beaucoup aimé. J'ai donc écrit leurs histoires :)

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Ecrire est toujours difficile (et long) pour moi car je ne suis pas vraiment littéraire à la base. Je me suis souvent retrouver face à des paragraphes qui ne me plaisaient pas et les réécrire 50 fois, en plus d'être long, à force, c'est épuisant... Et puis il y a aussi le syndrome de la première phrase qui ne vient pas...

- Inspirations : Houlà, elles sont trop nombreuses pour être lister je pense... Que ce soit pour l'univers ou pour chaque personnage, il y a une tonnes de choses qui m'ont inspiré et/ou influencé...

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1815214436/wildcards--sf-
Image de profil de thomas-de-vaulx
thomas-de-vaulx
Titre: BéB

Genre : « Réaliste Excessif »
Début de rédaction : 2016 – en cours


Inspiré d'une histoire RAIV

RAIV oui parce que le fond est VRAI, tout est VRAI, je l'ai seulement bousculé, peut-être un peu RÊVÉ, fantasmé. J'ai éclaté la vérité, l'ai voulue plus drôle, et plus absurde. Pour raconter justement la folie de ce fait divers.

Résumé :

Près de chez moi, une femme était jugée. Une mère infanticide. Condamnée à 23 ans de prison pour avoir congelé ses deux bébés. Oui mais. C'était alors une première, elle était récidiviste. Sortait déjà de prison pour avoir tué un autre enfant.

Bon, une mère jugée pour deux infanticides. Dix ans après une première condamnation pour les mêmes faits. 

Ça intriguerait n'importe qui.


"Parfois, j'ouvrais la porte du congélateur pour m'excuser"

http://www.bienpublic.com/actualite/2015/03/03/parfois-j-ouvrais-la-porte-du-congelateur-pour-m-excuser

Ça, ça m'a intrigué moi.

Points de vue :

J'aborde la question avec plusieurs points de vue interne. Celui de la mère bien entendu, celui du père des enfants. Et puis celui de Louie, leur enfant vivant. Celui qu'ils ont eu très jeunes, avant que tout ne parte en vrille.

Pour moi, c'est la meilleure façon de raconter. Surtout un fait divers. Je ne prends pas de gants, et me mouille jusqu'au cou. Je leur fait dire, je leur fait faire, peut-être ce qu'il n'ont pas dit, pas fait mais il faut que je montre. C'est la seule solution.

Style :

J'écris ce roman phrase à phrase. Si la phrase écrite n'est pas bonne, je ne peux pas avancer. Je bloque. Je sens que quelque chose ne va pas. Donc je n'écris pas vite. Donc les chapitres ne sont pas longs. Une minute de lecture par chapitre.

La forme courte me permet de peaufiner un style, une émotion brute et stylisée. Qui va au but, sans détour, jamais.

https://www.scribay.com/text/1617406040/beb
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
- Titre

Entre les Portes et les Mondes

- Genre: Fantasy

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé

2017. Je ne sais absolument quand je vais le finir puisque j'ai plein d'idées et un gros problème d'ordre ^^

- Rythme d'écriture: Idem, je suis irrégulière ^^

- Résumé ("pitch")

Trois jeunes femmes aux personnalités différentes. Tilde, Maowelle et Kaisa.

Ou plutôt, différentes en tous points.

Deux mondes d'origines différents.

Un nouveau monde: Aloph

Une accusation de meurtre.


- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix

Point de vue externe car idem que pour l'odf, je ne voyais pas l'intérêt qu'apporterait un journal ou un point de vue interne.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire

Deux feuilles volantes, une Nocturnienne du forum d'écriture dont je suis membre et voilà ^^ J'avais aussi envie de quelque chose de plus intime, comme pour continuer ma résilience, puisqu'il y a mon propre personnage dedans.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.)

N'ayant jamais écrit de policier, le challenge était là. Donc j'ai demandé à mon amie écrivaine sa façon de faire puisqu'elle en rédige régulièrement.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques)

Idem que pour l'odf, et j'ajouterais Agatha Christie et Nicci French dans ce cas.

- Lien pour aller lire le texte: https://www.scribay.com/text/1091981984/--15--entre-les-portes-et-les-mondes/chapter/115843
Image de profil de Neru
Neru
"deux mondes d'origines différents", oh mais ça m'a l'air intéressant tout ça !
Image de profil de Le Molosse
Le Molosse
Héhéhé ^^
Image de profil de Parallel
Parallel
J’ai un peu hésité en voyant toutes vos œuvres de fantasy, mais allez, je me lance.

- Titre : Les Lignes Exilées

- Genre : Réaliste, fiction générale

- Année de début de rédaction : 2016 (NaNoWriMo)
J’en suis maintenant à la relecture, je complète des scènes et modifie des passages.

- Résumé : Cassandre Martel, vingt-deux ans, commet une tentative de suicide. Elle réchappe de peu à la mort et se remet progressivement, aidée par un mystérieux contact en ligne, Jakab Kátai. Le début d'une alliance hérétique, folle et salvatrice.
La tragédie de deux êtres, exilés dans la solitude et la singularité de leurs âmes.

- Point de vue : interne, en alternant entre les différents personnages. Je souhaitais voir le monde à travers leurs yeux, décrire leurs sentiments, leurs ressentis, étant donné qu’ils sont un peu bancals sur le plan psychologique. Il est aussi intéressant d’écrire une même scène selon leurs points de vue respectifs.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : une histoire personnelle, un besoin de m’exprimer. C’était l’histoire que je devais écrire.

- Difficultés rencontrées / méthodes employées :
Mon objectif était d’écrire sur les sujets les plus sombres avec un style épuré, poétique, simple, presque avec un peu de « hauteur », car c’est selon moi une manière très frappante d’évoquer ces thèmes. Je pense qu’une fois avoir ajouté et replacé toutes les scènes, il me faudra peut-être retravailler mon style pour espérer obtenir cet effet.
Je souhaitais également m'attarder sur l'atmosphère, la beauté de certains moments. J'espère simplement ne pas ennuyer le lecteur.
J’ai actuellement un fichier de 25 pages dans lequel je note toute mon inspiration en vrac, des phrases entendues, des bouts de scènes, des mots à mentionner, un morceau de musique dans un fichier à part. Objectif : les remettre dans l’ordre, et trier ce qui ira ou pas dans la version finale du roman. Du pain sur la planche.

- Inspirations :
Le style de la trilogie "Millénium" de Stieg Larsson. Un style assez objectif, singulier, qui m’a beaucoup marquée.
Inspirations musicales : Wardruna, Swallow The Sun, Psyclon Nine, Behemoth… Les morceaux correspondant avec les scènes sont annotés en bas de page.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1546761014/les-lignes-exilees
Image de profil de Julien ~
Julien ~
Titre : Aedan

Genre : High Fantasy

Année de rédaction : première version (manuscrite) : 2006 - 2011
Seconde version : 2016 -

Rythme d'écriture : tous les jours, enfin j'essaye.

Résumé : Aedan à toujours vécu à Tharur, un petit village de Cigaï où sa mère s'est installée peu après sa naissance et s'est efforcée de l'élever à l'abri des regards extérieurs et de la violence du monde.
Malgré la proximité du Tridène, l'infranchissable fleuve, unique rempart entre les Hommes et les terres hostiles du Nord, la vie y est paisible et son enfance heureuse.

Mais avec l'adolescence viennent des questions qui ne peuvent avoir de réponse.
Qui était son père et pourquoi sa mère a fui juste après sa mort ?

Depuis la mort du roi lors de la bataille d'Usmyr, la reine se retrouve confrontée aux prétentions au trône, pour l'instant implicites de grands du royaume. Les rivalités s'exacerbent et sont sur le point d'éclater.

Une rumeur venue de l'Est, s'empare peu à peu de la capitale. Le temps est venu d'agir.

Point de vue : omniscient, car plus de libertés.

Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : bonne question, aussi loin que je me souvienne, j'étais assis dans une cabane au sommet d'un arbre et j'ai eu des idées.

Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées :
Ayant écris la 1ère version entre ma 10 et 15ème année (222 pages manuscrites quand même), j'ai constaté l'ampleur des dégats lorsque je me suis repenché dessus, 5 ans plus tard... J'ai donc entrepris de réadapté le roman en y supprimant/modifiant/ajoutant certains passages. J'aimerais affiner mon style un maximum avant de reprendre ce roman, histoire d'avoir un peu moins de travail à la relecture :)

Inspiration : JRR Tolkien, GRR Martin, Pierre Naudin et beaucoup beaucoup de musiques (celtiques, cornemuses, musique de film (Hans Zimmer) )

Pour la suite c'est ici : Bonne lecture :)
https://www.scribay.com/text/1668602347/aedan
Image de profil de Neru
Neru
Ohoh je sens l'appel de la fantasy, j'irai y jeter un oeil :)
Image de profil de Unfini Fini
Unfini Fini
- Titre : Les Orbes du Destin

- Genre : Fantastique

- Année de début de rédaction : 2017 (en cours d'écriture)

- Résumé : Le monde magique, parallèle au monde des humains, est en proie à une terrible dictature de la peur. A la tête de cette dictature, les mystiques, dotés du don de double vue, dirigent les vies des âmes magiques grâce aux Orbes du Destin.
Une très vieille légende raconte que celui ou celle qui détruit les Orbes du Destin devient maître de son propre chemin, et libérera de ce fait le reste du monde magique. Un groupe de dissident au régime des mystiques a trouvé refuge dans le monde des humains, et tente de donner vie à cette prophétie.

- Point de vue narratif adopté : Narrateur Omniscient, car j'avais besoin d'apporter beaucoup d'informations sur les sentiments des personnages.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Tout à démarré lorsqu'une de mes lectures m'a déçue (et le pire c'est que je ne me souviens plus de ce livre avec exactitude, mais ça m'arrive relativement souvent). Je voulais alors écrire un récit fantastique qui pourrait combler les erreurs que j'avais remarqué dans ce livre. Oui, c'est ultra prétentieux, et surtout je n'y suis absolument pas arrivé, mais c'est ainsi que tout à démarré. Ensuite je me suis attachée aux personnages, et l'histoire a pris une nouvelle forme lors d'une récente réécriture. J'adopte un style plus mélancolique, qui peut ne pas coller avec un récit d'aventure... à voir.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : La difficulté principale, c'est le style. Prise dans une période où écrire me fait énormément de bien, à condition que j'écrive la mélancolie. Les thèmes que j'aborde sont donc très lourds et tristes parfois. Ce style d'écriture, quasiment poétique, ne colle pas tellement à un récit d'aventure. J'espère avoir bien dosé les choses et avoir réussi à faire un rythme convenable !

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Inspirations.... musicales principalement : la cold wave (mmh rétro !) parce que déprime oblige. Politiques, oui totalement, car je traite de fascisme et de dictature dans ce récit, donc c'est engagé. Je me suis inspirée des actualités. Socio-économiques, oui, dans le sens où je m'inspire beaucoup de mon vécu, et de celui de mon entourage.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/197992186/les-orbes-du-destin

Merci à tous ceux qui viendront lire et faire des suggestions (car il s'agit d'un premier jet !)
Image de profil de Elo Illus
Elo Illus
- Titre: Temlé Oliss

- Genre: High Fantasy

- Année de début de rédaction: 2002/2003
Dernière ré-écriture 2011/2012

- Résumé: La Cuvette d'Osshé est une terre de paix. Plus d'elfes, plus de grands peaux vertes, plus de dragons. On ne se soucie que des fêtes à venir et de leurs banquets.
Les hommes pérennisent leurs familles tandis que d'autres en sont privés, non sans raison diront certains.
Pour une tendre raison un homme usera d'une magie ancienne et fatiguée. Pour une tendre raison une autre créature usera d'une magie ancienne et trop puissante.
Si la cupidité et la vengeance ne s'en était mêlé l'ordre aurait peut-être perduré, mais évidemment les fourbes sont prompts à saisir leur chance....

Il faudra alors que le passé revienne, et il n'apprécie pas du tout de se déplacer en ce domaine.

- Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix: narrateur omniscient en grande partie. Pour créer plus de liens.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: à l'origine parce que en tant qu'illustrateur aucunes des personnes avec lesquelles/pour qui je travaillais ne finaliser leurs projets littéraires.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées: La plus grosse difficulté que j'ai rencontré à été de récupérer mon manuscrit dont la protection s'achevait auprès d'une maison d'édition chez laquelle je l'avais présenté... D'un point de vue de la réalisation je rencontrais beaucoup de mal à corriger mon texte de ses fautes d'orthographe (quand on connait le texte on ne le lie plus vraiment) et de style. Après l'avoir délaissé pendant quelques années c'est beaucoup plus aisé.

- Inspirations: Les bandes dessinées de fantasy de mon enfance, Tolkien, Stephen King, Gemmel, mes nombreuses parties de JDR.

- Lien pour aller lire le texte: https://www.scribay.com/text/1542689835/temle-oliss
Image de profil de GoM
GoM
- Titre : Les Terres Reculées

- Genre : Fantasy

- Année de début de rédaction : Fin 2015

- Rythme d'écriture : très irrégulier ( 5 pages de notes personnelles pour 1 pages d'écrit tous les mois environ)

- Résumé : Les Terres Reculées est le nom que donne la civilisation humaine à ces lieux inhospitaliers où l'homme ne peut proliférer. Bien évidemment, ces territoires sont habités par d'autres forment de vie. Un monde très brut et naturel où se mêle monstres, mythes et légendes.

- Point de vue narratif adopté : Le point de vue narratif est omniscient, mais est souvent recentré sur des personnages. Le début étant narrativement plus construit autour du personnage principal humain afin de ressentir une individualité perdue. Mais ce n’est pas purement à la première personne.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Un personnage de jeu vidéo et un sentiment (et une insatisfaction). Le personnage de Morrigan dans la saga Dragon Age. Son caractère, sa liberté de ton, le fait que ce ne soit pas « une gentille ». Une « sorcière », une mage des bois. Cette idée de « bois » ne m’a plus quitté. Le sentiment : celui qu’on ressent quand on est seul dans les bois, cette impression de liberté et de peur de trouver quelque chose qu’y habite. Un sentiment fantastique rappelant à l’homme sa fragilité et sa curiosité enjouée. Pour l’insatisfaction : la sorcière est souvent décrite de façons très procédurières balai, chapeau pointue, marmite, … . Or, on ne l’envisage pas de son point de vue. Comme un « sauvage » sous l’œil de l’aventurier occidental, pourtant c’est beau d’apprendre et d’envisager les choses différemment.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Dur à dire. Je pense que mes difficultés se résument aux creux de mon écriture. J’écris parfois régulièrement, puis avant un passage important ou mal défini, je stoppe et de là je n’y reviens plus. Certains passages sont chiants, trop techniques, trop riches ou aux contraires vident attendant la péripétie majeure qui suit.

Anecdotes : j’ai autant de prises de notes décrivant la suite, mes personnages, différentes potentielles aventures que de pages réellement appartenant à l’histoire. A l’arrière de billet de trains, dans un cahier de dessin, dans des brouillons de papiers imprimés, j’en écris, j’en perds, je les retrouve. Autres petites choses j’imagine certaines scènes, certains dialogues en écoutant de la musique et il n’est pas rare qu’un morceau est créé un sentiment, un combat, une péripétie de l’histoire. D’un certain point de vue d’auteur, ce livre devrait avoir une bande son.

- Inspirations : Les musiques de TWO STEP FROM HELL, The Witcher (livres et jeux), dragon age, des livres de maîtres du jeu de JDR et un nombre étendu de films d’animation et d’animé japonais.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/637650339/les-terres-reculees
Image de profil de Neru
Neru
Je vais lire ça :)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Bon allez je me lance ^^

- Titre : Hélène et les aliens
- Genre : bit-lit mais avec des aliens
- Année de début de rédaction : fin 2015
- Rythme d'écriture : un chapitre toutes les 2 semaines environ

- Résumé : une fana d'astronomie et de culture geek rencontre un alien metamorphe qui manque de confiance en lui. Et ils sont poursuivis par des savants fous russes.

- Point de vue narratif adopté : celui d'Hélène à la première personne, car elle survit grâce à ses références pop - culturelles

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : le potentiel comique d'un duo geekette/alien

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : cette histoire est née lors d'un atelier d'écriture où jadaptais l'histoire selon le thème de la semaine. Donc je n'avais aucun scénario prévu à l'avance et là je dois combler les manques et couper les redondances pour donner un peu de cohérence à l'ensemble... c'est très compliqué!

- Inspirations : Dr Who (principalement) et un mélange de fantasmes (pour les personnages aliens) et de vie réelle (pour les personnages humains)

Lien :
https://www.scribay.com/text/1387275976/helene-et-les-aliens/chapter/95779
Image de profil de Jahan Cavenbatch
Jahan Cavenbatch
Bonsoir !
Alors :

- Titre : La valse des spectres.

- Genre : Fantasy

- Année de début de rédaction : J'ai actuellement un premier jet et j'essaie de le retravailler régulièrement pour rendre lisible ! C'est terrifiant de voir à quel point la réécriture et plus longue que l'écriture.

- Rythme d'écriture : Assez aléatoire. Mais j'essaie d'y revenir un petit peu tous les jours.

- Résumé : Le prix du sang versé n'est plus qu'un souvenir fugace pour le peuple du Royaume d'Orpherni. La paix et l'abondance leur sont acquis depuis si longtemps qu'ils oublient parfois que sur cette terre, ils ne sont pas seuls et que les spectres du passé peuvent surgir à n'importe quel moment.
Senarath, fils bâtard à la couronne survit dans ce monde fardé de soieries, de belles paroles et de traîtrises. Au château, personne n'ignore qui il est, ni ce qu'il deviendra. Mais, un nouveau chemin s'ouvre à lui semé d'ombres et d’embûches lorsqu'il sauve par inadvertance une créature puissante, vestige d'une race disparue.
Rapidement, les mages se déplacent et s'approchent, parce que celui qui possédera le bâtard, aura accès à un pouvoir si immense qu'il pourrait bien mettre à sang le royaume.
Partager entre ce nouveau lien et son devoir envers son Roi, Senarath se déchire. Mais dans l'ombre, la bête guette, prête à l'engloutir.

- Point de vue narratif adopté : Narrateur omniscient.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Elle a trainée un moment dans ma tête et quand elle commencée à prendre de l'ampleur, il fallait commencer à l'écrire.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : je me pose pas de limites ni d'obligations. J'écris quand j'en ai envie.

- Inspirations : tous les livres de fantasy que j'ai pu lire dans ma vie m'inspire d'une manière ou d'une autre.

-https://www.scribay.com/text/1705049743/la-valse-des-spectres
Image de profil de Neru
Neru
J'irai sûrement y faire un tour :)
Image de profil de Nicolas Raviere
Nicolas Raviere
- Titre : Muscat, Dentelle et Crucifix

- Genre : Nanar (Fantastique X horreur X humour) - déconstruction / reconstruction de mythe

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : 27 juillet 2017 - 15 septembre 2017. Retouches (en cours) après annotations.

- Rythme d'écriture : par chapitre, presque quotidiennement.

- Résumé : Aristide et Babette, aguichés par un flyer leur promettant de devenir vampire au cours d'une sorte de jeux de rôle grandeur nature, s'embarquent dans une aventure qui va les dépasser, avec des vampires qui ne ressemblent en rien à ce qu'ils connaissent des vampires.

"Dans ce roman à l’eau de vice, Babette et Aristide, deux âmes vraiment perdues, se perdent encore plus en rencontrant de véritables vampires, qui ressemblent à tout sauf à des vampires !"

- Point de vue narratif adopté : point de vue interne

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : L'envie d'écrire une histoire simple, pas prise de tête, avec plein de rebondissements, un truc léger, drôle mais sanguinolent.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Pas forcément de difficultés par contre je me suis rendu compte qu'au fil de l'écriture je semais beaucoup de références pop culture notamment 80/90 dedans.

Je me suis ensuite fait à l'évidence que choisir de traiter les vampires mettait mon roman dans une case "de niche" alors que finalement, il ne ressemble pas du tout à la littérature "vampirique" et ne pourrait contenter ceux qui apprécient ce genre. Il se destine plus aux fans de nanars.

Anecdote : je n'écrivais ce roman qu'une fois la nuit bien installée, et dans l'ambiance notamment avec certaines musiques (voir plus bas).


- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : les films d'horreur ratés, les nanars de tout genre, la musique de Carpenter Brut, voire de Perturbator, qui m'a accompagné sur une majeure partie des chapitres.

- Lien pour aller lire le texte (si vous avez les crocs) :
https://www.scribay.com/text/1585289780/muscat--dentelle-et-crucifix
Image de profil de Pia Lunahël
Pia Lunahël
Bonjour à tous, je suis tombée sur cette discussion un peu par hasard alors, je vais présenter mon œuvre et aller en choisir une que j’avais déjà repérée par avant !

- Titre : Tea Story

- Genre : Fantasy

- Année de début de un projet rédaction : Début 2016

- Rythme d'écriture : Tous les week-ends

- Résumé ("pitch") :
« Dans un pays où l'on vit uniquement pour le thé, la mort de la fleur qui fait vivre tout un empire est un drame inévitable. Pour survivre, l’Empereur envoie trois élèves de la célèbre école du thé réaliser une quête dont le seul objectif est de trouver une nouvelle fleur immortelle. Entre aventures, duels de thé et crises de nerfs, découvrez le chemin semé d'obstacles de ces élèves au destin différents. »

- Point de vue narratif adopté : Interne, pour garder un peu de mystère sur les personnages. Et j’avoue ne pas être très à l’aise avec l’écriture à la première personne.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : La passion pour le thé !

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Arrivé au milieu du roman, je doute beaucoup et parfois j’oublie ce qu’il s’est passé dans les chapitres précédents ! Du coup, j’imprime et tout en corrigeant les chapitres, je me remémore les actions et je retrouve des pistes pour reprendre l’écriture.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Musicales principalement, avec des musiques Epic, de jeux-vidéos et de BO de films.

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/text/10760033/tea-story

Voilà, j’ai hâte de vous lire !
Image de profil de moonbird
moonbird
présentation qui donne envie :)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
C'est une métaphore de l'empire britannique cette histoire de thé? XD
En tout cas ça donne envie d'aller voir ^^
Image de profil de Gregorian
Gregorian
Hello ! A mon tour :)
A savoir que j'essaie au maximum de rendre les commentaires : un coup de main pour un coup de main !

- Titre : Chroniques des Temps Obscurs (provisoire)
- Genre : (dark) fantasy
- Année de début de rédaction : mars 2017
- Rythme d'écriture : une page par jour en moyenne, environ un chapitre par semaine
- Résumé ("pitch") : Je romance mes parties de jeu de rôle : action, quêtes impossibles, décisions stupides et fumble garantis
- Point de vue narratif adopté : interne. C'est l'aventure vécue par le personnage que j'incarne
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : le besoin de prolonger le plaisir et d'approfondir tout ce que nous vivons pendant cette campagne de Roleplay.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : je n'ai aucune maitrise du scénario, puisque l'histoire se crée autour du Maitre du Jeu et des réactions combinées des joueurs. méthode : j'écris souvent mes chapitres d'une traite, peu après les avoir joués (souvenirs frais). Aucune relecture pour le moment, afin d'éviter le passage "non j'arrête, c'est trop nul ce que je fais"
- Inspirations : Bottero, Les Annales de la Compagnie Noire, Robin Hobb, Wardruna, Vikings
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/250342086/chroniques-des-temps-obscurs

Précision : la campagne elle-même a eu du mal à démarrer, ce qui explique des premiers chapitres un peu lents. Mais j'ai pris le pari de respecter une session = un chapitre... Si vous avez des idées pour dynamiser un peu le tout, je suis preneuse !
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
C'est marrant "chronique des temps obscurs" c'est le titre de la première saga littéraire que j'ai lu... sauf que ça faisait référence à la préhistoire ^^
Sinon le concept a l'air sympa j'irai sans doute y jeter un oeil :)
Image de profil de Gregorian
Gregorian
Je l'ai lu aussi :)
Je cherche un titre de manière peu active je l'avoue, la question de posera surtout quand je serai à la fin.
Souhaite-tu qu'on fasse un petit échange ? Ton "Hélène est les aliens" m'intrigue, si tu veux on essaie chacun de regarder un peu le texte de l'autre :)
Image de profil de Aakash Ganga
Aakash Ganga
Avec grand plaisir :D
Image de profil de Elo Illus
Elo Illus
J'avoue que le pitch et le tag dark fantasy m'ont tout de suite donnée envie. Au début j'ai fait une boulette et j'ai commencé un chapitre un peu avancé, que j'ai assez aimé. Évidemment quand je m'en suis rendue compte je suis retournée au début. Et là finalement j'ai pas accrochée. Ce qui faisait l'efficacité des dialogues du passage lu par accident a été ce qui pour moi manquait dans les placements du début. Le récit n'avait pas assez d'épaisseur, l'ambiance manquait de densité. Il va sans dire que c'est vraiment juste un ressenti personnel. Il y a sans l'ombre d'un doute de la matière à ton idée.
Image de profil de Gregorian
Gregorian
Malheureusement tu as raison. Le début n'est pas mon fort. Je t'invite à repasser après la réécriture, ou à repartir du chapitre par lequel tu as commencé ^^
Merci pour ton avis honnête en tout cas
Image de profil de Gregorian
Gregorian
Elo Illus par quel chapitre as-tu commencé stp ? Juste pour info :)
Image de profil de Elo Illus
Elo Illus
J'avais débuté : Chapitre 3 - Lentilles de lune (1/2).
Image de profil de Aryaleaf
Aryaleaf
Bonjour !
Mon texte s'intitule "Jean Petit", tout droit inspiré de la chanson éponyme. C'est une nouvelle épistolaire traitant d'un sujet un peu sombre que je vous laisse découvrir :). J'ai tenté d'aborder un style poétique pour contrer l'obscurité que dégage l'histoire.
Un petit résumé: Un homme au coeur lourd se trouve dans une cellule sombre. Loin de sa vie aux plaisirs si simples, il tente de garder le moral en décrivant ses journées à travers des lettres. Mais un jour, il va rencontrer cet homme. Celui pour qui la vie sourit et qui sourit à la vie !
https://www.scribay.com/text/1381521195/jean-petit
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
- Titre : Lame Divine
- Genre : Heroic-Fantasy
- Année de début de rédaction : 2017
- Résumé ("pitch") : Les péripéties d'une arme-dieu
- Point de vue narratif adopté : première personne
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : réponse à un défi, et l'envie d'écrire sur ce thème depuis longtemps
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : cette arme est en fait un personnage que j'avais imaginé pour un jeu de rôle et que je n'ai jamais pu incarner.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Blood Lust, un jeu de rôle sur table qui se joue en binôme : un porteur, et une arme.
- Lien pour aller lire le texte

https://www.scribay.com/text/1565625552/lame-divine/chapter/87254

Je le mets ici car je suis déçu de le voir dépérir tout seul en queue de peloton de mes textes :) J'aimerais au moins avoir quelques avis sur cette ambiance, pour voir si ça vaut le coup que je développe le monde autour pour un projet plus ambitieux.
Image de profil de Aryaleaf
Aryaleaf
Je suis dans le même cas haha. Personnellement j'aime beaucoup ton texte ! Tu devrais vraiment continuer ! J'insiste. Ta source d'inspiration est très intéressante.
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Merci :) Je pense que je vais attendre d'avoir d'autres éléments à intégrer pour que ça tienne la longueur d'un roman.
Image de profil de Aryaleaf
Aryaleaf
Je garde ton texte dans une liste de lecture ! Bonne chance ! :)
Image de profil de Gregorian
Gregorian
Tiens, un copain roliste :D
C'est intéressant, j'écris moi-même sur la campagne que je joue depuis maintenant un an avec ma table de JdR. (lien : https://www.scribay.com/text/250342086/chroniques-des-temps-obscurs)
J'irai lire ton texte avec plaisir, et si tu as le temps j'aimerai bien tes retours sur le mien :)
Bonne continuation
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Tu as joué à Bloodlust ?
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Oui, une petite campagne de quelques soirées. Mais vu le peu de coopération entre porteur et arme, ça a vite tourné court ;)
Image de profil de Auby88
Auby88
Je n'ai publié que le premier chapitre de mon oeuvre . Je continue la rédaction du suivant en espérant que vous le lirez.
Image de profil de Auby88
Auby88
- Titre :Retour en terre natale
- Genre: Amour, romance
- Année de début de rédaction: 2017 , en cours de rédaction
- Rythme d'écriture : irrégulier

- Résumé ("pitch") : Richmond est riche et le fils aîné d'une famille benino-britannique. Il est né au Bénin mais vit à l'étranger. Il a connu le monde à travers les voyages. Il est beau, toujours élégant et demeure un grand séducteur qui adore les belles femmes. Après plusieurs années, il revient dans son pays natal avec sa fiancée Sandra, un mannequin international, ex-miss dont dont la beauté égale la jalousie qu'elle a envers toute femme qui approche de trop près son homme.
Cica est une orpheline. Elle est née au Bénin et n'a jamais quitté son pays. Elle connait le monde à travers les livres. Elle n'est pas coquette, pas à la mode. Penser aux autres en premier et les aider reste sa devise.
Tous deux ont quelque chose en commun : la passion pour la musique; Il est un célèbre saxophoniste tandis qu'elle a une belle et unique voix.
Leurs chemins se croiseront.

- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : j'ai opté pour la narration à la 3e personne afin de pouvoir décrire autant ce que les personnages voient, font que ce qu'ils pensent et ressentent.
- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : l'envie d'écrire une histoire d'amour
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.): Panne d'inspiration parfois, difficulté pour décrire les personnages et les rendre vivants, les scènes romantiques.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques): les telenovelas et les réalités africaines
- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/text/1660629414/retour-en-terre-natale
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Bonjour, bonsoir ! Allons-y pour cette petite présentation !

- Titre : Vocationem Veritatis
- Genre : Fantasy
- Année de début de rédaction :31 janvier 2015 - 20 juillet 2016 (pour le premier jet : relecture en cours depuis juin 2017)
- Rythme très variable. Pour cette histoire, quelques semaines pour débuter assez lentement, une longue pause examens/été (où je n'ai guère trouver le temps), reprise en septembre - octobre avec l'objectif 30k mot/mois, et l'énorme majorité du roman au cours de mon premier NaNoWriMo. Ensuite grosse pause avec les examens et reprise en juillet pour écrire les vingt dernières pages ahah.

- Résumé :

S’il avait su que ce voyage s’achèverait aux tréfonds du monde, il n’aurait probablement jamais quitté son petit confort. A moins qu’il eut choisi de partir plus tôt encore.

Keys, entraîné par une étrange rencontre, décide de disparaître du domaine familial alors qu’il rentre à peine d’une longue chevauchée. Les secrets du monde hantent son esprit. Lui qui n’avait jamais rien vu d’autre que sa cité natale. Lui qui ne délaissait sa famille que pour ses ponctuelles excursions à la lisière de la forêt. La lisière, jamais la forêt. On ne pénètre pas dans la forêt. Les préceptes l’interdisent. Les frontières du Royaume Divin ne doivent pas être violées. Lui, toujours fidèle à la foi enseignée, se retrouve brusquement à parcourir le monde d’un bout à l’autre des continents.

L’appel de la vérité.

- Point de vue narratif adopté : point de vue interne, mais écrit à la troisième personne.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : l'actualité de janvier 2015 m'a plongée dans les songes, et j'ai eu l'idée d'une scène finale. Ensuite, il a fallu écrire toutes les actions qui avaient amené les personnages là.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : j'ai eu l'idée en cours d'espagnol (cours qui n'avaient aucun lien avec le récit). Concrètement, pour écrire, j'avais les cinq "gros points" par lesquels les personnages devaient absolument passé, et entre tout ça : le vide (pour d'autres textes j'ai essayé de tout planifier sans succès, ou encore d'écrire au fil de la plume mais pour cette dernière méthode la reprise du texte avait été affreusement compliquée). Alors j'ai rempli le vide. Et au niveau du rythme, j'ai eu du mal avec le début et avec la fin, mais les mois que j'ai passé à me "contraindre" d'écrire un nombre de signe par jour/mois, ça a été vraiment génial et enrichissant ! Je compte recommencer pour les prochaines histoires qui trottent (lorsque j'aurais fini les corrections de celle-ci).
Dans les anecdotes, avant d'écrire ce texte je me suis attaquée à une trilogie. J'ai entamé Vocationem Veritatis (qui avait un autre nom) entre les tomes 1 et 2. Ce devait être une petite nouvelle, rien de bien important, au plus une cinquantaine de pages... résultat il fait plus de 800k signes.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : véritable capharnaüm... les contextes religieux actuels, l'ambiance médiévale, énormément de musiques instrumentales (Hans Zimmer, Two Steps From Hell, Peter Crowley, etc.), les régimes monarchiques.

- Lien : https://www.scribay.com/text/988491960/vocationem-veritatis
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
hello! Besoin de quelques avis...

Titre: La légendes des ombra vitae, le trompe œil
genre: fantasy, conte trilogie, société,
Date: 01/06/2017... en cour
Rythme: une à deux page par jour, lorsque le moral est au bout fixe.

Résumé: Je suis la première ombre vivante. Celle qui a créée un monde cérébrale, où d'autre que moi peuvent acquérir le bonheur. comme chaque automne, je m'éveil dans le monde qui m'a enfanté, la Terre. Ici, chaque année, je viens chercher mes prochains citoyens.
cependant, une chose est arrivé. l'âme que je dois attraper me résiste comme si elle n'était pas à moi. Jean, l'homme qui me trouble ne semble pas être un Ombra vitae et pourtant son nom est gravé dans le creux de ma main. Que faire? n'est-il pas entrain de se moquer de moi?

point narra: Emploie "Je" comme d'hab...

Mon envie de l'écrie: je vois souvent des gens dans la rue qui tanguent, le regard perdu dans un vide étouffant. J'ai eu, donc, l'idée de créer les Ombres vivantes. Une fois repêchait pas le compte, elles partent dans un monde cérébrale, délaissant leur corps qui se fige. une allusion à la condition humaine qui devient assez lourde. (notamment pour les artistes souvent discriminé et pris de haut, tous confondus).

anecdotes: j'ai eu grand mal à la commencer. les idées se paralysées en moi. il faut dire que c'est la première fois que je m'attaque à une trilo...ça va partir en crescendo... la réalité englouti par la fantasy qui est épuisée par la folie.

inspi: rien de particulier, mise à part la vie elle même

lien : https://www.scribay.com/text/439146481/la-legende-des-ombra-vitae--le-trompe--il-
Image de profil de Cendres
Cendres
Je trouve l'initiative intéressante, je me lance ! :)

- Titre : La Légende de Thahild, tome I : Le dragon blanc

- Genre : Fantasy

- Année de début de rédaction : 2016

- Rythme d'écriture : très irrégulier. En général, j'écris tout les jours pendant une période courte ou longue, et je fais ensuite des pauses de plusieurs semaines ou plusieurs mois. Mais je pense au roman tout les jours ^^

- Résumé : Fille de Jarl, la vie de Thahild semblait être toute tracée. Un mariage avantageux et un Clan prospère bientôt sous son commandement. Mais les Dieux en ont décidé autrement.Sous la forme glacée d'un gigantesque dragon blanc, un fléau va s'abattre sur la jeune femme et son entourage. Des cendres va naître la plus grande légende des terres d'Askiel.

- Point de vue narratif adopté : point de vue interne et narrateur véridique. J'ai toujours écris ainsi car quand je lis un roman, j'aime savoir ce que le personnage ressent et pense. Je veux être dans sa tête.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : je suis dessinatrice. Et un jour j'ai réalisé une illustration d'une guerrière assise sur la tête tranchée d'un dragon...Tout est parti de là. Je me suis demandé quel pouvait être l'histoire de ce personnage. Et à partir de cette simple idée, j'ai imaginé l'univers d'Askiel.

- Difficultés rencontrées : la vie de tout les jours laisse peu de place à l'écriture. Il y a toujours quelque chose à faire et les journées défilent. J'ai eu la chance d'effectuer des trajets très longs en train qui me laissait 3h par jours pour écrire, mais ce sera bientôt terminé. Et quand je rentre de mes petits jobs, je suis trop crevée et vidée pour écrire :s Quand on invente un univers de toute pièce, il est également très dur de le rendre crédible. J'adore la magie et le spirituel, mais je veux que mon récit se passe dans un monde solide,avec ses propres règles. Je ne veux pas d'un récit manichéen, où tout est blanc ou noir. Et cela est pour moi très difficile.

- Inspirations : G.R.R. Martin , Stephen King , David Eddings, Jean-Louis Fetjaine , Joseph Campbell, musique épique, mythologie, mon expérience de vie, le Seigneur des Anneaux (films), ...

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1437960098/la-legende-de-thahild-tome-i---le-dragon-blanc
Image de profil de Epic Whale
Epic Whale
Bonjour à tous ! Je fais une petite pause dans la réécriture de mon histoire précédente pour me pencher sur quelque chose de différent. J'ai enfin terminé mon premier chapitre et l'arrivée des vacances va m'aider à continuer tout ceci à un meilleur rythme, je me permets donc de venir vous présenter cette petite histoire si l'aventure vous tente.

- Titre : À l'aube de leur mort

- Genre : Science-fiction

- Année de début de rédaction : 2017

- Rythme d'écriture : J'essaie d'écrire un peu tous les jours et de relire chaque partie de chapitre avant de la poster. C'est donc très irrégulier et suivant l'inspiration, la relecture, les corrections, etc. Avec les vacances, je vais essayer de prendre un rythme plus marqué. 1 partie de chapitre toutes les 1/2 semaines, peut-être.

- Résumé : « La mort n'est qu'un passage. »
Rien n'a jamais été plus vrai pour Krane, membre de l'Agence, jusqu'au jour où une mission de sauvetage échouée l'envoie à la rencontre d'Alice, otage mystérieuse.
Petit à petit, les vérités du passé deviennent les mensonges du présent et l'avenir bien moins certain.
Que fera Krane pour échapper à une mort qu'il a toujours cherchée ? Et qu'adviendra-t-il de l'étrange kidnappée aux yeux d'univers ?

- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix : Tout le premier chapitre suit le personnage principal : Krane. Ce choix m'est venu sans que je n'y réfléchisse vraiment puisqu'il est au centre de l'intrigue. Par contre, dans le chapitre 2 (la première partie en tout cas), je passe le point de vue à d'autres personnages et j'alterne un peu au sein d'une même scène. Je n'y ai pas trop réfléchi alors je ne sais pas si c'est une bonne chose. Il me semble qu'il est plus intéressant de savoir que l'homme réagit de telle façon sur une action donnée et la femme d'une telle autre façon sur une action différente (pour les 2 personnages concernés en tout cas).

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : J'aime la SF et j'avais envie de me lancer dans quelque chose de différent que mes précédents écrits. Je voulais de l'espace et des vaisseaux, des planètes, des civilisations, etc. Puis j'ai commencé à gribouiller un peu au pif en forgeant le personnage principal dans ma tête et, lentement, la base du prologue s'est formée à ses côtés et j'ai continué l'histoire.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Les fautes d'inattention, la dyslexie, c'est toujours embêtant mais on finit par en prendre l'habitude. J'ai du mal avec le vocabulaire, j'écris souvent la phrase la plus simple ou l'idée brute avant de modifier pour quelque chose de plus poussé/recherché. J'écris souvent l'histoire sur papier, dans le train (parfois chez moi), je relis plusieurs fois puis je tape à l'ordinateur en en modifiant la moitié ; long mais pas inutile pour ceux qui sont patients (même si parfois, je n'arrive pas à me relire, j'écris mal :o). Je suis en train d'écrire le chapitre suivant et je bloque sur la relation entre les personnages. C'était mon idée de base mais l'écrire me pousse à me questionner. Est-ce qu'ils doivent être comme ça ? Est-ce que c'est utile ? Est-ce que c'est pas bizarre ? Et du coup, j'avance à reculons ! Ce n'est pas évident d'avoir son seul avis sur ce genre de choses surtout quand on est pas sûr de soi. Par contre, j'ai essayé, pour la première fois, de faire un petit topo sur chacun des personnages, une sorte de mémo. Age, nom, localisation, description, etc. J'y reviens régulièrement pour être sûre de ne pas me tromper et de rester cohérente. C'est très pratique !

