Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Lespri

Des fois, j'écris des trucs.

Et quand c'est le cas, ça se retrouve souvent ici, parce que j'trouve ça plus facile de partager ça anonymement sur les internets.

Sinon moi j'ai 20 ans, presque 21. J'étudie, mais pas du tout les lettres. Mon truc c'est plutôt l'informatique. Un peu les maths aussi. J'te donne pas mon nom, puisque j'ai un joli pseudonyme par lequel tu peux m'appeler.

Alors bonne lecture, bonne écriture, et bonne journée.

8
œuvres
7
défis réussis
33
"J'aime" reçus

Œuvres

Lespri
Voilà quelques poèmes, qui se retrouvent ici plutôt que nulle part.
Pas de thème ou de contrainte en particulier sur ce recueil.
De nouveaux poèmes s'y ajouteront. D'anciens, aussi.
Vous y retrouverez un peu de tout : du classique au moderne, du romantique au brutalisme, de l'exercice de style à l'inspiration de fin de soirée...
Alors laissez-vous donc trainer dans ses pages : peut-être que l'une d'entre elle vous plaira.
10
1
0
3
Défi
Lespri

Celle que je recherche n'a rien d'extravagant.
Rien que deux yeux rieurs, et un sourire charmant.
Les cheveux de Raiponce et des jambes de danseuse,
Des doigts de fées, des hanches aux courbes gracieuses.

Comme il se doit, elle saura chanter ;
Écrire, jouer du clavecin et même valser ;
Connaitre les noeuds marins, piloter un avion ;
Lire dans les pensées et commander un bataillon.

Bien entendu, elle possèdera un chat.
Un éléphant, deux girafes et quelques koalas,
Un chateau en Irlande et les joyaux de la Couronne,
La bibliothèque d'Alexandrie, la toison d'Or et l'île d'Avalon.


Aucune prétendante ne me convient, et c'est ahurissant !
Je crois pourtant bien que je ne demande rien d'extravagant.
8
13
0
0
Défi
Lespri

Soixante-dix pourcents d'eau.
Oxygène. Carbone. Hydrogène. Azote. Calcium. Phosphore. Quelques autres éléments, mais voilà l'essentiel.
Un sac de matière organique. Est-ce tout ce que nous sommes ?
Pour certains, oui, tout est matière. La conscience ? Des électrons se déplaçant dans nos synapses. De la biochimie, un peu de mécanique, d'électromagnétisme et hop, un être vivant.
Pour d'autres, cette idée est ridicule. Le corps est une simple coquille. Il abrite l'âme, l'être. Si tant est qu'il existe : il est peut-être même une vue de l'esprit, une illusion.
Pour la plupart, quelque part entre les deux.
Pour moi ? J'ai longtemps été du premier avis. J'ai ensuite compris la nécessité du second.
Finalement, je crois que la question ne possède aucun intérêt.
Qu'importe ce qui gouverne mon corps ? Tout ce que je sais, c'est que je peux sentir l'odeur du café en train de couler. Frissonner lorsque j'entrouvre la porte, un matin hivernal. Et connaitre la chaleur du sable sous mes pieds, un après-midi à la plage. Passer une heure au musée. Voir les canards au lac. Aller courir le long de la rivière. Rester au pieu toute la journée, l'ordinateur sur les genoux. Croquer dans une tarte au citron meringuée. Vider un godet, puis un autre. Sourire à la caissière. Recevoir un baiser. Baiser jusqu'au petit matin. Du moins croire en être capable. Me souvenir d'une bagarre de cour de récré. Imaginer mon futur après une catastrophe nucléaire. Avoir une discussion avec moi-même qui se finit étrangement en dispute. Sans dire un mot. Rire aux éclats, éclater en sanglot. Gueuler dans la rue. Chuchoter à une oreille attentive.
Écrire.
Qu'importe. Mon corps peut faire tout cela. Mon corps peut faire bien plus.
Ma philosophie : en profiter.
3
6
3
1

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Exister. Et continuer d'exister.
0