Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Berceuse Violente

Mon pseudo.

Berceuse Violente, est un oxymore pour désigner le caractère de mes écrits. Ils s'inscrivent dans la branche du hurt-and-comfort, pour ceux qui connaissent. Pour reprendre le marquis de Sade : « Il n'est aucune sorte de sensation qui soit plus vive que celle de la douleur ». Je partage ce point de vue lorsque je crée, je ne me sens jamais aussi vive que lorsque j'écris sur les sujets, les faits, les émotions les plus douloureuses.

Qui suis-je ?

Une scientifique de formation. Parce que six ans d'études en sciences, ça vous formate un peu le cerveau, je n'aime pas les personnes qui confondent les faits et les opinions.

Une prof de métier. Parce que je passe mes journées à instruire les jeunes, il m'arrive de faire pareil dans ma vie privée. J'ai un petit côté : Attends, je t'explique...;, miss je-sais-tout qui peut agacer.

Une écrivaine de cœur. Parce que j'écris 1000 mots par jours depuis le 29 mars 2016, j'ai bien progressé. J'écris pour le plaisir, mais ma recherche de lecteurs m'amène à rêver de l'édition. L'écriture est quelque chose de sérieux pour moi, bien plus qu'un passe-temps, c'est une ambition.

Pour l'instant, j'écris des histoires se déroulant en Corée du Sud, qui est ma première source d'inspiration. J'étudie sa culture depuis 2 ans. C'est pourquoi mon livre (Les gangsters ne grandissent jamais) se passe en Corée.

1
œuvres
0
défis réussis
9
"J'aime" reçus

Œuvres

Berceuse Violente
Hyuna n’a que douze ans lorsqu’elle est témoin de l’assassinat de sa mère par un parrain du crime organisé. Devenue un témoin gênant, elle n’a d’autre choix que d’accepter de servir à vie le gang rival du tueur : le Pian Kkoch, seule organisation capable de la protéger.

Des années plus tard, elle appartient toujours à ce gang, l’un des plus violents de la ville de Nasukju, en Corée du Sud. Elle ne survit qu’à grand renfort de cocaïne et parce qu’elle n’a pas abandonnée l’idée de venger la mort de sa mère.

C’est au court d’un règlement de compte, dans un bordel sordide, qu’elle rencontre un adolescent aux traits angéliques et aux yeux vides. Il s'appelle Jayu et possède un passé aussi cruel que le sien. Le sachant condamné si elle ne fait rien pour lui, elle fait le choix de lui tendre la main et de déserter.

De salon de tatouage en casino, en passant par des hôtels de passe, les deux jeunes vont chercher leur place dans la ville décadente de Nasukju. A présent liés l’un à l’autre, par des sentiments de plus en plus ambigus, ils vont devoir échapper à de dangereux criminels, tout en convoitant une vengeance nécessaire.

NB :
-Contenus explicites à caractère sexuel et violent.
-L'oeuvre est un premier jet (déjà retravaillé, mais qui n'a pas connu de véritable relecture, car encore en attente d'avis sur le scénario et la structure)
9
33
169
84

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Il y a plusieurs raisons. Initialement, pour torturer sans faire de mal à personne. Mais je dois aussi dire que j'aime explorer la laideur du monde, disséquer la violence, la développer par tous les angles et la jeter sur les lecteurs. Dans un but de catharsis et de délation.

Listes

Avec Les Mensonges de l'Impératrice [en correction]...
0