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Asimov, différents films ou jeux-vidéos. D'autres auteurs pas SF, etc. On pioche toujours son inspiration un peu partout, après tout !

https://www.scribay.com/text/1344949418/a-l-aube-de-leur-mort

En espérant ne pas vous avoir fait perdre votre temps et que la lecture vous doit agréable =)

PS : même les commentaires les plus crus sont acceptés, pas d'inquiétude ;)
Image de profil de Valens
Valens
Je l'ai commencée cette histoire, j'avais bien aimé le prologue, intriguant :) Je n'ai pas le temps de continuer en ce moment, mais cette histoire est dans ma liste de lecture, tu devrais donc me voir débarquer début juillet ;)
Image de profil de Epic Whale
Epic Whale
Merci beaucoup pour ton passage ! Prends ton temps, l'histoire ne bougera pas d'ici là. J'espère que la suite t'intriguera autant que le prologue en tout cas. ^^
Image de profil de Clem Laysler
Clem Laysler
On peu toujours essayer après tout, bonne initiative.

- Titre : Maître de la Guilde

- Genre : Fantasy et Renaissance

- Année de parution : Fin 2016, toujours en parution sous forme de saison (Saison 2 en cours)

- Rythme d'écriture : J'écris au minimum 1 chapitre par semaine et maximum 4/5, pas plus.

- Rythme de parution : De 1 à 2 (rarement 3) chapitres par semaines, le Vendredi ou Samedi.

- Résumé : Sur l'île Clinter et pendant des siècles, la Monarchie contrôlait le peuple et les Rois exerçait une tyrannie. Puis au XIXème siècle née la résistance, puis les guildes. Une guerre passa, les guildes imposent leur nouvelles formes politiques plus librent.
À la fin de la guerre, King qui est le fils du Roi décide de partir du Palais et choisit la Guilde des Inventeurs. Va t'il survivre face à la magie et au légende ?

- Point de vue : Interne à la première personne. L'histoire est raconté par King.

- Pourquoi : Une grande question. Principalement car l'idée était déjà dans ma tête depuis un sacré moment. J'avais déjà la base de certains personnages et lieux, puis je me suis lancé.

- Difficultés rencontrées : À la base, l'histoire est un JdR pour ceux qui connaissent. La grande difficultés est les personnages, j'avais jamais géré autant de personnalité dans une histoire. Parfois j'ai l'impression d'avoir créé un nouveau héros et d'autre fois d'avoir créé un personnage inutile.
L'autre difficulté reste ma dyslexie.

- Inspirations : Code Geass, Mentalist, Beyblade (oui, sérieusement), L'attaque des Titans S1, Hunger-Games, Assassin's Creed, autres.
Après l'inspiration peu venir de nom de personnage comme de lieux, etc...

- Liens : https://www.scribay.com/text/999126850/maitre-de-la-guilde
Image de profil de Stéphane Lavenère
Stéphane Lavenère
Un exercice intéressant pour la future promotion !

- Titre : Appartement 103

- Genre : Contemporain, Fantastique

- Année : écrit entre 2014 et 2015 (fini durant l'été 2015)

- Rythme d'écriture : dans les meilleures conditions d'inspiration, je peux travailler 2 (voire 3) heures effectives ... Ce qui est loin d'être toujours le cas ! Mais une régularité quasi-journalière.

- Résumé : "Dans un immeuble peuplé de courants d’airs et de souvenirs, Alexandra, Cédric et Valentin entament une colocation dans l’appartement 103.
Peu à peu, le quotidien s’installe dans le foyer. Alex a son job de factrice, Cédric boit des bières et tombe amoureux des filles, et Valentin navigue entre ses problèmes.
Cependant, une présence nocive les entoure, les empêche de dormir, et fait naître des pensées noires. Le temps passe et l’ombre grandit. Elle prend de plus en plus de place dans l’appartement et dans leurs vies." (résumé qui sera utilisé en 4ème de couverture)

- Point de vue : externe, suivant alternativement 3 narrateurs. J'ai toujours apprécié les multiples points de vue dans une histoire. L'idée est de s'approprier l'énergie, la dynamique, les émotions et le jargon de chacun des narrateurs. Cela confère un tempo particulier au récit.

- Pourquoi : l'histoire s'est "imposée" à moi. Elle s'inspire d'une période de ma vie qui a compté et dont je faisais le deuil. Je n'avais absolument pas prévu de l'écrire. J'étais sur d'autres travaux et il y'en avait encore d'autres en attente à qui elle à damer le pion !

- Difficultés rencontrées : garder la cohérence ! L'histoire est longue et se veut être écrite comme une "série" (plusieurs épisodes successifs, qui sont des chapitres). J'ai donc utilisé d'autres cahiers (fiches perso, décors, calendrier, axe de recherches, références, ...) pour m'y retrouver. Ce qui me surprend, c'est la logique de l'imagination : certains éléments apparaissent à un moment de l'histoire, sans savoir pourquoi, et on ne comprend leur apparition que quelques mois plus tard ! J'aime être surpris par la créativité !

- Inspirations : Bret Easton Ellis, Chuck Palahniuk, Frédéric Beigbeder, Virginie Despentes, Thibault Lang-Willar, et le jeu vidéo "Silent Hill" qui restera toujours une source d'inspiration dans mes travaux !

- Liens : plusieurs épisodes sur Scribay, mais aussi là-dessus : http://www.monbestseller.com/manuscrit/7547-appartement-103
(et bientôt entièrement disponible !)
Image de profil de essaime
essaime
Cela serait bien dommage pour la communauté si tu décidais de partir Auteur inconnu, à moins que ce ne soit pour mieux revenir... Ta prose poétique est unique, bouleverse toujours les sens, bouscule les codes et nous apprend tout autant qu'elle ravit, sans compter les échanges constructifs, commentaires éclairés et autres retours que tu sais donner... Ici n'est pas le lieu propice à cette discussion, mais peut-être qu'en testant d'autres plateformes te feras-tu une meilleure idée de Scribay et de son potentiel ?

Du coup je vais supprimer également mon commentaire ;-)
Image de profil de petitprince
petitprince
Je t interdis de partir ! Il est interdit d' interdire je sais mais si toi tu t en vas c' est la création toute entière qui fout le camp sans parler d' une franchise qui manque ici. Je pense souvent comme toi mais que faire sinon continuer à écrire pour ton plaisir. S tu pars qui seras mon Baudelaire indispensable ici
Image de profil de Totoj
Totoj
Voici une petite présentation de mon récit. J'ai déjà 2 3 retours mais un peu plus serait la bienvenue, surtout pour la partie correction (si des âmes courageuses passent par ici). Je suis un tout nouveau dans ce monde de l'écriture (même si j'ai déjà fait l’exercice d'un premier roman perso pendant 2 ans.

- Titre : Drakhena

- Genre : Fantasy, Fantastique, Médiéval

- Année de début : 2017 jusqu'à plus d'idée pour l'histoire :)
- Rythme d'écriture : j'essaie de faire un chapitre par semaine quand l'inspiration est là (très court, entre 3 et 5 minutes de lecture environ). Maintenant que ma première partie est terminée, je fais une petite pause car la prochaine partie va amener de nouveaux personnages et histoire que je n'ai pas encore défini.

- Résumé ("pitch") : Drakhena est une jeune fille pas comme les autres. Elle a été élevé par une dragonne et son fils depuis son plus jeune âge. Elle n'a aucun souvenir. Sa vie va être chamboulé le jour où elle va se faire traquer par d'autres dragons et découvrir une toute autre vérité sur ses origines.

- Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix : Omniscient centré sur le personnage principal pour pouvoir décrire les sentiments et les pensées des personnages autour du héros.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Mes idées d'intrigues arrivent toujours lorsque je pars, suis ou repars du boulot. Quasiment jamais chez moi, il me fallait donc écrire cette histoire qui commençait à prendre de l'ampleur au fil des jours.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Bizarrement, je n'aime pas décrire un lieu, ou autre chose pendant 10 lignes. Pour moi, je laisse les points clés et je laisse le lecteur s'imaginer le reste. Autre point, même en ayant un axe principal de récit, ceux sont mes personnages qui agissent à ma place. Ça ne m'était jamais arrivé et j'imagine que c'est un bon point.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Jeux vidéo mais aussi les musiques d'ambiance que j'écoute souvent (celtique, fantastique, pirate, etc...)

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1100198668/drakhena
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Hello.

Sans vouloir t'embêter, il y a quelque chose dans la présentation de ton texte qui m'interpelle fortement (je suis de nature très pénible). Je suis allée lire le début en vitesse pour essayer de trouver une résolution, mais n'en ayant pas, je me dois de te poser la question : quand tu dis " Elle a été élevé par une dragonne et son fils depuis son plus jeune âge. Elle n'a aucun souvenir," qu'est-ce que tu entends exactement?

- Est-ce que Drakhena a été trouvée encore bébé, et elle n'a donc aucun souvenir de sa vie avec les humains, ce qui serait normal si c'est un bébé ?
- Est-ce que Drakhena a été trouvée enfant, et elle est amnésique ?

Désolée, ça me turlupine.
Image de profil de Totoj
Totoj
Hello. Justement son périple est la recherche de ses origines, donc je ne peux dévoiler ça des le début.
Image de profil de Anthère
Anthère
Je vois que pas mal de gens ont profité de ce topic, j'aime pas trop faire ce genre de truc mais bon, pourquoi pas? ( ͡° ͜ʖ ͡°)

—Titre: Par-delà l'Infini.

—Genre: Loufoque - Steampunk - Apocalyptique

—Année de début de rédaction: 2015

—Rythme d'écriture: Extrêmement lente, j'avance, j'hésite et je recule sans cesse.

—Résumé: (j'ai beaucoup de mal à faire un résumé sans avoir peur de dévoiler des trucs xD) Frenel est l'élève de Maestrum, un scientifique célèbre pour vouloir échapper à la postérité. Avec l'aide de Candela, sa création, ils réécrivent les lois de la physique pour comprendre tout un tas de chose. Mais le passé du maître resurgit de nulle part, retirant à Frenel et son amie le voile qui cachait la vérité, leur faisant douter de la réalité de l'univers où ils ont vécu, jusqu'à leur propre existence.
Seuls et perdus dans le monde réel à l'agonie, ils tentent désespérément de survivre en accomplissant les dernières volontés de leur mentor.

—Point de vue narratif: omniscient, la narration possède une forme de subjectivité.

—Motivation: Cela va faire environ... 8 ans que je développe un monde qui devient de plus en plus sérieux, il est quand même grand temps de faire des histoires avec ce matériel, ça serait du gâchis sinon.

— Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées: Je ne suis jamais content de mon travail: j'écris => j'efface => je recommence et ainsi de suite depuis deux ans. Mais ça s'améliore!

—Inspirations: Jules Vernes + Shadoks + jeux vidéos + musiques + autres produits que je transforme encore et encore pour en faire un truc à ma sauce.

—Le lien pour le texte: https://www.scribay.com/text/1288042740/par-dela-l-infini

Je vous remercie de votre attention, en espérant que le résumé fait à l'arrache ne soit pas trop mauvais ( ͡° ͜ʖ ͡°)
Image de profil de Neru
Neru
Ça m'a l'air intéressant, j'y jetterai un coup d'oeil :)
Image de profil de Sly King
Sly King
Bonjour :)
J'aimerais vous présenter un petit texte assez nouveau, mais en projet depuis un petit moment. N'hésitez pas à me donner des conseils pour en améliorer le style ou l'intrigue, c'est un récit en construction. :-)

- Titre : Paris at Dusk

- Genre : Steampunk - Uchronie

- Année de début de rédaction : 2016

- Rythme d'écriture : Irrégulière, j'essaye de réguler 1 chapitre / mois.

- Résumé ("pitch") : Paris, 1828. La maladie a envahie les rues, obligeant la capitale à entrer en quarantaine. De hauts murs entourent désormais la ville : personne n'entre ni ne sort, seules les marchandises ont ce privilège. A chaque arrondissement, des barrières ont été érigées. Les plus riches se sont regroupés sur l'île Saint-Louis, tentant de vivre leur vie en dépensant leur argent dans les clubs restés ouverts. Ailleurs, la pauvreté règne en maître. Dans les arrondissements les plus touchés par la maladie, c'est le chaos. Chacun pour soi.

Le régent de la ville, resté sous ordres de Charles X, privilégie les riches et se terre dans le déni. Pourtant, le bruit d'une révolte gronde. Les entrailles de Paris se soulèvent, et les plus pauvres ne supporteront pas encore longtemps les conditions de précarité dans lesquelles ils vivent.

- Point de vue narratif adopté, et pourquoi ce choix : le point de vue est interne, à la troisième personne du singulier. J'ai fait ce choix parce que les chapitres seront éparpillés entre différents personnages, et qu'il me paraît plus judicieux que le lecteur puisse ressentir (ou pas d'ailleurs) les émotions des personnages principaux.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Mon attachement pour Paris, mes personnages, et pour le Steampunk ?

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : De grosses difficultés au niveau historique comme c'est une uchronie. J'ai mis beaucoup de temps à choisir la date en fonction des événements qui se passaient à l'époque (j'hésitais entre Napoléon, la monarchie de juillet,etc...). Je me suis aussi beaucoup renseignée sur les différentes classes sociales de l'époque à travers des lectures de livres d'histoire.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Les romans de Jules Vernes, les jeux vidéos Dishonored et Bioshock, le RPG, Paris retro, et l'Histoire française.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/457047355/paris-at-dusk

Merci d'avance pour votre participation à l'avancée de ce projet me tenant à cœur. ♥
Image de profil de Neru
Neru
Bonjour
J'avais déjà présenté ce texte quelques mois auparavant, le premier tome étant fini, en le relisant je me suis aperçue que le style d'écriture du début n'avait rien à voir avec celui de la fin du premier tome. Je me suis donc mise à réécrire le début qui était et qui est surement malgré toutes les corrections brouillons.
Voici une p'tite présentation rapide :)
Titre : Numyrhis
- Genre : SF, Fantasy, Fantastique
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : début été 2013
- Rythme d'écriture : aléatoire
- Résumé ("pitch") : Malgré toutes leurs erreurs, Vyrian n'a pas perdu foi en l'humanité, au bord de l'extinction, il ne lui reste que peu de temps pour sauver les siens. Seulement ses projets vont être chamboulés par un mystérieux Messager, celui-ci lui propose non pas de sauver les siens mais de sauver trois mondes avec lesquels ils ont interféré.
- Point de vue narratif adopté : point de vue omniscient
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : beaucoup de difficultés à mettre en place les différents mondes au début
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/text/1086742592/numyrhis---partie-1-projet-trimondes/chapter/83497

Voili voilou, merci à vous !
Image de profil de Ily
Ily
Titre: La Cérémonie des visages
Genre: SF-Fantastique
Année de début de rédaction : décembre 2016 fin Février 2017
Rythme : en 3-4 jours et ensuite des rectifications espacées
Pitch: Dans ce village rescapé de la guerre, les habitants se livrent à une étrange cérémonie durant laquelle les bébés acquièrent un nouveau visage argenté. Plus tard, suite à un grave accident, l’un des habitants découvre le secret et l’intérêt vital de cette cérémonie pour toute l’humanité. Une brève nouvelle appuyée sur des références psychologiques et philosophiques qui expose une conception particulière de l’empathie, l’éthique et la relation à l’autre.
_ ce qui ma poussé à écrire cette nouvelle: une envie de mettre sous forme d'histoire et illustrer quelques notions philosophiques abstraites.
Difficultés : manque de temps car je travail plein temps
Inspirations: Psychanalyse (Lacan), Lévinas , Spinoza (l'éthique)
Lien: https://www.scribay.com/read/text/866848655/la-ceremonie-des-visages
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Intéressant comme concept !
Image de profil de Ily
Ily
Merci !
Image de profil de Alban Michel
Alban Michel
Slt !
- Titre : L'automate.
- Genre : Science-Fiction (Cyberpunk).
- Année de début de rédaction : 2017 (5 janvier précisément).
- Rythme d'écriture : j'écris à peu près 2000 mots en 3 jours.
- Résumé : 2111. Une pornstar qui fuit son passé. Un prêtre qui cache un lourd secret. Un policier désabusé. Rien ne semble les lier mais cette nuit se révélera décisive pour leur quête de liberté....
- Point de vue narratif adopté : la première partie adopte un point de vue interne tandis que la deuxième adopte un point de vue omniscient/externe.
- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : l'envie d'extérioriser ma haine.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : la difficulté principale est le temps étant donné que je bosse... Sinon, je n'ai pas de méthode particulière. Comme tout le monde ici, avant d'écrire, j'ai créé une fiche pour chaque personnage, le contexte socio-politique, le plan, etc.
- Inspirations : Je vous laisserai deviner.
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/765073729/l-automate

Voilà. :D
Image de profil de bigsissy
bigsissy
Bonjour, me voilà de retour sur ce fil, avec cette fois mon gros projet en cours depuis quelques années, que j'ai commencé à poster scène par scène il y a quelques semaines.

– Titre : L'Anneau Maléfique
– Genre : Fantasy (roman)
– Pitch : Frédéric est un jeune architecte que tout réussit. Jusqu'au jour où sa vie bascule. Un mystérieux anneau l'emporte dans un autre monde, où il est entraîné malgré lui dans une vengeance entre sorciers.
– Année de début de rédaction : 2013
– Rythme d'écriture : Très lent ! Ma meilleure semaine est à 1600 mots, mais c'est souvent beaucoup moins, avec parfois de longs passage à vide.
– Point de vue narratif adopté : J'ai choisi la 3ème personne avec un unique point de vue interne, tout simplement parce que c'est ce que je préfère lire.
– Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Pourquoi cette histoire plutôt qu'un autre ? Dans ma réserve d'histoires à écrire, c'en était une qui me paraissait assez aboutie pour en écrire un synopsis détaillé, et pas trop compliquée pour commencer. Aïe aïe aïe ! Si j'avais su alors toutes les idées qui s'y sont greffées depuis, je l'aurais peut-être mise de côté pour plus tard.
– Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Ma principale difficulté est ma lenteur pour écrire, je n'arrive pas à totalement m'empêcher de m'auto-éditer au fil de l'écriture. Le seul avantage est que ce que j'écris est lisible en l'état, mais ça reste quand même un premier jet.
Une autre difficulté, que je me suis imposée cette fois, concerne mon personnage principal. Quand j'ai décidé d'en faire un architecte, il a fallu que je me trouve des cours d'architecture en ligne, j'ai suivi plusieurs moocs intéressants, en espérant que ça me permette d'écrire ce personnage de façon assez crédible. J'ai aussi décidé en cours de route qu'il est sujet au malaise vagal, donc j'aurai quelques scènes à reprendre avec ça en tête.
Je croyais avoir écrit un synopsis assez détaillé (environ 6000 mots), mais je me suis rendue compte en écrivant le récit que j'ai laissé quelques zones d'ombre où je suis obligée de beaucoup improviser, ce qui donne parfois de bonnes surprises, bien que j'ai l'impression de ne pas avancer par rapport au plan.
– Inspirations : L'inspiration initiale vient sans doute de "La Nef d'Ishtar", d'Abraham Merritt, où le héros est entraîné dans un monde parallèle. Depuis l'histoire s'est étoffée sous d'autres influences, mais c'est la seule que je puisse vraiment identifier.
Il y a aussi le podcast Writing Excuses, où j'ai trouvé mes maîtres à penser pour tout ce qui concerne l'art d'écrire, c'est un peu à cause d'eux si cette histoire a pris beaucoup plus d'ampleur que prévu.

Je suis pas sûre que ce long laïus vous aura donné envie de lire cette histoire, mais au cas où, la voici :
https://www.scribay.com/read/text/590283118/l-anneau-malefique
Image de profil de Lalex Andrea
Lalex Andrea
Et zou, une petite nouvelle nouvelle est en ligne !

- Titre : Buffle-73 (c'était le défi de cette histoire, avoir ce titre-là)
- Genre : science-fiction, comme toujours
- Année : février-mars 2017
- Rythme d'écriture : en trois après-midi
- Résumé ("pitch") : Foxanne est mineuse de glace dans le Nuage d'Oort. Un astéroïde est passé dans un secteur et en a grandement modifié la toponymie. Elle est la première sur place.
- Point de vue narratif adopté, et pourquoi ce choix : un mélange entre les réflexions du personnage et de la description de situation et de lieux, donc "point de vue interne".
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Le défi d'utiliser "Buffle-73" comme titre, sur un pari, ainsi que l'envie de remettre en scène Foxanne, mon personnage chouchou.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : J'avais dû mal à me retirer l'idée que ce nom pouvait être celui d'un cibiste ! C'est sans doute ce qui m'a décidé à écrire dans ce sens plutôt que dans un autre.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : En ce moment, The Expanse dont j'ai vu la saison 1 et que je suis en train de lire sur papier. Mais il y en a un sacré paquet d'autres.
- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/1609184701/buffle-73
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
Je n'avais pas vu mais le pitch m'intéresse beaucoup ! Je rajoute ça à ma liste de lectures de ce pas !
Image de profil de Valens
Valens
Ce n'est pas mon genre de me faire de la pub, mais comme ce topic est prévu pour, je ne vais pas me gêner !

- Titre : "Les Âmes du Dragon"

- Genre : Fantasy

- J'ai commencé à écrire vers juillet/août 2016, j'en suis déjà plus ou moins à la moitié.

- Mon rythme d'écriture est fort variable à cause de mes études, j'essaie au moins un chapitre max toutes les deux semaines, mais c'est un peu galère. Cependant, comme j'ai déjà des chapitres d'avance, je vais tenter de poster assez régulièrement.

- Résumé :
" Drya est une mercenaire dont le corps est occupé par une autre conscience. Elle se bat contre elle continuellement pour l'empêcher de prendre le dessus et de déchaîner sa fureur. Amnésique, aux dons de guérisons inexplicables dans cet univers où la magie n'est présente que dans les contes pour enfants et réservée aux huit Dieux, elle va partir à la cherche de ses origines. Lors de son périple, elle va apprendre que le monde en apparence sain est en réalité en déclin, et qu'elle est sans doute, sans savoir pourquoi ni comment, la seule capable de le sauver. "

- Le point de vue est interne en "il", je varie entre les personnages suivant lequel me paraît être le plus approprié sur le moment. J'ai souvent tendance à prendre un point de vue externe, ce qui m'a été reproché, car ça induit une distance avec le lecteur, mais je me soigne !

- Ce qui m'a poussé à écrire ? Bonne question ! Disons que Drya et sa deuxième conscience me harcelaient jour et nuit pour que je couche sur papier leur périple.

- Des difficultés, j'en rencontre plein : je ne trouve pas le mot ou la formulation qui transcrivent ce que je pense ; je me retrouve parfois avec des idées que j'ai envie de développer, mais en restant coincée sur comment les insérer dans l'histoire sans incohérences ; je me suis souvent retrouvée devant mon ordi, les mains sur le clavier, sans savoir taper une seule lettre... Mais surtout je doute. Tout le temps. Je n'ai jamais été très sûre de moi, et ai souvent peur de faire n'importe quoi. Dans ces cas-là, je me fous deux baffes et ça repart !

- Mes inspirations ? Elles sont nombreuses, et sans doute pour beaucoup inconscientes. Je lis énormément de Fantasy déjà, écoute pas mal d'Epic Music (mais si, vous devez connaître, ces musiques le plus souvent instrumentales qui donnent envie d'empoigner une épée et de partir courir dans un pré ?)

- https://www.scribay.com/read/text/1022372613/les-ames-du-dragon

Voilà, j'espère que le voyage avec Drya vous tente, et en attendant je vais aller continuer à découvrir les pépites qui se cachent ici !
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
Ayant déjà lu, j'encourage les gens à s'y intéresser !
Image de profil de Luc Witz
Luc Witz
bonjour
la fin du jour
genre : inclassable
j'ai commencé a l'ébaucher quand j'avais 25 ans, je l'ai laissé murir 20 ans et je l'ai fini a 45, c'est donc un livre écrit par deux personnes qui sont la même sans l'être totalement.
résumé : un futur triste d'où des paumés essayent de s'échapper.

problème : les éditeurs engagés ne comprennent rien a l'anticipation et les éditeurs d'anticipation ne veulent pas faire de politique.
je n'arrive par non plus a définir le genre exact du livre.
le livre lui même est comme je le voulais, avec ses défauts et ses qualités.
le premier chapitre est un peu la montagne a gravir pour découvrir le paysage qui se trouve derrière mais dans tous les cas, c'est un OVNI. j'ai besoin d'avis pour savoir dans quel genre je peux espérer le classer si je veux espérer qu'il trouve ses lecteurs.
https://www.scribay.com/read/text/1458981544/la-fin-du-jour
dans tous les cas, merci d'avance
Image de profil de Aventures
Aventures
Bonjour à tous et à toutes ! ;)
On m'a conseillé de venir sur Scribay et je ne m'attendais certainement pas à une telle communauté. Il y a tellement d'oeuvre à découvrir que je ne vais pas savoir où donner de la tête pendant un bon moment. Le temps que je lise les écrits que vous présentez ici, je vous apporte le mien. Il s'agit d'un roman écrit en duo et en cours d'écriture. C'est le premier que l'on écrit ensemble donc toutes critiques nous seront bénéfiques (surtout quand on a tous les deux un problème avec les virgules haha).

- Titre : Aventures - Souvenirs et Promesses (Aventures étant le nom de la série)
- Genre : Heroic Medieval Fantasy
- Année : Fin 2016
- Rythme d'écriture : 1 Chapitre tous les 2 mois (~ 40.000 caractères). On sait qu'il s'agit d'un rythme plutôt lent, mais on souhaite vraiment apprendre de nos erreurs (de nos précédents chapitres) pour pouvoir les corriger et progresser tout du long.
- Résumé : Lukas, un homme marqué par la guerre vous narre son aventure et ses péripéties dans un univers qu'il n'aurait jamais pensé côtoyer.
- Point de vue narratif adopté : Il s'agit d'un point de vue interne, celui de Lukas. A de rares moments cependant, le point de vue omniscient est utilisé quand Lukas ne raconte pas son souvenir, mais le commente.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Et bien le plaisir d'écrire déjà. Ensuite, il s'agit d'un univers que j'apprécie et qui m'inspire énormément, alors pouvoir le coucher sur papier (écran) est une grande joie.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Les difficultés rencontrées sont plutôt liées au fait que l'on écrit ce texte en co-écriture et donc réussir à bien expliquer tout ce que l'on a en tête.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Assassin Royal -Robin Hobb, Kaamelott - Alexandre Astier, Celtic Music - Adrian von Ziegler.
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/785688961/aventures---souvenirs-et-promesses

Je remercie d'avance tout ceux qui prendront la peine de venir lire notre petite histoire (ou du moins le premier chapitre) et ceux qui pourront nous conseiller et donner leur critique :).
Image de profil de Sandrine Manine
Sandrine Manine
Hello ! Bienvenue par ici. Ta description et tes inspirations me parlent, je file donc lire. ☺️
Image de profil de Morien
Morien
L'écriture à quatre main me rend hésitante parce que je sais très bien qu'il peut être difficile d'accorder ses violons. Cependant, l'idée de base me plaît. Et là où vous m'avez totalement conquise, c'est au niveau des inspirations. Je ne peux qu'approuver ! Sauf pour le dernier que je ne connais pas.
Je vais lire tout ça de ce pas !
Image de profil de Aventures
Aventures
Et bien, merci beaucoup pour l'accueil. A vrai dire, nous n'avons pas rencontré de problèmes particuliers pour le moment. Nous sommes bien conscient qu'à un moment donné, il est tout à fait possible que nous faisions face à des difficultés. A ce moment là, nous avons totalement confiance en notre diplomatie respective pour ne pas nous entre-tuer (Je risque cependant de finir avec quelques marques de morsures haha). En espérant que notre premier chapitre vous plaise ;).
Image de profil de im.ba
im.ba
Coucou, petit nouveau sur scribay, je me lance dans la présentation de ma nouvelle courte.

- Titre : Les amants d'un ancien temps

- Genre : Amour

- Année : 2017

- Rythme d'écriture : Ayant la structure en tête, une petite semaine

- Résumé :Une nouvelle narrant le destin d'Anna et de Julien, deux amants liés à jamais par un amour éternel.

- Point de vue narratif adopté : omniscient j'ai fait ce choix parce que j'ai l'impression d'avoir plus de facilité qu'avec les autres points de vue

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : L'amour n'est pas vraiment mon thème de prédilection mais parfois, on ne peut pas expliquer ce qui nous pousse à écrire sur un sujet.

- Inspirations : elles sont diverses, j'ai toujours été fan des belles histoires d'amour, que ce soit en film ou en livre, je pense que je voulais simplement proposer la mienne.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1939869241/les-amants-d-un-ancien-temps-

Merci à vous pour ces espaces de partage, je découvre scribay et je ne pensais pas trouver un lieu aussi bienveillant envers les jeunes auteurs.
Image de profil de Aventures
Aventures
Comme dit plus tôt en message privé, je terminerai la lecture de ta nouvelle dans la journée. :)
Image de profil de bigsissy
bigsissy
Titre : Poussières
Genre : science-fiction (nouvelle)
Pitch : Un couple lutte pour survivre au cataclysme dévorant leur monde.

J'ai écrit la première version de cette nouvelle dans mes dernières années d'étude, on commençait tout juste à découvrir internet, donc ça date un peu. Je me souviens quand même clairement que je marchais dans la rue quand cette histoire m'est venue, juste en étant attentive aux petits détails autour de moi.

J'en ai fait une traduction anglaise plus récemment, ce qui m'a permis d'obtenir des critiques bien utiles sur scribophile. Comme certains n'avaient pas compris la chute, il a fallu que je sois un peu plus claire, sans pour autant en révéler trop. J'ai fait la révision il y a une semaine dans la version en anglais et j'ai fini aujourd'hui la nouvelle version en français, en espérant que ça marche mieux.

Pour la narration, j'ai choisi d'alterner deux points de vue internes, ce qui est sans doute osé pour une courte nouvelle, mais nécessaire pour cette histoire. La nouvelle version corrige d'ailleurs quelques erreurs de point de vue.

Je pense que l'auteur qui m'a le plus inspiré pour cette nouvelle est Stefan Wul. Il a écrit des histoires à chute que j'ai beaucoup aimé. Je le conseille vivement.

Bonne lecture !

https://www.scribay.com/read/text/198431414/poussieres
Image de profil de Unfini Fini
Unfini Fini
Parfait, je vais lire ton travail :)
Quelle est la plateforme où tu publies en anglais ? Je serais curieuse de lire la version anglaise de ta nouvelle !
Image de profil de bigsissy
bigsissy
Merci :)
Pour la version anglaise, c'est le chapitre "Star Dust" publié à la suite de "Poussières". J'ai aussi utilisé Scribophile, c'est une super plateforme pour avoir des retours détaillés sur des textes en anglais.
Image de profil de Unfini Fini
Unfini Fini
J'ai bien aimé ta nouvelle, c'était intéressant et bien écrit :)
D'accord j'irai voir sur Scribophile alors !! Merci !
Image de profil de Cinq petites secondes
Cinq petites secondes
Bonjour à tous!

Les mondes d'Evren est mon troisième roman fantasy — même si je le considère comme mon premier en tant qu'adulte.

J'ai préparé l'écriture en Décembre 2016 / Janvier 2017 avec la méthode Flocon (qui m'a énormément aidé!) et commencé à écrire fin Janvier. J'espère terminer le premier jet d'ici juillet/août 2017. J'écris tous les deux jours, environ deux heures par séance.

Voici le résumé de l'histoire:
Evren a douze ans quand son destin bascule, après que sa famille, pourchassée par un pouvoir religieux obscurantiste, ait été contrainte à l'exil. La fillette, isolée dans un monde aux règles insaisissables, n'aura qu'une obsession: rentrer chez elle et sauver les siens.

Le roman est en focalisation interne variable (j'aurai jusqu'à cinq personnages focus) avec Evren, la fillette, comme point de vue principal. C'est beaucoup plus immersif je trouve, pour moi qui aime décrire les ressentis.

J'ai décidé d'écrire cette histoire pour évoquer l'exil, la découverte d'un monde inconnu et troublé, faire un parallèle entre société matriarcale et société patriarcale, sortir des sentiers battus et amener le lecteur loin de son port d'attache, petit à petit.

Je n'ai pas rencontré de difficultés "bloquantes" pour le moment, en fait, tout s'est très bien passé, sans doute grâce à la méthode flocon. Je croise les doigts pour la suite!

J'invite tous ceux qui aiment l'aventure et la fantasy non-codifiée à lire et à me donner leur avis :D

Le lien vers le premier chapitre est ici: https://www.scribay.com/read/text/275090134/les-mondes-d-evren/chapter/1
Image de profil de Lo Jipop
Lo Jipop
Bonjour,
Je vais aller regarder ça de plus près.
Mais peux-tu en dire plus sur cette méthode flocon dont je n'ai personnellement jamais entendu parler ?
Merci d'avance.
Image de profil de Navezof
Navezof
Salut, je suis allez voir ton texte et si pour le moment je ne suis pas rendu très loin, ce que j'ai lus est pour l'instant insuffisant pour se faire une idée de l'histoire, mais c'est fluide à lire, à suivre donc :)
Image de profil de Cinq petites secondes
Cinq petites secondes
Bonjour Lo Jipop, la méthode flocon est une sorte de canevas qui précède l'écriture. L'idée est de séparer l'écriture du premier jet de toute sorte d'interrogation qui pourrait briser le flot, ou l'inspiration.

Pour cela, il faut donc parvenir à faire un plan très détaillé, et cette méthode le permet plutôt facilement.

Il faut d'abord poser toutes idées sur papier, sans restrictions, tout ce qui t'intéresse, ce dont tu veux parler, même des idées inutiles et loufoques.

Ensuite tu vas extirper de cet amas d'idées une phrase, qui résumera ta fiction. ça aura sûrement l'air con, mais c'est pas grave, c'est pour toi.

la prochaine étape sera de prendre cette phrase et de la transfomer en cinq paragraphes : un début, trois dévelopment ou actes, et une fin.

de là tu vas développer ton univers, tes personnages, tes chapitres, et arriver à une connaissance très fine de ton projet.

Je t'invite à faire quelques recherches pour bien comprendre. Tu peux aussi utiliser Scribbook, qui a un canevas pour cette méthode.
Image de profil de Cinq petites secondes
Cinq petites secondes
Merci Navezof, tiens moi au courant :)
Image de profil de Lo Jipop
Lo Jipop
Merci beaucoup pour ton explication très complète, je pense que je vais m'y intéresser de près !
Image de profil de Lord Jo
Lord Jo
Bonjours à tous et à toute voici une petite présentation de mon texte pour les intéressés:)

- Titre: Les chroniques de Lordhin - L'inquisiteur

- Genre: Fantasy

- Année de début de rédaction: 2017

- Rythme d'écriture: Mon horaire peux chargé en ce moment me permet d'écrire à chaque jours donc le rythme de parution de mes chapitre est assez rapide.

- Résumé: L'empire Lysandais est une contré merveilleuse où un paysage de champs fertile et de rivière cristalline s'étendent à perte de vue. Des millions de paysans et de fermiers travaille la terre à longueurs d'année afin de nourrir la population toujours croissante. Les seigneurs de cette sainte terre on depuis longtemps affirmés leur suprématie sur la Terre des Hommes grâce à leurs acier d'une inégalable qualité, et la puissante flamme de leurs dieu. Mais aujourd’hui les temps ont changés et Lordhin ce meurt. L'empire à dut mal à maintenir le contrôle sur ces provinces et une menace encore plus grande que la guerre civile plane maintenant sur la seigneurie d'un jeune prince. Les sorciers, les mutants et les adorateurs des ténèbres ont recommencé à semer le chaos partout où ils le peuvent. Des forces sombres venus d'un autre monde lui prendront tout ce qui lui est cher. La vengeance sera alors son unique but, et un groupe de chasseur de sorcière nommé l'inquisition l'aidera à accomplir cette quête. Ce chemins sanglant le poussera au limites de sa résistance mais il ne sera pas seul au milieux de ce combat. Les dieux noir sont revenus, et le sang des hommes coulera à flots.

- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire: Je suis un fan de fantasy depuis que je suis jeune. Cette histoire c'est créer toute seule dans mon esprit à force de lire et d'écouter des récits dans le genre et j'ai décidé de voir si j'était capable d'en faire quelque chose.

- Difficulté rencontré: Au débuts, je ne pensais pas que mon scénario intéresserait et j'avais de gros doute quand à mon écriture. De plus, je manquait cruellement de temps pour l’écrire et la corriger. La motivation n'était pas vraiment la:p, mais quand j'ai vus que des gens commençait à lire mon premier chapitre, le commenter et l’annoter. Cela ma donné le "boost" qu'il me fallait pour continuer. J'en suis maintenant rendus à mon quatorzième chapitre et il m'en reste encore beaucoup à écrire.

Pour ceux qui aurait envie de me lire, vous êtes les bienvenus;) https://www.scribay.com/read/text/440144765/les-chroniques-de-lordhin--l-inquisiteur---en-cour-de-publication-
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
J'y jetterai un petit coup d'oeil tout à l'heure ! :)
Image de profil de Lord Jo
Lord Jo
merci Brad;)
Image de profil de Lo Jipop
Lo Jipop
Re!
J'ai suivi les suggestions de plusieurs membres et ma chère correctrice, et j'ai commencé à publier un histoire que j'avais commencée il y a quelques années.
Tout est parti de la réponse à un défi qui nous demandait de publier le chapitre final d'une histoire, sans rien préciser de ce qui s'était passé précédemment. J'ai imaginé la fin de cette histoire, que je n'avais jamais terminée.

Titre actuel: La petite fille qui ne savait pas sourire

Genre: conte(s) détourné(s)

Année de début de rédaction: 2014

rythme d'écriture: rapide au début, et ensuite la vie, le travail, etc. m'ont amenée à arrêter... pendant plus de deux ans! Mais c'est une histoire que j'adore, et avec les encouragements de certains membres (notamment de cette communauté) j'ai décidé d'essayer de lui donner une suite et une fin!

Résumé: La vie de château, dans les contes de fées, c'est merveilleux! Bon l'environnement et la population locale peuvent être parfois un peu... envahissants. Mais pour une princesse, la vie est quand même douce et heureuse. Enfin, pour la plupart des princesses.
Allez donc séduire des princes charmants, briser des cœurs, briller dans de somptueuses tenues et guincher comme une folle au bal de vos seize ans quand vous tirez en permanence une tronche de six pieds de longs?
Notre héroïne, qui ne sait pas sourire et en a définitivement ras-le-bol qu'on le lui fasse remarquer à longueur de journée, décide de fuguer et de se lancer dans une aventure épique pour découvrir le monde et enfin trouver quelqu'un qui saura lui donner le sourire.
Bien évidemment, rien ne se passera comme elle l'avait imaginé (ce serait moins drôle!)

Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: j'adore vraiment les détournements! Je voulais m'y essayer, et ça m'a beaucoup plu.

Difficultés rencontrées: la principale difficulté que je rencontre vient de la mise en page du site. Mon texte, écrit sous traitement de texte classique, regorge de notes de bas de page (référence oblige à mon maître dans l'art du détournement et du burlesque, l'auteur Terry Pratchett). C'est dans ces notes que je brise le mur qui sépare l'auteur du lecteur en m'adressant directement à lui, j'y glisse plein de bêtises ou de détails totalement inutiles et donc absolument nécessaires! Ces notes faisaient tout le sel du texte. Mais impossible de mettre des notes sur scribay... j'essaye donc de les insérer, avec un typo modifiée, directement dans le texte mais ça ne me satisfait pas vraiment. Je suis donc preneuse de suggestions, si vous en avez (please!)

Le lien:
https://www.scribay.com/read/text/1575818181/la-petite-fille-qui-ne-savait-pas-sourire

J'espère que ce texte vous fera rire ou au moins sourire!
Image de profil de Lo Jipop
Lo Jipop
Bonjour à tous les membres de la communauté des amateurs de fantasy/fantastique!
Je suis assez contente de trouver cette discussion, car comme vous a priori je me suis lancée dans l'écriture d'une histoire fantastique, et c'est vrai que je manque encore un peu de retours dessus ainsi que de lectures (ce qui est normal, vu le nombre de textes publiés tous les jours sur la plateforme).
Donc, si ça peut vous donner envie d'aller y faire un tour:

Titre actuel: Les Éveillés

Genre: fantastique (tiens? surprise!)

Année de début de rédaction: 2017, je commence, il n'y a qu'un prologue et 3 chapitres pour l'instant.

Rythme d'écriture: je me garde deux à trois jours par semaine pour écrire, entre mes périodes de travail bien sûr. Concernant le rythme de publication, j'essaye de publier un chapitre par semaine en moyenne.

Résumé: Depuis la nuit des temps, il existe parmi les hommes des êtres aux facultés hors du commun qui protègent la population. Mais le goût du pouvoir et la folie de certains hommes n'ont pas de borne, et alors que certains ont voulu détruire ces humains "anormaux", d'autres ont chercha à s'approprier leur force. Désormais, alors qu'une organisation toute-puissante, qui a pris le pouvoir dans le monde, rafle les Éveillés et les utilise pour de noirs desseins, certains de ces surhommes vont émerger et changer la face du monde. Pour protéger et servir? Ou pour leur propre intérêt?
Alors que les hommes s'entre-déchirent, une ancienne prophétie annonçant la venue d'un être unique et tout puissant pourrait bien changer la donne...

