Suivez, soutenez et aidez vos auteurs favoris

Inscrivez-vous à Scribay et tissez des liens avec vos futurs compagnons d'écriture.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
Image de profil de null

Aeden Frem

31
œuvres
20
défis réussis
91
"J'aime" reçus

Œuvres

Aeden Frem

Julian Serin passe ses journées à écrire, enfin quand il n'est pas bloqué entre les quatre murs de son bureau à Bordeaux. Après plusieurs heures à fixer son écran il parvenait, parfois, à remplir une page mais il l'effacer finalement en quelques secondes.

Lors d'une triste matinée de novembre, alors qu'il se promenait au bord de la Garonne, il rencontra un chat roux et très maigre au yeux vert pomme. Au départ Julian ne fit pas attention, mais lorsqu'il s'éloigna, le chat poussa un miaulement si aigu que cela fit sursauter l'homme qui se retourna.
Le chat le fixait de ses yeux ronds. Julian se sentant attendri décida de le ramener chez lui pour le nourrir et peut-être, se disait-il, il le garderait.

Parvenu chez lui , l'écrivain alla chercher une bouteille de lait dans son frigo et en servit un bol à son protégé qui s'empressa de le boire.

Après avoir longuement regarder le chat s'hydrater, l'écrivain se mit devant son ordinateur bien décidé à écrire :
« En l'an 4536, Tanguy, un jeune humain vivait paisiblement dans le vaisseau de ses parents jusqu'au jour où »
Il s'arrêta, relut son texte puis l'effaça.
Il retourna dans la cuisine histoire de se faire à manger.
Il mit de l'eau à bouillir et attrapa un paquet de pâtes lorsqu'un miaulement rauque retentit. Il était tellement déçu de ne pas avoir réussi à écrire qu'il en avait oublier la présence du chat. Il se retourna et le vit perché sur une commode. Ce dernier sauta sur le sol et sa patte atterrit dans le bol où il restait encore un fond de lait. Julian rit et dit :
-Tu m'as l'air d'être un chat bien maladroit. Que penses-tu de Clum's comme nom ?
Le chat répondit d'un long miaulement.
-Je prends ça pour un oui, Clum's, dit affectueusement Julian.
L'humain et le chat se fixaient lorsque l'eau qui se mit à bouillir les interrompit.

Une fois le repas terminé, Julian se remit devant son PC quand un bruit sourd provenant de la cuisine se fit entendre. Il s'y précipita pour trouver Clum's sur la vaisselle empilé dans l'évier. Le chat avait glissé en marchant dans une mini-flaque.
-Il est temps de faire la vaisselle, dit Julian amusé.
Il saisit le chat dans ses bras et le déposa sur la table. Il commençait à peine sa tâche qu'un miaulement désespéré le fit se retourner. Clum's, qui avait tenté le grand saut entre la table et la commode, se trouvait suspendu à celle-ci du bout des pattes. Son maître l'aida à se hisser sur la commode et se remit au travail.

Une fois sa corvée finie, il ouvrit une page blanche sur son ordinateur. Comme il ne savait pas quoi écrire, il regarda autour de lui et aperçut Clum's, se rappelant de la dernière mésaventure de la pauvre bête, il décida d'écrire comment il l'avait rencontré et les maladresses de son chat qui l'avait beaucoup fait rire.


Le matin suivant, alors qu'il s’apprêtait à partir pour une nouvelle longue et ennuyeuse journée de travail, il vit Clum's sur le bord du canapé, allongé sur le coté à quelques centimètres du vide. Il tourna pour atterrir avec un miaulement d'angoisses sur ses pattes une vingtaine de centimètres plus bas.
Julian rit puis partit bien décidé à noter cette idée dès qu'il serait arrivé au bureau.

