chamallow

de Image de profil de Myriam ArboMyriam Arbo

Apprécié par 5 lecteurs

Je tente de l’apercevoir.

Je sautille. Je joue des coudes pour essayer de m’approcher au plus près.

Je ne la vois pas. Je me faufile dans un coin.

Il fait presque nuit. Déjà quelques étoiles scintillent.

Au loin, un goéland jette un cri railleur.

Je suis perdu dans cette foule de spectateurs.

Je sursaute.

—    Bienchenue, Meschdames et Meschieurs. Le tirache au chort va commencher.

Je sens une main qui m’agrippe.

—    Mais qu’est-ce-que tu fais ? T’es trop près des haut-parleurs, on va rien comprendre et ça va bousiller nos oreilles. Viens Suis-moi Rudy.

Mandy me guide dans les premiers rangs des spectateurs.

— Bonsoir braves gens ! Je suis le Capitaine Némo de l’Hyperloop. Cet engin que nous avons créé mes amis  John Hatteras, le Capitaine Anderson et moi-même, remplacera le Victoria. Nous remercions notre donateur Monsieur Jules Verne, Président de la Société Scribay, qui fête aujourd’hui même son entrée en bourse. Sans l’aide financière de cette société qui forme de jeunes altruistes, nous n’aurions jamais pu mettre en œuvre ce projet. Mandy Robinson, veux-tu bien procéder au tirage au sort ?

Ma sœur me lâche la main pour se diriger vers l’estrade où se tiennent Monsieur Verne, et le Capitaine Némo. Ce dernier lui tend une manette. Elle ressemble étrangement à celle que j’ai cassée il y a une semaine en jouant à Call of duty.

Mandy appuie sur une touche, et une énorme boule de verre traverse le plancher de l’estrade.

Des billes de couleurs virevoltent à l’intérieur.

Une d’entre-elles, d’un vert incandescent monte à la surface.

Jules Verne l’attrape.

—    Le numéro 153xza.

Je regarde mon ticket sans véritable espoir.

Murmure dans la foule, soupirs de déception.

—    C’est moiiii ! m’égosillé-je.

—    Bravo Jeune homme, venez nous rejoindre. Vous avez gagné une place en première classe pour l’inauguration de l’Hyperloop.

 

Le capitaine Némo, suivis de ces amis ainsi que du Président de Scribay, m’entraine vers l’engin.

Il est bien plus imposant que je ne l’imaginais.

La couleur de la coque m’interpelle : rose. Des paillettes d'Or font office de phares.

Je pénètre à l’intérieur par une porte  coulissante en quartz.

—    Prends place mon garçon, m’ordonne le Capitaine, Nous allons bientôt partir.

Je me dirige vers un banc, relié à une table d’aspect bois. Cela me fait penser aux tables sur lesquelles nous pique-niquions avec mes parents lorsque nous allions en forêt.

Je m’y installe. C’est mou, duveteux, un peu comme un nuage.

Je sais que ce n’est pas un nuage. De toute façon, il est impossible de s’asseoir sur un nuage.

Chamallow. Voila, le terme est plus approprié. Je suis assis sur un chamallow en forme de banc.

J’entends une légère sonnerie. Le départ ? L’arrivée ?

—    Rudy, réveille—toi !

Je vois Mandy en pyjama.

—    On est arrivé déjà ?

—    Hein ? Rudy tu t’es endormi avec ton livre.

Elle ricane.

— Tu as la marque du bouquin sur ta joue. Tiens ! Papa a réparé ta manette.

Ma sœur sort de la chambre.

Je me lève, sous mes pieds, un craquement :

- Et zut, j'ai mangé tout le paquet de chamallow. Maman va m'tuer !

Je regarde le titre du livre qui vient de tomber.

« Voyages extraordinaires » de Jules Verne.

 

 

Tous droits réservés
1 chapitre de 2 minutes
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

Cinq minutes en Hyperloop

Lancé par Jules Verne
Ce concours est terminé. Il a été remporté par Valérie Musset avec le texte Cinq minutes en Hyperloop.

Il y a plus d’un siècle, j’écrivais et publiais Cinq semaines en ballon. Comme je le déclarais à un journaliste quelques années plus tard : « J’ai eu la chance d’entrer dans le monde à un moment où il existait des dictionnaires sur tous les sujets possibles. Il me suffisait de trouver dans le dictionnaire le sujet sur lequel je cherchais un renseignement, et le voilà. »

Laissez-moi vous dire que je trouve formidable cette époque où tant d’informations sont accessibles de chez soi ! Afin de fêter les merveilles de la science, de la technique et de la modernité, je vous invite à relever un défi mettant à l’honneur un véhicule extraordinaire de votre époque.

Imaginez une histoire se déroulant pendant cinq minutes dans l'Hyperloop (Wikipedia), le futur mode de transport destiné à changer notre façon de voyager.


Vous avez jusqu'au 6 juillet à minuit (heure française) pour relever ce défi et y répondre.

La réponse la plus appréciée (Conditions) par la communauté sera mise en avant sur Un mot après l'autre, le blog de Scribay dédié à l'écriture, ainsi que sur les comptes Facebook et Twitter de Scribay !

Commentaires & Discussions

chamallowChapitre7 messages | 4 ans

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0