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: l'envie de créer des personnages originaux ainsi qu'un univers, après avoir longtemps utilisé des mondes existant déjà comme support de mes textes.

Difficultés rencontrées: j'ai la chance d'avoir une lectrice-correctrice au regard acéré qui me donne son avis régulièrement sur mes chapitres. Néanmoins, rien ne vaut le retour de lecteurs "inconnus" dans le sens où ils seront forcément très objectifs et neutres. Ces retours sont indispensables pour savoir si l'histoire est intéressante et va dans la bonne direction.
A l'heure actuelle, mon principal souci est sans doute le manque de retours de lecteurs.

Le lien:
https://www.scribay.com/read/text/1907169079/les-eveilles

Voilà, j'espère que certains d'entre vous auront envie d'aller faire un tour sur ce lien, avec ou sans commentaires d'ailleurs, et surtout que l'histoire vous plaira!
Image de profil de Alahya R.
Alahya R.
J'aime bien le résumé ! Ça me donne envie d'aller voir plus loin, personnellement. Je passerai te lire ! ;)
Image de profil de Little
Little
Salut tout le monde ! A mon tour de me lancer :

- Titre : Sad Girls Club

- Genre : Ok alors, c'est la partie où j'ai toujours du mal parce que c'est une histoire d'amour mélangée à de la fantasy. Bref, je dirais romance.

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : 2017 - ?

- Rythme d'écriture : J'écris tous les jours (du moins, j'essaye)

- Résumé ("pitch") : C'est l'envers du décor des "mondes magiques". C'est l'histoire de Callie qui a découvert un "Monde d'Autre-Part" quand elle était enfant et y est restée plus de 10 ans. Aujourd'hui, elle est de retour sur Terre. Comme s'habituer à son ancienne/nouvelle vie plutôt banale quand on a vécu des aventures extraordinaires ?

- Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix ? Omniscient parce que c'est celui avec lequel, je suis le plus à l'aise.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : C'est en relisant les Chroniques de Narnia que je me suis posée cette question : d'accord c'est bien beau mais ils reviennent sur Terre dans leur corps d'enfants, pourquoi l'auteur ne parle jamais de ce traumatisme ?

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Les descriptions sont ma bête noire, je n'en ajoute jamais assez. Je ne sais jamais quoi décrire et comment.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/183349176/sad-girls-club
Image de profil de Fortuna
Fortuna
Je vais continuer ma lecture =) le pitch de base, comme je te l'avais dit par commentaire, me plaît bien =)
Image de profil de Little
Little
C'est gentil ! Et merci pour les annotations qui m'ont bien aidées :)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Bonjour à tous ! :-)

Y a de jolies choses présentées ici, j'en ai glissées quelques unes dans ma PAL, je viendrai vous lire bientôt ! ^^

De mon côté, voici une petite chose, si cela vous tente :

- *Titre* : **La Bête de Doramont**
- *Genre* : Fantasy / Policier-Thriller
- *Début de rédaction* : Novembre 2016 (un gros premier jet à l'occasion du NaNo, que je réécris donc petit à petit)
- *Rythme d'écriture* : Entrecoupé avec d'autres projets ; la réécriture est assez difficile :')
- *Résumé* :
Des disparitions suspectes, des morts mystérieuses, le petit village de Doramont est en proie à l'inquiétude ; Doc Valmer, ancien soldat de l'armée royale reconverti en détective, est mandaté sur place pour éclaircir cette histoire. À ses côtés pour l'assister, sa nièce se charge de raconter leur aventure...

- *Point de vue narratif* : Narrateur-personnage (la nièce) en "je".
- *Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire* : Inspirée depuis longtemps par Sherlock Holmes et le Dr House (qui est en fait un Holmes de la médecine, fatalement, ils se ressemblent), j'avais envie de mon propre duo de détective pour me lancer dans le genre de "l'enquête". Je peux aussi mentionner *Le Nom de la Rose* et la série *Cadfael*. On est vraiment dans le classique de base, et je ne prétends pas révolutionner le genre, bien au contraire !

- *Difficultés rencontrées* : La réécriture est difficile parce que le premier jet de NaNo est vraiment très cacaprout. Beaucoup de boulot, donc, mais pas de réelles difficultés.
- *Anecdotes d'écriture* : Cette histoire se déroule dans le même univers que mon roman principal, un monde fantasy/magique rempli de toutes sortes de dragons. Dit comme ça, ça n'aide pas, mais... >.>
- *Méthodes employées* : Descriptions, descriptions, descriptions. :') Style ampoulé et phrases à rallonge. La narratrice est une apnéiste du verbiage.

- *Inspirations* : Holmes/House pour le concept du génie-détective ; les créations originales de BrunuhVille, Peter Crowley et Adrian von Ziegler pour l'ambiance (vous les retrouvez sur Youtube) ; mon propre univers, puisque c'est là que se déroule l'histoire.

- *Lien pour aller lire le texte* : https://www.scribay.com/read/text/589873720/la-bete-de-doramont
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
Ça m'intéresse ! Je jette un coup d’œil ce soir ;)
Image de profil de Lo Jipop
Lo Jipop
J'ai adoré ton premier chapitre !!
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Merci à vous deux ! :)
Image de profil de Micah C
Micah C
Coucou tout le monde ! Je vais me lancer sans plus tarder:
- Titre: Figuier Maudit
- Genre: Urban fantasy / Fantastique
- Année de début de rédaction: 2016
- Rythme d'écriture: Franchement aléatoire

- Résumé:
"Alors qu'il est coincé sous terre par une panne de métro, la vie de Vincent va basculer dans le surnaturel. En effet, la rame et ses passagers vont se faire attaquer par une créature sortie d'un film d'horreur !
Sauvé de façon "musclé" par un duo de personnage très spécial, Vincent va vite être enrôlé dans ce groupe d'enquêteur du paranormal.
Au fil des chapitres, il devra renouer un moment de son passé afin d'élucider le mystère qui se cache derrière la soudaine augmentation de témoignage de phénomènes paranormaux."

- Point de vue narratif adopté:
J'ai parfois l'impression d'être narrateur omniscient mais de mélanger ça avec un point de vue interne.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire:
J'aime beaucoup l'urban-fantasy, ou comment en se basant dans notre époque on peut faire revivre magie, contes et légendes, faire basculer notre monde dans le paranormal avec ses fantômes et ses créatures qui peuplent notre imaginaire collectif ! Je voulais mettre en place quelque chose entre une aventure façon bit-lit et une série télévisée dans le genre de Poltergeist ou Supernatural.

- Difficultés rencontrées: Le plus dur c'est de garder un style constant. Rien qu'en variant mes lectures je me laisse influencé par le style de ce que je lit en écrivant. Dur dur de passer d'Anne Rice à Lemony Snicket !

- Inspirations: Ma ville, notre monde. Coté œuvres, en vrac: Poltergeist (tv), Contes de la crypte (tv), Supernatural (tv). Livres Bit-lit comme Anita Blake, Maeve Raegan, Charlie Madigan... J'aime aussi piocher dans les légendes du monde pour y trouver des créatures intéressantes ! Pour finir ce n'est pas exclus qu'un peu de Lovecraft s'y soit glissé...
- Lien: https://www.scribay.com/read/text/787956982/figuier-maudit
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Coucou !
Le titre est intrigant ! :D Je t'ajoute dans ma liste de lecture, ça me plaît bien. ;)
Image de profil de Miss Joello
Miss Joello
Hello!

Alors moi je m'appelle Geek Story Time, et en ce moment j'écris une série.
Le titre de ma série s'intitule << Madison >> et c'est la saison 1. C'est une série à l'américaine. J'ai commencé à écrire cette série il y a seulement quelques semaines.
Concernant le rythme d'écriture, je m'engage à publier un épisode le mercredi, et un autre le dimanche. C'est à dire deux épisodes par semaine.

Le résumé le voici:
<< La vie de Madison? Un véritable enfer... Entre ses recherches sur sa mère, son père qui enchaîne les conquêtes, et sa vie infernale au lycée... rien ne va plus. Mais lorsque le beau Luc Harris arrive dans son lycée s'en est trop! Madison hait la star et ses chansons. Mais Madison est loin d'imaginer que celui ci va changer sa vie à jamais.>>

J'ai décidé d'écrire cette série car j'avais envie de m'amuser et de sortir du cadre " trop sérieux ". Trop sérieux car j'écris autre chose en parallèle. Une dystopie sur laquelle je travaille énormément. J'ai le projet d'en faire un film. D'ailleurs je suis entrain d'écrire le livre. ( Oui j'aime tout faire ).

En ce qui concerne Madison, les seules difficultés que je rencontres sont les fautes d'orthographe.
Je m'inspire de plusieurs films en ajoutant une très forte touche personnelle de ma part.

lien de ma série : https://www.scribay.com/read/text/1368737405/madison---saison-1/chapter/1
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Hey ! Je passais notamment parce que "Geekstorytime" c'est un surnom qui me branche. Je n'ai malheureusement pas le temps de faire de nouvelles relectures pour l'instant mais je voulais me mêler de ce qui ne me regarde pas et te donner un conseil pour ton résumé (tu en fais ce que tu veux après).
Il vaudrait peut-être mieux éviter de mettre deux "mais" à la suite, on (en tous cas, moi petit moi) a l'impression qu'au premier, ton personnage se retourne et au deuxième, elle a fait un tour complet, donc retour à la case départ.

Au plaisir de te lire à l'occasion, quand j'aurai fini mon chantier du moment :D
Image de profil de Miss Joello
Miss Joello
Merci, ton conseil est très intéressant et m'apporte beaucoup!
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
Bonjour à tous ! Venant de rejoindre ce site et étant passionné de littérature de l'imaginaire, je viens aussi présenter mon roman actuel.

Il s'intitule "La traversée de Temrick" et appartient au genre Fantasy. J'ai débuté sa rédaction vers le 10 octobre 2016 et à mon rythme, je prévois de le terminer courant Février. Pour le moment, étant en période d'examens, j'en suis à un rythme d'environ deux chapitres par semaine, mais dès que je les aurai finis, à savoir cette semaine, j'espère pouvoir en boucler trois par semaine.

Voici le résumé tel que je l'ai présenté :

" Autrefois, l'Ertinie et la Nillie constituaient deux pays complémentaires, parfois alliés, parfois ennemis, mais toujours liés dans leur histoire. Mais cela faisait presque trois siècles que Carône, le plus puissant pays de la partie occidentale, avait envahi l'Ertinie. À la suite d'une guerre défavorable pour les Ertinois, les Carôniens avaient imposé leur langue ainsi que leurs coutumes. Entre temps, le pays conquis perdit son indéfectible lien avec la Nillie.

En l'an 1273 AU, le roi Maubris le deuxième, venant d'accéder au pouvoir décide de renouer le contact avec la Nillie. Mais cela implique de traverser Temrick, une grande chaîne de montagnes séparant les deux pays, autour duquel des phénomènes étranges sont liés. Il décide donc d'y envoyer une expédition de dix personnes afin d'établir le meilleur itinéraire. Au-delà d'un but commun, chacun y voit des intérêts personnels... "

L'histoire adopte un point de vue interne, où dix narrateurs distincts narre le périple à la première personne du singulier, on est donc directement plongé dans leurs pensées et leurs doutes. Bien sûr, chacun possède sa manière de s'exprimer.

Plusieurs raisons m'ont incité à écrire cette histoire. Adepte de fantasy, je me suis mis l'année dernière à la réécriture d'une saga de romans que j'avais écrits en 2013-2014 avant de le reprendre en 2015. Il s'agissait d'une saga aux multiples points de vue et personnages, et je voulais donc me "reposer" en m'attaquant à un projet plus modeste, constitué d'un seul tome et de moins de personnages. L'idée de ce projet a alors fleuri dans mon esprit : je reprends le concept de la "Fantasy classique", à savoir un groupe de voyageurs qui doivent accomplir une quête importante, mais j'ai choisi d'opposer leurs motivations, afin qu'ils rencontrent des menaces autant externes qu'internes.

La principale difficulté que j'ai rencontrées pour le moment résident en la narration et à la construction de l'univers. Bien que le postulat est simple, je désirais à tout prix éviter le manichéisme et écrire mes personnages avec beaucoup d'humanité. Pour cela, il m'a fallu les distinguer, que ce soit dans leur apparence, leur caractère, leur histoire ou leur passé. L'important est aussi de bien gérer le rythme, afin que chacun ait ses moments de gloire, ses moments intimes, etc... Rien de bien facile, mais j'ai fait du mieux que j'ai pu et je poursuis sur cette voie !

Mes principales sources d'inspiration sont mes lectures Fantasy : comme je le précise dans le questionnaire de présentation, je suis un fan de JRR Tolkien, Robin Hobb, Robert Jordan, Andrej Sapkowski et Alain Damasio, parmi tant d'autres bien entendu, et je me suis aussi inspiré des RPG vidéoludiques pour certains aspects, notamment de The Elder Scrolls.

Voici le lien pour lire mon roman : j'ai publié 5 chapitres sur les 23 d'achevés, et je les publie au fur et à mesure :

https://www.scribay.com/read/text/1831750164/la-traversee-de-temrick

Au plaisir de découvrir vos propres productions ! :D
Image de profil de Valens
Valens
Je n'avais pas vu que tu avais fait ta petite pub aussi :p
Petit renvoi d'ascenseur, et c'est sincère : pas d'hésitation à avoir, "La Traversée de Temrick" est à lire !
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
Merci beaucoup pour ton soutien ! Par contre, il faut un "c" à "Temrick" :D
Image de profil de Valens
Valens
Oups, j'ai écrit trop vite ^^' C'est corrigé :p
Image de profil de MF JEANLAT
MF JEANLAT
Bonsoir à tous et à toutes !

Je me présente MF JEANLAT tout juste débarquée sur ce site. Je viens de poster le prologue de mes premiers écrits il y a quelques minutes.
Il s'agit là d'un premier roman LES ELUS - DEVENIR dans le style fantasy écrit avec une narration non-personnage (3 ème personne) et un point de vue le plus souvent interne.

L'idée à commençait à germer il y a une dizaine d'années à la suite d'un rêve. J'avais commencé à écrire quelques chapitres avant d'abandonner jusqu'au jour où une amie est "tombée" dessus.
Si aujourd'hui vous pouvez me lire c'est avant tout grâce à elle qui m'a poussé à prendre confiance.
J'ai consacré toute l'année 2016 à écrire ceci.

Résumé : Angélique et Gabriel, jumeaux, apprennent qu'ils sont appelés à devenir les plus grands sorciers, les seuls capables de vaincre Hémolias. Le problème c'est qu'ils sont nés sans pouvoirs. Cependant ils n'ont pas le choix, c'est leur destinée. Ils vont devoir faire face rapidement, le temps risque fort de jouer contre eux. Ce combat pour les mener droit vers une mort certaine.

lien : https://www.scribay.com/read/text/1503521779/les-elus---devenir

Le roman est terminé mais je pense publier un chapitre par semaine afin de faciliter la lecture de ceux qui souhaiteront suivre le développement de l'histoire.

Merci et bonne lecture !
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
J'ai vu que tu n'avais pas beaucoup de lectures... J'essaierai de remédier à cela d'ici peu. J'ajoute ton texte à ma liste de lectures pour ne pas oublier !
Image de profil de moonbird
moonbird
Catharsys
Fantastique teinté de moments plus ou moins glauques
Début en 2016 et fin du premier jet en 2016 également (pour la première partie ou tome car déjà pas mal de pages ;)
Pour le rythme ça dépend de l'inspiration que je trouve (ainsi que du temps dont je dispose suivant mes autres activités ;)
deux points de vue principaux : le narrateur du passé (celui qui est présent dans les "souvenirs" du narrateur du présent) et le narrateur du présent. Tous deux à la première personne du singulier. Je trouve que l'on s'immerge plus facilement avec la première personne du singulier (c'est un avis personnel ;) par contre la difficulté c'est que les narrateurs ne sont pas omniscients...
Partager mes délires créatifs en espérant que ça plaise un minimum aux lecteurs ;)
Pitch : un préado se découvre des pouvoirs lorsqu'il déménage dans son nouveau village... Roman d'initiation dans le genre fantastique mais pas que... car ce n'est pas aussi simple que cela. En effet on découvre qu'un adulte est le cobaye d'une organisation opaque et que le gamin n'est en fait qu'un "souvenir" du narrateur. Faux roman d'initiation donc et on découvre en même temps que le narrateur du présent l'expérience dont il est le cobaye et on plonge dans ses "souvenirs" pas toujours roses ;)

Principale difficulté : mettre des passages réalistes pour ne pas trop paumer le lecteur mais faire également en sorte de ne pas mettre trop de passages réalistes qui ne cadrerait pas avec la trame principale du roman... C'est jouer les fildeféristes!
Inspirations pour ce roman : divers sources ; les principales pourraient être Shining et Docteur Sleep, le Labyrinthe, X-Files, Le Caméléon...
https://www.scribay.com/read/text/946658995/catharsys
Au plaisir de se croiser sur nos romans respectifs
Image de profil de Elska Gatsby ~
Elska Gatsby ~
J'y vais !

-Éternelle Mélodie
-Fantastique, aventure, tout ce bazar !
-Concrètement j'ai commencé la rédaction l'année dernière, 2016 donc. C'est en cours !
-Je n'ai pas vraiment de rythme particulier, j'écris quand j'en ai envie... J'ai quelques chapitres d'avances donc ils ne devraient pas sortir une fois tous les six mois quand même ! :]
-Pour l'instant je n'ai pas rédigé proprement de pitch alors... Disons que cette histoire tend à toucher le plus de réalités possibles dans un univers fantastiquement fictif ! De toute façon, les curieux iront voir de quoi ça parle quand même.
-J'écris en adoptant le point de vue de mon personnage principal, dans les faits, c'est lui qui écrit l'histoire.
-Mes motivations ? J'aimerais exprimer autant pour moi que pour les autres, peut-être faire ressentir des trucs aux gens ! Ce serait cool...
-J'ai pas de méthode particulière, en vrai je n'ai pour l'instant pas lu grand chose et je me base alors beaucoup sur les sensations que j'éprouve en voyant tel ou tel art. J'imagine que l'écriture c'est être auto-didacte ?
-Absolument toutes formes d'arts, même si ce n'est que pour en puiser une infime partie !
- https://www.scribay.com/read/text/575433773/eternelle-melodie---beta--/chapter/1

Voilà voilà, merci d'avoir pris l'initiative de ce genre de communauté ! Je jetterais un oeil aux textes récemment postés ici. Au plaisir !
Image de profil de Neru
Neru
Salut (c'est encore moi ^^)
Titre : Dice of destiny
- Genre : fantastique
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé 2014, après quelques années d'abandon j'ai décidé de poursuivre cette histoire.
- Rythme d'écriture : aléatoire
- Résumé ("pitch") : Vous croyez à la chance? La malchance? UN lui y croit pour ainsi dire, il la vit, incarnation de la malchance à temps plein, il ne rêve que d'une chose que ses actions ne soient pas dictées par son Dé mais par sa volonté. Un étrange mail va chambouler sa vie, les dés sont jetés...
- Point de vue narratif adopté : omniscient
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : mon envie
- Difficultés rencontrées : garder le même style d'écriture d'un chapitre à l'autre, j'ai l'impression qu'il fluctue :/
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : JDR
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1750115805/dice-of-destiny

Toujours à la recherche de conseils pour m'améliorer, hésitez pas, bonne lecture :)
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
L'idée des dés m'intrigue, j'essaierai de bientôt passer sur ce texte ! ;)
Image de profil de Neru
Neru
Merci :)
Image de profil de Fortuna
Fortuna
En tant que rôliste assidue et MJ sadique, j'adore ce résumé ! (pauvre UN, condamné aux epic-fails xD) Je passerai te bouquiner, je veux lire ça xD
Image de profil de Alahya R.
Alahya R.
Bonjour/bonsoir ! Des avis extérieurs sont toujours bienvenus, alors me voilà :

~ Titre ~
Alÿzkann
~ Genre ~
Fantastique, Fantasy, SF, YA.
~ Année de début de production ~
2017.
~ Rythme d'écriture ~
Selon l'inspiration. Fréquent.
~ Résumé ~
"Et si notre monde n'était qu'une facette d'un éventail infini de mondes aussi différents qu'extraordinaires ?
Fraichement arrivée dans la ville new-yorkaise, Anastasya fait son entrée dans la très prestigieuse université de Columbia. Elle s'était préparée à affronter beaucoup de choses dans la "Big Apple" et au sein d'une des universités les plus anciennes... Mais elle ne s'attendait sûrement pas à voir sa vision banale du monde totalement anéantie par un simple groupe de jeunes étudiants... en apparence.
Car oui, les apparences sont souvent trompeuses.
Zaxx n'a qu'un seul but dans la vie : retrouver sa jumelle, kidnappée 13 ans plus tôt. Voyageant de monde en monde, il est devenu un Alÿzkann précieux au Ministère au fil des années grâce à ses aptitudes innées et son intelligence presque étrange aux yeux des autres habitants de F-925, autrement classé "Terre-19 301". Il est habitué aux dangers, mais jamais il n'aurait cru qu'une simple Terrienne-19 301 ignorante devienne un plus grand danger encore."
~ Point de vue narratif ~
Interne, 1ère personne du singulier. Tout simplement car je trouve que l'on retranscrit plus facilement et plus naturellement les émotions des personnages de cette façon. Meilleur moyen de suivre, selon moi, leur évolution interne.
~ Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire ~
La volonté et l'imagination, voyons ! L'inspiration m'est venue, je sautillais sur place à l'idée de la retranscrire sur papier, alors je l'ai fais. :D
~ Difficultés/anecdotes/méthodes ~
Pas vraiment... Si je dois trouver une difficulté, c'est les manques d'inspiration temporaires alors que je veux écrire... Mais c'est toujours surmontables ! Concernant mes méthodes, c'est simple, je n'en ai pas. Je n'en veux pas, en fait. Je veux évoluer, apprendre et tester, alors j'écris comme je le sens, et mon écriture évolue petit à petit. Elle se transforme et prend forme par elle-même. :)
~ Inspirations ~
Cette chose magique qu'on appelle "Imagination". Ainsi que mes lectures SFFF/YA appréciées !
~ Le lien ~
https://www.scribay.com/read/text/351449475/alyzkann
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Je vais aller voir ça !
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Et voilà premier chapitre lu !
Image de profil de Navezof
Navezof
Commentaire sur le premier chapitre de posé, je dirais qu'il y a du potentiel :)
Image de profil de Alahya R.
Alahya R.
Merci à vous deux ! J'ai trouvé vos remarques et annotations très justes, j'en prendrai note. :)
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Contente de t'avoir aidé !
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Bonjour,

"~ Genre ~
Fantastique, Fantasy, SF, YA."

Que signifie YA ? :)
Image de profil de Alahya R.
Alahya R.
Lily H. Kitling YA signifie Young Adult. :)
Image de profil de Lily H. Kitling
Lily H. Kitling
Aaah oui ! Merci ^^
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Je me lance :
- **Titre** : Naufrages
- **Genre** : un court roman à la limite entre merveilleux et contemporain
- **Année de début de rédaction** : 2017
- **Rythme d'écriture** : pour le moment une scène au moins tous les deux jours
- **Résumé** : "Je suis naufragée, sur cette terre, près de cet homme, de mon passé."
- **Point de vue narratif adopté** : interne (première personne du singulier au présent)
- **Pourquoi ce choix** : c'est celui qui c'est imposé au projet
- **Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire** : l'appel à textes Écailles et Écume des éditions Magic Mirror sur la réécriture du conte de la petite sirène
- **Anecdotes d'écriture** : je poste également un journal de bord pour parler du projet, des difficultés, d'anectodes, de son avancée...
- **Inspirations** : le conte de la petite sirène, des illustrations. Vous pouvez retrouver le tableau Pinterest par ici : https://fr.pinterest.com/marietinet/projet-ecailles-ecume/
- **Lien pour aller lire le texte** : https://www.scribay.com/read/text/970852901/naufrages
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Je viendrais faire un tour si tu veux.
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Avec grand plaisir ! ;)
Image de profil de Neru
Neru
- Titre : Numyrhis
- Genre : Fantasy, SF, Fantastique
- Année de début de rédaction : 2013
- Rythme d'écriture : selon mon emploi du temps (étudiante)
- Résumé :
1 univers
3 mondes
1 seul et même but : survivre
Yomi, dix-huit ans n’avait encore jamais expérimentée le sens véritable de ce terme jusqu’à ce qu’elle y soit confrontée. Se faisant successivement rejeter par les siens, bannir de son village, apprenant que son passé n’est que fiction. Elle se retrouve livrer à elle-même.
Perdue, seule, incomprise, elle va tenter de trouver des réponses. Qui est-elle ? D’où vient-elle ?
C’est sans compter la surveillance de Mère, porte-parole d’un ancien monde en péril.
Sous étroite surveillance, elle et cinq autres jeunes issues du Projet Trimondes vont tenter d’élucider le mystère entourant leur vie. Un seul indice, l’étrange marque sur le dos de leur main.
Se retrouvant confronter aux problèmes internes liés à chaque monde. Coïncidences ? Hasards ? Les Exilés vont pénétrer au sein de la légende de Numyrhis.
Entre mythes et réalité, ils seront confrontés à des choix mettant en jeux bien plus que leur vie. Quels qu’ils soient, le sort de l’Univers dépend d’eux.

- Point de vue narratif : je dirais Ominiscient car ça me semble le choix le plus "complet" pour écrire une histoire.
- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : j'aime écrire
- Difficultés rencontrées : une fréquence de travail assez aléatoire et peu de connaissances dans le domaine.
- Inspirations : une bonne partie des livres de fantasy que j'ai pu lire : les proscrits et les bannis, Xanth, les épées de glaces, ...
- Lien : https://www.scribay.com/read/text/1086742592/numyrhis
Image de profil de Navezof
Navezof
Hello,

Je suis aller faire un tour sur ton texte. Je n'en suis qu'au prologue, mais pour le moment, je penses qu'il y a encore du travail. Tu décris tout un monde et son évolution sur des millénaire tres (trop) rapidement. Mais je dirais qu'il y a des bonnes idées, donc courage :)
Image de profil de Neru
Neru
Merci pour ton aide, j’admets ne pas savoir comment encore plus le simplifier, toute aide est la bienvenue :)
Image de profil de Blue Cat
Blue Cat
-Titre : Meca Magi
-Genre : Science fiction , Fantastique
-Année de début de rédaction : 2017
-Rythme d'écriture : Selon mon humeur
-Résumé : L'Empire de Policylsia (Les Mecani) est en train d'avaler toutes les terres alentour, y compris les terres des Magici, tribus vivant loin de la technologie. Alors en exil, une jeune femme qui n'a jamais vu le monde découvre la Magie, une force ignorée, ou plutôt oubliée, de la nature. Cette force est une ressource qui pourrait bien, à elle seule, remettre en cause l'expansion des Policylsiens.
-Point de vue Omniscient car l'on suit plusieurs personnages de différents milieux sociaux (de esclave à Prince) mais lorsqu'une scène se passe là où l'un des personnages centraux est présent, on adopte son point de vue. Cependant, la narration est externe si aucun des personnages centraux est présent.
-Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : Mon chéri me saoule avec ses histoires de scénarios à couper le souffle, à moi de lui montrer que je peux faire mieux que 200 scénaristes à moi toute seule ! Je veux créer un univers rien qu'à moi.
-Difficultés rencontrées : Je débute. Sans conseils, je ne suis rien.
-Inspirations : Je n'ai lu, comme œuvre fantastique, que Eragon, que je n'ai pas fini, et comme œuvre de science fiction, que Le papillon des étoiles. Mais mon histoire n'a rien à voir, c'est étonnant ! Par contre, pour la politique, je ne le fais pas exprès mais il se pourrait qu'il y ait quelques ressemblances avec notre univers...
Lien ========> cliquez svp ! https://www.scribay.com/read/text/593860525/meca-magi
Image de profil de Navezof
Navezof
Commentaire posé sur le premier chapitre de ton texte Harmonie, tu en sauras plus en lisant le commentaire, mais globalement, je te conseillerais de ralentir le rythme, pour que l'on puisse mieux profiter de ton histoire :)
Image de profil de Lalex Andrea
Lalex Andrea
Allez, je m'essaye à cet exercice pour une nouvelle que j'aime particulièrement (en tout cas, j'aime son univers tel qu'il existe dans ma tête). Et merci d'avance pour vos retours, surtout qu'il n'est visible que pour cette communauté :) !

- Titre : "Un espace glacé"
- Genre : science-fiction (comme toujours !)
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : 2016 exclusivement, durant le mois de novembre et un peu sur début décembre
- Rythme d'écriture : J'ai tout écrit d'une traite, à la main d'abord comme j'aime le faire lorsque je veux prendre le temps de bien développer personnages et situations, puis une deuxième vague de paragraphes toujours à la main, qui m'a permis d'enrichir certains passages du texte.
- Résumé ("pitch") : Foxanne est mineuse dans le Nuage d'Oort, un métier et des conditions de vie les plus dures qui soient. Comment fait-elle pour survivre là depuis si longtemps ?
- Point de vue narratif adopté, et pourquoi ce choix : un mélange entre les réflexions du personnage et de la description de situation et de lieux, donc "point de vue interne".
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : L'envie de parler d'un personnage de mineur d'astéroïdes, peut-être un peu influencé par "Avertir la Terre" d'Orson Scott Card et de "L'Espace d'un an" de Becky Chambers, et surtout parce que Foxanne Maupertuis était mon personnage dans le jeu en ligne Eve Online, elle-même mineuse d'astéroïdes. Reste que le contexte de l'histoire, sans parler de sa localisation dans le système solaire, n'ont rien à voir avec aucun des trois éléments cités ci-dessus !
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Je ne voulais pas traiter ce thème au départ, puis finalement, cela m'a beaucoup plu car j'avais l'envie de le traiter sans tomber dans le côté "Rambo" auquel on pourrait s'attendre avec un sujet pareil. Et sinon, j'adore écrire à la main dans un cahier, le temps que les mots soient formés, mon imagination ajoute des détails et des émotions aux scènes, et dont je me sers pour écrire.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Ma playlist perso pour écrire de la SF ! http://www.deezer.com/playlist/1591381165
- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/1306605459/un-espace-glace
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Cool de partager ta playlist, j'aime bien découvrir des choses nouvelles et ça fait un bail que je n'ai rien trouvé de transcendant à me mettre sous l'oreille ! Je vais aller jeter un oeil à ton texte :-)
Image de profil de ShameLess
ShameLess
Bonjour, d'abord merci d'avance pour ceux et celles qui voudront bien me lire.
Je suis ici surtout pour vos critiques, pour m'améliorer et aider les autres aussi.

Je précises que c'est sans doute, bourré de fautes d'orthographes, n'ayant aucun proche à qui je peux confier mon texte sans qu'il me regarde étrangement.

J'aimerais connaitre vos avis sur la cohérences scénaristiques, la constructions de mes personnages, les descriptions et est-ce que l'univers que je propose est cohérent ? Merci d'avance

Titre : Children of the Underworld
- Genre : dark fantasy - romance - horreur
- Année de début de rédaction : 2007 + fin de rédaction : 2016
- Rythme d'écriture : très lent avec de longue pause de remise en question, changement d'écriture, remaniement scénaristique.
- Résumé ("pitch") : J'ai dû mal à trouver un pitch, donc voici une expliquation simple. Dans un monde souterrain, où la lois du plus fort règle en maître, nous suivons les péripétie de 4 personnages dont leur chemins ne se croiseront jamais mais dont leur actes et choix auront des répercussions sur la vie des autres personnages.

- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : point de vue interne de chaque protagoniste.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : frustration, envie de voyage, de changer d'air et c'est aussi un récit catartique.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : J'ai mis énormément de temps à écrire cette histoire. Je dis toujours que je laisse mes personnages avoir leur propre volonté et me raconter leur vécus

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) musique : bonobo - Bjork - gorrillaz
game of throne, final fantasy , berserk, south park, simpson,
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1118002992/children-of-the-underworld
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Celinia, pourquoi un titre en Anglais ? (Je pose toujours cette question quand j'en vois un ;-))
Image de profil de ShameLess
ShameLess
bonjour
parce que je n'ai pas trouvé l'équivalent en français qui englobe les sens que je voulais
Image de profil de Blue Cat
Blue Cat
Les enfants du monde souterrain ^^
Image de profil de Plume*
Plume*
Bonjour à tous, je me joins à vous en proposant mon récit.

Titre: Les Chaînes du passé

Genre: Il se mêle entre aventure, fantastique et amour.

Année de début de rédaction: 2011

Rythme d'écriture: J'écris dés que le temps m'en laisse l'occasion, mais je m’arrange pour garder un 1 ou 2 jour par semaine.

Résumé:
"Dans la ville brumeuse de Wiscasset, Grey, un jeune homme de 19 ans, mène une vie solitaire depuis la mort violente de sa mère. Séduisant et mystérieux, il ne laisse aucune femme indifférente. Un paradoxe lorsque l'on aperçoit son caractère maussade et taciturne.

Jusqu’au jour où le regard d’une nouvelle élève croise le sien. Auparavant seuls et malheureux, ils découvrent ensemble la chaleur d’une amitié et la complexité du monde. À la faveur du temps, les carapaces se fissurent, des liens se nouent, une étincelle naît. Grey parviendra-t-il à apaiser la colère et la solitude de Rose ? Rose parviendra-t-elle à passer outre ses peurs et ses appréhensions.

Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n'entrons pas dans la vie de quelqu'un sans raisons ? "

Point de vue narratif: Point de vue interne, car ça c'est fait comme ça.

Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: Pour expliquer les choses simplement... je me suis inspiré d'un rêve. Un songe qui s'est reproduit plusieurs nuits de suites, il y a de cela plusieurs années. Suite à cela, des idées se sont greffé tout comme ma vie privée.

Difficultés rencontrées/ anecdotes d'écriture/ méthode employées:
Pour résumer globalement la chose, je dirais simplement que j'ai sans nul doute rencontré les mêmes choses que les autres auteurs (pages blanches ; doutes ; etc.) Cependant je dois avouer que faire coïncider les lieux (réel), les légendes (existante) tout en les faisant coïncider avec mes idées et mon imagination reste une gymnastique de l'esprit relativement complexe. Je passe parfois une journée à faire coïncider parfaitement mes idées, la (pseudo)réalité et les lieux existant par exemple. au lieu de poursuivre mon écriture comme je l'avais prévus.
Ensuite, concernant les anecdotes, je me souviens avoir passé un jour de cour entier à écrire un passage décisif du récit sans presque jamais lever le nez de mes feuilles. À tel point que mes professeurs non pas semblaient vouloir me détourner de ce que je faisais.
Enfin, pour ma méthode d'écriture, je la décrirai par quelque mot: instinct ; relecture ; remise en question ; réécriture et... relecture.

Inspirations: Disons que je ne m'inspire pas forcément des choses. Je prends des idées d'ici et de là, que ce sois le fond d'une chanson ; le rythme d'une musique instrumental ; des élément d'un film ou d'un livre ; l'aspect d'un homme dans la rue ; ma vie, mais aussi et surtout les rêves de la nuit.


Lien pour aller lire le texte:
https://www.scribay.com/read/text/816472025/les-chaines-du-passe

PS: J'aimerais beaucoup avoir des avis; des critiques ou des conseils sur mes écrits. Toutes remarques me permettraient d'avancer et d'améliorer mon écriture. Par commentaire ou par message privé peut m'importe. Je ne cherche qu'à m'améliorer, enrichir mes écrits et donner à ce récit se qu'il mérite.
Image de profil de Blue Cat
Blue Cat
arrêtez d'appeler vos personnage Jack ou Rose par pitié je suis la plus grosse fan de Titanic !!! <3
Image de profil de Plume*
Plume*
Je n'avais même pas fais le rapprochement ^0^
Image de profil de Kévin MARTIN
Kévin MARTIN
Bonjour à tous,

Je me prête à l'exercice qui nous est proposé ici. Allons-y !

- _Titre_
*MATORIAL - Tome 1 : Le pays isolé*

- _Genre_
*Science-fiction/Anticipation* (je vous propose un monde où la technologie est sensiblement plus évoluée celle qui nous est contemporaine, sans toutefois être très éloignée, d'où l'utilisation de ces deux termes pour classer mon texte) - *Fantasy*

- _Année de début de rédaction_
2010. J'avais commencé un petit quelque chose sans toutefois avoir une écriture mûre. En le relisant et en le reprenant à plusieurs reprises, j'affine à chaque fois ma façon de faire, jusqu'à proposer aujourd'hui quelque chose qui me semble prêt à être lu.

- _Rythme d'écriture_
C'est très variable. Je n'ai malheureusement pas toujours le loisir de me pencher sur ce texte, et parfois je suis trop fatigué pour le faire. Mais lorsque je m'y mets, je ne fais pas semblant ! J'ai un peu d'avance dans les chapitre pour mettre en ligne régulièrement sur Scribay, du coup, pendant une petit moment, je vais pouvoir publier deux à trois fois par semaine. Ensuite, quand je serai arrivé à l'endroit où j'en suis dans la réécriture...

- _Résumé ("pitch")_
« Un pays en guerre contre une menace extérieure. Une population docile, mais en pleine interrogation. Et quelque part, une lutte contre la Mort elle-même. Un monde à la croisée des chemins... »
L'histoire se déroule sur un continent imaginaire, Matorial, qui en bien des points est semblable au nôtre : les gens sont inscrits dans une routine quotidienne morne de laquelle ils ne s'échappent que par la technologie, le loisir, et les plaisirs. Mais depuis quelques temps, les choses sont moins paisibles : les instabilités politiques s'accroissent, les inégalités vont galopantes, les systèmes de répression se resserrent, et surtout, la guerre avec l'Extérieur s'intensifie. Le récit suit le parcours de deux personnages, Alma et Diggy qui, chacun de leur côté, vont expérimenter le chamboulement d'une réalité réduite à néant, d'un monde qu'ils pensaient connaître et qui leur est pourtant vraiment inconnu.

- _Point de vue narratif adopté_
Le récit est fait par un narrateur omniscient. Je souhaitais vraiment proposer une description la plus complète possible des lieux, des personnages, de leurs histoires et de leurs ressentis, de l'Histoire de ce monde en général. Ce point de vue était le meilleur de mon point de vue.

- _Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire_
J'aime raconter des histoires, tout comme l'idée d'inventer un monde de toute pièce. La fiction apporte également un regard sur notre propre monde, réalité et condition, je souhaitais à travers cet exercice poser les quelques impressions que j'ai sur notre société. En un sens, raconter une histoire est aussi une sorte de « mise en ordre cognitive » de mes propres pensées, lesquelles sur certains sujets sont confuses.

- _Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées_
J'ai commencé à écrire assez jeune, et donc mon style n'était pas prêt, notamment sur les tournures de phrases à rallonge dont on perd le file. Si je n'ai pas réussi à raccourcir mes phrases (ça reste mon style), j'ai réussi par un long travail de relecture et réécriture à les agencer de la meilleure façon pour le lecteur. Lire les phrases à haute voix, les répéter autant de fois qu'il le faut pour qu'elles soient le plus fluide possible, a été l'une des choses qui fonctionne le mieux.

- _Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques)_
J'écris toujours en musique, ou en tout cas c'est comme ça que j'écris le mieux, ça rythme ma frappe. Du coup, pour donner un coup de fouet à ma productivité, j'écris en écoutant du Métal ! Yeah !

- _Lien pour aller lire le texte_
https://www.scribay.com/read/text/1971085571/matorial---tome-1---le-pays-isole

Bonne lecture à tous, en espérant que mon récit vous plaira.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Kévin et bienvenue dans la communauté SFFF ! Pour avoir des retours sur ton texte, je te recommande d'aller te faire quelques bonnes relations en allant lire et commenter ;-)
Image de profil de Kévin MARTIN
Kévin MARTIN
Bonjour Joe Cornellas
Merci pour ce conseil. J'essaie au mieux d'apporter aux autres ce que j'aimerais que l'on m'apporte : des conseils avisés, des impressions sur la lectures et sur l'histoire, ainsi que des encouragements (parce qu'on en a toujours besoin ^^). C'est pas toujours simples de se dégager du temps pour parcourir les textes de la communauté, mais promis je ferai de mon mieux ;-)
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
bonjour

Titre: Prototype zéro
genre: science fiction (intégral)
année de début de rdct: 2012
rythme: pfouuu je ne saurais dire

résumé:
L'Homme, bien trop de fois, a joués à l'apprentis sorcier et toujours il a voulu plus grand, plus gros, plus puissant.
Dans le plus grand des secrets, lorsqu'il combattait sa propre espèce, l'Homme à cultivé une plante des plus austère...
La troisième guerre mondial étant déclaré qui de l'homme ou de la créature va gagner?

point de vue: interne ( je) comme dab.. héhéhé

ce qui vous a poussé: certainement l'actualité et les médias. un monde de colère emporte avec lui les états d'âme de ses habitants.

