Inscrivez-vous sur Scribay...

...et retrouvez une communauté soudée par l'amour de l'écriture, le partage et l’entraide entre auteurs.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de Marie Tinet

"Le chat dans ma tête" : projet d'album jeunesse

par Marie Tinet  il y a 2 ans
Le chat dans ma tête est mon premier projet d'album jeunesse ! Et j'ai bien envie de partager avec vous l'avancée de ce projet !

N'hésitez pas à me faire part des vôtres !

**L'idée de base** : écrire un texte valorisant la créativité des enfants.

**De quoi ça parle plus précisément ?**
Une petite fille nous fait découvrir comment elle s'occupe de son chat. C'est un chat spécial, puisqu'il vit dans sa tête. Plutôt décalé, j'ai voulu lier la forme et le fond (par exemple la fillette doit "sauter sur la ligne" pour éclaircir son propos). J'imagine des illustrations complémentaires du texte, qui mettent en scène ce fameux chat.

Une fois le texte écrit, j'ai attendu longtemps pour l'envoyer à des éditeurs. Initialement, j'ai écrit ce texte comme un exercice et non un réel projet que je voulais voir porté par un éditeur. Et puis, un jour, j'ai eu le déclic. J'étais partie dans l'aventure de la recherche d'une maison pour ce projet !

**Étape 1 : les premiers envois**
J'ai l'abord envoyé le projet (sans illustration) à deux éditeurs.

Le 21 mai 2016 à Bilibok, refus reçu le 04 novembre 2016
Le 10 juin 2016 à Lansdalls éditions, refus reçu le 10 novembre 2016

**Étape 2 : les seconds envois**
La nouvelle année m'a donné envie de continuer à chercher, alors j'ai envoyé le projet (toujours sans illustration) à cinq autres maisons.

Le 20 janvier 2017 des mails sont partis vers :
- L'Petit Mardi
- Les editions 2024
- Alice jeunesse
- Les éditions Amaterra
- Les éditions Ane baté

**Étape 3 : la recherche d'un illustrateur**
Suite aux envois, je me suis dit que quelque chose clochait. Il manquait la moitié du projet. En réfléchissant, l'idée de proposer à des éditeurs un projet aussi incomplet ne me plaisait pas du tout. Je suis alors tombée sur ce site (http://livre-jeunesse.forumactif.com/forum) et j'ai contacté quelques illustrateurs.

**Étape 4 : une promesse d'esquisse**
Le 23 janvier, une première illustratrice accepte de me proposer une première esquisse d'une illustration. Hâte de voir ça !

**En espérant que l'étape 5 arrive bientôt !**
Image de profil de J.Eyme
J.Eyme
Salut Marie,

Cela faisait longtemps ^^ et tu carbures à fond à ce que je vois. C'est cool.

Je ne saurais pas quoi te dire par rapport à ce post qui n'appelle pas vraiment à la réaction, si ce n'est un sentiment qui concerne ce qu'il contient : Est-ce qu'il ne serait pas plus pertinent dans un rant-book ?

Il n'y a pas d'ouverture dans cette liste d'étapes et même plein de points pourtant très pertinent qui ne sont pas exploités ou ouvert à discussion... Je trouve ça dommage car au final, à quoi ça sert de dire ça dans une communauté ?

Je te passe les thématiques, tu pourrais te les réapproprier pour les proposer :
- un débat sur la dynamique d'écriture (versions - inspirations - objectifs de travail, intentions, etc) ;
- un débat sur la manière de s'engager dans un processus éditorial (réflexion sur l'écriture d'une lettre d'intention, de résumé, de lettre de prise de contact, de ciblage des ME, etc)
- un débat sur la façon de développer tes idées et concepts (ex. le pourquoi du comment la créativité est mis en lien avec un personnage imaginaire ; pourquoi et comment parler de la créativité à un enfant, recherche sur les concepts, notions, ce qui a déjà été fait, etc.) ;
- Débat sur l'illustration pour la jeunesse : comment associer "fond et forme" avec des illustrations, pourquoi des illustrations et pas autre chose, pourquoi les mots ne suffiraient-ils pas ? comme gérer, négocier un partenariat, comment assurer une direction artistique, etc.
- pourquoi écrire sans finalité de publication et comment cela en vient à devenir une finalité, qu'est ce qui a fait déclic dans cette prise de décision ?
- etc.

Parce qu'il y a quand même une chose importante : peut être qu'on à plus de chose à apprendre des autres qu'à leur apprendre, car souviens toi : "quand tu allais, on revenait" I AM

Il y a des petites dérives ici où là dans l'usage des communautés qui se font pliées pour devenir des espaces personnels.
Si le propos est personnel, fait un rant-book. Si tu as des questions ou des propositions de débats, des thématiques dont la communauté pourrait se ressaisir, là oui, c'est le bon espace.

En tout cas, bon courage pour ton projet, attention aux petites dérives d'usage.
A ++
Image de profil de Marie Tinet
Marie Tinet
Oui, ça faisait un moment que j'étais en pause côté écriture !

Concernant ce post, c'était juste pour partager mon expérience. Personnellement je trouve dommage justement que Scribay soit si peu personnel. J'aimerais découvrir les membres au-delà de leurs textes.

Je ne sais pas ce qu'est un "rank-book".
Image de profil de J.Eyme
J.Eyme
Un Rant-book est une sorte de journal intime, mais publié : tu y mets tes pensées, tes humeurs, tes avancés, tes difficultés...
Tu le fais déjà dans Naufrages. C'est du blog intime en gros.

Il y plein de façon de parler de soi et de se découvrir, mais je ne suis pas sûr que les communautés, non explicitement faites pour ça, soient le bon vecteur au risque que les thématiques collectives se mélangent avec des thématiques dont le sujet est la personne elle-même. Et en cela, on en vient à créer du Flood.

Tu vois ce que je veux dire ?

J'ai proposé de faire un débat sur ces sujets, histoire que ça dépasse les avis personnels pour essayer de construire des pratiques collectives. parce que plus on est nombreux et plus on a besoin d'organisation, sans que cela devienne des règles, mais un minimum d'organisation et de délimitation des espaces. Sinon tout ce mélange et ça devient un joyeux bordel.
0