Vers 16h30, quand il rentra chez lui, il se plaça directement devant son bureau et écrivit. Clum's non loin de là l'observait avec insistance et semblait demander quelque chose à son maître. Au bout de quelques minutes, celui-ci s’aperçut enfin qu'on le fixait. Il comprit très vite ce que le chat voulait :
-Tu as faim, c'est ça mon grand, dit-il en attrapant une boîte de thon dans son frigo
Il en mit le quart dans une assiette en disant :
-Il faudrait vraiment que je t'achète des croquettes.
Le chat se jeta sur le thon avant même que l’assiette ne touche le sol. Sous l'effet de surprise, Julian lâcha l’assiette qui se brisa au contact du sol. Ce petit détail ne dérangea absolument pas Clum's qui dévora le thon en quelques secondes.

Une semaine après, Julian continuait à écrire la vie de Clum's, son fidèle ami. Il avait imprimé ses textes et aimait les relire quand il n'avait pas d’inspiration. Cela lui remontait toujours le moral et il souriait en repensant à la manière dont ce chat avait égayé sa vie.

Il avait rendez-vous avec son meilleur ami, Isaac. Ils prirent un verre sur la terrasse d'un restaurant pas loin de chez Julian.
-Tu arrives à écrire en ce moment ? Demanda Isaac.
-Oui
-J'aimerais bien lire ça.
-Bien sûr. Tu viens ?
Les deux hommes finirent leur verre et se dirigèrent vers l'appartement.

Arrivés Isaac et Julian découvrir Clum's fidèle à son habitude avachi sur le canapé.
-Tu ne m'avais pas dit que tu avais un chat.
-Ah bon ? Pourtant c'est grâce à lui si tu as quelque chose à lire aujourd'hui.
-Eh bien montre moi.
Julian tendit les feuilles à son ami qui s'empressa de les lire. Par moments un large sourire illuminait son visage.
-C'est très drôle, commenta Isaac.
Puis il s'approcha du chat pour le caresser et lui dit :
-Alors c'est toi le héros de toutes ses histoires. Clum's ronronna.
-C'est vraiment sympa. Est-ce que je peux te l'emprunter ? Dit-il en désignant le tas de feuilles.
-Oui, bien sur, pourquoi ?
-Parce que je ne vois pas pourquoi il n'y aurais que nous qui pourrions rire de la maladresse de ton chat. Je vais le montrer à des amis.
Sur ce il s'en alla en prenant les écrits avec lui.


Très vite Clum's devînt un héros pour l'entourage d'Isaac et Julien puis de tout son quartier. Et chaque semaines il remettait à son boulanger qui les distribuait à toutes les personnes le voulant : « Les Aventures de Clum's »

Un an plus tard, Clum's mourut suite à une chute depuis la fenêtre de l'appartement de son maître. Julian ne l'avait pas vu tomber et à défaut d'avoir trouvé le corps de son chat il avait enterrer une boîte contenant toutes les affaires de Clum's dans le jardin d'Isaac.

Le lendemain, il retournait à la boulangerie comme tous les jours et passait devant la rue où son chat s'était écrasé. Il entendit un miaulement si aigu que ça le fit sursauter.










0
0
0
39
Aeden Frem
nouvelle version: https://www.scribay.com/text/979877844/l-affaire-brinkoff
2
12
47
14
Aeden Frem
Tristan reçoit une console de jeu géniale pour son anniversaire: elle permet de se plonger dans la peau de son personnage...
Tristan et son cousin ne s’attendaient pas être autant plongé dans ce jeu.
Vont-ils réussirent à en sortir?

Moi je vais détaillé les aventures de Tristan et @gby13@ celle de son cousin
5
18
159
10

Questionnaire de Scribay

Pourquoi écrivez-vous ?

Parce que je peux raconter toutes les histoires qui me passe par la tête (Et il y en a beaucoup)

Listes

Avec Evil To Paradise, La Dernière Porte, Piégé dans un jeu vidéo (vue par Matthieu), Le Secret de Cracker Hall : Les Chroniques de Black River Tome 1, Nous étions six, Dice of destiny [en pause], Migraine, Le Grand Voyage...
0