Difficultés: les temps de creux ... parfois je stoppais net, puis un mois après je reprenais . Les idées qui se bousculaient au portillons.
anecdote: lorsque je me relisais, je me mettais à rire parce que j'étais incapable de comprendre se que j'avais voulu écrire.
méthode: souvent lorsque je l'écrivais, je me référais à l'état d'esprit de Frankenstein. je me suis inspiré de lui pour créer Salvar.

https://www.scribay.com/read/text/1614845926/prototype-zero-la-redemption-de-l-humanite-ou-le-sauveur-du-nouveau-monde-

ps: j'ai besoin d'un bêta lecteur, si cela branche quelqu'un, le chat que je suis sera ravi..merci
Image de profil de DameMoria
DameMoria
Chouette ! J'ai trouvé plein de références qui m'ont l'air bien sympas et fait ma petite sélection :) Et je me lance !

- Titre : Delenda Carthago Est. Tome I - Les Infâmes
- Genre : Fantasy de mœurs / aventure
- Année de début de rédaction : 2013
- Rythme d'écriture : premier jet du premier tome terminé, tome II en cours

- Résumé :
"Toi qui es tout,
Crains qui n'est rien."
1605. Le royaume de Monbrina est au sommet de sa gloire, mais une contre-épopée, celle des monstres, va menacer ses normes.
Jérémie, l'esclave surdoué, secrètement instruit en vue d'étranges desseins, est pourchassé par une confrérie qui répond au nom de "Delenda Carthago Est". Lénius, le troubadour difforme, rêve de vengeance lorsqu'il est contraint à devenir le bouffon de son ennemi. Tristan, le séduisant vagabond infirme, est prêt à tout pour empêcher un projet fou qui se trame dans les sphères du pouvoir.
Quand les anormaux s'unissent contre les fondements d'une puissance, c'est autour d'une étonnante découverte archéologique que, quatre siècles plus tard, les complots continuent.

- Point de vue narratif : Un roman assez baroque, une rhapsodie de voix. Tantôt en discours interne, tantôt des lettres, des extraits de Mémoires, des insertions lyriques. Mais le fil principal de l'intrigue est mené par un point de vue externe.

- Lien pour aller lire le texte
http://www.scribay.com/read/text/1319778963/delenda-carthago-est---tome-i--les-infames

Au plaisir de vous lire !
Image de profil de Kévin MARTIN
Kévin MARTIN
J'ai commencé ton texte, et j'ai vraiment aimé le début. C'est clair, bien écrit, intriguant et accrocheur. J'ai vu que d'autres chapitres m'attendaient, je me les garde au chaud pour plus tard.
Continue !
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Je vais me lancer dans la lecture de ce roman ! :)
Image de profil de Brad Priwin
Brad Priwin
J'ai pu voir que le texte disposait d'une bonne réputation sur le site. J'irai le lire d'ici peu, je l'ajoute dans ma liste de lectures afin de ne pas oublier !
Image de profil de Sayeed Hememali
Sayeed Hememali
Salut, salut, voilà le topo !

- Titre:
Bonne année !

- Genre:
Sci-fi/Space-opera/Thriller

- Année de début de rédaction:
2016

- Rythme d'écriture: plutôt lent.
Pour l'instant, les 10 premiers chapitres sont terminés. 24 sont prévus.

- Le pitch:
Le 31 décembre 2173, un train s'écrase au sommet du Musée des Millénaires de Mars. Une catastrophe dont les dommages collatéraux se répercutent sur les destins de 5 individus. Parmi eux, Adam, jeune secouriste et futur papa à 25 ans; Tito, leader d'un groupe musical particulièrement en vue ou encore Elly, qui va connaître sa première journée en tant que gardienne de la paix aux Enfers de Pluton.
Tous et toutes vont vivre la St-Sylvestre la plus éprouvante de leur vie.

- POV:
Interne à la troisième personne. Cette focalisation permet de s'immiscer au plus près des personnages, de sorte qu'on découvre l'intrigue en même temps qu'eux.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire:
Je voulais écrire sur ce qui m'intéresse et m'inspire. Faire un patchwork de ce qui me plaît dans la culture populaire en général. Mais je ne veux pas me contenter de multiplier les références. Le but est d'arriver à une histoire captivante, qui plaise et s'appuie sur ce que je connais (et que les autres connaissent). De sorte que cela puisse parler aux autres. Ecrire est une démarche assez égoiste au départ (comme tout processus artistique au départ) mais au fond, l'auteur souhaite partager son travail et qu'il bénéficie au plus grand nombre. C'est ce que je veux faire avec ce space-opéra mâtiné de tout et de rien.

- Difficultés rencontrées: mon plus gros point faible demeure ma régularité. Etant à la recherche d'un emploi et ayant d'autres activités à côté de l'écriture, j'essaie d'être le plus régulier possible. Et puis, il y a la peur incessante de la page blanche ou de tomber dans l'écueil des clichés. Ce qu'on ne peut pas éviter. Parmi les ouvrages consultés en matière d'écriture, j'ai en tête "On Writing" de Stephen King et "La Dramaturgie" d'Yves Lavandier. Je n'ai pu le consulter qu'une seule fois et j'aimerai à nouveau en disposer. Malheureusement, il est très difficile à trouver.

- Inspirations:
Elles sont nombreuses mais parmi celles qui sont les plus évidentes il y a l'Odyssée d'Homère et tout ce qui a trait à la mythologie gréco-romaine, le travail de Philip K. Dick (plus particulièrement Le Maître du Haut-Château, Souvenirs à vendre et Rapport minoritaire), le manga Ghost In The Shell de Masamune Shirow (surtout la série animée Stand Alone Complex qui est l'une des meilleures du genre) et Cowboy Bebop de Shinichiro Watanabe.

Pour le reste, les voici classés par genre artistique:
+ Films: Ghost In The Shell, Saga Star Wars, Akira, Brick, Le Samourai, Ghost Dog, The Killer, A Bittersweet Life, La Trilogie du dollar, Délivrance, Django, La Horde sauvage, Les Chiens de paille, The Killer, L'Arme fatale, Apocalypse Now, Paprika, Jin-roh, O'Brother, Blade Runner, Donnie Darko, Retour vers le futur, L'Armée des Douze singes, New York 1997, Los Angeles 2013, Les Evadés, Thelma et Louise, Le Message, Pulp Fiction, Paprika, Se7en, Old Boy...
+ Animes et séries: Steins; Gate, Life on Mars, Read or Die, Samurai Champloo, Cowboy Bebop, Trigun, Evangelion, Sliders, Borgen - Une femme au pouvoir, Darker than Black, À la Maison Blanche, Real Humans, House of Cards, The Expanse, Luther, Dark Matter, Daredevil, Firefly, Dark Matter...
+ Littérature: Rapport minoritaire, Souvenirs à vendre, La Tour sombre, En attendant l'année dernière, Harry Potter, L'Etranger, La Chute, le Trône de fer, Le Maître du Haut-Château, Le Voyageur Imprudent, Moisson rouge, Le Grand Sommeil, Ce pays n'est pas pour le vieil homme, la Route...
+ BD, Comics et Mangas: Universal War One, Univers Marvel/DC Comics (Vigilantes et courant Grim and gritty), Lanfeust des Etoiles, Akira, Pluto, Blueberry, Bouncer, Billy Bat, Valérian et Laureline...
+ Jeux vidéo: Metal Gear Solid, Gungrave, Mass Effect, Kingdom Hearts, Lost Odyssey, Grand Theft Auto...

- Lien vers l'oeuvre: en cours de parution. Seuls les dix premiers chapitres seront publiés à raison de deux chapitres par jour. La parution a commencé le 4 décembre:
https://www.scribay.com/read/text/714106219/bonne-annee--
Image de profil de Elijaah Lebaron
Elijaah Lebaron
*- Titre :* L' âme du temps

*- Genre :* Science fiction - Dystopie décrivant un avenir proche dans ses dimensions humaines, politiques, religieuses et spirituelles.

*- Année de début de rédaction : *
Commencé en 1990 avec une simple machine à écrire, le manuscrit de ce roman a été volé lors d'un cambriolage 3 ans plus tard.
En arrivant il y a deux semaines sur Scribay, j'ai décidé de réécrire ce roman et de vous délivrer son premier jet sous forme de feuilleton. L’histoire étant définie depuis des années, il ne me reste plus qu’à m’en rappeler pour la coucher sur papier (heureusement j’ai une excellente mémoire).
En 2016, mon écriture a mûri et je porte bien plus d’attention aux désirs de mes lecteurs. En reprenant mon histoire je me rend compte que mon roman original ne possédait pas beaucoup de scènes d’action. Pour palier à cette insuffisance je vais incorporer un ou deux nouveau personnages et des intrigues secondaires qui ne font pas partie de l’histoire originale. Cela va retarder l’écriture de quelques épisodes mais rendre la lecture de l’ensemble plus intéressante

*- Rythme d'écriture : *
Pour l’instant 1 chapitre par semaine diffusé le lundi.

*- Résumé ("pitch") :*
La Fédération du Nord en 2053 - Un scientifique ressuscite John Fitzgerald Kennedy et lui confie une mission : Enquêter sur sa propre mort.
En 2032, Xavier Grindberg découvre un complot d’état projetant l’éradication d’une large partie de la population. Il entre en résistance pour faire échouer ce projet en recevant l’aide précieuse d’un mystérieux inconnu.
Au programme de ce roman situé dans un futur proche (un peu trop, peut-être) : Eugénisme, dérèglement climatique, disparition du travail, voyage dans le temps et autopsie de l'âme humaine.

*- Point de vue narratif adopté *
Point de vue interne multiple écrit au présent. Pour impliquer mes lecteurs dans l’action et les idées, chaque chapitre est vu à la troisième personne par un personnage différent. Toujours pour rapprocher mon lecteur de mon histoire j’utilise le présent.
Je n’aime pas le point de vue à la première personne. Il tourne souvent en discours façon Caliméro et dévoile trop de choses sur les personnages. Il est bien plus intéressant de parfois tromper le lecteur sur les motivations profondes du personnage pour les dévoiler plus tard. La surprise est l’un des ressorts narratifs que j’aime utiliser pour relancer l’attention du lecteur. Je sais, ce n’est pas très original, mais tant d’auteurs oublient cette règle de base du romanesque..

*- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire.*
Le pitch de départ : Et si on ressuscitait JFK pour connaître son point de vue sur sa propre mort. De quoi faire un blockbuster d’hollywood, non ?

*- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées :*
La première difficulté pour un auteur de science fiction c’est de travailler sur la “rupture de l’incrédulité” d’une population habituellement pointilleuse sur le contenu scientifique.
Les deux concept de départ (la résurrection et le voyage dans le temps) devaient être travaillé pour être crédibles. L’autre difficulté était d’arriver à se démarquer des concepts habituellement utilisés pour décrire ces deux concepts. Je pense m’en être bien tiré (je ne vous dit pas comment, pour ne pas gâcher la surprise). Il y a 25 ans je n'avais pas de méthode (et je ne savais pas qu’il en existait). Mais depuis j’ai découvert que je suis un romancier du genre “architecte”.
J’ai créé des timelines (important lorsque l’on voyage dans le temps), une histoire, un glossaire des fiches de personnages (dont un existant réellement dont il a fallu que je cerne la psychologie. Ou plutôt que j’en fasse une psycho crédible (c’est un personnage de fiction après tout)) Il me manque encore une cartographie que je devrais créer dans les jours qui viennent (la configuration de notre monde a évolué suite à divers incidents).
Pour l’écriture je travaille en semi “flocon de neige” je distribue les anecdotes en pensant à mon histoire globale, les transforme en scènes que je découpe en fait avant de les écrire. Pour mon feuilleton les anecdotes sont toutes distribuées (ou presque) j’ai deux ou trois scènes définies en avance et découpées en fait. Je dois en écrire le premier jet que je partage avec vous.
La correction et la réécriture seront faites sur Scribay. C’est l’expérience que j’ai décidé de mener en exclusivité sur cette plateforme.

*- Inspirations :*
Mon style est influencé par trois auteurs bien connus : Isaac Asimov, Frank Herbert & Georges RR Martin.
Isaac pour sa simplicité d’écriture et la cohérence scientifique de ses oeuvres.
Frank pour la richesse et la complexité de son univers, la justesse psychologique de ses personnages et son éclairage politique et religieux.
Georges, parce qu’il est l’influence majeure qui crée les standards actuels de la narration (aussi bien romanesque de scénaristique). Son écriture influencée par son travail pour la télévision (et oui bien avant “Game of thrones”) est un vrai modèle pour créer des récits haletants et maîtrisés.

*- Lien pour aller lire le texte :*
https://www.scribay.com/read/text/356492867/l-ame-du-temps
Image de profil de Shinoera
Shinoera
Bonjour à vous !
Aller, je perds pas de temps, je commence.

[Titre]: Arca

[Genre]: High Fantasy / (Psychologique)

[Année de rédaction]: 2016

[Rythme d'écriture]: Ola ! Alors, c'est compliqué x) J'essaye de sortir un chapitre par semaine, mais il m'arrive d'enchaîner les chapitres comme un fou. Puis après, c'est le calme sur mon clavier pendant une semaine. Enfin bref !

[Résume]: Shem, se retrouve seul d'un jour à l'autre dans un monde froid et gelé. Avec lui, un bestiaire ; le Liber Vitae. Trouver et sauver par un groupe de personnes, il décide de les aider pour survivre. Mais tout est perturbé lorsque certaines ombres commencent à s'agiter...

[Point de vue narratif]: J'ai choisi le narrateur externe, je le trouvais plus apte à montrer le monde que j'imagine, alors qu'un point de vue interne aurait donné une image "étriqué" du monde. Et le point de vue omniscient ne garde aucun secret, or pour moi, il faut toujours garder un secret, pour laisser une part de mystère.

[Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire]: C'est assez spéciale ! C'est à la suite d'une série animée du nom de Re:zero que je suivait depuis plus d'un an, que des idées me sont venu. Et là, bah ma tête m'a fournit plus d'idée que jamais, et j'ai commencé à charbonner sur Arca. (Re:zero est une série de Light novel japonais écrit pas Tappei Nagatsuki. Mon courant littéraire est donc orienté vers le monde du "manga")

[Difficulté rencontré / Anecdote d'écriture / Méthode employée]: C'est difficile d'écrire avec un boucan constant chez soi x) J'écrit donc souvent vers des heures tardives, quand chez moi, c'est enfin calme, genre, vers 23 heures... Mais, parfois mon chapitre est long et je finis à 1 heure voir 2 heures du matin, du coup bah le nombre de fautes dut à la fatigue est supérieur au nombre d'étoiles qu'on peut observer dans le ciel '-' Après j'ai pas vraiment de méthode a proprement parlé, j'écris comme je le sens. Je pense que c'est ça mon problème xD et bien souvent, je doit me relire 3 à 4 fois pour être sur d'une phrase. Affreux T_T

[Inspiration]: Bien sûr en terme d'inspiration, j'ai une sacrée palette ! Déjà, on commence avec "Re:zero" et son univers très sombre, sans aucune raison, cette œuvre m'inspire beaucoup. En œuvre japonaise, il y a aussi "Soul Eater", et pour la touche de réalisme "Good Ending" !
Pour la littérature traditionnelle, c'est du Stephen King qui m'inspire ! J. R. R. Tolkien !Il y a aussi un livre qui m'a marqué, "Conversion" de... Désolé, j'ai un trou de mémoire.
Les musiques qui m'inspirent le plus, c'est la J-Pop, et la musique celte (oui je sais, il y a un sacré écart entre le deux :0 ).

[Le p'tit lien]: https://www.scribay.com/read/text/2035498371/arca

Bon voilà ! J'espère vous avoir donné envie de lire ! N'hésitez à me donner vos avis.
À plus :)
Image de profil de Clancy Bathtime
Clancy Bathtime
Je vais lire :)
Image de profil de DameMoria
DameMoria
Intéressant ! Je vais aller lire ça avec grande curiosité ! :)
Image de profil de Epic Whale
Epic Whale
Et c'est encore moi, Epic Whale ! Je viens vous présenter une histoire courte, cette fois-ci ! Je n'ai encore que quatre chapitres à vous présenter mais la suite vient petit à petit (je switche entre cette histoire et l'autre, sans oublier mes cours). J'espère que cette histoire vous donnera envie de me faire part de votre avis, bon ou mauvais !

- Dans ses yeux
(petit plus : chaque chapitre peut être rapporté au titre pour former des phrases du genre "Dans ses yeux, la liberté"/etc)

- Science-fiction

- 2016

- Je n'ai aucun rythme défini mais j'essaie de ne pas aller trop lentement non plus. J'espère pouvoir finir l'histoire avant 2017 =)

- "Dans un monde où l'argent règne en maître, les criminels sont envoyés dans une prison de laquelle toute évasion rime avec mort assurée. Pourtant, Ajay compte bien s'échapper et reprendre ses petites activités. Il ne lui restait plus qu'à trouver comment lorsque sa route croise celle d'une femme aux goûts douteux : Coline et son lot de petits secrets."
C'est le résumé mais l'histoire ne s'intéresse pas tant à la prison qu'au voyage qui suit l'évasion (qui ne dure que les deux premiers chapitres).

- Point de vue interne (en "il) car je voulais garder le mystère sur le personnage de Coline. Passer par les pensées et ressentis d'Ajay permet donc de garder le suspense sur le personnage féminin, puisqu'il ne connait rien d'elle. Je change parfois pour de petits passages vus par Coline mais ils sont rares et brefs.

- J'avais vu un défi intéressant et j'avais commencé à écrire cette histoire pour le défi. Très vite, je me suis laissée emporter par l'histoire et c'est devenu bien trop long pour répondre à un défi ! J'ai donc répondu au défi avec un autre texte et continué celui-ci sur sa lancée =)

- Je n'ai pas beaucoup de temps pour écrire et je privilégie un peu mon autre histoire. Mais je profite de mes voyages en train (quand j'ai fini de réviser) pour continuer d'écrire Dans ses yeux ^^ Sinon, je trouve ça très dur de continuer à écrire quand on n'a aucun retour, de ne jamais savoir si telle idée est bonne ou mauvaise, s'il y a une phrase incompréhensible ou si le tout est juste complètement bizarre.
Mais je n'abandonne pas Dans ses yeux parce que j'aime son histoire farfelue et qui part un peu dans tous les sens ! (Je l'avoue)

- J'aime les westerns donc j'imagine que Coline me vient un peu de là mais sinon, je n'ai pas l'impression de m'inspirer quelque part.

- https://www.scribay.com/read/text/558139715/dans-ses-yeux

Et voici ! J'espère que je vous aurai donné envie de lire et de me donner vos avis =) J'aime les critiques alors n'hésitez surtout pas. Si vous voulez que je passe également lire une de vos histoires, n'hésitez pas à me le dire surtout !
Sur ce, bonnes lecture et écriture à tous ! :p
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Je vais commencer cette nouvelle !
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Et voilà, j'ai lu les trois premiers chapitres. Je pense lire la suite bientôt!
Image de profil de Epic Whale
Epic Whale
Merci beaucoup pour ta lecture ! Ca me donne du courage pour terminer (il ne me reste qu'une poignée de chapitres) même si la relecture va devoir être très très soignée vu le nombre de notations que tu as laissées ! Je vais faire de mon mieux :p
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Je n'en doute pas, si tu veux je relierai la deuxième version :) Tiens moi au courant !
Image de profil de Laetitia Redon
Laetitia Redon
c'est une très bonne idée que les gens présentent leurs textes. Le genre SF/Fantastique est un genre que je lisais beaucoup plus jeune, mais auquel j'ai décroché à cause de trop longues sagas, j'espère raccrocher avec un des textes. Par contre oulala je suis perdue avec toutes ses sous-catégories, je ne sais plus à quoi ça correspond . Est-ce que quelqu'un aurait la gentillesse de me rafraîchir la mémoire en m'expliquant en une phrase quel type de texte correspond à chaque style :

Les différences entre Fantastique/Science Fiction je m'en rappelle encore ; c'est surtout pour les sous-genre de la fantasy : urban fantasy/Fantasy Da Vinci-punk/Steampunk?

Merci beaucoup.
Image de profil de Navezof
Navezof
Salut Laetitia,

Je vois un peu ce que tu veux dire par rapport au décrochage à cause des saga qui n'en finissent pas ^^

Pour répondre à tes questions (je ne conaissais pas le davinci-punk d'ailleurs), j'ai demandé à mon ami google ;)

urban fantasy : La fantasy urbaine (urban fantasy en anglais) est un sous-genre où des créatures légendaires, féeriques ou mythologiques vivent dans un centre urbain dont le niveau technologique peut varier entre la fin du xixe siècle et le xxie siècle (wikipedia)

Da-vinci punk : Le Da Vinci-Punk en tant que sous-genre de fantasy, et thème littéraire et de jeu de rôle est l’idée que la première révolution industrielle a eu lieu en même temps que la première révolution scientifique de la période historique Européenne qu’on nomme la Renaissance, quand ce qui ne furent que des idées dans notre monde devinrent des réalités dans une uchronie où elles furent toutes exploitées et mises en circulation. (http://www.loss.psychee.org/quest-ce-que-le-da-vinci-punk/)

Steampunk : Steampunk est le nom d'un courant essentiellement littéraire dont les intrigues se déroulent dans un XIX e siècle dominé par la première révolution industrielle du charbon et de la vapeur. Il s'agit donc d'une uchronie. (wikipedia)
Image de profil de Laetitia Redon
Laetitia Redon
Merci Navezof d'avoir pris le temps de m'éclairer ;
du coup je remarque que la révolution industrielle est beaucoup mise en avant comme point de départ dans les sous-genre de la fantasy .

Je cerne mieux l'urban fantasy et le steampunk, par contre, je ne suis pas sûre d'avoir compris le da vinci-punk, en gros c'est que toutes les idées révolutionnaires scientifiques/techniques/industrielles ont toutes été exploitées et se sont développées en même temps?

Autre sujet, en SF anticipation je me rappelle un peu la saga de Scott Westerfeld : Uglies, Pretties, Specials, Extras, Secret ( saga jamais lue en entier d'ailleurs non plus, juste les 2 premiers tomes) Si quelqu'un l'a lue par ici, vaut-elle le coup que je réessaie? Peut-on dire que c'est une uchronie vu que le temps évoqué n'existe pas ou non ? Vu qu'il s'agit d'un futur peut-on parler d'uchronie ou seulement d'anticipation/dystopie?
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Salut Laetitia,

Je n'ai pas lu la série dont tu parles. J'avoue même n'en avoir jamais entendu parler. En revanche, je peux t'aider à cerner ce qu'est une uchronie : c'est un récit qui part du principe qu'un événement (clef) du passé n'a pas tourné comme dans la réalité et, donc, le monde tel qu'on le connait n'existe pas, c'en est un autre qui a vu le jour. Les uchronies ne sont pas nécessairement liées à des récits futuristes. Elles peuvent se dérouler dans le passé ou dans le présent. Par exemple, j'ai lu dernièrement une uchronie intéressante qui se déroule de 1940 à 1942, et part du principe que De Gaulle aurait pris le pouvoir à la place de Pétain pour refuser de signer l'armistice. En découle un reflux des forces françaises vers l'Afrique et une guerre qui se poursuit depuis les colonies. Les auteurs imaginent donc tout le déroulé de la guerre de ce point de vue.

Il existe plein de sous-genres de la fantasy : science-fantasy, dark-fantasy, heroic-fantasy etc. Je n'aurais jamais pensé à classer le steam-punk, le dieseil-punk et autres punkeries ;-) dans la fantasy (pour ma part), mais plutôt dans la Science-fiction. Après, c'est peut-être une vision personnelle du genre.
Image de profil de Navezof
Navezof
Tout les genres et sous-genre de punkeries (ahah j'aime bien le mot :)) impliquant pas mal de science dans le récit ou l'univers je l'aurais effectivement classé dans un sous-genre de la science fiction, plutôt que la fantasy.

Mais bon, si c'est parfois pratique pour situé une oeuvre, j'ai toujours trouvé la catégorisation relativement accessoire. Comme en musique ou du doom metal et du sludge cotoie du pagan norvegian metal core. Point trop n'en faut :)
Image de profil de Laetitia Redon
Laetitia Redon
Merci Joe, je vois mieux ce qu'est l'uchronie.

Pour la saga de Westerfeld dont je parlais, j'ai lu les 2 premiers tomes quand j'étais ado il y a quelques années donc je t'avouerais que je ne me rappelle plus du fond, mais c'est de la SF jeunesse dystopique . Vu que ma lecture date, c'est encore les commentaires des autres qui pourront te donner envie ou pas de lire cet auteur et cette saga : https://www.amazon.fr/1-Uglies-Scott-WESTERFELD/product-reviews/2266214268 . Il parait que l'auteur a fait une uchronie dans sa saga suivante midnighters, le pitch de la 4ème de couverture : " Et si l'heure de votre naissance déterminait le cours de votre vie?

Il existe une ville, aux États-Unis, où le temps s'arrête à minuit. Plus un être ne bouge, tout semble figé...
S'ouvre alors l'heure secrète. Le monde appartient aux darklings, des créatures maléfiques qui rodent dans les ténèbres.
Seuls quelques ados, nés à minuit pile, sont capables d'évoluer dans cet espace-temps.
Ils se surnomment entre eux les midnighters. Tous ont des pouvoirs spéciaux. Tous, sauf Jessica Day. Pourtant, les créatures de l'ombre sentent en elle un danger redoutable et sont prêtes à l'éliminer..."

Ne l'ayant pas lu, je ne peux pas dire si c'est le cas ou pas.

Pour ce qui est du steampunk etc ; comme toi j'y classerais plus dans le domaine de la science fiction ; pour moi ça n'évoquait pas grand chose en littérature avant aujourd'hui, mais ça représentait les tatouages mécaniques/industrielles avec les roues.

Navezof, que je te comprends pour la comparaison avec la catégorisation du métal, quand je me suis mise à en écouter, je me suis dit ah oui quand même il y a tout ses dérivés! J'ai même été surprise de trouver jusqu'à du pirate métal. Alors oui , je trouve que la catégorisation est un prétexte mais pas toujours utilisé à bon escient.

Je me demande si ces sous-genres, sous catégories vont dans le bon sens. Je trouve plutôt qu'elle crée la confusion sur le genre qu'on va lire orientant des fois vers l'opposé, par exemple si on me dit fantasy steampunk je m'attends à de la fantasy avec un univers totalement imaginaire pas à un rapport avec les machines.

D'ailleurs, si je vois que le genre est catégorisé dans un sous genre ; généralement je ne m'attarde même pas à vouloir lire le livre, je me dis que si c'est dans un sous-genre, c'est que justement c'est peut-être un peu "en dessous" des écrits du genre de base à part entière. Je sais, je fais littérale et c'est un peu réducteur, mais pour moi il faut que la catégorisation ne soit plus détaillée que ça :

Science Fiction
Fantastique
Fantasy

Les sous genres et sous punkeries ont tendance à me faire fuir, je me dis que le livre va être complexe. Et surtout je préfère être imprégnée de l'atmosphère en lisant le livre plutôt que de savoir d'entrée de jeu que c'est du da vinci punk ou autre, d'autant plus que les noms des sous-genre ne m'évoquent rien la plupart du temps ( Quid de leur utilité si peu de monde les comprennent tellement ça dérive?)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Les sous-genres sont là essentiellement pour gloser ;-) ça permet de classer les œuvres et d'en discuter. Par exemple, mon auteur fétiche, Jack Vance, a écrit des œuvres dans bien des domaines, du polar à la science-fantasy. Même si c'est mon auteur fétiche, n'étant pas fan de polar, ce ne sont pas ses romans policiers que je vais aller lire en priorité... C'est valable aussi en SFFF. Le steampunk, le cyberpunk et autres genres basés sur les machines ne m'intéressent pas. Je ne les lis donc pas. C'est pratique pour sélectionner ses lectures. Maintenant, dire que les sous-genres ne valent pas les genres qui les englobent est un jugement de valeur personnel. Pendant longtemps, la SF a été considérée comme un sous-genre de littérature, un truc pour ados ou asociaux... C'est bien sûr complètement faux, mais j'ai quand-même un jour entendu ma mère soupirer en disant : "il n'écrira jamais que de la science-fiction"... Pour une littéraire comme elle, mon hobby était un jeu puéril qui ne me mènerait nulle part. Je n'ai jamais essayé de changer son point de vue sur la question, car la lecture est quelque chose d'intime.
Par exemple, moi ce sont les romans ados que j'exècre ;-) Toujours "l'élu(e) de 15-17 ans qui se trouve très banal mais qui va tout changer". Mais je reconnais que c'est sans doute lié au fait que j'ai découvert le plaisir de lire avec des auteurs pour adultes, du coup tout ce pan de la SFFF m'est complètement étranger. J'ai donc un regard biaisé par les quatrièmes de couvertures, toutes aussi nulles qu'une bande annonce de blockbuster d'Hollywood ;-D
Image de profil de Laetitia Redon
Laetitia Redon
Ah mais j'assume totalement que c'est qu'une impression réductrice que ça me donne quand je vois le nom d'un sous-genre, je ne doute en aucun cas qu'il y ait des textes de qualités dans les sous-genre voire de meilleur que celle des genres qui se sont déjà fait un nom, c'est juste que pour l'instant , ça ne me donne pas envie d'ouvrir la porte pour rentrer dans le livre. Justement l'initiative du sujet où tout le monde présente ses textes de SFF est bien car il casse un peu mes à priori sur les sous-genres en lisant l'ensemble du descriptif d'une oeuvre.

Je ne suis pas fan des 4èmes de couverture non plus, je préfère piocher ici et là des extraits ( généralement un au début du livre, un au milieu, et un peu avant la fin ) pour voir si ça peut me plaire ou pas dans le style d'écriture, description etc ; par contre j'attache une importance à l'image de couverture aussi paradoxalement quand je sélectionne un livre à livre surtout en SFF.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Salut Aampersand et bienvenue !
Tu devrais nous faire un petit picth rapide, histoire de donner envie d'aller lire ton histoire !
Image de profil de EloCrystal
EloCrystal
Bonjour, je viens tout juste de découvrir Scribay qui est une plateforme très agréable à utiliser ! Je viens également d'intégrer cette communauté, je vais donc vous présenter rapidement l'une des mes oeuvres :

- Titre : Une minute fatale
- Genre : Mystère, thriller, policier
- Année de début de rédaction : début septembre 2016 (projet toujours en cours d'écriture)
- Résumé :

" Ses yeux ne parvenaient à se détacher de cette scène terrifiante, son corps ne pouvait se décider à bouger, il restait là, figé, le souffle court et le cœur affolé, observant avec horreur la jeune femme se faire poignarder. Il n'osait respirer convenablement par peur de se faire remarquer, mais il ne put retenir un frisson lorsqu'il aperçut le visage ensanglanté de la victime. Une larme roula sur sa joue, honteux de sa propre lâcheté.

"Eva" souffla-t-il avec difficulté.

Elle était morte. Elle, si belle et si pure, elle s'était envolée. Elle avait expiré son dernier souffle dans un soupir qui resta gravé dans la mémoire de l'observateur. Elle avait été tuée, emportant avec elle une part du jeune homme. Au final, il était tout aussi coupable. "

- Point de vue narratif adopté : Point de vue interne, j'ai fait ce choix puisque je pense que dans ce type d'écrit garder une part de mystère reste une chose primordiale, et que par ce point de vue, le lecteur n'est conscient de l'histoire qu'à travers les yeux d'un personnage.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Rien de bien particulier mis à part le fait que j'ai un besoin constant d'écrire, et que l'idée d'un thriller me plaisait bien !

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Je ne sais pas trop quoi dire ici, pour l'instant l'inspiration est toujours au rendez-vous, et je n'ai pas de méthode particulière à vous faire partager !

- Inspiration : Aucune.

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/185303862/une-minute-fatale

Voilà, merci pour votre attention !
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour EloCrystal et bienvenue !
Tu es ici dans une communauté orientée Science-Fiction, fantasy et fantastique. Est-ce que ton texte peut entrer dans une de ces catégories ?
Image de profil de EloCrystal
EloCrystal
Mmh non pas vraiment ^^'
Je suis désolée je ne savais pas, dois-je supprimer mon commentaire ?
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Non, nous ne sommes pas sectaires ;-) On lit de tout. Mais ici les discussions tournent autour de la SFFF.
Image de profil de DameMoria
DameMoria
Ton projet m'intéresse aussi, je retiens !
Image de profil de JMMP
JMMP
Bonjour !

Etant donné que le Marionnettiste va être supprimé pour des raisons de droits d'auteur (parce qu'un certain wattpadien me l'a volé !#non je ne rage pas!), je vais remplacer mon œuvre par une autre !

Titre : Gloria, la clé ultime

Genre : Science-Fiction, (Steampunk)
Annee de rédaction : à venir prochainement
Résumé : Un jeu,
Dix dimensions,
Ils ont deux ans pour en sortir, pour cela il ne faut qu'une chose, LA clé : Gloria.

Attention, ceci n'est pas un simple jeu, des vies sont en dangers.
Que la partie commence.

Point de vue : externe

Difficulté rencontré : JE N'AIME PAS LES JEUX VIDEOS !!?? Inspirations: des images Steampunk que j'ai trouvé par hasard sur internet et le principe de sword art online en plus élaboré, mélangé avec un peu de folie d'Alice au pays des merveilles !(Bah oui, tout le monde devrait avoir son Chapelier fou !)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour JMMP,
Voilà une bonne accroche :-)
Image de profil de JMMP
JMMP
Merci !
Image de profil de Laetitia Redon
Laetitia Redon
Bonjour le fait même que tu n'aimes pas les jeux vidéos et que ton livre raconte un jeu avec dimension est ce qui me donne envie de le regarder, j'irais sans doute y jeter un oeil dès que j'ai du temps libre ;)
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Bonjour/Bonsoir
De nouveau face à vous. je souhaite vous présenter ma seconde histoire de la saga de Batore: "le gardien Désollin, le royaume de la mort".
Genre: Réalité enchanteur, fantaisie poétique,
J'ai commencé à écrire ce second récit sur un cou de tête en mai 2016 jusqu'aux 14 septembre. Comme à chaque fois, j'écrivais quand l'histoire me venait à l'esprit.

Résumé : Charles compagnon mystérieux de Shine, va nous raconter sa propre histoire, sa véritable identité et le chagrin d'une perte qu'il connaissait avant de rencontrer cet homme...

Point de vue narratif : Je (interne)
Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: Une envie irresistible de faire comprendre le sens étrange du premier récit " le mont de Batore, la jeunesse perdu"
- Les doutes, manques, perplexité du personnage et de sont monde m'ont matraqué le crâne. Mais il fallait que je l'écrit.
L'inspiration du 1er récit m'a beaucoup aidé.

- Lien pour aller lire le texte: https://www.scribay.com/read/text/945999119/le-gardien-desollin--le-royaume-de-la-mort-
Image de profil de ViiVii Nette
ViiVii Nette
L'idée, c'est de donner envie d'aller vous lire. Une présentation type :
- Titre : The Other Side
- Genre : Fantastique.
- Année de début de rédaction + fin de rédaction : Debut juillet 2014 / Fin janvier 2016
- Rythme d'écriture : Environs 2000 mots / jours
- Résumé ("pitch") : Zepheira Campbell a la vie rêvée de n'importe qu'elle adolescente de 18 ans. Elle a une famille grandiose, des amis merveilleux, un petit ami formidable et une ennemie, comme n'importe quelle fille de son âge. Diplômée, elle n'a plus qu'à vivre sa dernière journée de cours, le bal de promo où elle peut être couronnée, un voyage famille et l'université s'ouvre à elle. Malheureusement, ce dernier jour ne se déroulera pas comme elle l'espérait. Dans une situation étrange pour le commun des mortels, Zepheira va devoir se battre pour sa survie tout en découvrant de nombreux secrets sur sa famille, ses amis, ses proches, sa ville. Un nouveau monde s'ouvre à elle...
- Point de vue narratif adopté : On est sur du premiere personne du singulier (je), dans la peau de Zepheira.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : l'inspiration
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : j'écrivais souvent en cours, alors quand j'étais en plein travail et que ca sonnait la fin des cours, j'étais parfois tristes XD
- Inspirations : aucune.
- Lien pour aller lire le texte : pas encore ici. Je ne sais pas si ca plairait :/
Image de profil de Clancy Bathtime
Clancy Bathtime
Bonjour,
malheureusement si tu ne nous propose pas une partie au moins de ton texte l'on ne saura jamais si ça peut nous plaire.
J'aime le fantastique, le résumé ne me donne pas beaucoup d'éléments je ne sais pas vraiment de quoi ça va parler, le tableau de la petite vie parfaite me paraît interminable et pas vraiment indispensable pour nous donner envie de lire. Bon courage :)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Arf. Internet a mangé mon commentaire. Je disais en résumé : comme Vallalha, je pense que pour savoir si on aime ou pas... il faut qu'on croque. :D. Je suis déjà restée scotchée par des histoires qu'à priori je ne pensais pas aimer.
Après, Scribay est avant tout un espace de travail, donc si tu cherches des gens pour travailler sur ton texte avec toi, il y a du monde, je t'assure :D
Image de profil de ViiVii Nette
ViiVii Nette
Petit extrait de quelques lignes. Il correspond au debut du deuxième chapitre.
"Luke hurle à nouveau, en pleurs :
- Bébé parle moi ! Je t’en pris ! Dis-moi quelques choses !
- Je suis là mon cœur ! Je t’aime ! Dis-je
- Bébé ! Bébé ! Bébé …
Il éclate en sanglots. Je demande donc :
- Pourquoi il entend ce type et pas moi ? Qu’est ce qui se passe ?
Ma tante réitère :
- Regarde en face de toi Zepheira !
Je l’ignore alors elle répète toujours avec sa voix douce :
- Zepheira ! Regarde en face de toi !
J’ordonne :
- Arrête de me dire que c’est trop tard ! Arrête de me dire de regarde en face de moi ! ARRÊTE ! Sort de ma tête.
Dans la colère, je lève la tête et regarde en face de moi. En me levant, je m’exclame :
- Oh mon dieu ! Oh mon dieu !
Je m’avance vers l’arbre, en répétant ces trois mots. Plus je m’approche, plus pleure. Je m’appuie sur le 4x4 pour ne pas tomber à la renverse et je vois la chose la plus horrible que je n’ai jamais vu. Encore pire que mon petit ami sortant des toilettes avec la garce du lycée. Je me retourne pour faire face à ma tante et je demande à haute voix :
- Est-ce que je suis…"
Image de profil de Plume*
Plume*
Cela fait déjà 2 mois, mais je m'y rends de suite.
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Bonjour/Bonsoir
Titre: Le mont de Batore, la jeunesse perdu.
Genre: Réalité enchanté, fantasie, tragédie.
Le maître a commencé à écrire alors qu'il était au lycée en première, le récit s'appelait alors, "mes ailes me porteront". il ne comptait qu'une dizaine de page. il l'a achever il y a peu de temps.
Rythme: Tout dépendait...

Résumé: Dans un monde survolant le notre, Shine un jeune homme-oiseau lutte pour reconquérir ses ailes paralysaient, par un souvenir vengeur. Poursuivie par ses cauchemars, il prendra les sentiers du renouveau mais alors est-ce que tout ira bien?

