Hyperloop, échec a très grande vitesse.

de Image de profil de Eddy IkhlefEddy Ikhlef

Apprécié par 1 lecteur
Image de couverture de Hyperloop, échec a très grande vitesse.

Il y a de cela trois jours, quand j'ouvris ma boîte mail, je trouvai dans la catégorie promotions, ce qui me semblait être de prime abord une publicité, un mail parlant de ce que l'on appelle le nouvel outil de déplacement révolutionnaire : L'Hyperloop. Après quelques renseignement sur l'origine de ce message, et un passage sur leur site internet, je trouvai l'idée de l'hyperloop très intéressante pour notre époque, voyager à plus de mille kilomètres heures pouvait être très utile pour les voyages in-extremis entre des villes, pour des conférences, ou autre. Après leur avoir envoyé un mail pour savoir si ce mail était vrai, j'obtenu une réponse rapidement, me disant que j'ai été tiré au sort, parmi la base de données des messageries de google. Je leur fournis donc toutes les informations nécessaires afin d'obtenir mes billets, deux pour être plus précis, même si je n'en utiliserais qu'un, étant célibataire. 

Aujourd'hui, je me rendis donc à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, avec une dizaine de français sélectionnés pour tester le premier voyage en Hyperloop, en Slovaquie. L'avion arriva à seize heures, et nous arrivions en Slovaquie, à la gare de ce cinquième mode de déplacement contemporain a peu près un jour après. Nous étions une centaine à attendre l'orateur. Il vînt une trentaine de minutes après notre arrivée.  Il débuta alors son discours nous ventant les mérites de cet Hyperloop, des ouvertures pour le futur, des utilités pour notre société, et termina par nous offrir un livre d'une centaine de pages, que nous pourrions lire durant notre trajet.

Nous avons finit par monter dans ce tube, chacun prît le numéro de siège qui lui était associé via son ticket, j'avais le numéro treize. Tiens ? Dans les avions, la colonne treize n'existe pas pour que ceux qui croient au superstition ne prennent pas peur. Cela se manifestera par une baisse légère de vente pour ce mode de transport, pour le moment. Notre trajet devrait durer cinq minutes, le tube était très large, fin, et très moderne, il y avait tout ce dont il fallait, la climatisation, des prises, un écran,... tout ce qui fallait pour un long voyage, ce qui n'est pas le but de ce nouveau mode de transport futuriste. Une voie nous dît que le wagon allait démarrer dans quelques secondes, et qu'il fallait impérativement attacher nos ceinture. Ce que nous fîment tous. Le wagon démarra enfin, la vitesse, bien que s'accroissant progressivement, est vite montée au mille kilomètres. Le décor à travers les fenêtre défila a toute vitesse, ne nous permettant pas d'apprécier les terres de Slovaquie. Je commença à lire le livre fourni précédemment. Il y était écrit tout ce qu'avait résumer l'orateur avant le voyage. Étrangement, pour quelque chose de rapide, je commençais rapidement à me lassait de ce trajet, cinq minute était trop court pour débuter quelque chose de concret.

Au bout de quatres minutes, on entendît un bruit semblable à celle d'une explosion. Les personnes enfermées dans ce tube défilant commencèrent à prendre peur. une dizaine de secondes plus tard, une seconde explosion, que j'ai pu entrevoir, cela venait de la friction du tube, contre, je ne sais plus trop ce que j'avais vu, l'Hyperloop défilant a une vitesse telle, qu'il était impossible de voir les détails, juste une ombre grise. L'Hyperloop commençait à vaciller, de plus en plus fort, de plus en plus fréquemment. Des dizaines d'hypothèses vinrent à moi, un complot, un attentat terroriste,... Je n'avais pas continuer à énumérer ces hypothèses, que, tout les passagers, virent la mort imminente, un virage droit devant, nous nous approchâmes de lui, mais le tube ne semblait pas tourner. Était-ce la fin ? Ma vie, ruinée à cause d'un test, ma pauvre vie...

Un Bruit explosant, le dernier bruit, la dernière manifestation de ce nouveau mode, de cet échec, ou la réussite d'un attentat...


Après cette échec, les projets d'Hyperloop prirent de plus amples mesures de sécurité,  les ingénieurs firent des calculs afin que cela ne se reproduise plus. Quelques années plus tard, un nouveau test d'Hyperloop s'effectua en Californie, sans aucun problème, tout le trajet s'était effectué dans le plus grand succès. Après cela, des hyperloops furent construit un peu partout dans ce monde. Une nouvelle ère de déplacement était née... Mais, allait-elle être sécurisé encore longtemps ?




Science-fictionHyperloopcatastrophe
Licence CC - Attribution - Pas d'utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions
1 chapitre de 3 minutes
Commencer la lecture

En réponse au défi

Cinq minutes en Hyperloop

Lancé par Jules Verne
Ce concours est terminé. Il a été remporté par Valérie Musset avec le texte Cinq minutes en Hyperloop.

Il y a plus d’un siècle, j’écrivais et publiais Cinq semaines en ballon. Comme je le déclarais à un journaliste quelques années plus tard : « J’ai eu la chance d’entrer dans le monde à un moment où il existait des dictionnaires sur tous les sujets possibles. Il me suffisait de trouver dans le dictionnaire le sujet sur lequel je cherchais un renseignement, et le voilà. »

Laissez-moi vous dire que je trouve formidable cette époque où tant d’informations sont accessibles de chez soi ! Afin de fêter les merveilles de la science, de la technique et de la modernité, je vous invite à relever un défi mettant à l’honneur un véhicule extraordinaire de votre époque.

Imaginez une histoire se déroulant pendant cinq minutes dans l'Hyperloop (Wikipedia), le futur mode de transport destiné à changer notre façon de voyager.


Vous avez jusqu'au 6 juillet à minuit (heure française) pour relever ce défi et y répondre.

La réponse la plus appréciée (Conditions) par la communauté sera mise en avant sur Un mot après l'autre, le blog de Scribay dédié à l'écriture, ainsi que sur les comptes Facebook et Twitter de Scribay !

Commentaires & Discussions

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0