Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de 1597984883832713

Anneh Cerola

Isère.

Janvier 2019... Quelques années après, je trouve le site toujours aussi intéressant mais trop de textes à lire, et de moins en moins de temps ou d'envie.

J'ai l'impression qu'on est de plus en plus nombreux, des personnes très sympathiques, des connaissances que l'on retrouve, au fil des réseaux, amusant !

Je remarque que le gros des écrivants portent sur des romans de science fiction, très peu de poésie mais cela me va :-)

Ah, je ne me suis pas présentée, mais comme je déteste toujours autant le faire, je zappe allègrement !

99
œuvres
57
défis réussis
2483
"J'aime" reçus

Œuvres

Anneh Cerola

Serais-tu donc parti
En laissant cette place trop vide
Je m'accroche, je m'agrippe
À quelques lambeaux intangibles
Toujours vouloir percer ce miroir
Glace opaque sans tain du désespoir

(Janvier 2017)
896
746
31
9
Défi
Anneh Cerola

Cela fait plusieurs jours, j'entends un chat miauler dehors.
551
948
35
11
Défi
Anneh Cerola

- Viens donc nous rejoindre, Emile.
- Quand cela ? Maintenant ?
- Oui, maintenant !
- Et où êtes-vous ?
- Nous sommes dans le nouveau quartier, dans cette boutique qui vient de s'ouvrir. Tu devrais venir, c'est géant. Tu trouverais peut-être ton bonheur, toi qui aimes tant les vieilles choses.
- Tu m'intrigues, donne-moi vite le nom et l'adresse !
Je pris un bout de papier, le premier que je trouvai sur le bureau encombré, griffonnai le nom et l'adresse du magasin, puis éteignis mon portable.
Je jetai un regard à la pendule, il n'était que 14h30 et c'était dimanche. Le temps dehors était maussade, idéal donc pour une virée dominicale.
J'enroulai rapidement une écharpe autour du cou puis attrapai la veste en fonçant à la voiture.

Quinze minutes plus tard, je me trouvai devant un genre de grand hangar aménagé en magasin. Derrière les vitres embuées, je pouvais deviner des silhouettes et des objets de grande et petite taille placés çà et là.

Sans hésiter, je poussai la porte du Grenier. J'ignorai à ce moment-là que ma vie se trouverait chamboulée...
157
169
202
19
0