Point de vue narratif: Première personne du singulier. Interne
Pourquoi: Le maître a écrit pour relâcher la pression qui pesait dans son coeur. il a écrit pour clamer son mal et celui de tant autre jeune. Shine est l'identifiant de cette jeunesse qui craque, qui se brise et qui s'entaille le cœur. Cette jeunesse qui malgré ses efforts, finit par lâcher prise. Cette jeunesse qui a cessait de rêver, mais qui ne cesse pas de cauchemarder ! Pour elle, pour moi et pour tout le monde, j'ai écrit ce mal qui nous ronge

Les difficultés ont été ces longs moment de doutes, ces pages blanches, et ses gens qui n'ont cesses de lui dire " Quel futilité d'écrire".Il a su pleurer sur sa feuille ou sur son écran.

lien: https://www.scribay.com/read/text/1311487655/le-mont-de-batore--la-jeunesse-perdu-
Image de profil de Clancy Bathtime
Clancy Bathtime
Je vais lire :)
Image de profil de NM Lysias
NM Lysias
Merci à vous!
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bienvenue Nocmyst,

Le thème est intrigant. En revanche, j'ai l'impression que tu es un peu fâché avec l'orthographe ;-) ... Tu peux trouver un bon correcteur en ligne ici : http://www.cordial-enligne.fr/
Image de profil de alexislm87
alexislm87
Bonjour tout le monde !
Titre : Antonio Tome I Un Autre Monde ( le titre du tome est provisoire, mais il ne devrait pas changer avant que j’ai fait au moins les 2 tiers de l’histoire et j’en suis à... 10 ou 15 % seulement)
Genre : roman de fantasy / fantastique
Début de rédaction : fin février 2016
Rythme d'écriture : très lent : quand je suis inspiré et que j’ai le temps : 300 ou 400 mots par jour ; quand je bloque sur quelque chose : 0 pendant au moins un mois.
Résumé :
   Antonio a treize ans et vit avec son père David et son frère Peter depuis que sa mère est morte dans un accident, quand il avait trois ans. Il n’a pour réconfort que son meilleur ami Mike, auquel il est très attaché. Des rêves étranges le tourmentent, cependant il n'en parle à personne. Mais tout bascule après que son père hérite de la maison de famille, un sombre manoir... Une découverte inattendue va bouleverser sa vie, ainsi que celles de Mike et Peter.
Point de vue : interne ; statut du narrateur : interne également.
Au départ, tout simplement, comme je lis beaucoup de livres de ce genre, j’ai décidé d’écrire mon propre roman, puisque mes lectures m'avaient donné quelques idées.
Difficultés : la description. Pour information, ça fait deux mois que je suis sur mon quatrième chapitre et j’ai du mal sur deux descriptions, ce qui m'empêche d'avancer.
Inspiration : pour l'instant, c’est surtout "Les Mondes de Narnia".
https://www.scribay.com/read/text/157612520/antonio-tome-i-un-autre-monde
Image de profil de Shawn Vansen
Shawn Vansen
Bonjour ! Mon texte s'intitule "Le retour de Heng-O" et il est basé sur une légende Chinoise. Après une écriture de synopsis assez rapide, j'ai eu beaucoup de mal à l'écrire jusqu'au moment où j'ai enfin compris ce qui clochait : il fallait virer tous les personnages occidentaux et l'écrire d'un point de vue Chinois ! J'espère avoir rendu cet aspect crédible (à défaut d'être tout à fait exact !). L'idée de base (scandaleusement volée à Lovecraft et Machen) était de raconter la véritable histoire de Heng-O derrière la légende. D'autres éléments se sont rajoutés par la suite dont un lien avec un cycle plus vaste (dans lequel j'avance assez lentement!) et tout un tas de références et de clins d'oeil (si vous vous ennuyez en lisant la nouvelle, vous pouvez toujours les chercher !). Je vous met pas le lien (je sais pas faire !) mais avec le moteur de recherche on y arrive ! Je remercie par avance tous ceux/celles qui prendront le temps de lire et de commenter mon texte.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour et bienvenue Shawn Vansen,

Mettre un lien ce n'est pas compliqué quand-même ;-) Un petit copier-coller de l'adresse dans la barre du navigateur et le tour est joué !
L'idée est attirante, à lire donc !
Image de profil de Shawn Vansen
Shawn Vansen
C'est mon coté Noob ! Merci pour le tuto !! Voyons si ça marche :
https://www.scribay.com/read?action=recent&size=0&licence=0&genre=0&author=1666910473
Image de profil de Annamoonway
Annamoonway
Salut! Moi c'est Anna, petite nouvelle du site :)

- Capitole City
- Anticipation axé sur l'aventure, la romance et l'amitié
- Commencé en 2009 ( par une sorte de fanfiction Harry potter.. oui oui, mais la moitié des personnages étaient mes personnages) la vraie histoire je l'ai plutôt commencée vers 2013.
- Dépend de mon inspiration, mais plutôt soutenue
- Dans le sud de la France, une petite fille fuyant un père violant se retrouve envoyée dans un monde parallèle: Capitole city.
10 ans plus tard, tout basculera. Elle se retrouvera une fois de plus la proie dans une chasse dont elle ne connaît pas le but.
- Point de vue omniscient : pour permettre au lecteur de comprendre les actions de chacun des personnages.
- Une thérapie catharsique en quelque sorte
- Je me suis énormément inspirée de ma vie, de mon entourage, des gens que je croisais dans la rue, de tout cela
-https://www.scribay.com/read/text/1247964541/capitole-city

J'ai toujours voulu partager mon texte, avoir des avis et des conseils parce que seule, c'est difficile d'appréhender ce qui cloche dans son bébé.
En espérant vous voir sur la page de lecture de mon petit bébé à moi :p
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Annamoonway et bienvenue dans la communauté SFFF. Le conseil que je donne en intro de ce sujet de présentation : choisir un texte parmi ceux présentés ici et aller le lire, commenter, annoter, afin ensuite de pouvoir obtenir de l'aide sur son propre texte ;-)
Image de profil de Kiel Kinimo
Kiel Kinimo
Salut tout le monde !

J'essaye de participer à un appel à textes qui s'achève dans exactement 3 jours, je suis à la bourre, et je cherche quelques avis éclairés pour pointer du doigt les défauts de mon texte que je n'arrive plus à percevoir (j'suis probablement un peu en overdose, haha !)

Le voici !

- Titre : Excalibur, la lame maudite
- Genre : Fantasy
- Rédaction : ce mois-ci, début et fin.
- Résumé :
Cette nouvelle sur le thème "Les héros ne meurent jamais" revisite la légende d'Excalibur en imaginant un avenir bien plus sombre pour ceux qui s'essayeraient à la retirer...

- Point de vue narratif :
Omniscient, je n'avais pas d'intérêt à me focaliser sur un personnage avec un narrateur interne, ça aurait même enlevé quelques punchs, mais j'avais quand même besoin de décrire leurs pensées/histoires.

- Raison de son existence :
Un appel a texte dont le thème m'a tapé dans l'oeil : "Les héros ne meurent jamais". J'adore l'idée, je voulais absolument me lancer sur quelque chose pour y répondre !

- Anecdotes :
Le temps. Pas assez de temps. PAS DU TOUT assez de temps ! Je le savais depuis le début, puisque j'ai appris l'existence de l'appel à texte mi-septembre (alors qu'il dure depuis des mois), mais je voulais absolument m'y essayer. Par contre, je déconseille ce genre de décisions à tout le monde ;)
Du coup, mes problèmes découlent de ça : pas assez de recul, pas de temps pour recueillir des avis, etc. J'avoue qu'actuellement, après avoir passé une bonne semaine complète dessus, je me sens un peu trop pris dans le truc pour être objectif, donc j'ai vraiment besoin d'avis extérieurs.

Sinon pour ce qui est du reste, j'ai choisis d'écrire le texte brut très rapidement, puis j'ai retravaillé chaque paragraphe en beaucoup plus de temps pour essayer de rétablir tout ce qui est cohérence, orthographe/répétitions, style d'écriture, et donner plus de profondeur aux persos. Je peux confirmer que ça se fait bien sur un texte de cette taille, mais pas sur un roman, pour l'avoir déjà essayé.

Pour la petite histoire, l'idée finale a changé 3 fois en cours d'écriture avant de me contenter, et l'un des personnages principaux a changé d'âge/sexe/rôle à plusieurs reprises avant de trouver vraiment à sa place dans l'histoire.

Aussi, c'est la première fois que je m'essaye sur une nouvelle (j'ai plusieurs romans en cours, et plein de one-shots, mais l'entre deux, c'est une première). J'ai essayé de suivre des conseils sur l'entrée en jeu, le fait de ne pas trop m'étaler sur des affaires secondaires... par exemple, j'ai un peu négligé les descriptions des lieux pour me concentrer sur l'action.
J'ignore si j'ai bien suivi les règles d'une nouvelle, mais j'espère avoir fait un texte agréable à lire !

- Inspiration :
Sans surprise, Excalibur, la légende arthurienne ! Bon, je n'ai gardé que l'épée plantée dans la pierre, mais l'origine est là.
D'ailleurs, mes persos ont des noms celte qui se veulent être des clin d'oeil à la véritable légende.

Lien :
https://www.scribay.com/read/text/1316927563/excalibur--la-lame-maudite

Je sais bien que je m'y prends un peu tard (encore...), et que je n'aurais peut-être pas d'avis avant la date limite, mais je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de me lire !
Image de profil de Clancy Bathtime
Clancy Bathtime
Je vais passer lire =)
Image de profil de Kiel Kinimo
Kiel Kinimo
Merci ! J'irais faire un tour sur le tiens après celui que je suis en train de lire ;)
Image de profil de EmmaAvis
EmmaAvis
Bonjour à tous !

J'écris un roman fantastique: le miroir d'Alice.

J'en suis à la moitié pour le moment, j'essaie de m'en tenir à deux chapitres par semaine.

J'ai commencé début septembre 2016, mais l'idée de départ tournait en boucle depuis plusieurs mois dans ma tête sans réussir à assembler tous les éléments. C'est finalement fin août en vacances à la montagne que j'ai eu le déclic, je ne sais pas pourquoi. Le bon air et le calme peut-être...

Je voulais partir sur l'histoire de plusieurs personnes que la vie n'a pas épargné et qui se retrouvent tous dans un vieux manoir, à l'invitation d'un vieil homme, ne sachant pas que le fantastique allait prendre le pas sur la réalité, sur une Terre en fin de vie et que leur rêve le plus fou allait pouvoir enfin se réaliser...mais à quel prix?

Lorsque je fais parler mes personnages, c'est à la première personne. sinon le reste de mon texte est à la troisième personne.

La plus grande difficulté a été d'assembler tous les éléments et faire mon plan. La fin est écrite depuis longtemps. En fait, je commence toutes mes histoires par la fin. Ce qui fait que j'ai du mal avec le début, réussir à introduire l'histoire et faire que le lecteur ait envie de continuer.
Ma plus grande difficulté a été un chapitre en particulier, qui m'a donné du fil à retordre car il est primordial pour l'histoire et je voulais faire quelque chose de simple à comprendre, sans que le lecteur se casse la tête pour saisir l'idée. Je pense avoir réussi, j'espère.

Ce qui m'a poussé à écrire l'histoire : si je ne le fais pas, mon cerveau va exploser !!!!

Inspiration : la musique d'Interstellar (film que j'adore!), requiem for a dream et ne vous moquez pas, mais je viens de découvrir une musique du dessin animé préféré de ma fille Little Pony, lullaby for a princess, que j'adore !!! En clair, c'est la musique qui fait bouillonner mon cerveau en des milliers d'idées...
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour EmmaAvis et bienvenue dans la communauté SFFF !
Je pense que ça n'a rien à voir, mais il existe une bande dessinée qui s'intitule "le miroir des Alices".
Image de profil de Ariane Messorb
Ariane Messorb
Bonjour, je suis nouvelle et voudrais me faire connaître.
Je suis en train d'écrire une saga fantasy
Les Mondes de Milla
Tome 1 : La princesse déchue
2016
1 chapitre par semaine
la difficulté est d'aller jusqu'au bout :)
je m'inspire de la littérature fantasy que j'adore
voici le lien
https://www.scribay.com/read/text/935149595/les-mondes-de-milla---la-princesse-dechue
et ma page facebook
https://www.facebook.com/milla.princesse.dechue/

n'hésitez pas à laisser des commentaires
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Ariane et bienvenue dans la communauté.
Comme indiqué plus haut, avant de demander à être lue, pense à aller lire et commenter ;-)
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
"LA PRINCESSE A LA PEAU BLANCHE (titre provisoire)

Genre: Fantasy, Conte de Fées
Année de début de rédaction: la semaine passée
Ce qui m'a poussé à écrire: un appel à texte qui m'a inspiré
Difficulté rencontrées: Le format, j'ai l'impression que j'arriverai tout juste à un format nouvelle alors que l'AT est pour un roman.
Inspirations: J'ai revisionné tous les blanches neiges en vidéo... juste pour le travail hein.
Lien: https://www.scribay.com/read/text/495650551/la-princesse-a-la-blanche-peau-



Il s'agit ici d'une réponse à un appel à texte ou il faut "revisiter" un conte de fées classiques et il faut le "retourner", c'est à dire prendre le point de vue de l'antagoniste, voire inverser les rôles. Je l'ai commencé il y a moins d'une semaine.

Appel à textes, pour ceux qui seraient intéressés.
https://www.magicmirror-editions.fr/appel-a-textes/

Il s'agit donc d'une version de Blanche-Neige ou la reine maléfique n'est pas vraiment maléfique sauf qu'elle s'appelle Maléfique parce qu'elle est tellement parfaite qu'il fallait bien lui donner un défaut.

Quant à Blanche Neige... et bien au stade actuel, elle n'a pas encore montré qui elle était vraiment, mais les raisons de sa peau "blanche comme la neige" seront éclaircies au fil de l'histoire.

En plus du point de vue de l'antagoniste, le récit est raconté par Fradj le Barde (un des héros de l'Âme de l'Assassin) à deux enfants: Mordred, le petit fils du Comte de Montdragon et Firelyne, qui est dotée de puissants pouvoirs magiques innés. Tout deux descendent en ligne directe de Mordred (le fils d'Arthur de la légende) et vivent dans un monde ou la magie est courante. Comment Fradj réussira-t-il à les impressionner avec un conte de fées ? Le défi est de taille.
Image de profil de Laetitia Redon
Laetitia Redon
J'aime beaucoup les contes, je passerais avec plaisir lire ta réecriture de Blanche Neige.
Image de profil de Navezof
Navezof
Bonsoir à tous,

J'ai finis de poster la première partie de ma nouvelle, et j'en profite pour venir en parler ici. Encore en court d'écriture, il reste encore a peu prés trois parties de trois chapitre chacun. Je suis Surtout à la recherche d'aide concernant la compréhension de l'oeuvre : est ce que ce que j'écrit et suffisamment claire?

N’hésitez pas à passer voir l'oeuvre, et merci à tous!

Vertikal : Le nom est probablement temporaire. Mais pour le moment, j'aime beaucoup ce titre. Autant au niveau de la forme (On dirait une ville et ses building vu de profil), que pour sa sonorité (un "K" bien aggressif) que pour son sens (l'histoire se déroulant dans une gigantesque caverne et ses sous-sols, ça ne manque pas de verticalité). Et en bonus, c'est aussi le nom d'un album d'un de mes groupes préféré. (https://www.youtube.com/watch?v=VdlAw3N2EiE)

- Genre : Post-apocalyptique science fiction avec des sorcières, des robots géants et des organisations para-militaire. Manquerait plus que des dragons... pour le prochain tome peut être.

- Année de début de rédaction : A l'origine ce devait être le scénario d'un jeu que je développais dans mon coin au environs de 2015. Puis j'ai voulus approfondir l'univers et j'ai donc commencé à vraiment me mettre à l'écriture de l'oeuvre en début 2016. Après une pause de plusieurs mois je me suis remis dessus il y a quelques semaines.

- Rythme d'écriture : Très fluctuant, j'essaie d'écrire quelques centaines de mots par jours. Mais je repasse et modifie beaucoup ce que j’écris

- Résumé ("pitch") : A bord de leur armure mécanisé géante, Retori, NIhiline et Sara parcourent les rues d’une ville morte et abandonnée. Ravagé par les tempêtes de sable noires, infesté par les pillards venu du monde d’avant, imprégner d’une maladie qui détruit le coeur les hommes, la ville dévore et détruit. Privé de souvenirs, armé de connaissance qu’elles n’ont jamais appris et doté de pouvoirs magiques dont elles ignorent tout, les trois jeunes filles ont depuis longtemps arrêter de chercher à savoir l’avant. Survivre le maintenant est suffisamment exigeant.

- Point de vue narratif adopté : Première personne. Avec pour particularité que je change de narrateur (tout en restant à la première personne) fréquemment dans le récit. Il peut y avoir des personnages qui vont narrer l'histoire pendant un paragraphe, puis un autre va prendre le relais pendant trois autres paragraphes, puis un autre va insérer une ligne, et ainsi de suite. C'est un peu (beaucoup) déroutant au début. J'utilise des identifieurs à trois caractère pour indiquer qui parle , et j'essaie de varier la façon dont j'écris pour chaque perso. Et c'est plutôt pas facile, mais ça ouvre tellement de porte narrative! Même si j'avoue que pour le moment c'est pas encore au point.
(Voir la Horde du contrevent pour mon idole et inspiration ;) )

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Les personnages. Quand j'ai commencé le scénario pour le jeu, j'ai démarré par l'univers, puis rajouté des personnages dedans. Et, au fur et à mesure, je me suis attaché à eux et j'ai voulu leur donner plus de chance de s'exprimer.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées :
Ecrire plusieurs personnages avec des voix distinctes et le plus dur techniquement. J'ai dû très souvent repassé derrière pour essayer d'individualiser un peu plus le discours de chacun. Et pas tout le temps avec succès. Mais j’y travaille!

Pour l’anecdote, je me suis rendu compte que j’aimais beaucoup faire souffrir mes personnages. Ils se font maltraiter, traîner dans la boue, pleurent, abandonnent quand ils peuvent, reçoivent des coups et cicatrices qui restent, sont sales et épuisés etc, etc. Joyeux, n'est il pas?

- Inspirations : Tout à commencé c'est l'anime Puella Magi Madoka Magica. La déconstruction du genre des magical girl dans cet anime m'a énormément inspiré : "Que ferais des magical girl armé de leur magies et de fusils d'assaut dans un monde post-apocalyptique?" Et c'est de cette question que je suis parti. Après moult ajouts et modifications je suis arrivé au texte que je vous présente aujourd'hui.

Pour les méka (robots géants) utilisé par les personnages, je me suis basé sur le dreadnought de l'univers Warhammer 40000. Je voulais avoir des machines lourdes, peu maniables, et qui agissent en symbiose avec leur pilote.

Et bien sur la Horde du Contre-vent. C'est l'oeuvre qui m'a probablement le plus influencé pendant ces dernières années, surtout au niveau du style d'écriture. J'ai d'ailleurs copié sans vergogne la narration à plusieurs voix que j’ai découvert dans ce bouquin.

- Lien du texte : https://www.scribay.com/read/text/1553402249/vertikal
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Navezof. Voilà un pitch intriguant.
Image de profil de Clancy Bathtime
Clancy Bathtime
Bonjour les Scribiens,
Ayant été attirée par certains texte grâce à ce sujet, certains que j’avais en fait déjà lu et en apprendre plus que les motivations était très constructif.

Je propose aussi le mien, n’étant pas une artiste des mots je suis toujours contente de recevoir des avis, positif et négatifs. Le peu que j’ai reçu a été très constructif pour moi.


DEATHWISH
Un titre en anglais, choisi parce que je ne trouvais pas de réel équivalent en français. Vœux de mort, certes, mais DEATHWISH est le veux de la mort de quelqu’un, mais en réalité secrètement de sa propre mort. Je n’ai pas trouvé d’équivalent français qui fasse court. De plus, comme l’histoire se déroule en Louisiane, bien qu’aussi francophone, je n’ai pas trouvé mieux que de garder tout simplement le terme anglais.

- Genre : Urban Fantasy.

- Année de début de rédaction : Juillet 2016

- Rythme d'écriture : Plutôt inconstant avec mon métier. Je dirais de vitesse moyenne quand l’on a déjà une vie professionnelle. J’ai écris une douzaine de chapitres (1er jet),

- Résumé : Gawain pensait en avoir terminé avec le cauchemar de vivre.
Sa renaissance en qualité de démon lui permit d'être libéré de ses haillons d'émotions. Euphorisé dans sa perdition, il vit son errance de deux siècles au cœur du désert des souffrances soudainement abolie. Quel pire châtiment aurait-il subir, que d'être à nouveau condamné à vivre sur Terre et de plonger dans un monde qu'il ne pouvait plus reconnaître ?

- Point de vue narratif adopté : Point de vue interne à la 3e personne. Point de vue de Gawain. Narrateur Omniprésent lorsque Gawain ne fait pas parti du chapitre.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : La trame me vient d’un personnage qu’est Gawain, je l’ai imaginé il y’a longtemps dans un autre contexte que j’ai abandonné. Il s’est avéré que j’ai pu le concevoir dans ce contexte-ci bien plus tard, avec un autre vision du personnage et du monde dans lequel il est. J’ai toujours été attirée par les récits d’anges ou de démons et ce texte reflètera également mon gout pour la Science-fiction.


- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées :
1. Mon problème majeur est mon orthographe purement catastrophique, des séquelles de mon éducation primaire avec une dyslexie - à priori corrigée - mais toujours des lacunes plutôt effrayantes.
2. L’utilisation de la ponctuation aussi est un peu compliquée pour moi. J’ai tendance à faire des phrases à rallonge.
3. Mon imaginaire, mon petit monde à moi. Mes petites idées qui se mêlent et ma tendance à ne pas toujours très bien expliquer ce que je raconte. Si je suis omnisciente, mon lecteur non. J’ai un peu de mal à l’intégrer, à découper mes idées pour ne pas tout jeter au visage du lecteur. Je crois que souvent, je me sens incomprise et j’ai envie de jeter l’éponge en me jetant sur ma guitare qui me comprend bien.


- Inspirations : J’écoute de la musique un peu anarchiste et inconnue du grand publique comme DEATHSPELLS… La musique m’importe beaucoup. Après, une grosse part de mon inspiration est de rêvasser.

- https://www.scribay.com/read/text/1122906754/deathwish



Plus tard je reviendrais parler de Bad.vibes....
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Salut V. Nyl Valhalla et bienvenue dans la communauté SFFF. Je gage que tu trouveras de bonnes âmes ici (parfois démoniaques ;-)) pour te filer un coup de main sur l'orthographe et la ponctuation.
Image de profil de Clancy Bathtime
Clancy Bathtime
Merci :)
oui quelqu'un s'est intéressé à l'histoire et je pense avoir pu progresser sur 3e point faible.
Image de profil de Epic Whale
Epic Whale
Bonjour à vous !
J'ai pas l'habitude de ce genre de choses alors je vais essayer de dire ce qu'il faut sans trop en dévoiler (ni pas assez :') )

- Titre : Grimpeurs (techniquement, c'est provisoire. J'avoue quand même qu'il s'est bien accroché !)
- Genre : Science-fiction
- Année de début de rédaction : 2016
- Rythme d'écriture : J'ai commencé à l'écrire pendant mes vacances donc j'essayais de taper un minimum de mots tous les jours. J'avoue qu'avec la rentrée qui arrive, je ne vais pas forcément pouvoir faire de même. Ceci dit, j'ai une certaine avance par rapport à ce que j'ai déjà posté sur le site.
- L'invasion Env ne peut plus durer et, pourtant, la rébellion des Grimpeurs ne fait que piétiner. Une ultime chance de réussir en mains, Yaël, Kyn et Kauli vont essayer de renverser la situation et de reprendre aux Env la planète qui leur appartient. (J'ai mis le résumé que j'ai mis sur mon profil parce que je ne trouvais pas comment tourner autrement sans trop en dévoiler :/)
- Point de vue narratif adopté et pourquoi ce choix : Point de vue interne. Je n'y ai pas trop réfléchi, c'est venu naturellement. Il me semblait que je devais écrire l'histoire de cette façon.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Eh bien, ça peut paraître bizarre mais j'en ai aucune idée. La trame principale m'est venue un jour et je ne sais même plus pourquoi. Je voulais juste écrire cette histoire. Je voulais vraiment parler d'un peuple qui essaie de se sortir de l'emprise d'un autre. Pour moi, il fallait vraiment que l'invasion se soit déjà produite et qu'il y ait un certain détail que je tairais pour le moment :o Je pense que je cherchais un peu à être originale tout en restant persuadée que quelqu'un avait sûrement dû faire la même chose avant moi, mieux, et que d'autres feront la même chose après ^^
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) La première ce fut mon point de vue et l'utilisation de la troisième personne. Je n'avais plus l'habitude d'utiliser cette personne alors j'étais stressée par la conjugaison. Après, l'histoire restait centrée sur l'un des personnages et je me suis vite rendue compte que si je continuais quelque chose n'irait pas. J'ai donc demandé des conseils à une amie et j'en suis venue à ajouter à mon histoire le point de vue Env. Je ne suis pas déçue de lui en avoir parlé, ça m'a vraiment décoincée !
Ensuite, il faut dire que j'écris beaucoup le soir quand la fatigue arrive et je suis légèrement dyslexique, donc ça ressort à ce moment-là. Je dois me concentrer sur tout ce que j'écris si je ne veux pas que les lettres ou les mots se mélangent >< Je relis le lendemain ce que j'ai écrit la veille et je demande à ma sœur de corriger mes chapitres une fois qu'ils sont finis, pour m'aider, du coup.
Le plus dur, au final, c'est de continuer. J'ai toujours eu pleins d'idées sans jamais aller au bout. Mais cette fois-ci, je veux vraiment terminer ! Je n'essaie pas de me forcer, je sais que ce n'est pas une solution mais dès que j'ai un eu de temps libre, j'essaie d'écrire ou de relire ce que j'ai déjà fait. Je crois que je serais vraiment déçue de moi-même si cette fois-ci non plus je n'y arrivais pas !
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Je veux pas essayer de paraître prétentieuse ou quoi que ce soit mais, pour ce texte, j'essaie d'éviter de m'inspirer à droite à gauche. J'ai envie d'essayer de monter mon propre univers, de construire mes propres personnages. Alors, oui, peut-être que celui-ci ou celui-là ressemblera à un personnage déjà inventé. Après tout, je ne peux pas assurer à 100% que mes idées viennent uniquement de moi. Forcément, quelque part, c'est en regardant tel film ou en lisant tel livre que j'ai eu certaines idées. Mais ce n'est pas vraiment fait exprès, pour le coup.
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/251758152/grimpeurs

Voilà, merci pour votre attention ?
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour et bienvenue Epic Whale. Un pitch un peu vague mais qui, au vu de ce que tu racontes de ton expérience d'écriture, paraît suffisant pour avoir envie de te lire !
Image de profil de Caiuspupus
Caiuspupus
Bonjour,

Je sollicite votre avis sur mon roman "Office of the dead", que j'ai commencé à publier ici. J'aimerais recevoir vos conseils pour rendre le récit plus efficace :)

- Titre : Office of the Dead
- Genre : Horreur / Zombies
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : 2015
- Rythme d'écriture : j'ai écrit le roman en un mois, en me forçant tous les jours à écrire au moins 1000 mots (intense!), puis je l'ai relu et relu encore pour essayer d'améliorer les éléments plus faibles.
- Résumé ("pitch") : Au sein d'une entreprise leader dans le marché de la restauration, une épidémie de zombies éclate de manière soudaine.
- Point de vue narratif adopté : le narrateur est un employé de l'entreprise au caractère cynique.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : j'aime les histoires de zombies, et je voulais reprendre les clichés du genre pour raconter un récit amusant, fun, gore, avec quelques idées originales dedans et une réflexion sur le monde de l'entreprise.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : D'ordinaire, je fais des textes courts, car j'aime bien travailler sur des projets qui donnent des résultats vite. Ici, je me suis lancé dans un défi. Ecrire une histoire longue, et ne pas procrastiner. Le plus difficile, c'est de se lancer dans plusieurs projets en même temps et de n'en finir aucun. C'est frustrant. Ici, il fallait que j'aille au bout!
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : des films, le style de Frédéric Dard (pour certains éléments de narration, la structure des premiers romans de Werber, puisque j'alterne l'histoire et des passage faussement encyclopédiques sur le monde de l'entreprise
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/453173252/office-of-the-dead

Si vous pouvez me donner un feedback constructif, je suis preneur! :)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bienvenue Caiuspupus, voilà un pitch attractif !
Image de profil de Daisy_Underhill
Daisy_Underhill
OK...Bon, ben je crois que je vais me lancer.^^

- Titre: One Soul
- Genre: Historique/Fantastique
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé: 2015, pas encore terminée.
- Rythme d'écriture: J'essaye d'écrire tous les jours mais je deviens comme Joseph Grand dans La peste: je passe du temps sur les phrases pour qu'elles sonnent bien alors entre 2015 et maintenant, mon rythme a bien ralenti.
- Résumé ("pitch"): 1914: Sophie Merienne, jeune bibliothécaire française et égyptologue à ses heures perdues est invitée à Londres afin de découvrir la véritable momie de Ramsès II découverte en Egypte par un ami de son défunt père. Mais des événements étranges ne vont pas tarder à survenir et la feront voyager de Londres au Caire à la suite de ses amis et d'un roi immortel. Entre morts tragiques et résurrections, Sophie apprendra quels secrets renferment son âme.
- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix : Troisième personne, narration omnisciente. La raison est que j'aime pas écrire d'un point de vue interne ou purement externe. Je suis plus à l'aise quand je suis capable de tout décrire.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: Lire le livre La momie d'Anne Rice (fanfiction entre La momie de 1932 et Dracula...Oui, même elle), ne pas avoir tout aimé, avoir repéré des erreurs historiques atroces et penser pouvoir faire mieux. Avec des personnages nécessaire, des informations véridiques, et une histoire d'amour qui vaille vraiment le coup. Et la chanson "The Haunting" de Kamelot qui a réveillé mon inspiration à ce niveau.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.): Je deviens de plus en plus exigeante envers moi-même. Pour un chapitre je suis passée d'un jour à trois mois. Atroce. Mais cela paye puisque je trouve que je progresse.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques): Un peu de tout. Je me débrouille toujours pour glisser deux trois petits clins d’œil culturels.
L'histoire a pour base le livre La momie d'Anne Rice (livre lui-même basé sur le film La momie avec Boris Karloff et Dracula de Bram Stocker) et j'ai beaucoup été influencée par le personnage d'Evelyn dans La momie de 1999. Et après je pioche un peu de partout, que ce soit Titanic, Pirates des Caraïbes ou Le prince d'Egypte. Il y a toujours des petits clins d’œil qui passent inaperçu si on ne connait pas les œuvres mais qui ne font pas tache. Enfin je ne pense pas.
Je constitue des playlists pour écrire aussi.
- Lien pour aller lire le texte: https://www.scribay.com/read/text/251055677/one-soul

Voilà donc. Si cela intéresse des lecteurs potentiels, vous êtes tous les bienvenus! :-D
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Daidy_Underhill, et bienvenue dans la communauté SFFF. Voilà un texte qui a l'air très travaillé, sur un sujet rarement abordé malgré son aspect "classique". J'y jetterai volontiers un oeil dès que j'aurai du temps !
Juste une remarque : pourquoi un titre en Anglais ?
Image de profil de Daisy_Underhill
Daisy_Underhill
Hey Joe!
Merci pour l'accueil.
Alors un titre en anglais parce que je trouvais qu'en français pour l'idée que je voulais mettre en avant cela sonnait horriblement mal.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
C'est la seule justification ? ça me semble léger pour choisir un titre en anglais :-/ "Une âme", ça ne sonne pas si mal.
Image de profil de Daisy_Underhill
Daisy_Underhill
L'histoire se déroule dans un milieu majoritairement anglophone aussi.
Mais "Une âme" j'y trouve sonorement parlant ultra plat.
Image de profil de Némésis317
Némésis317
Bien le bonsoir à tous !

- Titre: "Protocole Sigma"
- Genre: Science-Fiction
- Début: 2011 lorsque j'avais 16 ans
- Fin: 2012 à mes 17 ans (sans compter les relectures et modifications)
- Rythme 2011-2012: j'ai eu des périodes d'abandon mais globalement j'écrivais tous les jours, même en cours!
- Résumé: En 2075, recherches scientifiques et respect de l'être humain ne veulent plus rien dire. On se rend compte qu'il faut faire des sacrifices pour percer les secrets de la science et la faire avancer, cependant, ceux-ci restent cachés de tous. C'est ce que va découvrir Silver, une adolescente de dix-sept ans, quand elle entre à Science Humanity pour un stage. Sous sa couverture d'asile psychiatrique, ce centre cache au plus profond de lui-même de noirs secrets que la jeune fille va déceler bien malgré elle.
- Point de vue narratif adopté: Première personne; Silver raconte ses journées au sein de SH.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire: C'était en seconde lors d'un cours de Biologie alors qu'on parlait de Dolly, je me demandais ce qui se passerait si on utilisait des humains comme cobayes. Je cherche aussi à défendre l'idée que nous n'avons rien à voir avec les animaux (non, on ne descend pas du singe!) et que pour trouver des remèdes à nos maladies humaines, quoi de mieux que de tester des humains?
- Difficultés rencontrées: Étant bilingue (bien que le français soit ma langue maternelle), j'ai souffert pendant la rédaction à cause de mes hispanismes récurrents.
Mes lacunes en grammaire/conjugaison m'ont forcé à relire et relire pendant près de 4 ans!
- Inspirations: La science en général
- Mon compte Scribay: https://www.scribay.com/read/text/890437480/protocole-sigma

Merci pour les éventuels passages ^^
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour et bienvenue Némésis317 !
Image de profil de Didier Keryell
Didier Keryell
Bien le bonjour ou bonsoir,
Titre : "Sans égale... Nulle part et à jamais"
Genre : SF mâtinée de psychologie, aventure, amour, apocalypse...
Début : 2009 mais très pris par ma profession, je n'ai écrit que 40 pages A4 en trois ans. L'essor a eu lieu en 2013 (retraite) : 260 pages A4 supplémentaires en un an et demi.
Fin : décembre 2014
Rythme 2013-2014 : trois après-midi par semaine
Résumé : Le premier souvenir de Denis Kervan à son réveil ?... Avoir violemment heurté un objet surgi du néant alors qu’il courait, seul, en forêt d'où son effarement lorsqu’il se découvre - cent soixante-dix ans après l’évènement - sur Mars parmi les survivants de la planète bleue évacuée un siècle auparavant. Il n’a pas pris une ride… Bien au contraire et, sur Terre, cette caractéristique avait suscité bien des convoitises. Désormais Kervan est confronté à la haine mais l’être redoutable et extrêmement discret qui le veille depuis l’épisode de la forêt est d’une efficacité sans faille... Un ange gardien d’un genre très particulier !
Point de vue narratif : Denis Kervan raconte son aventure ; j'ai trouvé commode de procéder ainsi.
Pourquoi cette histoire : l'idée principale m'est venue alors que j'effectuais en bus à impériale le trajet de mon domicile à mon lieu de travail (ambassade de France à Singapour)
difficultés : après avoir bouclé le roman, je l'ai relu et me suis rendu compte d'importants problèmes de cohérence. J'ai donc repris les 300 pages ligne par ligne sur une période de six mois.
Aide: J'ai suivi les conseils de multiples sites d'écriture.
Inspirations : mon parcours professionnel très international, l'astronomie et l'Univers.
Lien (pas très doué pour ça aussi...) : le roman est en vente numérique sur Amazon.fr et j'en ai exposé plusieurs paragraphes sur ma page Scribay.
Cordialement à toutes et tous
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Didier et bienvenue dans la communauté SFFF !
Ton texte a l'air vraiment très intéressant, peut-être que tu en dis un peu trop dans ton résumé en revanche ! Il ne faut pas nous raconter l'histoire, juste nous donner envie de la lire ! Je te recommande de modifier ta présentation pour ne pas perdre l'intérêt des lecteurs potentiels qui liraient ta présentation ;-)
Image de profil de Didier Keryell
Didier Keryell
Merci pour ta réponse Joe,
Mon résumé sur ton site est autrement plus court et laisse une part d'inconnu mais j'ai cru que dans cette partie du blog il fallait développer. Je modifie dès à présent.
Image de profil de Serenya
Serenya
Bonjour tout le monde ^^ J'ai encore beaucoup de mal à comprendre comment fonctionne la partie forum, mais je me lance ^^

- Titre : Les Aînés I - Le Cycle de Dënorh
- Genre : fantasy
- Année de début de rédaction : un bref début en 2012 avant une grosse pause pour diverses raisons. Reprise en janvier 2016, et depuis cette date, j'ai écris trois tomes sur les cinq de prévus (je ne compte pas les recueils de nouvelles rattachées au projet)
- Rythme d'écriture : grosso modo, un tome par trimestre. Publication : un chapitre par semaine.

- Résumé ("pitch") : Les légendes racontent que les Aînés sont à l'origine de la création même des Sept Royaumes et ont de tout temps guidé les Hommes, aux côtés de leur Maîtres. Ils incarnent à eux seuls notre monde : Vie, Terre, Nature, Eau, Feu, Soleil, Etoile et leur frère maudit, Mort. La Tour est leur lieu de résidence et le cœur de leur mystère : les élus qui y sont appelés vouent leur vie aux Dragons, rares sont ceux qui reviennent parmi le commun des mortels.
Dënorh fait parti de ces élus. Et lorsqu'il est appelé à devenir Maître, il croit ses rêves devenus réalité. Mais lorsqu'il découvre qu'il est à présent lié pour la vie à Asroth, le Dragon Mort, son monde s'effondre. Parviendra-t-il à changer Asroth ou sombrera-t-il dans la folie meurtrière qui finit toujours par emporter les Maîtres du Dragon Mort ?

- Point de vue narratif adopté : texte à la première personne, point de vue de Dënorh
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : un certain dragon sarcastique et sa sœur un peu trop optimiste qui m'ont menacée...
- Difficultés rencontrées : si on peut appeler ça une difficulté : cet univers se développe bien plus vite que je ne l'écris XD Il ne devait faire que deux tomes quand j'ai repris en janvier... J'en suis rendue actuellement à planifier cinq tomes et deux recueils de nouvelles...
- Lien : https://www.scribay.com/read/text/1404018270/les-aines---tome-1---le-cycle-de-denorh
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Serenya et bienvenue dans la communauté SFFF.
Je lis que tu parles de sept royaumes, cela fait un peu penser aux sept couronnes de Martin...
On sent un univers inspiré par le JDR, me trompé-je ?
Image de profil de Serenya
Serenya
Merci pour l'accueil :D
Je ne suis pas une grande rôliste mais je pratique un peu tout de même, je suppose que ça doit m'influencer un peu ^^
Et après recherche pour les sept couronnes... Il apparaît évident que connaître le Trône de fer à travers la série n'est pas suffisant XD
Si les royaumes sont sept dans mon univers, ce n'est pas par fantaisie, mais le pourquoi du comment n'est expliqué que dans le tome 3 ;)
Image de profil de Annick
Annick
Titre : Comme une longue plainte.

Genre : Nouvelle Fantastique/historique.

J'ai commencé à écrire le 31 mai 2016. Cette nouvelle est toujours en cours d'écriture même si je fais une petite pause en ce mois d’août.

Pour le rythme d'écriture : un à deux chapitres par semaine.
C'est un journal intime même si le récit commence par quelques lettres. Le point de vue est interne et externe : Je.
Dans cette nouvelle, deux époques vont peu à peu se superposer. Le temps de la narration et le temps de l'histoire.
Le temps de la narration : 1860
Le temps de l'histoire : d'abord 1860 puis 1572. Les deux coexisteront à un moment donné.

Ce qui m'a poussée à écrire cette histoire : J'ai écrit un paragraphe à partir d'une photo représentant un piton rocheux prolongé par une bâtisse. Ce lieu sauvage et désolé, l'état d'âme de la narratrice en accord avec cet endroit si particulier m'ont donné envie d'écrire une suite.

Début de l'histoire : 1860. L'Ermitage Saint Michel. (Les Alpes).
Emma vient de perdre ses parents dans un tragique accident. Elle part pour un séjour à l'hôtel, un ancien ermitage, situé sur un piton rocheux. Elle a besoin de s'isoler pour dépasser ce cap douloureux qu'est la période de deuil. Son seul lien avec l'extérIeur sont les lettres qu'elle reçoit de son ami Lorenzo et celles qu'elle lui envoie où elle épanche sa peine. Après ce séjour qui lui est bénéfique, elle s'apprête à repartir pour Paris. Mais les événements vont en décider autrement... La forteresse aurait-elle un secret à lui confier ?

Les méthodes employées pour écrire cette nouvelle : faire une recherche de documentation concernant l'époque, les événements historiques, le contexte politique, le quotidien des gens, leurs vêtements, leur habitat, leurs habitudes alimentaires, leurs mœurs, leurs coutumes, leurs religions... dans des livres d'Histoire ou sur internet...
Pour écrire l'histoire, j'ai un fil conducteur, une trame mais je me laisse une part de liberté pour écrire chaque chapitre.
Difficultés rencontrées : attendre patiemment que l'inspiration vienne ou revienne et essayer de garder confiance en moi. Avoir un œil critique envers ce que j'écris, ne pas me complaire dans mon écriture.

Le lien : https://www.scribay.com/read/text/438501155/comme-une-longue-plainte-
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
https://www.scribay.com/read/text/685510834/l-ame-de-l-assassin

Je re-présente un texte déjà proposé ici, ou plus exactement une version corrigée et complète (le chapitre 2 en particulier, entièrement réécrit parce que trop peu rythmé par rapport au reste du récit).

Titre: L'Âme de l'Assassin
Genre: Med-fan, avec pas mal de second degré
Début de rédaction: 2012 ou 2013, je crois...
Fin de rédaction: avant hier
Rythme d'écriture: très variable

Résumé ("pitch")
Un assassin particulièrement adroit et retors a un contrat sur la tête du mage Antonius, un mage particulièrement malhabile et froussard. Un groupe d'aventuriers tente de le sauver.

Point de vue narratif:
Variable selon les chapitres. Parfois celui des héros, parfois celui de l'assassin.

Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire:
Basé sur un scénario écrit pour JdR-Mag: "Les Assassins ont-ils une âme", je l'ai fait joué plusieurs fois avec des groupes différents avec des résultats très variables.

Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture:
Au départ, simple "Novella", un professionnel de l'édition m'a conseillé de "rallonger" pour faire un roman court, persuadé qu'il serait publié. J'ai dès lors ajouté plusieurs chapitres pour "présenter" les différents personnages. Il n'a finalement pas été accepté. J'ai mis beaucoup de soins sur le premier chapitre, je me suis ensuite rendu compte vu les réactions qu'il y avait une solide baisse de rythme au deuxième, ce qui a fait décrocher plusieurs lecteurs. La réécriture des derniers jours devrait le rendre plus abordable.
Image de profil de Stéphane Gallay
Stéphane Gallay
Je rajoute un court texte, que je reviens de remettre en forme, par chapitre: "Irrwisch Terminal", une nouvelle (moins de 10 000 mots) de science-fiction qui met en scène un milicien dans un starport extra-terrestre, qui se retrouve à enquêter sur un cas bizarre de navette disparue.

Je l'ai écrit en quelques heures, dans le train entre Liège et Genève (à quelques corrections près), avec zéro plan, juste une idée inspirée par un rêve (pour le contexte). Pour dire. Bon, comme il se situe dans l'univers d'Erdorin, un univers de SF que je trimbale depuis plus de trente ans, une bonne partie du boulot de contexte était déjà posé.

Je l'ai écrit à la première personne, fortement inspiré par San-Antonio, un des mes maîtres en écriture.

Le lien: https://www.scribay.com/read/text/5511/irrwisch-terminal
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Ecrit en une heure et se lit en 35 minutes ?
C'est une fameuse performance...
Image de profil de Stéphane Gallay
Stéphane Gallay
N'exagérons rien: Liège-Genève ne se fait pas aussi rapidement, surtout dans un non-TGV. Disons une dizaine d'heures pour le premier jet.
Image de profil de Kira Schevalier
Kira Schevalier
Bonjour,

Voilà mon texte :
- Titre : Messan Les Oubliés Tome 1
- Genre : SFFF
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : 2012 à 2014
- Rythme d'écriture : terminées en 5 épisodes composées de 4 à 6 parties de plus ou moins 2500 mots (total : 131 000 mots environs), seulement 6 parties de publier actuellement (voir déjà s'il peut être intéressant)
- Résumé
Homoromance ( SFFF & MM ) : 2411 / Quatre décennies plus tôt, après une guerre qui a coûté la vie à des milliards d’humains, une expédition est envoyée sur Terra One, leur planète d’accueil. Ces hommes qui ont vécu dans la peur du lendemain ne s’attendent pas à ce qu’elle soit habitée. Aujourd’hui, au milieu d’un peuple disparu de la Terre, l’un d’entre eux est prédestiné à devenir le prophète : le Messan. Lorsque l’élu acceptera son statut, il évoluera à son rythme avec ses propres doutes : l’amour est une faiblesse, il n’engendre que de mauvaises décisions.
Note : sensible car c'est du MM (histoire entre hommes) et ce manuscrit restera soft (pas de scène explicites, uniquement suggérées) puisque c'est l'univers créé qui m’intéresse le plus. J'ai surtout besoin d'avis sur mon histoire.
- Point de vue narratif adopté : plusieurs points de vues internes.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : écrivant plus sur le surnaturel ou le fantastique, suite à un défi, je me suis lancée dans la science-fiction.
- Difficultés rencontrées : la création de tout l'univers
Méthodes : J'avais un plan qui n'a pas été suivi à la lettre. On s'aperçoit très vite en écrivant que des personnages prennent de l'importance alors qu'ils n'auraient pas dû. On change aussi le cours de l'histoire parce qu'on se rend compte que ça permet de mieux comprendre certain passages et d'éviter ainsi des incohérences (même si les réponses n'arrivent pas de suites).
- Inspirations : la série Stargate
- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/729134244/messan---les-oublies-t1--mm-
Image de profil de Umbohr
Umbohr
Bonjour à toutes et à tous, je me décide enfin à présenter mon texte, j'espère qu'il vous intéressera :)

- Titre : Les Réprouvées
- Genre : Fantasy/Steampunk
- Année de début de rédaction : 2013
- Rythme d'écriture : Un chapitre (entre 2000 et 3000 mots) toutes les deux ou trois semaines
- Résumé :

La cité-double est en deuil, aujourd'hui.

Un Cardinal a été retrouvé mort dans ses entrailles, et ce n'est pas lui qu'on y pleure.

En Olenvhor, on craint déjà les conséquences de cette macabre découverte : qu'importe le coupable, la Ville Haute cherchera vengeance ici, c'est inéluctable.

En Aldenheym, on pleure la disparition d'un enfant, celle de l'héritier que pourtant, nul n'a vraiment connu. On réclame quand même justice, on crie aux représailles. On ne guette même plus l'horizon, personne ne croit plus au retour du dirigeable, porteur d'espoir, partit depuis trop longtemps déjà.

Mais là où la Justice est aveugle et sème la peur et la mort, elle récolte les pavés. Et pendant que la cité-double se déchire, pendant que de vieilles tensions ressurgissent, l'ombre des Créatures plane encore. La menace est partout, bien ancrée dans l'esprit de chacun, mais le doute s'installe. On se surprend même à rêver...

La cité-double est en deuil, aujourd'hui, mais la guerre contre les Créatures ne se fera plus au prix de la liberté.

- Point de vue narratif : troisième personne, 6 personnages PoV
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire
- Difficultés rencontrées : Je suis incapable d'écrire un résumé qui me convienne. Celui ci dessus ne parle pas du tout personnages principaux, mais je vois mal comment inclure les 6 personnages sans trop en dire dans le résumé. N'hésitez pas à me donner des retours la dessus, des conseils ou je ne sais quoi... HELP :D
- Inspirations : A Song of Ice and Fire, Fullmetal Alchemist, L'Assassin Royal, Arcanum : of Steamworks and Magick Obscura, Warcraft, La Complainte des Landes Perdues, Sandman, et bien d'autres encore.
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1325974905/les-reprouvees
Image de profil de AlineCara
AlineCara
Voilà une histoire que je lis déjà et que je conseille grandement ! Un vrai plaisir à lire ! :D Je ne suis qu'au début de l'histoire, l’intrigue se pose calmement, mais les actions sont bien là. Les personnages sont très bien travaillés, un véritable plaisir à découvrir !

Pour les résumés, je ne suis pas douée du tout non plus... Mais sache que je trouve les tien très bien (c'est lui qui m'a donné envie de te lire). Tu ne peux pas intégrer 6 perso dans un résumé. La dégringolade de noms dans un synopsie me rebute en général. Donc "survivants de tous bords" c'est une bonne solution ;)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Salut Umbohr !

Excuse mon ignorance, mais que signifie donc "personnages PoV" ? :-/
Image de profil de Umbohr
Umbohr
Pardon, j'aurais du précisé : PoV c'est pour Point of View, j'entendais par là que l'histoire était raconté à travers le point de vue de 6 personnages différents :)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Oulah, double difficulté alors :-D Anglicisme + acronyme, j'étais mal barré ;-P merci !
Image de profil de Stéphane Gallay
Stéphane Gallay
Coucou les gens!

Alors, en bref:

"Progressions – Échos de l'Arbre-monde" est un roman de science-fiction, bien qu'il se passe sur notre planète et de nos jours. On y suit un groupe de rock qui décide de se faire passer pour des extra-terrestres. Ce qui tombe bien: ce sont en effet des extra-terrestres.

Il a été écrit en un mois, dans le cadre du NaNoWriMo 2015. C'est une histoire qui me tournait dans la tête depuis un moment, l'envie d'écrire un truc mêlant SF et rock progressif. Le déclic, ça a été de prendre le point de vue d'un terrien lambda, un blogueur qui devient le "community manager" du groupe.

Mes deux inspirations majeures – hormis Erdorin, le contexte de science-fiction dans lequel j'écris habituellement et que j'ai déjà décliné en jeu de rôle sous le nom de Tigres Volants – ont été "Armageddon Rag", de Georges R.R. Martin, et la BD finlandaise "Perkeros". Ah, et ma considérable collection de rock et de metal progressifs.

Les personnages extra-terrestres sont des créations que je traîne dans ma tête depuis plus de trente ans. Quelque part, on peut dire que c'est une fan-fiction dans mon propre univers de SF. ;)

https://www.scribay.com/read/text/5656/progressions--echos-de-l-arbre-monde
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
"Armageddon Rag" pourrait servir d'inspi à une fabuleuse campagne d'INS/MV, je m'étonne que personne ne l'ait fait.
Image de profil de Stéphane Gallay
Stéphane Gallay
Je verrais plus un truc à la Unknown Armies, voire Kult. Tout le sel du bouquin tient dans la frontière entre normal et paranormal.
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
L'idée qui m'était venue en le lisant est en fait un "scénario solo" (ou avec un petit groupe) de personnages "humains ordinaires" dans le rôle du manager, manipulés par un groupe de démons. S'ils se font tuer au cours de l'aventure, ils peuvent selon leurs actions et inclinaisons rejoindre l'un ou l'autre camp.
Image de profil de Laéra
Laéra
Waouw je me réjouis d'aller le lire, musique, sf et technologie voici des mondes qui me parlent bien :-) Je l'ajoute à ma liste de lecture !
Image de profil de Xapur
Xapur
Je vais aller jeter un oeil, ça a l'air amusant. Et ça me rappelle que j'ai Armageddon Rag dans ma PAL...
Image de profil de Rinri11
Rinri11
Bonjour
Nouvelle sur le site voici donc ma présentation :
Titre la nymphe et le centaure
Romance + différence
Début de rédaction. 2016
Lent 1 semaine sur l autre
Une femme centaure rencontre un homme nymphe leur différence les intriguent mutuellement
Point de vue : a la fois celui de la femme centaure et de l'homme nymphe

L'amour résiste t il aux différences ?
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Très beau texte, je n'ai rien trouvé à annoter (mais d'autres sont passé avant). J'attends la suite avec beaucoup de curiosité.
Image de profil de Rinri11
Rinri11
Merci pour ce retour agréable a lire...
Je dois poursuivre mais le temps me manque un peu .
J'irai lire vos textes avec plaisir .
Image de profil de Laéra
Laéra
Bonjour,
Je me lance pour vous présenter ma nouvelle :

Anonymat Mortel

Lien pour aller lire la nouvelle :
https://www.scribay.com/read/text/1505791941/anonymat-mortel---alternate-version

Genre :
Il s’agit d’une dystopie futuriste urbaine et sombre.

Rythme d’écriture :
Itératif, c’est une histoire qui est en moi, que je cisèle et transforme. Elle est écrite au présent dans un style que je souhaite incisif.

Pitch :
2048, la célébrité est obligatoire dans un monde où les anonymes sont transformés en esclaves robotisés. Mina, rebelle flamboyante, lutte pour sa liberté.

Ce qui m’a poussé à écrire cette histoire :
Cette histoire marie plusieurs styles que j’aime : les univers futuristes, les personnages rebelles et le style cyberpunk. J’aimerais qu’elle puisse toucher mes lecteurs autant que j’ai eu du plaisir à la créer.

Narration :
Narrateur externe omniscient. J’ai utilisé les termes “officiels” mais je ne suis pas certaine, n’hésitez pas à me corriger si c’est faux.

Difficultés rencontrées :
Je l’ai déjà présentée à des concours, sans succès. J’ai eu des bons retours sur la qualité de l’écriture, mais mon texte est décrit comme trop glauque. Mais j'ai aussi reçu les encouragements de pascalL . J’espère qu'un sein de votre communauté il y aura des amateurs d'univers urbains, noirs et bizarres.

Inspirations :
J’ai créé un tableau Pinterest qui m’a permis d’accrocher des visuels étayer l’univers esthétique et graphique de mon texte. Le voici : https://fr.pinterest.com/laerawork/anonymat-mortel/
Image de profil de Legendiere
Legendiere
Coucou, bon je me lance, moi aussi.
Je n'ai mis qu'une seule histoire, celle qui pour l'instant me tient à cœur.
Le Maestre Imagier/ tome I la fille de l'ombre
Medieval fantasy
Année de rédaction 2016
Rythme d'écriture, un chapitre toutes les une à deux semaines
1 prologue et 13 chapitres déjà ecrits, mais pour l'instant un seul sur Scribay.
Le résumé
Esclave, forte tête et langue acérée, Niss cumule les ennuis.
Mais elle possède aussi trois atouts de taille pour rectifier la donne.
Un savoir venu du fond des âges, hérité d'une vieille prêtresse.
Un enseignement particulier dispensé par son maître.
Et son talent pour l'Imagerie.
Quand son propriétaire, haut conseiller du royaume de Vargance doit se rendre à Ormanth sur l'ordre du roi, elle n'a d'autre choix que de l'accompagner.
Mais quelle étrange mission les entraîne vers les montagnes et la citadelle qui garde la frontière avec l'empire d'Icaros?
Qu'y a-t-il là- bas qui nécessite autant de secret et la présence d'un grand du royaume?
Et ce mystérieux périple ne serait-il pas pour elle, l'occasion rêvée de s'évader ?
Sous l'escorte d'une compagnie de mercenaires, peu ordinaire, commence un voyage qui bouleversera bien des destins.
A commencer par le sien.

La narration au présent est faite par Niss à la premiere personne du singulier. Dire pourquoi j'ai choisi ce point de vue narratif reviendrait à spoiler donc...mais ce choix est très important comme le temps du récit.
Au debut ....relever le défi d'écrire à la premiere personne. Un choix de lecture que j'ai longtemps détesté avant de découvrir certains romans. Mais ça c'était avant et bien avant que je publie.
Je traite d'un thème qui me tient à cœur parce qu'il a du mal à s'imposer dans ma propre vie. Je pense , j'espère apporter aussi à ceux qui galèrent de ce côté là. Je laisse au lecteur le soin de decouvrir le thème...un petit indice...ce n'est pas la recherche de liberté même si elle en fait partie.

Les difficultés rencontrées.
Arriver à se glisser dans la peau d'un personnage totalement différent de soi...heureusement, quand ca part en cacahuette, les lecteurs et les bêta lecteurs nous ramènent dans le droit chemin.
Éviter les rétentions d'informations non justifiées par des arguments solides
Brain storming et discussion avec un autre auteur, et toute une panoplie de livre sur l'écriture...je suis une goulue de tous les livres de conseils
Les inspirations
Pfiouuuu....le moyen âge, le Japon medieval, même si ça ne concerne pas le tome 1, les romans de cape et d'épée. Les livres de Fantasy, comme la trilogie des joyaux d' Eddings et ses dialogues que j'adore et tant d'autres...
Musicales...la musique épique bien sûr...Rise, Immortels
Deviantart...
Heu pour le lien, vous m'excuserez, je ne sais pas faire.
Joe si tu peux le faire pour moi...merci.

Merci à tous les curieux qui viendront faire un tour et pour les autres je réserve quelques petites tortures pour vous faire changer d'avis...
J'ai toute une floppée de plumes bien douces pour vos plantes de pieds...niarf niarf niarf
Image de profil de Yoann Bruni
Yoann Bruni
Bonjour tout le monde !
Tout p'tit nouveau sur le site, je vais essayer de vous faire une petite présentation du seul texte que j'ai mis en ligne (pour le moment) parce que... bah c'est pour ça qu'on est là en fait. Alors:

Mon texte s'appelle "Immortels" et relève des genres de la science-fiction et du fantastique (peut-être. Pas très sûr pour le fantastique en fonction de la définition que vous lui donnez).

C'est une nouvelle (divisée en chapitres pour plus de lisibilité) que j'avais écrite dans le cadre d'un appel à textes mais qui n'a malheureusement pas été retenue. Du coup, comme je l'aime quand même bien ce texte, je voudrais le présenter au plus grand nombre afin d'avoir des retours dessus et savoir ce que vous en pensez.

Le résumé ? "La planète Mars, vingt-troisième siècle. Pascal Mescarus, multi-milliardaire et scientifique de génie, dort profondément par une chaude nuit d'été. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'un visiteur venu d'ailleurs vient le voir pour l'emmener dans un autre monde... enfin, ça, c'est ce qu'il pense."
(Bon, je trouve que ça fait un peu bateau et putaclick comme pitch mais j'avais pas forcément plus d'inspiration)

Avec un point de vue de narrateur omniscient, parce que c'est le genre de narration que j'affectionne tout particulièrement. Et que, au vu de ce que je voulais dire dans ce texte, je ne me voyais pas utiliser un autre type.

Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire ? Euh... L'idée m'est venue je sais plus trop comment quand je réfléchissais sur le thème de l'appel à texte. Pis, au fur et à mesure de l'écriture, j'ai étoffé le bazar quoi.

Le plus dur pour ce texte a été les dialogues. Comme ils composent la majorité de la nouvelle (et que les dialogues ne sont pas vraiment mon point fort), cela m'a demandé une attention toute particulière afin de bien les dynamiser, bien les imbriquer et bien caractériser mes personnages (et j'espère que j'y suis arrivé).

Pas d'inspiration particulière (en tout cas, rien de conscient)) mais j'ai beaucoup écouté la BO d'Interstellar pendant son écriture. Vala.

Et le petit lien pour terminer: https://www.scribay.com/read/text/2075566572/immortels

Merci à ceux qui ont réussi à aller jusqu'au bout de ce (petit) pavé, ceux qui seront intéressés par mon texte et qui iront le lire par la suite. Bisous, bisous.
Image de profil de Nessiah22
Nessiah22
Bonsoir !
Alors j'ai plusieurs textes dans la catégorie fantastique mais je vais commencer avec le plus récent : l'Enclave des loups. Je suis encore en train de l'écrire, en fait je le commence juste. J'écris tous les jours, refaisant souvent mes chapitres car je ne suis jamais satisfaite.
Voilà le topo : Les humains sont devenus des proies.
Alors que le monde sombre dans le chaos, des créatures ayant jusqu'alors vécues dans les secrets de l'histoire se dressent contre le nouvel ennemi commun : les Lecters, pour défendre les contrées où ils ont élus domicile. Pour un humain, il n'a pas d'endroit plus sûr que ces enclaves aussi, nombreux sont les réfugiés se precipant entre les pattes de ces légendes.
Qui mieux qu'un monstre pour vous défendre d'un autre monstre ?

J'écris à la troisième personne, plusieurs points de vue.

C'est un rêve qui m'a donné l'idée de cette histoire enfin plutôt un cauchemar. Je n'utilise aucune méthode d'écriture particulière. J'ai une amie qui m'a fait refaire plusieurs fois car elle n'aimait pas. Je n'ai pas d'influences conscientes, j'essaye juste de parler de ce que je connais en m'inspirant de ma propre vie sans pour autant verser dans l'autobiographie.
Image de profil de Axelle "Psychée" Bouet
Axelle "Psychée" Bouet
Le tome 2 des Chants de Loss : Mélisaren est en ligne avec son premier chapitre.
https://www.scribay.com/read/text/1212974069/les-chants-de-loss--livre-2---melisaren
Genre : fantasy Da Vinci-punk
- Rédigé entre Mars 2015 et Juillet 2016, il est en cours d'achèvement et sera publié aux éditions Stellamaris
- Rythme de rédaction : Pour le second tome, c'est plutôt 1 à 2 chapitres par mois, santé et travail oblige.

- Pitch :
Jawaad a échappé à un attentat meurtrier avec pour arme une Chanteuse de Loss sacrifiée dans ce but. Il connait désormais son nouvel ennemi, et celui-ci est redoutable et mortel. Emmenant avec lui Lisa la terrienne, son second, l'assassin jemmaï Damas et Azur, sa psyké mais aussi la redoutable et mystérieuse Sonia, il traverse les Mers de la Séparation vers Mélisaren, pour prendre un peu de champs face à un adversaire protéiforme, et retrouver son vieil ami le médecin Duncan. Lisa apprends à revivre et accepter le destin qui lui a été imposé, réalisant qu'elle devient et surpasse tout ce que Jawaad avait espéré trouver en elle. Qu'elle est elle-même Chanteuse de Loss, dépositaire d'un pouvoir irrésistible et d'un espoir de liberté. Quand à Elena, sa sœur, elle va devoir survivre aux pièges et aux tours de la Cité des Maitres-marchands. Mais l'écheveau des événements initiés à Armanth, cette quête secrète que Jawaad poursuit et dont l'origine remonte à des siècles plus tôt, continue à se dérouler, et va embraser Mélisaren à son tour. Le temps de l'appel à la guerre approche, et tout le monde devra y choisir son camp. Y compris deux terriennes qui n'ont jamais voulu de ce destin.

- Le roman est écrit à la troisième personne, et les points de vue changent selon le protagoniste. Entre le tome 1 et le tome 2, le lecteur suit les aventures de Jawaad et Lisa, puis de leurs proches, toujours plus intimement, d'un regard extérieur à progressivement un regard plus profond sur leur monde intérieur. Mais si on sait tout de Lisa, on ne sait jamais rien que par bribes et indices de Jawaad. Mon jeu, partagé avec mes lecteurs est tout autant de raconter une saga, que de raconter des personnages dans toute leur complexité.

- Pourquoi avoir écrit Loss ? Ce serait long à expliquer... mais il y a donc un sacré moment, avant que je ne me lance, j'avais perdu toute passion et motivation à créer, mon métier étant illustratrice. Je ne pouvais plus dessiner, et je faisais une déprime magistrale. Un ami m'a dit "puisque tu ne peux pas dessiner, écrit". Tout a commencé ainsi... et j'ai mis en mots un univers volontairement dur, cruel, sexiste, injuste, comme un exutoire, mais aussi ma manière à moi de parler du féminisme et de la lutte pour la liberté, en choisissant le point de vue de ce qui lui a donné vie.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : alors avant de parler d'anecdotes, commençons par l'évidence. je n'ai pas crée qu'un roman ou une série, j'ai crée un univers. Et en fait, il y a pratiquement plus de pages sur l'univers de Loss qu'il n'y en a actuellement de pages de romans ! C'est d'ailleurs cela qui a tant fasciné mes amis qu'ils m'ont poussé à travailler sur un jeu de rôle dans cet univers. C'est un énorme travail de fond, que je n'ai d'ailleurs toujours pas correctement complété, puisque je réalise que je vais devoir faire des fiches des protagonistes et antagonistes pour éviter de m'y perdre ! Quand aux anecdotes, la plus amusant concerne les personnages. Tous les personnages principaux sont en fait des inspirations d'avatar de jeu de rôle joués par des amis. Parfois très proches de leur personnage, parfois très éloignés mais qu'ils reconnaissent, une manière d'hommage, autant que la simple évidence que ces personnages inspiraient mes idées. Et quand à la réelle difficulté... c'est quand on passe à l'édition professionnelle... bon dieu, j'ai relu mes propres écrits pour corrections dix fois, ils ont été relus par mon éditeur, et j'ai pris une sacrée leçon . engagez un correcteur professionnel, c'est OBLIGATOIRE !

- Inspirations : trop... je vais juste décrire les plus importantes en vrac : le cycle de Dune (Franck Herbert), la saga d’Uasti (Tanith Lee), Nausicaä de la Vallée du Vent (Miyazaki), ou encore Conan (Robert E. Howard), sans oublier des choses plus étranges comme l’Hypothèse Gaïa (James Lovelock), ou la saga de Gor (John Norman). A cela, soupoudrez le tout de divers films et séries télévisées (comme Da Vinci’s Demons ou Outlander), de jeux de rôles aussi variés qu’Animonde et Pendragon en passant par Shaan et Prophecy, de mon amour des créatures de l’Eocène et du Crétacé, enfin de ma passion pour la Renaissance Italienne et Vénitienne. J’aurais pu parler de mon engouement pour la science-fiction en général, qui se devine beaucoup dans le monde de Loss, mais ce serait discuter d’évidences.
Image de profil de Lady Lilyah
Lady Lilyah
Titre: La promesse de l'immortel (tome 1)
Genre: Fantastique/young adult
Année de début de rédaction: 2015
Année de fin de rédaction: 2016
Résumé: Nathaniel, à l'aube de sa majorité, subit d'important changements physiques: ses yeux deviennent jaunes et ses iris prennent la même forme que ceux des félins. Pire encore, il lui pousse une paire d'ailes dans le dos. Pris de panique, le jeune homme est pris en charge par un Démon qui lui révèle ce qu'il est: un Nephilim. Une abomination, un être qui n'aurait jamais dû exister et que les Dieux ont tout intérêt à détruire.
Point de vue narratif: omniscient.
Pourquoi? Chaque personnage a une personnalité complexe et de lourds secrets. Le personnage principal n'est pas présent à chaque chapitre, la narration à la troisième personne s'est imposée d'elle-même.
Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire: Nathaniel est un peu mon "fils spirituel". Son être, ses qualités, ses défauts... Tout ce qu'il est se sont imposés à moi. L'histoire s'est construite autour de lui et d'autres personnages sont parvenus à s'émanciper. Chacun de mes écrits est une tentative d'exorciser la peur de la Mort et de parler de tolérance des autres et de soi-même.
Difficultés rencontrées: La densité de l'histoire fait que j'ai l'impression que certains chapitres ne sont pas très clairs ou, du moins, que quelques passages ont besoin d’éclaircissements.
Anecdote d'écriture: J'avais résumé le roman avant de m'y atteler... Au final, il ne ressemble pas du tout à ce que j'avais imaginé au départ!
Méthodes employées: Je ne sais pas si c'est une bonne méthode, mais... J'ai écris au fil de la plume...
Inspirations: La Divine Comédie, les romans d'anticipation, Earlyrise (Wasteland), Dancing with the Devil (Marina Kaye)
Lien: https://www.scribay.com/read/text/1954537332/la-promesse-de-l-immortel---tome-1
Image de profil de jomo
jomo
Titre : Le cyborg et le poète
Genre : peut être SF
Date de début de rédaction : juin 2016
Rythme d'écriture : pour l'instant aucune idée

Résumé :
Je ne sais pas vraiment où cette histoire va me mener .

Luc est un vieil homme plutôt en mal d'inspiration. Pour son anniversaire Steve, une vieille connaissance, lui offre un robot : Cyborg Marc pour des raisons qui me sont encore à ce jour obscures.
Un oiseau s'invite dans l'histoire dont il devient partie intégrante dès le départ, oiseau de malheur ou simple spectateur moqueur

Point de vue narratif : Luc le vieil homme, poète

Pourquoi cette histoire?

D'abord parce que j'aime écrire de la poésie, un genre qui me semble en déclin d'où le point de vue narratif ensuite je me suis intéressé à l'utopie cyborg et de l'homme augmenté, mi homme mi robot ou numérique. A la croisée des chemins la croyance un peu naïve à mes yeux qu'une machine pourra écrire de la poésie ( cf les essai sur le net)comment ça pouvait se faire, à quoi cela pouvait aboutir.. Voilà la trame.

Difficultés rencontrées : j'ai décidé de mettre en scène un oiseau étrange qui apparaît disparaît dans l'histoire la commente avec sarcasme, un peu à l'image des choeurs antique peut être, ça me pose des problèmes d'articulations entre cet oiseau etles personnages est ce qu'il est seulement dans la tête du poète, les autres personnaes le voient ils, dans quelles circonstances,?

Je voudrais étoffer mes personnages, nuancer leur caractère pour les rendre crédibles. Il va falloir que j'évite le coté didactique ( éviter de faire un essai sur la poésie par exemple), donner du corps à l'histoire... En fait j'avance sans idée bien précise de ce qui va se passer et là je suis au point mort.

Inspirations : littéraires un bouquin de Max porter intitulé : "la douleur porte un costume à plumes", un film de Spielberg sur les robots (j'ai oublié le titre), la théorie de l'homme augmenté, la personnalité des autistes (syndrome d'Asperger) parce qu'ils prennent les mots au premier degré et que c'est pas le cas de la poésie, Steve Job aussi pour ses relations avec l'homme cyborg, le monde numérique etc...

lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1407483601/le-cyborg-et-le-poete
Image de profil de Emma Caillou
Emma Caillou
Bonjour, je viens de rejoindre la communauté et tente l'expérience proposée par @JoeCornellas. A voir si ça donnera envie de lire le premier chapitre...
- Titre : Jérusalem, 6 mois (titre provisoire et sans doute perfectible)
- Genre : fiction autobiographique et largement digressive.
- Début de rédaction : 2000 (je sais, ça fait 16 ans, mais c'est un ancien récit de voyage que j'ai décidé de transformer en un récit romanesque). Pour l'instant, je n'ai publié que le premier chapitre. Il en reste 6, mais promis je termine avant la fin de l'année !
- Rythme d'écriture : Lent.
- Résumé ("pitch") : En juillet 2000, quelques semaines avant le début de la seconde Intifada, la narratrice arrive à Jérusalem. Au fil des jours, elle tient un journal où la réalité se mêle à son désir de fiction. Habitée par sa récente conversion dans la foi chrétienne, elle va chercher à soumettre ses passions dans un contexte où tout n'est que folie (un peu standard mais c'est le pitch)
- Point de vue narratif adopté : C'est une fiction autobiographique, le point de vue narratif est interne (et forcément un peu narcissique), mais vous y apprendrez des tas de choses sur Jérusalem.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Un désir qui m'habite depuis trop longtemps
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : la matière première c'est un journal de voyage, auquel se mêle mon analyse de la situation géo-politique, les états d'âmes de la narratrice (les miens lorsque j'avais 20 ou 30 ans), et les aventures qui lui arrivent sur cette terre pas si sainte. A ce stade, ce que je trouve le plus difficile dans l'écriture de ce texte : (1) le découpage en chapitres pour tenir un bon rythme. J'ai choisi de faire 1 chapitre par mois (il y en a 6), mais j'ai peur que ce soit un peu long (16 minutes environ); (2) conserver ma trame narrative, sans me laisser entraîner dans les digressions et m'endormir sur les considérations métaphysiques, ma tendance naturelle...
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : surtout littéraire Marguerite Duras, Emmanuel Carrère pour le point de vue narratif, les récits de voyage en Orient (Nerval, Chateaubriand...) pour le décor et ma connaissance du Monde arabe, de sa culture, de ses conflits et de son évolution ses 20 dernières années (pour y avoir vécu pendant 12 ans).
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1045004035/jerusalem--mon-amour
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Emma !

La communauté des Contrées de l'imaginaire est complètement orientée Science-Fiction, Fantasy et Fantastique. J'ai l'impression que ton texte n'entre pas vraiment dans ces catégories, bien qu'il puisse très certainement intéresser les membres de la communauté.
Image de profil de Emma Caillou
Emma Caillou
Oui, je m'en suis rendu compte après coup. Ceci dit, l'exercice est bien intéressant et j'adore la SF fantasy... A bientôt, dans les contrées imaginaires.
Image de profil de Fabien Sansterre
Fabien Sansterre
Bonjour à tous,

Petite présentation d'une nouvelle que je viens de publier sur Scribay et sur laquelle je me pose pas mal de questions :)

- Titre : Le cas Roemer
- Genre : je quelifierais cela d'horreur dystopique
- Année de début de rédaction : mai 2016 et fin de rédaction juillet 2016
- Rythme d'écriture : lent mais comme c'est terminé, il n'y a pas de suite à attendre. Cependant des corrections et des addenda sont possibles.
- Point de vue narratif : deux voix à la première personne (un rapport et un journal intime).
- Résumé - plutôt pitch dans les faits : dans une institution de santé un médecin propose à un patient de tenir un journal intime...
- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : le défi Scribay intitulé "Hopital psychiatrique", créer une mise en abîme, tenter de jouer avec des codes, de détourner.
- Difficultés rencontrées : la cohérence de ce qui s'y passe (est-ce que tout est/semble logique, bien amené?), la bonne mesure entre le non-dit et le dit (est-ce qu'on l'on comprend tout ce qui n'est pas dit ? ), la fin (est-elle trop courte ? semble-t-il manquer des éléments narratifs ? est-elle téléphonée ? trop cliché ? trop banale ?
- les vieux Marabout Fantastique, Misery (de King), Vol au dessus d'un nid de coucou, Le nombre 23, Lui (de Maupassant)...
- lien pour le texte : https://www.scribay.com/read/text/432598729/le-cas-roemer

Voilà, si vous ête tenté, j'espère que vous apprécierez :)
Merci :)
Image de profil de Juan Deluka
Juan Deluka
Bonjour à tous ! Je vous présente mon premier texte publié sur Scribay.

- Titre : Bunker

- Genre : Fantastique, Anticipation

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : Début de rédaction Mai 2016.

- Rythme d'écriture : Un chapitre toutes les deux semaines (si respecté, ce serait déjà un effort titanesque).

- Résumé ("pitch") : Un homme se terre dans une vieille station service désaffectée, seul, méfiant, à la limite de la paranoïa. Il sort, de temps à autre, pour se ravitailler.

- Point de vue narratif adopté, et pourquoi ce choix : un narrateur, à la première personne. Ce choix s'imposait pour une meilleure immersion dans l'histoire.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : un thème lancé sur un forum de BD. Qui devait se limiter à une nouvelle d'une page. Et puis, une envie de continuer, de faire vivre ces personnages. Une envie d'en découdre avec les mots pour tisser une histoire cousue de fil blanc :)

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Toutes (lexicales, grammaticales,...), n'étant pas littéraire. Mais, merci Internet et Scribay. Je glâne, de ci de là, divers conseils très utiles, notamment sur la concision.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques): inspirations contemporaines, n'ayant que peu de culture littéraire.

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/428236106/bunker

Merci d'avance pour vos lectures, commentaires et contributions !
Image de profil de jomo
jomo
J'ai commencé mais je finirai plus tard. A bientôt.
Image de profil de Juan Deluka
Juan Deluka
Merci Jomo ! J'espère que tu apprécieras !
Image de profil de Delphine Biaussat
Delphine Biaussat
Bonjour. Je suis nouvelle depuis quelques jours, et je publie une novella que j'aimerai auto-édité une fois terminée. Voici la présentation :
- Titre : Les survivants d'Aglot

- Genre : fantastique

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : commencé il y a quelques années ; a été une deuxième fois amélioré ; et là c'est la troisième et dernière version que je retravaille.

- Rythme d'écriture : Je tente de poster au minimum un chapitre par jour (sauf le dimanche) ; voire deux comme aujourd'hui. J'essaye de mettre le turbo pour pas que ça dure trop longtemps.

- Résumé ("pitch") : Aglot est une ville calme. Jusqu'au jour où une catastrophe de tout ce qu'il y a d'égnimatique surgit : les morts d'Aglot se relèvent. Dans la prison de la ville, Emilie et Anthony vont coopérer pour survivre. Doivent-ils fuir le plus loin possible, ou décimer tous les zombies ? La peur, ou le courage ? Peu à peu, ils vont croiser d'autres survivants. A eux tous, ils vont vouloir se battre pour qu'Aglot redevienne la ville qu'elle a été. Mais pourquoi ces zombies ont fait leur apparition ? Une personne le saurait-elle ? Anthony va t-il accepter de prendre une décision difficile mais vitale ? Quant à Emilie, saura-t-elle faire une croix sur son passé et envisager un avenir avec Anthony ?

- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? et pourquoi ce choix : Avant le texte était omniscient. Maintenant, c'est interne. Jusqu'à présent et je pense jusqu'à la fin, les chapitres sont joués par l'un des deux personnages principaux.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : un film et une série. Le film si je ne me trompe pas de titre c'est "28 jours plus tard" (je ne suis plus sûre du chiffre ^^), et la série : la saison 1 de "the walking dead". Malheureusement, je n'ai pas réussi à voir la suite.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Je ne crois pas avoir rencontré de grosses difficultés. J'écris soit sous open office, soit libre office.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : J'ai inscrit mes inspirations plus haut. Le film et la série m'ont fait adorer les histoires avec des zombies. Après, dans l'histoire, j'ai implanté quelques thèmes que j'adore.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1765877923/les-survivants-d-aglot

J'espère vous avoir donné envie. Je vous souhaite une bonne lecture si vous êtes curieux.
Image de profil de Fred Marty
Fred Marty
Je suis nouveau ici alors je vais présenter mon texte en cours :)

- Titre : il n'en a pas ^^' (oui ça commence bien) à part "Livre dont vous êtes le héros"

- Genre : Fantastique à tendance humoristique (et Livre dont vous êtes le héros, donc)

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : commencé le 16 mai dernier, devrait se finir cet été

- Rythme d'écriture : plutôt rapide, je publie par bloc de paragraphes jouables

- Résumé ("pitch") : le lecteur-personnage est dans le coma depuis longtemps. Il entend que sa femme, suppose-t-il, et le corps médical vont abandonner et le débrancher. Il décide alors de tout tenter pour se réveiller.
Il va se retrouver dans plusieurs rêves, accompagné par 3 alliés, et devra réussir à en sortir afin de retrouver la réalité. Il existe 5 fins possibles et donc 5 manières plus ou moins agréables de terminer le livre.

- Point de vue narratif adopté (qui décrit ? un peu plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_narratif), et pourquoi ce choix :
Écrit à la 2ème personne, avec des passages en fin de paragraphe où je m'adresse directement au lecteur en brisant honteusement le 4ème mur. La raison tient à la nature de ce livre et au fait que le lecteur est à la fois en train de lire une histoire et de jouer à un jeu.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire
Je lis des LDVELH depuis mes 8 ans, je fais du JDR depuis à peu près autant...ça me démangeait :)

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.)
Jusqu'ici tout va bien. J'utiliserai un logiciel pour ce type d'oeuvre, afin de vérifier que je n'ai pas commis d'erreur dans l'algo des paragraphes.
Côté méthode, j'écris un premier rêve où les premiers choix ne sont pas punitifs pour que le lecteur ne connaissant pas ce genre puisse s'y retrouver. Puis, cela deviendra de plus en plus dur.
La mécanique de jeu est très simple : des points à répartir entre les 3 alliés qui sont spécialisés. Le lecteur aura ainsi à décider s'il cherche une résolution intellectuelle, physique ou sociale aux différentes situations qu'il rencontrera. Et donc faire la part des choses entre ce que ces alliés savent bien faire et ce qui est le plus efficace dans la situation en question.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques)
Les LDVELH de JH.Brennan (Quête du Graal & Loup Ardent). Ensuite il y a des références plus ou moins geek dans le texte.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1557689090/livre-dont-vous-etes-le-heros-sans-titre--pour-l-instant-
Image de profil de Loraline Bradern
Loraline Bradern
Allez je me lance à mon tour

- Titre : Combat d'amour (T1 - De la haine au désir)

- Genre : Historique et Amour

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : officiellement commencé en octobre 2015 et presque terminé (actuellement j'en suis au 128e chapitre) mais réellement certains chapitres ont été écrits en 2008 !!!

- Rythme d'écriture : entre 2 et 3 chapitres (ils sont courts) par semaine

- Résumé ("pitch") : Romance mouvementée sur fond d'invasion normande au moyen âge. Alinor est une damoiselle saxonne formée à toutes les tâches domestiques habituellement dévolues aux dames nobles mais elle est également dotée d'un fort caractère et rompue au maniement des armes, qualités bien peu féminines... Lors de l'invasion normande, elle prend en charge le fief familial pendant que son père et son frère partent au combat pour tenter de repousser les troupes de l'envahisseur. Gauthier de Fougères, fidèle chevalier de Guillaume de Normandie, a pour tâche de prendre le fief de Thurston au nom de son sire. Il se heurte violemment à Alinor qui ne veut pas baisser les bras devant l'ennemi. Prise entre sa fierté et ses sentiments comment Alinor parviendra-t-elle a se sortir de ce piège tout en sauvant ses gens et son coeur ?

- Point de vue narratif adopté : J'ai un peu de mal avec la mode actuelle qui consiste à faire des points de vue à la première personne et qui alternent en permanence. Du coup j'ai choisi le classique point de vue extérieur avec narrateur mais en incluant beaucoup de dialogues et les pensées intimes des personnages (en italique)

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : J'aime beaucoup les romances historiques et j'ai voulu en faire une, réunissant certains éléments que je trouvais séparément dans plusieurs romans, tout en intégrant un peu plus de réalité historique et ne pas me contenter de me servir de l'Histoire pour faire juste un décor à une histoire d'amour.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : Les recherches historiques ont été difficiles et assez longues selon les passages car il y a finalement peu d'écrits sur le Haut Moyen Age. Les scènes "épicées" ont aussi été un peu délicates à écrire, je n'ai pas trop l'habitude.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : pas vraiment d'inspirations particulières

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/175399130/combat-d-amour-1--de-la-haine-au-desir
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Loraline et bienvenue !

Ton texte ne semble pas correspondre complètement aux critères de notre communauté SFFF (Science-Fiction, Fantastique, Fantasy).
Tu peux malgré tout présenter ton texte historique, car les lecteurs SFFF sont souvent éclectiques dans leurs goûts de lecture ;-), et le moyen-âge est un thème qui touche de près la fantasy.
Néanmoins, ici on parle avant de tout de thèmes liés au fantastique, à la fantasy et à la science-fiction (littératures de l'imaginaire) ;-)
Image de profil de Loraline Bradern
Loraline Bradern
Bonjour

Effectivement rien en rapport avec la science-fiction ou le fantastique pour mon texte d'autant plus que j'ai essayé de coller le plus possible au XIe siècle y compris au niveau du vocabulaire. J'avoue avoir survoler les posts et comme j'ai vu que certains textes parlaient du moyen âge et de l'inquisition ente autres, je me suis un peu précipitée. Désolée !
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Non il n'y a pas de problème, c'est juste pour être sûr que tu sais de quoi parle cette communauté ;-)
Image de profil de Laedde
Laedde
Très bonne idée que cette discussion, ça va me permettre de trouver qui lire ensuite... Au passage, tu ne présentes pas le Tombeau des Géants, @Joe ?

Pour ma part, j’écris en ce moment un roman.

- *Titre* : L’Eau Vive

- *Genre* : thriller psychologique, dans un monde de fantasy, avec un zeste de fantastique.

- *Période de rédaction* : 2006-...

- *Rythme d’écriture* : LENT. Je me suis imposé de sortir un chapitre toutes les deux semaines, le lundi, et c’est déjà compliqué.

- *Pitch* : Il s'est engagé à protéger les autres mais tue accidentellement un enfant qu'il devait aider... Lorsqu'on lui confie un adolescent dont l'identité doit rester secrète, et par là même une occasion de se racheter, Wyndt ne se doute pas que le plus difficile ne sera pas d'affronter les démons de son passé, ni le groupuscule fanatique décidé à retrouver son idole, ni même les hautes instances du gouvernement... Car la jeune personne caustique après qui tout ce monde court est farouchement décidée à recouvrer sa liberté, et sa volonté a la force de l'eau vive dévalant la montagne.

- *Point de vue narratif adopté* : subjectif, troisième personne, flux de conscience à la Faulkner par moments

- *Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire* : j’avais le personnage de Sael dans un tiroir et j’ai trouvé une super idée d’intrigue (affirmation non contractuelle) alors que je réfléchissais à une fanfiction. J’ai pensé que je pourrais faire pleurer quelques personnes avec, ça m’a donné de la motivation.

- *Difficultés rencontrées* : Je suis extrêmement perfectionniste et passe des journées entières à faire des recherches sur mes sujets, puis à peaufiner mes tournures (j’ai fait khâgne, je suis fichu), et finalement, j’ai une boule d’angoisse dans le ventre dès que quelqu’un s’intéresse vraiment à mon texte.

- *Méthodes employées* : Je lis tout ce qui me passe sous la main, surtout des articles en ligne (par exemple, j’ai lu tous les conseils possibles sur "comment écrire son premier chapitre" en écrivant mon premier chapitre...), que je résume et ajoute à mon mémoire de master sur les intrigues des block busters nord-américains (en partie). Et je me fais la main émotionnellement via les fanfictions, qui me demandent nettement moins d’énergie et font pleurer tellement plus de monde.

- *Inspirations* : Pennac, Flaubert et une tonne de romans, Hannibal (surtout la série) et une tonne de films, les mangas, la nature et le monde qui m’entoure.

- *Lien* : https://www.scribay.com/read/text/15470958/l-eau-vive
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Oui tu as raison, je devrais présenter mon texte ;-D J'ajoute ça à ma todo list de retour de vacances ;-)
Image de profil de Laedde
Laedde
J'avais oublié que tu n'étais pas dispo... profite bien !
Image de profil de Axelle "Psychée" Bouet
Axelle "Psychée" Bouet
Bonjour à vous tous. et contente d'être entré voir un peu ce qui se passait dans ce groupe, tiens.
Je me colle donc à la présentaiton des Chants de Loss... quelque part, toutes les questions posées, j'y ai répondu de longue date, sur mon blog littéraire, sur le site des Chants de Loss, et quand avec mon éditeur il a fallu faire la promo de la bestiole pour le premier tome... donc :

Les Chants de Loss, tome 1 : Armanth
- Genre : fantasy Da Vinci-punk
- Rédigé entre Juillet 2014 et Novembre 2014, publié en Mars 2015 (je crois...) aux éditions Stellamaris.
- Rythme de rédaction (pour le premier tome) : environ un chapitre de 20 pages par semaine. Pour le second tome, c'est plutôt 1 à 2 chapitres par mois, santé et travail oblige.

- Pitch :
Jawaad le maitre-marchand est connu comme le loup blanc, pour son caractère solitaire et misanthrope, pour ses secrets, sa vie aventureuse et ses amis étranges. Et pour sa richesse, dont il semble dédaigner les avantages.
Ce qui est sûrement sa plus choquante manie pour les Athémaïs qui aiment le luxe.
Lisa la terrienne n'est qu'une adolescente orpheline, une junkie qui a détruit sa propre existence, ses dons d'artiste pour le dessin, la vie de sa sœur ainée. Elle aurait du mourir dans un coin sombre, quelque part à Paris. Mais Loss l'a happée, et commence pour elle un destin plus cruel encore. Un destin où il lui faut trouver la force de survivre. J
awaad cherche une terrienne rousse aux yeux verts. Personne n'a jamais su pourquoi. Mais il va la trouver. Et au milieu des intrigues et des complots d'Armanth, la cité des Maitres-Marchands, leurs destins vont se croiser, les lier intimement.
Ensembles, ils vont entrainer amis, alliés et ennemis dans une quête qui va leur échapper, et décider du sort et du devenir d'un monde tout entier.

- Le roman est écrit à la troisième personne, et les points de vue changent selon le protagoniste. Entre le tome 1 et le tome 2, le lecteur suit les aventures de Jawaad et Lisa, puis de leurs proches, toujours plus intimement, d'un regard extérieur à progressivement un regard plus profond sur leur monde intérieur. Mais si on sait tout de Lisa, on ne sait jamais rien que par bribes et indices de Jawaad. Mon jeu, partagé avec mes lecteurs est tout autant de raconter une saga, que de raconter des personnages dans toute leur complexité.

- Pourquoi avoir écrit Loss ? Ce serait long à expliquer... mais il y a donc un sacré moment, avant que je ne me lance, j'avais perdu toute passion et motivation à créer, mon métier étant illustratrice. Je ne pouvais plus dessiner, et je faisais une déprime magistrale. Un ami m'a dit "puisque tu ne peux pas dessiner, écrit". Tout a commencé ainsi... et j'ai mis en mots un univers volontairement dur, cruel, sexiste, injuste, comme un exutoire, mais aussi ma manière à moi de parler du féminisme et de la lutte pour la liberté, en choisissant le point de vue de ce qui lui a donné vie.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : alors avant de parler d'anecdotes, commençons par l'évidence. je n'ai pas crée qu'un roman ou une série, j'ai crée un univers. Et en fait, il y a pratiquement plus de pages sur l'univers de Loss qu'il n'y en a actuellement de pages de romans ! C'est d'ailleurs cela qui a tant fasciné mes amis qu'ils m'ont poussé à travailler sur un jeu de rôle dans cet univers. C'est un énorme travail de fond, que je n'ai d'ailleurs toujours pas correctement complété, puisque je réalise que je vais devoir faire des fiches des protagonistes et antagonistes pour éviter de m'y perdre ! Quand aux anecdotes, la plus amusant concerne les personnages. Tous les personnages principaux sont en fait des inspirations d'avatar de jeu de rôle joués par des amis. Parfois très proches de leur personnage, parfois très éloignés mais qu'ils reconnaissent, une manière d'hommage, autant que la simple évidence que ces personnages inspiraient mes idées. Et quand à la réelle difficulté... c'est quand on passe à l'édition professionnelle... bon dieu, j'ai relu mes propres écrits pour corrections dix fois, ils ont été relus par mon éditeur, et j'ai pris une sacrée leçon . engagez un correcteur professionnel, c'est OBLIGATOIRE !

- Inspirations : trop... je vais juste décrire les plus importantes en vrac : le cycle de Dune (Franck Herbert), la saga d’Uasti (Tanith Lee), Nausicaä de la Vallée du Vent (Miyazaki), ou encore Conan (Robert E. Howard), sans oublier des choses plus étranges comme l’Hypothèse Gaïa (James Lovelock), ou la saga de Gor (John Norman). A cela, soupoudrez le tout de divers films et séries télévisées (comme Da Vinci’s Demons ou Outlander), de jeux de rôles aussi variés qu’Animonde et Pendragon en passant par Shaan et Prophecy, de mon amour des créatures de l’Eocène et du Crétacé, enfin de ma passion pour la Renaissance Italienne et Vénitienne. J’aurais pu parler de mon engouement pour la science-fiction en général, qui se devine beaucoup dans le monde de Loss, mais ce serait discuter d’évidences.

Le lien scribay du tome 1 : https://www.scribay.com/read/text/760335886/les-chants-de-loss--livre-1---armanth
Le site internet des Chants de Loss : http://chantsdeloss.com
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Axelle,
C'est un ouvrage qui a été publié en version papier ou électronique ? Tu le donnes à lire gratuitement sur Scribay ou s'agit-il seulement d'extraits ?
Image de profil de Axelle "Psychée" Bouet
Axelle "Psychée" Bouet
publié en arbre mort mais aussi en version électronique. Ayant tous les droits sur la version électronique, je peux la partager gratuitement, et je le fais donc en entier ici, chapitre par chapitre, bien que ce soit la version prépublication.. le tome 1 va bientôt être réédité dans une seconde version illustrée.
Image de profil de Laedde
Laedde
Ca me semble super sympa dit-donc ! Et en plus tu sembles partager mes goûts (Dune, Nausicaä, Conan, féminisme, Renaissance et séries télé...). Quand j’aurais le temps j’irai jeter un oeil ! Bon par contre, je suis team Florence plutôt que Venise, désolée.
Image de profil de Axelle "Psychée" Bouet
Axelle "Psychée" Bouet
Ce ne sont qu'une petite partie de mes goûts... Mais ouais, tout cela a inspiré l'univers, des fois, on le voit de suite des fois, c'est plus subtile. Et j'adooooore Florence ! Artiste oblige :D
Mais coté intrigue, Venise entre le XIV° et le XVIII° siècle c'est incontournable.
Image de profil de Axelle "Psychée" Bouet
Axelle "Psychée" Bouet
Hop, le tome 1 a été entièrement publié sur l'heure. Je vais commencer le tome 2... qui n'est pas fini, il me reste deux chapitres à achever et une relecture.
Image de profil de Meryma
Meryma
Bonjour à tous ! Je viens de terminer le premier jet d'une histoire, en voici donc la présentation :)

- Titre : La sirène de Brooklyn
- Genre : fantastique
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : 2016, et donc pas terminé
- Rythme d'écriture : un mois au total de rédaction, 3 à 4 jours par semaine
- Résumé ("pitch") : Phoebe est coiffeuse pour le magazine de mode chic le "Camée'Léon" à Brooklyn. Elle travaille aux côtés de Shannon, pour qui elle a quelques sentiments inavouables, Rafael son meilleur ami, et Holly, la meilleure amie de Shannon. Ensemble, ils doivent faire face aux sarcasmes incessants de Jocelyn, la maquilleuse de la boîte, qui semble de mèche avec un rédacteur en chef zélé. Une vie banale en somme. Mais tout bascule le jour où Shannon tombe sur une mystérieuse lettre que la mère de Phoebe lui a laissé avant de mourir et qui révèle bien des secrets.
- Point de vue narratif adopté : omniscient, ça s'est imposé tout seul
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : une idée qui a germé dans ma tête, je n'en suis pas à mon premier essai, j'ai souhaité aller jusqu'au bout, terminé une histoire... j'en ai plein en cours.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : la difficulté pour moi a été de rester régulière dans la rédaction, sachant qu'avec un bébé à la maison ce n'est pas évident. Pour la technique, je me base sur des conseils d'amis auteurs, et des blogs d'auteurs qui ont publié, je fais ensuite ma propre méthode
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : je suis très influencée par la fantasy et l'heroic fantasy qui sont mes genres de prédilection, comme le seigneur des anneaux, mais aussi harry potter, narnia et beaucoup d'autres
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/2074911132/la-sirene-de-brooklyn

bonne lecture :)
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Même si beaucoup d'intervenants ici m'ont déjà donné quelques retours, je présente ici mon projet du moment :

- Titre : L'Univers des Possibles

- Genre : Fantastique, Policier, Contemporain,

- Année de début de rédaction : L'idée de base et le tout premier texte doivent dater de 2014, mais je me suis résolu à en faire un roman en 2016, et c'est toujours en cours d'écriture. J'espère avoir un premier jet complet mi-2017.

- Rythme d'écriture : Un segment (~1000 mots) par semaine à peu près, en tout cas c'est l'objectif.

- Resumé ("pitch") : Un terrible carambolage a lieu sur une autoroute. L'inspecteur Favre se rend sur les lieux pour une enquête de routine. Il va découvrir au fil de son investigation de multiples anomalies autour de cet accident qui vont le mener aux limites de la science, de la folie et de la mort.

- Point de vue narratif adopté : deux récits imbriqués, l'un à la première personne ("L'Inconnu"), et l'autre à la troisième personne ("l'Inspecteur Favre"), tous deux avec un point de vue interne qui va glisser vers un point de vue omniscient. J'avoue que j'expérimente un peu, car je pense utiliser cet aspect comme un élément de l'histoire à part entière (je n'en dis pas plus).

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Je parcours deux-trois fois pas an la portion d'autoroute sur laquelle se déroule le début du roman. Et cet endroit m'inspirait pour je ne sais quelle raison.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : L'inspecteur Favre n'est arrivé que très tard dans mon esprit et a fini par prendre beaucoup de places au cours de l'écriture. C'est étrange car je voulais écrire de la fantasy ou de la SF, et je me découvre avec un personnage contemporain et réaliste. Exactement l'inverse de ce que j'ai écrit sur moi dans mon profil (" Je ne suis pas attiré par la description du monde qui nous entoure, tout le monde le connait déjà et il ne réserve, hélas, aucune surprise.").

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : Neverwhere et American Gods de Neil Gaiman. Les mondes cachés et alternatifs m'ont toujours fasciné.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/900275264/l-univers-des-possibles
Image de profil de C.S. Ringer
C.S. Ringer
Je me lance !

- Titre : Les Cavaliers Nocturnes
- Genre : Fantastique, Horreur, Urban-Fantasy
- Année de début de rédaction : 2014
- Rythme d'écriture : Irrégulier, mais sérieux.
- Résumé du tome 1 : Quelque chose de terrible s'est réveillé à Stonehenge... Quelque chose de pourri, de malsain, d'abominable... Les morts se relèvent, les ombres vacillent, une traque sans merci poursuit Maven, une adolescente paumée et turbulente. Mais qui peut bien en vouloir à sa vie misérable ?
- Point de vue narratif adopté : Troisième personne, avec quelques passages à la première (journaux intimes, lettres, flash-backs...). J'aime jongler entre les points de vues, et les deux méthodes sont plaisantes.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : La puissance des mots et de l'imagination.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : C'est une série assez dense (six tomes au total), mais j'essaye de disperser quelques indices (grâce aux défis Scribay notamment), dans le but d'interroger et d'impatienter le lecteur ;) J'écris souvent en musique, afin de donner une ambiance toute particulière à l'écriture.
- Inspirations : La musique, la lecture, la vie
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1447969190/les-cavaliers-nocturnes---tome-1

Bonne lecture !
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour C.S. Ringer,

Voilà qui semble alléchant !
Image de profil de C.S. Ringer
C.S. Ringer
Merci ! :D
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Titre : Malou Dit-Vrai
Genre : Fantasy crasseuse
Année de début de rédaction : de mémoire, je dirais 2014, j'ai écris un peu en pointillés.
Rythme d'écriture : quand j'ai le temps... sois à des moments vraiment divers au cours des deux dernières année, études et concours obligent.
Pitch : Toutes les histoires meurent. Le vieux roi l'a bien compris, et a entrepris son dernier voyage. Mais Malou dit vrai s'y refuse. Elle compte collecter les gemmes tombées du manteau du vieux roi, et acheter son immortalité avec. Ou du moins son passage dans un corps plus jeune et sans défense: celui d'Ivraie, sa servante.
Point de vue narratif : 3eme personne interne. Le plus souvent, on suit Ivraie, mais pas que...
Difficultés et anecdotes : La difficultés c'est de continuer à écrire, alors qu'il y a tant de moments où je ne peux pas. J'ai aussi pris la décision tout à fait unilatérale de faire un texte volontairement obscur, dont le lecteur ne possède pas toutes les clés, et parfois c'est très dur de s'y retrouver.
Pour la méthode, je fonctionne avec des "scènes clés": je sais normalement (normalement !) où je vais, et je remplis les espaces.

Anecdotes d'écriture : J'ai déjà écris plusieurs passages dans le train (j'y passe beaucoup de temps). Je vous raconte pas la tête des gens qui ont essayé de lire par-dessus mon épaule.
Anecdote 2 : j'ai toujours la trouille qu'on me demande d'où je tire mes idées, parce qu'il y a certaines réponses qui me déplaisent fortement.

Inspirations : il y a "La fuite", de Guillaume Apolinaire, mais également la BD Le Mangecoeur, où j'ai lu La Fuite pour la première fois (enfin, des fragments). Et j'ai également été très marquée par American Gods, de Neil Gaiman, pour ce qui est de se lancer sans trop prendre la peine d'expliquer.
Et comme je l'ai déjà marqué quelque part, on pourrait résumé cette histoire par Angry teenage Mrs Dalloway in Fantasy Land.

Lien : https://www.scribay.com/read/text/2040802922/malou-dit-vrai

Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai toujours l'impression d'être le pire avocat de mes textes qui soit...
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Voilà qui a l'air très attirant, ton pitch est clair et titille la curiosité. Je pense au contraire que tu vends bien ton texte. Je vais l'ajouter à mes listes de lecture.
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
Merci beaucoup ! Je dois dire que les différents endroits où on peut le décrire sur Scribay aident vraiment à faire ressortir le fil directeur.
Par contre à mon sens, il manque vraiment un écriteau "ATTENTION, FUMEUX", pour compléter la présentation.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Je te dirai ce que j'en pense quand j'aurai pu trouver le temps de lire ton texte ;-)
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
hihi Joe tu peux y aller mais effectivement chausse tes lunettes et branche le cortex !! après le Panseur tu vas morfler sur Malou !! c'est un petit bijou cela dit ;-)
Image de profil de Gobbolino
Gobbolino
je ne pense sincèrement pas être au niveau du penseur, ou de la femme qui ne voulait pas choisir (j'admire ton travail sur les rythmes). Mais je confirme : Malou, ça fait un peu fumer du cerveau, par moments XD.
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Titre: Le Vaisseau de Fer

Genre: Fantasy - avec une gorgée de steampunk et une pincée de SF

Début de rédaction: 2016... et pas fini

Rythme d'écriture: variable, j'essaierai de tenir 2 chapitres par semaine en reprenant mes brouillons du début, ça diminuera ensuite.

Résumé: un guerrier "nordique" est obsédé par la légende du "vaisseau de fer", un navire magique doté d'armes extraordinaires qui feraient de son possesseur le maître des océans... mais ce navire existe-t-il réellement ? et si c'est le cas, ne risque-t-il pas en le découvrant de réveiller des puissances qu'il vaudrait mieux garder endormies ?

Point de vue narratif: variable d'un chapitre à l'autre, le premier chapitre (plutôt une introduction) est écrit à la première personne du point de vue d'une ancienne puissance qui observe les événements. Les chapitres suivants sont écrits à la 3e personne, le plus souvent du point de vue du héros. (avec probablement quelques paragraphes du même point de vue que l'introduction).

Ce qui m'a poussé à écrire: Ce récit est le compte rendu, très infidèle pour raisons littéraires, d'un campagne de JdR actuellement en pause.

Difficultés rencontrées lors de l'écriture: prendre des notes en cours de parties, c'était heureusement une partie par tchat (Rolisteam). Les deux autres difficultés ont été de trouver des dates pour rassembler les joueurs et gérer les joueurs "versatiles" qui abandonnent en cours de route.
La prochaine difficulté sera de retrouver les mêmes joueurs pour le 2e tome ;-)

Inspirations littéraires: très personnelles et trop variées pour en établir la liste

Lien pour lire le texte
https://www.scribay.com/read/text/220365720/le-vaisseau-de-fer
Image de profil de Thinelle kzr
Thinelle kzr
Bon, j'ai envie de présenter ce que j'écris, alors voilà.

Titre : La vie ne tient qu'à un fil
Genre : Policier (avec un peu de merveilleux/science-fiction, ouais en gros, j'en sais rien)
Année de début de rédaction : Mai 2016, pas fini
Rythme d'écriture : je suis souvent frappée par le Syndrome de La Page Blanche (SPB) donc super irrégulier.
Résumé : (je suis vraiment nulle pour faire ça, mais je vais essayer de le faire correctement, même si c'est bizarre)

C'est l'histoire d'Aaron, un jeune paumé, qui vient de perdre son boulot, dont on ne sait rien, qui va rencontrer une jeune fille complétement à l'ouest. Elle va lui proposer d'effectuer des missions qu'il ne peut pas refuser. A mesure que l'histoire avance, il va se rendre compte de choses bizarres dans ses missions, peut-il lui en parler ? Et que va-t-il faire ? Qu'est-ce qui va en découler ?

Point de vue narratif : première personne, pour mieux ressentir les émotions du personnage, sinon, parce que j'en ai envie.
Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Avoir l'idée déjà entièrement finalisée dans ma petite tête et parce que j'aime bien mon idée, je la trouvais étrange.
Difficulté rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Déjà, le SPB me frappe souvent comme dit plus haut. Sinon, j'écris un peu partout, dans une salle d'attente, dans la voiture, bref, dès que je peux. (et que j'ai des idées, sinon c'est pas drôle)
Inspirations : J'ai trouvé mon idée en cours de maths, on parlait des médiatrices (imaginez ma joie), et je me suis souvenue d'une réflexion de mon prof de l'année précédente : "Faites comme si tout était composé de droites, de points,....". C'est ça en gros. Et de fils en aiguille, j'ai eu cette idée.
Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/167319988/la-vie-ne-tient-qu-a-un-fil
Et voilà, bonne lecture !
Image de profil de Laura P.
Laura P.
Bah je me lance (de toute façons cela ne fera de mal à personne).

- Titre : De l'autre côté de la barrière
- Genre : nouvelle (en fermant l’œil droit et en louchant on peut percevoir une légère touche de fantastique)
- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé : fin 2015- début 2016
- Rythme d'écriture : régulier mais long
- Résumé ("pitch") :

"Malheureusement son père lui avait toujours interdit d'y aller, car elle serait trop jeune, selon lui. Même si cet ordre lui déplaisait, la petite s'y soumettait, car c'était ce que les petites filles sages font."

Mais il arrive un moment où les petites filles ne veulent plus être sages.

- Point de vue narratif adopté : troisième personne mais centré sur la petite fille. Pourquoi ? Parce que j'en avais envie (je cherche jamais midi à quatorze heures) et j'aime bien ce point de vue

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : une chanson que j'aime beaucoup.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : Comme la plus part de mes nouvelles, j'ai écris le premier jet sur le traitement de texte de mon téléphone portable (surtout dans les transports en commun). Et quand mon entourage me voyait faire, il me regarder comme si j'allais combattre l'hydre de Lerne.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : la chanson I Know I'm a Wolf - Young Heretics Cover
https://www.youtube.com/watch?v=pMgBNUxJ-M8

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/1904270866/l-autre-cote-de-la-barriere/chapter/1
Image de profil de Myfanwi
Myfanwi
Allez, comme je viens d'arriver je me lance :3

- Titre : Tyrnformen
- Genre : Fantasy
- Année de début de rédaction : Le projet est entamé depuis Octobre 2015, le prologue est arrivé en Janvier 2016.
- Rythme d'écriture : Très irrégulier. Je travaille énoooormément mes chapitres, donc ça prend beaucoup de temps. Le premier chapitre n'en est même pas encore à la moitié.

- Pitch : Dans un monde majoritairement humain dont ils ont été exclus, le peuple dragon, désireux de retrouver sa gloire d'antan, va monter un stratagème visant à transformer le prince héritier du royaume, Aranwë Balrarion, en dragon. Cette décision ne va pas faire l'unanimité parmi le peuple reptilien, une guerre est sur le point de se déclarer.

- Point de vue narratif adopté : Omnicient externe, tout simplement parce qu'il va y avoir pas mal de personnages et que c'est plus pratique pour moi :D

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Et bien... En fait, Tyrnformen c'est deux projets en un. Le premier, c'est le roman, le second, c'est le JDR basé sur l'univers du roman. Et oui, en fait, si le roman avance peu, c'est que j'aime vraiment beaucoup travailler l'univers, au point d'avoir décidé de l'utiliser à d'autres fins, parce que je me suis dit qu'une fois le roman fini, cet univers va juste dépérir et finir par mourir, alors que j'ai passé des dizaines d'heures dessus. Donc voilà, c'est comme ça que j'envisage l'avenir pour Tyrnformen !

- Difficultés rencontrées : Régularité x-x C'est le gros machin qui me manque depuis toujours et que je n'arrive décidément pas à combattre. Je suis un papillon, je n'arrive pas à me concentrer sur un seul texte à la fois.

- Inspirations : C'est inspiré de plusieurs univers de JDR et de jeux vidéos, à savoir : Donjons et Dragons, Aventures, Pendragon, Les Lames du Cardinal, Cthulhu, The Elder Scrolls et Assassins Creed. En gros. Je m'inspire ensuite de choses à droite à gauche, mais c'est globalement ce qui ressort le plus :D

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/1575012140/tyrnformen

Voilà voilà ! Bisouilles !
Image de profil de Myriam Arbo
Myriam Arbo
Bonjour à tous !
Titre : La nuit des fées
Genre : Fantasy / Science fiction
Année de début : Commencé 3 chapitres il y a 5 ans, puis je me suis remise en 2015.
Rythme d'écriture : J'ai écrit durant trois mois deux heures par jour. Puis depuis Novembre le rythme s'est ralenti. Non pas faute d'idées, mais de rythme de vie.
Résumé :
L'histoire se passe sur 2 époques. Dans un monde qui pourrait être la terre, mais n'en est qu'un monde parallèle (ce que l'on découvrira au 2ème tome)
775 : époque un peu moyenâgeuse, où l'inquisition va abolir toutes autres croyances. L'arrivée de Carlos de Franga, le grand destructeur mandaté par Son Altesse de la Croix, mettra un terme à bien des vies paisibles.
775 est aussi l'année où une éruption solaire eu lieu.
Alvina doit se marier avec Firmin, son cousin. Le destin en a décidé autrement. Erwin est un troubadour. Qui possède bien des dons. Leur amour devra naitre pour sauver le monde d'un terrible danger en 2066.
Alvina se verra confier la clef pour sauver le monde.
2066 : Luciane est chercheuse, Sa collaboration avec Jeffran semble être, elle aussi programmée. La menace de destruction de la planète, la hante. Sa mère Klara et sa grand-mère Jellane ont établi le nouveau système de gouvernement : L'AGENCE. Tout semble harmonieux dans ce monde où chaque croyance est aboli. Mais le retour de Rymon, chef des pro-légendes, risque de déclencher une prise de conscience collective. Les membres de l'Agence semblent posséder bien des secrets, que Luciane et Jeffran découvriront au fil du temps.
Vont-ils réussir à contenir la menace, contenir la folie des pro-légendes ?
Et leurs visions ? Pourquoi surviennent-elles ? Quel est le message de ces flashs ?

Voilà en "bref" l'idée de ce premier tome bien avancé. Tout est planifié dans mon esprit, et l'idée d'un 2ème tome est venu tout naturellement.
Point de vue narratif : Omniscient / Carmen (c'est une chipie d'ordinateur)
Ce qui m'a poussé à cette histoire : Des flashs. Mais aussi un prétexte pour dénoncer le fanatisme religieux, l'actualité morose.
Difficultés rencontrées : beaucoup de temps à me documenter. Sur divers sujets.
Inspirations : J'écoute Jeanne et c'était toi de Laurent Voulzy...

Lien : https://www.scribay.com/read/text/148355410/la-nuit-des-fees
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Myriam,

Sujet qui attire l'attention. En revanche, bien qu'il s'agisse d'un monde parallèle, si tu te calques sur le moyen-âge réel, alors pas d'inquisition en 775... C'est plutôt trois siècles plus tard il me semble (je n'ai pas vérifié les dates, mais je dirais même que ça débute vraiment au 12ème ou au 13ème siècle et que ça barde sérieusement vers le 14ème siècle). Au 8ème siècle, c'est l'établissement de l'Empire Franc avec une certaine tolérance de culte. Tout cela est à vérifier bien sûr !
Image de profil de Myriam Arbo
Myriam Arbo
Bonjour Joe. Oui, il s'agit bien d'un monde parallèle, où les évènements ne se sont pas passer totalement à l'identique, ce qui m'a permit de changer librement la date de l'inquisition. L'an 775 est important dans l'histoire. Cela ne sera que dévoiler plus tard. Effectivement l'inquisition a débuté vers 1200. Et il me semble que 775 était sous le règne de Charlemagne.
Image de profil de Riocamy
Riocamy
Bonjour à toutes et à tous ! Je viens vous présenter mon projet :
- Titre : Ecosphere
- Genre : Science fantasy
- Début de rédaction : J'ai commencé à rédiger en juin 2016, mais cela fait plusieurs années que je fais mûrir mon univers.
- Rythme de publication : J'essaye de publier un chapitre par semaine, en fonction de mes disponibilités. Je serai plus productif cet été!
- Pitch : Dans un monde où les humains naissent avec l'Affinité, la marque donnant le pouvoir de maîtriser l'un des quatre éléments naturels, Arane grandit privée de ce don. Malgré les tabous qui entourent l'usage de la technologie, l'adolescente s'est réfugié dans la conception de machines pour tenter de combler son handicap ... Jusqu'au jour où elle hérite d'une orbe permettant de contrôler la nature : l'Ecosphere.
- Point de vue narratif : Omniscient externe.
- Mes motivations : Réfléchir sur la nature humaine à travers cette fiction, et tout simplement m'évader !
- Méthodes d'écritures : J'ai consulté beaucoup d'ouvrages de scénarisation pour apprendre à structurer mon récit, notamment "Story" de Robert Mckee, "L'anatomie du scénario" de John Truby.
- Inspirations : Harry Potter, World of Warcraft, L'attaque des titans, l'univers Marvel, Pirates des caraïbes, Fullmetal Alchemist ... Et bien d'autres encore !
- À découvrir sur : https://www.scribay.com/read/text/39158299/ecosphere

Bonne lecture :)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Riocamy et bienvenue. Très bonnes références scénaristiques !
Il faudra que j'aille voir ton texte.
Image de profil de Tao Hoeffner
Tao Hoeffner
- Sumeria

- Fantastique/suspense?

- 2015-en cours

- J'écris lentement, car j'ai besoin de passer beaucoup de temps sur un chapitre pour qu'il soit satisfaisant. Couplé à mes études, je trouve difficilement le temps d'écrire pleinement, mais j'y réfléchis pratiquement tous les jours afin d'avoir une trame cohérente.

- En enquêtant sur la disparition de son ami Luther, Julien découvre l'existence de Sumeria, une organisation secrète de magiciens au but singulier : rendre la magie réelle. Julien étant lui même prestidigateur et maîtrisant donc l'illusion, va ainsi se retrouver face à quelque chose de plus grand que lui.

- Interne. J'ai beaucoup réfléchis à ce sujet, à me demander ce qui était le mieux pour l'histoire que je souhaitais écrire, et j'ai préféré ce point de vue. En effet, mon histoire parle essentiellement de magie (au sens prestidigitation). Or, la magie nécessite pour fonctionner, de biaiser les sens d'une personne définie (détournement d'attention et j'en passe). Dès lors, pour une meilleure immersion, j'ai supposé qu'il valait mieux raconter l'histoire de ce point de vue car c'est ainsi que la prestidigitation fonctionne.

- Beaucoup de choses, mais essentiellement il s'agit du prolongement d'une autre histoire que j'ai inventé mais qui n'est pas écrite : il s'agit d'un ensemble de vidéos centrée autour du personnage de Luther (ci dessus mentionné dans le pitch), je vous laisse les vidéos ici : http://bit.ly/208nwJg
J'avais du coup envie de pousser le concept un peu plus loin, et Sumeria est né.

- Tout d'abord, le manque cruel de temps et parfois même d'inspiration. j'ai la trame générale en tête, j'ai un plan général de ce que j'écris, mais parfois je me perds dans les détails. Dès lors, je perds beaucoup de temps à réfléchir plutôt qu'à écrire.

- Littéraires : Surtout Lovecraft et Frankenstein de Mary Shelley
Musicales : L'album Deconstruction de Devin Townsend (notamment, la chanson éponyme Sumeria) et le groupe Corpo-Mente

- https://www.scribay.com/read/text/753424523/sumeria/chapter/1


Il s'agit là que du premier chapitre, vos retours m'encourageraient pour savoir si ça vaut le coup de continuer, ou non ! Merci beaucoup à vous et bonne après midi :)
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Titre: L'Âme de l'assassin
Genre: Fantasy - Dark Fantasy
Année de rédaction: 2012-2015
Rythme d'écriture: variable, écrit pratiquement d'une traite vers 2012 et repris en 2014 (au début, une nouvelle trop longue qu'un éditeur m'a conseillé de "rallonger" pour faire un roman et qu'il a finalement refusé parce que "trop court").
Résumé: Le meilleur des assassins du royaume a un contrat sur le plus médiocre des magiciens, qui est envoyé par sa guilde chez son ancien maître dont le devoir est de le protéger.
Point de vue narratif: narrateur externe, le point de vue peut varier selon le personnage sur lequel je veux "mettre le focus"
Histoire de l'histoire: Ce récit est né d'une séance de JdR improvisée ou j'avais envie de surprendre mes joueurs avec un adversaire solitaire mais plein de ressources. Il fut d'abord rédigé sous forme de "scénario" et publié dans un mag de JdR puis réécrit sous forme de novella et enfin rallongé en roman court, toujours en quête d'éditeur. Pour allonger le récit sans l'étirer, j'ai ajouté un chapitre pour chaque personnage principal (l'assassin bien sûr, mais aussi quelques-un des personnages chargés de protéger sa victime), le résultat me plait assez et convient bien au découpage en épisode.

Lire le texte (premier chapitre)
https://www.scribay.com/read/text/685510834/l-ame-de-l-assassin

Je compte poster deux chapitres par semaine, le lundi et le jeudi.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Intéressant ! Voilà qui va s'ajouter à ma liste de lecture.
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
Le chapitre 2 est en ligne... je résiste à la tentation de flooder en publiant un nouveau message.
https://www.scribay.com/read/text/685510834/l-ame-de-l-assassin/chapter/2

Ayant un problème de connexion, je n'ai qu'un petit quart d'heure pour couper/coller mon texte et rédiger mes annonces, j'espère qu'il n'y a pas trop de coquilles.
Image de profil de Vendarion d'Orépée
Vendarion d'Orépée
MENACES DE MORT
6e chapitre de « L'Âme de l'assassin »

Si vous avez lu l'accroche du récit, vous savez déjà que le mage Antonius sera bientôt la proie d'un assassin particulièrement efficace et retors.
Et il ne se contente pas d'être le meilleur, il tient également à ce que tout le monde le sache et n'hésite pas à défier la plus grande magiocratie du monde en annonçant son futur crime à l'avance.

Les choses sérieuses commencent aujourd'hui...

https://www.scribay.com/…/685…/l-ame-de-l-assassin/chapter/6
Image de profil de Crimson_Prince
Crimson_Prince
Bonjour ! Voici mon texte:

- Titre: Les 12 armes du déicide

- Genre: Fantastique

- Année de début de rédaction: 2016

- Résumé: William, un adolescent de 16 ans vit longtemps après l'époque contemporaine. La différence fondamentale avec notre monde est le Sigma. C'est un symbole sur l'une de nos mains qui nous permet de matérialiser notre âme. Comment ce garçon va-t-il s'en sortir alors qu'il possède 2 Sigmas mais dont aucun n'est activé ?

- Point de vue narratif adopté: interne

- Ce qui m'a poussé à écrire: l'envie de faire découvrir mon monde et mes rêves aux gens afin qu'il puissent eux aussi en profiter !

- Difficultés rencontrées: je désespère quand je vois la lenteur à laquelle j'écris et quand j'oublie une idée que je trouvais intéressante...

- Inspiration: je ne m'inspire d'absolument rien d'existant! Tout vient uniquement de mon monde ^^

- Lien: https://www.scribay.com/read/text/623573885/les-12-armes-du-deicide
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Bonjour Crimson King,

À lire ta description, j'ai plutôt l'impression que ton texte est à classer en science fiction qu'en fantastique. Ou peut être en science fantasy.
Image de profil de Thibault Flamant
Thibault Flamant
Bonjour, je vais vous présenter mon texte :

- Titre : EST 2138

- Genre : Science fiction légèrement lovecraftienne

- Année de début de rédaction : 2015 ( toujours en cours, j'en suis à la 3eme version )

- Rythme d'écriture : quand mes 4 enfants me laissent du temps, tous les jours.

- Résumé : Année 2138, le monde, ravagé par des catastrophes naturelles et des guerres à radicalement changé. Deux nations s'affrontent pour le contrôle des ultimes ressource. La vie d'une poignée d'hommes et de femmes va être bouleversée. Pourtant, l'émergence d'une nouvelle force pourrait tout changé ...

- Point de vue narratif : narrateur externe omniscient

- Ce qui m'a poussé à écrire : cela fait 4 ou 5 ans que j'ai envie d'écrire des histoires. Après plusieurs projets plutôt farfelus avorté rapidement, j'ai prit le temps de créer tout un univers pour commencer à écrire mes livres au sein de ce monde créer et maturer dans mon imagination.

- Difficultés rencontrées : par moment j'ai cru que je n'irait pas au bout tant la tâche est ardue pour une premier roman, mais, à force de persévérance, j'ai bouclé le 1er jet en 8 mois. Je me suis alors attelé aux réécritures en y ajoutant énormément de contenue pour rendre l'histoire moins classique qu'initialement.

- Inspirations : Lovecraft, pour sa façon de décrire les lieux et tout le côté occulte et surnaturel de son mythe. De plus, j'ai puisé l'inspiration dans toutes les œuvres de SF que j'ai vu, lu ou joué (Mass effect en tête )

- Lien pour le texte : https://www.scribay.com/read/text/421841308/est-2138
Image de profil de Grigrille
Grigrille
Hello tout le monde, j'aimerais vous présenter ceci :

- Titre : Occhi et l'ancêtre

- Genre : Science-fiction

- Cuvée 2016 (depuis 3 jours en réalité)

- J'écris quand j'ai envie ou quand je peux, je ne m'impose pas vraiment de règle, mais si je m'y mets j'ai du mal à arrêter.

- Pitch : Dans un futur plutôt lointain, les humains ne communiquent plus par la voix mais par les signes ou l'odeur. Leurs sens sont sur-développés et un implant dans le coup leur permet de diffuser des senteurs. A part celle-ci, ils ne se servent plus de la technologie. Ils sont esseulés sur leur planète et attendent le retour de leurs ancêtres. Ce jour fatidique arrive. Nous suivons alors Occhi, une jeune humaine, qui est envoyée rencontrer ses ancêtres.

- J'utilise un point de vue interne, car tout est une histoire de sensation. Cependant je ne maitrise pas la première personne, nous sommes donc à la troisième.

- Je bloque sur un autre récit que je ne parvient plus à continuer, sur les précieux conseils de Auteur inconnu je me suis mis à écrire celui-ci (elle en a passé du temps sur mon cas). Dans l'écrit qui me bloquait je n'arrivait pas à utiliser tout ce que j'avais appris depuis que j'avais commencé à l'écrire. J'avais besoin d'un nouveau départ.

- Ces fichues descriptions, celles que depuis Zola j'évite au possible et qui sont pourtant nécessaires. Surtout qu'ici il est question d'odorat, d'ouie et de toucher, c'est bien ma veine.
J'ai une fâcheuse tendance à abuser des auxiliaires et de la forme passive, j'essaie de me soigner avec ce texte.
Pour les méthodes j'oublie vite ce que j'ai pu lire (pour les titres en tous cas). Je me forme surtout des textes d'autres et des conseils des personnes que j'ai pu rencontrer sur diverses plateformes (merci à eux). Je crois savoir imiter sans copier. J'essaie de reprendre un style qui avait plu sur un texte court que j'avais écrit, mais sans le pousser autant.

- Clairement ici ce sera Les fourmis de Bernard Werber. Le texte est d'ailleurs une réécriture de ce que j'avais pu écrire juste après l'avoir lu. Au niveau musical il y a trop à dire pour que je vous embête avec ça. Actuellement j'écoute beaucoup Bashung.

- Le lien enfin : https://www.scribay.com/read/text/1753752106/occhi-et-l-ancetre

Merci à vous tous :)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Eh bien, ça a l'air ambitieux et original ! Deux bons points :-)
Image de profil de Grigrille
Grigrille
J'essaie en tous cas :) Merci Joe Cornellas
Image de profil de Virginia
Virginia
Bonjour à tous ! Allons-y pour les présentations :-)

Titre : Les Sorcières de Salers - Tome 1 - Le Renard à neuf queues

Genre : Fantastique

Année début de rédaction : 2014 - Fin de rédaction : Août 2015
Publié par la maison Publishroom en mars 2016 (5 tomes prévus au total)

Rythme d'écriture : Les weekends, mon temps libre, dès que je peux car les idées volent dans tous les sens dans ma tête si je n'y mets pas rapidement bon ordre. :-)

Résumé : Trois sorcières de 1618 qui se retrouvent à notre époque par un jeux de hasards et de complications célestes et qui se retrouvent obligées de s'adapter à un monde qui n'est pas le leur tout en essayant de réparer les brèches que leur bon dans le temps a provoquées dans l'équilibre des mondes magiques.
Pour leur première mission elles vont affronter toute une panoplie de monstres tout droit sortis de la mythologie japonaise !

Point de vue narratif adopté : narrateur omniscient car beaucoup d'actions et de flashback à décrire.

Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : L'idée de mes sorcières me trottait dans la tête depuis un moment puis un jour ma fille m'a dit de lire un manga si je voulais qu'elle lise un livre normal. J'avais des aprioris injustes sur cette littérature et j'ai découvert une mythologie riche et variée. Du coup mon histoire de sorcières à pris forme et voilà (bon c'est beaucoup résumé mais en gros c'est ça oui)

Difficultés rencontrées/anecdotes d'écritures/méthodes employées ... : J'ai tendance à faire des phrases qui n'en finissent plus donc la relecture est une étape très importante pour moi et à ne surtout pas négliger. Heureusement, j'ai ma cousine par alliance qui est quelqu'un de très rigoureux et qui en plus est prof de métier. Elle s'est pris au jeu de la relecture avec moi et son avis, toujours brut de décoffrage et sans fioritures (tant pis pour l'égo ;-) ) m'est précieux.

Inspirations : Les auteurs que j'aime (et qui sont nombreux), mon mari, mes amis, ma famille

Lien pour aller lire le texte :
Image de profil de Ysabel Floake
Ysabel Floake
C'est un sujet que j'aime beaucoup, les sorciers en général, mais en particulier les sorcières de Salem.
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Merci Virginia d'avoir respecté l'esprit de la communauté d'entraide en supprimant les liens vers des plateformes payantes. Nous attendons avec impatience des extraits de ton texte sur Scribay :-)
Image de profil de Alexis Ids
Alexis Ids
- Titre : La Révolution Altéïenne
- Genre : Light Fantasy
- Année de début de rédaction : octobre 2015 (lors du NaNoWriMo) ; pas encore terminé.
- Rythme d'écriture : publication d'un chapitre toutes les deux semaines ; niveau écriture, je retouche beaucoup ce que j'ai écrit en un mois.Mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.
- Résumé :
Imaginez un royaume lointain et oublié, comme dans les contes de fée. Vous l'avez ? Bien. Et maintenant, ajoutez une pincée de révolution industrielle et de printemps révolutionnaires. Secouez et attendez de voir ce que ça donne.
- Point de vue narratif adopté : narrateur omniscient, un peu pompeux, qui tranche avec les dialogues plus "francs".
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : le NaNoWriMo et l'envie de me lancer dans quelque chose de plus grand que des nouvelles sans trop me prendre la tête.
- Difficultés rencontrées :
J'ai encore du mal avec la caractérisation des personnages (je suppose que c'est logique, quand on vient de la nouvelle), mais j'y travaille. J'essaie aussi de ne pas tomber dans un style trop sérieux, histoire de rester "light".
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) :
Terry Pratchett, essentiellement. Le reste est très flou. Je suis pas quelqu'un qui a des inspirations très marquées :)
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/953784381/la-revolution-alteienne
Image de profil de Ysabel Floake
Ysabel Floake
- Titre : Le monde qui nous entoure.
- Genre : fantastique
- Début de rédaction : Mars 2015 ; Fin de rédaction : Mars 2016
- Rythme d'écriture : Difficile à déterminer. Tout dépendait de mon activité professionnelle, mais je pouvais écrire des journées entières, ou pendant la pause déjeuner, ou encore sur la plage.
- Pitch : (C'est là que ça se complique) ; j'avais organisé un sondage sur Facebook pour déterminer quel résumé choisir parmi les quatre que j'avais écrits.
La fureur des sorciers a été provoquée, déclenchant la malédiction du malaforme.
Les gens, étrangers à ce phénomène, succombent les uns après les autres. Cependant, des groupes se forment pour survivre. Ils mettent tout en œuvre pour se retrouver. Mais ils vont devoir ouvrir leur esprit pour accepter l’aide d’individus dont l’existence leur était jusqu’alors impensable : une femme aux dons très particuliers et une famille entourée de mystères.
- Point de vue narratif et pourquoi : Point de vue interne. C'était naturel, je n'y avait pas réfléchit. Au départ, chaque personnage devait "prendre la parole" pour apporter son point de vue ou décrire ses actions. Ainsi, ils auraient tous eu la même importance et chaque lecteur aurait pu s'identifier à l'un ou l'autre. Mais dans cette histoire qui marinait dans ma tête depuis plusieurs mois, quelques protagonistes seulement parvinrent à se démarquer des autres. "Je" peut donc être un homme, une femme, ou autre chose.
- Motivation : Un besoin de s'évader, de partager cette histoire que je traînais depuis plusieurs mois, un besoin d'exister, d'être quelqu'un d'autre peut-être, une reprise de confiance en soi. Du temps. Un peu de tout ça, j'imagine.
- Difficultés, anecdotes, méthodes... : J'ai beaucoup réfléchit à ma créature, d'où elle vient, comment elle se multiplie, comment s'en débarrasser sans attendre la fin de l'espèce humaine... Je n'ai pas eu de conseils particuliers, mon entourage étant composé de "non-lecteurs", à mon grand désarroi ! Enfin si, j'ai puisez quelques conseils dans la lettre du dimanche, d'Eric, d’écrire un roman.com, et une amie m'a fait part d'une bourde énorme concernant les routes. Elle pense également que certains de mes personnages mériteraient d'être mis plus en valeur. (C'est récent, je dois corriger).
- Inspirations : Certains romans fantastiques, certaines romances, certaines séries, certains films, certains jeux vidéos. La survie, eau, nourriture, sommeil, (je me suis rendue compte il y a peu que je ne développe pas assez cet aspect). Le cadre où je vis, avec ses paysages, ses ressources, ses différentes cultures.
- Lien vers le texte : https://www.scribay.com/read/text/2143761268/le-monde-qui-nous-entoure
Image de profil de Mickaël Glenn
Mickaël Glenn
- Titre : Pensez positif !
- Genre : Fantastique, Zombie humoristique
- Année de début de rédaction : 2016
- Rythme d'écriture : un ou deux chapitres par mois.
- Résumé ("pitch") :
"La villes de Nantes est touchée par un virus qui transforme les gens en zombies mangeurs de chair humaine. Alors que les autorités sont dépassées et que la ville est isolée du reste du monde, Mickaël, chômeur de longue durée et looser notoire, survit tout en résolvant ses problèmes avec la belle-famille bulgare de sa soeur, laquelle ne veut pas annuler son mariage, il y a aussi Véro son ex-femme, leurs enfants gardés par des militaires dans leur école, des problèmes de voisinage et d'huissiers. Contre toute attente, Mickaël va découvrir un moyen de sauver l'humanité de la contamination et sera en mesure de combattre les responsables.
- Point de vue narratif adopté : point de vue interne. J'ai fait ce choix afin de me mettre à la place de mon héros qui me ressemble à bien des égards. De même j'ai choisi d'écrire au présent pour rendre le récit plus actuel.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : un texte de défi que j'ai eu envie de poursuivre, c'est un roman 100% scribay !
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées (théories d'écritures lues ou utilisées, conseils suivis etc.) : pour l'instant je n'ai pas vraiment de difficultés, je me suis trouvé des facilités à écrire des textes humoristiques parodiques, comme je suis fan des films et séries de zombies, je n'ai pas de mal à parodier le genre, même si ma cible est plutôt la société que le genre que j'utilise plutôt en fond. Ma méthode est d'écrire en improvisation des chapitres courts pour garder un rythme. A chaque chapitre j'essaye d'écrire une petite histoire indépendante, en général un problème immédiat à résoudre car j'aime multiplier les ennuis pour mon héros et le mettre dans des situations inextricables. J'écris sur Scribay. Peu à peu la trame générale se dessine, j'ai déjà quelques idées pour la fin, mais ça reste flou.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : mes inspirations littéraires sont peu nombreuses dans ce genre, c'est plutôt cinématographique et personnel (souvenirs des délires entre potes devant des films de zombies). Il y a aussi des films zombies d'humour que j'ai bien aimés comme celui qui se passe uniquement dans les toilettes d'un immeuble (Stalled), et celui avec la bande de gars qui arrive dans un village où toutes les femmes sont zombies et mangent les hommes (doghouse).
- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/527284913/pensez-positif--
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Moi j'ai suivi le lien et lu le premier chapitre et j'adore !! J'ai une question cependant, tu pense le finir bientôt ? ou c'est encore trop flou pour toi ?
Image de profil de Mickaël Glenn
Mickaël Glenn
j'escompte écrire une vingtaine de chapitres au total, alors non je n'en suis pas à la fin, j'écris un chapitre quand j'ai un soir de libre et que j'ai deux trois idées dessus. Le prochain pour ce week end d'ailleurs.
Image de profil de pascalL
pascalL
Vive les zombies!
je me penche sur ton texte et on en reparle :)

@micalement
Image de profil de Sword_of_shadow
Sword_of_shadow
Titre : Le Trône de Northwarden ; partie 1 : Invasion
(Il y a quatre tomes de prévu et 3 hors séries)

Genre : High Fantasy avec des petits aires de Dark Fantasy (petit hein ! Ne me faite pas dire ce que j'ai pas dis.)

Année de début de rédaction : mi décembre 2015 (donc presque 2016)

Rythme d'écriture : très aléatoire... Mais je tente de faire un chapitre par semaine. (quantité n'est pas synonyme de qualité après tout)

Résumé : La guerre, la mort, la haine... C'est tout ce que connait Orthya. Jeune guerrière impitoyable, quand vint l'heure de prendre les armes et de défendre son pays, il n'y a pas à hésiter. Entre meurtre et vengeance, elle devra apprendre à se maitriser ou bien sombrer dans la folie.

Point de vu narratif : troisième personne, omniscient.
Pourquoi : Au vu du nombre de personnages, cela me permet de présenter leurs pensées et émotions face à une même situation. Je met en avant les différents points de vus et approfondis donc le plus possible chaque personnage.

Ce qui vous a poussez à écrire cette histoire : L'avoir dans la tête pendant un an ! En aussi l'envie de partager mon univers.

Difficultés rencontrées : Des problèmes avec la chronologie notamment... L'histoire se base sur plusieurs personnages qui ne sont pas forcément au même endroit... donc c'est pas toujours facile de déterminer qu'est ce qui se passe quand...
Un autre problème, ça a été lé construction de l'univers... Je prend des races "classique" et j'assume. Mais chacune d'entre elle à son histoire et ses évolutions. Ce sont pas de bêtes elfes qui vivent dans des forêts parce que c'est plus cool par exemple.
Anecdotes : Je ressens les mêmes émotions que mes perso principaux. Donc il m'est déjà arrivé d'être en larme pour pas grand chose... (du moins pour un lecteur normal)
Méthode : je fais un plan globale du chapitre, j'écris et je m'adapte s'il le faut.

Inspirations : Les auteurs de fantasy, notamment Tolkien, Georges RR Martin et un peu Eddings.
Au niveau musque, TNW serait sans doute pas là sans des groupes comme TSFH et Audiomachine.

Liens :
Scribay : https://www.scribay.com/read/text/1967373368/le-trone-de-northawarden---parite-1---invasion
Wattpad (actuellement plus complet) : https://www.wattpad.com/story/60810691-le-tr%C3%B4ne-de-northwarden-partie-1-invasion
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
- Titre
Le Code du Cosmos

- Genre
Dystopie fantastique, science-fiction

- Année de début de rédaction
J’ai commencé la rédaction en 2008 d’une idée de 1996 …
Je reprends maintenant l’ensemble de mes idées en 2016 et mets de l’ordre. Je fais mon premier jet et j’attends vos commentaires pour affuter le style de mon stylo

- Rythme d'écriture
Quand je peux… Mais force est de constater que ce n’est pas assez ! Plus j’écris et moins mes résultats professionnels sont performants…Donc je jongle :)

- Résumé ("pitch")
Suite à une succession d’évènements apparemment incompréhensibles, une jeune femme se retrouve au cœur d’une guerre intestine où des êtres étonnants vont la conduire à la conquête d’elle-même.

- Point de vue narratif et pourquoi ce choix
La première personne du singulier pour impliquer un peu plus le lecteur. Pour qu’il s’attache à ma sympathique héroïne.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire
Cette histoire me possède depuis trop longtemps, il faut qu’elle sorte !

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées

Difficultés rencontrées:
Le manque de temps, l’orthographe, la réécriture permanente.
Ma méthode: le tâtonnement (Je la conseil à personne, c'est trop galère !)

Anecdotes :
J’ai déjà écris une première version de l’oeuvre mais elle était plus psychanalytique (La cité de Gnoss) que destinée aux lecteurs.
Fort des conseils de scribonautes, j'ai changé mon fusil d'épaule (l'Occupante du Cosmos).
Maintenant je suis mûr, je remastérise mon texte et l’agrémente afin qu’il donne envie d’en savoir un plus (Le Code du Cosmos).

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques)
Murakami m’a insuflé l’envie de rédiger l’œuvre.
Sinon, mon inspiration est plus profonde, très personnelle. Je ne lis pas assez, ni ne me laisse suffisamment emporter par les notes...
C’est la mélodie de la vie qui m’anime… en recherche permanente de l’harmonie.

- Lien pour aller lire le texte
https://www.scribay.com/read/text/967436492
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
La couv' est très réussie en tout cas !
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Merci. En espérant que cela te donne l'envie de découvrir et d'aimer le texte ;)
Image de profil de Mickaël Glenn
Mickaël Glenn
- Année 66
- SF
- Année de début de rédaction 2015
- Rythme d'écriture : un chapitre par mois
- Résumé ("pitch") : Système solaire, année 66 de la nouvelle ère, l'humanité est dispersée en colonies prospères de Mercure à Pluton. La Terre a été rendue inhabitable suite à une catastrophe nucléaire, l'an 0, événement de la fin du 21e siècle. Une société nouvelle s'est bâtie, oubliant les anciennes civilisations et mentalités terrestres. Sur une base lunaire, des millions d'êtres humains dorment dans des biostases, les rescapés de la catastrophe ; on les réveille petit à petit avant de les rééduquer et de les dispatcher dans les colonies. On se méfie des 21uniens, le nom donné à ces rescapés car ils viennent d'un autre temps, et certains sont hostiles à la nouvelle société. Edona, brillante agente de l'anti-terrorisme, est chargée d'enquêter sur le réveil de Protos, dont les compétences sont très recherchées, mais soupçonné d'activités subversives à l'époque. Alors que la mémoire revient lentement à Protos, Edona découvre que Protos détient un secret
- Point de vue narratif adopté : externe la majorité du temps, interne parfois pour montrer les pensées intérieures du héros.
- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : les problèmes mondiaux de notre temps, ma passion pour le système solaire et ses questions d'habitabilité.
- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : pas de difficultés si ce n'est le manque de temps personnel, au niveau méthode, j'utilise une structure scénaristique classique des histoire d'aventure, par contre je laisse aller mon imagination à chaque chapitre. J'applique donc un compromis entre structure fixe et improvisation.
- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : mon inspiration est plus politique que littéraire, car j'imagine le futur non pas en fonction de ce qui a déjà été écrit mais en fonction de mes propres analyses. Après je peux très bien arriver aux mêmes conclusions que certains autres auteurs.
- https://www.scribay.com/read/text/2017984895/annee-66
Image de profil de Jean S.
Jean S.
Salut tout le monde, voilà pour mon texte.

— « Haruka, l’Effet De Surplomb »

— Science-fiction, cyberpunk non dystopique/hard-science.

— Été 2013 jusqu’à fin mai 2016. Sur un total de 6 ans dont les premières années ont surtout était une période d’étude en parallèle avec l’imagination de l’univers dans lequel le récit se déroule.

— À plein temps au cours des 4 dernières années.

4e de couv :

Haruka est arrivée à Taiwan. Elle passe en coup de vent à Taipei et file s’installer à l’école d’astronautique sur la côte est de l’île. Elle jure de ne pas repartir avant d’en avoir fini avec la formation d’élève astronaute et la réussite du concours. Quand bien même elle quitterait les lieux, ce ne serait pour aller nulle part ailleurs que dans l’espace, en intégrant les rangs d’une de ces mégacorporations spatiales. Implantées du centre aux confins du système solaire, ces sociétés l’explorent pour miner lunes et astéroïdes, bâtir stations spatiales et avant-postes, terraformer mars, coloniser l’atmosphère de Vénus ainsi qu’offrir des services de tourisme spatial. Leurs employés : ces aventuriers modernes, les astronautes.

L’internet se répand en réalité augmentée jusque dans les rues de la capitale, donne vie aux environnements les plus surnaturels ou habille les passants d’avatar fantasque. Dans ces mêmes rues, on croise aussi un orang-outang qui sert des cocktails, des cyborgs sur rollers motorisés et une mode dictée par la cyberculture pop. Si elle n’a jamais mis les pieds dans l’espace, dans la lune, Haruka y est souvent, trop souvent, et cet environnement n’est pas pour l’aider à se concentrer face à la dévotion que demande sa formation, alors même qu’elle est accompagnée de Tora, son tigre pédagogique.

— Le livre est raconté à la 3e personne, quelque chose d’assez classique certes, mais qui fonctionne très bien. C’est un premier roman, je n’ai pas voulu expérimenter plus en avant sur ce point.

— J’en suis venu à l’écriture après avoir rédigé une liste d’occupation me venant à l’esprit. Je revenais de voyage après plusieurs mois passés en Nouvelle-Zélande et je voulais garder un rythme de vie avec des occupations varié, ne plus passer tant de temps face aux jeux vidéo. Échec total, l’écriture s’est révélée encore plus chronophage. Une véritable occupation à plein temps, jour et nuit.

— J’ai commencé avec un niveau très bas en rédaction. Heureusement, j’ai pu passer du temps avec une personne de mon entourage écrivant déjà depuis longtemps. On a pu corriger mes premiers écrits et rehausser le niveau jusqu’à avoir celui actuel (je vous laisser seul juge ;) ). J’ai dû aussi énormémement étudier les sciences, de la propulsion spatiale jusqu’à la génétique en passant par la robotique, l’information et le numérique, les nanotechnologies, biotechnologies et j’en passe. Ça a été un gros travail, mais jamais assommant. Autant dire que j’ai essoré le portail des sciences de Wikipedia. Je me suis trouvé une réelle passion dans le simple fait d’étudier. Le plus beau voyage que l’on puisse faire à travers notre univers, je pense. Ma première passion a toujours été le voyage en réalité.
?Pour ce qui est des techniques d’écriture, j’ai aussi essoré le web et la somme de mes lectures est bien trop grande pour les citer ici. Ceci dit, j’ai une liste d’adresse web de ressources les plus complètes sur les techniques d’écriture dont je me ferais une joie de partager avec vous, et les voici :

http://ecriture-livres.fr/
http://ecrire-un-roman.blogspot.fr/
http://www.editionshelenejacob.com/
http://www.editions-humanis.com/index.php
http://www.kanatanash.com/
http://www.enviedecrire.com/

Ces quelques sites sont les plus précieux que j’ai trouvé, les plus complets. Autrement, j’ai réalisé mon propre document de tout ce à quoi penser lors de l’écriture d’un roman. Ces un document assez lourd, et que je dois mettre en forme, mais je me ferais un plaisir de le partager avec vous.

— Inspiration/influence :
Un manga : Gunnm Last Order de Yukito Kishiro
Une bande dessinée : Calvin et Hobbes de Bill Waterson
Un roman : Les annales du disque monde de Terry Pratchett et H2G2 de Douglas Adams.

Et enfin le texte :)
https://www.scribay.com/read/text/1969870167/haruka---l-effet-de-surplomb
Image de profil de Tamara Kuneman
Tamara Kuneman
Ton roman a l'air très intriguant, je vais jeter un coup d’œil. Et savoir que tu as fait autant de recherche, ça me donne encore plus envie de te lire. Les livres où il y a le plus de travail sont souvent les plus passionnant.
Image de profil de Jean S.
Jean S.
Merci de ton intérêt ! : )

J'ai eu quelques lecteurs dernièrement et si beaucoup ont apprécié, le texte a ses défaut qui a rendu la lecture pénible pour d'autre, et je dois avouer que je vais dans le sens de ces mauvaises critiques.

J'ai mal maîtrisé le schéma narratif du texte et ainsi l'intrigue commence tard, trop tard, effet secondaire du développement de l'univers que j'ai voulu mettre en place. Ainsi le récit semble assez dépouillé de péripéties car elles sont contenu dans la seconde moitié du roman.

C'est pour ça qu'une fois de plus, je remet le texte sur le bureau et que je le retravaille, de manière importante. Si tu es toujours intéressé, je t'invite à peut-être faire preuve de patience, ou bien à en faire deux fois la lecture, mais j'avoue que je préférerais avoir des lecteurs pour la version à venir d'ici peut-être la fin de l'année.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
Alors moi je me lance aussi, ben oui, vous me donnez envie !!! mais le texte n'est pas là... alors pourquoi me lancer me direz vous, parce que 1) et Joe confirmera, je ne fais jamais rien comme tout le monde mais je ne fais pas exprès... mais je ne me soigne pas non plus...
2) Ici je vois des lecteurs de SFF et mon texte oscille entre les deux genres SF et F et je ne suis pas sûre que le public classique y adhère.. donc je voudrais vous présenter le texte et selon vos avis ben je le publierai...
3) J'espère des avis honnête et sincère, lâchez vous surtout si vous pensez que je suis complètement à côté de mes pompes parce que j'ai l'impression de me casser la gueule avec ce truc et que ça me dépasse complètement...

Donc...
-Titre : Le Panseur de Mots
- Genre : entre SF fantastique et poésie en prose.
- Année de début de rédaction : depuis deux semaines en fait 2016....
- Rythme d'écriture : un chapitre par jour.
- Résumé : là ça se corse... voici le résumé tel qu'il est sur WP

"Nous ne savions pas.

Nous ne savions pas qu'en touchant au Mot, nous touchions notre âme. Atteint dans ses sens, nous changions notre essence.

Les années passèrent, les mots changèrent, et nous avec. Notre nature naquit de notre langage. Certains emportaient nos êtres en prenant nos lettres, d'autres tentaient de penser nos maux. Je suis de ceux-là : je suis un Panseur de Mots."

Petite explication maintenant...
Le monde est organisé en paragraphe, la grammaire est l'ordre. Dans le paragraphe, le Sujet est l'initiateur de la Pensée, l'ensemble des mots lui est soumis et le servent. Il impose la prose qui affronte la poésie dénaturant les mots et le sens : les Panseur de Mots traquent et tuent les Souffleurs de Vers. Louis est le meilleur des Panseur de Mots. Mais Louis n'est plus.. Bègue, c'est un sans-mots donc pour survivre à l'inutilité de ses dialogues, il est devenu L'Ouïe. Un jour, il sauve un Souffleur de Vers du massacre et le ramène au paragraphe... Il se fait alors aidé de "belle" adjectif sans nom, page blanche qui n'a aucun souvenir, recueillie par le Sujet et qui tente par tous les moyens d'exister. Mais belle manque de majuscule et de stabilité, elle change d'aspect constamment, s'accordant aux désir des autres mais incapable de s'accorder en genre et en nombre avec le sujet... elle n'est le complément de personne. En aidant L'Ouïe, elle ne sait pas qu'elle plongera au coeur même de sa nature...

- Point de vue narratif : celui de belle donc un Je exclusif et une chronologie linéaire, la grammaire française est assez complexe comme ça... le Je me permet en outre de jouer avec le double sens et son homonyme... C'est un livre sur le sens, il me fallait une direction unique.

- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire : mes insomnies ;-) au début, ce texte, du moins son prologue était une réponse à un défi sur les mots... construire le texte autour des mots et non plus avec les mots me parlait... puis les graines ont germées... me permettant une autre façon d'aborder le thème de mon premier roman, presque un écho. J'aime le thème de la femme miroir, de l'image que l'on renvoie, de la perte d'identité et de la quête d'identité à travers nos nombreux reflets... les mots ont plusieurs sens, les homonymes brouillent les piste, me perdre en eux pour me trouver en eux me plaisait comme démarche. Et replacer le langage au centre de l'oeuvre m'était cher.

- difficultés rencontrés... : l'impression d'avancer sans filet... la construction de ce livre épouse dans l'univers les théories linguistiques... je replonge dans la grammaire fondamentale et c'est passionnant mais je me rend aussi compte devant la profondeur de notre langue que mon univers s'amplifie et acquière la même profondeur... creuser le personnage principal de belle (la minuscule et volontaire) m'a donné le vertige et j'avoue que par moment je me demande si je suis à la hauteur de ce que je suis en train d'écrire...
- inspiration : les théories sur l'acquisition du langage de Chomsky et un auteur qui est aussi ici Expos-ito et son quatrième roi mage ! comme disait Joe une fois : on ne ressort pas inchangé de la lecture du Quatrième roi mage...

Pas de lien pour l'instant... j'attends vos retours...
Merci !
K;
Image de profil de Illusion
Illusion
Personnellement je pense que toute oeuvre mérite d'être lue alors je serais trés curieuse de découvrir la tienne.
Je ne te cache pas que quand j'ai lue ton résumé j'ai mis le son de ma télé sur Off et j'ai repris du début la phrase que j'avais entammé ;)
Pour être original ca l'est! Mais ce ne doit pas être évident à l'écriture. Il faut bien cibler tous les rôles et une fois que c'est bien rentré je pense que la lecture peut se faire sans problème.
Je t'encourage vraiment à publier ton récit si tu le souhaite car premièrement je n'ai jamais lu une telle chose et je suis trés curieuse de découvrir comment tu peux coordonner tout ca!
En tout cas, bravo pour ton originalité!
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Très ambitieux, je suis très curieux de voir ce que ça donne.
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
ambitieux... je dirais plutot accidentel !
Disons que ma première SF était un immense space opéra qui aujourd'hui n'a plus trop de sens pour moi... construction autour d'un décor comme on en parle dans d'autres discussion plus que sur un réel fond... bon j'avais 15 ans ;-)
Depuis j'aborde la SF sur des plans que je connais : j'ai pas fait d'étude d'informatique, je laisse les robots de côté... je suis pas physicienne, au contraire je suis nulle dans ce domaine, mais alors nulle à **** donc l'espace je laisse aussi ça à d'autre.
En revanche s'il y a un domaine que je connais c'est le corps humain et le cerveau... notamment ces troubles... en particulier dans la communication. J'ai toujours était très littéraire, l'acquisition du langage et de la mémoire est fascinante sans parler de ses implications sur le contexte sociologique, notre culture, etc. Je vis à l'étranger actuellement et je reste persuader que l'absence de Vouvoiment en anglais façonne les relations sociales différemment qu'en France... pour ne citer que cet exemple... Choisir un tel décor me semblait naturel au contraire, pas ambitieux... mais peut-être sinon je n'aurai pas l'impression que je vais tomber dans le vide.
Je vais le publier alors je pense...
Image de profil de Auteur inconnu
Auteur inconnu
https://www.scribay.com/read/text/461183499/le-panseur-de-mots

voilà
le lien... merci de vos encouragements... :-)
Image de profil de Illusion
Illusion
- Titre : THE BROTHERHOOD

- Genre : Fantasy

- Début de création : Avril 2016

- Rythme d'écriture : mon métier me prennant beaucoup de temps, j'essais tout de même de poster AU MOINS un chapitre par semaine, mais parfois ca peut être plus.

- Résumé : Depuis la nuit des temps, créatures, sorcelleurs et humains, s'affrontent sur les Terres d'Oldrienne.
Erya Helseth, jeune paysanne orpheline fera tout pour intégrer la Confrérie des Gardins, se composant de la Guilde de l'Alchimie et de la garde montée des Tracos.
Suivez les aventures périlleuses d'Erya à travers ces contrées dangereuses et qui lui réserves bien des surprises.

- Point de vue narratif : Point de vue externe. Je trouve que les descirptions sont plus faciles à mener et comme mes chapitres naviguent entre plusieurs lieux et personnages, je trouvais ca plus approprié.

- Ce qui m'a poussé à écrire cette histoire c'est toutes mes sources d'inspirations qui regorgent en moi depuis de nombreuses années (en passant par le Seigneur des Anneaux, des séries comme GOT et Vikings, sans oublier les jeux-vidéos tels que Skyrim, The Witcher et pleins d'autres ...).

- Je n'écris jamais sans l'album "Magnus" d'Audiomachine dans mes oreilles. Mes difficultés? Je fais un travail assez lourds psychologiquement et je me refuse de rédiger un chapitre quand je ne suis pas sereine mentalement. Il faut que je soit dans ma bulle et que plus rien n'existe. Alors parfois la publication de mes chapitres peuvent s'étendre ...

- Comme je le sitais plus haut, mes inspirations sont principalement cinématographiques et proviennent des jeux auxquels je joue. J'écoute énormément de musique épic également telle que Audiomachine, TSFH, Tartalo Music ...

- Vous pouvez découvrir mon univers ici ---
https://www.scribay.com/read/text/305893932/the-brotherhood

Merci
;)
Image de profil de Jess R
Jess R
Comme nous en avons parlé ce matin, j'espère qu'ici tu trouvera des avis certes constructifs mais surtout qu'il puisse y avoir un échange dans le respect, sans agressivité qui permette la progression et non pas une remise en question complète.
Je vais suivre avec attention la progression de ton histoire vers un final (oh on ne finit jamais vraiment) qui te correspond, et tu sais que si tu as besoin de "bêta lecteurs" avant de publier sur Scribay ou Wattpad il n'y a aucun soucis, i'm here ! Rien que pour les fautes d'inattention ça aide ;)
Image de profil de Illusion
Illusion
Oh mais tu es un ange!
Merci infiniment pour ton soutient permanent ... Tu me soutiens beaucoup et ca j'y accorde beaucoup d'importance. J'espere aussi trouver ici une autre communauté que sur Wattpad. Mais à première vue, ca n'a rien à voir et je remarque que les commentaires sont consctructifs, matures, et agréables.
Je sais que je peux compter sur toi et j'espere vraiment que Brotherhood va te plaire jusqu'au bout!
Encore merci Jess pour ta gentillesse.
Image de profil de Jess R
Jess R
Voici mon texte :) D'autres chapitres arrivent bientôt ;)

- Titre :
Windmill - tome 1 : la conquête d'Europa

- Genre :
Dystopie

- Année de début de rédaction + fin de rédaction si c'est un projet terminé :
Tome 1 : début novembre 2015 - fin novembre 2015
Tome 2 : début décembre 2015 - fin janvier 2016
Tome 3 : début mai 2016 - en cours...

- Rythme d'écriture :
J'ai écris le 1er tome en 3 semaines, je publie à un rythme d'un chapitre par semaine sur Wattpad et sur Scribay je pense rattraper rapidement tout ce que j'ai publié sur Wattpad :)

- Résumé ("pitch") :
Dans une Europe qui ne forme plus qu'un seul et même pays, le Président Bowers est sur le point de remettre la monarchie absolue au goût du jour. Lorsqu'il demande à sa fille de 20 ans de se faire aimer du pays pour préparer les habitants à son accès légitime à la présidence, Evanna accepte. La jeune femme va pourtant aller dans les vents contraires de son père et de son bras droit, Massey, et se lancer dans une aventure qui va bouleverser sa vie.
Evanna et toute l'équipe qui évolue avec elle vous entrainent à travers Europa pour tenter de redresser un pays décimé par ses dirigeants.

- Point de vue narratif adopté :
C'est le personnage principal qui raconte de son point de vue. C'était un nouveau défi pour moi d'écrire à la première personne car je ne l'avais jamais fait pour une fiction. Après il y a aussi l'envie de coller aux dystopies classiques et dans l'air du temps, plutôt écrites sous cette forme.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées :
J'ai vraiment écrit des journées entières (300 pages en 3 semaines pour le tome 1), j'en oubliais de manger...c'est une méthode un peu "coup de tête" dans le sens où je ne vais pas réfléchir avant d'écrire (je reprends plus tard). J'ai eu une pause de quelques jours suite aux attentats de Paris le 13 novembre (j'ai eu très peur...), j'écrivais un chapitre où un de mes personnages tirait sur un autre et je me suis dis "Mais pourquoi j'écris quelque chose de si violent alors qu'on en a assez dans la vraie vie ?"...j'ai failli arrêter mais finalement ça m'a fait du bien de continuer.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) :
Je dirais que Hunger Games est une inspiration, surtout au début. Au fur et à mesure je m'en suis détachée mais dans le début du 1er tome on retrouve des points similaires à HG. Après ce sont aussi des points communs à beaucoup de dystopies.

- Lien pour aller lire le texte :
https://www.scribay.com/read/text/1846147035/windmill---tome-1---la-conquete-d-europa
Image de profil de Illusion
Illusion
J'éspère que tu trouveras des retours constructifs.
Ton témoignange est touchant et c'est là où on se rend compte à quel point notre vie personnelle peut parfois déteindre sur nos écrits...
Image de profil de Jess R
Jess R
Je n'en doute pas ;)
Eh oui...ça m'a vraiment fait très peur (peut-être avais-tu aperçu mon article sur le sujet en feuilletant mon blog), j'me suis trouvée tellement horrible en écrivant cette scène. Si c'était tombé pendant que j'écrivais une description, très belle, très douce j'aurais surement réagit autrement :/
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
J'aime beaucoup le pitch. Je n'ai pas l'impression que c'est une combinaison d'éléments qui a été déjà traitée, donc c'est déjà très bien. J'irai très probablement jeter un œil sur ton histoire.

Au passage, respect pour ton débit d'écriture, j'en suis incapable. Ecrire est bien trop douloureux pour que je m'inflige une telle dose ! :)
Image de profil de Jess R
Jess R
Merci, j'espère que ça te plaira :) Concernant la combinaison d'éléments...je pense qu'il y en a certaines qui ont été explorée pour avoir lu quelques dystopies sur Wattpad (finalement je n'en ai pas beaucoup lu en dehors de wp), et peut-être même des combinaisons existantes que je ne connais absolument pas ;)
Je me juge peut-être un peu plus sévèrement ici car la tranche d'âge n'est pas la même que sur Wattpad et j'ai plutôt écrit dans un esprit 15-25 que 18 et plus...peut-être qu'il faudra me lire en tenant compte de ce détail :)
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Je n'ai aucun snobisme de ce côté là. J'ai dévoré Harry Potter et je regarde avec plaisir les films tirés des dystopies les plus célèbres. Même rabâchée des milliers de fois, une bonne histoire reste une bonne histoire.
Image de profil de Jess R
Jess R
Oh c'est joliment dit et je suis tout à fait d'accord avec toi ;)
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
C'est donc de "l'anticipation" ? Je fais vieux-jeu mais je pense que l'anticipation est très souvent dystopique, mais que la "dystopie" est, littérairement parlant, toujours une forme d'anticipation ;-)
Il faudra que je creuse le sujet de ce genre dont on ne parlait pas il y a quelques années...
J'irai jeter un oeil à ton texte dès que j'aurai un peu de temps !
Image de profil de Jess R
Jess R
C'est bien ça ! Alors pour l'instant je n'ai pas de date précise pour la simple et bonne raison que j'ai quelques calculs à faire pour tenter d'établir des dates et rendre l'univers plus crédible...ce sera certainement après l'écriture de mon 3ème tome, quand tout sera bien en place :)
Mais ça reste bien de l'anticipation malgré ce manque de dates ;)
J'espère que ça te plaira, merci :)
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Allez, je me lance :

- Titre : Vestiges

- Genre : Nouvelle post-apocalyptique

- Année de début de rédaction : 2013, remanié en 2015, potentiellement à transformer en roman ultérieurement.

- Rythme d'écriture : Une scène par semaine, lors des premières publications, dans un forum. Le texte a été largement élagué, remanié et fusionné en nouvelle en 2015.

- Résumé ("pitch") : Dans un monde ravagé par un cataclysme, un jeune homme se réveille dans un hôpital de fortune. Traqué par des rôdeurs, il tente de rejoindre son abri pour convaincre son ami de fuir avec lui.

- Point de vue narratif adopté, et pourquoi ce choix : Point de vue interne. A l'origine, le texte était à la première personne. Mais avec un format "nouvelle", certaines articulations de l'histoire exigaient un point de vue plus extérieur.

- Ce qui vous a poussé à écrire cette histoire : Je jouais au jeu Leelh, qui permettait aux joueurs de littéralement tenter de survivre dans une ville ravagée, dépeuplée et dangereuse. On y fouillait les poubelles et on passait son temps à vomir et à avoir la courante. J'ai trouvé l'expérience tellement immersive que j'ai voulu décrire mes aventures. Après l'arrêt du jeu, j'ai repris l'ensemble des textes pour en faire un ensemble autonome. La nouvelle présentée ici représente à peu près 10% de qui a été écrit dans le forum.

- Difficultés rencontrées / anecdotes d'écriture / méthodes employées : J'ai écrit une version légèrement romancée des évènements qui arrivaient "réellement" à mon personnage dans le jeu. J'ai d'ailleurs beaucoup écrit dans ce mode là, pour différents jeux ("la Compagnie des Larmes" avec Neverwinter, "La 3ème DLM" avec WWII Online, et bientôt quelques récits remaniés d'Elite Dangerous). J'écrivais donc au jour le jour, comme des chroniques. Ce qui a été le plus difficile a été le choix entre première et troisième personne, présent ou passé. J'ai dû faire une dizaine de réécritures de différentes combinaisons. C'est depuis ce texte que j'ai appris à maitriser (je l'espère) les points de vue narratifs.

- Inspirations (littéraires, musicales, politiques, socio-économiques) : le jeu Leelh lui même, qui regorgeait de détails visuels, d'éléments de contexte, d'ambiance sonore ou de mécaniques de jeu très intéressantes à retranscrire.

- Lien pour aller lire le texte : https://www.scribay.com/read/text/789097575/vestiges
Image de profil de Joe Cornellas
Joe Cornellas
Voilà qui donne envie d'aller y jeter un oeil ;-)
Image de profil de Illusion
Illusion
J'irai te lire trés prochainement. Les récits post-apocalyptique ca me branche bien et j'aime beaucoup ta source d'inspiration ;)
Image de profil de Jess R
Jess R
C'est ajouté à mes prochaines lectures, j'avoue avoir un faible pour les textes inspirés de jeux ;) Et bon...ton pitch m'a définitivement convaincue aussi : court mais plus qu'efficace. Lire et créer des fuites de personnages c'est devenue une seconde nature chez moi !
Image de profil de Eric Kobran
Eric Kobran
Des histoires inspirés de mes expériences vidéo-ludiques, j'en ai plein en magasin ! Sers-toi ! :)
0